Semaine du 26/12/2016 Metod, Malm, Pax, ….

Huhuhu, je vous gâte cette semaine, pas besoin d’attendre plusieurs jours pour avoir l’article… oui je sais je me surpasse de temps en temps hihihi. Bon ok, cette semaine (celle où je rédige en ce moment mdr) est calme et donc me laisse du temps contrairement à la semaine passée (et donc la semaine que je vais vous conter, rhooo suivez un peu héhéhéhé).

Pour les habitués du Suédois, les noms repris dans le titre vous parlent j’en suis sure ! Pour les autres, il s’agit simplement des noms de certains meubles acheté chez notre ami du Nord. Car oui cette semaine était une grosse semaine pour moi (aidé de mon paternel, merci à lui !) vu que je voulais monter les meubles.

Vu que c’est les congés du bâtiment, je serai au calme pour atteindre mes différents objectifs !

Lundi : Il manquait encore quelques meubles (et il en manquera encore mais bon) et je voulais profiter du lundi matin pour aller les chercher. Direction donc chez notre ami le Suédois pour aller récupérer quelques meubles de cuisine. Hein, heuuu, quoi, vous ne comprenez plus rien vu que j’ai déjà une cuisine …. Bien vu, je vois qu’il y en a qui suivent héhéhé. En fait mon épouse à une activité complémentaire (pédicure médicale pour ne rien vous cacher) et je voulais lui faire un coin pour elle dans la buanderie. En effet je voulais scinder la buanderie en deux, une partie consacrée pour le boulot de Mme avec meubles et évier et l’autre en « garde-manger ». Nous avions, avec Mme, choisi les meubles, il ne me restait plus qu’à me rendre au magasin pour passer commande, ce que je décidais donc de faire ce lundi. Vu que c’était prévu de longue date et que le plan de travail ne passerait pas dans notre voiture, nous avions déjà acheté et fait livré le plan il y a quelques semaines avec les autres meubles (dressing). L’achat des meubles m’ayant pris la matinée, je profitais de l’après midi pour placer des luminaires.

Mardi : Bon, il y a du boulot, on doit monter les trois dressing, soit le nôtre et celui de nos deux monstres. Seul ce n’était pas possible, mon padré était donc venu m’aider. Tout d’abords repérer les bons caissons pour les bonnes pièces, en effet il y a trois largeurs différentes : 50, 75 et 100 cm. Par contre pour ce qui est de la hauteur, nous avons pris les plus haut soit 234 cm pour une hauteur sous plafond de 240 cm. Oui c’est donc juste au point de vue hauteur mais il faut savoir que sur la notice de montage il y a une façon prévue pour le monter dans une telle configuration (et ca c’est cool !). Nous passerons toute la journée à monter les dressing. Au total, 8 des 9 caissons monté, nickel on a bien bouloté.

Petite Parenthèse Dressing : Pour ceux qui sont toujours à la phase architecte ceci pourra peut être vous être utile. Si vous souhaitez placer un ou plusieurs meubles de dressing, il n’y a pas 50 solutions, soit vous passez par un professionnel indépendant soit via le Suédois.
Via un professionnel : il n’y a pas à dire c’est nickel, vous vous en foutez un peu de l’espace que vous avez, il s’occupe de tout. Par contre côté budget, bha ca fait un peu mal (enfin je trouve et surtout chacun ses priorités). De notre côté nous avions été voir un magasin dans notre Province. Les gens étaient vraiment bien, très sympa et ils avaient déjà travaillé avec P.H. et donc nous avions pu voir leur travail lors de portes ouvertes. Le produit proposé était superbe mais comme dit plus haut, le budget nous a freiné, de mémoire entre 6000 et 7000 euros pour les 3 dressing. Si le budget n’avait pas été limité c’est avec eux que nous aurions travaillé.
Via le Suédois : Vous êtes évidemment nettement plus limité pour ce qui est du sure-mesure vu qu’il n’y a que trois largeurs prédéfinies. Vous êtes également limité côté couleur. Pour ce qui est des accessoires, il y a (à mon sens) quasiment autant de choix que chez un spécialiste. Le gros plus ici est sans nul doute le prix. Nous avons finalement opté pour cette option qui nous a fait gagner pas mal d’euros. Les trois dressing nous reviennent à environ 800 euros (sans porte). L’argent épargné a pu être mis autre part (cuisine entre autre). Nous avons opté pour un système sans porte dans un premier temps, on verra à la longue si nous en rajoutons. Précisons que c’est surtout les portes qui font grimper le budget chez le Suédois. Dans notre cas, entre 170 et 570 euros pour deux portes coulissantes d’une dimension de 200×236 cm ou entre 25 et 105 euros la porte. Attention que côté porte je pense qu’il n’y a que des portes de 50cm de large.
Faites donc très attention à votre choix et si vous pouvez le prévoir assez vite (avant les plans définitifs), tant mieux. En effet, si vous partez sur un système fait sure-mesure pas de soucis, mais si vous travaillez avec le Suédois, faites attention. Vu qu’il n’y a que trois largeurs différentes autant y être attentif lors du dimensionnement de vos pièces. Ne faites pas des espaces tip-top juste nickel sur plan par rapport aux mesures reprises ci-dessus (50,75 et 100 cm) mais faites des espaces de 4-5 cm plus larges pour être sûre. Ha oui, pour être complet il y a deux profondeurs différentes (35 et 58 cm) et deux hauteurs différentes (201 et 236 cm).

Mercredi : Deuxième grosse journée montage de meuble avec le padré. On finit le dressing et on monte les meubles des chambres des enfants (lits, table de chevet et tiroir sous le lit). Alors autant certains meubles se montent rapidement, autant pour d’autres c’est un peu pénible. Par exemple les sommiers, sisi je vous assure en kit également et je peux vous dire que placer latte par latte et y placer des soutiens en tissus dans chaque latte et à deux reprise …. et bien comment dire en restant poli hmmmm c’est loonnnnggg. Vu qu’il me reste du temps je place encore des luminaires héhéhé. Ha oui, j’oubliais, livraison du frigo, du congel et du sèche linge avec PAC. Hmmm au moment ou j’écris l’article je me rends compte que j’ai oublié de prendre des photos du frigo et du congel dans la cuisine …. bha bravo hihihihi

Jeudi : Après avoir eu la précieuse aide du padré mardi et mercredi et je continue seul le reste du montage. Je m’attaque au montage des meubles dans la buanderie pour l’activité de Mme. D’une manière générale, cela se passe bien. J’ai quasi tout placé, juste un soucis avec le siphon et le raccord avec la décharge.

Vendredi : Bon, il fallait que je règle le problème de la décharge. Je me suis donc rendu le matin dans un magasin pour y récupérer les pièces nécessaires. Ainsi j’ai pu terminer le montage et le raccord du meuble proprement. L’après midi est consacré au placement des étagères dans les dressing et l’air de rien il y en a héhéhé. Par contre on en a pris de trop … ha ben zut alors va falloir qu’on retourne chez le Suédois pour les rapporter hihihihi. Hmm ici aussi j’ai oublié de prendre des photos, je vais voir si j’y arrive car la pièce n’est pas grande.

    

    

Samedi : Le caisson de la cage d’escalier au RdC séparant le hall de la cave ayant été réalisé après ma semaine « peinture », il fallait donc qu’il y passe. Ce sera chose faite ce jour. Nous rentrons également dans une phase « frotter-lustrer », c’est une phase qui va se répéter jusqu’au déménagement et plusieurs fois au même endroit pour être sûre. Mme est donc venue avec et se charge de cette tâche délicate ….. héhéhéhé

Dimanche : Rien ne nous arrête et motivé à 200% pour être prêt pour le jour J, nous passons quelques heures le dimanche, principalement en mode « frotter-lustrer ». Il y a pas à dire le carrelage, il faudra le nettoyer plusieurs fois pour être sûre. On a acheté un produit spécial voile de ciment et on va voir ce que cela donnera.

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | 9 commentaires

Semaine du 19/12/2016 Dernière ligne droite pour P.H.

Chuuutt, oui je sais il est temps que cela se termine sinon je rédigerais bientôt les articles 2 semaines plus tard mdr.

Tout d’abords, au nom de Mme et de moi même je vous souhaite plein de bonnes choses pour 2017, que vos rêves les plus fous se réalisent !

Revenons à nos moutons, la semaine du 19/12 est effectivement la dernière semaine pour P.H. en 2016 puisque, après, ils sont en congé pendant 2 semaines. Il va donc y avoir pas mal de choses cette semaine, cool !

