03/2019 : La cuisine

On n’a pas encore commencé à construire que j’ouvre déjà une catégorie « finition » ahahah !

Cette catégorie reprendra les choix spécifiques comme le carrelage, la menuiserie, les luminaires,… mais aujourd’hui parlons de la cuisine! En effet la cuisine est un des derniers éléments à être installé dans la maison mais son emplacement est nécessaire assez tôt pour les plans techniques: savoir où seront installées les arrivées d’eau par exemple 🙂

Nous avions demandé son avis à notre commercial Mr D. par rapport au timing pour notre cuisine (surtout pour savoir si c’était trop tôt ou pas afin de bénéficier des offres batibouw 2019). Sa réponse était simple: si nous obtenions notre permis avant l’été le timing était ok mais si pas, il valait mieux attendre (par exemple les soldes de juillet?). Une chose était sûre: batibouw 2020 serait bien trop tard. Une zone d’ombre (voir un futur article sur le « décret voirie » de la commune) étant levée nous sommes (à peu près) sûres de recevoir notre permis avant cet été: en effet nous devons le remettre en mars et la commune devrait donner sa réponse avant l’été 🙂

Nous sommes allés à Batibouw et sommes passés au palais des cuisines mais n’avions pas en tête de passer commande maintenant, le but était de « prendre la température » et voir un peu ce qui nous plaisait. Afin de ne pas trop nous éparpiller nous avions « ciblé » 3 cuisinistes, c’était déjà pas mal selon nous. Eggo chez qui mes beaux parents et un couple d’amis ont commandé une cuisine (cuisines pas encore posées mais ils étaient contents du résultat sur plan); Ixina car nous avions fondu devant la cuisine Ixina lors de la porte ouverte à Incourt; et enfin Kvik car nous avions lu un bon retour d’expérience sur un blog.

Arrivés sur le stand de Eggo nous demandons des conseils sur les différents types de plan de travail à une demoiselle très sympathique et qui connait très bien son sujet, elle nous donne plein d’informations. Le stand est très sympas et nous ouvrons chaque porte et tiroirs qui renferme d’ingénieux systèmes de rangement et d’optimisation de l’espace. Sur le stand de chez Ixina nous sommes abordés par un jeune homme, quand nous posons une question sur un plan de travail (qu’est-ce que c’est? est-il résistant à la chaleur?) celui-ci doit regarder dans ses notes, quand on demande si un plan de travail est massif il nous répond « oui je pense » – bref nous ne restons pas longtemps sur le stand! Par après on nous a expliqué que comme Ixina sont des franchisés, on emploie des gens pour le salon (afin de ne pas favoriser un magasin ou l’autre) – mais donc ce ne sont pas des cuisinistes. Enfin nous passons chez Kvik où nous sommes pris en charge par le gérant du magasin de Gosselie, il nous montre différentes choses et là aussi on sent qu’il connait bien son sujet! Et puis il nous parle de leur offre Batibouw « 5 électro Bosh offerts » et nous explique que même si il y a des promos durant les soldes jamais elles n’égalent celles de Batibouw. Alors oui peut-être était-ce des paroles purement commerciales mais je me suis dit qu’on ne devrait alors peut-être pas trop attendre pour la cuisine… de plus les 5 electro Bosh offerts c’était assez tentant!

Nous prenons très facilement rendez-vous chez Kvik à Erpent via leur site web. Nous avons un premier rendez-vous de 2h le 2/03 avec Mr W. Nous annonçons notre budget X et disons que nous pouvons pousser un peu. Nous avons une idée assez précise de ce que nous souhaitons car nous en avions déjà pas mal discuté, on fait des allés retours entre la table où notre cuisine se crée en 3D et différents éléments du showroom. Le vendeur est hyper professionnel et notre cuisine se dessine petit à petit. Kvik se démarque d’une part par ses meubles standards qui sont en fait « XL » ce qui permet (selon leur magasine) de gagner 15% de rangement et d’autre part par leur action sur les electro bosh offerts nous font gagner pas mal d’argent. En effet Kvik propose un four Bosh de base offert et si nous souhaitons un four plus cher il suffit alors de payer la différence. Après avoir tout choisis, sans trop faire de concessions, nous obtenons un devis de X plus ce que nous avions dit que nous pouvions « pousser ». Nous sommes agréablement surpris qu’une cuisine sans vraie concession soit dans notre budget! La seule concession qu’il a fallu faire est que monsieur aimait les plans de travail en céramique mais question de budget nous sommes restés sur le stratifié. Finalement ça m’arrangerait presque car j’adore le contraste que donne les meubles noirs mat dont nous rêvions avec un plan de travail en bois clair. Étrangement le vendeur nous annonce que nous devons nous décider avant le 10 mars pour bénéficier de ces conditions, pourtant les conditions Batibouw sont valables tous le mois..

