header image

Cuisine

 

    

Le coin cuisine aussi a l’air très sympa.

Etape 1 : tout vider :

Etape 2 : Virer le plafond, la plomberie et les vieux cables :

Etape 3 : Pose de l’ OSB en dalle supérieure :

L’osb constituant le sol de la pièce supérieure à la cuisine, referme temporairement celle-ci.

30 mars : vidage complêt de la pièce, l’arrachage de l’ancien pavement; une ossature visant à abaisser le plafond et le passage de quelques conducteurs électriques genre 10², 6², 4² … un conduit d’évacuation pour la hotte a également été effectué. Le chauffagiste (alias Etpaf The Beast) en a profité pour passer quelques tuyaux ALPEX 20. La cuisine équipée est en commande et devrait être livrée début juin.

Pour soutenir la future ossature d’abaissement du plafond et servir de support à la future cuisine équipée, notre maître de chantier a opté pour des demis chevrons verticaux recevant de l’osb et recouvert par la suite de gyproc.

Des saignées ont été au préalable préformées pour permettre le passage des futurs circuits de la cuisine équipée.

Certains circuits d’eau obligent de réduire quelque peu la chape de béton. Pour les familiers, si vous avez reconnu Brigitte dans ses oeuvres, vous êtes forts.

D’autres tuyaux ont préférés se glisser dans le futur faux plafonds…

Ossature du faux plafonds terminée, y a pu qu’à comme on dit. Le serpent blanc c’est normal, il s’agit de l’évacuation de la hotte …

Pour l’évacuation de la hotte, partie externe, mousser le conduit autour du flexible et par la même occasion sceller le flexible. Tâche réservée au chef de chantier (vu de dos comme d’habitude:) )

Finition par une grille en inox.

5 avril : Fixation des câbles électriques et pose d’un osb 3 de 18mm pour accueillir les futurs meubles de la cuisine.

les cables sont prêts à être accueillis dans les deux boites de dérivation qui seront cachées au dessus des meubles de cuisine.

Pose de l’osb sans oublier les petits trous pour le câblage.

7 avril : la défonce, çà va saigner, buriner et trancher :

1ère étape : on saigne et on burine :

Conseil pratique : lunettes, masque et casque anti-bruits. çà fait de la poussière, beaucoup de poussière…

2ème étape : on creuse et on pose les canalisations :

3ème étape on raccorde le tout au gros 110 :

4ème étape on amène l’eau qui sera virée par ces mêmes tuyaux ultérieurement :

le raccordement provisoire à l’eau de ville et ci dessous l’acheminement en faux plafonds (eh oui c possible aussi !)

Premier point d’eau après suppression de l’ancien circuit (destiné à la buanderie et machine à laver) :

16 avril : peu de travail dans la cuisine cette semaine, ceux ci reprendront le week end prochain. Quelques saignées ont été rebouchées et le carrelage est arrivé. Il s’agit d’un carrelage pleine masse noir de 1cm d’épaisseur.

21 avril : la cuisine reçoit son circuit de chauffage.

Un radiateur type 22 de 160 cm de haut par 50 de large réchauffera l’ambiance des petits plats préparés dans la pièce.

Une alimentation pour l’arrière du living se  fait un chemin par la cuisine également.

Tout est prêt pour être rebouché, carrelé, ensuite châssis, plafonds…

25 avril : voilà, presque prête pour recevoir msieur le carreleur 🙂

26 avril : étape terminée. Assez amusant, on voit les différentes étapes de séchage. Cela disparaîtra le tout bien sec.

1er mai : tout reboucher et préparer l’arrivée de monsieur le carreleur (brossage de la poussière si croustillante en bouche et si profitable pour les poumons…)

 

 

 

 

Notre chef de chantier n’hésite pas à mettre les mains à la pâte…

 

 

matériel nécessaire au carreleur :

3 mai : pose du carrelage. La coulée définitive aura lieu lundi après un week end de séchage.

 

6 mai, monsieur le carreleur est venu finir le travail. Beau résultat en général et un tas de conseils en prime. Merci à lui.

J’ai choisi cette image qui montre bien la différence avant et après nettoyage à l’eau claire. Splendide résultat.

28 mai : la cuisine a changé un peu avec la pose de l’électricité, tous les câbles sont prêts et la première couche de couleur avec ponçage du plâtre excédentaire.

