Commentaires récents

    Présentations

    Bonjour à tous,

     

    pour commencer, place aux présentations.

    Loïc, 27 ans, technicien en climatisation et Alison, 26 ans, enseignante.

    Nous sommes ensemble depuis plus de onze ans maintenant. Nous décidons donc de confectionner notre petit nid afin d’y vivre notre petite vie paisible entourés, un jour, de nos futurs petits moineaux 🙂

    Nous habiterons dans le petit village de Huissignies qui fait parti de la commune de Chièvres à quelques minutes d’Ath (où nous vivons actuellement) et à une vingtaine de minutes de Mons ainsi que de Tournai.

    Nous décidons aujourd’hui de créer notre « blog construction » afin de garder un souvenir de cette aventure mais également pour vous partager les étapes que nous allons franchir et, ainsi, nous espérons renseigner (au mieux, selon notre vécu) ceux qui ont besoin d’informations pour se lancer.

    A bientôt,

    Loïc et ALison

    16 mai 2018 – Livraison des ferraillages

    Nous nous sommes rendus sur le terrain ce mardi 15 mai puisque les ferraillages de semelles de fondations devaient être livrés. Rien n’a bougé sur le terrain, on suppose un retard de livraison.

    Le lendemain, mercredi 16 mai, nous décidons de repasser par le terrain pour vérifier si quelque chose à changer. On aperçoit un grand camion sortant de notre rue. Les ferraillages étaient livrés. Nous allons enfin voir du changement.

    Les prochaines étapes: tranchées coupe gel, pose d’armature de la semelle de fondations, placement des égouttages, passage de l’ingénieur en stabilité pour vérification avant coulage de la dalle de béton.

     

    3 mai 2018 – Début du chantier :D (Terrassement et citernes)

    Nous y sommes!!!

    Alors, avant d’y être, on a vécu quelques déceptions… Alors que le chantier devait débuter entre le 9 et le 16 avril, notre entrepreneur nous annonce qu’en raison des conditions climatiques, ils devront reporter le début du chantier au mois de mai mais ne peuvent pas nous donner de date précise… En effet, nous n’avons pas eu un début de printemps très estival: pluie, vent, froid,… Ce qui les empêchait de commencer chez nous alors qu’ils avaient encore d’autres chantier à finir. Nous étions déçus mais nous n’avions que d’autre choix que d’encore patienter.

    La dernière semaine d’avril, notre entrepreneur (Delbecq construction, car, c’est juste, nous ne l’avions pas encore mentionné!) nous annonce qu’ils peuvent intervenir le mercredi ou le jeudi qui suit !

    Ce jeudi 3 mai, le terrassement commence!! Ils ont réalisé le coffre d’accès, l’emplacement de la maison proprement dite ainsi que le coffre de notre terrasse, le tout recouvert de poussier stabilisé. Il semblerait qu’il y ait un soucis pour les niveaux: ils ont creusé trop bas mais cela sera remblayé à leur charge. ouf.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vendredi 4 mai, demain donc, ils placeront les citernes de récupération de pluie ainsi que la fosse septique. Nous devons remplir les citernes ainsi que 3 cols de cygne pour la semaine prochaine. Nous avons la chance d’avoir un voisin très sympa et avec qui on peut s’arranger. Il s’occupera de nous les remplir et nous éviterons donc une remontée de citerne 😉

     

    Nous découvrons un énorme amas de terres arables. La terre est très riche. Le seul bémol: les terres sont remplies de briques, nous cherchons une solution pour ne pas tout évacuer car nous aurons besoin de terres arables pour égaliser le terrain…

    Deuxième  remarque: nous devrons placer rapidement un mur de soutènement entre notre garage et celui du voisin car nous sommes 75 cm plus bas que lui. Il y a évidemment un risque d’affaissement donc nous allons surement placer des L en béton. Le souci est que le voisin a déjà réalisé son allée de garage. Nous allons soit placer le L de notre côté mais pour plus de stabilité, il faudra peut-être envisager une modification de l’allée voisine. On y réfléchit en commun…

    Nous sommes très heureux. Un planning est plus ou moins élaboré pour les jours à venir. Réception des ferraillage pour le radier le 15 mai. Egoutage, ferraillage, coulage de la dalle prochainement.

