7/02/2019: étude de sol

Après avoir validé nos plans (et donc l’implantation de la maison) l’architecte nous annonce que l’étude de sol va être commandée. Elle nous demande si le terrain est plat, si il y a moyen d’y accéder (ouverture d’au moins 1m20), si il y a présence d’animaux,… Nous répondons aux questions et recevons assez vite un mail de l’entreprise qui réalise l’étude de sol.

Dans ce mail on nous annonce la date de l’essais (7/02) et on nous pose les mêmes questions que celles déjà posées par l’architecte, nous répondons donc de la même façon. Etant donné que notre terrain est issus d’une parcelle divisée en deux lots, pour y accéder il faut pour le moment passer par un portique situé sur la parcelle des voisines. Pour être sûre que tout est clair je fourni le plan ci-dessous en leur expliquant que l’entrée est située à droite (je fourni une photo du portique) et j’explique que notre terrain est celui de gauche.

La société mentionne dans son mail que nous pouvons être présents lors de ces essais, nous pouvons alors fournir un numéro de téléphone afin d’être prévenu de leur arrivée. Ils nous disent bien que ce n’est pas obligatoire et nous déconseillent de prendre congé pour cela car la date pourrait changer pour cause d’intempéries ou de modification de planning. Je devais absolument me rendre au travail ce jour là mais monsieur a eu la possibilité de travailler de la maison, nous avons donc fourni son numéro de gsm.

Le jour J mon compagnon reçoit un appel à 8h du matin car l’ouvrier est sur place mais n’est pas sûre de quelle est notre parcelle… Mr a donc été vite au terrain (il n’est « que » à 20min de chez nous mais tout de même) pour bien montrer où se situait notre terrain. Pour moi c’est la première déception par rapport à l’aventure car mon compagnon n’a pas été prévenu de l’arrivée de l’homme de métier, comme mentionné dans le mail. D’ailleurs si ce dernier n’avait pas eu une hésitation je ne sais même pas si mon compagnon aurait été contacté. Apparemment cet homme n’avait reçu que les plans d’implantation de la maison .. Je trouve ça dommage alors que je m’étais « amusée » à faire un beau plan pour que tout soit clair! C’est quand même une déception minime mais il faut avouer que chaque mini pas est assez « excitant » car il se passe tellement peu de choses pour le moment que quand il se passe quelque chose on est vraiment au taquet ^^

Finalement le 11/02 nous recevons le rapport de l’étude de sol. Concrètement il y a pas mal de détails techniques sur le matériel utilisé, les mesures effectuées, … mais à la fin il y a quelque chose de parfaitement claire : une conclusion. Et là grosse déception pour nous: il est nécessaire de réaliser un radier pour notre construction. Grosse déception car évidemment ce genre de chose va nous créer un surcoût non négligeable et ce sera ça de moins que nous aurions pu mettre dans des choses plus attrayantes (carrelage, salle de bain,…) mais bon il faut ce qu’il faut… Je profite d’une pause au travail pour téléphoner à notre commercial afin d’en savoir plus concernant le surcoût lié à ce radier, il me redirige vers notre deviseur Mr Di Gregorio qui sera à-même de nous faire un devis au centime près. Je téléphone donc à Mr Di Gregorio qui n’a pas encore reçu notre étude de sol, pas de soucis je lui transmet par mail et dans l’heure qui suit nous recevons le devis… et ça fait mal, très mal… Dans le devis quelque chose attire mon attention « empierrement non compris », je lui demande alors plus d’explications. Je vous met ses explications ici car je pense que ça peut intéresser tout le monde:

« En effet l’empierrement n’est pas prévu actuellement. La nécessité ou non de l’empierrement dépendra de l’homogénéité des terres une fois le terrassement réalisé. Dans le cas de présence de remblais ou de différents types de terres de capacité portante différentes, l’ingénieur préconisera la réalisation d’un empierrement sous le radier. Les caractéristiques de celui-ci seront déterminées par l’ingénieur. »

Il me met une approximation du prix htva pour un empierrement sur 15cm. Je préfère connaitre cette somme, si nous n’en aurons pas besoin très bien on la mettra sans problème ailleurs, en attendant nous savons qu’il faut la mettre « de coté », nous verrons ensuite.

