Un an… déjà!

Voilà une année que nous sommes installé dans notre nid. Cela passe vite et tant de choses se sont passées et sont encore à venir. Tant que ce sont des bonnes, ça me va!

Pour celles et ceux qui ont suivi le blog et pour de futurs phistes, je vais donner mon ressenti et aussi communiquer quelques chiffres.

Tout d’abord, le plus ch… les chiffres :-). Mais en même temps, quand on construit, les chiffres, ça devient une passion/obsession pour beaucoup.

J’ai juste envie d’en communiquer deux. L’électricité et l’eau.

Commençons par l’eau. Notre famille se compose de deux adultes (enfin je crois :-D) et deux enfants de 5 ans et demi et de 22 mois.

Nous avons une sdb avec 1 baignoire et 1 lavabo, 1 sdd avec la douche italienne et 1 lavabo également. Deux wc séparés raccordés sur l’eau de pluie, la machine à laver également.

Au niveau de la buanderie, 4 robinets: deux pour l’évier: 1 pour l’eau chaude (eau de ville) et un pour l’eau froide (eau de pluie). Deux autres robinets eau froide sont également situés près de la porte de la buanderie et sont raccordés sur l’eau de ville pour l’un et sur l’eau de pluie pour l’autre. C’est normalement par là qu’il faut passer si la citerne est vide pour la remplir via l’eau de ville. Perso, ça nous est arrivé deux fois au début (le filtre était sale et je n’avais pas un système similaire auparavant, que le 1er qui me traitera d’ignard s’abstienne 🙂 même s’il aura raison) et je n’avais pas encore reçu les explications (ni le cahier). Je préfère « bêtement » relié mon tuyau au robinet et ouvrir la trappe.

A l’extérieur, un robinet raccordé sur l’eau de pluie également.

Terrain de 11 ares mais pas encore agrémenté de plantations. J’ai juste fait un potager provisoire -> parce quand on fera la pelouse, tout sera retourné. Et il y avait les fleurs de madame.

Au total, en ce 28/10/19, nous sommes à pile 100 m³. Perso, c’est la 1ère fois qu’on consomme autant mais avec les petits (et les bains qui vont avec) et la douche italienne qui donne envie d’y rester plus que de raison, je trouve que cela va encore. Sans la citerne vide les deux fois, on aurait sans doute gagné 10 m³.

Par précaution, j’avais demandé des acomptes élevés, histoire qu’on ne soit pas surpris.

Pour l’électricité, nous n’avons pas de panneaux. On a préféré mettre de l’argent dans autre chose au début, ne sachant pas non plus quelle politique nos dirigeants allaient adopter.

Avec une année écoulée et des chiffres, on peut facilement se rendre compte que des panneaux auraient été intéressants. Sachant  que je fais du télétravail, que madame est là pendant les congés scolaires, etc… mais bon.

En chiffres, cela donne 3564 Kw jour et 4067 nuit. Concernant la PAC, la conso est de 3987 Kw.

Pour rappel, on a 192m². A l’étage, les 3 chambres, le dressing et la petite pièce avant les 2 chambres des enfants ne sont pas chauffées.

Reste à voir si c’est raisonnable ou pas. Nous habitons une région qui n’est pas sur les hauts plateaux mais où on peut avoir de grosses gelées. Je vous laisse juger.

J’ai fait un petit comparatif avec notre ancienne maison qui était plus petite, plus ancienne et configurée différemment (sur 3 niveaux, chauffage central mazout + poêle à bois). Je ne parle même pas de l’isolation qui était présente mais pas comparable. On consommait +- 1500 l à 2000 l de mazout et 10 stères de bois (j’ai compté le fait que je devais recouper mon bois à la tronçonneuse donc mes chaînes, entretien, carburant, etc). Niveau éléc, on consommait beaucoup moins évidemment ( en moyenne 3600 kw) mais la maison était plus petite. Donc, il faudrait que je fasse la calcul au m².

