Ultime modification de plan

Suite à la visite chez notre cuisiniste et juste avant de nous rendre une seconde fois à Our, nous enlevons le petit mur qui sépare en partie la cuisine du living pour des raisons pratiques et de rangement, mais j’oublie un détail important : la descente du WC calée à l’intersection.

En supprimant le mur, nous nous retrouvons avec un caisson en plein milieu de notre pièce de vie, un peu dérangeant esthétiquement.

Descente d’eaux usées

Comme quoi, il ne suffit pas de prévoir l’emplacement des pièces l’étage, il faut aussi penser aux évacuations dans le rez de chaussée.
Chaque problème a sa solution, nous en profitons pour augmenter les dimensions du caisson de 15cm sur 20cm et y mettre de l’isolant pour les bruits de descente d’eau.
Nous créons ensuite son jumeau de l’autre côté de la pièce, les deux seront reliés par une poutre apparente formant ainsi une arcade.
Cela permet une cassure entre la cuisine et le living.

Voici la modification :

Plan final et urbanisme

Mi-février, nous recevons le plan 2.0.

Pour être vraiment certain de la position des fenêtres par rapport à l’ombre des arbres et la trajectoire du soleil, je me rends sur notre terrain par un bel après-midi ensoleillé, je me positionne à l’endroit même où sera notre futur salon : j’ai comme un doute.

Nous n’avons pas prévu d’ouverture sur notre pignon exposé au sud-ouest et je crains un manque de luminosité en période hivernale, comme c’est le cas maintenant.
Nous décidons donc de décaler une des deux fenêtres de façade de notre bureau vers le pignon pour ajouter  » de la vie  » dans le living/bureau et ajoutons des cabochons pour combler l’espace.

Le 27 mars, nous recevons la mouture finale et avec notre accord, la demande de permis est envoyé le 31 mars. Il ne reste plus qu’à attendre. Etant donné qu’il s’agisse d’un lotissement et que nous ne demandons aucune dérogation, on espère obtenir une réponse favorable fin mai.

Nous sommes conscients qu’à partir de maintenant, nous ne pouvons plus modifier l’aspect extérieur de la maison sous peine de devoir réintroduire un permis et de perdre beaucoup de temps.

T&P nous envoie une photo avec la position future de la maison.
La brique sera différente mais ça nous donne un peu plus l’eau à la bouche !

 

Architecte et modifications du plan

Mi-janvier donc, nous avons rendez-vous avec notre architecte du bureau SIA.

Très agréable et très à l’écoute et me donnant l’image de quelqu’un qui s’y connait, on lui fait part immédiatement de notre volonté de modifier beaucoup de choses, plus globalement la disposition des pièces.

Préalablement, j’avais quand même passé plusieurs soirées à dessiner un plan via un programme gratuit que je conseille à tous: https://home.by.me/fr/
Très facile d’accès, cette merveille vous permet également d’avoir une vue en 3D de vos murs, menuiseries et d’y insérer des meubles au cm près. Très utile pour les placer et ne pas avoir de mauvaise surprise lors du déménagement.

Plusieurs raisons à ces modifications :

  • On s’est rendu compte que nous perdions beaucoup d’espace avec le hall d’entrée trop grand, moins pratique. C’est dommage pour une pièce qui n’est finalement qu’un lieu de passage, nous le réduisons et cela nous permet d’augmenter la surface du living et de réduire un peu la taille de la maison de 4m².
  • Le bureau ouvert était trop proche de la cuisine. Nous décidons de le placer en façade et de consacrer tout l’arrière du bâtiment à la pièce de vie principale.
    Nous créons une petite coupure avec le salon pour qu’il reste en partie intégré.
    Le bureau sera plus petit mais suffisant pour y mettre un lit double pour plus tard, beaucoup plus tard, le plus tard possible…
  • Plutôt que d’avoir 2 portes dans le hall, nous n’en avons plus qu’une seule qui nous amène directement dans le living. Nous avons aussi la possibilité de placer le WC sous l’escalier. Seul hic, sa porte sera tronquée et ce seront d’office des contre-marches.
    On reste malgré tout rassuré en voyant le résultat sur un autre blog.
  • Nous profitons de l’espace récupéré par la réduction du hall pour agrandir la buanderie et y installer une douche et un évier. On peut renommer cette pièce en salle de douche avec sèche-linge et machine à laver.
    Le reste du matériel de nettoyage ira dans le garage que nous agrandissons de 50cm.
    A l’inverse, nous supprimons le petit cellier prévu initialement, il faudra donc prévoir un peu plus de rangement dans la future cuisine.
  • Nous supprimons également le grand vitrage au dessus de la porte d’entrée pour éviter l’entretien fastidieux. Evidemment, il y aura moins de luminosité dans le hall, encore moins sur le pallier. C’est un risque que nous prenons mais on souhaitait dès le départ une maison pratique avec le moins d’entretien possible.

Au total, nous verrons 5 fois l’architecte dont un rendez-vous à la maison témoin de Ath qui sera un lieu décisif pour la suite. En effet, la configuration de leur living est à peu de chose près la même que sur nos plans définitifs.
J’ai donc pu me rendre compte que notre pièce de vie ne serait pas trop étroite comme j’avais pu le craindre au départ.

A chaque rendez-vous, il prenait note de nos souhaits(caprices) et les budgétisait via le tarif 2016. Même si les modifications ont lieu en 2017 et que les prix augmentent entre-temps, c’est la date de la convention d’étude qui prévaut.

Exemples d’intérieur avec le programme Home-by-me.

http://hpics.li/9858b0b

http://hpics.li/66c765c

Signature de la convention d’étude

Début décembre, nous recevons le premier véritable plan en couleurs ainsi que le montant TTC du projet et décidons de nous lancer : on signe la convention d’étude à la maison témoin.

Cette convention implique une série d’études liées au terrain (PEB, géomètre etc…) mais surtout les fameux essais de sol tant redoutés. On nous annonce un délai de 3 semaines maximum, il ne nous reste qu’à attendre les résultats.

A partir de ce moment-là, c’est un architecte du bureau SIA qui dirige la suite des opérations avec le commercial de T&P qui n’est jamais très loin.
On ne le choisit pas, tel un avocat  » il nous est commis d’office « , nous verrons bien…

Première ébauche de plan

Début novembre, nous avons rendez-vous à la maison témoin avec le commercial qui se charge de nous proposer un plan de maison selon nos souhaits (taille maison, nombre de pièces etc…)… et surtout notre budget.

Outre le désir d’avoir un garage hors volume principal, 3 chambres et une cuisine ouverte, la plus grosse interrogation était la présence du bureau au rez de chaussée. Nous ne voulions pas qu’il soit séparé du living pour des raisons de convivialité.

Nous partons donc d’un plan de base d’une de leurs nombreuses réalisations et discutons avec le commercial de certains détails pendant près de 2 heures à coups de Tipp-ex et prises de notes.

Nous quittons la maison témoin satisfaits parce qu’il nous a proposé, nous n’avons plus qu’à attendre une ébauche au propre… et un devis bien sur !