Voilà en gros pour nous grosse déception car nous devons faire un radier, ce qui engendre donc un surcoût dont nous nous serions bien passé. D’un autre coté chapeau à l’équipe PH pour sa réactivité, au lieu de marauder sur le forum bricozone en se rongeant les ongles tout en regardant le prix qui a été payé par le autres – nous avons en quelques heures un prix exact.

5/02/2019: et hop une cheminée !

Suite à nos doutes sur la présence ou non d’un petit feu dans le futur nous avons longuement réfléchi à la meilleure place pour ce potentiel futur feu, nous avions également peur de perdre de la place suite à la création de la cheminée pour évacuer la fumée du feu. Nous avons donc tout simplement envoyé la demande par mail à notre architecte en mentionnant une petit croix à l’endroit où nous souhaitions positionner le futur feu. 

Très bonne surprise: le lendemain notre architecte nous envoie déjà les adaptations via un screen shot des impacts. On voit donc une arrivée qui sera prévue au salon et plafonnée et le conduit de cheminée qui réduira un placard dans l’une des chambre enfant. J’était étonnée (mais heureuse) que ce conduit ne mesure que 39x39cm on ne perd presque pas de place 🙂

L’architecte nous demande si l’emplacement nous convient et demande le devis à notre deviseur chez PH. Le même jour nous obtenons le devis pour cette option : 2050€ HTVA. Nous sommes très heureux car au lieu de se poser 36 questions en à peine deux jours nous connaissons précisément l’impact architectural et financier de cette option! Good job 🙂

Ah oui j’avais oublié de le mentionner, notre dossier dont devait se charger Mme Bombled est en fait pris en charge par Mme Lacroix une autre architecte du bureau Genon. Nous avons reçu un petit appel qui nous expliquait que pour des raisons organisationnelles ce choix avait été fait. ça ne change pas grand chose pour nous au final ^^

21/01/2019 Validation des plans

Le 18 janvier nous avons reçu les modifications demandées des plans par mail. Nous avons bien tout regardé du week-end et avons donné notre « validation » le 21, le bureau d’architecte va donc maintenant travailler sur les plans XXL et techniques.

Entre temps une chose me turlupine. Lors de notre premier rendez-vous nous avions parlé de prévoir un emplacement futur pour un potentiel insert / poêle à bois, c’était plutôt une idée de Mr à la base. En effet mes parents se chauffent au bois et c’est quand même un certains travail, néanmoins il m’avait convaincue de faire cela plus « pour se faire plaisir » que pour réellement se chauffer au quotidien. Notre commercial nous avait dit qu’avec les maisons très isolées on risquait de mourir de chaud ^^ et j’avoue que chez mes parents qui ont une maison bien isolée ça chauffe pas mal… nous avions donc abandonné l’idée. Avec le recul je me dis qu’un petit feu de temps à autre en hiver est tellement agréable… j’adore me mettre devant le feu 🙂 J’ai un peu peur que si nous ne prévoyons rien maintenant, que nous le regrettions plus tard. D’un autre coté nous ne savons pas où ce feu pourrait être placé et encore moins la cheminée… Nous allons y réfléchir à deux et en parler à notre commercial et à l’architecte tant qu’il est encore temps..

Si vous aussi vous avez prévu un futur emplacement pour vous chauffer au bois chez vous je suis preneuse de vos expériences!

16/01/2019 signature du crédit à la banque

Hé oui on ne fait pas construire cash! Nous avons donc « comme tout le monde » dû demander un crédit à notre banque 🙂 on avait déjà bien « préparé le dossier » avec notre banquier, mais nous attentions des nouvelles de la notaire et des fameux compromis partis outre atlantique (pour ceux qui ne suivent pas, le propriétaire de notre terrain vit aux USA où il a fallu envoyer les compromis signés là bas et attendre leur retour). Le 11 janvier quand notre notaire nous a confirmé avoir reçu le compromis signé, ni une ni deux nous avons téléphoné à la banque et le 16 janvier nous avons signé notre demande de crédit.