Le lendemain, un dimanche, nous avons rendez-vous chez Ixina Wavre avec Mr. T. étant donné qu’il nous avait annoncé ne pas avoir rendez-vous avant nous, j’avais demandé s’il était possible de venir un peu plus tôt. Nous sommes donc arrivés 1h à l’avance et le rendez-vous aura duré 3h. Le showroom de Ixina est juste énorme, en fait dès qu’on parle d’un élément il est d’office quelque part dans le showroom et pour les électro il y en a d’office, même d’une autre marque mais de taille similaire qui est exposé. Pour les électro leur gamme est beaucoup plus large que Kvik: Bosh, Siemens, Whirlpool,… mais aussi des « sous marques » : junker / progress – ils reprennent ce qui fonctionne et sont donc en fait une « génération en retard » mais avec la même qualité. C’est du moins ce que j’en ai compris. Nous finissons avec une cuisine similaire à celle de kvik mais avec une Hotte Franke, un frigo progress, un four et micro-onde bosh et des taques à induction whirlpool (une super bonne affaire) le prix total est un peu plus bas que Kvik.

Le week-end suivant nous avons rendez-vous chez Eggo à Gembloux. Ici nous décidons de donner notre budget X et de ne pas dire que nous pouvons pousser plus loin, le but étant de mieux respecter le budget. Le showroom est aussi très grand, presque tout est exposé. Par rapport aux concurrents, notre commerciale a ici profité de nous servir deux verres d’eau pour décrocher son téléphone (il a fallu un certain temps pour être servi), et elle a plusieurs fois décroché son téléphone durant notre rdv, ce que nous n’avons pas fort apprécié. Un petit appel urgent oui, ici j’ai l’impression qu’on passait peut-être « après ». Elle nous met des meubles XL en nous disant que ça ne coûte presque pas plus cher, nous terminons avec une cuisine fort similaire aux deux autres, mais plus cher que les deux autres concurrents! La commerciale nous dit qu’elle va revoir le projet avec un collègue pour avoir un regard neuf sur le projet.. Nous verrons… Ce qui nous a aussi surpris c’est que comme pour Ixina (qui travaille avec le même fournisseur de meubles que Eggo) nous avions des points gagnés avec nos meubles qui nous permettaient de recevoir des électro gratuits, sauf que pour la même cuisine (+-) on avait 2 fois moins de points! Je sais que deux cuisines ne seront jamais parfaitement les mêmes mais tout de même…

L’après-midi après notre visite chez Eggo nous avons notre second rdv chez Kvik. Etant donné que je suppose qu’ils vont essayer de nos faire acheter, je prends le devis de chez Ixina dans mon sac. Nous arrivons toujours bien accueillis par Mr. W., nous adaptons certaines choses (on avais acquis une certaines « expérience » après nos différentes visites et avions réfléchi à des points qui au premier abord ne nous étaient pas venus à l’esprit). Ici je demande si on ne peut pas sortir de Bosh pour la taque à induction afin d’avoir un zone « flex » a prix plus abordable que la taque flex de Bosh, le vendeur nous propose alors une AEG. En fait Kvik travaille uniquement avec Bosh, AEG et Zanussi en électro. Concernant Zanussi qui est peu connu mes beaux parents ont eu des électro de cette marque durant 20 ans dans leur cuisine donc on est plutôt confiants (même si comme toujours une marque il y a 20ans et une marque de nos jours ce n’a plus la même durabilité). Finalement Mr. W. nous propose de signer maintenant, et que dans ce cas en plus de l’offre actuelle il nous offre le supplément de 200€ mis dans un electro… Bon nous on n’aime pas trop être « pressés » ainsi. Il nous laisse un temps entre nous pour discuter. Puis quand il revient je lui parle de l’offre d’Ixina. Il me l’a demande (et là je suis bien contente de l’avoir mise dans mon sac!), il est un peu embêté car évidemment les électro font une grosse différence, par exemple pour lui Franke n’est pas du tout une marque de hotte mais de mitigeurs. Je lui propose de me faire une upgrade sur le lave-vaisselle (tiroir à couverts plutôt que panier) – j’en avais envie mais c’était encore 200€ de plus :'( et après quelques chipotages ils ont une offre 300€ plus cher que Ixina avec de l’électro supérieur, des meubles XL, bref nous avons signés.

