Mes choix en 2011 : la VMC-DF et son attirail

Mes choix en 2011 : la VMC-DF et son attirail

Cet article de 2011 a été mis à jour jusqu’à fin 2014. L’article reste très intéressant dans le choix de l’attirail et les travaux effectués en préparation de l’installation de ma VMC-DF.

Vous trouverez beaucoup de conseils d’installation, d’astuces et de photos sur ce que j’ai mis en œuvre dans ma maison, ça au moins c’est du concret.

Sommaire de l’article

  1. La jungle des VMC-DF en Europe
  2. Ma vieille VMC-DF de 1976
  3. Mes souhaits 2011 pour le matériel
  4. Recherches pour ma VMC-DF
  5. Choix de l’attirail en 2011
    • Les gaines
    • Les collecteurs et filtrations complémentaires
    • Préchauffage et postchauffage ?
  6. Les travaux : préparation et finition
    • Amélioration de l’isolation
    • Traversée des murs en parpaings
    • Isolation des gaines PEHD
    • Trous de 80 dans la dalle
    • Évacuation des condensats
  7. Saga du choix de ma VMC-DF en 2011
    • Une première liste de 20 VMC-DF
    • Ma short liste des 5 VMC-DF retenues
    • Nilan 300 Comfort LR 2 ème
    • Maico WR300 est gagnante
    • Mes réglages de débits
  8. Retour après plus de 4 ans d’utilisation
    • Échangeur, rendement, filtres
    • Évolution du TOP5 et création du TOP15
    • VMC-DF idéale selon moi
  9. Comparaison du prix des filtres
  10. Clap de fin en 2012

La jungle des VMC-DF en Europe

Il est difficile de s’y retrouver lorsque comme moi on part à la recherche des différentes VMC-DF présentent sur le marché Européen. Je ne suis pas resté uniquement dans l’hexagone car les meilleures VMC-DF ne sont pas là … c’est dommage mais c’est comme ça 🙁

Quatre pays domines le marché des VMC-DF en Europe, l’Allemagne (Paul, Maico, Helios), la Hollande (Zehnder, Brink), la Finlande (Vallox, Nilan) et le Danemark (Dantherm). La France est la reine de la VMC Simple Flux hygro, pour les VMC-DF même la Lituanie est meilleure que nous !

Les 4 niveaux de qualité des VMC-DF

1- Le bas de gamme, il s’agit essentiellement des VMC-DF qu’on trouve en GSB. Certaines VMC-DF de qualité douteuse mais vendues par des professionnels de la ventilation se retrouvent ici.

2- Le bas de gamme +, c’est la très grande majorité des VMC-DF. L’arqué type de cette gamme c’est l’Itho HRU (Akor-HR).

3- Le milieu de gamme, ces VMC-DF sont bonnes sans toutefois atteindre le TOP. L’arqué type de cette gamme c’est la Zehnder Comfoair 350 (Storkair WHR 930) … quoi que avec du recul !

4- Le haut de gamme ou le TOP, très très peu d’élus selon mes critères. En fait, je n’ai retenu que 3 marques Maico, Paul et Vallox. L’arqué type des VMC-DF au TOP c’est bien sûr la Paul Novus 300.

Nb) Certains auraient mis quelques VMC-DF du milieu de gamme dans le haut de gamme, je tiens à rester stricte sur le haut de gamme, le TOP c’est le TOP !

J’ai investigué un peu partout en Europe (France Belgique Hollande Allemagne Autriche Danemark Finlande et même en Pologne et Lituanie) c’est possible avec internet et le traducteur Google surtout le traducteur Google d’adresse internet !

Les clones : la grande majorité des VMC-DF

Un clone c’est une machine fabriquée par X et vendu sous les marques X, Y et Z. On trouve des clones aujourd’hui dans pratiquement tous les matériels milieu de gamme, les VMC-DF ne font que suivre la tendance.

Il est plus simple de faire la liste des VMC-DF sans clone. Mais il n’est pas facile de retrouver les clones et savoir quel est le fabricant réel car les marques font tout pour masquer et faire croire que c’est de leur fabrication.

La recherche des clones est délicate, je suis obligé de comparer les photos, documentations, performances et/ou les commandes. Certains vont jusqu’à faire des photos avec des angles de prise de vue différents et même des photos carrément retouchées ! La documentation est clonée elle aussi avec des formes différentes … bref, tout est fait pour cacher le stratagème 🙁

Il y a même des clones avec des façades différentes et/ou des commandes différentes 🙁

Je suis certain d’avoir manqué des clones !

Au crédit des industriels il faut reconnaitre qu’il est difficile d’avoir des chaines de montage pour toutes les catégories de VMC-DF (grosses, petites, plates, hautes, enthalpique, à rotor). Et puis il y a des sociétés spécialisées dans la ventilation de toutes sortes sauf les VMC-DF … il faut bien compléter le catalogue !

Les grosses VMC-DF de plus de 500 m³/h sont souvent des clones même dans les grandes marques. Dans ce blog, je ne me suis intéressé en priorité aux VMC-DF de 250 m³/h à 400 m³/h.

Le plus gros fabricant de clones certifiés PHI est certainement Brink en hollande. Pas moins de 5 marques commerciales reprennent à leur nom des VMC-DF Brink.

Des clones illustres en 2012

Je donne le nom Français :

Akor HR

Akor-HR on trouve cette VMC-DF sous au moins 6 marques différentes. Le fabricant est Ithoo Daalderop (Hollande) avec le nom commercial HRU ECO.

Cocoon2 on trouve cette VMC-DF sous au moins 5 marques différentes. Le fabricant est Brink en Hollande avec le nom de Renovent HR Medium, la VMC-DF est certifiée DIBt en Allemagne. La marque Française France-Air a fait certifier NF cette VMC-DF mais ne parle pas des certifications des autres marques alors qu’il s’agit de la même VMC-DF !

Renovent HR Large On trouve cette VMC-DF sous au moins 4 autres noms dont LWZ 270, CWL 400 et TVZ 270. le fabricant est Brink.

La prolifération des clones ne met pas vraiment en confiance

Il n’y a quasiment pas de clone dans un même pays !

Sociétés commerciales et même holding

Je préfère ça aux clones masqués, au moins c’est clair en cherchant sur internet.

Maico & Aerex

C’est la même société à la même adresse. Les 2 marques ont chacune leur site internet et leur catalogue. Il s’agit d’une fusion de 2 entreprises (MAICO HaustechnikSysteme et Fresh Lüftungssysteme) avec la volonté d’avoir un nouveau nom AEREX HaustechnikSysteme … en réalité les 2 marques perdure chacun dans sa spécialité. Les prix sont identiques, le site internet Maico a une version française. En 2016, c’est claire que la marque Maico perdure avec son site WEB flambant neuf.