    A suivre… 🙂

    28 mars 2018 – Mise en place des chaises!

    Bonjour,

    nous vous parlons aujourd’hui de la mise en place des chaises, de l’implantation.

    On y est ENFIN! Les choses sérieuses commencent! Etant donné que nous devons commencer les travaux entre le 9 et le 16 avril, nous devions placer les chaises qui vont délimiter l’implantation puis envoyer le rapport à notre commune afin de les prévenir du début des travaux.

    Le 28 mars, notre entrepreneur nous prévient qu’il placera nos chaises. Nous nous rendons sur place afin de signer officiellement la convention. Nous vous en parlerons dans un prochain article.

    Notre architecte vérifiera par la suite l’implantation et confectionne le dossier que je transmets à la commune.

    De notre côté, nous essayons de créer un planning mais ce n’est pas évident tant que ce n’est pas concret…

    Nous sommes très impatients…

     

    17 mars 2018 – Terrassement avant travaux

    Bonjour,

    après un long moment sans avoir été présents, voici un article pour expliquer notre avancement.

    Après avoir eu un RDV entre les divers entrepreneurs et notre architecte, nous devions débuter le chantier courant avril. De ce fait, nous avons décidé d’évacuer un maximum de terres qui restaient sur notre terrain et qui auraient pu gêner les travaux. En effet, l’évacuation des terres n’est pas comprise dans le devis proposé par notre entrepreneur et puis, le prix était moins intéressant.

    Notre terrassier a non seulement évacué les terres, mais il a également commencé à terrasser afin d’y voir plus clair. Pas moins de 7 conteneurs ont été débarrassés!

    Nous sommes plus que contents!

     

    Site Home By Me

    Bonjour,

    nous avons parlé dans un article de l’utilisation du site HomeByMe qui propose un programme en ligne pour créer sa maison en 3D. C’est ce même programme qui nous a poussé à modifier l’aménagement intérieur de notre maison.

    Il suffit de s’inscrire, vous pouvez le faire via FaceBook. Vous avez droit à 3 projets par compte. Vous pouvez aussi créer des vues réelles mais vous en avez un nombre limité gratuitement. Si vous en désirez plus, vous devrez alors payer… Après rien ne vous empêche de faire des capture d’écran mais ce ne sera pas en vue réaliste.

    Nous vous partageons ici simplement plusieurs vues 3D que nous avons de notre maison…

    Ici, c’est uniquement le rez-de-chaussée. L’étage est plus compliqué à créer correctement car nous n’arrivons pas à dessiner les mansardes…

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le site est très simple d’utilisation. Vous assemblez vos pièces, vous changez les dimensions en quelques clics ainsi que l’épaisseur de vos murs, vous changez les couleurs des murs, vous installez la décoration, les portes, les fenêtres, … Un jeu d’enfant, digne des SIMS. Nous avons passer des heures sur le site à créer, imaginer l’extérieur, des annexes…

     

    Sur ces images-ci, nous avons aménagé l’extérieur et nous sommes amusés à mettre des extras. Non, il n’est pas prévu de mettre une piscine ni d’avoir 3 voitures… haha 😀

     

     

    Et pour finir, les plans en 2D déjà postés:

     

    Aménagement RDC

    Aménagement étage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous vous rappelons le lien du site: HomeByMe et nous vous souhaitons un bon amusement!

     

    A bientôt,

    Loïc et Alison

    Banque

    Bonjour,

    nous allons vous raconter notre recherche du meilleur emprunt hypothécaire et comment on est arrivé à choisir notre banque.

    Tout d’abord, nous avons contracté un empreint chez Record Bank en 2015 pour l’acquisition de notre terrain. A l’époque, Loïc avait déjà un CDI donc pas de soucis. Alison, elle, étant enseignante, la situation était un peu différente. La banque Record étant très flexible et plus « ouverte » a facilement accordé le prêt. Nous n’avons pas donc vraiment comparé à l’époque.