Lundi : Grosse journée, enfin pas mal de monde sur le chantier, génial ca. Tout d’abords le « finisseur » de chez P.H. qui viendra 3 jours à savoir ce lundi et les deux jours de la rentrée. Il commence à faire toute les retouches et finitions (silicones, …) et il y a du boulot. Le plafonneur est là pour placer nos fameux appuis de fenêtres au RdC. Il va débuter également l’isolation du mur de la cage d’escalier, enfin la partie qui se trouve dans la cave vu que ce mur se trouve d’un côté en zone froide (cave) et de l’autre en zone chaude (pièces de vies). Il va avoir du boulot d’autant que l’escalier est en deux quart tournant. Haaaa cool les gars de chez Klinkenberg sont là, ils vont placer les encastrés dans la cage d’escalier et les fameux spots de couleur de Mme dans la Salle d’eau ! Ils ont du boulot aussi surtout pour mettre les encastrés dans la cage d’escalier. Ces encastrés donnent vraiment bien, c’est vraiment très joli.

     

     

Mardi : Plus calme sur le chantier côté intérieur, seul le plafonneur est là. Il finit le placement des appuis de fenêtres et l’isolation de la cage d’escalier. Il effectue également 2-3 retouches à gauche et à droite. Milieu d’après midi, arrivée des gars pour le terrassement et le nivellement définitif ainsi que l’empierrement. Je voulais être présent tout du moins au début pour être sûre d’être d’accord sur le nivellement final et l’emplacement de la terrasse.

    

Mercredi : Les menuisiers sont sur place, c’est leur dernier jour. Il y a encore pas mal de boulot pour eux : placement des plinthes à l’étage pour le parquet, placement de certaines portes, placement de l’escalier Roto donnant dans les combles, ….
Les gars pour le terrassement sont également présent pour finir le travail, ça donne vraiment bien et ça change fortement l’aspect extérieur.

     

    

Jeudi : Le carreleur est présent. Il vient placer les plinthes des deux salle d’eau et placer les plinthes de finitions autour des chambranles de portes.

Vendredi : Rien.

Samedi : Je profite de ce samedi de réveillon pour aller placer quelques lampes à gauche et à droite. Enfin de la lumière lorsque nous passerons le soir et c’est pas de refus d’autant qu’il fait vite noir en cette période.

Dimanche : Allez, je suis motivé, je décide d’aller commencer à monter quelques meuble. Mme de son côté commence à nettoyer les fenêtres, entre autres.

Rhaaa lalala, ça file vraiment très vite maintenant et les finitions nous permettent vraiment de nous imaginer dans notre futur nid…..

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | 11 commentaires

Semaine du 12/12/2016 Cuisine (fin), Menuiserie (Suite et pas fin)

Hmmmm heuuu tirez pas sur le pianiste …(même si je ne le suis pas mdr) mais j’ai à nouveau un peu de retard pour l’article de la semaine passée. En plus je n’ai même pas pris des photos de tout …. scandale héhéhéhé.
Cette semaine, deux choses principales : Les deux plans de travail de la cuisine placés et l’avancée des menuisiers avec le placement du parquet. Vu que j’adore notre cuisine (rhhoooo elle est belle sisi j’vous jure et encore plus belle en vrai lol) je mettrai pas mal de photos de la cuisine.

Lundi : Rien.

Mardi : Rien.

Mercredi : Lors de la dernière phase des sanitaristes, il avaient signalé un soucis de débit. Un fontainier était venu sur place et avait constaté le problème. Il soupçonnait un soucis au niveau du raccord à rue et donc une réouverture du trottoir. Ce mercredi les gars de la SWDE arrivent pour régler le problème. Il s’agit des deux même gars qui étaient venu pour faire le raccordement à l’époque. Ils s’étonnaient du problème évoqué car ils signalaient n’avoir jamais eu de soucis au raccordement. Avant donc de réouvrir, ils ont commencés par démonter au niveau du compteur. Là, le débit est pas top, du coup ils enlèvent le compteur et là bingo, débit nettement plus important. Alors oui c’est clair que le débit diminue en passant par le compteur mais pas à ce point là. Un petit souffle dans le compteur fait sortir plein de crasses. Du coup allez hop, petit changement de compteur et problème réglé.
En même temps les hommes de chez cook’art arrivent pour le plan de travail. Une finition que je me réjouis de voir. Ils doivent également placer la taque à induction et le four. Fin de journée je repasse pour voir le résultat et là bha, le pied, le must, que dire de plus (oui je sais ok j’exagère un chouilla héhéhé … ou pas finalement). C’est vraiment ce que je voulais, rien à re-dire les gars de chez cook’art ont vraiment bien travaillé.
Parce que je n’en ai rien de plus (c’est payé/plié) et parce que je trouve que de A à Z c’est vraiment une société qui fait preuve d’un professionnalisme sans pareil, je vous redonne l’adresse. Allez encore juste un exemple de leur professionnalisme et pour une fois je vais déroger à la règle en parlant d’une chose survenue ce jour et non la semaine de l’article. Ce jour donc (22/12/2016) je suis contacté par cuisine cook’art. Ils me signalent que lors de la pause du plan de travail ils ont fait un peu des crasses et que cette crasse a pu se loger dans les coulisses de certains tiroirs. Du coup, pour éviter éventuellement des problèmes futur ils sont venu changer le mécanismes de ces tiroirs ! Honnêtement, je ne pense pas que tout les cuisinistes auraient agit de la sorte !

Cuisine Cook’art Rue de Herbesthal 277, 4700 Eupen
Téléphone : 087/89.03.37

    

     

    

     

Jeudi : Les menuisiers devaient venir jeudi et vendredi. Avis de recherche à nouveau lancé, menuisiers pas là …. mdr. Par contre livraison de nos appuis de fenêtres du RdC. En effet et comme déjà dit dans d’autres articles (enfin je pense hihihihi) j’avais une fois vu quelque part des appuis de fenêtre plus gros, à savoir des appuis de 5 cm d’épaisseur avec quart de rond. J’avais donc demandé le prix du surcout. Celui-ci n’étant pas énorme nous avons opté pour cette option en plus. C’est le plafonneur qui va être content quant il va les voir huhuhuhu.

    

Vendredi : Haaaa menuisiers présent. Tout comme lors de leur passage la semaine avant ils travaillent vite et surtout bien. Le parquet est placé partout, certaines portes mises dont la porte vitrée de notre salle de bain. Désolé, comme dit plus haut, je mettrai des photos pour les menuiseries lors du prochain articles, patience, patience héhéhéhé
Par contre petite parenthèse au sujet des menuiseries : l’ouverture des portes. En effet, cela peut paraître anodin mais je trouve que l’ouverture des portes est une chose importante et sur laquelle nous devons être attentif dans certains cas que ce soit pour faciliter le déplacement dans une pièce ou éviter d’abimer quelques chose. En effet, nous avons fait quasiment toute les journées portes ouverte depuis presque 3 ans (sauf une mdr). De mémoire et à deux reprises nous avons constaté un mauvais placement ou tout du moins un mauvais sens d’ouverture de porte. Dans les deux cas il s’agissait des portes donnant de la buanderie à la cuisine. Cette porte s’ouvrait vers la cuisine et contre les meubles. Du coup, lors de la journée porte ouverte et pour être sûre de ne pas abimer la cuisine P.H. avait scotché un mousse sur la clenche. Nous avons donc essayé d’être au maximum attentif à ce niveau. Enfin et toujours pour limiter les contact entre la clenche et le mur nous avons acheté des bloques-portes mais attention pas des bloque-porte à fixer en forant mais des bloque-porte mobile. N’ayez pas peur de faire 2-3 magasins ca vaut vraiment la peine : Au Brico environ 8 euros, chez Action moins de 2 euros ! A ce prix là, on a fait la razia héhéhéhé

Samedi : Début du mois, nous avons acheté les meubles pour le dressing et pour la chambre des enfants chez le Suédois. Ils avaient été livré quelques jours plus tard. Maintenant que le parquet a été placé à l’étage, nous pouvons monter les caisses. Plus de 800 kilos à monter ….ca c’est fait ! Je voulais également terminer la cuisine, il restait deux luminaires à placer. Dans l’article de début juin on avait signalé avoir acheté les luminaires, à moi donc de jouer pour les placer. Wouaaaa c’est ….. heuuu ok je l’ai déjà dit pleins de fois …. mais je m’en fou, wouaaa c’est vraiment joli, c’est comme ca que je voyais notre cuisine !! (c’est cool finalement un blog on peut constamment s’auto-féliciter mdr).

