[SEM 32] Electricité : éternel refrain.

Lundi 11 juin, c’est aussi le retour des électriciens.

Au programme, la « réparation » de leurs conneries, terminer le garage, le choix de couleur des caches/interrupteurs et la pose des prises intérieures. La valise Niko est présente alors que sur le devis d’il y a quelques semaines, on n’avait droit qu’à 3 coloris possibles (…).
Nous choisissons la gamme intermédiaire Intense à bords carrés dans la cuisine, le living et le hall d’entrée. Partout ailleurs, ce sera celle de base Original à bords arrondis, la gamme Pure est superbe mais hors de prix.
Le cahier des charges prévoit la marque Legrand.
Plan remis aux électriciens.

***

Le mardi 12 juin, il faut confirmer le type de tableau électrique de notre installation.
Ores nous avait conseillé le mono (40A) du fait que nous n’avions pas de pompe à chaleur, suffisant selon eux pour couvrir les besoins en électricité.

C’est aussi l’occasion de confirmer la couleur des spots encastrables pour la cuisine et des interrupteurs des volets électriques.

Pose de l’intérieur des prises.

Côté garage, placement des prises/interrupteurs apparents

… et « classification » des câbles. J’espère qu’ils s’y sont retrouvés pour le futur étiquetage dans le tableau

La sonnette. Bon, on attendra encore un peu avant de la découvrir. On a eu un peu peur en voyant la maison de loin avec cette tâche blanche ultra-flash mais ce n’était que la protection. On ne nous a pas proposé d’autres choix mais on en a pas fait la demande non plus, je suppose qu’il y avait la possibilité moyennant supplément.

***

Vendredi 15 juin, en fin de journée je parviens encore à rencontrer les électriciens dont le patron qui a effectué le déplacement exceptionnel depuis Charleroi. (…)
Et bien entendu, deux nouveaux problèmes.

  1.  » Pour les interrupteurs des volets, ça ne sera pas possible, il faudra placer des télécommandes à pile individuelles car le câble ne permet pas la pose d’interrupteurs « .
    Début de semaine, il me demandait encore la couleur… Incompréhension totale. Je ne peux que m’en référer une nouvelle fois au chef de chantier, 5 volets = 5 télécommandes !?
  2. Un câble manque à l’appel, celui de la sirène intérieure de l’alarme. Il était encore présent juste avant le plafonnage. En fait, je l’ai confondu avec un câble électrique qui avait été mis par erreur et été retiré de justesse.
    Donc quand on pense que tout est en ordre, finalement ça ne l’est pas.
    L’associé n’aurait finalement pas tenu compte du plan que j’avais transmis à son patron il y a quelques semaines, ça ne s’invente pas, d’où probablement les oublis de câbles des deux sirènes.
    C’est incroyable, il faut TOUT, absolument TOUT vérifier non stop, camper sur le chantier ?

Fin de pose pour les apparents dans le garage.

Les deux câbles pour les spots extérieurs sont maintenant au bon endroit.

***

Dimanche 17 juin, ayant été prévenu que l’isolation au sol sera posée début de semaine prochaine, une dernière vérification s’impose pour les 2 câbles de l’îlot central sortant du sol, sait-on jamais…

Si la gaine du milieu avec l’adhésif noir est trop éloignée du mur de 10cm, celle à gauche l’est de 30cm (!), ce qui signifie qu’après la pose des meubles, elle serait apparue sous le coin repas à la vue de tout le monde plutôt que dans le meuble !
Ca confirme bien que tout a été fait précipitamment dans l’à-peu-près, dans le vite-fait-mal-fait, dans le on-s’en-tape, on-s’grouille-et-on-s’casse.

N’étant pas équipé et sans électricité, il a fallu bidouiller pour que les gaines tiennent droites au bon endroit.

Autre point qui attire mon attention, la goulotte encastrée permettant de cacher les futurs câbles de la TV, je ne la vois pas. Les deux extrémités sont-elles légèrement recouvertes de plâtre ? J’ai maintenant des doutes sur sa présence, pourtant juste avant le plafonnage son emplacement avait été tracé sur les blocs en terre cuite et elle est reprise sur le plan et le devis.

Dans le hall, prise aussi cachée. La différence est que je suis certain de sa présence.

A l’étage, dans notre chambre la gaine n’a pas été assez enfoncée, les plafonneurs n’ont donc pas sur lisser.

Derniers points importants, le positionnement des prises murales de la cuisine, il y a quelques cm de différence par rapport au plan du cuisiniste, allez hop ajouté dans le mail avec les autres remarques. C’est important d’un point de vue symétrie.
Je préfère prendre un niveau et un crayon pour tracer moi-même les emplacements au mm près car ils ne le feront quand même pas, je n’y crois plus.

Semaine prochaine, isolation du sol au rez, la dalle et la réponse du chef de chantier sur les volets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image