    Nous avions fait un empreint à un taux variable de 2,80% de type 10/5/5. Cela signifiait que le taux était fixe durant 10 ans et qu’après cette première période, une révision s’imposerait selon l’indice des taux immobiliers du moment puis cette étape serait répétée tous les 5 ans.

    Clairement, aujourd’hui, ce n’était plus du tout avantageux vu les taux proposés par les banques actuellement.

    Fin 2017, nous avons dû forcément répéter cette étape d’emprunt pour la construction. Evidemment, nous avons pris d’abord un rendez-vous chez notre conseiller Record. Celui-ci nous a détaillé de fond en comble tout ce qu’il fallait savoir sur les prêts hypothécaires. Il nous a expliqué ce qu’était un prêt hypothécaire, le rôle du notaire, l’existence du mandat hypothécaire et ses avantages et tutti quanti.

    Chez Record, les crédits hypothécaires ne sont que de type taux variables. Les avantages qu’on avait en restant chez eux, c’est que

    1. Il ne fallait pas racheter le prêt que nous avions contracté pour le terrain. Mais cela ne nous a pas arrêté.
    2. Nous ne changions pas de banque: pas de nouveau compte à créer, rien à changer dans nos habitudes de paiement.
    3. Il nous proposait un mandat hypothécaire de 50%, ce qui nous faisait une belle économie chez le Notaire.

    Le problème c’est que, premièrement, Record fusionnera bientôt avec ING, on avait donc envie d’aller voir ce qui se passait là-bas. Ensuite, le taux. 2,25% variable de type 10/5/5 en 25 ans… On pouvait trouver mieux!

    Alors, c’était parti! On a pris RDV dans différentes banques de la région ING, BNP, Bpost, CBC, CPH et Crelan. J’ai pris des informations téléphoniques pour Belfius mais eux, clairement, ils ne sont intéressants que si vous empruntez à 80% ou moins de la valeur de votre bien.

    Pour information, nous faisons un emprunt sur une durée de 300 mois (25 ans) à 100% (et toutes les banques pratiquement acceptent contrairement à ce qu’on entend partout… Nous payons le notaire, l’architecte et d’autres frais annexes avec nos apports personnels mais grossomodo on se trouve dans la tranche >80% donc identique à 100%).

    – BNP nous proposait un taux de plus de 3%, eux aussi, ne sont intéressants que si vous empruntez 80% ou moins de la valeur de votre bien… Ils nous l’ont dit explicitement.

    – La banque CPH nous a proposé différents types d’emprunts. Le taux fixe à 2,8% et le taux variable à 1,8% (de type 5/5/5). On trouve ça trop haut en fixe et trop risqué en variable (à savoir que le minimum où on peut descendre est 0% et le maximum 3,6%).

    Bpost, au départ, nous semblait correct. On allait essayer de négocier un peu le taux et réfléchir à passer chez eux. Ils nous proposaient un taux fixe à 2,55%. Par contre, pas de mandat hypothécaire possible.

    – La banque CBC nous a proposé un taux moins intéressant mais nous n’avons pas retenu les détails…

    – Rendez-vous chez Crelan suite à une recommandation. Le banquier nous propose un taux variable de type 3/3/3 à 1,21% (min 0%, max 2,42%), il nous propose également un taux fixe à 1,85% sur 240 mois (la mensualité était trop haute à notre goût) et un dernier taux fixe à 2,22% sur 300 mois. Nous étions prêts à signer avec Crelan car ils étaient très compétitifs, que ce soit pour les frais de dossier, d’expertise ou le cout de l’assurance solde restant dû.

    – Finalement, nous allons le lendemain chez ING. On explique à notre conseillère la situation et la proposition de Crelan. Aussitôt, elle négocie avec le Siège pour avoir plus intéressant. Nous allons pouvoir signer un taux à 2% sur 25 ans. Nous sommes ravis! Le temps passe un peu, les taux diminuent. Notre conseillère négocie en notre faveur et là, alors qu’on ne s’y attendait pas, un joli cadeau de fin d’année nous arrive: nous signerons notre crédit hypothécaire à un taux de 1,89% sur une durée de 300 mois (soit 25 ans) !! Inutile de vous dire que nous étions plus qu’enchantés.

