Semaine du 08/08/2016 au 14/08/2016 L’arcade, le lissage et le gyproc ….

Ce début de semaine était attendu. En effet, normalement, la société Roembat devait venir voir le problème de l’arcade. La société ayant placé les cloisons de plâtre devait également revenir pour lisser les cloisons. Quant à moi j’avais décidé de poursuivre le plafond du garage.

Lundi : De passage sur le chantier sur le temps de midi et ….. yepa, les hommes de chez Roembat sont présent. Deux gars qui avaient participé au gros œuvre. J’ai alors un peu discuté avec eux pour voir ce qu’il y aurait pu arriver. Pour eux, c’est quasi sure et certains, l’arcade n’aurait pas pu bouger d’elle même, des briques sur champs peut être mais pas une arcade comme celle là. Maintenant il leur est impossible de dire après quel corps de métier le problème est survenu. Et une fois de plus (comme dit dans l’article précédent) je me félicite d’être passé par un CSP. En effet, pas de prise de tête entre corps de métier, pas de perte de temps, ici les gars de chez Roembat sont revenu, ont refait l’arcade puis sont repartis. Je leur ai dit qu’ils pouvaient laisser les étançons quelques jours pour être sure. En tout cas, suite à leur passage, l’arcade a à nouveau la forme qu’elle doit avoir …. et cela fait plaisir !

P1080067Mardi : Personne, chantier au repos.

Mercredi : Haa du monde, les gars qui ont placé les cloisons de plâtre à l’étage sont là. Ils lissent les cloisons. Un seul jour sera suffisant pour ce travail d’après eux.

Jeudi : Personne, de fait les gars n’ont eut besoin que d’un seul jour pour lisser les cloisons.

Vendredi : Personne, fin de semaine calme.

Samedi : Je voulais avancer dans le placement du plafond dans le garage. En effet les plaques se trouvent au milieu du salon et, normalement, d’ici une semaine ou deux le chauffage sol devrait être posé. Je voulais donc avancé pour ne plus à avoir les plaques de gyproc au sol. Je me suis laissé ce week-end pour bien avancer. Par contre je serai seul, cela prendra donc plus de temps. Mais bon, avec un lève plaque (que je n’ai jamais utilisé d’ailleurs) cela devrait être plus facile. Il faut aussi que je place les contre latte situées au limite des plaques de gyproc. En effet, lorsque j’ai placé la semaine passée les contre latte, je les ai placées à +- 40 cm de distance. Mais du coup je risquais de ne pas tomber pile poil avec l’extrémité de la plaque de gyproc. Oui je sais, j’aurais pu le calculer lors du placement des contre latte mais je me suis dit que le plus rapide serait de les placer à interval régulier et qu’ensuite … j’aviserais héhéhéhé. Bon ben du coup, c’est le moment d’aviser …. hmmmm. Haa mais j’ai un peu de chance finalement. Le fond du garage commence par un demi bloc, du coup, normalement je devrais tomber juste avec la première ligne ….. Bingo, la première rangée de gyproc repose pile poil sur la moitié d’une contre latte. Je suis resté sur place environ 4 hrs ce samedi. Pendant ce temps j’ai pu placer presque la moitié des plaques. Je suis donc plus que content de mon avancée. Le travail me parait plus que raisonnable pour un néophyte. Je reconnais aussi que j’ai pu avancer rapidement car cette partie du plafond n’a aucun obstacle, il suffit donc de placer une plaque et puis l’autre. Par contre on m’a conseillé de ne pas avoir de longue saignée allant d’un côté à l’autre du garage. Dès lors, il m’a été conseillé de redémarrer avec le reste de la plaque de gyproc afin de casser l’alignement de la saignée, ce que j’ai fait. Par contre petit détail au sujet du placement des contre lattes. A la base on m’avait conseillé de les placer toute les 30 cm et de placer les plaques dans le même sens. De cette manière on tombera automatiquement juste puisque la largeur des plaques est un multiple de 30. Cependant lorsque j’ai regardé le travail du plafonneur, il n’a pas suivi cette règle, il a placé les plaques de gyproc perpendiculairement au contre latte. C’est cette option que j’ai choisi.

