15/11 : réception de l’avant-projet

Jeudi 15/11 nous avions rendez-vous à Dolembreux pour découvrir notre avant-projet. Nous sommes curieux de voir le résultat du travail de l’architecte! Egalement nous avons un peu peur pour le budget et espérons que celui-ci a bien été respecté.

Notre commercial, Mr D., nous accueille. Il sort d’une boite un ipad (ça laissait présager qu’il n’est pas très à l’aise avec cet outil ^^). Via cette tablette il va nous montrer une vue 3D de l’extérieur de notre maison. Après quelques manipulations nous pouvons également voir une coupe de notre maison, en faisant monter les murs de la maison on voit ensuite apparaître les pièces de l’étage.  Franchement les manip n’avaient pas l’air faciles à exécuter mais le programme 3D est vraiment sympa! Après la phase informatique, Monsieur D. passe sur « son terrain » : le papier. Partis du modèle PH07 nous découvrons à nouveau, mais sur papier, les façades extérieures de la maison. Nous passons ensuite au rez-de-chaussée et… c’est parfait! Vraiment l’architecte bien compris notre demande, les espaces sont comme nous le souhaitons et des « petits coins » ont été prévu pour créer des rangements.

Une fois le rez-de-chaussée passé en revue nous passons à l’étage. Monsieur D. nous dit qu’ils ont fait le hall de nuit le plus petit possible – ce qui était bien notre objectif afin de maximiser l’espace dédié aux chambres. Nous nous retrouvons avec 2 chambres enfants de presque 13m² chacune – ce qui est vraiment bien (selon moi). Par contre je tique tout de suite sur notre suite parentale.. en effet notre suite est (comme beaucoup d’autres) constituées d’une chambre, un dressing, et une salle de douche. Les dimensions des pièces sont vraiment sympas – par contre nous avions demandé à ce que la personne qui se lève le matin ne rentre plus dans la chambre après l’avoir quitté, et si possible que la salle de douche soit séparée par le dressing de la chambre, de façon à ce que le conjoint restant au lit ne soit pas embêté. Ici nous rentrons dans la suite par le dressing, vient ensuite la chambre et enfin la salle de douche. Je préviens de suite Mr D., qui me dit qu’en effet c’est étrange que l’agencement ait été fait ainsi car la plupart des gens demandent quelque chose de similaire à nous, mais que depuis quelques temps certains clients demandent un agencement tel que celui qui nous a été proposé. Il communiquera notre remarque au bureau d’architecte et notre étage risque de changer du tout au tout (inversion avec les chambres des enfants par exemple), en rentrant chez nous on a essayé des solutions simples de modification mais … non ce n’est pas simple! Par rapport au rez-de-chaussée je trouve que l’étage doit être la partie la plus difficile pour l’architecte, le but étant d’optimiser l’espace en respectant nos demandes – franchement pour avoir déjà essayé de faire l’exercice ce n’est pas évident! J’ai hâte de voir ce que l’architecte va nous proposer la prochaine fois. Ici on avait même un petit espace de rangement prévu dans le hall de nuit (jamais perdu !). Ces modifications ne devraient pas impacter le budget car les surfaces carrelées ne changeront à priori pas.

Mr D. passe ensuite en revue avec nous les « options ». Je dit options entre guillemets car certaines sont optionnelles d’autres non. Il y a par exemple l’adaptation des volumes n’est pas optionnelle (sinon on se retrouve avec le modèle de base ^^). Dans les options il y a tout ce dont nous avions parlé lors de notre rencontre chez l’architecte: des châssis coloré intérieur ET extérieur, un sèche-serviette, une douche à l’italienne, etc. Le but était d’avoir toutes les demandes que nous avions déjà dans le budget global. Mr D. les repasse en revue avec nous et nous demande pour toutes les options optionnelles si nous les prenons ou pas – j’ai un peu peur car je dis oui à presque tout. D’une part il y a les choses qu’on ne pourra pas changer si on ne les prend pas (par exemple le coloris des chassis – à moins de les changer ce qui coûterait un pont) – et d’autre par les petits détails qu’on peut changer par la suite (par exemple le sèche serviette) mais je trouverais ça dommage d’acheter le chauffage basique pour changer après quelques années… Finalement nous prenons tout sauf le parquet que nous ferons nous même et la salle de bain qui ne sera équipée que des arrivées d’eau – pas de sanitaires ni de carrelage – on pensera à faire tout ça dans quelques année après s’être refait une santé financière ;p

Arrive le moment où Mr D. nous donne le budget, roulement de tambouuuuuurrr. Eh bien le budget TVA et architecte compris est 5000€ sous le budget que nous avions donné. WAAAAAH on est trop contents 🙂 Bon si certains sont déçu, il faut savoir que nous avions fait pas mal de calculs et revu nos idées avant de réaliser notre demande chez PH – de façon à ce que nos demandes par rapport à notre budget soient réalistes. MAIS ça reste un plaisir de voir son budget respecté car (dans notre cas) il n’est pas extensible! (c’est le cas de beaucoup de gens non ? ^^).

Mr D. nous explique alors les étapes suivantes. Il parle en terme de « fiançailles » et de « mariage ». En effet certaines étapes ne nous engagent en rien (ce sont des fiançailles – on dit qu’on va travailler ensemble mais en soit on peut très bien tout arrêter sans problème), par contre d’autres oui (une fois marié on ne se quitte pas du jour au lendemain ^^). Ici l’offre que nous a fait PH est valable 1 an, nous pouvons durant cette année signer une « convention d’engagement » qui est un document de type « fiançailles » et qui en gros signifie que nous souhaitons travailler avec PH. Etant donné que c’est notre objectif depuis le départ, et que nous avons déjà un bel avant-projet dans notre budget, nous ne faisons pas traîner les choses et décidons de signer ce document le jour même!

Les étapes suivantes sont:

  • L’architecte va se rendre à notre commune et refixera un rendez-vous avez nous, où nous signerons un contrat d’engagement avec l’architecte (et donc pas encore avec PH) et rapidement nous recevrons la première tranche de l’architecte à payer.
  • Plusieurs rendez-vous se suivrons alors jusqu’à obtention du plan final de notre maison.
  • Une fois les plans finalisés une demande de permis de bâtir sera envoyée à la commune

Ce qui est pas mal par rapport aux contrats avec PH c’est que à toute les étapes il y a des clauses suspensives par rapport à l’obtention d’un crédit et d’un permis de bâtir.

En conclusion une très bonne journée pour nous, nous réfléchissons encore à quelques petites choses à changer, et avons hâte d’avoir notre prochain rendez-vous au bureau Genon!

Comments

comments

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image