Niveau portefeuille, on est en tout cas gagnant. Niveau pratique aussi. Il ne faut plus penser à remplir la cuve et à spéculer sur les prix. Pour le bois, on a prévu une cheminée. On verra dans le futur, en fonction du prix de l’élec et de l’éventuel placement de panneaux, si on mettra un poêle en complément (en tout cas, on y a penser avant surtout pour le chauffage sol).

On a également fait le 1er entretien de la PAC et de la double-flux. Certains disent que la pac n’a pas besoin d’entretien… moi je suis parti du principe qu’il fallait et qu’au moins, si un jour on rencontre un problème, on ne pourra pas nous reprocher de ne pas l’avoir entretenue.

On est passé par la société qui a fait l’installation (soit Coel…). Bien qu’il y ait une société mentionnée dans le namurois, les échos étaient meilleurs pour Coel…et puis leur politique de prix me convenaient bien aussi: Pac + double-flux sans les filtres (puisqu’on a un jeu à la réception) + les filtres eau de pluie.

A ce propos, j’ai entretenu plus souvent le filtre de la double-flux que préconisé. Ce qui m’a permis de le garder en bon état et de ne pas devoir le changer avant l’entretien.

Passons aux impressions générales.

APrès un an, la satisfaction est bien là. On est toujours convaincu d’avoir fait le bon choix tant sur le fait d’avoir construit que d’avoir choisi PH.

Les quelques petits « défauts » ou remarques ont été corrigés ou sont en passe de l’être. En soi, il n’y a rien eu de dramatique.

Pour être honnête, je citerais juste  les points suivants qui m’ont énervés ou énervés ma moitié:

Terrassement final: un bande finale d’un mètre aurait vraiment été bien (il suffisait de lasser la provisoire-> j’ai déjà écrit à ce sujet dans un précédent article).

Les 2 supports pour la douche n’ont pas été réalisés. Il n’était pas possible soi-disant de nous faire une niche (j’aurai toujours du mal à la croire celle-là). On nous avait alors proposé des supports incrustés avec des demi-carrelages… vu que ce n’est pas le même carreleur qui a achevé la douche (dommage vu les cochons qui l’ont achevée), les deux supports n’ont pas été réalisés. Quand le 1er carreleur est revenu finir un travail, je lui en ai parlé mais c’était trop tard… soit ce n’est pas dramatique en soi mais je voulais vraiment ne pas commencer à jouer avec des supports à fixer dans le mur,etc… Pour l’instant, on a fixé deux niches à l’entrée de la douche mais à terme, on aimerait une autre organisation.

Toutes les plinthes fixées sur le mdf se décollent. Du coup, on nous a donné un petit truc pour les recoller: mélange de farine et d’eau, sans déconner, ça marche super! Et pour l’écologie, on fait pas mieux 🙂

Pour les côtés positifs, tout le reste! Donc, ça fait un paquet de choses!

Perso, je suis fan de notre cuisine et de la salle de douche. Je suis surpris de la salle de bains qui me paraissait petite sur plan mais qui au final est assez grande pour notre famille.

On adore aussi la luminosité de nos pièces de vie. Même par temps gris (si rare en Belgique), on a pas mal de lumière.

La seule pièce qui me parait légèrement moins bien, c’est la buanderie, qui ressemble plus à une pièce technique mais en même temps, on ne vit pas principalement dedans. On tentera un autre agencement des appareils prochainement mais on n’a pas 36 solutions. J’avais pourtant fait la remarque à l’architecte lors des plans mais bon, ce qui est fait est fait. Et si plus tard, on fait un garage, on regagnera de la place à ce moment-là.

Ce ne sera peut-être pas mon dernier article car il y en aura encore un sur de la déco et un autre peut-être lorsqu’on commencera le jardin (les plans étant déjà faits).

Pour ceux qui consultent, qui spéculent sur PH, sur la construction, etc…, n’hésitez pas à poser vos questions, je vous répondrai avec plaisir.

 

Publié dans Non classé | 4 commentaires

Un petit bilan s’impose

Avec un peu de recul et de vie dans la maison (même si « quelques caisses » restent à défaire), je trouve qu’un petit bilan peut déjà être dressé.

Cela permet de voir l’évolution de notre avis sur PH entre le 1er contact et la fin de l’aventure.

