Acheter, Construire, Rénover, …

Je vais vous ennuyer avec un petit historique qui va permettre de cadrer un peu notre histoire et expliquer nos choix. Car avant de souhaiter devenir propriétaire, il faut savoir où on veut vivre!

Lors de mes études à l’université de Namur j’ai rencontré la personne avec qui je voulais (et je veux toujours) passer le reste de ma vie : mon compagnon. Une fois nos études terminées nous n’avons pas tardé à trouver du travail et à chercher un petit nid pour nous deux. Un appartement dans le centre de Namur semblait l’idéal : au centre ville avec les commerces et une offre importante de transports en communs nous permettant de nous rendre au travail. Nous n’avions pas de voiture c’était très pratique! Après 1 an en centre ville on commençait vraiment à en avoir marre et nous avons décidé de déménager à Gembloux. Nous restons en appartement mais bénéficions d’un jardin personnel. Je me suis sentie revivre et une chose est claire: nous souhaitons vivre à la campagne dans cette région.

Depuis que nous travaillons nous économisons dans le but de devenir propriétaires. Les années passant nous commençons à avoir une belle somme – car entre les droits d’enregistrement, les frais de notaire et un petit apport pour un prêt à la banque, l’argent part vite! Nous commençons alors à regarder ce qu’on peut trouver à Gembloux… Une question vient alors: mais de quel budget disposons-nous si nous faisons un prêt? C’est un paramètre très important dans notre recherche.

En Novembre 2017 je décide donc de prendre rendez-vous seule à la banque afin de connaitre notre budget approximatif. En premier lieu nous discutons avec monsieur de la mensualité maximale que nous pourrions remettre pour notre maison. Nous pouvons aller au delà de notre loyer actuel car avec ce dernier nous économisons énormément pour la maison, mais nous souhaitons toujours pouvoir épargner pour les grosses dépenses, les imprévus, … les choses sont claires entre nous:  nous avons un apport de X et ne souhaitons pas dépasser la mensualité Y.

Je prends rendez-vous chez Axa, je ne suis pas cliente chez eux, mais quelques-uns de mes collègues devenus récemment propriétaires m’ont vendu les mérites (enfin surtout les taux très bas) de cette banque. Afin de maximiser mon budget cela me semble donc une bonne adresse. Je rencontre alors monsieur M. qui est également le directeur de cette agence indépendante. Pendant 2 heures il m’a tout expliqué sur le prêt habitation, les frais de notaire, les assurances,… Je suis ressortie de là avec non seulement une estimation de budget, mais également des connaissances supplémentaire bien utiles. Ce que j’aimais aussi avec lui c’est qu’il fait tous les calculs devant moi, presque avec moi, je comprends donc tout (pas de chiffre magique mystérieux qui sortent de l’ordinateur), je peux même adapter les calculs avec d’autres montants chez moi. Il faut dire que je suis une matheuse c’est peut-être ça qui fait que j’ai envie de comprendre d’où sort tout ça…

Mon compagnon et moi scrutons alors les annonces aux environs de Gembloux. Etant donné que nous allons travailler en train nous souhaiterions trouver à 15 minutes en voiture max de la gare. Plusieurs options s’offre à nous:

  • une maison à rénover: pour choisir cette option il me fallait vraiment LE coup de coeur, la vielle ferme pleine de charme ou quelque chose du genre…
  • une maison « quasi neuve »: une maison de moins de 10 ans profitant déjà de toutes les solutions d’isolation moderne, le genre de maison où après un coup de peinture on peut s’installer.
  • un terrain: là on partirait de zéro pour construire notre maison exactement comme nous le souhaiterions, ça ne me fait pas peur!

Pour ce qui est des maisons à rénover, j’ai eu un seul coup de cœur: un superbe château ferme à 600.000€…. c’était complètement hors budget, mais le prix se justifiait il y avait un véritable potentiel pour créer plusieurs logements, ou même une belle salle de mariage. Enfin nous cherchions juste un logement. Les maisons « neuves » nous en avons vu quelques unes mais à chaque fois quelque chose n’allait pas… De plus pour un budget relativement similaire nous avions une construction neuve avec exactement ce qu’il nous fallait.

C’est ainsi que, tout en gardant un œil sur les battisses à rénover ou presque neuves, nous imaginons de plus en plus construire notre chez nous. Cela reste une décision très personnelle et qui nous engage à environ 2 ans de démarches et travaux, mais nous sommes motivés!

 

 

Comments

comments

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image