 

6 juin : les prises ont été mises sur cette paroi et une porte sépare désormais la cuisine de l’annexe 1 (future salle de douche et chambre d’appoint) :

27 juin : nous avons dû également mettre un bon coup dans cette partie. Le délai fixé par le placement de la cuisine équipée s’approchant à grand pas. Il restait pas mal à faire : raccordements électriques, tour de fenêtre, plafonds, fibre de verre, peintures… Place aux images :

P1030367

le plafond en lambris pvc et luminaire à spots LED directionnels. Sur la droite un joli serpent pend au plafond pour l’extraction d’air de la hotte.

P1030370le tour de fenêtre en ossature bois traité et gyproc hydrofuge recouvert de fibre de verre waterproof.

P1030377

les murs sont maintenant peints couleur lin xpro3 et la porte vers le hall est posée.

P1030378

le mini chauffe eau instantané est prêt à alimenter l’évier de cuisine qui arrive demain 28 juin.

28 juin : montage de la cuisine correspondant à nos attentes dans l’ensemble excepté un élément non conforme. Bref l’espoir fait vivre mais l’attente fait mourir…

P1030383

évier et lave vaisselle en position ouverte

P1030379

La maîtresse de maison dans ses nouveaux meubles, gage de bons petits plats ?

P1030380

le plan de travail principal avec l’évier et le lave vaisselle devant la fenêtre du futur jardin (faut y croire très fort)

P1030381

La hotte totalement escamotable et assez silencieuse (de chez whirlpool)

P1030382

le deuxième plan de travail avec l’élément colonne prévu pour un frigo que nous ne mettons pas en encastré. Il est en commande ainsi que la barrette LED oubliée lors de la commande par le vendeur.

En route pour le remplissage des armoires et les finitions…

30 juin : la cuisine devient opérationnelle avec le raccordement des derniers éléments : micro-ondes et cuisinière. Le remplissage des meubles a commencé et les batteries de cuisine sont arrivées. La pièce est également chauffée.

P1030399

un petit café pour le matin fera la joie des occupants

P1030398

micro-ondes/four multifonctions

P1030391

le chauffage : radiateur type 22 de 160×50

P1030387

la cuisinière vitro/four chaleur tournante qui sera rehaussée au niveau du plan de travail. La cuisine ainsi que la buanderie sont au stade finitions fines.

08 octobre : les épisodes successifs des meubles de cuisine m’ont fait oublier de revenir sur cette page pour y placer les photos avec les murs carrelés. Quelques pictures donc pour combler ce retard. Nous attendons encore un meuble colonne qui devra être placé fin de ce mois avec un nouveau micro ondes encastré. La pièce sera dès lors prête pour les finitions (dernières portes, plinthes…)

P1030659

côté fenêtre le carrelage mural est apparu et donne un beau contraste avec les boiseries et le plafond

P1030656

la même, ici nous apercevons la cuisinière revenue à niveau du plan de travail. D’ingénieuses petites roulettes permettent de la déplacer afin d’aller nettoyer à un endroit souvent rendu difficile par le manque de mobilité.

P1030657

côté évier de cuisine et plan de travail, même finition et même rendu intéressant.

P1030658

enfin côté hall la colonne sera remplacée par une autre fin de ce mois et qui contiendra un micro ondes encastré. La porte vitrée sera rendue pleinement opérationnelle (bien que l’étant déjà mais nécessitant quelques derniers réglages).

26 octobre : épisode suivant (et non le dernier) dans la cuisine : arrivée de la nouvelle colonne. Nous pensions que c’était le dernier épisode mais non; un beau coup dans la porte inférieure remet à plus tard la clôture de l’épisode cuisine équipée Krefel.

P1030699

cette fois la colonne est la bonne avec une partie étagère en dessous et non un emplacement frigo. Par contre un four Micro ondes multifonctions nous a été offert en dédommagement de l’attente et désagréments occasionnés.

Retour à l’accueil

Responses -

Hello,

Pour le résultat du carreleur, il faut souligner le « général » qui précède le bon résultat. Un carrelage dont le coin remonte par ici, une belle pente par là… Et ne parlons même pas de la salle de bains…

Bref, les carrelages autonivelant ne sont pas encore au point… Ou peut-être est-ce le carreleur?

Bé mon cœur il manque quelques photos pour la cuisine avec le carrelage des murs 😉 cela vaut quand même la peine d’être vue, elle est trop belle la cuisine terminée ;))) hi hi hi bisousssss

AH effectivement on dirait que le photographe n’a pas suivi…un blâme 🙂

Hey, il manque aussi la SDB finie avec le tour posé sur la petite armoire encastrée et le caisson de baignoire fini. 🙂
(C’est bon, je sors)

bonne remarque du chef de chantier, ce sera fait

Leave a response -

Your response:

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image