Zehnder & J.E. Storkair

C’est la holding Groupe Zehnder. Zehnder Suisse a racheté J.E. Storkair Hollande en 2002. J.E. Storkair (spécialiste en ventilation) est le fabricant des VMC-DF Zehnder. Les VMC-DF de marque J.E. Storkair sont pour la Hollande et la Belgique, ailleurs c’est la marque Zehnder mais c’est les mêmes VMC-DF sauf le prix qui est plus élevé pour la marque Zehnder. Donc en France vous ne devriez pas trouver de J.E. Storkair … sauf via internet en Belgique ou Hollande :mrgreen:

Zehnder & Paul

Zehnder a racheté Paul Allemagne en 2008. La marque commerciale Paul continue d’exister à part entière avec son propre site internet. Les échangeurs « made in Paul » et la qualité Paul restent distincts des VMC-DF J.E. Storkair sauf pour la Paul Santos 570.

Heinemann et Vallox

Heinemann Allemagne a racheté Vallox Finlande. Vallox commercialise toujours sa fabrication avec le nom commerciale Vallox, Heinemann commercialise en Allemagne les mêmes machines avec le nom : ValloPlus. Ce n’est plus vrai depuis mars 2017 où Vallox commercialise en Allemagne sous sa marque Vallox. De plus Heinemann clone des VMC-DF low-cost référencées Basic-line 210SC et 340SC fabriquées par Titon en Angleterre ! Bref pas simple de s’y retrouver. Ce binôme commercial se partage le marché Européen un peu comme le fait Zehnder et sa filiale J.E. Storkair.

Helios-Benzing et Vallox-Heinemann !

Là ça devient très compliqué, encore en 2016 je n’ai pas tout compris ! Il y a peut-être des jointventures et pas que des acquisitions. J’essaie de résumer au mieux Helios a racheté Benzing, Benzing a depuis arrêté son activité fin 2017, Vallox a racheté (ou joint-ventures) Helios quand ? Helios n’a jamais fabriqué de VMC-DF, les fabricants sont Benzing pour les VMC-DF en structure PSE expansé + échangeur Recair et Vallox pour les VMC-DF en structures métalliques + échangeur alu.

Et plein d’autres cas 🙂

Même VMC-DF et façades différentes !

Eh oui il existe des VMC-DF dont les formes externes sont un peu différentes et pourtant c’est les mêmes machine, un seul exemple :

  • Paul Santos 570 DC (forme et couleur de la façade distinctes).
  • Storkair WHR 960.
  • Zehnder comfoair 550 (identique à la Storkair).

Paul Santos, petit souci de filtres

Les indices sont : même puissance, même rendements certifiés Passivhaus Institut (PHI), même format de filtres « propriétaires« . Il faut dire que ces 3 machines sont des grosses VMC-DF de plus de 500 m³/h donc peu de ventes en maisons individuelles.

Storkair et Zehnder c’est bien connu, mais une Paul c’est la bouquet ! La Paul Santos n’est pas une Paul mais bien une Storkair … la preuve en photo 🙂

Je ne résiste pas à vous montrer une Paul Santos avec un petit souci au niveau des filtres. Preuve que ce n’est pas une Paul mais bien une Storkair avec le gros problème bien connu de fuites entre le cadre des filtres et le caisson de la VMC-DF !

Paul partage aussi la maxi flat 600 avec Aerex, Maico et Lemmens. Donc toutes les Paul ne sont pas des VMC-DF haut de gamme !

Nb) beaucoup de constructeurs complètent leur gamme entres eux, reste que la qualité n’est pas toujours là selon le fabricant réel. :mrgreen:

Il y a de plus en plus de « pseudo-fabricants » n’ayant jamais rien fabriqué :mrgreen:

Les marques Françaises manquent de transparence

J’ai franchement été déçu par des marques Françaises de VMC-DF sauf Autogyre.

J’ai eu pour principales réponses « Vous êtes professionnel » ou « Vous êtes client chez nous » et pour finir « Prenez contact avec votre revendeur local ». J’en conclus que le marché Français (Atlantic, France-Air, …) est noyauté avec les artisans-installateurs.

Les particuliers « auto-installateurs » n’intéressent vraiment pas les marques Françaises. L’une d’elles m’a clairement dit « C’est la politique d’entreprise de France-Air » … tout est dit ! D’ailleurs les sites internet de toutes les marques Françaises sont réservés aux seuls professionnels « patentés » pour pouvoir acheter. Il est vrai que le marché des « auto-installateurs » est petit, mais quand même il existe. Heureusement sur internet on trouve des distributeurs en ligne … sauf pour France-Air je crois 😀

De plus, certaines marques Françaises ne fabriquent absolument pas leurs VMC-DF, c’est le cas de France-Air avec la Cocoon2 et maintenant la Cocoon3 mais cette dernière n’est pas une Brink !

Je ne peux pas m’empêcher de citer la pub Atlantic de Charlotte de Turckheim « L’installation d’une VMC Atlantic se fait par un pro, pas un mari bricolo » … Atlantic a fait là une pub à son image, aucun doute :mrgreen:

On ne trouve pas ce phénomène qu’en France, en Belgique c’est pareil … mais j’ai la conviction que c’est pire en France !

La réglementation nationale et les normes ont bon dos pour justifier l’injustifiable 🙁

La pratique bien connue du voyage « gratis » en fonction du chiffre d’affaire sur 1 à 3 ans.

Quasiment toutes les marques Françaises font ça vis à vis des «professionnels» installateurs. C’est souvent pour cette raison toute bête qu’un artisan va vous guider sur une marque plutôt qu’une autre ! Le problème c’est que si la marque est bonne dans certains domaines, elle ne l’est pas en VMC-DF !

Si au moins les artisans étaient tous des pro de la VMC-DF et de son installation … on en est loin et même très loin en France.

Des vrais PRO de l’installation VMC-DF existent en France

Tous les professionnels Français ne sont pas mauvais en installation de VMC-DF mais il faut trouver les bons ! Il est préférable de demander des références en la matière et de faire au moins 2 visites sur site. Mais des visites ne font pas forcément l’affaire lorsqu’on est ignorant en VMC-DF !

J’espère au moins que ce blog vous aura apporté le niveau de connaissance qui va bien pour vous faire une bonne idée des devis que vous ferez faire ou des visites que vous allez faire.

