Plan du blog

Salut,
Toutes les semaines, enfin celles où ce sera possible, je placerai un article en ligne pour expliquer le périple des derniers jours. Les articles contiendront des liens (en gras et en bleu) qui mènent aux différentes pièces qui ont été touchées. En haut de l'écran, des liens permanents donnent accès aux différentes pièces de la maison.

Ca partait plutôt mal…

Lundi dernier, nous avions rendez-vous pour l’installation de notre nouvel insert. Nous l’avons commandé chez Valery LECOMTE à Quaregnon, la journée ne s’est pas exactement déroulée comme prévu.

A 9h, la camionnette qui s’est parquée devant la maison n’était pas celle de M. Lecomte mais provenait de chez maison et chaleur. Nous ne le savions pas mais l’installation a été sous-traitée.

Les 2 acolytes se mettent rapidement au travail et découvrent 2 soucis :

  • Notre cheminée, extérieure à la maison, n’est pas tubable. En effet, les briques s’indentent pour former une sorte d’échelle qui rend le passage d’une buse impossible. Bonne nouvelle dans l’aventure, après inspection, le tubage n’est pas nécessaire. Il faut juste remplacer la portion en fibrociment qui termine la cheminée par une portion en inox double parois.
  • Les mesures de l’insert ne permettent pas de l’entrer dans la cheminée comme prévu lors de la phase de devis. D’une part, la cheminée ne dispose pas de suffisamment de profondeur, d’autre part, nous avons posé le linteau trop bas (en suivant pourtant les mesures qui nous avaient été fournies).

A ce moment, nous n’en menons pas large… Par contre, les 2 chauffagistes ne se laissent pas démonter et nous proposent de modifier le plan initial et de s’adapter aux contraintes de la maison. J’apprécie beaucoup ce genre de démarches, je connais des gens qui pour moins que ça aurait tout remballé et demandé une nouvelle analyse. Dans le cas présent, l’expérience de l’équipe a permis de lever les contraintes. L’option qui nous est proposée consiste à prolonger le socle maçonné (60 cm de profondeur au lieu des 45 prévus), carotter le corps de cheminée et faire entrer une buse en cours de conduit. Ceci débouche sur 2 possibilités, nous acceptons que l’installation s’étale sur 2 jours, le premier jour pour allonger le socle, mettre en place la buse extérieure, poser un bouchon en béton sous le trou percé dans le corps de cheminée (entre le trou et le linteau de cheminée). Possibilité numéro 2, pendant qu’ils placent la buse extérieure et effectuent le carottage, je réalise l’extension du socle et le bouchon en béton, ceci permet de réaliser le tout en 1 jour. Inutile de donner mon choix, la truelle avait déjà rejoint mes doigts. 🙂

Au bilan de la journée, l’insert a effectué son premier démarrage et nous avons rencontré une équipe performante et sympathique qui a su s’adapter aux contraintes.

Un grand merci à tous les 2 !

Nous avons aussi reçu des conseils pour la suite de la réalisation (le caisson).

Boostés par cette belle réalisation, nous avons fait le forcing dans le living. Le caisson est en place tout comme les couleurs murales. Il ne restait plus qu’à mettre 2 bûches dans l’âtre et à sortir un bon whisky pour profiter agréablement de la pièce.

img_2809

Et comme on s’ennuyait encore un petit peu (et surtout car elles étaient dans le chemin), nous avons installé les 2 portes manquantes dans la chambre orange.

Ces 2 dernières semaines, nous n’avons pas chômé !

Comments

comments

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image