Petit bémol dans l’histoire: les 3 compromis initialement envoyés aux USA ont été renvoyés mais ne sont jamais parvenu à l’agence. C’est finalement un autre compromis que nous avons signé par après, scanné et envoyé par mail au propriétaire et qu’il a imprimé et signé que nous avons reçu… Heureusement que nous avions fait ça sinon nous aurions encore attendu longtemps…

Je ne m’étendrai pas plus sur le sujet c’était juste une des petite étape supplémentaire qui nous rapproche des choses concrètes! 🙂

 

Noël: les fenêtres…

Suite à notre discussion sur les fenêtres lors de notre précédent rendez-vous avec Mr Genon nous avons commencé à mesurer les fenêtres partout : dans notre appartement, chez nos parents, … On a également mis du cartons sur le coté d’une de nos fenêtre pour visualiser ce que rendait 80cm de large.

Première grande décision: les fenêtre « rectangles/classiques » étaient de 130 cm de hauteur au rez-de-chaussée et 120 cm à l’étage. En fait au rez-de-chaussée il n’y a que à la buanderie et au garage que nous avons ce type de fenêtres, ailleurs elles sont bandeau / vont jusqu’au sol. J’ai l’habitude qu’une fenêtre arrive au dessus de ma taille, ce qui n’est pas le cas si elle est à 80 cm du sol (oui c’est certainement une question d’habitude mais ça me perturbait), de plus, cela empêche de mettre devant un petit meuble / un table. Nos fenêtres feront donc maximum 120cm de hauteur.

Concernant la largeur, après mure réflexion, 80cm nous semble trop étroit et nous souhaiterions 90cm.

Voilà on espère que le budget restera convenable avec tout ça ^^

 

 

 

14/12/2018 – second rdv architecte et signature convention

Le 14/12 nous avions rendez-vous au bureau Genon – les buts principaux de cette réunions sont

  • apporter les modifications nécessaires à l’avant projet reçu précédemment
  • Signer la convention (contrat d’architecte) avec le bureau Genon
  • Voir ensembles le planning pour la suite des événements

Mr Genon nous informe que notre projet sera dorénavant suivit par Mme Bombled qui était déjà présente lors de la conception de l’avant-projet. La réunion a tout de même lieu avec lui. Nous commençons par passer en revue les plans de l’avant projet, petite déception pour nous car aucun des éléments discutés lors de la journée de Neupré n’avait été intégré. Déception qui fut très vite effacée car Mr Genon s’attaque à notre fameuse suite parentale qui ne nous convenait pas: il prend un papier calque (je pense que je n’en avais plus vu depuis l’école primaire… ce bon vieux papier calque!) et il redessine notre chambre par dessus le plan existant. Nous arrivons à une solution optimale qui nous satisfait parfaitement (et bien mieux que ce qui avait été pensé lors de notre entrevue à Neupré). On a aussi fait pas mal de petits ajustements à gauche à droite pour les couloirs etc.

Un gros changement était de repenser la dimension des fenêtres. En effets les fenêtres « classiques » (ni baies vitrées ni portes fenêtres) de bases font 90 x 100 cm ce qui donnait un effet « petits carrés » sur la façade – bref ce n’était pas très joli. Mr Genon nous propose de partir sur des fenêtres de 80×120 voir 80×130. Nous ne perdons ainsi pas de lumière mais avons plus de verticalité. Nous acceptons les 80×130 sachant que tout est encore modifiable – en effet des fenêtres de 80×130 seront à 80cm du sol seulement , si nous ne voulons pas remonter le hourdi qui se situe à 210cm (ce qui nous ferait prendre un porte d’entrée plus haute, une porte fenêtre plus haute, …. bref ça allait vite coûter cher je pense). Selon lui cela ne change presque pas le budget – donc bon on verra ce que c’est « presque pas ».