    

Dimanche : Allez je suis motivé, je fais un petit passage pour aller placer la lampe dans le vestiaire et la lampe dans la toilette du RdC. Je ne veux pas en placer de trop pour ne pas embêter les ouvriers dans leurs mouvements et risquer de les abimer. Ha oui, maintenant que la lampe de la toilette du RdC est mise je peux vous mettre une, heuu allez deux, photos correctes du petit meuble évier.

    

     

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | Laisser un commentaire

Un peu de tout ….

Bon, passé minuit et pas fatigué, l’adrénaline des dernières semaines qui commencent à se bouger chez moi hihihihi

Exceptionnellement, petit article reprenant 3-4 sujets et qui ne sont pas directement lié à la construction de notre maison mais qui nous concerne dans cette aventure.

Au sujet de nos crédits :  Ce point est évidemment un point très important si pas le plus important lorsqu’on décide de se lancer dans l’aventure d’une nouvelle construction. Etant propriétaire de notre actuelle maison, nous avions donc un crédit à payer dessus. Fin 2014, nous achetons notre terrain, entrainant l’ouverture d’un nouveau crédit. Nous nous retrouvons donc, début 2015 avec deux crédits à payer. Notre optique est de faire un autre crédit (le plus gros celui-là) au début de la construction et dans le but de financer en partie l’achat de la construction. Pour y arriver nous devrons vendre notre maison, clôturer le prêt de celle-ci et avec la vente de notre maison et clôturer le prêt du terrain. Ainsi il ne restera plus que le « gros » prêt. Malheureusement, entre le moment de la vente de la maison et la construction, il nous manquera une somme d’argent, somme que nous devrons financer avec un crédit pont (hé oui encore un crédit). En résumé un sac de crédits et surtout, pendant l’année de construction, plusieurs crédits en cours nous obligeant à faire pas mal de sacrifices et à regarder au mieux à notre argent. Mais ca c’est notre but final, reprenons donc dans l’ordre ….
Alors que nous somme bien avancé dans la phase architecte et grâce à certains choix fait lorsque nous étions plus jeune, nous parvenons à clôturer le crédit de notre maison en septembre 2015, voilà donc une première épine hors du pied, nous nous retrouvons donc « juste » avec le crédit du terrain. Mais ce répit sera de courte durée…. Fin 2015 la bonne nouvelle de la pose des chaises sur notre terrain nous amène à débuter le crédit pont … et hop nous voilà donc avec deux crédits. Ce crédit pont sera vite épuisé et début 2016 nous débutons également notre « gros » prêt …. hmmm fini de rigoler, les choses sérieuses commencent côté prêt. Tant que notre maison ne sera pas vendue, nous seront donc dans cette configuration. Cette situation durera environ 10 mois. Fin novembre, nous vendons notre maison (voir point suivant) et dans la foulée nous clôturons le prêt du terrain et le crédit pont …. haaaaaa enfin un seul crédit. Je dois bien vous avouer que cela n’a pas été toujours de tout repos. Oui je sais, certains diront « hoo mais je vais pas les plaindre hein ils savaient ce qu’ils faisaient…. » Oui c’est vrai et loin de moi de faire mon caliméro, il y a pire que nous, c’est vrai. Se lancer dans une nouvelle construction nous emmène parfois vers certains sacrifice, volontaire et murement réfléchis, en voici donc un. Je pense que si, pendant ces 10 premiers mois de 2016 nous avons réussi à tenir avec ces trois crédits, alors nous devrions arriver à tenir pendant 20 ans avec un seul…..

Vente de notre maison : Comme dit plus haut, nous sommes (enfin nous étions héhéhé) propriétaire de notre actuelle demeure. Afin de pouvoir nous lancer dans notre aventure avec Perfection Habitat, nous devions savoir +- combien nous pourrions vendre notre maison. Afin d’avoir une idée, nous avions pris contact avec une agence immobilière de notre région et envers qui j’avais confiance. Un des patrons est venu nous faire une estimations gratuite de notre maison et donc sans engagement de notre part puisque nous ne pouvions lui garantir que nous nous lancerions dans l’aventure. Cette démarche a été entamée, de mémoire, en 2013-2014. Sans cette estimation il était exclu pour nous de nous lancer dans l’aventure et c’est cette estimation qui allait nous permettre de nous lancer où non. Comme nous essayons au mieux d’être prudent et de nous laisser toujours des marges de sécurité, une fois la maison estimée, nous retirons environ 10 % du montant de cette estimation donnant ainsi le montant final sur lequel nous partirons pour nos calculs. Comme nous savions que nous devrions resté dans notre maisons tout le temps de la construction, nous n’étions donc pas trop pressé pour vendre la maison. Nous avons donc, début 2016 et dans un premier temps, essayé de vendre nous même la maison. Il est vrai que nous avions mis un prix beaucoup plus haut que l’estimation en se disant que si nous la vendions et bien ce serait toujours ca de gagné. Malgré plusieurs visites, nous ne parviendrons pas à vendre nous même notre maisons. En mai 2016, nous décidons de passer par l’agence. La période des grande vacance arrive rapidement et constatons qu’elle n’est pas propice à la vente. Plusieurs visites mais rien de concret. Les mois passent et toujours rien. Je dois bien vous avouer que début septembre j’ai commencé à un peu me tracasser, à me poser des questions, à revoir nos calculs et nos prévisions …. Et si nous ne parvenions pas à vendre la maison avant la fin de la construction …. que faire. En accord avec l’agence nous revoyons notre offre à la baisse pour atteindre finalement le prix sur lequel nous nous étions fixé lors de nos prévisions. Ce chiffre était un chiffre charnière, vous savez un peu comme quant vous vendez quelques chose à 110 euros, que personne ne l’achète car les gens se sont fixé un budget de maximum 100 euros et que du coup en descendant à ces 100 euros, vous vous ouvrez vers pleins d’autres personnes. Et bien c’est ce qui s’est passé pour nous, en descendant notre prix nous accédions à un montant « charnière ». Nous nous ouvrions la porte vers pas mal de nouveaux clients. Les premières visites reprennent, vous avez des personnes qui vous disent droit dans les yeux « wouaw elle nous plait demain on signe » alors vous vous réjouissez et puis vous apprenez que les gens n’iront jamais signer … Vous avez aussi des gens qui viennent voir votre maison et qui, on peut le supposer, on prit connaissance préalablement du descriptif de la maison, qui débarque chez vous qui trouve votre maison superbe et puis en sortant vous disent « Désolé mais il n’y a pas assez de chambre …. » et là j’ai envie d’être grossier et de leur dire « Heuuu vous êtes un peu bête ou complètement c… mais pourquoi nous faire perdre notre temps si vous aviez lu le descriptif, vous auriez vu qu’il n’y avait que trois chambres ….. » Ou alors dans le même genre, on vient visiter votre maison et puis « Arf désolé on a un gros chien, le jardin est trop petit » ….. et là on a envie de faire la même réponse mais le politiquement correct reprend le dessus alors vous dites « Ha ben désolé je ne sais rien faire pour ca ….« . Je dois bien vous avouer qu’on en a vu défiler des personnes et des excuses bidons voir plus farfelues les unes que les autres on en a entendu ….. Au début on en rigole, c’est marrant mais plus on avance, plus vous êtes un peu sur les nerfs car vous voyez le moment de l’échéance de la fin de la construction arriver et que vous n’avez toujours pas vendu votre maison et là du coup ca devient moins marrant. Et puis un jour des gens correct et sérieux arrivent, des gens qui ont le coup de cœur pour votre maison et qui en trois jours font le nécessaire et signe le compromis auprès de l’agence. Et là on se dit « Bon avec notre bol, ne nous réjouissons pas trop vite, attendons pour être sûre, réjouissons nous uniquement lorsque nous serons devant le notaire et que ce sera signé« . et là je peux vous dire que pendant cette période c’est long, trrrèèèssss looonnggggg, les jours sembles être une éternité, les semaines infinies. Et puis le jour J arrive, vous signez et là huhuhuhu « ké bonheur » comme on dit chez nous ! Bref, une chouette expérience (je dis surement cela car cela se termine bien pour nous) surtout pour voir les différentes personnes qui peuvent être intéressées par votre bien et surtout entendre parfois les gens marchander pour des trucs plus fou les un que les autres et/ou débarquer avec des pseudos expert pour tenter de vous faire diminuer le prix « heuuu moi je suis couvreur, mon job c’est les toits, j’accompagne Mr et Mme Trucmuche qui veulent mon avis et je viens d’aller voir votre toit et c’est un véritable gruyère, il est foutu votre toit … » ha ben si il le dit, c’est pas comme si il venait de pleuvoir pendant quasi 15 jours non stop et qu’on avait pas une seule goutte d’eau au plafond …. rhhaaa lalala quelle aventure cette vente, j’vous jure.