    En décembre 2017, juste avant les fêtes de fin d’année, nous avons signé la demande d’offre. Nous avons dû réaliser une expertise sur base des plans et devront changer nos comptes mais ceux-ci sont gratuits. Nous bénéficierons d’un mandat hypothécaire de 65%, ce qui nous fait une belle économie chez le notaire! les 45% restant sont évidemment une hypothèque. Les frais de dossier sont de 500€. Nous préférons être transparents à ce sujet et vous mettre au courant car ce sont des frais auxquels on  ne pense pas forcément avant de se lancer dans un tel projet… Nous avons choisi une assurance solde restant dû à hauteur de 100% chacun et de la payer tous les mois sur la durée du prêt.

    Nous avons dû attendre plusieurs semaines avant de recevoir les lettres d’offre à signer. Inutile de préciser que dès leu réception, le 6 février 2018, celles-ci furent aussi vite signées.

    Nous avions communiqué le nom de notre Notaire et c’est la banque elle-même qui s’est chargé de la prévenir. On a du compléter notre dossier (22 février 2018). Nous attendons la signature chez le Notaire afin de débloquer les fonds pour les entrepreneurs mais cela devrait se faire d’ici fin mars 2018.

    Nous espérons que cet article pourra vous aider dans vos démarches de crédit hypothécaire. Si nous pouvions vous donner un conseil, n’hésitez surtout pas à poser des questions aux banques afin de connaitre tous les détails des offres, n’hésitez surtout pas à négocier votre taux et surtout ne vous arrêtez pas qu’à une ou deux banques, ça en vaut vraiment la peine!! Alors oui, ça demande de prendre du temps mais vous allez économiser de l’argent et vous savez comme nous que ça ne tombe pas du ciel…

    Pour votre organisation, nous vous conseillons de transcrire toutes vos données (taux, mensualité, capital,…) dans un tableur type Excel. Comparez tous les détails (ASRD, frais de dossier, frais d’expertise,…) et pas uniquement le taux proposé. Les banques doivent vous fournir le TAEG mais sachez que ce taux n’est pas réellement une aide puisque chaque banque utilise des données différentes pour la calculer… Il vaut mieux comparer tous les points cités plus hauts vous-même 🙂

    Aussi, allez sur le site de Test Achat qui propose des comparaisons de taux de différentes banques (attention que ce n’est pas le taux réel en banque puisqu’il varient d’une situation à l’autre…)

    Nous vous conseillons également le site Guide-epargne qui peut calculer vos mensualités, le capital remboursé avec le montant des intérêts selon le taux inscrit. Il permet de vous aider à comparer vos offres plus précisément, même avec les taux variables.

    Finalement, n’oubliez pas d’aller sur le site Notaire.be pour connaitre le montant à prévoir pour les frais liés à votre emprunt..

    Ces démarches sont notre vécu, nous n’avons pas la sciences infuse mais nous décidons de partager avec vous ce qui nous est arrivé. N’oubliez pas que chaque situation est différente, c’est vraiment au cas par cas… Nous espérons avoir pu vous aider au mieux en vous racontant nos démarches…

     

    A bientôt,

    Loïc et Alison

    Planification administrative

    Bonjour,

    nous écrivons cet article afin de montrer la planification des grandes étapes administratives menées de notre construction. Elles varient sans doute, d’un cas à un autre…

    Pour nous, ça a pris pas mal de temps. Nous avons fait le choix de passer par un architecte pour l’élaboration de nos plans et choisir ainsi chaque corps de métier. Si nous avions choisi de travailler avec une société clé sur porte, nous serions peut-être déjà dans notre nid (comme c’est bientôt le cas pour nos voisins) et nous aurions peut-être payé un peu moins cher mais c’est un choix personnel et réfléchi.

