Notre cuisine

Haaa, la cuisine, un des postes qui me tient sans doute le plus à coeur. Alors, non, je n’ai pas pour but de faire rugir les ultra-féministes, mais voilà, j’adore cuisiner. Donc, forcément, quand on parle du poste « cuisine », je suis comme une gamine à qui on demande ce qu’elle veut pour Noël ! Gniiiiiii …

Mais concrètement, trouver un cuisiniste, là, c’est tout de suite moins drôle. La gamine à Noël, on lui donne le catalogue, et elle choisit – on ne lui demande pas d’abord d’aller faire le tour de tous les magasins pour dénicher les informations nécessaires. Allez, j’exagère un peu, d’autant qu’à dire vrai, nous avons assez vite choisi avec qui nous voulions travailler. Lors du salon Batibouw début 2014, nous avons eu l’occasion de découvrir pas mal de cuisinistes. Bien sûr, il y a les plus connus, Eggo et Ixina, mais nous ne voulions pas faire appel à eux. Je garde un très mauvais souvenir de l'(absence d’)accueil du premier pour mon appartement. Quant au second, choisi pour l’appartement en question, disons que nous souhaitions une autre qualité pour notre maison. Out aussi Ikea, pour la même raison.

Nous avons donc découvert Les Meubles de Ferme : superbe, avec des matériaux nobles de grande qualité. Mais tout à fait hors budget ! Nous nous sommes fait harponner par la commerciale d’une autre marque, avec le discours le plus formaté qui soit. Et cette sensation du « il me faut des clients à tout prix ». Out ! Le commercial d’une autre marque encore nous a vanté son entreprise, en nous précisant bien « ha mais nous, nous ne sommes pas des margoulins, hein ». Perso, le fait de critiquer les autres, je trouve toujours cela délicat. Pour avoir été commerciale, franchement, ce n’est pas une bonne tactique d’approche … On définit son approche sur la valeur de son produit, pas en attaquant les concurrents. Trêve de cours sur la pratique commerciale, out aussi !

Nous découvrons ensuite Couleur Cuisine. Le courant passe bien avec eux. On discute de nos envies, de la maison. A ce moment-là, rien n’est encore fait évidemment, Batibouw, c’était fin février. Mais peu importe, nous avons déjà les plans de la maison (qui ne changeront pas beaucoup) et quelques idées pour notre future cuisine. Premier rendez-vous chez nous est pris.

Fin mars : rendez-vous chez nous. Nous discutons beaucoup avec le commercial de Couleur Cuisine. Notre façon de cuisiner, le nombre de casseroles que nous avons, comment nous définissons notre cuisine idéale, … Un million de questions plus tard, le dossier est rempli. Le deal, maintenant, c’est que l’équipe de designers va réaliser une implantation sur base de ce que nous souhaitons, et une seconde implantation en reprenant nos souhaits et en y ajoutant leurs propres idées. Je suis impatiente de découvrir cela !!!

Hasard du calendrier, nous nous rendons aux portes ouvertes de Cuisi-Chêne le lendemain. Nous discutons cuisine, mais aussi parquet et salle de bain. Comme ce sont des portes ouvertes, nous n’avons pas vraiment l’occasion de discuter longuement, par contre, nous avons droit à une visite des ateliers. Le discours nous plait : rendez-vous est pris pour une discussion plus détaillée.

Mi-avril : nous revoici chez Couleur Cuisine pour la présentation des deux implantations. La première correspond tip-top à ce que nous voulions (sorry pour la qualité de l’image, ce n’est qu’un scan du document reçu) :

Cuisine_projet initial

Je flashe complètement sur cette cuisine, c’est vraiment ce que nous voulions : une cuisine ouverte, avec ilôt central prolongé par la table pour les repas. Les meubles sont en stratifiés avec porte en plaqué bois, les plans de travail en pierre bleue, et tout ceci rentre dans notre budget. Je pense sincèrement que la seconde implantation ne me conviendra pas autant. Jusqu’à ce que je la découvre :

Cuisine_projet final

Et alors là, autant j’avais flashé sur la première, autant pour celle-ci, c’est le coup de coeur absolu (oui, je m’emballe, mais je vous ai prévenu, je suis comme une gamine à Noël quand on parle de cuisine). Cette implantation augmente considérablement les espaces de rangement et les plans de préparation. J’ai l’impression qu’il y a d’un coup plus d’espace. Elle me semble aussi plus ouverte sur le living. Le fait que le plan de cuisson soit oblique permet de ne pas complètement tourner le dos au salon lors de la cuisson du repas. Et avec les mêmes matériaux que la première implantation, elle reste dans notre budget ! Formidable ! Il nous reste à choisir l’électro … Nous rentrons donc chez nous avec nos catalogues de Saint-Nico … heu, d’électro ! Y’a plus qu’à choisir …

Quelques jours après, nous retournons chez Cuisi-Chêne. Autant dire que, pour la cuisine, c’est difficile de revenir à une implantation classique après avoir vu celle proposée par Couleur Cuisine. Mais bon, nous jouons le jeu. Par contre, nous restons intéressés par leur devis pour le parquet à l’étage (chambres, bureau & couloir de nuit), ainsi que pour des meubles de salle de bain. Wait and see …

Mi-mai, retour chez Cuisi-Chêne. Le devis est sensiblement plus élevé, alors qu’il ne s’agit plus de pierre bleue pour les plans de travail mais d’un matériau composite. Et, surtout, l’implantation est des plus classiques … Nous gardons cependant les devis pour le parquet et les meubles de salle de bain.