Il nous parle également de l’active cooling, qui permet de refroidir la maison en été grâce à la pompe à chaleur. J’en avais déjà entendu parler sur le forum bricozone mais avait lu que pour le prix on ne gagnait que 1 à 2°C ça ne me paraissait donc pas très intéressant. Mais Mr Genon nous informe que (à vérifier avec Mr Decock notre commercial chez PH) maintenant nous pourrions gagner de 4 à 5°C pour un investissement de 1000-1500€. ça commence à devenir intéressant, surtout que nous avons pas mal souffert de la canicule cet été. Elle a été tellement longue que même avec une habitation isolée à un moment quand la chaleur est entrée… c’est fini 🙁 Nous ajoutons donc cela dans les options à discuter avec PH.

Nous signons ensuite la convention qui nous engage officiellement envers l’architecte. Cela signifie qu’on ne laisse pas tomber sans frais et qu’on va commencer à payer. Parce que jusque là on n’a pas dépensé 1 cent ni pour l’architecte ni pour perfection habitat.

Le planning pour la suite des évènements est le suivant:

  • Le plus tôt possible : sondage du sol de notre terrain
  • Congé de noël 15 jours
  • Modification des plans jusqu’à obtention du projet définitif, pour cela il n’est pas nécessaire de venir à chaque fois au bureau (sauf gros changements nécessaires/demandés) – nous pouvons donc travailler via mail / téléphone.
  • En mars nous aurons une réunion au bureau Genon où nous verrons les plans en format XXL (fini les feuilles A4 et A3) – à ce moment des modifications sont toujours possibles je pense
  • En Avril nous aurons rendez-vous à Dolembreux (les bureaux Genon y déménagent, tout sera +- au même endroit alors : PH et l’architecte). Nous signerons le dossier de demande du permis d’urbanisme et le contrat définitif d’entreprise avec PH
  • La dernière étape étant l’obtention du permis d’urbanisme ce qui prend normalement maximum 75 jours pour le commune une fois le permis remis. Dans notre cas nous faisons face à un « décret voirie » qui risque de prolonger le délais pour une durée inconnue. En effet notre terrain se situe dans une rue relativement étroite – d’un coté il y a des maisons relativement neuves, et la commune a aménagé 1m de gravier + un trottoir. La commune aimerait faire de même de notre côté en reprenant 1m50. Nous verrons combien de temps cela prend mais j’espère que ça ira vite et que aucun des futurs voisins ne s’y opposera (ce qui prolongerait le délais). A priori tout ce coté de la rue est « à batir » et les terrains sont assez profonds pour que les gens ne râlent pas trop pour 1m50 – sachant que cela fera une belle devanture pour chacun

Nous repartons du bureau très content de notre maison (même si ce n’est qu’un dessin c’est notre maison 🙂 ). Potentiellement je verrais bien les travaux débuter en septembre-octobre, ce qui serait très bien selon nous. On croise les doigts pour que le décret voirie se passe rapidement et sans embûches!

 

18/11/2018 : porte ouverte de Neupré

Ce dimanche 18 décembre nous décidons d’aller à la porte ouverte de Neupré. Bien que la maison soit résolument différente de la notre (très moderne, toit plat et crépi – contre la notre en brique et toit classique) nous y allons surtout pour regarder les finitions intérieures et prendre des idées.

Nous sommes accueillis par les hôtesses habituelles qui nous reconnaissent, Mr D. arrive juste à ce moment et nous dit que « comme d’habitude » il nous laisse faire le tour de la maison et qu’après on pourra discuter et lui poser des questions si on en a. On regarde de plus près les chassis – ce sont les même que ceux de la porte ouverte de Incourt que nous avions fort apprécié – nous allons plus que certainement nous diriger vers le même type de chassis. Nous avons été assez surpris de trouver la double flux dans une armoire technique de la salle de bain – mais en fait c’est logique ! Avec le toit plat il est impossible de mettre la VMC dans le grenier comme c’est fait sur la plupart des modèles.