Porte ouverte : Plusieurs personnes m’avaient contactés pour voir et/ou espéré qu’une porte ouverte se réalise dans notre maison. Je dois bien vous avouer que cela m’aurait fait plaisir. Mais comment cela fonctionne ? Chez Perfection Habitat, il vous est loisir de vous manifester pour une porte ouverte. Ainsi, ils se constituent donc une liste de clients intéressés. Il n’y a pas de porte ouverte chaque mois de l’année, en effet il n’y en a pas en décembre, en février en juin, juillet et en aout (si je ne me trompe pas héhéhé). Si votre construction se termine pendant un de ces mois et bien c’est perdu. Pour le reste, 3-4 mois avant une porte ouverte la société regarde les maisons que se termineront le mois en question. Il n’est donc pas possible de savoir, dès le début de votre chantier, si votre maison sera LA maison porte ouverte. Notre maison devant se terminer au mois de janvier, nous espérions être fixé sur ce point en octobre. Nous avons donc profité de la porte ouverte d’octobre pour discuter avec le patron de P.H., Mr COLARD, patron qui soit dit en passant était tout « frais » puisqu’il venait de prendre la place de l’ancien patron, Mr DALLONS. Pour information, nous connaissions très bien Mr COLARD puisqu’il était dans la boîte depuis quasi le début et surtout parce que c’était notre gestionnaire de chantier… Lors de notre discussion avec Mr COLARD nous comprenions très vite que nous ne serions pas choisi mais Mr COLARD avait du mal à nous l’annoncer. Visiblement cette discussion se fait également en présence du patron de chez ETIENNE PIRON et donc Mr PIRON. Mr COLARD était conscient (et même si ce n’était pas le but à la base) que le blog était une belle vitrine pour eux. Cependant, certains intérêt pour la société ont joué et du coup c’est une autre maison qui a été choisie. Pour une fois, je ne serais pas transparent à 100% car j’estime que l’entièreté de cette discussion qui a été juste et honnête n’a pas sa place sur un blog. Je peux vous dire en tout cas qu’à mes yeux l’argument avancé est tout à fait logique et compréhensible et non ils n’ont pas essayé de m’embobiner ou de me rouler dans la farine, que du contraire ils ont été honnête avec nous et ça j’ai trouvé cela très correct de leur part car ils n’étaient pas obligé de se justifier.
Mais au final, je me dis que cela nous arrange bien. En effet, qui dit porte ouverte dit, ne rien pouvoir faire avant la R.P. et donc perte de temps. Ici, maintenant que nous avons été fixé en octobre, nous avons pu nous organiser, faire nous aussi notre planning. Maintenant que nous sommes en possession de la date de la R.P., soit le 11/01/2017 et bien nous allons tout mettre en œuvre pour occuper notre futur nid très rapidement. D’ailleurs c’est bien simple, le déménagement est prévu pour le 12/01/2017 … quant je disais qu’on voulait aller vite héhéhé Du coup pas mal de chose à faire : peindre, placer les luminaires, placer les dressings, monter certains meubles, ….. pleins de choses que nous n’aurions jamais pu faire avant la R.P. si jamais la porte ouverte était organisée chez nous. Alors oui nous aurions été super fier de faire la porte ouverte chez nous, cela aurait été la cerise sur le gâteau mais cela aurait fait trainer notre déménagement. Et pour ceux qui auraient aimé venir voir notre maison si il y avait eu une journée porte ouverte et bien sachez que vous êtes les bienvenues, notre maison se trouve dans la province de Liège, région de Verviers. Il suffit de laisser un petit commentaire, ainsi j’aurais (côté admin) votre adresse mail et je vous contacterais (comme je l’ai déjà fait en cours de chantier avec d’autres personnes).

Un an : Que le temps passe vite au final. Le 01/12/2015 le début de l’aventure commençait avec le placement des chaises. Au début cela vous semble longggg, trèssss long. Vous passez par des phases où rien ne se passe pendant plusieurs semaines (comme lors de la commande des châssis) et où les semaines sont interminable. Et puis les mois passent et vous vous retrouvez à presque deux mois de la fin de votre chantier et là, c’est l’inverse, plus rien n’arrête le temps, il passe à une vitesse v-v’. Plein de choses à faire de notre côté, à organiser, à planifier, …… Et Mme qui commence à un peu stresser « heuuu on aura jamais le temps de faire ceci, de finir cela, ….« , « Mheuuuu si ca va aller on va gérer ma chérie ……« 

Préparatifs, achats, caisses, ….  : Nous voilà dans le dernière ligne droite, Mme commence à faire les caisses, on regarde ce que l’on va déménager et ce que l’on va donner. Donner … pas vendre ??? Heuuu et bien oui, alors nous ne sommes pas Rothschild mais nous estimons qu’il y a des personnes qui sont moins bien loties et si notre jolie aventure peut permettre un peu de bonheur à ces personnes et bien tant mieux. Nos différentes économies et nos différentes prévisions (calculées toujours au plus large) nous permettent aujourd’hui d’acheter certains nouveau meuble (comme pour les chambres des enfants). Alors nous avons décidé d’aider des personnes dans le besoin et également de faire plaisir autour de nous en donnant les meubles en bon état.  Nos enfants ayant participé à la réalisation de la maison (ils ont agencé eux même leur propre chambre), nous trouvions normal qu’ils choisissent avec nous les meubles. Nous avons donc regardé avec eux pour voir ce qu’il leurs ferait plaisir pour les faire participer au mieux et avec nous à cette aventure et afin de les impliquer un maximum. De chouettes moments de complicité !

Merci ! : Je ne voulais pas finir cet article sans ce mot : M-E-R-C-I ! Lorsque j’ai décidé, il y a plus d’un an maintenant, de me lancer dans la création d’un blog, j’étais loin de m’imaginer dans quoi je me lançais. J’avais bien une petite idée mais j’étais à cent lieues de m’imaginer vers où j’allais. Ma seule ligne directrice était de faire partager mon expérience, de la décrire au mieux, d’espérer pouvoir motiver des gens à se lancer dans l’aventure, de franchir le pas avec Perfection Habitat ou un autre CSP, de parler d’un maximum d’étapes et de décrire au mieux celles-ci. A ce jour, ce blog compte plus de 75 articles, si on m’avait dit que j’en rédigerais autant je ne l’aurais pas cru. Et que dire du nombre de visite ….. Nous sommes à plus de 60.000 visites. howhowhow, soyons réaliste, certains visiteurs sont passés plusieurs fois, des bots aussi passent régulièrement pour mettre à jour les moteurs de recherches mais qu’importe, essayons de rester humble, de faire abstraction à ces chiffres et juste se dire que si grâce à ce blog j’ai pu convaincre ne serait-ce qu’une seule personne, qu’un seul couple, à se lancer dans l’aventure et bien tant mieux. Et cerise sur le gâteau si en plus, pour ces personnes, cette aventure se passe aussi bien que nous et bien c’est peanut’s bonus ! Mais aussi, à contrario, si j’ai pu ouvrir les yeux à d’autre personnes voulant se lancer dans l’aventure, de leur permettre de se rendre compte des différentes étapes parfois difficile et pas toujours expliquées. Si ces personnes ont (malheureusement) pu se rendre compte qu’il serait difficile de se lancer dans l’aventure demain (mais pourquoi pas après demain !) que j’ai pu éviter à ces personnes une catastrophe, un drame et bien là aussi je me dis que j’aurais pu rendre service ….

Did’jap …. j’écris, j’écris rhooo làlàlà et là il est déjà passé 03.00 hrs du matin. Encore un loooongggggg très lonnnggg article, j’espère que vous en serez arrivé au bout hihihihi

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | 4 commentaires

Semaine du 05/12/2016 Cuisine, Peinture et Alarme

Bon, bon bon, grosse semaine, surtout pour moi car j’avais pris congé pour peindre l’entièreté de la maison avec une couche de primer. J’avais profité, il y a quelques semaines, d’une promotion dans un magasin pour acheter le primer. J’ai tablé entre 500 et 600m² à recouvrir (mur et plafond).