Les marges semblent énormes surtout sur les accessoires

On peut lire sur les forums des prix très bas obtenus par un particulier via son ami artisan. Il n’y a pas de doute les prix pratiqués aux professionnels sont vraiment bien plus bas … c’est comme ça en France et ailleurs en Europe !

Heureusement, en Europe il existe des sites de ventes en ligne … ça limite la casse :mrgreen:

Un conseil si vous êtes auto-installateur et que vous ne voulez pas passer par internet, faites appel directement à un distributeur « officiel » ou à votre artisan préféré pour demander un devis de la VMC-DF et des accessoires … et si c’est ok passez commande. Ces solutions sont aussi valables pour un achat hors de France.

Je suis scandalisé par les coûts des accessoires (gaines, collecteurs, sondes, …)

Comparez les prix sur internet dont les sites Allemands, Anglais et Hollandais …

Les accessoires, ne pas hésiter pour des solutions hors fabricants de VMC-DF

Retour au sommaire

Ma vieille VMC-DF de 1976

Ma VMC-DF actuelle : une ELGE de 1976

Cette VMC-DF ELGE de 1976 sans échangeur fonctionnait toujours bien mais tout était très encrassé et à changer. Cette VMC-DF est aujourd’hui complètement obsolète … à l’époque c’était un must Français … mais vendre une VMC-DF sans échangeur il fallait oser !

Le filtre en mousse de l’air entrant n’a pas été changé avec régularité. Il n’y avait aucune filtration de l’air extrait puisqu’il n’y avait pas d’échangeur.

La bouche cuisine faisait office de hotte de cuisine … mais sans filtration … inutile de faire un dessin sur le contenu du caisson d’extraction dans la VMC-DF … une horreur qui aurait pu déclencher un incendie !

Présentation de la VMC-DF ELGE 1976

VMC-DF des années 1975

  • un bloc en PVC gris avec moteurs AC,
  • un caisson en tôle galva pour filtrer l’air neuf,
  • un bloc de distribution avec préchauffage à partir de 6°.

Elle est installée dans un grenier isolé et semi-chauffé car la dalle n’est pas isolée dans ce local .

Les diamètres Ø125 cuisine, Ø100 SDB-WC et Ø80 pour les 7 bouches d’insufflation mais avec des gaines Ø55 !

Les gaines d’insufflation en PVC souple mais tressé passent dans l’isolation des murs ou dans les combles sous la LdV.

Le bloc de distribution en bas à droite sur la photo est toujours en vente chez Atlantic … 35 ans plus tard. A qui vendent-t-ils ce truc aujourd’hui avec des Ø55 ?

Quand j’ai regardé de plus près mon installation en 2011 je me suis sérieusement posé la question « Faut-il remettre une VMC-DF ?«  :mrgreen:

Ma maison construite en 1975

C’est une haute isolation 1975 de 120 m² habitables dont un ½ étage. C’était la BBC de l’époque … c’est une image pour les âmes chagrines et frustrées de cette comparaison 🙂

Les murs sont en parpaings de 200 + 100 de polystyrène expansé + brique de 50. Les combles sont isolés par 200 de laine de verre. Une partie des combles était isolée en 100 de LdV, en 2013 j’ai amélioré cette partie des combles accessibles uniquement par le toit !

Le sous-sol semi-enterré est en béton précontraint, le plafond est isolé par 70 d’un polystyrène dur.

En 2015, ma maison est « ordinaire » et mal isolée selon moi !

Il y a une grosse cheminée ouverte avec prise d’air indépendante et fermeture du conduit quand la cheminée est arrêtée.

J’ai profité du changement de VMC-DF pour faire des améliorations d’isolation.

La chance du débutant en 1983

Nous cherchions une maison avec ma future, après avoir visité une bonne dizaines de propriétés qui allaient de la masure à reprendre totalement à la belle demeure des années 50 mais avec un petit terrain, il nous est arrivée une belle histoire.

Je vous narre l’acquisition de ma maison parce que j’ai eu la chance du débutant … et quand je dis débutant, c’est encore pire que ça puisque mon maximum était uniquement de faire la différence entre un mur pisé et un mur moellons. Ne parlons pas d’isolation ou de ventilation mécanique, là c’était du Polonais pour moi 🙂

Quand j’ai contacté l’agence pour cette propriété au hasard d’une consultation sur un journal gratuit, la seule chose qui m’a fait téléphoner c’est l’erreur sur la superficie du terrain ! Et bien non la superficie était bonne … « Monsieur je veux visiter » !

Arrivé sur les lieux 2 jours plus tard, ce n’était pas brillant car la propriété, bien qu’habitée par un propriétaire vagabond et 3 adolescents, était occupée et à la fois délaissée depuis 3 ans !

Au cours de cette première visite je n’ai jamais vu l’évier complètement caché par 50 cm de vaisselles salles. Je n’ai pas vu non plus la couleur de la plaque de cuisson recouverte d’une première couche de lait et de graisse brulés et d’une deuxième couche avec des casseroles et des poêles à frire « dégueulasses » 🙁

Quand aux murs du salon-séjour, c’était une horreur puisque les ado se lançaient à la figure des yaourts pleins qui finissaient en général contre les murs … tu n’imagines pas le truc, ben essai chez toi et tu comprendras. Pour encore mieux comprendre il faut laisser reposer le yaourt 3 semaines :mrgreen:

Dans les chambres, c’était une odeur bien spéciale, celle des boites de sardines sans les poissons mais avec l’huile et surtout débordantes de mégots de cigarettes … odeurs très prenante même après une aération totale d’un quart-heure 🙂

Le promoteur voulant faire bonne figure me parlait de l’isolation de 10 cm de PSE recouverte de briques platières et d’une ventilation double-flux. Obnubilé par ce que je voyais et la superficie de la propriété … je n’ai rien retenu des éloges qu’il me faisait.

Bref, pour la maison une horreur mais pour le terrain c’était bien …. alors que faire ?

Mon côté « paysan » l’a emporté, j’ai fait une visite ultime avec un copain du bâtiment comme on dit. Je lui ai demandé uniquement de me dire si la maison était saine et bien faite du sous-sol au toit … sans regarder les yaourts sur les murs, une canalisation explosée par le gel, des tuiles de parement sur les bords du toit tombées avec le vent et surtout en se bouchant le nez 🙂

Son diagnostic élogieux et détaillé sur la fabrication globale et ses explications ont fait que nous avons négocié et acheté cette propriété … aucun regret 35 ans plus tard.


Je ne veux plus voir après 35 ans d’expérience

  • Des gaines souples non nettoyables !
  • Des gaines enfouies dans l’isolation des murs.
  • Une VMC Double Flux sans possibilité de l’arrêter facilement.

Pouvoir nettoyer les gaines : une priorité absolue !