J’étais quand même contente de signer et d’en avoir « fini avec ça » car on ne parlait plus que cuisine à la maison et je commençais à en avoir marre de réfléchir à tout ça x) Finalement pas de regret par rapport à la cuisine Ixina, juste une petite déception par rapport au vendeur qui était vraiment sympas! Nous avons envoyé un mail aux commerciaux Ixina et Eggo pour les remercier et aussi pour dire à la dame d’Eggo que ce n’était pas la peine d’aller revoir le projet avec son collègue.

Après cette tartine, quelques photos

Le plan de travail sera celui-ci:

Les meubles et poignées:

01/03/2019 : propriétaiiiiiires!

Ce vendredi matin nous avions rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte de notre prêt et de l’acquisition de notre terrain ! A 10h30 nous avons commencé par le crédit (c’est mieux d’avoir l’argent avant d’acheter, n’est-ce pas? ;p ). A 11h un « neveu » du propriétaire du terrain qui avait reçu une procuration de ce dernier et son notaire nous ont rejoints pour la signature de l’acte. (pour rappel le proprio est américain et vit au USA – le voyage était surement long et onéreux pour une signature qui n’a duré que 30 minutes finalement 🙂 ).

Nous n’avions jamais été chez un notaire, et en fait nous n’avions jamais rencontré le nôtre – nous avions tous fait par téléphone pour les premiers conseils et ensuite via mail, ce qui évitait les déplacement inutiles. Je l’ai trouvé bien drôle « donc le propriétaire dit que à sa connaissance il n’y a rien de particulier sur le terrain – mais si vous héritez des taupes ne venez pas vous plaindre » ahahah

Et voilà en une heure tout était réglé ça fait un peu bizarre on ne sent pas tellement la différence car on considérait le terrain comme « le notre » depuis longtemps mais cette fois-ci c’est officiel 🙂

Pour rappel notre premier contact avec l’agence immobilière, où nous avons manifesté notre intérêt pour le terrain date du 7 avril 2018… l’agence avait mis le bien en ligne trop tôt : ils n’avaient aucune info sur le terrains (raccordements, plans, la division de la parcelle initiale n’était pas encore effective…), finalement nous avions signé une promesse d’achat assez vite – qui début juin était acceptée par le propriétaire. Le 2 novembre nous avions signé la compromis de vente qui a voyagé entre la Belgique et les USA et enfin presque un an après notre toute première visite de ce terrain il est enfin à nous!

Je vous rassure : c’est totalement anormal comme délais! Le positif dans l’histoire c’est que nous avons commencé les démarches avec PH sans « être sûrs » d’avoir le terrain (promesse d’achat tout de même signée) et avons ainsi pu faire un prêt « deux en un » pour le terrain et la maison un devis PH n’engageant à rien. On épargne ainsi des frais de notaire (et une seule négociation a dû être faite avec la banque, j’avais peur qu’étant presque « obligés » de faire le prêt maison dans la même banque que le prêt où était le terrain – plus aucune négociation ne soit réellement possible). Finalement nous sommes maintenant propriétaires et la demande de permis sera faite ce mois ci normalement 🙂

Voici une photo de notre petit coin de paradis:

Au départ nous voulions acheter le terrain de droite (légèrement plus petit) mais quand nous sommes allés sur le terrain et j’ai remarqué que la vue était un cabanon pour chevaux tandis que la vue de terrain de gauche avait vue sur un petit lac… j’ai craquéééé 😀  Finalement merci à mon craquage car le bien de droite a finalement été vendu avec le cabanon et la prairie derrière… un cinquantaine d’ares au total, j’aime jardiner mais là ça devient sportif! 😀

18/02/2019: présentation des plans pour le permis

Aujourd’hui nous avons rendez-vous avec Madame L., notre architecte, qui va nous présenter les plans « pour le permis » (que j’appelle « les plans XXL » car ils sont tous simplement imprimés sur un très grand format).  On nous avait prévenu que cette réunion durerait à peu près 2h. Nous avons pris congé, le rendez-vous est fixé à 10h30, après-midi nous avons prévu d’aller voir des maisons « référencées » pour les briques dans la région de Liège et entre Liège et Namur afin de profiter d’aller dans cette région pour voir peut-être des références moins courues dans notre région.

