18/03/2020 : avancement des travaux et covid-19

Le 16/03 nous avions remarqué comme un tuyau qui dépassait du trou de la citerne.. ne sachant pas ce que c’est, nous avions pensé en parler aux maçons. De plus le trou étant assez profond et dangereux nous n’osions pas aller voir de plus près.

Le 17/03 à midi nous passons au chantier et quand je parle de tuyau on me répond « ah le bout de bois » bon j’ai du mal voir.. ça me semble tout de même louche car nous sommes deux à vraiment avoir vu un tuyau…  Le terrassement avance bien, les terres qui devaient partir ont été enlevées (nous en avons une photo grâce à un ami qui passait par là au moment où un camion passait).

Nous repassons en soirée: la citerne et la fosse septiques sont enterrées, par contre elles ne semblent pas du tout de niveau, le panneau « interdiction de circuler sur le chantier » a également été placé.

A l’emplacement du futur garage nous observons à nouveau un tuyau (tout comme dans le trou de la citerne), étant plus facile d’accès nous décidons de nous en approcher : il s’agit bien d’un tuyau en terre cuite! Là où le tuyau est cassé on observe une flaque d’eau qui n’était pas là à midi, de plus il n’a pas plu, nous ne sommes sont pas rassurés. Sans savoir à quelle heure arrivent les maçons le matin ni ce qu’ils comptent faire le lendemain je téléphone de suite à notre chef de chantier afin de définir ce qu’il faut faire pour « ça ». Mr S. me dit qu’il s’agit certainement d’un drain (agricole du coup), ça l’étonne que notre terrain (qui est en légère pente vers un lac) soit drainé mais il nous rassure en disant qu’il suffit de raccorder les drains et de les faire contourner le bâtiment. Il nous dit également qu’il compte passer sur le chantier le lendemain « si il le peut encore » car on sentait venir le confinement covid-19 venir… le gouvernement était en réunion au moment de mon appel.

Le 18/03 Mr S. nous appelle : suite au confinement et à la difficulté de trouver des matières premières, les chantiers vont être mis à l’arrêt : reprise prévue le 6/04. « Nos » maçons ont le droit de finir le terrassement et de couler la dalle (si ils trouvent du béton) et puis ce sera stop. Je trouve ça tout à fait normal même si je suis bien évidemment déçue que notre chantier s’arrête quelques jours seulement après son commencement.. Entre les tempêtes et le covid-19 on peut dire que nous n’avons vraiment pas de chance ! Le même jour nous recevons un appel des maçons qui cherchent où se raccorder à l’eau, nous leur expliquons qu’il a été décidé de se raccorder directement à l’eau de ville via un col de cygne mais que le voisin d’en face est ok pour remplir nos cuves en début de chantier. En fin de journée nous passons sur le chantier : le coffrage semble terminé, une bâche recouvre les fondations et la boucle de terre a été placée.

Je suis déçue du comportement des maçons qui ont laissés leurs déchets sur le chantier… je suis passée derrière eux : cellophane, paquet de cigarette, canette,… On va garder un sachet dans la voiture pour ramasser derrière eux chaque soir s’il le faut. Je ne trouve pas ça respectueux envers les voisins qui pourraient avoir les déchets qui s’envolent chez eux (sans parler des déchets dans la nature).

Le 19/03 nous passons en soirée : cette fois c’est clair les maçons ont arrêté de travailler, rien n’a bougé… et les cuves sont encore vides!

Le 20/03 je passe un petit coup de fil à Mr S. notre chef de chantier afin de lui faire part de nos observations avant ce « break ». Il est bien désolé de ne pas avoir pu se rendre sur chantier. Je lui explique que les cuves ne sont pas de niveau et surtout qu’elles sont vides. Il était apparemment en train de rédiger un mail aux maçons expliquant que si les clients (nous) passions par une entreprise telle que PH c’était pour ne pas avoir à se tracasser de ce genre de chose et que c’était à eux de remplir les cuves. Si les cuves bougent suite à de fortes pluies leur repositionnement + remplacement si il y a des dégâts, seront à leur charge. Concernant le drain il a expliqué en long et en large qu’ils devaient faire très attention à ce point et que tout problème lié à un drainage qui aurait été mal « refait » serait à leur charge étant donné qu’ils ont été prévenus, et par nous, et par lui-même de la présence de ces drains. J’en profite pour dire à Mr S. que selon nous il y avait un drain près des citernes mais que les maçons ont certainement voulu « se débarrasser de nous » – maintenant qu’ils ont tout recouvert ça va être galère pour retrouver le drain…

Je suis personnellement assez déçue par nos débuts avec l’équipe de maçons qui ne semble pas prendre en compte les remarques effectuées et par leurs déchets laissés sur le chantier (un détail pour certains, mais moi je trouve que ramasser ses déchets est la moindre des choses).

 

 

 

Comments

comments

2 comments to 18/03/2020 : avancement des travaux et covid-19

  • S.

    Bonjour,

    Très sympa votre blog!

    Je vous comprends tout à fait en ce qui concerne les maçons.
    Nous avons eu la même expérience avec une équipe de maçons mais je crois que chez nous, nous avons quand même eu la perle rare : tuyaux en contrepente, coude 90°, déchets de 10m³, murs de travers irrécupérable, maçonnerie déplorable, isolation douteuse, travail de cochon et j’en passe…
    Enfin bref, quelle que soit la société clé sur porte (pour info: nous avons fait construire avec une autre société), trouver une bonne équipe de maçons abordable pour la société est galère voir même impossible.

    Conseil: continuer à bien contrôler le travail le plus que vous saviez car une fois l’étape terminé, difficile voire impossible de rectifier le tir.

    Je vous souhaite beaucoup de courage pour votre nouvelle construction.

    S.

  • cocwa

    Bonjour, en effet nous sommes tombés il y a plusieurs semaines sur votre blog et c’est affolant! Vous faire croire que les fuites d’eau sont dues au rejointoiement des briques manquant c’est aussi une bonne blague… courage à vous

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image