Si on devait recommencer, ce serait avec PH.

Pourquoi? (liste pas forcément dans l’ordre)

Notre commercial G. D. L’homme-clé qui a encore pris la peine de prendre de nos nouvelles une fois installé et qui doit passer un de ces 4 (il n’a pas intérêt à nous faire faut bond hihi!)

Le suivi.

Dès la signature, tout a suivi, on s’est rarement senti seul sauf peut-être durant l’hiver pluvieux où notre maison est restée en stand-by

Le découpage des postes.

Chez PH, tout est découpé à l’extrême dans la gestion des postes. Un conducteur général, un conducteur sanitaire, un conducteur menuiserie, un conducteur carrelage,… sans oublier tous ceux qu’on ne verra jamais lol: responsable planning, responsable devis,…

Cela responsabilise chacun et vous met en contact avec un spécialiste du domaine à chaque fois et pas quelqu’un qui connait tout en général mais sans en connaître les subtilités.

La qualité

Dans l’ensemble, le travail réalisé est bien fait. Quelques petits détails mais personne n’est parfait même en s’appelant perfection…

Les équipes

Tous les travailleurs rencontrés ont été supers. Ils ont souvent pris le temps d’expliquer leur travail ou de discuter quelques minutes.

Mention particulière aux maçons (Romb…), au 1er carreleur et aux plafonneurs.

Si on recommençait, ce ne serait pas forcément avec PH, pourquoi?

KlinK…

En effet, la société se chargeant de l’électricité ne se paie pas avec des ronds de cuir, on monte vite dans les suppléments qui sont pour la plupart « obligatoires » (exemple: ajout de prises ou d’interrupteurs). C’est pareil partout, mais pourquoi sous-évaluer le poste volontairement?

Nous avions été prévenus mais le supplément est quand même poussé je trouve sans que nous ayons exagéré (on avait réfléchi à ce qu’on voulait et à comment on disposerait nos pièces avant).

Je l’ai mis dans les points positifs mais je le mets aussi dans les points négatifs, la responsabilisation à outrance.  On a le conducteur comme relais mais j’ai l’impression que dès qu’il y a un petit souci dans la chaîne, c’est dur de savoir qui gère le souci (exemple le carrelage de notre douche).

Les réunions sur chantier

Un point qui m’a surpris par rapport à d’autres constructeurs, c’est le peu de réunions sur place. Alors, il était bien sûr possible de se voir sur place mais je trouve qu’il devrait y avoir plus de réunions programmées d’office (au moins 3 de mon point de vue: après le gros-oeuvre, la rtc et après le carrelage). Je l’ai dit à M. Piron à la Rp. Sans doute mon besoin d’échanges.

C’est vrai que si tout roule, ça paraît inutile mais ça permet de poser des questions ou de faire des remarques en live plutôt que de multiplier les mails ou coups de fil.

L’après réception

Je me suis senti abandonné (un peu). Sans doute comme beaucoup et ça doit être pareil chez les autres csp mais une fois la rp passée et les petites remarques corrigées, plus rien ou presque.

Plus de contact, silence radio. Hormis, notre commercial mais je pense que c’était une démarche perso.

On avait même oublié de nous remettre le cahier reprenant tous les « modes d’emplois » de notre maison et on a dû attendre pour que quelqu’un fasse le tour pour expliquer le fonctionnement du chauffage et des différents postes techniques.

Je trouve qu’il faudrait après quelques semaines, un petit contact du conducteur pour voir comment tout s’est passé. Faire un petit débrief’ à froid de la relation qu’on a eue pendant plus de deux ans.

C’est une sensation bizarre car pendant plus de deux ans, vous êtes en contact permanent (ou presque) avec quelqu’un.

Le terrassement final.

Pour moi, vu mon état à ce moment-là, je trouve que les terrassiers auraient pu être plus explicites.

Je suis déçu d’avoir de la terre devant notre porte de buanderie (ça me paraît logique d’avoir des cailloux car qui aime avoir de la terre aux pattes pour rentrer chez soi?).