Après notre petit tour nous discutons avec Mr D. Je lui signale que j’ai remarqué une trappe à linge sur le plan mais ne l’ai pas trouvée. Je suis assez intéressée d’en voir une car nous en avons demandé une, malheureusement les propriétaires ont du changer d’avis car lui non plus n’a pas trouvé cette trappe ^^. Et puis je lui dit « bon je suppose que comme d’habitude nous n’aurons pas la chance d’entendre fonctionner la pompe à chaleur ». Pour la petite histoire quand j’ai tapé « pompe à chaleur » sur un moteur de recherche je suis tombée sur des forums où le bruit des PACs causait des soucis de voisinages – ça nous avait rendu assez frileux – même si PH fait une bonne pose, sur silent block, et travaille avec une bonne marque réputée silencieuse… on aimerait bien en entendre une tourner un jour. Eh bien il nous dit oui elle tourne ! Nous nous rendons donc dehors, une fois devant l’appareil tous les trois nous respectons quelques secondes de silence (car quand on parlait on entendait rien ^^) et là, oui, nous entendons un mini son. Bref nous sommes complètement rassurés. En effet le bruit du vent ou le chant d’un oiseau suffissent à faire disparaître ce son donc aucun problème! Au passage Mr D. nous présente au directeur : Mr Collart, qui disait bonjour par l’occasion à un autre couple. Ce qui nous a étonné c’est qu’il connaissait leurs noms, ça fait un peu « petite entreprise familiale » quand le directeur connait le nom des clients! 😀

Finalement, juste avant de partir, nous rencontrons Mr Genon, l’architecte. Bien que ce n’était pas le but de parler de notre maison ce jour là Mr D. nous invite à lui communiquer nos premières réflexions concernant la maison. Mr. Genon est particulièrement bien équipé: il a une énorme tablette directement connectée à son bureau qui lui permet de sortir notre projet et de dessiner au stylet nos petites idées. L’avantage c’est que lors de notre prochain rendez-vous, j’imagine qu’il aura intégré tout cela aux plans. C’est beau la technologie!

Nous repartons donc chez nous, satisfaits

15/11/2018 : réception de l’avant-projet

Jeudi 15/11 nous avions rendez-vous à Dolembreux pour découvrir notre avant-projet. Nous sommes curieux de voir le résultat du travail de l’architecte! Egalement nous avons un peu peur pour le budget et espérons que celui-ci a bien été respecté.

Notre commercial, Mr D., nous accueille. Il sort d’une boite un ipad (ça laissait présager qu’il n’est pas très à l’aise avec cet outil ^^). Via cette tablette il va nous montrer une vue 3D de l’extérieur de notre maison. Après quelques manipulations nous pouvons également voir une coupe de notre maison, en faisant monter les murs de la maison on voit ensuite apparaître les pièces de l’étage.  Franchement les manip n’avaient pas l’air faciles à exécuter mais le programme 3D est vraiment sympa! Après la phase informatique, Monsieur D. passe sur « son terrain » : le papier. Partis du modèle PH07 nous découvrons à nouveau, mais sur papier, les façades extérieures de la maison. Nous passons ensuite au rez-de-chaussée et… c’est parfait! Vraiment l’architecte bien compris notre demande, les espaces sont comme nous le souhaitons et des « petits coins » ont été prévu pour créer des rangements.