Très attendu également, le placement de notre cuisine. Étape importante car nous étions très fier de notre choix et celle-ci devait à nouveau ajouter un cachet à notre style et surtout bien se marier avec notre mur en pierre.

Enfin, le placement de l’alarme, un des rare poste géré par nous même.

Lundi : Les cuisinistes sont bien présent et commencent leur travail et du boulot il y en a !

Mardi : Deuxième et dernier jour pour les cuisinistes. Du très bon travail, les gars ont super bien bouloté. Rha, je me répète mais tant pis, je la trouve vraiment très belle et elle colle pil poil à notre style.
Vu que nous avons choisi un plan de travail en pierre, celui-ci sera posé la semaine prochaine. En effet il faut que les meubles soient placés afin de prendre la mesure précise pour le plan de travail. Les colonnes s’intègrent nickel dans le mur de pierre.
Pour ma part et vu que les cuisinistes sont au RdC, je me lance dans la peinture à l’étage. J’effectue donc la peinture dans notre chambre (mur et plafond), dans le dressing (mur et plafond) et je finis les chambres des enfants (plafond).

     

     

Mercredi : Les cuisinistes étant partis, j’en profite pour revenir au RdC et me lancer dans les peintures. En effet, normalement les menuisiers doivent venir jeudi et vendredi pour placer les portes intérieurs du RdC. Je veux donc avoir fini le RdC avant leur passage. Le salon et la salle à manger y passent (mur et plafond). Le W-C du RdC est également fait.

Jeudi : Un avis de disparition est lancé, les menuisiers sont absent … Contact pris avec le responsable menuiserie qui me confirme qu’ils ne viendront malheureusement pas …. les aléas de la construction. Ils devraient être présent demain sans faute.
Il avait été décidé que l’alarme serait mise aujourd’hui. Du coup, l’absence des menuisiers nous arrange un peu car moins de monde et pas de risque de se marcher dessus. Au sujet de l’alarme nous avons décidé de la coupler avec les détecteurs incendie.
Je continue également à avancer (et bien avancer) côté peinture. Le Hall du RdC, le hall de nuit et la cage d’escalier sont fait.

Vendredi : Mon avancée dans les peintures s’est mieux déroulée que prévue, tout ce que j’avais voulu faire en 5 jours a été fait en 4. Du coup, je décide de me lancer dans les peintures des deux salle de bain. Problème, les meubles sont déjà montés (après réflexions, j’aurais du les faire bien plus tôt mais bon …). Du coup, je décide de ne pas utiliser le pistolet mais bien de le faire avec un petit rouleau. Objectif atteint, les deux salle de bains sont faites.

Samedi : rien, un peu de repos héhéhé

Dimanche : Motivé à avancer, je décide de retourner sur le chantier et de faire les finitions dans les deux salle de bains. En effet, vu que j’avais fait le travail au rouleau, il restait les finitions (autour des fenêtres et des meubles) à faire. J’ai donc été faire cela le dimanche. Comme j’étais vraiment motivé, je voulais également peindre les caches techniques placés par les menuisiers vendredi. Malheureusement mon pauvre dos à décidé de m’envoyer me balader en me disant un bon gros m….. ! Je n’avais pas envie de forcer et de vraiment me faire mal. Du coup à midi je plie bagage, je rentre me reposer et surtout me gaver d’anti-inflamatoire.

Voilà, personnellement, je suis plutôt fier de moi. Je m’étais fixé comme objectif de peindre le bâtiment lors de cette semaine de congé et j’y suis arrivé. Il reste juste quelques petites finitions que j’aimerais faire avant d’emménager. Mais au pire et même si ce n’est pas possible, ce n’est pas grave, le plus gros est fait et cela ne nous empêchera pas de déménager directement après la R.P.
Mon épouse avait également pris congé toute la semaine pour faire une partie des caisses pour le déménagement. Comme je lui ai dit en fin de semaine, c’est bien la première fois que l’on prend congé ensemble en dehors des périodes de vacances scolaire et où on ne passe pas plus de temps ensemble que lors d’une semaine de travail…. Mais bon, c’est pour la bonne cause héhéhéhé Ha oui, nous aurons quand même passé le lundi ensemble, chez Ikea en allant acheter les dressing et les meubles pour les chambres des enfants..

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | 4 commentaires

Semaine du 28/11/2016 Sanitaire : 3e et dernière phase

Hmm désolé, je suis un peu à la bourre pour faire cet article car cette semaine (pas la semaine du 28 mais la semaine ou je rédige l’article … vous suivez héhéhé) est chaude pour moi, je vous en parlerai dans le prochain article.

Donc, revenons à nos moutons de la semaine du 28/11. Nous attendions cette semaine avec impatience car les sanitaristes doivent venir finir leur travaille et donc placer les meubles des salles de bains mais surtout et le plus important le chauffage va enfin être placé et surtout va démarrer …. haaa enfin un bâtiment chauffé. Ils doivent débarquer le 30/11.

D’ailleurs, comment cela fonctionne le chauffage, il faut régler quoi, … Alors chez P.H. les explications arrivent juste après la Réception Provisoire, Mr CH…, un des deux responsable Sanitaire, se rend sur place et explique comment cela fonctionne et donc nous explique le chauffage et la VMC. Vu que nous avons le chauffage par le sol, pas de programmation car nous laisserons tout le temps la même température. En effet j’ai déjà lu pas mal d’articles et de débats sur le fait de laisser une t° constante ou bien de diminuer un peu la t° la nuit. Il y a à boire et à manger il y a des gens pour un système et les autres pour le second, bref  aucune des deux solutions ne sort vraiment grand vainqueur. Nous opterons donc pour une t° constante.

Allez c’est partis pour le détail de la semaine !

Lundi  : Rien

Mardi  : Rien

Mercredi  : Je passe en cours de journée, Haa les gars sont là, les deux même que lors des autres phases. J’avais déjà apprécié leur travail et surtout le contact avec eux, très sympa et surtout ils répondaient à toute mes questions. D’ailleurs j’essayais (je dis bien j’essayais hihihi) de ne pas trop poser de question pour ne pas trop les embêter et leur faire perdre du temps. Bien que sympa, je constate que les gars râlent un peu (enfin pas ouvertement je vous rassure mais ca se lit un eu sur leur visage héhéhé), pas sur moi hein je vous rassure. En fait ils voulaient s’occuper le matin de descendre la PAC et surtout le boiler de 300L, problème c’est que l’escalier de la cave est un double quart tournant et de plus l’escalier menant à l’étage est déjà placé alors qu’il aurait du être place après leur passage. Résultat : la manipulation du boiler n’était pas des plus facile et, alors que les gars descendent le boiler comme ils pouvaient avec l’emballage (pour le protéger au maximum), l’emballage à lâché …. occasionnant un coup dans le boiler. Du coup, ils ont du remonter le boiler et recommander un nouveau en urgence (et livré le même jour). Les gars feront appel à des collègues et descendront le boiler demain à 4. Malgré cela les gars placent le groupe hydrophore (avec tri-filtre) qui desservira les W-C, la machine à laver, le robinet extérieur et le robinet d’eau froide de la cave. Le vidoir de la cave, le W-C du Rdc et sont meuble seront également placé.

p1080458      p1080448

Jeudi  : Seconde journée de travail des gars pour le sanitaire. Les gars ont enfin réussi à descendre ce foutu boiler. Les gars se sont principalement attelé à placer la PAC. Haaa ils ont placé le pommeau de douche et son système choisi par Mme … un vrai « craquage » sur ce coup je l’avoue.

p1080460      p1080452

Vendredi  : Les gars ont placé les meubles dans la salle de bains et ont placé le W-C à l’étage. Début d’après midi, un gars d’une autre société (dont j’ai oublié le nom désolé …) est venu faire la mise en route de la PAC. C’est avec cette société que nous travaillerons si j’ai bien compris pendant la période de la garantie. La t° ambiante sera placée sur 15° histoire de chauffer le bâtiment et de ne pas trop chauffer inutilement. En repassant en fin de journée, j’ai pu constater le « bruit » fait par l’unité extérieure .. et bien elle est très silencieuse je trouve. Au sujet de cette unité extérieure, elle a été placée sur le socle que nous avions demandé. L’unité est placé sur une structure en inox muni de silent-block. Si j’ai bien compris ce que les sanitaristes m’ont expliqué, le socle de béton pour l’unité extérieur serait ou deviendrait un standard pour les futures constructions.

p1080466      p1080462

Samedi  : Les menuiseries intérieures devant bientôt être placées, je souhaitais peindre les murs et les plafond avant. Je voulais donc profiter de mon samedi pour débuter les peintures. Je me lance donc dans les chambres des deux enfants toujours à l’aide de mon pistolet. Les murs des deux chambres seront donc fait, il restera les plafond. Voilà donc une petite avance pour la semaine prochaine …. héé oui car la semaine prochaine j’ai pris congé pour peindre le reste de la maison avant le passage des menuisiers. Mes pauvres bras vont pleurer en fin de semaine à mon avis …. hihihihi

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | 7 commentaires

Semaine du 14/11/2016 et du 21/11/2016 Escalier et peinture (début)

Bon, bon, bon, à nouveaux deux semaines repris dans un seul article vu le peu d’activité « importante » mais pas mal de petit truc quand même.

