[SEM 23] Fin de la maçonnerie, SWDE

Lundi 9 avril, la dernière fenêtre de la maison a pris forme.

L’ouverture à droite est plus haute que celles de l’autre pignon, à cause de la proximité du versant de la toiture du garage.

Encore un petit effort, la pointe… pointe le bout de son nez.

Notre nouvel escalier est déjà placé. Plus sérieusement, il permettra aux autres corps de métier d’accéder plus facilement à l’étage.

***

Mardi 10 avril est une date importante, la maçonnerie est enfin terminée !


La cabine des maçons est déjà partie sur un autre chantier, les déchets déjà emballés et préparés à l’enlèvement. Ils ne perdent pas de temps, les retards se sont accumulés un peu partout.
Le bilan est très positif, je suis passé chaque jour et ai donc pu me rendre compte du professionnalisme de l’équipe.

***

Rendez-vous également avec la SWDE, entretien qui durera 4 minutes étant donné que tout est déjà pré-installé, juste le temps de faire une photo du futur emplacement et plus qu’à attendre le devis.
Même situation que pour ORES, je dois retrouver la gaine reliant le local technique à la parcelle et l’amener à hauteur du futur compteur.
Contrairement à l’électricité, le paiement se fait après la pose.

Les gaines d’électricité, d’eau et probablement de téléphone passant sous le lotissement et arrivant sur chaque parcelle.

***

Mercredi 11 avril, c’est le calme plat, j’en profite pour faire le tour du bâtiment et relever d’éventuels soucis, j’en note trois petits :

  • La pose de la pierre bleue à l’angle du salon n’est pas optimale car le futur joint n’arrivera pas à la pointe de l’angle.
  • Absence de laine de verre sur le contour dans la coulisse d’air de la dernière fenêtre du pignon gauche.
  • Toutes les briques dans le bas d’une poutrelle de l’étage ont la bougeotte. Si ce n’était qu’une seule, je comprendrais… mais toutes ?

-> Petit mail en fin de soirée envoyé à notre Chef de chantier dans lequel je demande aussi les prochaines échéances, notamment la date où aura lieu le pré-nivellement car j’aimerais demander un petit service au terrassier.

***

Jeudi 12 avril, il est 10h00, Tournai s’éveille.
Comme d’habitude, le Chef de chantier me répond rapidement. La pierre bleue sera modifiée, la laine de verre placée, par contre les briques dans les poutrelles ne doivent pas être scellées car elles ne servent qu’à combler le trou :  » Lors du plafonnage, elles se fixeront définitivement. « 

Je lui repose la question avec le pré-nivellement et il me dit qu’il est quasiment terminé. Hein !? Quoi, déjà !? Il était prévu ce matin !
Je me rends directement sur place, les déchets ont été enlevés et les trous de fondations remblayés avec le reste de briquaillons et du tas de sable, apparemment c’est une sécurité avant d’accueillir les couvreurs.



Le terrassier est encore présent, très sympathique je lui demande s’il ne peut pas finir d’enlever 4 souches d’arbres longeant le mur du fond qui risquent de m’emm… inévitablement plus tard, c’est le moment où jamais vu le matériel à sa disposition.
Son collègue avait déjà commencé le travail lors du terrassement en novembre, il accepte de le terminer alors qu’il était déjà occupé de nettoyer ses chenilles, sympa !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image