Gaine WC après 35 ans d’utilisation

Dans ces conditions seulement des gaines semi-rigides comme le PEHD peuvent être enfouies dans l’isolation … mais je suis contre tout enfouissement dans le « dur ».

Nb) Ne jamais enfouir un caisson de distribution (collecteur).

Une VMC-DF doit pouvoir être arrêtée depuis sa commande et bye-bye à cette réglementation à la peau dure (1)

(1) Il s’agit d’une norme Française, les meilleurs VMC-DF allemandes (Paul, Maico, …) offrent la possibilité d’arrêter la VMC-DF mais un paramètre d’installation (via jumper) permet d’interdire l’arrêt.

Un jumper c’est un cavalier ou strap permettant de relier deux broches et ainsi de faire circuler ou pas le courant entre les deux.

La photo « Gaine WC après 35 ans d’utilisation » montre l’état d’encrassement de la gaine d’extraction WC après 35 ans, la gaine de la SdB était encore plus crasseuse 🙁

Cette photo est de moi, elle est devenue célèbre puisqu’elle est pillée un peu partout sur le net et même dans documents officiels … c’est presque la gloire !

Les gaines d’insufflation étaient nettement moins crasseuses mais très sales quand même !

Je ne mets pas tout à la poubelle

Plénum de bouche

Je réutilise les bouches et les plénums de bouche.

Sauf pour 3 bouches que j’ai été obligé de déplacer parce que les gaines souples irrécupérables passaient dans l’isolation en polystyrène expansé des murs … j’ai dû trouver une autre solution qui m’a imposé de déplacer ces bouches 🙁

La photo montre une gaine d’insufflation et son raccord sur la dalle des combles. La gaine est en Ø55 alors que le raccord est en Ø80 🙂

Vous remarquerez que les plénums de bouche étaient PVC gris avec une pièce spéciale pour faire le coude. J’ai remplacé ces coudes spéciaux par des coudes PVC 87° EU.

Gaine air neuf

Je réutilise aussi :

  • L’entrée d’air neuf et la gaine en Ø176,
  • la sortie toit et la gaine d’évacuation d’air vicié en Ø176.

C’est toujours ça de travaux en moins !

La gaine d’arrivée d’air neuf était crasseuse … aujourd’hui elle brille 😛

Ma maison a-t-elle besoin d’une VMC-DF ?

Je ne crois pas, j’ai opté sans conviction pour une VMC-DF car j’étais déjà en Double-Flux avec des bouches au plafond et aucun trou dans les fenêtres. Et à la revente est-ce mieux ? Pas si sûr avec une VMC-DF mal entretenue !

Mes réticences sur la VMC Double-Flux sont moindres après la rénovation car j’ai tout fait pour une bonne installation et j’ai choisi la VMC-DF qui correspond à mes attentes.

De plus, j’ai installé un réseau de gaines toujours à portée de mains 🙂

Retour au sommaire

Mes souhaits 2011 pour le matériel

Mes souhaits pour la VMC-DF

Filtres G4 « non propriétaires »

Je dis mes souhaits et pas mes exigences mais vous aurez compris que c’est la même chose :

  • 300m³/h, très isolée, silencieuse, moins de 2500€ TTC.
  • Électronique simple avec potentiomètres et jumpers.
  • Bypass non obligatoire, si présent il doit être de qualité et manuel (pas de bypass automatique).
  • Pas de VMC en matière expansée fragile sans enveloppe métallique.
  • Les 4 raccords en Ø160 (pas de Ø125 trop juste au dessus de 250 m³/h.
  • Échangeur haut rendement nettoyable à l’eau (1).
  • Ventilateurs de marque et basse consommation, volutes métalliques.
  • Filtre G4 « non propriétaire » (trop chère si obligation de prendre le filtre du fabricant).
  • Commande filaire toute simple 3 vitesses et arrêt VMC.
  • Vitesses d’extraction et d’insufflation réglables individuellement.
  • Protection gel efficace par arrêt ou diminution de l’insufflation.
  • VMC-DF certifiée par un organisme reconnu, priorité PHI ou DIBt.
  • Pas d’échangeur enthalpique (inutile et pas pérenne dans le temps).
  • Pas d’échangeur à rotor (compliqué et manque d’étanchéité).
  • Pas de capteur CO2, ni d’hygrométrie, ça complique, onéreux et sources de panne (2).
  • Pas d’achat avant d’avoir les notices détaillées dont et surtout celle d’installation.
  • Aucune obligation de prendre les accessoires (gaines, bouches, …) pour l’achat de la VMC-DF.
  • Pas de vérification-validation payante de l’installation.

(1) En 2011 j’étais sur un échangeur aluminium, aujourd’hui j’opterais peut-être pour un échangeur plastique car le rendement est meilleur … je dis bien peut-être 🙂

(2) En salle de bains, une commande manuelle pour déclencher la vitesse maxi est suffisante !

Précisions

La chose la plus importante pour moi depuis fin 2014 c’est l’étanchéité externe et interne de la VMC-DF. C’est la première preuve de la bonne construction du caisson d’une VMC-DF … je n’en avais pas conscience à ce point en 2011.

Mes souhaits pour les gaines et les collecteurs

Gaines interdites

Pouvoir nettoyer les gaines facilement et surement et :.

  • Réseau pieuvre (plus simple, pas d’équilibrage, un seul diamètre).
  • Gaines insufflations 51 mètres (7 tronçons) lisses à l’intérieur et facilement nettoyable.
  • Gaine extraction 2 SdB et 1 WC, 5 mètres (3 tronçons). Gaines idem insufflation.
  • Gaine cuisine 0,50 mètre en semi-rigide isolée ∅125.
  • Gaines liaisons VMC-collecteurs 4 mètres (2 tronçons) semi-rigide et isolée ∅160.
  • Collecteurs adaptés aux gaines (étanchéité et pas de bricolage à faire).
  • Pas de gaine souple en PVC ou en alu car non nettoyable et fragile.
  • Pas de gaine rigide (galva, PVC), montage compliqué et le bruit.
  • Pas de silencieux (système micro-perforé avec de la LdV ou autre fibre).
  • Isolation gaines en 150 LdV dans les combles non chauffées
  • Isolation gaines en 50 en zones semi-chauffées où sera la VMC-DF.

Pour l’arrivée et le rejet d’air

J’utilise de mes anciennes gaines (4 mètres) sinon j’aurais mis du semi-rigide simple paroi ∅160 isolé avec LdV en combles non chauffées. Un conseil, mettre le même diamètre que les piquages de la VMC-DF et surtout pas plus petit.