Sur les deux semaines et pour notre part nous aurons rejointoyé les plaques dans le garage et testé et débuté les peintures avec le pistolet électrique pour peindre. Nous aurons aussi la surprise de voir l’escalier placé.

Le dimanche 13, (j’avais oublié de le préciser dans l’article précédent, désolé) en passant au terrain, j’avais constaté que l’arrivée d’eau gouttait au goutte à goutte. J’avais beau fermer la vanne de la SWDE, rien n’y faisait, ça faisait un peu comme avec un couvercle de pot de choco : « je ferme puis à un moment ca saute pour revenir au point de départ …. ». Je décidais donc de retourner l’anti retour afin de ne plus avoir de problème. Il fallait donc déjà faire appel à la SWDE pour une réparation….

Lundi 14/11 : Le matin je prends contact avec la SWDE et j’explique mon problème. Un Rdv est fixé pour le jeudi 17.
Je profite que je suis en congé pour faire les joints des plaques de Gyproc. Je vais donc tôt le matin chercher mon matériel et récolter au passage un ou deux conseils auprès du vendeur vu que je n’ai jamais fait le travail. Pas besoin de grand chose finalement : un rouleau de treillis autocollant, un seau d’un produit tout fait d’une marque très connue et deux « spatules » à savoir une très large et une moins large. Ha oui, j’oubliais, j’avais réussi à obtenir un petit échafaudage sur roulette afin de ne pas devoir travailler avec une escabelle. J’ai mis une petite journée pour faire les joints. Bon, le travail n’est pas digne d’un pro mais c’était ma première expérience et puis c’est pour un garage. Je ne suis pas trop déçu du résultat. Je vais laisser sécher puis (je ne sais pas encore quand) je poncerais un peu avant de peindre (oui, désolé, je n’ai pas envie de placer 2-3 couches, c’est un garage 🙂 )

Mardi 15/11 : Au début je voulais me lancer dans le ponçage des joints mais le lundi soir je me suis dit que j’allais laisser sécher correctement car le vendeur m’avait parlé de 24 hrs de séchage. Je décidais donc de me lancer dans le test de mon nouvel achat : le pistolet électrique. Je décidais donc d’acheter un gros pot de latex blanc et de tester l’appareil dans la cave. Je voulais tester l’appareil dans la cave (endroit peu fréquenté) car je voulais voir ce que donnait l’appareil vu que je voulais l’utiliser pour placer le primer partout dans la maison.  J’avais acheté le modèle de milieu de gamme. L’appareil est assez facile à utiliser mais il n’est pas très léger puisque vous avez le moteur dans le pistolet (et donc à porter). Vous rajoutez à cela le poids de la peinture emportée (+- 1,3 L) et vous vous rendez compte que pour peindre à une main en hauteur et bien ….. ce n’est pas toujours facile. Du coup je peignais dans un premier temps sur les deux tiers de la hauteur et puis dans un second temps, quant j’arrivais vers le fond du pot, je finissais le dernier tiers. Pour le sol, au début j’avais déposé des plastiques que j’avais pu obtenir d’une connaissance. Sur ce plastique et afin de protéger un maximum le sol j’avais décidé de placer des plaques cartonnées. Ces plaques provenaient d’un paquet d’isolant pour parquet qu’il me restait. Par la suite j’ai continué uniquement avec les plaques, ca fonctionnait plutôt pas mal et pas besoin de les attacher. Les plaques n’étant pas très épaisses, pas besoin de repasser par la suite avec un pinceau pour faire le bas. J’avais décidé de ne pas peindre les tuyaux orange des descentes de toit et des égouts. Pour les protéger un minimum je me suis muni d’une carton que je plaçais devant les tuyaux à protéger et que je déplaçais en même temps que le pistolet.
Au final j’aurais mis +- 4 hrs pour peindre la cave. Je ne suis pas trop déçu du résultat. Alors oui c’est clair, ca ne remplis pas autant les murs de bloc de latex comparé à l’utilisation d’un rouleau mais c’est propre et c’est le principal. Au sujet du nettoyage de l’appareil, cela demande quant même une certaines rigueur, il faut au moins 10-15 minutes si on veut faire ca correctement. Ha oui, dernière chose, l’utilisation d’un masque peut être utile …. en effet j’ai constaté que les poils de mes narines étaient tout blanc ! J’irais donc acheter un masque pour la pose du primer.

p1080410      p1080412

Jeudi 17/11 : Passage du gars de la SWDE. Il m’a changé la vanne et m’a même placé un système « double vanne ». Ainsi si la vanne lache à nouveau, il suffit de fermer avec l’autre vanne pour changer la vanne cassée et donc plus besoin de fermer le réseau à rue comme il a du faire cette fois-ci.

Vendredi 17/11 : Arrivée des portes (menuiserie).

Mercredi 23/11 : Alors que je venais d’acheter les pots de primer en profitant d’une promo, je décidais d’aller les déposer aux terrains (au fait c’est marrant quant j’utilise tout le temps le mot « terrain », car au final la maison est presque terminée maintenant héhéhéhé). Arrivé dans le garage je sens une odeur particulière comme une odeur de colle. Je décide de faire le tour et là, dans le salon je vois, par terre, l’échelle qui sert depuis un bon moment à accéder à l’étage. Je continue mon tour et là hooooooo l’escalier est placé, quelle surprise ! Il est vraiment beau (bha normal vous allez me dire puisqu’on l’a choisi !) L’escalier est en chêne et était une option que nous avions choisi (heuuu c’est l’essence qui était une option hein didj’ap et pas l’escalier, lui il est bien compris dans le prix de base mdr). En effet chez P.H. l’escalier d’origine est en hêtre. Nous avons également demandé le « teintage » de l’escalier dans une teinte se rapprochant au mieux de la teinte du parquet que nous avons choisi également chez P.H. (et également en option). Ca fait bizarre de monter à l’étage sans n’avoir plus besoin d’utiliser l’échelle, ca fait quant même presque 6 mois qu’on utilisait cette échelle héhéhéhé.

p1080415      p1080419

p1080422      p1080424

p1080431

Samedi 26/11 : Bon, début décembre on vient placer la cuisine et comme je veux placer partout une couche de primer sur les murs, il faut que je la place avant le passage du cuisiniste. Je décidais donc de passer le samedi et peut être une partie du dimanche à faire la cuisine et la buanderie. Je me lance donc, samedi matin, dans la peinture de la buanderie et de la cuisine. J’utilise la même technique que dans la cave mais, vu que le carrelage était mis, j’utilise les plastiques et les cartons. Pour les cartons, je ne me suis pas trop pris la tête, je les posais simplement sur la plinthe ce qui était suffisant. Milieu de journée je demandais à mon ministère des finances et des affaires extérieures (comprenez ma moitié mdr) de venir me rejoindre avec le kit de nettoyage hihihihi. Je voulais enlever les micros gouttes de peintures laissées à quelques endroits et également donner un premier coup de loque sur le carrelage. Résultat, je me suis retrouvé à quatre pattes et à faire un par un les pavés composant la cuisine et la buanderie.