    • Décembre 2015: offre sur le terrain, compromis de vente et acte de crédit
    • Février 2016: signature de l’acte; nous sommes propriétaires
    • Mars 2016: rencontre avec l’architecte et début des plans
    • Avril 2016: 2e esquisse de plans
    • Mai 2016: 3e esquisse
    • Juin 2016: essais de sol, avant-projet, vue 3D de la maison
    • Aout 2016: validation des plans
    • Octobre/ Novembre 2016: choix de l’ingénieur en stabilité et responsable PEB, pré-étude PEB sur base des plans (valeur K27!)
    • Décembre 2016/ Janvier 2017: l’architecte réalise le dossier pour la demande de permis de bâtir à l’urbanisme
    • Février 2017: introduction du permis de bâtir, enquête publique, visite du salon Batibow
    • de mars à juin 2017: on patiente, on fait quelques devis, on cherche des idées
    • Juin 2017: réception de l’accord du permis de bâtir
    • Aout/ Septembre 2017: choix du coordinateur sécurité, réalisation des cahiers de charges et métrés du gros oeuvre, de la charpente/couverture et des menuiseries extérieures par l’architecte et envoi pour demande de prix à divers entrepreneurs
    • Novembre/ Décembre 2017: réception et analyse des offres de prix des entrepreneurs, rencontre avec les entrepreneurs les plus intéressants, rendez-vous dans plusieurs banques pour avoir des offres de crédit sachant que nous souhaitons racheter notre crédit du terrain (Reccord, ING, BNP, BPost, CBC, Crelan, CPH + simulations en ligne)
    • Décembre 2017: nous choisissons ING qui nous propose le taux le plus intéressant, expertise de la maison sur base des plans
    • Janvier 2018: signature de l’offre de crédit et attente des documents (3 semaines!!!!), choix des entrepreneurs: nous décidons de travailler avec la sprl At’toit pour la charpente/couvertue, la société Delbecq Construction pour le gros oeuvre et Chassis Home Service pour la menuiserie extérieure; nous désirons également de modifier l’aménagement intérieur de la maison; on veut une cuisine plus grande donc on modifie la cuisine; la buanderie sera incorporée au garage et nous demandons une baie vitrée plus grande sur la façade arrière qui est accepté par la commune de Chièvres; on contacte Ixina qui modifie l’implantation de la cuisine
    • Février 2018: ça se concrétise petit à petit, réunion avec les entrepreneurs afin de fixer les délais de début de chantier; les implantations sont programmées pour mars et le début des travaux de GO pour avril
    • Mars 2018: état des lieux du chantier, mise en place des chaises et vérification par la ville de Chièvres
    • Avril 2018: début des travaux ??

    Le reste de la planification sera plus détaillé. Nous ferons un article spécifique à l’avancement des travaux concrets et nous vous détaillerons point par point dans des articles différents. Un article sur les banques sera également en ligne bientôt.

    Nous avons plus que hâte de débuter et espérons qu’il y ait le moins de soucis possibles…

     

    A bientôt,

    Loïc et Alison

     

    Projet salle de bain

    La salle de bain… c’est une pièce que nous avons du mal à imaginer… Nous savons qu’on la veut fonctionnelle et les éléments qui la composent:

    1. un bain (c’est IMPERATIF car là où nous vivons nous n’avons qu’une toute petite douche);
    2. une douche à l’italienne ;
    3. 2 vasques (Stephane Plazza criait DOUBLE VASQUE et serait heureux haha);
    4. un grand miroir et du rangement;
    5. nous souhaitons aussi, depuis longtemps, un espace aménagé avec la machine à laver et le sèche-linge.

    Pourquoi un aménagement machine à laver et séchoir?

    Tout simplement parce que nous nous déshabillons dans la SDB, nous rangeons nos vêtements dans le dressing (qui communiquera avec la SDB) alors on ne se voyait pas descendre les linges pour les laver et les sécher puis les remonter pour les ranger. C’est un choix personnel mais nous avons quand même prévu une arrivée d’eau et une évacuation dans notre buanderie au cas où nous changerions d’avis dans le futur…

    Nous voulions également que la salle de bain soit spacieuse car actuellement nous avons une toute petite salle de bain d’à peu près 5 m2 où il est difficile d’être deux à se préparer.