Une fois le rez-de-chaussée passé en revue nous passons à l’étage. Monsieur D. nous dit qu’ils ont fait le hall de nuit le plus petit possible – ce qui était bien notre objectif afin de maximiser l’espace dédié aux chambres. Nous nous retrouvons avec 2 chambres enfants de presque 13m² chacune – ce qui est vraiment bien (selon moi). Par contre je tique tout de suite sur notre suite parentale.. en effet notre suite est (comme beaucoup d’autres) constituées d’une chambre, un dressing, et une salle de douche. Les dimensions des pièces sont vraiment sympas – par contre nous avions demandé à ce que la personne qui se lève le matin ne rentre plus dans la chambre après l’avoir quitté, et si possible que la salle de douche soit séparée par le dressing de la chambre, de façon à ce que le conjoint restant au lit ne soit pas embêté. Ici nous rentrons dans la suite par le dressing, vient ensuite la chambre et enfin la salle de douche. Je préviens de suite Mr D., qui me dit qu’en effet c’est étrange que l’agencement ait été fait ainsi car la plupart des gens demandent quelque chose de similaire à nous, mais que depuis quelques temps certains clients demandent un agencement tel que celui qui nous a été proposé. Il communiquera notre remarque au bureau d’architecte et notre étage risque de changer du tout au tout (inversion avec les chambres des enfants par exemple), en rentrant chez nous on a essayé des solutions simples de modification mais … non ce n’est pas simple! Par rapport au rez-de-chaussée je trouve que l’étage doit être la partie la plus difficile pour l’architecte, le but étant d’optimiser l’espace en respectant nos demandes – franchement pour avoir déjà essayé de faire l’exercice ce n’est pas évident! J’ai hâte de voir ce que l’architecte va nous proposer la prochaine fois. Ici on avait même un petit espace de rangement prévu dans le hall de nuit (jamais perdu !). Ces modifications ne devraient pas impacter le budget car les surfaces carrelées ne changeront à priori pas.

Mr D. passe ensuite en revue avec nous les « options ». Je dit options entre guillemets car certaines sont optionnelles d’autres non. Il y a par exemple l’adaptation des volumes n’est pas optionnelle (sinon on se retrouve avec le modèle de base ^^). Dans les options il y a tout ce dont nous avions parlé lors de notre rencontre chez l’architecte: des châssis coloré intérieur ET extérieur, un sèche-serviette, une douche à l’italienne, etc. Le but était d’avoir toutes les demandes que nous avions déjà dans le budget global. Mr D. les repasse en revue avec nous et nous demande pour toutes les options optionnelles si nous les prenons ou pas – j’ai un peu peur car je dis oui à presque tout. D’une part il y a les choses qu’on ne pourra pas changer si on ne les prend pas (par exemple le coloris des chassis – à moins de les changer ce qui coûterait un pont) – et d’autre par les petits détails qu’on peut changer par la suite (par exemple le sèche serviette) mais je trouverais ça dommage d’acheter le chauffage basique pour changer après quelques années… Finalement nous prenons tout sauf le parquet que nous ferons nous même et la salle de bain qui ne sera équipée que des arrivées d’eau – pas de sanitaires ni de carrelage – on pensera à faire tout ça dans quelques année après s’être refait une santé financière ;p

Arrive le moment où Mr D. nous donne le budget, roulement de tambouuuuuurrr. Eh bien le budget TVA et architecte compris est 5000€ sous le budget que nous avions donné. WAAAAAH on est trop contents 🙂 Bon si certains sont déçu, il faut savoir que nous avions fait pas mal de calculs et revu nos idées avant de réaliser notre demande chez PH – de façon à ce que nos demandes par rapport à notre budget soient réalistes. MAIS ça reste un plaisir de voir son budget respecté car (dans notre cas) il n’est pas extensible! (c’est le cas de beaucoup de gens non ? ^^).

Mr D. nous explique alors les étapes suivantes. Il parle en terme de « fiançailles » et de « mariage ». En effet certaines étapes ne nous engagent en rien (ce sont des fiançailles – on dit qu’on va travailler ensemble mais en soit on peut très bien tout arrêter sans problème), par contre d’autres oui (une fois marié on ne se quitte pas du jour au lendemain ^^). Ici l’offre que nous a fait PH est valable 1 an, nous pouvons durant cette année signer une « convention d’engagement » qui est un document de type « fiançailles » et qui en gros signifie que nous souhaitons travailler avec PH. Etant donné que c’est notre objectif depuis le départ, et que nous avons déjà un bel avant-projet dans notre budget, nous ne faisons pas traîner les choses et décidons de signer ce document le jour même!

