[SEM 44] Peu de mouvements

Ce samedi 1er septembre : protection de l’escalier nu au menu.
Il n’a pas fallu poncer grand chose mais quand même une bonne dizaine d’heures pour appliquer les deux couches, non sans mal.
Quasiment aucune différence de teinte, nous souhaitions nous rapprocher de son aspect de départ.

Avant :

Après :

On a préféré remettre les cartons de protection sur les marches.

***

Lundi 3 septembre et le reste de la semaine, aucune équipe n’est venue.

Tout au plus j’ai signalé au chef de chantier que les tranchées devant la maison avaient été remplies de gravats de ciment/colle/béton et de déchets personnels cachés sous les palettes… (Je vais pouvoir y aller à la pioche)

… et que l’électricien avait encore oublié un interrupteur, cette fois-ci dans le grenier.
Dans une caisse, on a en effet trouvé le bâton permettant d’ouvrir la trappe et d’utiliser le nouvel escalier escamotable.

Je lui avais pourtant demandé à 3 reprises (!) de vérifier si son collègue l’avait bien prévu !

***

Jeudi 6 septembre, nous recevons les dernières factures dont la facture finale reprenant les avenants et suppléments signés en cours de route.
Il y aussi un récapitulatif détaillé, nous devons le vérifier et le retourner signé pour accord. Ensuite, une date nous sera communiquée pour la réception provisoire.
Entre-temps, je devrais avoir des réunions avec le chef de chantier qu’on peut qualifier de réunions « pré-réception » afin de réduire au minimum la liste des corrections à apporter, ce sera à nous d’être attentifs.
La lettre précise aussi que la réception provisoire ne garantit pas la remise des clés tant que les dernières factures ne sont pas honorées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image