Début du plafonnage

Voilà, l’isolation extérieure ayant pu enfin se faire (merci l’hiver), les plafonneurs ont enfin pu commencer leur travail.

J’ai pu les rencontrer et discuter  un peu avec eux, très sympas. Ils m’ont aussi un peu expliqué comment cela allait se passer.

Ils en ont pour +- 3 semaines de boulot en commençant par l’étage. Ils m’ont dit que le boulot était censé commencer en janvier… on a de la chance ou on n’en a pas!

C’est eux qui placent aussi les plinthes (je ne le savais pas mais cela parait logique).

Quelques photos du début du plafonnage.

 

 

Une histoire de tuyau…

Bon tout n’est pas toujours rose dans une construction… mais ici, cela n’a rien à voir avec notre constructeur, loin de là.

Mais plutôt avec notre future commune.

En effet, la seule prescription (si on peut dire) que nous avons est de placer un « aqueduc » dans le fossé passant devant notre terrain. En gros, un tuyau d’un diamètre de 300 mm.

En concertation avec notre constructeur, nous avions décidé de placer un simple tuyau provisoire de 200. En effet, vu qu’il allait subir les passages d’engins lourds, on s’était dit qu’en cas de dégâts, ça ne nous coûterait rien de le remplacer.

C’était sans compter sur la commune qui s’est obstinée à ce qu’on place le bon tuyau directement.

Après explications, nous avions l’accord de laisser notre tuyau provisoire. Enfin, c’est ce qu’on croyait (pourtant accord du bourgmestre en personne!).

Quelques jours après être rentrés de la maternité, j’ai proposé à mon épouse qu’on passe devant notre futur logis. Petite surprise: plus de tuyau et notre maison n’était plus accessible! Ben oui, on nous avait enlevé le tuyau mais on n’avait rien mis d’autre à la place…

Il y avait un ruban de travaux donc j’ai pensé naïvement que comme le service des eaux devait venir pour notre compteur, qu’ils avaient déjà commencé.

Ben non, car le jour du rendez-vous pour le compteur, je leur ai posé la question. Et la réponse fût négative.

Du coup direction commune! C’était bien eux! Sans nous avertir. Enfin, le chef des travaux qui a pris l’initiative parce qu’un voisin avait peur d’être inondé semble-t-il… je vous passe la conversation téléphonique très agréable que j’ai eue avec ce monsieur.

Toujours est-il qu’en parlant avec la responsable de l’urbanisme (merci encore à elle), tout fut réglé par la commune. Ils ont même mis un tuyau aux bonnes dimensions et à leurs frais. En même temps, on était sur le domaine public… mais bon, comme quoi, le dialogue et quelques personnes remplies de bon sens permettent souvent de sortir de situations « difficiles ».

ça sent la reprise…

Petit coup de téléphone de notre chef de chantier ce mercredi pour nous signaler que normalement, les crépisseurs viendront la semaine prochaine placer l’isolant.

Après quelques mois de pause, cela fait du bien de savoir que cela va reprendre.

Entre-temps, on est venu nous placer le compteur, mais surtout notre petite princesse est née ce 09/01 :-).

On a donc de quoi patienter et s’occuper!

Nous avons aussi redémarrer la vente de notre maison actuelle en passant par agence. Et cela n’a pas traîné puisque le jour de la publication, nous avons déjà eu 3 demandes dont 1 visite ce jour.

On avance, on avance.

J’ai profité aussi du coup de fil pour demander à notre chef de chantier s’il savait passé un jour pour discuter de certains points que j’ai remarqués durant l’hiver pluvieux que nous avons eu.

Rendez-vous est donc pris ce jeudi 15/03 pour discuter de tout cela sur place.

à suivre

La rtc

Le 17/11, rendez-vous important puisqu’il s’agit de la rtc. En résumé, une des réunions les plus importantes en cours de chantier.

Etaient présents: un responsable sanitaire, un responsable de chez Kl… pour l’électricité, notre conducteur de chantier et nous évidemment.

Le but était de tracer et d’indiquer toutes les prises, les interrupteurs et autres compteurs liés à l’électricité (alarme, téléphonie,…) et ajuster certaines de nos demandes par rapport au rdv électricité initial.

C’était aussi l’occasion de fixer définitivement l’endroit des éviers, baignoire et autres accessoires liés au chauffage et aux sanitaires.

Tout s’est bien déroulé et c’était l’occasion de poser aussi quelques questions à notre conducteur car je pense que ce n’était que la 2ième fois qu’il venait sur le chantier (il dira sans doute le contraire mais bon… tant que tout roule).

Seul petit bémol, ils avaient oublié la porte de notre chambre et avaient fait une ouverture trop large entre le dressing et la salle de bains. Au départ, on devait y mettre une porte coulissante mais sur avis du responsable menuiserie et par contrainte technique, nous sommes revenus à une porte standard. Cette information n’était visiblement pas arrivée. Rien de grave (pour nous), puisque quelques jours plus tard, ils sont venus corriger tout cela.