Le rendez-vous de 10h30 m’a semblé passer très vite, mais nous avons terminé à 12h20 donc il a bien duré 2h! Par rapport aux plans de format A4 on y trouve beaucoup plus de détails ainsi que tout ce qui est technique (VMC, évacuation d’eau, isolation, …). Madame L. nous explique à chaque fois comment lire le plan, pour les fenêtres je trouve ça fou chaque ligne signifie quelque chose (et il y en a quelques unes par fenêtres!) en tout cas c’est très intéressant. Nous commençons par le vide ventilé, ensuite le rez-de-chaussée, l’étage et le grenier. Couche par couche nous revoyons chaque pièce et vérifions que tout est ok. Elle nous pose aussi des questions (ils ont par exemple mis l’évier de la buanderie à une place mais nous pouvons évidemment changer cette place ou le mettre dans la garage… il faudra faire un choix). Nous avons par exemple décalé une fenêtre dans une chambre qui arrivait vraiment au coin du mur ce qui me semblait peu pratique avec des rideaux, la fenêtre « correspondante » au rez-de-chaussée a aussi été décalée afin qu’elles restent alignées, heureusement ça ne gênait pas 🙂

Après les plans intérieurs il y a les plans des façades. Ici c’est important car l’intérieur peut un peu changer mais l’extérieur, une fois validé par la commune, ne pourra plus être modifié. Ou si on modifie quelque chose j’imagine qu’il faudra demander à nouveau l’avis de la commune, ce qui peut allonger certains délais. La seule chose qui nous dérangeait sur la façade est que nous avons demandé un bardage en pierre et nous n’avons pas trouvé une seule photo sur internet qui correspondait à ce qui nous allons faire, et nous aurions aimé voir une projection du rendu. Chose souhaitée chose reçue: Madame L. avait deux belles « photos » de notre maison, façade avant et arrière qui donnent un rendu réaliste de notre future maison. C’était vraiment top d’avoir prévu ça et ça nous a rassuré dans nos choix!

Voici un aperçu de ce que nous avons reçu. Il y avait donc 2 « photos » de la maison : façade avant et façade arrière, un plan qui reprend chaque étage (dont les vides ventilés) avec toutes les spécifications techniques et un plan avec le détail de chaque face de la maison.

Etant donné qu’il était déjà 12h20 quand nous sommes sorti du bureau d’architecte et que nous avions prévu un trajet de retour assez long au vu de tous les détours pour aller voir les maisons référencées pour les briques que nous avions choisis, nous avons décidé de manger à « Liège ». ça tombe bien nous avions repéré à notre arrivée un « Huggy’s bar », nous en avions entendu parlé dans l’émission Waldorado qui présente des entreprises wallones. Les Huggy’s bar sont des bars à burger à l’américaine avec des écrans pour regarder le sport un peu partout par exemple. Il est situé dans un zoning rue d’aywaille à Sprimont pour les intéressés 😉 les burgers étaient délicieux et les frites « de vraies bintjes passées 2x » étaient vraiment bonnes 🙂

 

Dans environ 1 mois nous devrions avoir rendez-vous afin de signer tous les plans pour le permis (8 exemplaires pour la commune, 2 pour nous, encore un ou deux pour PH (?)). Bref on va faire chauffer no stylo :p En attendant nous souhaitons choisir définitivement notre brique et réfléchir à l’agencement de la salle de douche et la buanderie (pour les arrivées d’eau entre autre).

 

 

Le choix des briques – casse tête

Etant donné que nous avons décidé de construire une maison en briques il parait évident que nous devons choisir ces dernières – un choix tout particulièrement difficile.