J’aurais aimé aussi qu’ils laissent la bande d’empierrement provisoire (+- 1 m de large sur tout le pourtour de la maison).

Maintenant, comme je l’ai dit, ce jour-là, étant énervé par les acheteurs de notre ancienne maison, mon esprit était ailleurs, et je n’étais sans doute pas en phase avec les terrassiers.

L’escalier

Il est beau mais on aura toujours un goût de trop peu parce qu’on n’a pas eu nos marches en Z.

Techniquement réalisable d’après des avis externes (et même chez PH du bout des lèvres), on se retrouve avec des marches classiques… Cela aurait demandé plus de travail et c’était plus compliqué mais faisable.

Le problème est qu’on nous a dit au moment du choix: tout es possible monsieur et madame :-), mais qu’on ne nous pas prévenu que ce ne serait pas réalisé le moment venu. C’est une fois l’escalier posé que je m’en suis aperçu et que j’ai pris contact avec le responsable menuiserie. Ils auraient pu nous en parler avant, se rendant compte que ce serait compliqué et que ça retarderait le chantier. Mais évidemment, une fois posé, c’était trop tard.

 

Voilà le bilan qui est plus que positif, on vit dans du neuf et de la qualité, ça se ressent. Les petits points négatifs sont peut-être plus détaillés mais c’est toujours comme ça je pense, on a tendance à insister sur le moins bon.

Comme beaucoup, le blog va s’arrêter ici du moins pour quelques temps. Peut-être reprendrai-je quand nous aurons aménagé les abords ou si nous faisons un garage dans le futur.

Cessons donc le virtuel pour profiter du réel et du bonheur qu’il nous procure!

 

Bonnes fêtes pour ceux qui auront suivi le blog, en espérant que ça vous aura servi 🙂

 

 

 

 

Publié dans Non classé | Un commentaire

Après plus de deux ans de démarches, de réflexions et de calculs, nous voici enfin arrivés au grand jour (24/10). Celui de la réception provisoire.

Comme tout le monde, celle-ci se fait en présence du boss him-self et de l’architecte.

Pas de remarque spéciale les concernant, ils ne la pètent pas même si en mettant leurs 2 autos ensemble, elles valent presqu’autant que notre maison (on ne vit pas vraiment dans le même monde voire planète)…

Alors, oui tout n’est pas parfait mais dans l’ensemble, nous sommes contents du résultat, contents d’avoir pris cette grande décision que de faire construire. De vivre dans du vrai neuf et plus dans de l’ancien remis à neuf…

C’est facile à dire aussi, mais je pense que nous avons fait le bon choix en prenant PH pour nous accompagner dans ce projet de longue haleine.

Car, même si c’est un projet clé sur porte, cela a demandé beaucoup d’énergie, d’investissements (au sens premier du terme mais aussi au second), de discussions positives/réflexions au sein de notre couple. On peut croire que c’est plus facile parce que c’est une clé sur porte mais si on veut obtenir ce que l’on veut (rêve), il faut s’investir dans le projet, faire des recherches (beaucoup), demander conseils, poser de bêtes questions pour avoir des réponses intelligentes (parfois :-)), insister sur certains points et surtout ne jamais oublier qu’au final, nous sommes les décideurs et que c’est avec notre argent que ce projet sort de terre. Et de l’autre côté, il faut des gens réceptifs à vos demandes et questions, on peut dire que PH l’est en général.

Si c’était à refaire, je crois qu’on ferait pareil si ce n’est que j’essayerais de ne plus avoir une maison à vendre en même temps. En tout cas, j’essayerai qu’elle le soit avant le début des travaux. Car ça n’a pas été simple de ce côté-là et cela nous a amené de l’énervement inutile au moment de la conclusion. Mais bon, on ne pouvait pas deviner qu’on tomberait sur des acheteurs casse-pieds :-).

Maintenant que tout cela est derrière nous, on peut se poser et profiter. Il reste quelque finitions à faire mais nous sommes bien chez nous. On profite depuis quelques jours du confort d’une nouvelle maison avec certaines commodités très agréables comme la douche italienne et le chauffage par le sol. Il faudra bien sûr apprivoiser le système, mais oserais-je dire que c’est le pied!

