Réunion de chantier & ORES

Ce matin, nous nous retrouvons sur le chantier avec notre architecte et notre entrepreneur afin de régler cette histoire de carrelage. C’est également l’occasion de faire un tour de l’avancement du chantier, et de pointer les éventuels petits soucis.

15 02 06 vue   15 02 06 vue2

Comme on peut le constater sur les deux photos précédentes, les fosses pour les impétrants ont été creusées. Alors, les impétrants, pour ceux qui n’ont pas encore eu l’immense joie de faire construire, c’est le doux petit nom donné aux divers raccordements devant être effectués (et le plus souvent contrôlés par un organisme) : eau, égouts, électricité, télédistribution, … Mr Hastir est donc repassé sur notre chantier pour creuser les tranchées et les trous tels que demandés :

15 02 06 impétrant2   15 02 06 impétrant

Une fois tout le monde présent, nous entrons et faisons le tour de la maison :

15 02 06 hall

Tant notre entrepreneur que notre architecte nous complimentent sur le choix du carrelage. Et je dois bien dire que nous sommes très contents de notre choix aussi. Le rendu est très joli :

15 02 06 cuisine   15 02 06 living

Il y a par contre un souci au niveau de la baie vitrée :

15 02 06 living_seuil

Notre architecte est sur le coup !

Nous passons à l’étage. Le hall de nuit est déjà bien entamé :

15 02 06 hall nuit

Les chambres et le bureau sont, quant à eux, terminés (hormis les plinthes) :

15 02 06 chambre   15 02 06 bureau

15 02 06 chambre2   15 02 06 chambre3

Le travail est impeccable. Reste à régler le souci qu’il n’était pas demandé. Bien sûr, nous pourrions camper sur la position que ce n’était pas demandé, et que nous n’avons dès lors pas à payer. Sauf que dans les faits, ce genre de position, ça n’arrange rien. Et que le carreleur peut toujours trouver une astuce pour augmenter son devis : le devis comprenait une pose d’un carrelage en 30×30, alors qu’en bas, nous avons choisi du 60×60. Par ailleurs, le carrelage n’est pas terminé, et nous ne voulons pas que ce souci aie une incidence sur la pose du reste du carrelage. Reste à trouver une solution. Nous attendons les propositions de l’entrepreneur, qui prendra contact avec le carreleur.

Fin de la réunion, nous sommes plutôt sereins. Une solution qui convienne à tout le monde devrait pouvoir être trouvée. Wait and see …

Je quitte le chantier, mais Cédric reste se les geler sur place en attendant le passage d’ORES. Il ne reste heureusement pas seul trop longtemps, sa maman vient faire un tour sur le chantier, de même que mon papa. Au passage, ils trouvent également que notre carrelage est magnifique ! Et deux gars d’ORES finissent par arriver aussi : ouf !

Vers 13h, je reçois un sms : fiat lux ! Nous voici relié à l’électricité ! Bon, il y a eu quelques péripéties, évidemment. Il fallait retrouver le bon tuyau pour faire passer le câble. Il faut savoir aussi que les deux gars en questions sont sous-traitants, et qu’ORES ne leur refile que la longueur pile de câble nécessaire, et pas 1m de plus.

Heureusement, tout s’est bien passé, et Cédric et sa maman ont même pu picniquer pour la toute première fois dans notre maison :

15 02 06 picnic

Vivement qu’on y vive pour de bon !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image