Autre conseil, si vous avez une VMC-DF avec des entrée/sortie en ∅125 alors prévoyez une entrée air neuf et sortie air vicié de ∅160 car dans 20 ans vous choisirez peut-être une autre VMC-DF avec des entrées en ∅160.

Retour au sommaire

Recherches pour ma VMC-DF

J’ai examiné plus de 60 VMC-DF en 2011

Cinq des 60 VMC-DF étaient des bas rendement (60%). Les prix allaient de 500€ à 4000€ ttc pour la seule VMC-DF (hors gaines, collecteurs, bouches et pose). Je n’ai jamais exclus de sortir de mon budget ou de me rabattre sur du basique à bas prix. Je rappelle que tout au long de ma recherche je n’étais pas chaud chaud pour une VMC-DF !

Depuis 2015, les différences de prix diminuent entre le milieu et le haut de gamme

Les marques des 60 VMC-DF examinées en 2011

Je donne cette liste pour vous faire toucher du doigt mes recherches et la jungle des marques. J’ai vu plusieurs VMC-DF pour certaines marques. En fait j’ai regardé bien plus de 60 VMC-DF ! L’ordre des marques est alphabétique.


Aldes Atlantic Atrea Autogyre Benzing Bulex Codume Dantherm Drexel-Weiss EnEV-air France-Air Flexit Genvex Heinemann Helios Honeywell Hoval Ithoo Junkers J.E.Storkair Lufta Maico Ned-Air Nilan Orcon Paul Pichler Pluggit Rec-Idovent Sachsenland Scharg Soler-Palau Stiebel-Eltron Swentibold Tecalor Unelvent Vallox Vent-Axia Ventiline Viessmann Werning Wolf Zehnder Zewotherm.


Il y a dans cette liste certainement d’autres cas d’une même holding pour plusieurs marques comme par exemple Soler-Palau et Unelvent. J’ai écarté de cette liste les VMC thermodynamique que je n’ai pas étudiées, elles peuvent être valables dans une maison BBC ou Passive mais j’ai des doutes par grand froid.

Le déroulement du choix, voir à la fin de cet article le chapitre Saga du choix de ma VMC-DF en 2011.

J’ai écarté de la liste des éligibles du TOP20 :

  • Les clones dont ne n’ai gardé qu’un seul exemplaire.
  • Les VMC-DF avec échangeur rotatif ou enthalpique.
  • Les sans documentation en Français ou sans interlocuteur de langue Française.
  • Les VMC-DF d’un prix supérieur à 3000 €ttc livrée.

Commandes Akor-HR

Je me vois mal acheter par internet une VMC-DF uniquement à partir de photos et de traduction sur Google. Il faut penser SAV certes mais pas naïvement et bêtement comme on veut trop nous le faire croire sur internet !

Attention aux VMC-DF toujours en vente ici ou là alors qu’elles ne se fabriquent plus ou qu’elles ont évoluées. On trouve ça surtout chez les clones où le fabricant réel est déjà au modèle suivant depuis 1 an ou plus !

Les indices peuvent être une grande différence de prix ou un simple détail pas évident à voir comme sur l’Akor-HR dont la carte électronique à complètement changer en 2010, le seul point de repère était un logo supplémentaire sur la commande (voir photos « Commandes Akor-HR », en bas l’ancienne commande) !

Le déroulement du choix de ma VMC-DF, voir à la fin de cet article le chapitre Saga du choix de ma VMC-DF en 2011.

VMC-DF avec un bloc en PPE !

J’ai augmenté mes souhaits car je me suis aperçu que les VMC-DF au TOP (Paul par exemple) avaient la particularité d’être super isolées et super silencieuses grâce à une seule et même matière le PPE (polypropylène expansé).

Le mieux pour moi avant cette découverte c’était une double-peau métallique avec un isolant de 2 à 4 cm pris en sandwich.

Précisions 2014

Le caisson en PPE est très bien sous réserve qu’il soit dans la masse ou quasiment et que la matière PPE soit très compact.

D’autre part, la qualité du caisson double-peau métallique avec isolant pris en sandwich est tout aussi bonne. Ce sont 2 conceptions différentes … je me suis emballé un peut vite en 2011.


Après avoir vu et touché du doigt le PPE j’ai été convaincu et même séduit, le PPE est devenu un critère de sélection. Cette matière PPE est dure et pas friable, elle ne sent rien, elle a la « mémoire de forme » et inspire confiance question résistance et durabilité. En tout cas rien à voir avec le PSE (polystyrène expansé) même si Wikipédia rapproche les 2 matières.

PPE et PSE peuvent paraitre identiques en photo mais les 2 matières n’ont rien à voir

Le PPE est résistant et avec mémoire de forme

le PSE est cassant et sans mémoire de forme

 

Maico WR300 ouverte avec son bloc noir en PPE massif

Remarquez sur la photo même les fils (gris et noir ) ont leur propre logement dans le PPE.

Le PPE est souvent utilisé sous forme de moule inclus dans une coque métallique pour les meilleures VMC-DF. C’est dans ce moule massif que sont introduits échangeur, ventilateurs, filtres et carte électronique. C’est simple et pourtant beaucoup de VMC-DF sur le même principe ne sont pas en PPE mais en PSE comme les Helios kwl_ec_270 ou 370.

Zenhder fait aussi des VMC-DF en PPE comme la Comfoair_350 (Storkair WHR 930), mais ce n’est pas du PPE dans la masse, il y a aussi des plaques de PPE coincés dans la VMC-DF, ça fait d’ailleurs un peu fouillis et l’étanchéité ne doit pas être TOP !

L’isolation d’une VMC-DF est indispensable pour le thermique et pour le phonique !

Le PPE s’impose de plus en plus dans la construction des VMC-DF, d’ici 2020 il n’y aura plus de PSE dans les VMC-DF.


Une carte électronique simple absolument

Une carte électronique n’est jamais vraiment simple pour autant certaines VMC-DF ont mis les bouchées doubles et même triples … de vraie carte mère d’ordinateur. La commande digitale à distance est tout aussi compliquée bien évidemment.

La seule liste des codes erreurs fait peur dans les VMC-DF « full électroniques » ! Certaine VMC-DF ont 4 sondes de températures pour faire fonctionner le bypass automatique ou pour donner le rendement en direct sur la commande digitale.

Super me direz-vous … sauf que le rendement est « foireux » puisque les sondes sont dans le caisson et ne tiennent pas compte du manque d’isolation des gaines, des collecteurs et autres ! Quant au bypass automatique, il faut lire sur les forums les problèmes rencontrés pour le croire.

