1/10 : le terrain – compromis en vue !

Une fois les choses plus claires concernant le terrain, l’agence a remis en vente sur le net la seconde parcelle. Celle-ci a très vite trouvé preneur et l’agence a proposé une rendez-vous pour nous rencontrer (et nous arranger pour le raccordement ORES – surtout pour cette histoire de tranchée – pour plus de détail regardez dans mon post précédent) et afin de rédiger le compromis de vente.

Alors évidemment on se posait plein de questions: est-ce que ce sont des jeunes? de vieux ? une famille? mais au final on en avait rien à faire, ce qui nous importait énormément était: que vont-ils faire de la prairie derrière chez nous ??? Au passage si le courant passait bien ce n’était pas plus mal, nous risquons tout de même d’être voisins pendant quelques années 🙂 a moins qu’il s’agisse d’investisseurs qui vont faire une maison pour la louer…

Le jour J nous rencontrons nos deux futures voisines! Elles ont l’air d’avoir plus ou moins notre age donc c’est plutôt sympas! On apprend très vite (j’ai demandé très vite j’avoue) que la prairie sera occupée par des poney! Super !!! Pas de décharge derrière chez nous! L’une des fille était accompagnée de son père, architecte, qui nous propose de nous montrer leur projet afin de nous demander notre avis. Je trouve ça vraiment très sympas de nous permettre de voir leur projet et de demander notre avis, en fait il y aurait un potager orienté « vers chez nous » mais ce serait le coté où nous comptons mettre le garage, et donc le coté le moins « exploité » en terme de loisir (terrasse, etc) donc ça ne nous dérange pas du tout! Je pense que je vais très bien m’entendre avec elles car le potager semble important à leur yeux et un potager fait également partie de mes projets – on doit avoir des centre d’intérêt communs 🙂

Nous en venons au vif du sujet: nous nous sommes mis d’accord pour partager les frais de raccordement et essayer d’optimiser ceux-ci au maximum (par exemple en faisant passer tous les raccordements dans la tranchée). Le plus simple serait que les raccordement arrivent entre les deux terrains et soient réparti ensuite de chaque coté…

Le directeur de l’agence prend une copie de nos cartes d’identité et nous annonce qu’il enverra cette semaine un compromis au différents notaires (vendeur et acheteur) pour relecture. Nous sortons donc de l’agence soulagés et heureux que les choses commencent à avancer

 

Comments

comments

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image