Permis d’urbanisme suite et fin

Comme je le précisais dans mon dernier article, notre permis d’urbanisme comportait des conditions. Elles étaient au nombre de deux.
La première était de construire le volume principale en même temps que le volume de liaison et le garage, c’est ce que nous comptons faire.
La deuxième était, en résumé, que notre brique devait présenter un aspect unicolore et sans nuance d’élément à élément.
Suite à sa demande d’info à la ville, Madame M. du bureau d’architecte Genon nous a informé que notre brique étant multicolore et nuancée, celle-ci était bel et bien refusée. En effet, avec la B.E. époque de Mons, on ne peut pas faire plus nuancé…

Super déçus, bien entendu, nous avons alors décidé de contacter une collaboratrice de l’échevine de l’urbanisme de la Ville de Namur. Je lui ai explicité un peu notre cas et, surtout, notre incompréhension de voir notre brique refusée. Premièrement car celle-ci se prête bien à l’architecture très classique de notre maison et ensuite, parce qu’une grande partie des maisons de notre quartier présente ce type de brique nuancée.En effet, notre quartier n’étant soumis à aucune prescription, nous devions nous référer au cadre bâti existant.

Sur conseil de cette personne, nous avons remis un dossier reprenant des photos des maisons de notre quartier et le plan de ce dernier afin de situer où celles-ci se trouvaient  par rapport à notre future maison.

Nous avons été entendu ! Notre permis est repassé ce 22/11 devant le collège communal sur base de ces nouveaux éléments et la condition émise sur la brique a été supprimée.

Notre gestionnaire de chantier nous a enfin contacté ce lundi et nous avons fixé rendez-vous le 13/12/2018 sur notre terrain avec lui et Madame M du bureau Genon pour l’implantation de ce dernier.

13/12/2018

Quelques jours avant le 13/12/2018, le géomètre de PH est venu placer les chaises sur notre terrain.

Ce géomètre n’étant pas agréé par la ville de Namur, nous avons dû faire appel à un autre géomètre afin qu’il rédige à nouveau un PV d’implantation, que nous devrons également déposer au service urbanisme de la ville.

Nous trouvons toutefois dommage que PH ne prenne pas directement un géomètre agréé en fonction de la ville où se situe la construction. Au final, nous payons 2 fois les géomètres pour le même travail.

Lors de la réunion du 13/12 sur le terrain, nous avons rencontré notre gestionnaire de chantier et notre architecte était également présente. Les travaux devraient commencer fin janvier ou début février en fonction du temps.

Ce contenu a été publié dans Avant la construction. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Permis d’urbanisme suite et fin

  1. Vince dit :

    Merci pour votre blog et déjà bon courage pour cette grande aventure qui nous l’espèrons se passera le plus sereinement possible. Nous suivrons votre blog avec attention car nous vous « suivons » de quelques mois: commune de Namur, brique belle époque de Mons et même genre de maison… nous croisons les doigts pour notre permis mais ce que nous lisons ne nous rassure pas :-/

  2. ameliep dit :

    Bonjour Vince,
    Je vous remercie pour votre commentaire ! Honnêtement, le service de l’urbanisme est un peu embêtant… Nous avons eu de la chance, surtout en voyant toutes les remarques que nous avions reçu de la ville lors de la prédemande. Il ne faut cependant pas hésiter de discuter un peu avec eux, voire même de demander de l’aide au cabinet de l’échevine. En cas de problème, revenez vers moi et je vous transmettrai les coordonnées de mon contact et vous expliquerai plus précisément notre démarche.
    En tout cas, courage dans toutes ces démarches administratives !
    Vous construisez aussi avec perfection habitat ?
    Bon dimanche !
    Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image