Tout d’abord lors de l’élaboration de l’avant-projet (19/10/2018) nous avions dis +- quel type de briques nous aimions, Mr Decock nous montre la Neo-magnolia et nous disons « oui ce style là » – neo-magnolia était donc inscrit sur notre avant-projet ce qui permet à l’équipe d’architectes de faire des projections 3D « proches » de notre futur chez nous. Le 15/11 lorsque nous avons reçu notre avant-projet par courrier nous avions aussi reçu une liste de briques par marque avec à chaque fois écris « base » ou non, ce qui permet de savoir quelles briques sont « inclues » dans le tarif PH et lesquelles demandent un supplément.

Afin de limiter les surcoûts nous avons parcouru la liste des briques inclues dans le prix de base, on n’a même pas regardé aux autres (le choix était déjà assez large). Nous avons été sur le site des différentes marques et avons éliminé les briques qui ne nous plaisaient pas du tout : celles grises, blanches, jaunes, trop foncées, trop ceci ou trop cela (ça reste un choix très personnel). Ce qui est vraiment difficile avec les briques c’est que le joint change TOUT, sur la plupart des sites vous pouvez changer le joint, ce qui permet d’avoir déjà un aperçu du rendu. La liste de briques pré-sélectionnées comprenait moins de 10 briques. La plupart des marques proposent des listes téléchargeables de constructions réalisées avec telle ou telle brique. Il n’y a que chez Nelissen où il fallait faire la demande pour chaque brique qui nous intéressait, on reçoit alors rapidement un email avec des fichiers excel reprenant différentes adresses. Souvent, avec les adresses, sont mentionnées la couleur de joint (importante) et pas toujours mais c’est aussi très intéressant : la couleur des chassis !

Nous avons éliminé certains choix très vite mais il est parfois déroutant, et c’est ce qui nous est arrivé cet après-midi, de voir que 4 maisons de la même rue sont référencées avec la même brique qui ne ressemble pas vraiment à ce que montre le site web, mais en plus une des quatre sort complètement du lot malgré un joint semblable aux autres! Nous nous dirigeons de plus en plus vers la néo-magnolia (c’est marrant quand même car c’était notre premier choix « au pouf ») mais hésitons avec la magnolia (qui est tout à fait différente en image sur le site web mais pas tant que ça en vrai…)

Bon courage à tous ceux qui sont occupés avec cette phase! Et après il faudra choisir le joint, on n’est pas sorti de l’auberge!

 

7/02/2019: étude de sol

Après avoir validé nos plans (et donc l’implantation de la maison) l’architecte nous annonce que l’étude de sol va être commandée. Elle nous demande si le terrain est plat, si il y a moyen d’y accéder (ouverture d’au moins 1m20), si il y a présence d’animaux,… Nous répondons aux questions et recevons assez vite un mail de l’entreprise qui réalise l’étude de sol.

Dans ce mail on nous annonce la date de l’essais (7/02) et on nous pose les mêmes questions que celles déjà posées par l’architecte, nous répondons donc de la même façon. Etant donné que notre terrain est issus d’une parcelle divisée en deux lots, pour y accéder il faut pour le moment passer par un portique situé sur la parcelle des voisines. Pour être sûre que tout est clair je fourni le plan ci-dessous en leur expliquant que l’entrée est située à droite (je fourni une photo du portique) et j’explique que notre terrain est celui de gauche.

La société mentionne dans son mail que nous pouvons être présents lors de ces essais, nous pouvons alors fournir un numéro de téléphone afin d’être prévenu de leur arrivée. Ils nous disent bien que ce n’est pas obligatoire et nous déconseillent de prendre congé pour cela car la date pourrait changer pour cause d’intempéries ou de modification de planning. Je devais absolument me rendre au travail ce jour là mais monsieur a eu la possibilité de travailler de la maison, nous avons donc fourni son numéro de gsm.

Le jour J mon compagnon reçoit un appel à 8h du matin car l’ouvrier est sur place mais n’est pas sûre de quelle est notre parcelle… Mr a donc été vite au terrain (il n’est « que » à 20min de chez nous mais tout de même) pour bien montrer où se situait notre terrain. Pour moi c’est la première déception par rapport à l’aventure car mon compagnon n’a pas été prévenu de l’arrivée de l’homme de métier, comme mentionné dans le mail. D’ailleurs si ce dernier n’avait pas eu une hésitation je ne sais même pas si mon compagnon aurait été contacté. Apparemment cet homme n’avait reçu que les plans d’implantation de la maison .. Je trouve ça dommage alors que je m’étais « amusée » à faire un beau plan pour que tout soit clair! C’est quand même une déception minime mais il faut avouer que chaque mini pas est assez « excitant » car il se passe tellement peu de choses pour le moment que quand il se passe quelque chose on est vraiment au taquet ^^

