Un petit bilan s’impose

Avec un peu de recul et de vie dans la maison (même si « quelques caisses » restent à défaire), je trouve qu’un petit bilan peut déjà être dressé.

Cela permet de voir l’évolution de notre avis sur PH entre le 1er contact et la fin de l’aventure.

Si on devait recommencer, ce serait avec PH.

Pourquoi? (liste pas forcément dans l’ordre)

Notre commercial G. D. L’homme-clé qui a encore pris la peine de prendre de nos nouvelles une fois installé et qui doit passer un de ces 4 (il n’a pas intérêt à nous faire faut bond hihi!)

Le suivi.

Dès la signature, tout a suivi, on s’est rarement senti seul sauf peut-être durant l’hiver pluvieux où notre maison est restée en stand-by

Le découpage des postes.

Chez PH, tout est découpé à l’extrême dans la gestion des postes. Un conducteur général, un conducteur sanitaire, un conducteur menuiserie, un conducteur carrelage,… sans oublier tous ceux qu’on ne verra jamais lol: responsable planning, responsable devis,…

Cela responsabilise chacun et vous met en contact avec un spécialiste du domaine à chaque fois et pas quelqu’un qui connait tout en général mais sans en connaître les subtilités.

La qualité

Dans l’ensemble, le travail réalisé est bien fait. Quelques petits détails mais personne n’est parfait même en s’appelant perfection…

Les équipes

Tous les travailleurs rencontrés ont été supers. Ils ont souvent pris le temps d’expliquer leur travail ou de discuter quelques minutes.

Mention particulière aux maçons (Romb…), au 1er carreleur et aux plafonneurs.

Si on recommençait, ce ne serait pas forcément avec PH, pourquoi?

KlinK…

En effet, la société se chargeant de l’électricité ne se paie pas avec des ronds de cuir, on monte vite dans les suppléments qui sont pour la plupart « obligatoires » (exemple: ajout de prises ou d’interrupteurs). C’est pareil partout, mais pourquoi sous-évaluer le poste volontairement?

Nous avions été prévenus mais le supplément est quand même poussé je trouve sans que nous ayons exagéré (on avait réfléchi à ce qu’on voulait et à comment on disposerait nos pièces avant).

Je l’ai mis dans les points positifs mais je le mets aussi dans les points négatifs, la responsabilisation à outrance.  On a le conducteur comme relais mais j’ai l’impression que dès qu’il y a un petit souci dans la chaîne, c’est dur de savoir qui gère le souci (exemple le carrelage de notre douche).

Les réunions sur chantier

Un point qui m’a surpris par rapport à d’autres constructeurs, c’est le peu de réunions sur place. Alors, il était bien sûr possible de se voir sur place mais je trouve qu’il devrait y avoir plus de réunions programmées d’office (au moins 3 de mon point de vue: après le gros-oeuvre, la rtc et après le carrelage). Je l’ai dit à M. Piron à la Rp. Sans doute mon besoin d’échanges.

C’est vrai que si tout roule, ça paraît inutile mais ça permet de poser des questions ou de faire des remarques en live plutôt que de multiplier les mails ou coups de fil.

L’après réception

Je me suis senti abandonné (un peu). Sans doute comme beaucoup et ça doit être pareil chez les autres csp mais une fois la rp passée et les petites remarques corrigées, plus rien ou presque.

Plus de contact, silence radio. Hormis, notre commercial mais je pense que c’était une démarche perso.

On avait même oublié de nous remettre le cahier reprenant tous les « modes d’emplois » de notre maison et on a dû attendre pour que quelqu’un fasse le tour pour expliquer le fonctionnement du chauffage et des différents postes techniques.

Je trouve qu’il faudrait après quelques semaines, un petit contact du conducteur pour voir comment tout s’est passé. Faire un petit débrief’ à froid de la relation qu’on a eue pendant plus de deux ans.

C’est une sensation bizarre car pendant plus de deux ans, vous êtes en contact permanent (ou presque) avec quelqu’un.

Le terrassement final.

Pour moi, vu mon état à ce moment-là, je trouve que les terrassiers auraient pu être plus explicites.

Je suis déçu d’avoir de la terre devant notre porte de buanderie (ça me paraît logique d’avoir des cailloux car qui aime avoir de la terre aux pattes pour rentrer chez soi?).

J’aurais aimé aussi qu’ils laissent la bande d’empierrement provisoire (+- 1 m de large sur tout le pourtour de la maison).

Maintenant, comme je l’ai dit, ce jour-là, étant énervé par les acheteurs de notre ancienne maison, mon esprit était ailleurs, et je n’étais sans doute pas en phase avec les terrassiers.

L’escalier

Il est beau mais on aura toujours un goût de trop peu parce qu’on n’a pas eu nos marches en Z.

Techniquement réalisable d’après des avis externes (et même chez PH du bout des lèvres), on se retrouve avec des marches classiques… Cela aurait demandé plus de travail et c’était plus compliqué mais faisable.

Le problème est qu’on nous a dit au moment du choix: tout es possible monsieur et madame :-), mais qu’on ne nous pas prévenu que ce ne serait pas réalisé le moment venu. C’est une fois l’escalier posé que je m’en suis aperçu et que j’ai pris contact avec le responsable menuiserie. Ils auraient pu nous en parler avant, se rendant compte que ce serait compliqué et que ça retarderait le chantier. Mais évidemment, une fois posé, c’était trop tard.

 

Voilà le bilan qui est plus que positif, on vit dans du neuf et de la qualité, ça se ressent. Les petits points négatifs sont peut-être plus détaillés mais c’est toujours comme ça je pense, on a tendance à insister sur le moins bon.

Comme beaucoup, le blog va s’arrêter ici du moins pour quelques temps. Peut-être reprendrai-je quand nous aurons aménagé les abords ou si nous faisons un garage dans le futur.

Cessons donc le virtuel pour profiter du réel et du bonheur qu’il nous procure!

 

Bonnes fêtes pour ceux qui auront suivi le blog, en espérant que ça vous aura servi 🙂

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Un petit bilan s’impose

  1. Valentin dit :

    Bonjour,

    Intéressé par PH, Pourrais-je vous poser quelques questions concernant les suppléments en MP? Avez-vous vous une adresse mail? En vous remerciant,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image