[SEM 40] Placement de la citerne à propane

Lundi 6 août, placement de la citerne à gaz liquide.
Le rendez-vous était initialement prévu à 10h30 mais à 9h00, le téléphone sonne : ils sont déjà là !

Avant ce jour, Antargaz était passé vérifier si la pose était possible à cause de l’encombrant mont de terre de remblais. Ils le font d’office avant tout déplacement du matériel.
Avec en plus la présence de la citerne à eau et la clôture du voisin, ce n’était pas évident pour manœuvrer.

Citerne de 2400L.
Les ouvriers ne pouvaient pas l’enterrer tant que le superviseur (casquette jaune) n’était pas présent pour vérifier entre autres que les distances de sécurité soient bien respectées.



Vérification avec le niveau.

La gaine est placée.

Une fois le raccordement fait. Ils rebouchent ensuite avec de la mousse isolante.

Placement d’un « grillage » jaune pour signaler la présence de la citerne au cas où il me viendrait à l’idée de bêcher le pourtour…

Plus qu’à la remplir. Je vais devoir baliser le pourtour lorsque le terrassier viendra niveler en fin de chantier.

A peu près 1h30 de travail pour cette équipe très performante et sympathique.

[SEM 37 et 38] Electricité, gaz et sol étage

Vendredi 20 juillet, on reçoit le décompte final de notre électricien pour les suppléments avec… pas mal d’erreurs en notre défaveur.
Facture à payer en échange de recevoir la fameuse attestation de l’organisme agréé pour l’ouverture du compteur… alors que le travail n’est pas terminé. Je trouve cette manière de faire assez discutable.

Malgré tout, l’électricien est de bonne intention et corrige le décompte, nous le payons et recevons le certificat provenant de Certinergie. Nous avions déjà fait appel à eux pour la vente de notre maison, je suppose que T&P privilégie cet organisme pour son cout inférieur au classique Vinçotte…
L’installation est conforme jusqu’en 2043 (25 ans), on a le temps de voir venir, plus qu’à signer un nouveau contrat d’électricité indispensable pour l’ouverture du compteur.
Ne connaissant pas notre future consommation, nous restons chez notre fournisseur actuel (Eneco pour ne pas le citer) et aviserons après la première année.

Nous attendons maintenant un coup de fil d’ORES pour une date en espérant qu’elle ne soit pas trop éloignée.

***

Coup de fil également d’Antargaz qui nous confirme la livraison et le placement de la citerne le 6 août prochain, pile poil le jour de reprise théorique de T&P. Nous leur avons également demandé de la remplir pour permettre aux chauffagistes de tester l’installation à leur retour.

***

Vendredi 27 juillet, l’électricien est venu continuer son travail.

Déplacement de la triple prise de la cuisine demandée lors de notre dernière réunion…

A gauche des deux prises, un cache remplace l’interrupteur pour le volet électrique, idem aux autres endroit de la maison.

…et les fameux connecteurs RJ.

Ca se termine enfin, il ne reste que quelques détails.

***

Durant ces deux semaines, nous avons aussi réfléchi au stratifié pour l’étage. Pourquoi le stratifié ? Essentiellement pour la facilité d’entretien et aussi l’esthétique tranchant avec le reste de la maison entièrement carrelée.
Nous partions d’office sur du Quick Step mais un article de Test achat de 2016 nous fait hésiter, il propose un autre choix de même qualité pour beaucoup moins cher : la marque Decomode de Brico. Malheureusement, très peu de retour sur ce stratifié, il n’en fallait pas plus pour nous faire hésiter.

[SEM 27] Rendez-vous avec Antargaz

Ce lundi 7 mai, rendez-vous à 10 heures avec le technicien d’Antargaz pour le positionnement de la citerne enterrée et aussi pour remplir le dossier administratif.

Par facilité, elle sera placée dans le prolongement du garage derrière la citerne à eau.
A partir de la taque de la citerne, il l faut compter 3m de distance avec la limite de terrain, 3m de la taque de la citerne à eau et 5m du moindre mur, en l’occurrence celui du fond du jardin.

Je me renseigne au technicien pour l’option  » jauge à distance  » mais il ne me la conseille pas. Cette jauge se base sur une sorte de connexion wifi et est à remplacer tous les 10 ans.
Prix : 155€ hors TVA.
Aussi, je ne savais pas qu’il existait déjà une jauge de base sur la citerne, avec cadran aiguille, nous abandonnons finalement l’idée.

Date programmée de l’installation : mi-juin.

 

[SEM 21] Antargaz

Après avoir rempli le formulaire de contact sur leur site la semaine dernière, je reçois ce jeudi 29 mars un coup de fil d’Antargaz pour la pose de la citerne au gaz propane.
Le rendez-vous n’est pas prévu avant le 7 mai, le planning étant apparemment full de chez full. Tcheu, quand même !

A l’époque de la convention d’étude en décembre 2016, eux et T&P travaillaient en partenariat avec des avantages à la clé, la personne au bout du fil me le confirme.
En ce qui nous concerne, on parle d’une citerne enterrée de 2400 litres avec un leasing de 9 ans (location annuelle de 170 HTVA, à la fin la citerne nous appartient moyennant 605 € TTC).

Avantages T&P :

  • Pré-détendeur et limiteur de pression gratuit (81€ HTVA)
  • Raccordement de la citerne au boitier gratuit effectué par T&P (tranchée, tuyau, gaine et raccords)

On devrait prendre l’option de la jauge à distance car on se lance ici dans un mode de chauffage totalement inconnu, je préfère être prudent pour ne pas avoir de mauvaises surprises de consommation.

Pourquoi le propane ? Pour faire très court, le gaz de ville ne passe pas dans le lotissement, le mazout est has-been et une PAC électrique met trop de temps avant que son investissement (élevé) soit amorti.
Tout le monde ne partagera pas mon avis mais je n’ai fait que consulter de nombreux articles, finalement il n’y a pas de choix parfait.

Je suppose que l’objet de la visite sera surtout le placement de la citerne, même enterrée il faut respecter plusieurs critères par rapport aux alentours (murs, voisinage etc…)