Plan du blog

Salut,
Toutes les semaines, enfin celles où ce sera possible, je placerai un article en ligne pour expliquer le périple des derniers jours. Les articles contiendront des liens (en gras et en bleu) qui mènent aux différentes pièces qui ont été touchées. En haut de l'écran, des liens permanents donnent accès aux différentes pièces de la maison.

La chambre 1

  • Phase 0, l’état des lieux.

A l’époque où l’étage de la maison était loué comme appartement, cette chambre faisait office de cuisine. Elle en porte encore les traces d’une plomberie et d’une électricité entre le dépassé et le dangereux. Il y aura du nettoyage à faire mais la pièce est saine et le sol pratiquement droit.

P1000579 P1000580 P1000581 P1000582

  • Phase 1, la démolition.

Encore une pièce dont le plafond était gênant, nous nous en sommes débarrassé, il s’agissait de torchis posé sur de fines lamelles de bois. Le linteau est placé pour l’accès au dressing, le mur est prêt à être percé. Le nouveau châssis à aussi pris place.

P1070529 P1070568 P1070569

Nous avons réalisé le percement entre les 2 chambres en 3 temps.

Premier temps, nous avons repéré la position de la future ouverture en faisant 4 trous (ces derniers représentent les 4 angles du linteau). Nous avons ensuite creusé un réctangle dans le mur, aux dimensions du linteau +5 cm sur la longueur pour le serrer au mortier. La profondeur de l’encoche correspond à la moitier de l’épaisseur du mur.

Second temps, 8 jours plus tard, nous sommes passé par l’autre pièce et avons encoché l’autre côté du mur pour y maçonner 2 linteaux supplémentaires.

Dernière phase, à nouveau 8 jours plus tard, nous avons creusé la porte sous les linteaux.

  • Phase 2, la reconstruction.

Nous avons retiré l’ancien radiateur qui n’a pu s’empêcher de partir avec tout le plâtra qui se trouvait derrière lui ainsi que la tablette de fenêtre. Nous nous sommes ensuite attaqués à la mise en place d’un circuit de 4 prises et d’un luminaire ainsi qu’une arrivée/retour en alpex. Ces petits préparatifs faits, nous avons recollé la tablette de fenêtre, plaqué le mur abîmé par le retrait du radiateur ainsi qu’autour de la porte du dressing. Nous sommes ensuite passés à la mise en oeuvre du plafond. Ce dernier est composé d’une armature métal stud de 100mm (nous avons du légèrement prolonger les profilés), de 6cm de laine minérale « thermocoustic » et de 13mm de plâtre. La plaquette d’OSB 14mm au dessus de la fenêtre servira à accrocher la future tenture.

P1080120 P1080123 P1080124 P1080125 P1080126 P1080127 P1080128 P1080130 P1080131 P1080133

  • Phase 3, du plâtre, de la fibre, de la couleur et du stratifié.

Nous avons commencé par reboucher tous les trous et les joints avec approximativement 100kg de plâtre et d’enduit de finition. Les murs récupérés, nous les avons recouvert de fibre de verre lisse face aux fenêtres et texturée sur les 2 autres. La même petite fibre se trouve aussi maintenant sur le plafond. Nous nous sommes ensuite lancés dans la phase peinture, au menu, du blanc, une couleur « Gobi » et un brun chocolat de chez Excellence.

Dernière étape, nous avons posé un stratifié dans la chambre, marque « Trianon » classe 33 de chez Leroy Merlin, le dressing est en Quick Step, les restes de notre grenier.

P1080302 P1080303 P1080304 P1080305 P1080306 P1080308 P1080310  P1080320P1080309 P1080322 P1080323 P1080324

  • Phase 4, la porte, le début des plinthes et le dernier radiateur.

Le tour de porte est une simple volige de 18×100 en pin que nous avons travaillée à la défonceuse et traitée avec une teinture bois exotique, le tout est fixé avec de la mousse PU et un peu de colle à bois. Ca s’accorde plutôt pas mal avec la porte des années 30, récupérée de notre précédente maison. Les premières plinthes ont pris place en bordure de pièce, il s’agit de MDF peint en blanc. Le dernier radiateur de l’installation a aussi pris ses quartiers, tout comme les enjoliveurs de prises et d’interrupteur.

p1080385 p1080386

  • Phase 5, plinthe, tour de plafond et porte de placard.

Nous avons enfin trouvé la porte du placard, après 6 mois de recherche. Il s’agit d’une double porte en pichpin des années 30. Après un petit décapage et une bonne couche de Linitop chêne clair, elle est prête à prendre place. Nous avons aussi resserré le tout avec les plinthes et profilés de plafond manquants.

p1080487 p1080488

Fin de chantier dans cette pièce !