Les adeptes de la domotique iront forcément vers du full électronique

Attention aux VMC-DF avec une électronique qui fait « papa-maman »

➡ En SAV, encore faudra-t-il trouver la carte électronique

 

Je me répète, le « trop d’électronique » dans une VMC-DF c’est une source de pannes. De plus je ne crois pas trop au SAV des cartes électroniques au bout de 5 ans seulement. Par contre un ventilateur de marque tu trouveras toujours quasiment le même ou un clone 20 ans après.

Carte électronique WR300 MAICO

Je suis contre le trop électronique ce n’est pourtant pas à cause de mon ignorance sur le sujet puisque j’ai pour ainsi dire un métier //

On remarque sur la carte électronique de la Maico WR300 :

  • 6 potentiomètres pour le réglage des 6 vitesses insuf. & extract,
  • des jumpers pour d’autres choix (option CO2, …),
  • des connecteurs pour des options (préchauffage, Modbus, …).

Je n’ai touché qu’aux potentiomètres pour les vitesses.

J’ai conscience que de plus en plus on va vers des VMC-DF ouverte à la domotique avec des softs plus ou moins standards permettant des connections internet sur ordinateur et surtout sur son Smartphone.

C’est beau, c’est d’actualité, c’est marrant mais je ne suis pas sûr que pour une VMC-DF le jeu en vaille la chandelle … je suis même certain de l’inverse et pour le coup le retour sur investissement sera à perte car on devra toujours rajouter des options domotiques et des softs « tierce-partie » pour homogénéiser et faire fonctionner toute la domotique de la maison sur son téléphone.

Voir dans l’article Annexes, chapitre La domotique sur une VMC-DF ?


Rapport de certification … la demande qui tue !

On trouve très facilement sur internet le résumé des certifications PHI et NF-VMC. Mais pour avoir le rapport complet d’une certification … c’est mission impossible. On trouve gratuitement des rapports DIBt si le fabricant a le courage de les publier 🙂

J’ai demandé de nombreuses fois le détail des certifications DIBt. Le seul détail que j’ai eu c’est le DIBt que Maico met à disposition sur son site internet sans avoir à le demander.

Nilan par exemple n’a pas voulu me donner son DIBt sous un prétexte « bidon ». Quant aux autres constructeurs j’en parle même pas :mrgreen:

Le rapport complet d’une certification est bien plus riche. On retrouve les résultats avec les conditions de tests (les protocoles de tests), le fabricant réel de la VMC … quoi que non ce n’est pas toujours vrai (1), la marque et la référence des ventilateurs, la marque, le type et la taille de l’échangeur, la matière isolante de la VMC-DF, et bien d’autres renseignements. Personnellement j’ai bien apprécié le détail DIBt … même en PDF en Allemand … sans copier-coller possible pour la traduction puisque c’est une « photo » PDF 🙁

(1) Des marques peuvent faire certifier une VMC-DF en leur propre nom. C’est la cas de beaucoup de VMC-DF (celles du fabricant Brink par exemple).

Pourquoi les rapports complets ne sont pas mis à disposition, sauf très rares exceptions ? Tout simplement parce que la filière VMC-DF n’est pas très nette … donc les constructeurs comme les centres certificateurs n’ont que des coups de bâton à prendre. En effet aucun doute que certains « vrais spécialistes » démontreraient très facilement des lacunes voire les manipulations. Le mot d’ordre général est donc « secret de fabrication et pas de bazar dans le business » donc pas de publication.

Au fait qui contrôles les certificateurs … les conseils d’administrations ? 🙂 :mrgreen:

Une remarque au passage, l’organisme certificateur PHI certifie les VMC-DF que sous certaines conditions de performances dont un rendement minimum de 75% et des fuites maximum de 3%. La NF-VMC a aussi des minimas mais bien loin de ceux de PHI, les fuites par exemple doivent être < à 10% 🙂 😀 :mrgreen:

Je me pose des questions quand je vois certaines VMC-DF certifiées PHI 🙁

Une certification auprès de NF-VMC coûte « deux bras » aux fabricants (ou marques) … AFNOR, Certita et consorts ne vont pas se priver des gains engendrés par ce business. Il en est de même dans chaque pays d’Europe et même pire en Belgique où c’est par région … mais bien moins cher qu’en France !


Les normes nationales sont des « bidouilles » économiques et protectionnistes 😈

A quand la norme Européenne ErP valable seule dans tous les pays Européens ?


Depuis 2015 le prix d’une VMC-DF dépend moins des certifications et plus de la qualité

Nb) il est relativement facile de faire certifier une VMC-DF en dehors du prix bien sûr !

Retour au sommaire

Choix de l’attirail en 2011

Je présente dans ce chapitre les choix que j’ai fait pour tous les accessoires comme les collecteurs, les gaines des réseaux insufflation et extraction, mes filtrations complémentaires, etc.

J’ai réutilisé de mon ancienne VMC-DF, toutes les bouches, l’entrée d’air neuf (bouche façade et la gaine), la sortie vicié (sortie toit et la gaine).

Les gaines en PEHD double-peau

Ce sont les gaines d’insufflation où j’ai le plus hésité dans mon choix. Les gaines PEHD alimentaire antistatique spéciales VMC-DF (flexpipe, Tuboflex, …) me plaisaient bien mais j’avais peur qu’elles ne soient pas assez lisses à l’intérieur pour un bon nettoyage.

J’ai regardé la solution des tuyaux d’eau potable (noir à bande bleu) en PEHD de Ø75 pression mini, ils sont vraiment lisses à l’intérieur, comme à l’extérieur d’ailleurs.

J’ai eu peur d’un trop de raideur de ces tuyaux d’eau potable, mais en construction dans du neuf et en passage dalle ou dans isolation mur, je pense que ça peut-être une solution encore meilleure que les gaines PEHD spéciales VMC, à condition que la flexibilité soit en adéquation pour le faire … je n’ai pas fait de test de flexibilité des ces tuyaux d’eau potable en Ø75 pression mini.

Gaine PEHD DN75 en insufflation + WC + SdB

Gaine PEHD spéciale VMC-DF (Hélios)

J’ai choisi des gaines en PEHD antistatique DN75 (Ø63 interne) après conseils et renseignements sur forums. Je dois dire que l’intérieur est quasi lisse, en tout cas beaucoup plus que je croyais. En effet les photos sont plutôt trompeuses à cause d’une différence de couleur due aux soudures entre l’enveloppe interne lisse et l’enveloppe externe annelée.

En France le DN75 est suffisant dans 80% des cas

En 2014 j’écrivais : qui peu le plus peu le moins, je conseille des PEHD DN90 (Ø75 interne) car c’est mieux pour la perte de charge et le bruit. Ceci dit, je ne regrette absolument pas la taille interne de mes gaines, ça me convient tout à fait même à grande vitesse.