La cuisine est un fameux changement aussi tant en place qu’en agencement.

Nous sommes aussi contents sur le fait d’avoir rentabilisé chaque espace. Il n’y a aucun espace perdu. Et ce n’est pas négligeable.

Pour l’instant, quelques caisses ne nous permettent pas encore de voir et de profiter de tout cet espace mais on se rend compte du potentiel. Ce n’est plus abstrait comme sur les plans mais c’est réel, concret.

D’où l’importance des rendez-vous du début avec le commercial (l’homme-clé pour nous) et l’architecte. Savoir prendre le temps de réfléchir avant de se lancer est aussi quelque chose à garder à l’esprit. On pense trop à l’aspect financier mais il n’y a pas que ça.

Nous avons aussi profité d’un « avantage » avant de nous lancer. Nous avons pu voir, outre les portes ouvertes chez PH, des constructions d’amis. Qui plus est avec des concurrents, cela nous a permis de noter des choses utiles (trappe à linge par exemple) comme négatives (agencement d’un escalier, on peut vite perdre de la place).

Je referai sans doute un dernier article une fois les dernières caisses vidées.

A noter aussi que les 2 jours qui ont suivi la RP, certaines petites remarques étaient déjà corrigées. Espérons que les autres aillent dans le même sens (je ne demande pas que ça aille aussi vite mais que ce soit bien fait). Nous avons aussi eu le test d’infiltrométrie qui est bon selon celui qui l’a exécuté (1.59 pour les connaisseurs).

Il ne nous restera plus qu’à attendre le 07 pour la mise en service de la ventilation, même si elle fonctionne déjà évidemment.

J’en profite aussi pour dire merci aux amis qui nous ont aidé pendant ce week-end de déménagement sans qui nous n’y serions pas arrivés!

Je tenais aussi à remercier notre commercial Mister D car c’est grâce ou à cause de lui que nous avons osé franchir le pas. J’espère qu’il trouvera un moment pour nous rendre une petite visite, ce serait pour nous, l’occasion de boucler la boucle.

Je tenais aussi à remercier notre agent immobilier, Martin, qui a permis que notre maison se vende même si ce fût à des gens « spéciaux » dirons-nous pour rester correct. Sa patience et sa disponibilité ont fait mouche!

Je voulais aussi remercier nos deux petits bouts qui ont supporté mon caractère pendant cette année et qui ont subi ce déménagement sans broncher.  Même si la deuxième est née en cours de route. Ils ont déjà adopté leur nouvelle chambre et notre fils est fan de la douche version pluie 🙂

 

Et aussi un merci spécial à ma moitié qui pendant qu’elle gardait au chaud  (et surtout après)notre deuxième trésor arrivait aussi à s’impliquer dans le projet!

Maintenant que cette année chargée s’achève, il va être temps pour nous de reprendre un rythme normal et plus zen (même s’il y a le boulot).

Mais que va-t-on pouvoir faire maintenant lol? Les idées ne manquent pas! On va commencer par profiter!

Publié le par gastonzia | Laisser un commentaire

Terrassement final

Le nivellement des terres a été effectué.

Un petit coup de fil du conducteur pour me prévenir que le terrassement final allait avoir lieu au cas je voudrais passer.

Auparavant, il avait fallut trouver un nouvel endroit de déversage puisque les tas de terres stockés tout le long du chantier étaient trop importants ou le contenu ne convenait pas (chez nous beaucoup de pierres).

Heureusement, le fermier qui avait pris les terres en début de chantier était de nouveau intéressé et comme l’endroit de déversage se situait à 1 km, on s’en est sorti à moindre frais.

Petit bémol, le deuxième jour, on me demande de passer sur le chantier pour me demander quelques précisions.

APrès explications du terrassier on convient d’une solution pour suivre la légère pente derrière la maison. Jusque-là pas de souci.

Etant assez énervé par le report de la RP dû à nos acheteurs, je n’ai sans doute pas bien compris ce que le terrassier m’expliquait mais toujours est-il que quand ils ont eu fini, nous avons été surpris par le résultat.