Les étapes suivantes sont:

  • L’architecte va se rendre à notre commune et refixera un rendez-vous avez nous, où nous signerons un contrat d’engagement avec l’architecte (et donc pas encore avec PH) et rapidement nous recevrons la première tranche de l’architecte à payer.
  • Plusieurs rendez-vous se suivrons alors jusqu’à obtention du plan final de notre maison.
  • Une fois les plans finalisés une demande de permis de bâtir sera envoyée à la commune

Ce qui est pas mal par rapport aux contrats avec PH c’est que à toute les étapes il y a des clauses suspensives par rapport à l’obtention d’un crédit et d’un permis de bâtir.

En conclusion une très bonne journée pour nous, nous réfléchissons encore à quelques petites choses à changer, et avons hâte d’avoir notre prochain rendez-vous au bureau Genon!

2/10/2018 : signature du compromis!

C’est le jour des morts que nous avons eu rendez-vous à l’agence afin de signer le compromis de vente de notre terrain. Compromis qui va énormément voyager car le propriétaire est américain ! Au début on pensait que c’était un belge parti vivre aux USA mais sur le compromis il est noté qu’il est né là bas, c’est un un « vrai de vrai » – on imagine qu’il a des origines belges… Enfin peu importe, plusieurs copies du compromis vont voyager jusque là-bas et nous revenir signées! L’agence va également redemander une signature simplement en scannant le document signée et en l’envoyant par mail mais à priori cela ne suffit pas.

Voilà donc une étape importante, qui m’a semblé être une bête signature sur un bête papier ^^

NB: petit conseil de notre banque : virer la garantie du terrain (dans notre cas 10% du prix de vente) sur le compte du notaire et pas de l’agence. En effet en cas de faillite de l’agence, notre argent serait perdu (aie!) mais chez le notaire il est bien à l’abris.

Petite visite chez Facq et Caro confort

Samedi 27/10, nous avions une après-midi de libre et avons décidé d’aller jeter un œil chez FACQ afin de voir « en vrai » les choix du cahier des charges de PH. Cela nous permettait d’évaluer si nous allions devoir allouer un gros budget supplémentaire ou non sur ce point. De plus PH ne prévoit pas une vraie douche à l’italienne, c’était donc l’occasion de regarder ce que nous pouvions faire.

Nous nous promenons dans le show room et nous sommes vite perdus devant la quantité de produits présentés. Nous nous rendons donc à l’entrée où il était indiqué que nous pouvions demander de l’aide. Les gens viennent souvent sur rendez-vous mais ici il y avait peu de monde, une dame a donc pu directement s’occuper de nous. C’est peu courant que des gens viennent aussi tôt dans leur projet au show room mais ça ne l’a pas dérangée. Elle nous a dit que PH avait fait des choix peut-être basiques en terme de look, mais de bonne qualité. Je peux comprendre que PH doit plaire au plus grand nombre, mais pas forcément à tout le monde, donc pour le look nous verrons si cela nous plait. La dame fait le tour du show room et nous montre tout ce qui est prévu de base avec PH, elle nous montre ensuite tout ce qui sert à la création d’une douche italienne. Elle nous laisse ensuite nous promener dans le show room et indique qu’elle va nous préparer un catalogue dans lequel elle marquera les pages avec des « produits PH ». Nous faisons un peu le tour de tout – le meuble de la double vasque prévue par PH nous semble très bien mais nous le souhaiterions avec double tiroir (plutôt que des portes). Dans le toilettes je trouve le lavabo choisit par PH pratique car il laisse la place pour poser un savon, par contre j’en préférerais un avec une petite armoire, il y en a un qui m’a directement tapé dans l’œil, le prix n’était pas exorbitant monsieur a tout de suite dit que c’était ok 🙂 bref je ne vais pas vous décrire toutes nos préférences mais vous voyez peu le topo 😉 De retour au bureau de « notre » vendeuse elle nous montre un catalogue dans lequel elle a corné les pages avec les produits PH indiqués d’une flèche.  Nous lui avons indiqué les objets qui nous avaient fait de l’œil et elle nous les a également marqués dans le catalogue. Nous repartons donc de chez FACQ confiants.

Ensuite sur le chemin du retour nous sommes allés chez un des fournisseurs de carrelage de PH: caro confort. Il est évidemment bien trop tôt pour choisir un carrelage, de plus, j’ai entendu que les carrelages c’est comme les vêtements: les modes changent et les collections sont renouvelées tous les 6 mois. Nous surtout voulions voir si nous trouvions de « jolies choses » parmi ce qui est compris dans le cahier des charges, c’est à dire des carrelage entre 30x30cm et 60x60cm pour 45€/m² TVAC. Tout d’abord nous nous promenons dans le show room et repérons certaine choses. Je remarque que pour le séjour nous sommes vite attirés par le carrelage foncés ce qui ne m’arrange pas car nous avons un chat dont la majorité du pelage est … blanc… et oui oui nous aurons toujours un chat blanc, je suis tombée amoureuse de la race des sacrés de Birmanie! Un vendeur s’approche de nous, je lui annonce que nous ne sommes qu’à la phase d’avant projet, et je m’attends alors à ce qu’il nous « envoie balader » en nous disant que c’est trop tôt et de revenir plus tard… Eh bien pas du tout ! Le vendeur dit qu’il peut « ouvrir un dossier » à notre nom et noter quelques références que nous aimons. Ensuite quand nous reviendrons dans plusieurs mois il pourra nous dire où se trouvent les carrelages que nous avions notés (le magasin étant en travaux pour agrandissement tout va changer), si les carrelages qui nous plaisent ne sont plus en vente il pourra nous en montrer d’autres ressemblants. Le vendeur nous demande si nous avons vu des choses qui nous plaisent, et ensuite nous montre différents carrelage afin de « jauger » nos préférences et nous diriger vers des carrelages ressemblants. Franchement on voit qu’il connait son magasin, ses produits, il a été de très bon conseils et nous avons ainsi déjà une petite liste. Nous avons regardé un carrelage de 90x90cm, nous demanderons à notre commercial le supplément pour pose d’un tel carrelage – afin de voir si « ça en vaut la peine » – et lors des prochaines portes ouvertes au lieu de se dire que l’ensemble général est harmonieux nous ferons attention à la taille des carrelages! Nous avons également vu des carrelages 120x120cm c’est tout simplement énooooorme – enfin moi j’adore mais j’ai peur du surcoût ^^ restons raisonnables… Encore une fois nous avons eu de très bons commentaires par rapport à PH, en effet le vendeur n’a pas voulu citer de nom mais il connait une CSP qui a dans son cahier des charges des carrelages 15x15cm à 25€/m² …. le but étant d’afficher des petits prix et puis de faire débourser un max de suppléments aux acheteurs… Ici avec les 45€/m² de PH on a vu pas mal de choses dans nos prix et aussi des carrelages juste un chouilla au dessus du budget. Pour le séjour on est prêt à mettre un peu plus pour avoir quelque chose qui nous plait vraiment! Enfin pour le bureau nous serions parti sur un carrelage imitation parquet. En effet ce type de carrelage amène un certaines chaleur au bureau mais pas l’inconvénient d’un vrai parquet qu’il faut protéger des roulettes des chaises… Nous demanderons le supplément de pose de ce type de carrelage à notre commercial et si nous prenons un carrelage de moins de 45€/m² pour cette pièce j’espère contre-balancer le surcoût de pose par le prix du carrelage.

En résumé cette journée était très sympas, nous avons été bien accueillis dans les show room malgré que notre projet n’en n’est encore qu’à ses début. Et notre choix pour PH a encore été renforcé par les bons retours que nous ont donnés les vendeurs sur leur cahier des charges.