Voisinage un peu encombrant

Lors de l’achat du terrain, nous savions qu’on allait être confronté à un souci naturel.

En effet, au fond de notre futur jardin, se dresse un mur sur lequel s’appuient 2 troncs d’arbre du côté du cimetière appartenant à la commune.
Je me rends au service  » Espaces verts  » de la ville pour expliquer le problème, notamment l’absence de distance réglementaire et surtout le fait que le mur soit menacé.

On me promet d’y aller jeter un œil mais on me prévient déjà que certains arbres trentenaires ne peuvent être abattus, même à moins d’1m d’une clôture.

Vue du cimetière avec les troncs posant problème, notre terrain se trouve de l’autre à droite du mur.

Quelques jours plus tard, je reçois un coup de fil du chef de service qui me dit faire le nécessaire pour « nettoyer la zone » au printemps prochain.

Ils feront finalement le job fin février en supprimant les deux troncs et en élaguant les branches d’un grand hêtre qui débordaient de beaucoup.
J’aurais préféré qu’il « nettoie » un peu plus cet espace sauvage mais je ne vais pas faire la fine bouche, nous voilà avec un peu moins d’ombre et plus de sécurité.

Et puis je ne sais pas si j’aurais eu de meilleurs résultats face à un privé.

Merci la commune, quand c’est bien il faut le dire aussi !

Première ébauche de plan

Début novembre, nous avons rendez-vous à la maison témoin avec le commercial qui se charge de nous proposer un plan de maison selon nos souhaits (taille maison, nombre de pièces etc…)… et surtout notre budget.

Outre le désir d’avoir un garage hors volume principal, 3 chambres et une cuisine ouverte, la plus grosse interrogation était la présence du bureau au rez de chaussée. Nous ne voulions pas qu’il soit séparé du living pour des raisons de convivialité.

Nous partons donc d’un plan de base d’une de leurs nombreuses réalisations et discutons avec le commercial de certains détails pendant près de 2 heures à coups de Tipp-ex et prises de notes.

Nous quittons la maison témoin satisfaits parce qu’il nous a proposé, nous n’avons plus qu’à attendre une ébauche au propre… et un devis bien sur !