Celui-ci est bon mais la surprise vient du fait qu’ils on remis de la terre jusqu’à ras des façades. On pensait, en réalité, que l’empierrement provisoire qui correspond à une bande d’un m de large tout le tour de la maison allait rester.

Que neni!

Du coup, sous la porte de la buanderie (pas de photo), c’est de la terre. Pas très malin.

Je trouve qu’il aurait pu peut-être m’expliquer un peu mieux ou insister car qui a envie d’avoir de la terre à une de ses entrées?

Me voilà bon à enlever un peu de terre et à remettre des graviers moi-même et à mon avis, je ferai pareil pour le tour de la maison. On trouvait ça pratique.

Niveau esthétique, ça change tout mais niveau pratique…

 

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Fin du « carrelage », déception et rp en vue

Cela fait un moment que je n’ai plus rien écrit… et pour cause.

Les acheteurs de notre maison et leur notaire nous emm… ! Le mot est faible.

Du coup, notre RP est reportée au 24/10 et cette fois, c’est la bonne car nous signons le 16/10. Ce qui permettra de régler la dernière facture.

En ce qui concerne notre construction, tout s’est plus ou moins bien déroulé sans véritablement de gros problèmes.  On dira qu’on a vécu une construction sans encombre ou presque.

Presque, car il restait à finir le carrelage et notamment celui de la salle de douche et celui autour de l’évacuation la hotte (pour rappel par le sol).

Bon, si jusque-là tout s’était bien déroulé, on ne pas en dire autant pour ces deux derniers points.

Pour la hotte, le cuisiniste a voulu placer la cuisine malgré le fait que les deux carrelages ne soient pas replacés. Il m’a dit que le carreleur pourrait les « glisser » sous les pieds en les relevant au max. En théorie… parce qu’en pratique, le carreleur n’a pas réussi ou n’a pas voulu.

Il faut aussi signaler que les carreleurs ont mis un mois à revenir terminer le boulot. Et malheureusement, le carreleur d’origine n’était pas présent dans l’équipe (lui avait bien bossé malgré sa solitude). Notre conducteur a dû les tanner pour qu’ils reviennent.

Qui dit vrai, qui dit faux? en attendant il manque 2 carrelages en dessous de l’îlot. Certains dirons: « pas grave, ça ne se voit ». Oui mais si on change de cuisine? Quid si de l’eau va se glisser à cet endroit? et puis au prix où on nous facture ceux-ci et leur pose, ce n’est pas sérieux.

Ce sera discuté lors de la RP puisque notre conducteur ne sait plus rien faire à ce stade.

Deuxième point qui nous a encore plus déçu: la salle de douche. Ils ont travaillé comme des cochons, des bara…,… utilisez le mot que vous voulez!

1er point: le carrelage sol de la douche n’a pas été livré pour la réunion carrelages. On n’a donc jamais su vérifier si c’était le bon. Je ne sais pas où celui-ci est passé durant tout ce temps. Il s’agit sans doute de popotte interne mais bon, en attendant, le carrelage placé dans la salle de douche est bien celui qu’on a choisi sauf qu’il n’est pas anti-dérapant comme indiqué au devis! Il y a aussi un carrelage qui est différent! Alors qu’il reste des carrelages. Mais d’où sort-il celui-là?

Les autres points sont surtout liés à du travail mal fait. Des joints pas réguliers parce que la découpe a été ratée sans doute,etc… je vous laisse juger.

cuisine:

Salle de douche:

le summum, mettre 2 carrelages différents qu’il a fallut découper alors qu’il y en a en surplus dans le paquet juste derrière…

le trou a été rebouché avec les chutes de carrelages… peut-être que la carrelage de la bonne couleur est là en fait (humour noir bien sûr). Le finisseur a rebouché le tout comme il a pu mais c’est quand même n’importe quoi.

Le finisseur est passé entre-temps faire les joints mais franchement, le résultat est décevant. On a un joint de 3,4 mm au début pour terminer à 7,8 mm.