 

Lors de cette RTC, on a aussi eu une meilleure vision de l’emplacement des meubles de cuisine. A voir en vrai car cela nous semble imposant mais cela reste des lignes au sol. Ce qui peut biaiser notre impression.

 

Suite à la RTC, le travail s’est poursuivi et ils ont commencé à tirer quelques tuyaux pour le chauffage, ont placé les parties encastrées des WC et ont réalisé l’essentiel de la douche italienne (partie encastrée du robinet, tuyaux, évacuation,…). Ils ont aussi commencé certaines saignées.

 

On avance, on avance…

 

On devra juste patienter pour le plafonnage car celui-ci est lié à la pose de l’isolant extérieur (pour rappel nous mettons un crépis). La technique employée nécessite des conditions climatiques favorables (en résumé il faut qu’il fasse sec), ce qui n’est pas gagné en ce mois de décembre.

Le principal est qu’ils peuvent quand même faire certaines choses à l’intérieur comme la semaine passée où nous sommes tombés sur le « finisseur » (quel beau nom). Il faisait quelque finitions (logique) suite à la pose des décharges. Un gars super sympa mais je le plains car il faisait « caillant » et il était tout seul toute la journée. Si on avait su qu’il serait là, on lui aurait amené de quoi se réchauffer!

L’étage prend forme

Ce dimanche, petit tour par la maison pour voir si rien n’a bougé… on n’a pas eu l’occasion les jours précédents.

Et surprise, l’étage est fait! On a donc pu se rendre compte de la « grandeur » des pièces. Bizarrement, les pièces dont on était sûr qu’elles seraient petites, nous paraissent plus grandes et certaines autres pièces nous paraissent plus petites (notre chambre p. ex.).

De toute façon, notre perception changera encore lorsque le plafonnage sera fait.

Petit bémol, ils ont oublié l’ouverture pour la porte de notre chambre! Après contact avec notre chef de chantier ce lundi, ce sera rectifié après la rtc de ce 17/11.

L’ouverture entre la sdb et le dressing nous semble aussi énorme pour une simple porte. Mais vu qu’au départ, cela devait être une porte coulissante et que ce changement n’a été discuté qu’avec le menuisier, le cloisonneur n’a sans doute pas reçu cette info. Nous verrons donc ce vendredi.

Les validations des suppléments et le rendez-vous électricité

Avant notre RTC, prévue ce 17/11, nous devons valider nos différents choix pour les sanitaires, l’électricité, la menuiserie et les carrelages.

Pour les carrelages, j’ai eu contact avec le responsable qui m’a dit que cela pouvait encore attendre que la rtc ait eu lieu. En effet, d’éventuels adaptations/contraintes techniques (peu probables mais soyons prudents) pourraient nous obliger à modifier notre choix. Et pour ne pas faire de jaloux, nos choix sont panachés entre K-RO et Caro. Le 3ième fournisseur étant un échec (on a même eu une lettre d’excuses), nous n’avons pas été plus loin dans nos recherches. De toute façon, on a trouvé notre bonheur chez les deux autres.

Salle de bains

Cuisine, salon, salle à manger et hall

Salle de douche, un rien plus original (sans le seau et le cadre…)

Pour l’électricité, nous avons eu un rendez-vous avec l’entreprise qui s’occupe de ce poste et qui facture séparément les surplus choisi. Nous avons été super bien conseillés. Nous avions peur car on avait lu et entendu qu’ils avaient tendance à pousser à la consommation. Pour nous, ce fût plutôt dans l’autre sens. On a bien réfléchi à ce poste car il est difficile d’ajouter des prises une fois la construction terminée. On avait fait un pré-plan nous-mêmes qu’on a passé en revue la veille du rendez-vous. Alors, oui ça prend du temps mais c’est important. Et ça fait surtout gagné du temps lors du fameux rendez-vous, ça évité aussi des « je ne sais pas » au moment de passer en revue toutes les pièces…

On a aussi profité de ce rendez-vous pour se balader dans le magasin et repérer l’un ou l’autre luminaire qui nous plairait. C’est toujours la même chose de toute façon, c’est une question de goût mais surtout et avant tout d’€€€€€.

Nous devons donc valider la proposition des suppléments pour ce poste (ben oui y en a quand même…).

Nous avons aussi eu le décompte pour les sanitaires. Nous avions déjà fait nos choix chez Facq depuis longtemps mais nous avions pas encore demandé de transmettre notre choix à PH. Pas de surprise puisqu’on a longtemps analysé le tout (enfin surtout moi).

Il nous reste à valider la menuiserie intérieure. On avait décidé de mettre une porte en verre mais vu qu’on en récupère une neuve (emballée venant de la famille) qui répond aux caractéristiques de celle initialement prévue, on va pouvoir récupérer ça sur le supplément et ce n’était pas négligeable. Elle ne sera pas sablée comme on le voulait mais on ne va pas faire la fine bouche.

Suite à la RTC.

