Archive

Archives pour 09/2018

ETAPE 9 : Coulage de la dalle et montage des murs du R+2

Lundi 24 septembre 2018

Coulage de la dalle de compression sur les hourdis du R+2 ainsi que le montage des blocs non porteurs.

Mardi 25 septembre – Vendredi 28 septembre 2018

Montage des murs du R+2.  Nous avons à nouveau remarqué des murs hors niveau ainsi que quelques erreurs au niveau de l’isolation. Nous avons averti notre conducteur de chantier qui fera le necessaire. Merci à lui!

Nous allons suivre le travail des maçons de très près, car ils vont bientôt poser les briques de parement.

 

La vue depuis les chambres est magnifique!

 

Categories: Le Gros Oeuvre, Non classé Tags:

ETAPE 8 : Coulage dalle de compression + montage des murs du R+1

Lundi 17 septembre 2018

Les maçons ont coulé la dalle de compression sur les hourdis du R+1. Nous avons également reçu des nouvelles de la réunion chez Maisons Blavier. En résumé : les problèmes ne sont assez conséquents pour une intervention de la direction mais les plus grosses erreurs commises par les maçons seront rectifiées, c’est dejà ça mais pas de grosse surprise !

Mardi 18 septembre – Jeudi 20 septembre 2018

Les murs du R+1 sont montés en 3 jours. Ca avance vite. Cependant, nous avons à nouveau remarqué des murs hors niveau et un bloc de béton cassé qui a été rafistolé et masqué avec du mortier. Nous précisons que ce bloc supporte l’asselet et une longue et lourde poutre en acier IPE360. Vu les difficultés rencontrées, nous avons conscience que les maçons souhaitent vite finir notre chantier (ras-le-bol).
Les treillis sont également visibles après le coulage de la dalle de compression.

 

 

Vendredi 21 septembre 2018

Pose des hourdis + ferraillage. Les maçons montent également des murs non porteurs.

Au programme la semaine prochaine : coulage de la chape + montage des murs du R+2

Categories: Le Gros Oeuvre, Non classé Tags:

ETAPE 7 : Pose de la brique sur le RDC + ferraillage du R+1 et de la terrasse

Lundi 10 septembre 2018 – Vendredi 14 septembre 2018

Après quelques échanges téléphoniques entre le conducteur de chantier, l’architecte et nous-mêmes, la brique JAVA était en fait uniquement prévue pour la façade avant de la construction. Il y a eu une mauvaise compréhension et interprétation de notre part. Nous avions encore la possibilité de changer mais nous avons finalement décidé de laisser la brique tel quelle (conseils de notre architecte). Un peu de stress pour attaquer la semaine.

Les maçons ont dès lors commencé à poser la brique tout le long du RDC. Le ferraillage du R+1 et de la terrasse a également eu lieu en fin de semaine.

Cependant, nous remarquons des fissures sur plusieurs briques et certaines d’entre elles ne semblent pas être parfaitement alignées/droites (surtout à l’arrière). Un maçon est d’ailleurs revenu le samedi pour rectifier 4/5 rangées.

 

 

Nous soulignons la réactivité de notre conducteur de chantier suite aux mails envoyés.

Durant cette semaine, nous avons également eu une réunion de chantier avec l’ensemble de l’équipe des maçons, l’architecte, le conducteur de chantier et notre conseiller commercial qui tenait à venir voir notre chantier pour parcourir avec nous les différents points qui ont posé problème depuis le début du chantier. Cette réunion a permis de clarifier certains points. M. Mariani (notre conseiller commercial) se charge de planifier une réunion avec le directeur de production de Blavier. Nous en saurons davantage dans les jours qui suivent. Ils nous ont garanti que les malfaçons seraient rectifiés.

Aussi, petit point négatif que nous aimerions souligner : le patron du sous-traitant a émis à deux reprises des remarques concernant la nationalité et les origines de notre architecte. Nous ne tolérons aucunement ce genre de propos (à caractère racial) et nous déplorons le manque de respect du patron envers notre architecte.
Le patron s’est néanmoins excusé auprès de notre architecte pendant la réunion de chantier.

Categories: Le Gros Oeuvre, Non classé Tags:

ETAPE 6 : Peu d’avancement cette semaine

Lundi 3 septembre 2018 :

Personne sur le chantier.

Nous contactons notre conducteur de chantier pour l’avancement de notre construction. Suite à une journée chargée en discussions entre Blavier, l’architecte, le conseiller commercial, l’ingénieur et le directeur des ventes, la pose d’une dalle préfabriquée engendrerait un délais supplémentaire de 2 à 3 mois avec en prime la probabilité de perdre notre équipe de maçons (qui serait envoyée sur un autre chantier)! Finalement, pour éviter tout retard supplémentaire, ils décident d’opter pour le coulage de la dalle sur place. Cela fait 4 changements depuis la reprise du chantier. Bon … soit, on évite le retard de 3 mois, c’est ce que nous espérions, bonne nouvelle!

