Le Photovoltaïque

En rédigeant le dernier article, je me suis rendu compte que j’avais oublié un des postes de notre construction à savoir les panneaux photovoltaïque (que j’appellerai PV ds l’article, ce sera plus facile pour moi héhéhé).

Pour la construction de notre futur nid, je voulais y inclure la placement de PV. A l’époque une option était possible auprès de PH à savoir le pré câblage pour les PV. En fonction de nos fonds et du budget total à prévoir pour la maison, nous allions envisager le placement ou non des PV directement pendant la construction du bâtiment.

Au cours de la période de réflexions sur la possibilité de se lancer dans le projet de faire construire, le procéder des aides pour le placement des PV à changé. En effet, fini le système des certificats vert. Un grand et long débat est alors apparu au sujet du nouveau système appelé QUALIWATT (d’ailleurs quelques recherches sur le forum de bricozone amèneront directement sur de gros postes à ce sujet). Avec QUALIWATT (lancé en 2014), fini les certificats vert, la prime octroyée est toujours liée à la puissance de l’installation mais avec une prime maximum liés à des PV pour 3000 kWc. En résumé plus l’installation est importante, plus la prime sera importante mais avec un maximum de 3000 kWc. Vous pouvez évidemment placer des panneaux pour un rendement supérieur mais vous n’aurez plus de prime pour ce qui dépasse les 3000 kWc.  Chaque semestre le montant de la prime était révisée. La prime octroyée était annuelle et s’étendait sur 5 ans. Enfin, votre prime était différente en fonction de votre région puisque remboursée par le GRD (Gestionnaire du Réseau de Distribution). A titre d’exemple pour le premier semestre 2014 la prime maximum (en fonction de votre région) était entre 960 et 1021 euros/par an (et donc à recevoir 5 fois puisque sur 5 ans). En revanche pour le premier semestre 2018 la prime maximum était entre 291 et 444 euros /par an.

A la base nous envisagions le placement de PV entre 4500 et 6000 kWc, tout allait dépendre de notre budget. Mais QUALIWATT est venu tout chambouler. En effet les discussions sur les forums déconseillaient fortement de dépasser la placement au delà de la prime octroyée par QUALIWATT et donc déconseillaient le placement supérieur à 3000 kWc. Pourquoi puisque finalement rien ne l’interdisait ? Et bien tout simplement parce qu’à l’avenir le gouvernement envisageait de taxer les utilisateur de PV. Dès lors les PV au delà de 3000 kWc allaient diminuer le retour sur investissement. Au moment de nous lancer dans notre projet, rien n’était clair à ce sujet : taxe, compteur intelligent, …… ? Du coup, nous avons décidé de ne pas dépasser les 3000 kWc afin de se garantir au mieux un une rentabilité correcte vis à vis de cet achat.

Voilà donc la raison pour laquelle nous n’avons pas placé plus de panneaux.

A ce jour, le plan QUALIWATT n’existe plus non plus, il s’est terminé le 30 juin 2018.

A l’heure d’aujourd’hui il m’est impossible de conseiller quoi que ce soit au niveau des PV tant la situation au cas par cas est différente. Trop de critères vont jouer et de plus certains critères ne sont pas encore fixé. J’invite donc les futurs acquéreur de PV à bien se renseigner comme par exemple via les postes sur Bricozone. La seule chose que je peux vous conseiller c’est comme pour tout achat : renseignez vous afin de cibler des sociétés ayant bonnes réputations, faites faire plusieurs devis afin de comparer les prix et enfin n’hésiter pas à négocier le prix en faisant jouer la concurrence.

Ce contenu a été publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le Photovoltaïque

  1. Chaudier dit :

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image