Info…

Bonjour,
Ce blog est une sorte de carnet de bord des travaux de rénovation dans lesquels nous nous sommes lancés. Régulièrement, je le mettrai à jour de manière à conserver des traces des différents chantiers.
Dans les articles que vous pourrez lire, vous trouverez toujours un lien (en gras et en bleu) dans le texte qui permet d'accéder à des photos.

La remise.

  • Phase 1, remplacer l’ancienne porte.

Le côté terrasse…

Le mur est composé d’une brique de façade qui permet de garder le « cachet » de l’ancienne façade et d’un bloc de béton cellulaire.

Le côté jardin…

  • Phase 2, le sol (partie 1).

La remise est maintenant « chappée », la couche de béton est de 12cm et est ferrée avec une paillasse de 4mm. Dans la foulée, le mur fraichement refait est maintenant rejointoyé.

  • Phase 3, aménagement de la remise.

Nous avons câblé toute la remise et installé le groupe hydrophore. Le câblage électrique est imposant, 1 circuit complet pour les 4 prises de la pièce. Le groupe est installé avec une tuyauterie alpex, nous avons placé un anti retour en amont du groupe de manière à éviter que le poids de la colonne d’eau dans les tuyaux ne vidange le groupe à chaque coupure de courant et une distribution (3/4 => 2X16mm) à l’autre extrémité. Le groupe est un « produit blanc 600W » dont je regretterai probablement qu’il ne dispose pas d’une cuve en inox mais à 65€ en promo, on ne peut pas trop en demander…

Pour protéger le tout des félins félons du coin, surtout du mien, nous avons posé porte et fenêtre.

  • Parenthèse carrelage dans la remise.

Je me suis essayé au carrelage pour la première fois, j’ai placé mes dalles sur un lit de mortier (2cm à rattraper), ce n’est pas un franc succès !

  •  Phase 4, isolation de la pièce.
Comme le groupe hydrophore va rester dans cette pièce été comme hivers, nous avons décidé d’isoler un minimum.
Nous avons opté pour du styrodur croisé, une première couche de 3cm et seconde de 5.

  • Phase 5, OSB et caisson isolant.

Nous avons posé un OSB 2 sur le mur entre le WC et la remise, cette planche de 18mm est destinée à pouvoir facilement accrocher des outils mais aussi à protéger les tuyauteries qui longeaient les blocs de plâtres. Nous avons profité de l’occasion pour préparer le groupe hydrophore pour l’hiver, un petit cordon chauffant et 5 cm de styrodur : il devrait rester bien au chaud…

Petite note pour le futur :

Quand on débranche et rebranche un flexible en inox, toujours vérifier que le joint en caoutchouc ne s’est pas barré. Intrigué par le bruit continu de la pompe, je suis retourné dans la pièce constater que cette dernière était inondée…