Archive pour septembre 2012

Allô, l’Urbanisme ?

Je piétine d’impatience, toujours rien de mon ami le facteur. Et pourtant, la gentille dame du bureau de l’Urbanisme m’avait promis une réponse pour cette semaine.

Je suis partagé entre l’envie de téléphoner et la petite voix qui me dit : « Surtout, ne les bouscule pas, je t’en prie ! ».

Cela ne nous empêche pas d’envisager déjà la future construction et de visiter les magasins de bricolage, de carrelages, de sanitaire, …. Que c’est bon de rêver !

J’envisage de mettre la main à la pâte et donc d’installer la ventilation (Renson C evo II), la domotique avec mon copain spécialiste, la menuiserie intérieure (portes, parquet), le sanitaire et le carrelage. Je ne suis pas manchot et je sais au devant de quoi je m’expose, inutile de me mettre en garde les amis !

Je vous tiens informés du courrier (croisons les doigts).

Pas de commentaire

Vous avez dit « servitude » ?

Nous avons acheté ce terrain de 29 ares il y a plus de 7 ans …. Vente publique et hop l’affaire est faite !
Notre avocat d’urbanisme nous a averti : « il faudra compter au moins deux ans de démêlés en justice pour désenclaver notre terrain et lui permettre d’accueillir une nouvelle construction ! ». « Oui maître ! pas de problèmes nous serons patients.  »
Cela fait plus de 7 ans aujourd’hui et nous sommes passés par toutes les arcanes de la justice, enfin, je l’espère …
Nous avons tout gagné : juge de paix, appel, première instance, cassation …. tout cela à la sauce huissiers, expert, traducteurs ….

Notre terrain est désenclavé ! Champagne et cotillons ! Mais l’urbanisme ne l’entend pas de cette oreille : « Monsieur, votre terrain est un terrain de fond ! » Horreur et damnation, je ne m’en étais pas douté. « Et nous ne délivrons plus de permis pour ce genre de terrain ».

Candide je pose la question qui tue : « Pourquoi ? Alors que la Région prône la densification de constructions, ne pas permettre à un terrain de 29 ares d’accueillir une maison unifamiliale qui ne posera aucun problème de voisinage et dont la justice a clamé jusqu’en cassation le droit de bâtir ???! » Le délégué et la juriste en chœur : « Heu….. pas envie ».

J’exagère à peine le tableau, mais en gros c’est bien ça Monsieur le Ministre Henri qui répond comme le plus vieux des Normands à mon courrier.

Bon, assez de médisances ! J’attends la réponse du Collège échevinal qui, lui, avait émis un avis positif et j’espère qu’il le maintiendra. J’ai allumé une bougie et prié tous les saints du monde et je crois même en avoir inventés.

Si c’est ok, champagne pour tout le monde !!!!

Un commentaire

Bienvenue  !

Bonjour !

Ce blog se veut informatif et permettra peut-être à certains amateurs de construction d’avoir un éclairage nouveau ou complémentaire dans leurs recherches d’informations. J’ai passé moi-même de nombreuses heures sur le net et j’ai dévoré les reportages des nouveaux constructeurs !

A mon tour donc.

Pas de commentaire


Hit Counter provided by Skylight