Sem 12 : Charpente, toiture et Problème de citerne

8 septembre 2018

La charpente est arrivée jeudi dernier. Pour leur 1er jour de travail, ils ont de quoi faire, heureusement car les tuiles ne sont pas encore là. On devrait les réceptionner mardi 4.

Avec T&P, la charpente est industrielle. Tout est prêt, il ne reste plus qu’à faire l’assemblage. Un vrai jeu de construction!!!

Un V inversé que l’on vient directement posé sur la structure bois central et sur les pignons droit et gauche.

L’espace entre chaque V est mesuré à l’avance. Pour assembler les différentes parties, elles sont fixées entre elles par des connecteurs métalliques.

En 1 heure seulement, ils ont posés les 3/4 des chevrons.

Ca bosse dur!!!

Lattage et pare vapeur

L’emplacement du futur Roto de la salle de bain.

Pour une 1ère journée, ils ont vraiment bien bossé. Avec la charpente, notre maison a encore un autre rendu. Vivement la pose des châssis et du jointoyage des briques.

Le mardi 4, notre équipe de maçon revient pour la pose des pierres bleues de l’étage. Ils doivent aussi maçonner le fond de la chambre de visite ( c’est un anneau qui permet de récupérer l’eau de la citerne tampon et du drain, et de l’envoyer grâce à une pompe de relevage vers le fossé). Le seul hic, il est rempli d’eau. On  savait grâce à l’étude de sol que le terrain était humide mais on a découvert lors de la pose des citernes qu’on avait à 1m de profondeur une nappe phréatique.

Avant de comprendre que c’était la nappe phréatique, on a d’abord pensé à une fuite des citernes. On a pompé un peu d’eau pour voir si elle remontait et ce qu’il se passait dans la citerne tampon. L’eau est remontée mais rien n’avait bougé dans la tampon, ce n’était donc pas une fuite.

Il nous aura fallu plus d’un mois pour nous rendre compte qu’il y avait quand même une fuite, l’eau de la tampon et l’eau autour faisait vase communiquant.

La semaine dernière, l’égouttage a été réalisé. La citerne tampon a donc tout simplement été relié à la chambre de visite. Mais puisqu’on a un problème d’imperméabilité à la sortie de la citerne, l’eau qui est dedans s’écoule dans l’anneau.

Heureusement la société productrice des citernes est passée mercredi 5 pour réimperméabiliser la sortie de la citerne tampon.

Maintenant il n’y a plus d’eau!!!!! Dans la citerne bien sûr 🙂

Malheureusement il doit encore y avoir un souci ailleurs car malgré l’absence d’eau dans la citerne tampon, de l’eau arrive en continue et nous rempli très rapidement cette chambre de visite. On suppose donc que le conduit d’évacuation entre la citerne tampon et cette chambre de visite est cassé à un endroit et permet à l’eau de la nappe phréatique de s’infiltrer. Quelques tests vont devoir être fait pour trouver la cause et voir s’il faut faire revenir le terrassier une 4ème fois pour enlever les terres, changer le conduit et refermer.

Pendant ce temps là, nos charpentiers continuent leur chantier. Ils ont installé les rives ainsi que les gouttières, le liteau et le contre lattage sur l’ensemble de la toiture ainsi que l’isolant ( en rouleau) et la membrane hydro-régulante qui assurent l’étanchéité à l’air du comble et les transferts d’hygrométrie dans la charpente.

ils ont même posé le Roto.

Youpi nos tuiles sont finalement bien arrivées!!!!

Le Mercredi 5, La société productrice des citernes est venu pour régler le problème de fuites. Voilà le produit utilisé! Très efficace 😉

La maison prend de + en + forme.

Les solives ont été installées; elles sont prêtes à accueillir le plafonnage.

Le trou pour la trappe d’accès au grenier est également fini.

la toiture commence à pointer le bout de son nez à la fin de cette 3ème journée.

Jeudi 6, dernière journée. La toiture est totalement finie


Sem 11 : Fin de la maçonnerie et égouttage

1 septembre 2018

Lors de notre retour de vacances, nous avons le bonheur de découvrir la maçonnerie terminée.

Notre futur WC

La séparation entre les 2 chambres avant et le reste de l’étage.

L’espace, laissé entre les parpaings, va permettre au charpentier de venir y déposer le poinçon.

La panne sablière a même déjà été fixée.

L’escalier de chantier  va permettre à tous nos visiteurs de monter à l’étage. Un vrai +.

Jeudi 30 Août, jour de la réalisation de l’égouttage, mais également de l’arrivée de la charpente.

Un véritable carnage pour le voisinage, 2 camions pour les pelleteuses, puis un 3ème qui heureusement n’est pas resté trop longtemps

En première intention, il faut creuser le trou, qui va recevoir la chambre de visite ou anneau,  pour l’évacuation des eaux de la citerne tampon vers le fossé.

on continue de creuser autour des différentes citernes afin de réaliser l’égouttage.

Notre nappe phréatique apparaît rapidement après les premiers coups de pelleteuse.

Le trou ayant atteint sa profondeur maximale, on vient y déposer l’anneau.

Notre maçon a créé, à quelques cms du fond, une petite ouverture permettant l’arrivée des eaux de tamponnement. Ainsi ils ont pu faire le raccordement entre les 2.

Puis on pose par dessus un 3ème anneau, dans lequel  il crée un orifice permettant l’arrivée des eaux situées dans le drain.

Juste à la jonction entre le 3ème et le 4ème anneau, arrive l’evacuation de la citerne tampon. Oui oui citerne tampon. Celle-ci se vide, très lentement, en cas de forte pluie par le bas,  mais si la citerne se remplit jusqu’en haut il faut accélérer la vidange vers le fossé. Nous avons donc une 2ème sortie mais qui mène directement au fossé.

Quasiment parallèlement, est installee, l’évacuation des eaux fécales nettoyées via la micro station d’épuration. On a également un regard pour cet égouttage là.

Egalement fait, le raccordement entre la citerne d’eaux de pluies et la maison. Avant la citerne, est mis un filtre, qui permet de retenir les grosses particules provenant de la gouttière. On devrait ainsi avoir moins de souci pour l’utilisation d’eau de pluie.

Ça nous fait quand même beaucoup de plaque à carreler sur notre future terrasse.

Filtre – citerne – citerne tampon – micro station d’épuration – anneau – regard micro station.



Hit Counter provided by Skylight