Et nous voici au 2 août. Nous avons rendez-vous chez Couleur Cuisine. Entretemps, notre commercial a eu des soucis de santé, et a été remplacé par un de ses collègues. Aucun souci, le dossier est quasi complet, et le courant passe tout aussi bien. Nous avons eu le temps de réfléchir et de compter nos sous, et nous décidons de porter notre choix sur de l’électro Smeg. Aïe, j’entends déjà Intègre nous dire qu’il ne faut pas choisir tout son électro dans une seule marque. Mais les promos annoncées sont plus que tentantes : 60% sur l’électro le plus cher quand on choisit 6 électros de la gamme, ça représente une fameuse économie ! Puis, nous avons lu pas mal de commentaires positifs sur Smeg … L’avenir nous le dira …

6 électros ? Hé bien, oui :

  • Le frigo : sur les conseils de JolieMère, un grand frigo sans espace de congélation (nous aurons un congélateur à part, dans la buanderie située juste à côté de la cuisine), mais avec plusieurs bacs fruits&légumes. Ca aide quand on aime cuisiner et qu’on aime aller faire ses courses dans les petits magasins plein de bonne choses !
  • La taque de cuisson : à induction, forcément ! Le poste le plus cher, mais ça en vaut la peine …
  • La hotte : difficile de choisir, tellement difficile. Nous ne savons pas que prendre. Notre cuisine est ouverte, et il semble qu’il faille alors opter pour un débit minimal de 600 m³/h. Mais alors, le bruit devient particulièrement élevé. Beaucoup de discussion avec tout le monde à ce sujet. Trop ! Nous ne sommes pas fort avancés. Alors on finit par trancher sur base de nos habitudes de cuisine : nous ne cuisinons pas de fritures (si vraiment il faudra un jour des frites, nous les ferons dehors), ni de poissons qui puent (le saumon, c’est au four, par sur la poêle). Nous avons actuellement une petite hotte minable dans notre appartement, qui nous convient cependant parfaitement alors que nous avons déjà une cuisine ouverte. Alors nous optons pour une hotte de base (qui est franchement mieux que celle que nous avons actuellement). Bon ou mauvais choix, nous ne le saurons qu’à l’usure … C’est un choix, c’est tout …
  • Le lave-vaisselle : vous vous souvenez de la gamine à Noël ? Welcome back ! Je déteste faire la vaisselle. Non mais vraiment ! A tel point que seule dans mon appart, moi, j’avais fait installer un lave-vaisselle dans ma nouvelle cuisine Ixina. Mais en emménageant chez Zhom, ha ha, pas de lave-vaisselle ! Alors là, autant vous dire que cet électro-là, c’est pur bonheur ! Avec un tiroir à couverts, une porte qui s’ouvre automatiquement quand la vaisselle est terminée, un affichage par led au sol. Le top du top, quoi !
  • Le four : multi-fonctions, parce qu’il n’y a plus que ça aujourd’hui. Modèle de base, parce qu’un modèle de base de four, de nos jours, c’est déjà hyper complet. Papinou nous conseillait bien un four vapeur, mais, heu, le budget pour ces fours, c’est la folie ! Et mettre autant pour un four, hé bien, disons que nous avons préféré l’induction …
  • Le micro-onde : ha, alors là, lui, on ne l’avait pas vu venir. Moi, je pensais simplement demander une armoire avec porte coulissante, et aller mettre un bête micro-onde dedans et basta. Sauf que la bête porte coulissante, hé bien, elle est tellement chère qu’au final, autant prendre un micro-onde intégré ! Du coup, nous aurons deux fours ! Oui, parce que le micro-onde fait aussi office de four. Ha oui, qui dit modèle intégré dit de facto modèle multi-fonctions. Bien, nous pourrons donc faire cuire les petits fours pendant que le rôti cuira dans le grand !

Hé bien voilà, tous les choix sont faits : électro, couleur des meubles, porte des meubles, matière des plans de travail, poignées, … Ne reste plus qu’à signer : chose faite en ce 2 août 2014. J’ai hâte de voir notre cuisine, et surtout, j’ai hâte d’y cuisiner !

6 réponses à Notre cuisine

  1. jrassart dit :

    Et que voilà des projets ambitieux !
    Bravo……Et puis la cuisine……Quand elle sera installée……Oh j’veux pas m’imposer…….Mais……Un p’tit repas….Oh tout simple…..enfin…..cuisiné quand même !
    C’est pour quand ?

  2. Regnier dit :

    Ah! Oui, belle cuisine….très chwet!
    Les petits repas, on les imagine et c’est très gai!
    Tout se construit pas à pas et on savoure d’autant mieux le résultat.

  3. Marie dit :

    Merci à vous deux pour vos chouettes commentaires ! Hâte de pouvoir un jour vous inviter 😉

  4. célline dit :

    Bonjour,

    Après plusieurs recherches sur des aménagements de cuisine, je tombe sur votre blog avec votre cuisine qui ressemble fortement aux implantations que je souhaiterais.
    J’ai une question : Quelles sont les dimensions de votre pièce ?
    Merci !

  5. Marie dit :

    Bonjour Célline,

    La zone consacrée à notre cuisine (cuisine + ilot + table) fait un peu moins de 7 sur 4 m.

    Je mettrai prochainement les photos de la cuisine installée 😉

  6. Regnier 2 dit :

    Agréable cuisine et peut-être un jour, cela me plairait d’aller visiter votre nouvelle demeure.
    Que de travail pour un beau résultat!
    Félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image