Dimanche 27/11 : Il restait les plafonds à faire et je décidais de les faire le dimanche afin d’être tranquille et surtout sûre que ce soit prêt avant le passage du cuisiniste. Pour faire le plafond je décidais d’utiliser le petit échafaudage sur roulette que l’on m’avait gentiment prêté. Je décidais de ne rien placer au sol vu que je peignais le plafond …… mwouais, ce n’était pas finalement une bonne idée. Bien que je n’aie peint que le plafond, j’ai pu constater la présent d’un léger film blanc partout sur le carrelage. Du coup, j’ai pu à nouveau me lancer dans une séance de « frotter-lustrer » sur tout le carrelage de la buanderie et de la cuisine. Je pense que pour le reste du séjour, je vais essayé de m’arranger pour avoir de plus grand plastique et en mettre partout, histoire de ne pas perdre trop de temps à chaque fois re-nettoyer.

p1080425      p1080429

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | 4 commentaires

Semaine du 07/11/2016 Carrelage terminé, mise en service Électricité

Une fois n’est pas coutume, je placerais pas mal de photos dans cet article. Comme vous le savez, je ne suis pas très doué avec les photos et donc la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Du coup je placerais des photos avec et sans flash, encore désolé.

La semaine du 31/10/2016 étant une semaine de congé dans le bâtiment, il ne devait rien y avoir de particulier. Le carreleur, Mr L. est cependant venu un peu travailler histoire d’avancer et de ne pas avoir trop de retard. Pour ne pas à nouveau faire 150 articles différents (même si nous sommes déjà à 72 article mdr), nous ne ferons pas d’article pour cette semaine là. Ha oui le carreleur nous informe que la couche de lissage a été placée dans la cave.

Voici donc ce que donne la cave :

p1080370      p1080371
               Côté PAC ( à gauche)                                       Côté Machine à laver et séchoir

Cette semaine pas mal de choses finalement. Pas nécessairement de grandes choses mais des choses qui se voient. Ce sont donc pas mal de finitions qui nous permettent de nous projeter encore un peu plus dans notre future maison. Je ne cache vraiment pas ma joie et surtout nos choix quant aux finitions. Oui, ce n’est pas contemporain et donc cela risque peut être pas de plaire à tout le monde mais nous assumons notre choix classique/cosi. Cette semaine était également une semaine importante puisque c’était la mise en service électrique.
A ce sujet et avant d’aborder en détail cette semaine, une petite explications est nécessaire : Lors des visites de porte ouverte chez P.H. et après avoir plongé notre nez dans le coffret, j’avais constaté que le repérage était des plus « basic », à savoir de gros chiffres écrit au marqueur au dessus de chaque fusible. J’avais envie de faire cela un peu plus « proprement » agrémenté éventuellement de petits symboles. Pour cela j’avais, mi-septembre, demandé pour obtenir le repérage du coffret. Une fois ce document en notre possession je me suis donc rendu sur le chantier pour vérifier pour être sûre de ce document. Et là, je constate qu’il y a pas mal d’erreurs : des prises inversées, des prises qui ne sont pas sur le bon circuit et il y avait même une prise manquante (présente au câblage mais recouverte par le plafonnage et oublié par la suite). Je trouvais ça vraiment pas top et je décidais donc d’envoyer un mail au responsable de chez klinkenberg. Celui-ci me signalait que l’on verrait ces différents problèmes lors de la mise en service et qu’il me communiquerait la date afin que je sois présent si je le souhaitais. La mise en service est fixée pour ce 07/11/2016.

Lundi : Grosse journée en vue, j’avais donc prix congé pour être sûre. Proximus devait également venir afin de faire la tranchée et placer le câble.
Était donc prévu la mise en service électrique. Je dois bien avouer que j’appréhendais un peu cette phase. L’électricien était donc très attendu mais à nouveau je n’avais pas envie de me prendre la tête et d’engu…. le gars qui allait arriver alors qu’il n’y était pour rien. Celui-ci avait été informé des différents problèmes que j’avais transmis. Je dois dire que j’ai été agréablement surpris de cet électricien, très calme, très pro et très précis dans ses explications. Il a donc pu remédier aux différents problèmes soulevés dans le mail. En discutant avec lui je me suis rendu compte que des problèmes comme nous avons eu, cela arrive de temps en temps, la différence c’est que nous, de notre côté, nous avons cumulé un peu tout les problèmes possible hihihihi. Vu qu’il y avait pas mal de choses à rectifier, il a donc pris plus de temps que prévu, il n’a donc pas su faire tout ce qu’il devait faire en un jour car il avait encore pas mal de chose à faire (terminer les raccordements réseaux, placer les TL dans les différentes pièces prévues, raccorder la porte électrique du garage, …).
Dans l’après midi, une seconde équipe de chez Klinkenberg est arrivée. Elle avait pour mission de venir placer les différents luminaires commandés chez eux. Il s’agissait principalement des lampes encastrées (salle de bain, salon et salle à manger).

Les problèmes rencontré en septembre ont donc tous été résolu lors de cette mis en service, problème réglé !

Début d’après midi les gars de Proximus sont arrivés sur place afin d’effectuer le raccordement.

Mardi : En passant sur le chantier à midi, nous rencontrons les carreleurs. Ils nous informent que le matin, les gars de chez klinkenberg sont venu terminer les luminaires. Ils ont placé les encastrés et surtout les encastrés au dessus du mur des moellons du rez de chaussée. WOua … ça donne vraiment bien et ça donnera surement encore mieux le soir. Pour leur part, les carreleurs arrivent au bout de leur travail. Ils n’ont toujours pas reçu les plinthes des salles de bains, mais bon, comme ils devront revenir après le passage des menuisiers, ils placeront les plinthes à ce moment là. Ce mardi ils ont placés les plinthes du séjour et ont terminé le carrelage des salles de bains. Le soir nous sommes repassés par le terrain pour voir l’éclairage du mur de moellons ….. c’est vraiment superbe (enfin c’est notre avis hihihihi), c’est vraiment ce que nous voulions ! Hoo ils ont également placé notre sonnette, vous vous rappelez (enfin pour ceux qui nous suivent depuis le début héhéhéhé), celle que nous avons commandé à Batibouw ! En repassant par le terrain, j’ai pu constater que Proximus avait juste amené le câble, il n’y avait aucune prise.

p1080358      p1080359

p1080360      p1080361

p1080363

p1080373      p1080375-modif

Mercredi : Personne, repos sur le chantier. Suite au fait qu’il n’y avait pas de prise pour Proximus, j’ai repris contact avec leur technicien et plus précisément celui qui était venu lundi sur notre terrain. Celui-ci me signalait que ce qui avait été « commandé » était simplement un « avant-pavage » et donc pas de prise dans notre maison. J’ai expliqué que ce n’est pas ce que nous voulions et ce que nous avions demandé, nous voulions un câblage complet mais pas une activation vu que nous ne déménagions pas de suite. Le technicien m’a alors informé que ce n’était pas le bon travail et que je devais malheureusement reprendre contact avec le service clientèle. Grrr, c’est un peu relou mais bon à nouveau j’essaie de garder mon calme. J’en parle à un collègue au boulot qui m’informe que sa fille travaille justement au service clientèle sur notre province. Il l’a contact et je m’arrange avec elle. Très gentiment, elle comprend de suite ce que je voulais et fait le nécessaire pour rectifier le tir. Oui parfois ça sert des petits coups de pouces, pour une fois que l’on peut en avoir un autant en profiter. Lundi le problème électrique réglé, mercredi le problème Proximus réglé, c’est bien on avance !

Jeudi : Dernier jour de travail des carreleurs, il reste juste à rejointoyer la salle de douche des enfants et placer la couche de lissage dans le garage.

p1080367      p1080365

p1080387

Vendredi : Jour férié oblige, personne sur le chantier. J’en profite pour aller sur place et commencer à placer les lampes extérieures. Le temps n’est pas top, il y a de la pluie et du vent. Je place donc les deux premières lampes à savoir celle de part et d’autre de la porte d’entrée. Au total il y aura 2 lampes côté entrée (en plus du plafonnier), trois lampes devant et trois lampes derrières. Côté jardin nous placerons deux lampes de part et d’autre de la baie vitrée mais ces lampes seront différentes puisque ce sera du côté de la terrasse.

p1080394      p1080395

Samedi : Le temps est meilleur, il fait sec et il y a même quelques rayons de soleils. J’en profite pour aller mettre les luminaires extérieures. Comme il fait bon j’arrive à placer les trois lampes devant et les deux lampes de la terrasse. Il restera à placer les lampes à l’arrière.

 Voilà encore une semaine qui se termine, les dernières semaines vont surement passer très vite maintenant !

p1080389      p1080391

p1080392      p1080393

p1080396      p1080404

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera., Non classé | 2 commentaires

Semaine du 24/10/2016 carrelé, carrelé et encore carrelé

Tant que cette phase de carrelage ne sera pas finie, je ne pense pas que les autres postes se feront. Le carreleur doit donc travailler vite et bien.

