Info…

Bonjour,
Ce blog est une sorte de carnet de bord des travaux de rénovation dans lesquels nous nous sommes lancés. Régulièrement, je le mettrai à jour de manière à conserver des traces des différents chantiers.
Dans les articles que vous pourrez lire, vous trouverez toujours un lien (en gras et en bleu) dans le texte qui permet d'accéder à des photos.

Le living.

  • Avant.

  • Phase 1, le carnage.

  • Phase 2, avec le carrelage.


  • Intermède, une vue sur le grenier.

  • …Maintenant refermé…

  • Phase 3, première partie de la structure du faux plafond.

Nous avons commencé la structure du faux plafond avec des voliges de 27 X 100 mm. Nous avons réalisé le tour de la pièce et mis en place une partie des traverses, la pièce n’est pas droites, il faut tout découper au fur et à mesure de l’avancement. Nous avons fixé les voliges sur les murs tous les 60cm avec des visses de 6X100mm et doublé les voliges qui se trouvent au dessus des fenêtres.

  • Phase 4, fin de la structure.

Le chainage est réalisé tous les 133cm (la pièce fait 4m en son point le plus large) à l’aide de voliges de 19X100mm. Pour s’assurer que la structure ne se laissera pas aller, nous avons attaché le milieu de 4 de 10 longues voliges à la structure du plancher. A ce stade, la structure est traitée contre les insectes et peut soutenir 105kg en son point central.

  • Phase 5, isolation entre les 2 étages(partie 1).

Pour limiter la propagation des bruits du bas vers le haut et vice versa, nous avons placé une couche de laine minérale entre les 2 étages. Ce matelas est composé des restes de laines de verre des différents chantiers précédents et d’un peu de laine de roche. Il manque malheureusement 2 balles pour terminer le chantier.

  • Phase 6, fin de l’isolant.

Ce soir, j’ai rapidement posé les différentes bandes manquantes (16 m à peu près).

  • Phase7, contre-latter le plafond.

Pour poser le lambris plus facilement et pour qu’il ne touche pas l’aluminium de la laine minérale, nous avons placé des lattes de 13X25mm vissées dans la structure.

  • Phase8, début du retour de fenêtre.

Premier retour de fenêtre fait, il s’agit de planche de Gyproc collées à la mousse PU et un peu de plâtre.

  • Phase 9, du plâtre, du papier et un peu de lambris.

Les tours de portes et de fenêtres sont à présent finis, nous en avons profité pour redresser les bas de murs et reboucher les quelques trous et placer une petite lampe de plus.

Le papier commence à s’installer, ici encore, il s’agit de papier à peindre, cette fois structuré.

Le premier tiers du lambris, 100X10X2000, est maintenant posé. 3 heures de boulot !

  • Phase 10, début des finitions.

Le lambris est maintenant placé et est traité avec une lasure de chez V33 (V33 boiseries et lambris, blanc mat patiné). Le produit donne un bon résultat mais seulement à la 3ème couche. La première couche est par ailleurs fort difficile à poser, le produit « colle » et est particulièrement désagréable à étirer.

Pour masquer l’installation électrique, dernier point « technique » de la pièce, j’ai recyclé 2 restes de plancher et quelques chutes de lambris.

Pour obtenir une couleur proche des anciennes boiseries de la maison, j’ai utilisé un mélange de teinture teck de chez V33 (produit sur une base d’alcool, pas désagréable à travailler) et une couche de Linitop acajou. Le résultat est plutôt probant.