Finalement le 11/02 nous recevons le rapport de l’étude de sol. Concrètement il y a pas mal de détails techniques sur le matériel utilisé, les mesures effectuées, … mais à la fin il y a quelque chose de parfaitement claire : une conclusion. Et là grosse déception pour nous: il est nécessaire de réaliser un radier pour notre construction. Grosse déception car évidemment ce genre de chose va nous créer un surcoût non négligeable et ce sera ça de moins que nous aurions pu mettre dans des choses plus attrayantes (carrelage, salle de bain,…) mais bon il faut ce qu’il faut… Je profite d’une pause au travail pour téléphoner à notre commercial afin d’en savoir plus concernant le surcoût lié à ce radier, il me redirige vers notre deviseur Mr Di Gregorio qui sera à-même de nous faire un devis au centime près. Je téléphone donc à Mr Di Gregorio qui n’a pas encore reçu notre étude de sol, pas de soucis je lui transmet par mail et dans l’heure qui suit nous recevons le devis… et ça fait mal, très mal… Dans le devis quelque chose attire mon attention « empierrement non compris », je lui demande alors plus d’explications. Je vous met ses explications ici car je pense que ça peut intéresser tout le monde:

« En effet l’empierrement n’est pas prévu actuellement. La nécessité ou non de l’empierrement dépendra de l’homogénéité des terres une fois le terrassement réalisé. Dans le cas de présence de remblais ou de différents types de terres de capacité portante différentes, l’ingénieur préconisera la réalisation d’un empierrement sous le radier. Les caractéristiques de celui-ci seront déterminées par l’ingénieur. »

Il me met une approximation du prix htva pour un empierrement sur 15cm. Je préfère connaitre cette somme, si nous n’en aurons pas besoin très bien on la mettra sans problème ailleurs, en attendant nous savons qu’il faut la mettre « de coté », nous verrons ensuite.

Voilà en gros pour nous grosse déception car nous devons faire un radier, ce qui engendre donc un surcoût dont nous nous serions bien passé. D’un autre coté chapeau à l’équipe PH pour sa réactivité, au lieu de marauder sur le forum bricozone en se rongeant les ongles tout en regardant le prix qui a été payé par le autres – nous avons en quelques heures un prix exact.

5/02/2019: et hop une cheminée !

Suite à nos doutes sur la présence ou non d’un petit feu dans le futur nous avons longuement réfléchi à la meilleure place pour ce potentiel futur feu, nous avions également peur de perdre de la place suite à la création de la cheminée pour évacuer la fumée du feu. Nous avons donc tout simplement envoyé la demande par mail à notre architecte en mentionnant une petit croix à l’endroit où nous souhaitions positionner le futur feu. 

Très bonne surprise: le lendemain notre architecte nous envoie déjà les adaptations via un screen shot des impacts. On voit donc une arrivée qui sera prévue au salon et plafonnée et le conduit de cheminée qui réduira un placard dans l’une des chambre enfant. J’était étonnée (mais heureuse) que ce conduit ne mesure que 39x39cm on ne perd presque pas de place 🙂

L’architecte nous demande si l’emplacement nous convient et demande le devis à notre deviseur chez PH. Le même jour nous obtenons le devis pour cette option : 2050€ HTVA. Nous sommes très heureux car au lieu de se poser 36 questions en à peine deux jours nous connaissons précisément l’impact architectural et financier de cette option! Good job 🙂

Ah oui j’avais oublié de le mentionner, notre dossier dont devait se charger Mme Bombled est en fait pris en charge par Mme Lacroix une autre architecte du bureau Genon. Nous avons reçu un petit appel qui nous expliquait que pour des raisons organisationnelles ce choix avait été fait. ça ne change pas grand chose pour nous au final ^^

21/01/2019 Validation des plans

Le 18 janvier nous avons reçu les modifications demandées des plans par mail. Nous avons bien tout regardé du week-end et avons donné notre « validation » le 21, le bureau d’architecte va donc maintenant travailler sur les plans XXL et techniques.

