[SEM 3] Une affaire de briques et arrêt du chantier

Ce lundi matin, 20 novembre, je m’empresse donc de rejoindre les maçons.
Il pleut… Sont-ils présents ? Oui, ils placent déjà les hourdis !

Le chef d’équipe a bien reçu les infos transmis par mail et a déjà vérifié la pente d’évacuation de la chaudière, elle en possède une très légère. Il me rassure en me disant qu’elle ne sera quasiment jamais utilisée.

Les hourdis sont placés sur le petit diba noir, il ne reste qu’à maçonner la surface pour la lisser.

Dans l’après-midi, les briques de parement sont aussi livrées avec les blocs de terre cuite, 1 autre diba d’1m est placé sur le contour du bâtiment.


Certaines briques sont déjà sorties de l’emballage, elles donnent un rendu différent par rapport au modèle choisi à la maison témoin…

… et le nom sur l’étiquette ne me dit rien, je commence à avoir de sérieux doutes sur la livraison, ce n’est pas notre Terca rouge Veldwezelt.

***

Mardi matin, le 21 novembre, confirmation du Chef de chantier, la Pagus Donkerrood (Pagus rouge foncé) présente n’est pas notre brique choisie en mars dernier.
La raison évoquée : tout d’abord une erreur du fournisseur W**n*rb*rg*r qui procèdera au remplacement…
Plus tard dans la journée, on me dira que notre brique est en rupture de stock, n’est plus produite et qu’ils ont pris la liberté de nous livrer un modèle similaire sans prévenir qui que ce soit ! Incroyable !
L’explication est la suivante : un autre client chez T&P, dans la même situation que nous, a accepté ce remplacement et le fournisseur en a donc conclu que nous ferions de même.
Dans un premier temps, nous refusons et le ciel nous tombe un peu sur la tête. Que faire ? Quelles conséquences ? Combien de jours, de semaines d’arrêt ?

***

Mercredi 22 novembre, nous passons notre après-midi à chercher une autre brique. Nous regardons aussi sur Googlestreet des adresses avec la Pagus pour avoir quand même une idée de quelques pans de mur : aucun résultat sur le web, dommage.
Après plusieurs recherches et sélections, nous remarquons la Forum Rojo qui nous plait assez, pas mal d’adresses en Belgique dont une maison à 5km de chez nous…
En fait après vérification, il s’agit de l’ancien nom de… la Pagus Donkerrood !
Nous revoilà soulagés, le chantier peut donc continuer, l’urbanisme devrait valider la brique car elle se rapproche très fort du modèle initial, sans l’aspect sablé.

***

Jeudi 23 novembre, nouveau rebondissement, je téléphone au chef de chantier pour valider notre choix.
Problème, notre équipe de maçons a été envoyée sur une autre construction suite à notre premier refus de continuer avec le modèle livré. T&P a estimé que changer allait prendre du temps et comme les maçons ne peuvent pas rester les bras croisés…

Nous voilà finalement doublement pénalisés !

Nous sommes donc dans l’attente…
Consolation, en guise de dédommagement, la différence de prix entre la Pagus de meilleure qualité et la Veldwezelt ne nous sera pas comptée, c’est déjà ça.

Deux dernières photos, une découpe dans le hourdis du futur garage pour accéder au vide ventilé et les futures poutrelles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image