    Alors sur plan, on est ravis, la salle de bain mesure 3,71m x 2,85 et semble être facilement aménageable avec nos désirs.

    Lorsqu’on a visité des magasins pour avoir des idées de meubles pour la SDB, rien ne nous attirait l’oeil… (Ikéa, Facq, Vanmarck,…) Nous avons donc décidé d’aller voir chez Mobalpa ce qu’ils nous proposaient comme aménagement sur mesure. En visitant le showroom, nous avons eu un coup de coeur pour un style de SDB. Le plan de toilette faisait la largeur de la pièce et revenait sur la baignoire, dans des tons très doux mélangeant le bois et le blanc.

    Nous n’hésitons pas d’en parler avec le cuisiniste qui nous remet un projet quelques jours plus tard.

    Alors le projet fut un réel coup de coeur!! Mais le prix nous a vraiment refroidis… (on approchait les 12000 ! sans la douche, ni la pose ni la livraison). C’était vraiment hors budget

     

    On a alors pensé réaliser la partie meubles avec eux et se fournir en sanitaire ailleurs….

    Entre temps, nous avons été au magasin X2O qui propose des prix défiant toute concurrence. Nous avons regardé les meubles qu’ils proposaient afin d’essayer de se rapprocher du projet Mobalpa mais clairement, nos désiratas demandent du sur-mesure (au moins pour l’aménagement machine à laver et sèche-linge) et pour coordonner le tout, avoir une harmonie, nous n’avions pas d’autre choix que de s’orienter vers du sur-mesure pour les meubles.

    Nous avons donc cherché des magasins pas trop loin de la région qui proposent du sur-mesure pour les SDB. Nous avons donc pris RDV chez Schmidt à Froyennes (Tournai). Ils nous informent qu’ils ne fournissent pas le bain ni la douche mais uniquement les vasque et robinets, contrairement à Mobalpa.

    Le jour du RDV, nous avons montré la photo du projet Mobalpa ainsi qu’un plan que nous avions dessiné nous-même. Nous ne leur avions pas présenté les prix pour avoir un avis le plus neutre possible.

    Et là, quelle surprise, la gentille dame nous propose un projet quasi similaire à moins de 5000 €  livraison et placement compris (mais sans bain, douche et vasques/ robinets que nous avons choisi de prendre chez X2O plus tard; avec les vasques et robinets, il fallait compter 900 € de plus…).

    Nous avons donc signé avec Schmidt et nous regrettons un peu de ne pas s’être renseignés auparavant pour la cuisine mais nous sommes déjà engagés chez Ixina. Nous vous ferons plus tard un article avec les sanitaires que nous commanderons plus tard.

    Pour les meubles, nous sommes décidés. Par contre, tout ce qui concerne les couleurs des murs, le type de carrelage, le revêtement de la douche… on est plutôt nulle part mais nous avons encore le temps! 🙂

    Pour la douche, nous allons nous renseigner sur le prix du Mortex qui est un matériau résistant et étanche, qui nous éviterait les joints dans douche.. On y réfléchit et surtout on verra le prix!

     

    A bientôt,

    Loïc et Alison.

    Cuisine

    Lors du salon Batibow 2017, nous avons configuré notre cuisine. A titre provisoire évidemment, c’était surtout pour bloquer les conditions afin d’avoir des avantages.

    Nous avions élaboré une chouette cuisine bien qu’elle nous ait donné du fil à retordre…

    Après avoir réalisé des projets chez Mobalpa, Eggo et Ixina, nous avons décidé de travailler avec Ixina.

    • Mobalpa nous proposait un chouette projet mais le cout allait sans doute flamber après le choix des électroménagers que nous voulions…
    • Eggo nous a également proposé une bonne configuration, à peu près la même que Mobalpa puisque nous leur avons demandé les mêmes caractéristiques. Nous avons décidé de ne pas travailler avec eux malgré un prix intéressant car nous les trouvions trop commerciaux… trop d’appels pour nous presser à choisir etc.
    • Ixina : nous avons eu rendez-vous avec une jeune dame très gentille, qui semblait avoir les mêmes gouts que nous… Nous avons reçus de bons conseils. Le prix était très bien, à peu près les mêmes prix qu’Eggo. Pas de pression commercial: c’est nous qui l’avons recontacté pour annoncer qu’on aimerait poursuivre ensemble.