Actuellement c’est surtout bien qu’il travaille, vite peut être un peu moins mais personnellement je préfère qu’il prenne un peu du retard et qu’il s’applique plutôt que l’inverse.

Lundi : Suite à notre passage chez Car-Confort, nous avons envoyé un mail à Mr D au sujet des teintes des joints des carrelages pour signaler que :

  • Le joint du carrelage de la salle d’eau des enfants est la teinte Brasil et non Bali.
  • Nous partirons sur le joint couleur ciment pour les pièces de vies.

Mardi : Le message est passé auprès du carreleur pour nos choix. Le Carreleur a placé des morceaux d’ytong dans les salle d’eau pour préparer la petite marche entre la partie douche du reste de la pièce. Dans notre salle de bain il a recouvert les parois d’un panneau de douche à carreler. Je ne comprenais pas pourquoi il n’y en avait que dans notre douche. Le carreleur nous a expliqué que c’était pour rattraper l’épaisseur entre le bac de douche et le mur. En effet, le joint de silicone était trop important à son gout et il a donc préféré placer cette paroi pour diminuer la distance entre le mur et le bac de douche. L’avantage c’est que cette paroi est isolante et donc, pour moi, on devrait donc encore moins entendre l’eau vu que notre chambre est de l’autre côté. Ci-dessous un « échantillon » du panneau.

p1080318      p1080316

Mercredi : Ca a bien avancé aujourd’hui, heuuu oui parce que je trouve que ca avance mieux certains jours héhéhéhé. Le rez de chaussée est quasi terminé, la toilette de l’étage est carrelée (bon ok elle n’est pas grande mais bon …) et le carrelage sol des deux salles d’eau a été placée.

p1080321     p1080324

p1080322      p1080326

Jeudi : Mercredi ou jeudi je ne sais plus … grrrr désolé, les gars (heuu oui parce qu’ils sont deux en fait, le patron et son ouvrier, j’avais oublié de le préciser je pense hihihihi) ont coulé une petite chape dans les douches juste à côté des bac de douche pour la zone « pied sec ».

Vendredi : Les gars ont talochés le rez de chaussée, on commence vraiment à voir ce que cela va donner. Les gars ont également placés le cadre pour le paillasson et fait l’entre porte entre le garage et les pièces de vies. Ces deux finitions sont vraiment bien faites, c’est vraiment très propre. C’est bête mais moi c’est à ce genre de détail que je vois la qualité du travail réalisé. En effet pour le cadre du paillasson ils auraient pu laisser le trou à « nu » et donc avec la chape visible et bien non, le trou est carrelé et en plus tout en essayant de respecter l’alignement du carrelage, franchement du beau travail ! Il ne restera donc plus, au rez de chaussée, qu’à placer les plinthes.

p1080329      p1080330

p1080328      p1080333

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | Laisser un commentaire

Semaine du 10/10/2016 et du 17/10/2016 Carrelage, Carrelage …. cool !

Vu que peu de chose se sont déroulé la semaine du 10 et que je ne suis pas spécialement pour faire des articles à outrance, j’ai donc préféré ne faire qu’un article pour les deux dernières semaines.

Début septembre j’avais pris contact avec le responsable carrelage de chez P.H. à savoir Mr D. Vu que la chape allait être posée je voulais un peu voir comment cela allait se passer. Mr D. me signala alors qu’environ 4 semaines après la pose de la chape il me contacterait pour se donner rendez-vous sur le chantier et discuter finition et pose.

La semaine du 10 octobre, n’étant toujours pas contacté par Mr D, je prenais contact avec notre gestionnaire de chantier pour avoir un peu des nouvelles sur le planning carrelage. Le lendemain j’étais contacté par Mr D. pour s’arranger et fixer un rendez-vous sur notre chantier. Rendez-vous est fixé pour le mercredi 19/10 sur le chantier avec Mr D. et le carreleur. Mr D. voulait avoir aussi mon « explication » au sujet de la commande de nos carrelages. Pour rappel, chez P.H. nous pouvons nous rendre chez 3-4 fournisseurs dont 2 importants soit Caro-confort et Schelfhout. Notre expérience avec Schelfhout étant moins « top » nous avions décidé de commander l’ensemble des carrelage chez Caro-Confort en ce compris le carrelage du séjour vu chez Schelfhout (cfr article en fevrier de Schelfhout).  Nous lui expliquons le pourquoi du comment et lui signalons assumer pleinement la commande complète chez Caro-Confort. Mr D. nous explique alors que le grossiste pour le carrelage du séjour l’oblige à passer par Schelfhout car c’est son vendeur officiel (mwouais ….). Les carrelages des salles d’eau viendront donc de chez Caro-Confort et celui du séjour par Schelfhout. Je pense surtout (mais c’est mon avis perso) que Mr D. voulait faire plaisir à tout le monde ou peut être que Schelfhout avait peut être râlé de notre choix définitif vers Caro-Confort. Bref, je ne voulais pas me prendre la tête ni polémiquer.

Lundi 17/10 : De passage sur le chantier, petit cadeau devant le garage, une partie du carrelage est arrivé. C’est le carrelage de chez Caro confort. La colle provient également de ce magasin.

Mardi 18/10 : Le carrelage a été rentré, surement par le finisseur.

Mercredi 19/10 : Jour du rendez-vous carrelage. Tout le monde est à l’heure sur le chantier. Le carrelage de chez Schelfhout n’étant pas encore livré, Mr D. ou le carreleur est arrivé avec une boîte. Nous confirmons donc les choix de poses discuté à l’époque avec Mr D. Le carrelage du séjour ne pose pas de problème, par de raccord particulier, non rectifié, .. Heuuu à si en fait, le carrelage lui même. Comme dit à l’époque lors de notre article sur le carrelage nous avions choisi un carrelage particulier. A l’heure ou les grands formats sont de sorties et bien nous on déterre les petits formats, nous avons donc opté pour un ….. 20×20. Bha quant je vous disais qu’on était classique voir cottage hihihihi
Pour le carrelage du séjour nous devons encore nous décider pour la couleur du joint, nous prenons donc une photo avec un ton clair et un ton foncé, hmmmm le ton clair me botte mieux.

p1080291
Pour les carrelages des salles d’eau, la discussion est un peu plus longue. Tout d’abord au sujet de la pose vu qu’il s’agit de carrelage rectangulaire tout les deux. Finalement nous optons pour une pose 1/3 – 2/3. Nous devons également discuter de la pose des « décors » chacune des salles d’eau ayant leur propre style et décor. (oui un peu de suspens à ce sujet, pas de photo actuellement des décors héhéhéhé). Au sujet des joints, pas de souci pour notre salle d’eau, par contre celui de la salle d’eau des enfants (bali) me semble un peu trop foncé. On va donc réfléchir et donner notre avis rapidement.
Le rendez vous durera environ 30 minutes.

Au sujet du carrelage du séjour je suis étonné de la variation de couleur en fonction de son inclinaison et de sa luminosité, cela varie du gris clair au gris foncé en passant par une couleur bleuté.

p1080295      p1080293

Jeudi 20/10 : Haaa second petit cadeau de la semaine, livraison du carrelage du séjour.

Vendredi 21/10 : Début du travail par les carreleur. Hmm de fait la teinte du carrelage varie fortement en fonction de notre position. C’est marrant mais bon, cela donne malgré tout assez bien.

p1080302      p1080303

p1080307

Samedi 22/10 : Nous avons choisi de placer un cadre dans le carrelage pour y placer un tapis de sol. Comme nous voulions le prendre chez Caro-confort, je décide donc de me rendre chez eux avec un carrelage du séjour. J’en profite pour parler du joint « Bali » pour la salle d’eau des enfants. Finalement, nous constatons que ce n’est pas la bonne teinte et que la teinte du joint sera Brasil. Sur place nous en profitons pour parler du joint du carrelage pour le séjour. Notre interlocutrice nous parle d’une troisième teinte, intermédiaire entre les deux autres. Finalement nous partirons sur ce dernier choix couleur gris ciment.

p1080313

Vérifier le carrelage : Lors de notre visite le samedi, notre interlocutrice nous signalait que c’était utile de faire ce que nous avions fait à savoir vérifier le carrelage lors de la livraison. Elle nous expliqua avoir déjà vécu une mauvaise expérience (pas de chez P.H.) et où les clients n’avaient pas vérifié alors qu’il y avait une légère différence au final.

Publié dans 3) Sortir de terre .... notre rêve fera. | Laisser un commentaire