Quand je vois les prix demandés parce que c’est un carrelage hors-standard et qu’il faut y ajouter un supplément pour la pose mais que cette dernière est faite n’importe comment, je me pose des questions.

Ce point sera discuté à la RP avec le boss mais on n’a pas l’intention de laisser passer. Et ce n’est pas une remise de prix qui nous arrangera… car on verra ce massacre tous les jours

Publié dans Non classé | Un commentaire

Un peu de déco…

Pour une fois, il ne s’agit pas d’un poste géré par PH ni de quelque chose qui se construit, quoique…

En effet, ce week-end pour ne pas déroger à nos bonnes habitudes, nous avions décidé d’aller en Principauté pour effectuer quelques achats de luminaires.

Ma moitié a en effet trouvé deux magasins sympas où elle pensait qu’on trouverait notre bonheur. Pour être sûr, il fallait voir ce que ces luminaires donnaient en « vrai ». En tout cas pour moi. Madame les ayant déjà vus.

Nous voilà donc dans deux boutiques liégeoises: RE Store et LOL (si si c’est le nom).

Pour RE Store: nous avons choisi les appliques qui iront dans le salon puisque nous n’avons pas prévu de suspension. Elles sont sur un support en bois comme les suspensions que nous aurons dans la cuisine et comme le lustre que l’on mettra dans la salle à manger (qui lui viendra de chez Klinkenberg)

L’ampoule sera cuivrée (il y a 3 sortes d’ampoules disponibles) et rappellera ainsi les reflets « rouille » dans notre carrelage.

La deuxième applique a une forme plus pentagonale.

Je n’étais pas convaincu en photo mais une fois que je l’ai vues en vrai, j’ai adhéré au choix de madame ;-).

Nous aurions aussi voulu un lustre pour le bureau mais la couleur espérée n’était pas en stock. Il faudra donc le commander. Voir aussi si on prend le jaune ou l’orange.

 

Pas de photo « réelle » des luminaires choisis chez LOL car ils se composent à la carte et sont restés emballés en vue du déménagement. Il s’agit de deux demi-boules de couleurs différentes qui seront placées dans la chambre des enfants. Un gris et jaune et un autre rose et framboise. Un peu dans ce style (ici en 3 boules au lieu de 2):

L’avantage est qu’on peut modifier les couleurs ou réutiliser les « boules » pour un autre luminaire (lampe de chevet, lampe de table,etx..) et comme ça quand ils grandiront et qu’ils en auront marre de ces couleurs, on pourra changer tout ça 🙂

On a aussi profité de ce week-end liégeois pour aller dans une enseigne suédoise bien connue et ouverte exceptionnellement ce dimanche. Là, on a réalisé quelques emplettes plus pratiques.

Ce séjour nous aura fait du bien et nous aura permis d’encore se projeter un peu plus dans notre future maison.

Parenthèse culinaire, nous avons découvert (encore) un chouette petit endroit pour se restaurer le samedi dans Liège (un libanais, vraiment délicieux!).

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

réception provisoire… reportée (snif)

Je suis sûr que beaucoup en lisant se sont dits que c’était à cause du constructeur car il y avait toujours du retard dans la construction… et bien, que nèni!

Ici, il s’agit de la vente de notre maison qui prend du retard à cause du banquier des acheteurs.

Je passe les détails mais du coup, nous voilà avec une RP le 26/09 au lieu du 05/09! Et oui à l’heure d’écrire ces lignes, on devrait être chez nous….

Mais ça diminue cette fois.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Se prendre une porte ;-)

Un titre un peu différent et ce juste pour dire que les portes sont placées, que l’escalier est terminé, que le parquet est mis dans les chambres et le hall de nuit et que les plinthes sont également mises. Ainsi que la trappe à linge.

La maison s’habille encore et change de semaine en semaine. Il est de plus en plus facile de s’y projeter puisque les pièces prennent une allure définitive.

Pour les portes, nous avons fait simple, nous ne sommes pas sortis des choix standards. On s’est dit que c’est une chose plus facilement interchangeable.

Les portes sont donc blanches sans fioriture. Mais ça garde un aspect simple mais classe et ça se marie bien avec toutes les couleurs que nous mettrons dans un an.