Je regrette surtout c’est de ne pas avoir connu l’existence des gaines TPC PEHD double-peau … j’aurais évité de dépenser 200 €ttc pour rien 🙁

Surtout ne faites pas mon erreur, jamais d’intérieur de couleur noire !

Autres gaines en aluminium spiralé isolé

Gaine cuisine semi-rigide alu

J’ai utilisé ce type de gaines pour les liaisons VMC-DF aux collecteurs en Ø160 et pour l’extraction cuisine en Ø125. Une isolation qu’en 25 mm car en zone semi-chauffée et avec de toutes petites longueurs.

raccord prépa2Photos « gaine cuisine semi-rigide alu » en Ø125 et isolée. Réducteur Ø125/160 pour le caisson filtre cuisine.

J’ai fait rapidement le choix des gaines en aluminium spiralées et isolées et j’ai failli regretter ! Je dis ça parce que j’en ai ch… des ronds de chapeaux pour raccorder ces gaines à la VMC-DF et aux collecteurs. Je vais donc vous expliquer la solution toute bête :

  1. découper sur 3 cm de haut la première peau,
  2. enfoncer la LdV de la partie coupée,
  3. boucher avec tissu ou mousse PPE (*),
  4. poser la gaine sur le raccord,
  5. étanchéifier le raccord avec du collant si pas de piquage à lèvres,
  6. mettre un collier plastic ou métal,
  7. recouvrir de mousse PPE pour isoler (*).

(*) qu’est que le PPE mousse va bien !

Surtout pas de collier de serrage sur la double peau !

Les collecteurs et filtrations complémentaires

Pourquoi une filtration complémentaire à celle de la VMC-DF ?

Tout simplement pour limiter la maintenance à une intervention annuelle pour le changement des filtres. Et faire de belles économies pour ceux qui ont des filtres « propriétaires ».

La fabrication des caissons est détaillé dans l’article Conseils d’installation, chapitre Des caissons de préfiltration ?.

Les collecteurs du réseau pieuvre

Collecteur d’insufflation en cours de montage

Collecteur d’insufflation

J’ai pris le Hélios (Ø160 et 10 sorties en DN75) spécialement fait pour les gaines PEHD. Ce collecteur est en tôle galva isolé PPE. Il est bien rectangulaire, j’ai donc pu rajouter facilement une sur-isolation externe en polystyrène extrudé.

Au premier plan sur la photo « Collecteur d’insufflation en cours de montage« , c’est la gaine en alu semi-rigide isolé pour relier la VMC-DF au collecteur.

 

Collecteur d’extraction

Vue d’ensemble en 2015

J’ai modifié mon installation en 2015 en supprimant mon ancien collecteur de marque pour le remplacer par un collecteur « maison » avec une pré-filtration 490×490 incorporée.

Nb) avec la préfiltration de l’air entrant, je change tous les filtres qu’une seule fois par an et compris les G4 dans la VMC-DF.

Le manchon-raccord à lèvres entre le collecteur d’extraction et le caisson sur-filtre à graisse est en Ø160 mâle-mâle, j’ai donc mis les 2 caissons l’un contre l’autre.

 

Le caisson préfiltration air neuf

Ancien caisson préfiltre

J’ai purement et simplement utilisé le caisson filtre d’entrée d’air neuf de mon ancienne VMC-DF … malheureusement trop petit pour faire l’affaire pendant 1 an avec du filtre G4. J’ai un nouveau caisson de préfiltration air neuf depuis 2015, voir dans l’article : Nettoyer une VMC-DF.

J’avais mis du filtre à graisse … ce qui est une grosse erreur pour filtrer la poussière !

Pré-filtre air neuf recto

Préfiltre air neuf recto

Je mets quelques photos de ce que j’ai trouvé lors du premier nettoyage après 3 ans. On peut voir que la préfiltration joue bien son rôle puisque les insectes sont dans le caisson avant le filtre.

On remarque sur le filtre une bonne épaisseur de poussière sèche et les quelques moucherons aspirés sont en bas du filtre sur la droite … la vitesse de l’air n’est donc pas très importante dans cette gaine de ∅176, ce qui est très bien.

Caisson préfiltre : intérieur

La surface de cette préfiltration de l’air entrant est un peu plus grande qu’un filtre de VMC-DF et pourtant la poussière c’est accumulée en épaisseur … heureusement qu’il s’agissait d’une poussière sèche et non grasse sinon le filtre se serait saturé à coup sûr !

Filtres air neuf et extract, comparaison dimensions

Comparaison des Préfiltres air neuf

Les bords du filtres sont bien blancs ce qui veut dire qu’il n’y avait pas de fuite … ce que confirme le filtre d’insufflation dans la VMC-DF.

Le nouveau caisson pré-filtration d’air neuf, là aussi depuis 2016 j’ai fait un caisson « maison » avec un filtre de 490×490.

Nouveau caisson préfiltration air neuf

Conseil si vous construisez un caisson de préfiltration de l’air neuf. Ça serait TOP de faire une entrée façade et la première partie de gaine jusqu’au caisson préfiltration en ∅180 … et retour ∅160 en sortie de caisson.

Le caisson cuisine filtre à graisse

Cuisine raccord au caisson filtre à graisses

j’ai opté pour une pré-filtration des graisses de l’air extrait de la cuisine car ma hotte passive est reliée à la VMC-DF. Ce caisson est posé entre la hotte cuisine et le collecteur d’extraction (voir photo Plénum d’extraction avec pré-filtration intégrée).

Nb) je n’ai que 50 cm de gaine alu isolé semi-rigide entre la cuisine et le caisson filtre à graisses.

Ce caisson « cuisine filtre à graisse » est indispensable si la hotte passive est reliée à la VMC-DF. J’ai prévu une gaine la plus courte possible (voir photo).

Voir l’article Conseils d’installation   le chapitre Comment vais-je utiliser ma VMC-DF ? et le chapitre Hotte de cuisine et VMC double flux.


Préchauffage et postchauffage ?

Je ne mettrai jamais aucun de ces systèmes dans mon installation. Une résistance électrique dans la VMC-DF ou sur une gaine dans les combles … ce n’est pas fait pour moi 🙂

Je fais le choix d’arrêter la VMC-DF dès -5 à -8° … sans attendre que la sécurité antigel se déclenche !

Depuis maintenant plus de 4 ans, j’attends toujours de voir comment réagira la VMC-DF par -15° externe … le cas ne c’est jamais produit, je n’ai même jamais eu un -10° !