P1080073

Dimanche : Bon, je sais que j’ai du pain sur la planche si je veux avancer aujourd’hui. En effet, certaines contre latte n’étaient pas mises (celle de part et d’autre de la trappe du plafond) et puis j’allais arriver dans les parties avec découpes (structure tenant la porte de garage). Je commençais donc pas beaucoup de chipotages. C’est un peu pénible car par rapport à samedi, on ne se voit pas avancer. Mais bon, cela prend forme et j’y arriverais. Pour tomber juste avec une contre latte à l’extrémité des plaques de gyproc de la seconde rangée, j’ai décidé de déplacer légèrement une de celle-ci. En effet, une des contres latte tombait juste un poil trop loin, j’ai donc décidé de la déplacer légèrement pour être bon. Malheureusement, lors de cette manœuvre, j’ai malencontreusement fait tomber un des plaques déjà placée …. bardaf c’est l’embardée mais surtout une plaque cassée. Hmmmm j’ai tout gagné sur ce coup là, perte de temps (puisque je vais devoir remettre une plaque) et perte de plaque. Du coup je pense que je n’aurais pas assez de plaque. Grrrr dediou je râle sur moi même. Mais bon, allez il faut que j’avance. Les découpes me ralentissent mais je suis satisfait de mon travail. Il faut aussi que je fasse passer les câbles électrique du plafond. Les câbles tombaient au milieu des plaques, comment faire. Bon sur ce coup j’ai à nouveau improvisé. J’ai mesuré l’emplacement des câbles par rapport à la plaque. Ensuite j’ai fait un trou circulaire aux endroits avec un cutter. Huhuhu, je m’épate parfois, ça a fonctionné. Ça avance, ça avance et …. bha voilà, comme je le craignais, il me manque une demi plaque . rhannnnn did’jap, que je m’en veux d’avoir casser cette plaque, le travail aurait été fini. Il va donc falloir que j’aie recherche une plaque, ramener mon matos sur place tout cela pour une demi plaque ……  Au final j’aurai passé une demi journée pour mettre les contres lattes, travaillé une demi journée samedi et une journée presque complète dimanche. Il m’aura donc fallu au total deux journées de travaille.

 P1080076

Ce contenu a été publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Semaine du 08/08/2016 au 14/08/2016 L’arcade, le lissage et le gyproc ….

  1. Michael. H dit :

    Ça prend forme. Nous on attend la plafonnage. Il devait commencer vendredi mais on a vu personne. Si toujours personne mardi. On passera un petit coup de fil. Vous avez quoi comme date de fin?

  2. Michael. H dit :

    On est passez voir votre maison jeudi. Vous êtes en mansarde a l’étage?

  3. vogoshin dit :

    Bjr Michael,

    Comme expliqué dans un autre article on a fait un peu le forcing pour avoir le plafonnage fait avant les congé. De fait ici il termine de sécher. Rhoo vous êtes passé jeudi, il fallait le dire, on se serait arrangé et je serais venu pour vous faire visiter.
    Non, je vous rassure, l’étage n’est pas mansardé.

  4. Elena dit :

    Bonjour,
    A la fin de la construction y aura-t-il des portes ouvertes prévues pour votre maison?
    Mon compagnon et moi allons commencer à construire avec Perfection Habitat et si tout se passe bien ça devrait commencer en mars 2018… à suivre donc
    Mais vous me rassurez vraiment bcp quant au sérieux et à la qualité de PH mais bcp moins quant aux « extras »… vous sauriez estimer jusqu’à présent à combien de milliers d’euros vous êtes en plus par rapport au prix donné après avoir eu les plans de l’architecte?
    Merci
    Elena

  5. vogoshin dit :

    Bonjour Elena,

    Nous avons proposé effectivement qu’une porte ouverte se déroule chez nous mais ce n’est pas nous qui décidons. Même si nous répondons à de nombreux voir l’ensemble des critères souhaité par Perfection Habitat pour une porte ouverte, c’est à eux que revienne la décision finale. Mais qui sait, si vous poussez un peu auprès de votre commercial en notre faveur héhéhéhé.

    Plus sérieusement, au sujet des extras il y en a de tout les prix et la majorité ne sont pas excessif (enfin je trouve). C’est vrai que cela peut monter vite mais sachez que, contrairement à certains CSP, les suppléments sont purement sollicités par le client.

    Même si en général cela ne me dérange pas de parler chiffre, je vous répondrai par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image