Mardi 4 septembre 2018

Aucun maçon sur place…

Mercredi 5 septembre 2018

Toujours personne en vue … sauf un camion pour la livraison des briques!

Les briques Vanderssanden sont là, top!  Après vérification, une seule teinte de brique a été livrée : la Fleur de Bruyère.

Nous avons posé la question du délais. En fait, ils sont en attente d’un devis pour un rupteur de pont thermique pour placer au niveau de la terrasse du 1er étage. Ensuite, les maçons devront poser le ferraillage de la terrasse, s’en suivra la visite sur chantier de l’ingénieur et après accord de ce dernier, la dalle de compression pourra enfin être coulée …

Jeudi 6 septembre 2018

Les jours se ressemblent, toujours pas de maçons.

Le patron de l’entreprise sous-traitante est venu installer la grue qui permettra la pose des murs du R+1 et R+2.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 7 septembre 2018

Les maçons sont de retour sur notre chantier; ils préparent la pose des briques au RDC.

Nous sommes toutefois un peu en stress car nous pensions que la brique de couleur JAVA était prévue pour l’ensemble du RDC.

Samedi 8 septembre 2018

Nous observons lors de notre visite un mur hors niveau (en accordéon).

Categories: Le Gros Oeuvre, Non classé Tags:

ETAPE 5 : Les murs du RDC + Pose des hourdis sur RDC

Lundi 27 août 2018 –Mercredi 29 aôut 2018

Les maçons ont continué de monter le mur du RDC qui avance bien. En revanche, les remarques envers le travail des maçons se succèdent, ce qui rend l’atmosphère plutôt pesante sur le chantier.

Nous ne cacherons pas que notre confiance envers eux est quelque peu rompue. Le patron du sous-traitant nous a même menacé de mettre notre chantier à l’arrêt pendant quelques temps pour une contre-expertise suite aux nombreuses remarques formulées.

Heureusement, notre conducteur de chantier et notre architecte sont disponibles et assez intransigeants. Nous espérons ne plus avoir de remarques à formuler durant les semaines qui arrivent.

Murs hors niveau –> l’un d’entre eux a dû être démonté et remonté suite à la demande de l’architecte :

Avant:

Après:

Blocs Ytongs complètements fissurés et/ou endommagés dont certains ont dû être remplacés.


Jeudi 30 août 2018 : Pose des hourdis reporté + jour sans avancement.

La pose des hourdis a été reporté par l’architecte suite aux remarques des murs hors niveau et des blocs Ytong fissurés. Les maçons ne sont pas venus ce jour-là.


Vendredi 31 août 2018 : Pose des hourdis sur RDC + Passage de notre architecte et du conducteur de chantier

Les hourdis sont posés et un téchniccien d’ORES s’est rendu sur chantier pour effectuer un devis de raccordement au gaz et à l’éléctricité.

Le coulage de la chape de compression ainsi que le montage des blocs au 1er étage, initialement prevus pour la semaine prochaine, n’auront finalement pas lieu et pour cause : la dalle de notre terrasse du 1er étage devait être coulée sur place, mais suite à une discussion entre l’ingénieur et l’architecte, ils décident d’opter pour une terrasse préfabriquée (selon les plans initiaux). Seul bémol selon le sous-traitant:  un délais de commande de 2 mois!

Sur décision de l’architecte, notre chantier ne sera pas à l’arrêt; les maçons placeront l’isolation ainsi que les briques de parement du RDC afin de ne pas perdre de temps. Selon le chef maçon, ils n’en auront pas pour 2 mois de travail. L’idée de voir notre chantier de nouveau à l’arrêt nous effraie mais le conducteur de chantier et notre architecte nous ont de suite rassurés par rapport au délais. Notre chantier ne sera certainement pas deux mois à l’arrêt mais tout au plus une semaine. Nous espérons évidemment que ce délais sera respecté.

 

Pour la petite histoire de notre terrasse du 1er étage : 

Initialement (lors des plans d’exécution), il était prévu de poser une terrasse préfabriquée. Ensuite, lors de la réunion de chantier du 21/08, ils s’étaient mis d’accord pour couler la dalle directement sur place afin de vérifier le contenu du ferraillage. Et finalement, ce vendredi 28/08, ils prennent la décision de repartir sur une préfabriquée, d’où le délais supplémentaire.

A suivre : la pose de l’isolation + montage des briques de parement du RDC

 

 

Categories: Le Gros Oeuvre, Non classé Tags:

Hit Counter provided by Skylight