     

    • Projet 1 (Ixina)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et puis, début janvier 2018, nous décidons de changer l’aménagement du rez-de-chaussée! La cuisine nous semblait trop petite après avoir configurer notre maison sur « Home by me« . Nous contactons évidemment l’architecte, qui nous fournit plusieurs propositions très rapidement. Nous nous décidons aussitôt. Forcément, nous rappelons notre cuisiniste qui ne met que très peu de temps à nous proposer différentes configurations selon nos gouts.

    Nous prenons un RDV en showroom pour en discuter et nous finalisons une esquisse. Nous avons une idée plus précise de la cuisine que nous voulons. Elle évoluera encore puisqu’on n’est pas encore décidés à 100% mais on s’y rapproche. On n’est pas du tout sûrs de la couleur, on se décidera quand on aura choisi le carrelage, ou l’inverse, ou … bref, on hésite! On pense prendre un modèle de façade sans poignée (pour l’entretien et pour éviter les coups, notamment les enfants, c’est du vécu lol). On voudrait une taque de cuisson plus grande, on réfléchit encore à quelques détails de conception,… Enfin, toutes des choses à mettre au point…

    • Projet 2 (Ixina)

     

     

     

     

     

     

     

    A bientôt,

    Loïc et Alison

    Clôtures mitoyennes

    Ce 3 février dernier, nous avons installé la clôture mitoyenne.

    Alors, oui, nous plaçons déjà cette clôture car nos voisins emménageront bientôt dans leur maison… Nous avons laissé de l’espace entre son pignon et la première plaque de béton afin que les machines qui devront circuler sur notre terrain aient suffisamment d’espace. On viendra mettre les plaques qui manquent lorsque nous finirons de clôturer notre jardin.

    Avec les voisins, nous avons choisi de placer des clôtures en béton car elles sont très résistantes.

    De notre côté, nous avons choisi une imitation de lattage en bois. Sur les photos, on ne voit pas très bien mais d’ici l’été, nous allons les nettoyer au « Karscher » puis les recouvrir d’une couche de vernis anthracite.

    Voici une photo du résultat que ça devrait donner:

    C’est le modèle « Palplanche », acheté chez « Hergo Béton »

    Au départ, nous avions introduit une demande à l’urbanisme afin de clôturer tout notre jardin avec ce modèle mais après avoir installé la clôture mitoyenne, nous allons réfléchir à ce que nous allons mettre. En effet, si tout est clôturé en béton et surtout sur une hauteur importante, nous n’allons plus pouvoir profiter de la « vue » campagnarde que nous pourrions avoir.. Et surtout, nous allons être trop à l’ombre!

    Nous pensons plutôt installer une clôture de panneaux rigides et éventuellement planter une jolie haie (mais une haie qui ne nous demandera pas trop d’entretien car on n’a pas spécialement la main verte LOL). Puis, nous réfléchissons encore à la clôture qui arriverait à la hauteur de la façade de la maison jusqu’à notre terrasse car, à cet endroit, nous aimerions quelque chose d’opaque, histoire de garder notre intimité…

     

    Clôturer la mitoyenneté n’a pas été de tout repos! Nous n’étions pas moins d’une dizaine d’hommes pour clôturer +- 45 mètres de clôture… Il nous aura fallu la journée pour installer les piquets et les premières plaques. Le lendemain, nous avons posé le reste des plaques sur la hauteur des piquets. Cette partie du travail nous semblait difficile et finalement, à 6, il ne nous a fallu qu’une petite avant midi pour voir le bout.

    • Jour 1

     

    • Jour 2:

     

    • Et le résultat final provisoire (avant vernis):

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A bientôt,

    Loïc et Alison