Finalement, l’escalier rend bien, c’est vrai mais je voulais mes marches en Z (non di dju).

Dans la vie, on n’a pas toujours ce qu’on veut, alors estimons nous heureux avec ce que l’on a. J’écris ça mais j’ai quand même mes marches en Z dans un coin de ma petite tête :-).

Ce sont les plafonneurs (père et fils) qui sont revenus pour « fermer » l’escalier. Puisqu’on voulait des contre-marches mais sans qu’on les voit avec un bord qui dépasse.

Je vois donc le fils pour la deuxième fois. Et comme pour le reste, ils ont bien travaillé et ils étaient super sympas en plus de ça.

Finalement, hormis les menuisiers et les charpentiers , j’aurai vu tous les corps de métiers.

On aura quand même un « bel » espace en-dessous pour y ranger des choses. De toute façon, on devait y avoir accès pour le coffret du chauffage sol.

Pour les plinthes de l’étage, on était parti sur les mêmes que le parquet et puis lors du rendez-vous menuiserie, on a opté pour des blanches. Cela donne un petit côté « classe » ou « cosy » selon les avis et surtout cela va bien avec les portes. Cela donne une continuité.

On a aussi une trappe pour aller dans le grenier maintenant. Je ne mets pas de photo car elle est floue (honte à moi). C’est une trappe… oui mais elle remplace l’échelle orange de chez PH (même leurs échelles sont oranges), ça change donc tout, même si elle viendrait presque à me manquer.

Le finisseur (je ne me ferai jamais à ce nom :-), on a l’impression qu’on va voir Scharwzi lol), viendra également fignolé les espaces entre les marches et le plafonnage.

Vu qu’il était là et que notre conducteur ne savait pas se libérer, c’est avec lui que j’ai fait le tour de quelques petites remarques.

Il m’a aussi donné quelques conseils et trucs. Encore quelqu’un de bien dans toute cette aventure.

Il devra revenir après le carreleur (mais quand va-t-il revenir celui-là?) et les cuisinistes… qui attendent que le carreleur soit revenu placer les 2 carrelages du trou de la hotte (à ce trou, il aura emm… son monde!).

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La cuisine

Ahhh la cuisine, tout une histoire pour nous! Une bonne tambouille quoi:-)

Après s’être fait volé comme une vingtaine d’autres clients, nous avons, grâce à notre délégué commercial de chez PH, été dirigés chez Deleforterie à Liège.

Comme je l’ai déjà expliqué, on ne pensait pas que ce serait possible de travailler avec eux vu le standing. Finalement, le rêve est devenu réalité.

Les images parlent d’elles-mêmes malgré quelques finitions à achever.

Je suis encore plus fan en vrai 🙂 et pour ne rien gâcher, l »équipe (de la conception à la finition) a été top du début à la fin. Merci à eux et à M. « De Haan » 😉

 

 

 

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Zora sourit…

Avant de parler de la cuisine, petite parenthèse baptême puisque notre petite princesse a été baptisée ce samedi. Elle suit l’évolution de la maison, elle aussi grandit, nous remplit de joies et parfois de stress pour au final, avoir toujours un résultat de plus en plus magnifique.

Pour elle, il n’y aura pas de photo, car je suis réticent à mettre des photos de mes enfants sur le net…

On a décidé d’organiser cette fête dans notre grange actuelle. C’était magnifique, si on avait su on aurait loué notre grange pour des réceptions lol.

C’était aussi emplit d’émotions puisque, c’est la dernière fois qu’on réunissait des proches avant le grand saut dans le temps (d’une maison de 1790 à une maison de 2018). Une maison qui a une âme, qui nous aura permis de vivre de belles choses, de faire une magnifique parenthèse de 8 ans, de voir naître et grandir un peu nos enfants et de nous apporter quelque chose d’inexplicable. Une sensation de bien-être, un sentiment d’avoir rechargé les batteries avant un saut vers la modernité.

Pour tout ça, pour les moments vécus, pour ce jardin magnifique, je n’oublierai jamais cette maison.

Plus que3 semaines…

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire