Les Gros Oeuvre pas finis

Après les gros oeuvre très chers, les gros oeuvre ouverts encore plus chers, voici cette fois des gros oeuvre même pas finis du tout.

Je n’ai pas encore de nom pour de tels biens. Chantier abandonné ?

Je vous en ai trouvé deux ou trois parmi des dizaines actuellement en vente.

Ces biens tombent en plein dans la dérive actuelle de vendre l’invendable sous prétexte de crise.

Un tel chantier peut paraitre facile à reprendre, pas cher à finir, dans une société ou la construction devient un luxe terriblement cher.

Mais reprendre une horreur pareille est un travail de pro, pour peu que ça soit tout bonnement possible.

Aucun corps de métier ne va donner sa garantie sur un « brol » à moitié fait par quelqu’un d’autre. Ce type de bien va finir racheté à la moitié du prix affiché par des bricoleurs qui vont le terminer le week-end et le retaper en vente, garantie de problèmes sans fin pour les insouciants acquéreurs suivants.

Si vous avez aimé les briques même pas montées, il y a aussi la maison sans parement, avec de très légers problèmes d’humidité et un peu d’isolation qui sort par le toit comme une vieille veste Millet trouée.

Bonjour le détail de la flotte qui rentre par le bas et remonte quasi jusqu’au chassis.

Même a l’intérieur ca se voit

Je ne vous parle même pas du prix, enfin si, supérieur à 150K pour la maison « 5 chambres » ci dessous (les chambres doivent être sous terre ?!) et encore plus pour la première.

Mais ce n’est pas tout.

On peut même vous vendre un gros oeuvre à peine commencé. Les plus diplomates vous parlent alors de « projet immobilier ». Lire : un projet qu’ils n’ont pas réussi à mener à son terme, pour une raison que vous ne connaitrez jamais.

En voici un beau.

 

Un seul message ; amis acheteurs : méfiance.

Ces projets sont avortés; souvent vendus bien plus cher que le terrain nu (ce qui me semble anormal) et continuer un tel chantier relève du miracle pour un simple particulier.

 

Ce contenu a été publié dans Autres biens, Bien moisi, Situation risible, Vendeur qui y croit. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image