Le WC

  • Phase 0, l’état des lieux.

Le WC est en très bon état mais ceci ne saurait durer, en effet, l’électricité est très défaillante et la canalisation de chauffage est pourrie.

P1000523 P1000524

  • Phase 1, sans le carrelage.

Même posé sur 3 briques, il reste fonctionnel. 🙂

P1070685 P1070686

  • Phase 2, l’armature et le radiateur.

En préparation de la pose d’un lambris, nous avons posé une armature composée de planches de coffrage.

Nous avons aussi placé un « mini » radiateur de 400X400.

P1070771

  • Phase 3, la garniture et le retour du trône.

Nous cherchions un rendu brut, un bois un peu sombre mais sans pour autant être trop rugueux (pour éviter les nids à poussières).

Nous avons opté pour des tablettes d’étagères de 18mm que nous avons emboîtées ensemble avec des tourillons de 6mm tous les 40 cm.

Le tour de fenêtre est fait dans des chutes de MDF et l’appuis de fenêtre est une plaque de MDF noir vitrifiée.

P1080020 P1080019 P1080018 P1080017 P1080016 P1080015 P1080014 P1080013 P1080012

Question couleur, nous avons travaillé avec 3 lasures différentes pour obtenir le résultat attendu. Première couche : un chêne foncé, seconde : couleur teck et pour terminer, une couche de vitrificateur chêne clair. Le nouveau WC à pris place, il manque uniquement le lave-main et son petit meuble. Le mur de la porte est peint couleur chanvre, l’ancienne porte (plaquée chêne) a subi le même traitement que le reste des boiseries.

P1080030 P1080031 P1080033 P1080035 P1080036 P1080038 P1080039P1080044 P1080042

  • Phase 5, le meuble de toilette.

Pour commencer, nous avons placé un plan de travail (MDF noir teinté dans la masse, vitrifié) sur lequel est posé une vasque noire.

L’habillage et les portes sont réalisés avec des chutes de plancher et des restes de lambris. Après un traitement identique aux murs, le meuble est opérationnel.