Réparation de l’infiltration

J’ai fait quelques allusions sur ce blog à un problème d’eau. Voici la petite histoire à ce sujet …

Un peu après notre déménagement, nous avons constaté des traces d’humidité au niveau des plinthes posées dans le coin bibliothèque. Nous en avons discuté lors de la réception provisoire. Il avait alors été décidé de surveiller l’évolution, ce que nous avons fait. Mais loin de s’améliorer, la situation à commencé à s’empirer : agrandissement des traces d’humidité et décollement des plinthes :

15 11 27 infiltration

Après plusieurs échanges d’emails et tout autant de discussions téléphoniques avec notre coordinateur, notre chef de chantier, notre architecte et l’installateur de la salle de bain, il a enfin été décidé de procéder à la recherche de la fuite.

Juste au-dessus du coin bibliothèque, c’est notre salle de bain. Un tuyau d’écoulement, qui reprend l’eau d’écoulement de la douche, de la baignoire et des éviers, passe justement à l’endroit où la tâche d’humidité est la plus forte. La fuite provient donc certainement de ce tuyau. Mais à quel niveau ?

L’ouvrier n’y est pas allé par quatre chemin en constatant les dégâts : il faut ouvrir le carrelage de la salle de bain et trouver d’où vient la fuite. Ouvrir le carrelage ? OUVRIR LE CARRELAGE ?!? Celui qui vient d’être posé ? Sûr ? Parce que bon, on l’aime beaucoup, nous, notre salle de bain …

Par acquis de conscience, l’ouvrier veut bien, dans un premier temps, ouvrir le mur et vérifier si la fuite ne provient pas du tuyau d’écoulement. Il ouvre le mur, et constate que l’extérieur du tuyau d’écoulement est mouillé. La fuite vient de plus haut. Nouvel acquis de conscience : il fait un trou tout en haut du mur et, tiens donc, le tuyau n’est pas mouillé. Il repart donc du bas et ouvre notre mur vers le haut, jusqu’à ce qu’il trouve l’origine de la fuite : le tuyau d’évacuation est percé par une visse ! Une visse ?!? Hé oui, pour fixer les plaques d’éternit pour le bardage, de longues visses ont été utilisées. Et l’une de ces visses transperce de quelques centimètres le tuyau d’écoulement … Vive la communication sur le chantier !

Enfin, voici à quoi ressemble maintenant notre mur :

15 11 27 trou

Et la réparation de plus près :

15 11 27 réparation

Bon, évidemment, ce n’est pas très joli … Mais je suis tellement rassurée que cette fuite ait été trouvée !!! Allez, un souci en moins, ouf !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image