Un toit sur la tête et les châssis

Ça faisait un petit temps que je n’avais plus posté par manque de temps entre le boulot, les rendez-vous pour la construction et ceux pour l’arrivée de notre deuxième enfant. ON s’est dit, tant qu’à tout faire autant le faire bien et donc notre petite deuxième pointra le bout de son nez pour les fêtes de fin d’années… quoi de plus beau comme cadeau!

Pour revenir à la maison, il y a eu de grosses évolution puisque le toit mais surtout les châssis ont été posés.

On peut se rendre compte de la lumière qu’on aura et d’un certain rendu pour l’extérieur. Même si pour ce dernier, il faudra vraiment attendre la pose du crépis pour avoir  » la touche finale » :-).

                       

Rendez-vous cuisine…et un de plus ;-)

Ce samedi 23/09, après le dernier rendez-vous carrelages, nous avions rendez-vous chez Deleforterie pour la présentation du projet cuisine.

Avouons-le tout de suite, on avait de nombreuses craintes vu ce qui nous est arrivé mais surtout vu le standing du commerce. On ne doit certainement pas vivre sur la même planète que pas mal de monde car mettre plusieurs dizaines de milliers de pèpèt’s dans une cuisine, faut les avoir comme on dit.

Du coup, on y allé avec une appréhension, celle du prix. On savait que ce qu’ils nous montreraient serait bien pensé, sans doute design (il y a une architecte) mais on avait envie de demander le prix avant même les perspectives lol. Histoire de ne pas être déçu.

On les a laissé présenter et on a attendu la douloureuse avec angoisse. Finalement le budget est dépassé… mais seulement de 40€! OUF

Chose rare chez nous, on a signé de suite. Faut dire, on en a tellement fait qu’on en avait marre. Et comme nous avons été sous le charme du projet directement, il ne nous a pas fallut longtemps pour se décider.

On a appris aussi que notre commercial était intervenu auprès du cuisiniste pour essayer de faire quelque chose pour nous! (perso je ne le croyais pas jusqu’à ce que notre délégué nous le confirme aussi lors de la porte ouverte de PH). On ne saura jamais ce que cela a apporté ou si cela a vraiment influencé le cuisiniste. Reste que ce geste mérite d’être souligné.

Je mettrai d’autres perspectives dès que je les aurai reçues.

 

Ensuite, comme mentionné plus haut, on a terminé la journée par la porte-ouverte de PH. On a été un peu déçu de la maison. Pas par PH mais par ce qu’on y a vu. On n’aurait pas dit une maison PH. Mais les goûts et les couleurs…

Mais bon vu qu’on a rencontré notre délégué, M Genon et le nouveau directeur des ventes, la visite en valait vraiment la peine! Ce fût donc très bénéfique humainement! Une bonne journée bien rentabilisée.

3ième rendez-vous carrelage

Nous avions décidé depuis le début que nous ferions les 3 fournisseurs de carrelages. Histoire de comparer. Même si Schelfout et Kro appartiennent à la même personne.

L’accueil s’est avéré nettement plus familial et le rendez-vous beaucoup plus productif: Jonathan, pour ne pas le citer, nous a écouté, conseillé, guidé,… sans nous expliquer tout sa vie et surtout sans émettre de remarque du style: » un carrelage, ça ne doit pas se voir » sic!, « un carrelage ça peut se changer souvent » resic,… Je vous assure que nous avons eu ce genre de remarques!

Soit, ça se jouera entre Kro (plutôt moi) et Caro confort (Mme). Pour ce dernier, la dame est en congé « prolongé »… En résué si mon épouse ne sonne pas, on n’a plus de nouvelles. On a garanti de nous renvoyer les renseignements dans les 3 jours, on est toujours en attente. Bon on n’est pas super pressé mais ça ne fait pas très sérieux.

On a quand même une bonne idée de ce qu’on veut et la luminosité de notre future maison peut nous permettre de jouer avec des teintes plus surprenantes (style foncé par exemple alors qu’on ne partait pas là-dessus au départ).

On va attendre d’avoir les devis avec les suppléments, car il y en a, et on se décidera aussi en fonction de ça (pas uniquement mais ça influence, soyons honnêtes).

Suite et fin de la maçonnerie

Après une petite semaine de vacances (que ça fait du bien mais que ça passe vite aussi), nous sommes de retour sur le chantier avec une belle surprise puisque la maçonnerie « générale » est terminée.

Nous avons donc une vue plus précise de l’espace dont nous disposerons dans notre future maison.

Comme nous partions une semaine, nous avions aussi décidé de remplir une caisse réfrigérante de quelques petites collations, histoire de remercier ces braves maçons puisque leur travail est fini.

Nous devrions tout de même les revoir (en tout cas une partie) pour la citerne et la station. Je ne pensais pas que ce serait eux qui s’occuperaient de la pose des ces éléments. Vu qu’ils ont bien travaillé jusqu’ici, c’est rassurant de savoir que c’est eux qui reviendront 🙂

Avant de partir

 

En revenant: