La hotte du cuisiniste

Pour notre cuisine, nous avons choisi de travailler avec Alno qui a une excellente réputation, c’est Allemand et le dealer en Wallonie est basé à Tournai, ce qui facilite les choses. Notre première cuisine de 2004 venait aussi de chez ce cuisiniste et on en est très content.

(Bon, d’accord, nous connaissons bien le gérant aussi qui… question prix… enfin bon vous avez compris… )

Nous partons sur l’idée d’un îlot avec évier et un mur de meubles avec l’électro et la hotte.

Ahhhh la hotte…

T&P part du principe qu’on installera un modèle recyclable et non à extraction !
Ils refusent de perforer le mur pour des questions d’étanchéité à l’air et de PEB.
On peut toujours prévoir l’évacuation mais après la réception provisoire.
Mouais…

En lisant plusieurs avis sur le web, nous nous dirigeons vers une hotte recyclable pour 3 raisons :

  • Nous ne cuisinons que le week-end.
  • Nous avons choisi une VMC Renson EVO II qui fera le job dans les cas extrêmes, quand on dégustera une fondue de poisson à la graisse de frites nappée d’une sauce aux choux de Bruxelles et au maroilles, par exemple…
  • On supprime le risque d’abîmer le meuble car la hotte y sera intégrée.

Première ébauche pour la disposition des meubles

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image