05/10/2019 : Le triple vitrage

Le triple vitrage est arrivé « sur la table des discussions » suite à une petite question que nous avions posée à Mr Genon (les détails sont ici pour ceux qui n’auraient pas lu mon article « screen or not screen »). En effet de nos jours, pour une construction neuve, on a plus peur d’une surchauffe que d’avoir froid… Suite à notre conversation avec Mr Genon nous avons demandé à notre architecte Mme L. de faire deviser ce fameux triple vitrage.

En attendant le devis on a profité du week-end avec monsieur pour se renseigner un peu plus sur ce fameux triple vitrage. On en lit des choses sur internet… Si vous faites des recherches sur le net je vous conseille de regarder la date des articles. En effet on lit souvent que la plus-value du triple vitrage est intéressante mais ne vaut pas le surcoût engendré (on parle parfois d’un surcoût de 50 à 60%). Cependant je lis dans des articles plus récents que le triple vitrage s’est démocratisé ces dernières années… Oublions donc le coté financier en attendant le devis…

Le coté qui nous intéressait c’était l’apport de chaleur. Comme expliqué par Mr Genon, le triple vitrage permet de recevoir moins de chaleur des rayons du soleil. C’est en quelque sorte un dilemme car d’une part en hiver on a bien envie de capter un maximum de chaleur de ces rayons de soleil mais en été c’est tout l’inverse! (dans notre beau royaume de Belgique il faut avouer qu’il fait plus souvent gris qu’ensoleillé en hiver tout de même…). Par contre une chose est sûre : ce seront bien les mêmes vitrages toutes l’année 😀 Nous étions bien d’accord pour mettre du triple vitrage à l’arrière, afin d’éviter la surchauffe du soleil couchant en été et éviter l’effet de froid en hiver en passant devant la baie vitrée. Mr hésitait un peu pour la façade avant, j’étais pour un triple (notre façade avant étant au sud) et lui pour un double afin de capter un max de chaleur.

Sur ce document nous avons trouvé un schéma plutôt sympatique ! (enfin nous ça nous a parlé). On remarque que le gain de chaleur est moindre avec du triple vitrage qu’avec du double (mais ce n’est pas une énorme différence), par contre la perte évitée est elle assez significative.

Nous avons très rapidement reçu le devis de Mr Di Gregorio, un devis pour ajout de triple vitrage, par façade comme demandé. Cela permettait de ne choisir que une ou deux façade pour éviter trop de surcoût. Finalement nous avons choisis de mettre du triple vitrage partout sauf au garage (pas nécessaire selon nous, ça de moins à payer). Je suis sympas et Mr est d’accord donc on vous donne le montant du supplément : 1664€ TVAC. Comme je n’ai pas le coût par poste de la construction, je ne peux pas dire quel % supplémentaire nous payons par rapport au double vitrage. Mais sur le coût total de la construction il faut avouer que ça reste une somme raisonnable. Et comme ce surcoût n’a pas de sens si vous ne connaissez pas la surface vitrée, je vous met une photo des vitres qui passent en triple vitrage 🙂

 

Update: suite à une discussion avec Mr D. lors de la dernière porte ouverte, il m’a expliqué que si le supplément triple vitrage de PH n’est pas excessif c’est également car les châssis de bases proposés sont assez larges et solides que pour supporter du triple vitrage. Avec d’autres CSP j’ose imaginer que les suppléments peuvent être moins agréables…

Comments

comments

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image