Entre temps une chose me turlupine. Lors de notre premier rendez-vous nous avions parlé de prévoir un emplacement futur pour un potentiel insert / poêle à bois, c’était plutôt une idée de Mr à la base. En effet mes parents se chauffent au bois et c’est quand même un certains travail, néanmoins il m’avait convaincue de faire cela plus « pour se faire plaisir » que pour réellement se chauffer au quotidien. Notre commercial nous avait dit qu’avec les maisons très isolées on risquait de mourir de chaud ^^ et j’avoue que chez mes parents qui ont une maison bien isolée ça chauffe pas mal… nous avions donc abandonné l’idée. Avec le recul je me dis qu’un petit feu de temps à autre en hiver est tellement agréable… j’adore me mettre devant le feu 🙂 J’ai un peu peur que si nous ne prévoyons rien maintenant, que nous le regrettions plus tard. D’un autre coté nous ne savons pas où ce feu pourrait être placé et encore moins la cheminée… Nous allons y réfléchir à deux et en parler à notre commercial et à l’architecte tant qu’il est encore temps..

Si vous aussi vous avez prévu un futur emplacement pour vous chauffer au bois chez vous je suis preneuse de vos expériences!

16/01/2019 signature du crédit à la banque

Hé oui on ne fait pas construire cash! Nous avons donc « comme tout le monde » dû demander un crédit à notre banque 🙂 on avait déjà bien « préparé le dossier » avec notre banquier, mais nous attentions des nouvelles de la notaire et des fameux compromis partis outre atlantique (pour ceux qui ne suivent pas, le propriétaire de notre terrain vit aux USA où il a fallu envoyer les compromis signés là bas et attendre leur retour). Le 11 janvier quand notre notaire nous a confirmé avoir reçu le compromis signé, ni une ni deux nous avons téléphoné à la banque et le 16 janvier nous avons signé notre demande de crédit.

Petit bémol dans l’histoire: les 3 compromis initialement envoyés aux USA ont été renvoyés mais ne sont jamais parvenu à l’agence. C’est finalement un autre compromis que nous avons signé par après, scanné et envoyé par mail au propriétaire et qu’il a imprimé et signé que nous avons reçu… Heureusement que nous avions fait ça sinon nous aurions encore attendu longtemps…

Je ne m’étendrai pas plus sur le sujet c’était juste une des petite étape supplémentaire qui nous rapproche des choses concrètes! 🙂

 

Noël: les fenêtres…

Suite à notre discussion sur les fenêtres lors de notre précédent rendez-vous avec Mr Genon nous avons commencé à mesurer les fenêtres partout : dans notre appartement, chez nos parents, … On a également mis du cartons sur le coté d’une de nos fenêtre pour visualiser ce que rendait 80cm de large.

Première grande décision: les fenêtre « rectangles/classiques » étaient de 130 cm de hauteur au rez-de-chaussée et 120 cm à l’étage. En fait au rez-de-chaussée il n’y a que à la buanderie et au garage que nous avons ce type de fenêtres, ailleurs elles sont bandeau / vont jusqu’au sol. J’ai l’habitude qu’une fenêtre arrive au dessus de ma taille, ce qui n’est pas le cas si elle est à 80 cm du sol (oui c’est certainement une question d’habitude mais ça me perturbait), de plus, cela empêche de mettre devant un petit meuble / un table. Nos fenêtres feront donc maximum 120cm de hauteur.

Concernant la largeur, après mure réflexion, 80cm nous semble trop étroit et nous souhaiterions 90cm.

Voilà on espère que le budget restera convenable avec tout ça ^^

 

 

 

14/12/2018 – second rdv architecte et signature convention

Le 14/12 nous avions rendez-vous au bureau Genon – les buts principaux de cette réunions sont

  • apporter les modifications nécessaires à l’avant projet reçu précédemment
  • Signer la convention (contrat d’architecte) avec le bureau Genon
  • Voir ensembles le planning pour la suite des événements

Mr Genon nous informe que notre projet sera dorénavant suivit par Mme Bombled qui était déjà présente lors de la conception de l’avant-projet. La réunion a tout de même lieu avec lui. Nous commençons par passer en revue les plans de l’avant projet, petite déception pour nous car aucun des éléments discutés lors de la journée de Neupré n’avait été intégré. Déception qui fut très vite effacée car Mr Genon s’attaque à notre fameuse suite parentale qui ne nous convenait pas: il prend un papier calque (je pense que je n’en avais plus vu depuis l’école primaire… ce bon vieux papier calque!) et il redessine notre chambre par dessus le plan existant. Nous arrivons à une solution optimale qui nous satisfait parfaitement (et bien mieux que ce qui avait été pensé lors de notre entrevue à Neupré). On a aussi fait pas mal de petits ajustements à gauche à droite pour les couloirs etc.

