[SEM 47 et 48] Finitions à l’étage et réparations

Du samedi 22 septembre jusqu’au mercredi 3 octobre, nous nous consacrons aux finitions à l’étage :

  • Les joints aux arêtes de l’étage
  • Un primer conseillé par T&P
  • La pose du parquet

Tout un programme.

Les deux premiers auront été un véritable calvaire avec cette saleté de silicone que je déconseille sauf si vous avez de l’allure. 🙂

Heureusement, la pose du primer fut plus facile avec la dalle en béton sous nos pieds, on pouvait y aller gaiement.

Juste le temps de terminer l’étage qu’on peut commencer la pose du parquet : très difficile malgré que ce soit du Quick Step. Les planches s’emboitaient difficilement et nous avons eu pas mal de chutes et de malchance dans les découpes au point d’utiliser tous les paquets, malgré une marge confortable.
On a préféré en recommander un de réserve pour plus tard, au cas où…

Très satisfait du rendu, on voulait le contraste avec l’escalier et les portes.

Dimanche 30 septembre, j’envoie plusieurs remarques au Chef de chantier, des petites réparations à faire :




***

Mardi 2 octobre, le finisseur de TP arrive pour procéder aux réparations/modifications/oublis et préparer la réception de la cornière d’angle.

J’en profite pour lui demander son avis sur une fissure apparue il y a plusieurs jours sur la dalle à l’étage dans le sens des hourdis : « aucune inquiétude, la maison se met simplement en place« .

C’est aussi l’occasion de boucher les trous d’aération dans les murs de parement par où s’engouffrent les souris pour passer l’hiver au chaud dans le grenier… J’en avais vu deux se cacher au fond du terrain sous une souche.
J’ai donc placé un morceau de grillage de très petits carreaux 0.5 à replier, ils en vendent au mètre dans le commerce. Pensez-y.

Mercredi 3 octobre, deux sous-traitant(e)s passent dans l’après-midi par la maison pour le nettoyage final. En arrivant ça bosse dur, nettoyage des fenêtres à l’étage, aspirateur… Le lendemain, je déchante. Si on peut qualifier le nettoyage du sol et des fenêtres du haut de passable, celui des fenêtres au rez est médiocre. On dira que c’était un pré-nettoyage.

La réception provisoire prévue le lendemain est reportée au mardi 9 octobre, la veille de notre déménagement afin de vérifier les derniers problèmes éventuels.