Un gros changement était de repenser la dimension des fenêtres. En effets les fenêtres « classiques » (ni baies vitrées ni portes fenêtres) de bases font 90 x 100 cm ce qui donnait un effet « petits carrés » sur la façade – bref ce n’était pas très joli. Mr Genon nous propose de partir sur des fenêtres de 80×120 voir 80×130. Nous ne perdons ainsi pas de lumière mais avons plus de verticalité. Nous acceptons les 80×130 sachant que tout est encore modifiable – en effet des fenêtres de 80×130 seront à 80cm du sol seulement , si nous ne voulons pas remonter le hourdi qui se situe à 210cm (ce qui nous ferait prendre un porte d’entrée plus haute, une porte fenêtre plus haute, …. bref ça allait vite coûter cher je pense). Selon lui cela ne change presque pas le budget – donc bon on verra ce que c’est « presque pas ».

Il nous parle également de l’active cooling, qui permet de refroidir la maison en été grâce à la pompe à chaleur. J’en avais déjà entendu parler sur le forum bricozone mais avait lu que pour le prix on ne gagnait que 1 à 2°C ça ne me paraissait donc pas très intéressant. Mais Mr Genon nous informe que (à vérifier avec Mr Decock notre commercial chez PH) maintenant nous pourrions gagner de 4 à 5°C pour un investissement de 1000-1500€. ça commence à devenir intéressant, surtout que nous avons pas mal souffert de la canicule cet été. Elle a été tellement longue que même avec une habitation isolée à un moment quand la chaleur est entrée… c’est fini 🙁 Nous ajoutons donc cela dans les options à discuter avec PH.

Nous signons ensuite la convention qui nous engage officiellement envers l’architecte. Cela signifie qu’on ne laisse pas tomber sans frais et qu’on va commencer à payer. Parce que jusque là on n’a pas dépensé 1 cent ni pour l’architecte ni pour perfection habitat.

Le planning pour la suite des évènements est le suivant:

  • Le plus tôt possible : sondage du sol de notre terrain
  • Congé de noël 15 jours
  • Modification des plans jusqu’à obtention du projet définitif, pour cela il n’est pas nécessaire de venir à chaque fois au bureau (sauf gros changements nécessaires/demandés) – nous pouvons donc travailler via mail / téléphone.
  • En mars nous aurons une réunion au bureau Genon où nous verrons les plans en format XXL (fini les feuilles A4 et A3) – à ce moment des modifications sont toujours possibles je pense
  • En Avril nous aurons rendez-vous à Dolembreux (les bureaux Genon y déménagent, tout sera +- au même endroit alors : PH et l’architecte). Nous signerons le dossier de demande du permis d’urbanisme et le contrat définitif d’entreprise avec PH
  • La dernière étape étant l’obtention du permis d’urbanisme ce qui prend normalement maximum 75 jours pour le commune une fois le permis remis. Dans notre cas nous faisons face à un « décret voirie » qui risque de prolonger le délais pour une durée inconnue. En effet notre terrain se situe dans une rue relativement étroite – d’un coté il y a des maisons relativement neuves, et la commune a aménagé 1m de gravier + un trottoir. La commune aimerait faire de même de notre côté en reprenant 1m50. Nous verrons combien de temps cela prend mais j’espère que ça ira vite et que aucun des futurs voisins ne s’y opposera (ce qui prolongerait le délais). A priori tout ce coté de la rue est « à batir » et les terrains sont assez profonds pour que les gens ne râlent pas trop pour 1m50 – sachant que cela fera une belle devanture pour chacun

Nous repartons du bureau très content de notre maison (même si ce n’est qu’un dessin c’est notre maison 🙂 ). Potentiellement je verrais bien les travaux débuter en septembre-octobre, ce qui serait très bien selon nous. On croise les doigts pour que le décret voirie se passe rapidement et sans embûches!