En janvier 2017 j’ai enfin pu voir : par -12° externe la nuit, j’ai vérifié et comme prévu vers -10° externe la VMC-DF arrête l’insufflation avant le gel de l’échangeur et la redémarre régulièrement quand la sonde antigel repasse à 3°. J’ai jeté un coup d’œil à l’échangeur et aux condensats … tout est OK 🙂

Retour au sommaire

Les travaux : préparation et finition

Amélioration de l’isolation

J’ai profité de ces travaux pour rajouter partout une couche d’isolation de 100 mm de LdV dans les combles perdues. Ces travaux ont été les pires à cause du manque de place à certains endroits.

Pose de laine de verre surtout restez couvert et masqué !

Merci fiston !

Le faux plafond du local technique est fait en plaques d’aggloméré clouées à l’ossature de la charpente puis une isolation par dessus de 300 mm LdV.

J’ai aussi bien isolé le local technique de la VMC-DF. Les murs étaient isolés avec 50 ml de polystyrène expansé et 100 ml au nord. J’ai rajouté partout des plaques de BA13 + 40 mm PSE.

Papa ça fait 100€

J’ai rendu ce local technique de 1,40 m de hauteur très bien isolé et étanche. Il est préchauffé naturellement car la dalle de ce local, située sur la cuisine et la SdB, n’est volontairement pas isolée.

La température interne du local technique est de +11° par -13° externe et 27° par 38° externe.

Nb) la température de +11 pourrait être meilleure mais j’ai volontairement pas isolé la gaine d’entrée d’air neuf … qui fait « frigo » par -13° externe. Je vous conseille de ne surtout pas faire ça chez vous !

Clin d’œil les masques de la grippe H1N1 en 2010-2011 n’ont pas été perdus pour tout le monde … merci Roseline :mrgreen:

Traversée des murs en parpaings

Des vrais travaux

J’ai fait 2 trous rectangulaires dans les murs en parpaing et j’ai empilé des tuyaux PVC Ø160 (5 dans un trou et 2 dans l’autre).

J’ai comblé les vides au ciment prompt + gravats et j’ai isolé normalement côté local technique par 50 mm de PSE + BA13 + 40 mm PSE. Ce n’est pas très beau mais super efficace 🙂

Nb) Les petites gaines grises sont celles de mon ancienne VMC-DF toujours en marche pendant les travaux … et plus aucun risque puisqu’elles terminent là leurs vies 🙂

Clic pour agrandir

J’ai isolé mes gaines PEHD DN75 avec des gaines PVC souple isolées en 50 de LdV.

La solution est un peu luxueuse mais c’est très pratique !

Puis j’ai passé chaque gaine isolée Ø175 (75 mm de gaine + 2 fois 50 mm d’isolation) dans un tuyau PVC Ø160, ça passe en serrant un peu, donc pas de circulation d’air, le local technique reste bien isolé et étanche.

L’isolation des gaines PEHD

Gaines PEHD glissées dans gaines souple PVC Ø80 isolées

J’ai pris une solution de luxe et plus couteuse mais très pratique. J’ai enfilé les gaines PEHD DN75 dans de la gaine souple PVC Ø82 isolée en 50 mm. Ça passe assez bien (surtout ne pas utiliser de gaine avec intérieur en alu car trop fragile).

J’aurais pu simplement mettre de la LdV autour de mes gaines, mais allergique à la LdV je ne voulais pas de LdV à l’air libre dans le local VMC-DF où passe 40% des gaines et où je stocke des affaires.

3 gaines PEHD sur-isolées en combles non chauffées

L’isolation des gaines en combles non chauffées est faites avec de la LdV de 100 mm que j’ai posée sur les gaines PEHD déjà isolée de 50 mm. Dans ce cas prendre de la LdV de 1,20 m de large pour bien recouvrir 3 gaines maxi sur la largeur.

J’ai eu la flemme d’enlever la LdV existante dans les combles avant de poser les gaines. Il faut dire que les solives ne m’auraient pas facilité le travail 🙂

J’ai préféré avoir toutes les gaines à portée de mains 🙂

Les résultats d’isolation en combles sont encore mieux lorsque les gaines sont posées sur la dalle et passent sous l’épaisseur totale de la LdV d’isolation des combles.

Trous de Ø80 dans la dalle

J’ai eu 3 trous Ø80 à faire dans la dalle (changement de place de 3 anciennes bouches). J’ai fait une grosse économie en évitant la location d’un engin spécialisé (minimum 200€).

Je n’ai pas fait de photo … je ne savais pas encore que j’allais faire un blog 🙂

Avant de mettre la LdV

J’ai fait 2 des 3 trous en enlevant les tuiles, impossible de faire autrement. J’ai dû déchirer le plastique pare-pluie mais là aussi impossible de faire autrement. J’ai ensuite enlevé la LdV pour pouvoir faire mes trous et mettre mes raccords. Après la pose des gaines, j’ai remis la LdV existante et comme pour le reste j’ai ajouté par dessus une bande de LdV de 100 d’épaisseur.

J’ai procédé de la manière suivante sachant que je connaissais le sens de mes poutrelles. J’ai fait un petit calcul (1ère poutrelle sur le mur et limite du mur) pour être quasi certain qu’en dessous c’était bien un ourdi. J’ai percé un trou de Ø13 de part en part.

J’ai regardé par ce trou où se trouvaient les parois verticales de l’ourdi (l’espace entre 2 parois est de 84 mm environ, je pense que c’est un standard). A partir de là j’ai dessiné le trou de Ø80 de sorte que ça passe entre les parois verticales de l’ourdi. Puis j’ai fait un petit trou de Ø10 au centre du cercle avant de percer à Ø80 de part en part de la dalle.

Sans cet astuce, il est impossible avec une simple cloche de faire un trou de Ø80 dans un ourdi si on butte sur une cloison verticale.

Il manque 3 dents !

Avec ce système, j’ai pu faire mes trous avec un perforateur basique et une simple cloche de Ø80 à 8 dents au carbure de tungstène (moins de 30€ en GSB).

J’ai fait mes trous depuis le dessus de la dalle. Il faut aller doucement, bien mouiller et au bout de 2 cm environ faire attention aux treillis qu’il ne faut surtout pas essayer de couper avec la cloche les dents casseraient.

Une fois le treillis atteint il faut le couper sur les bords avec un vieux ciseaux à bois et des bons coups de massette. On reprend au perforateur jusqu’à atteindre la cavité. Pour un travail propre, on reprend le perforateur par le dessous de la dalle grâce au petit trou fait préalablement, ça évite les éclatements inévitables si on continue par-dessus. C’est un travail facile mais « minutieux » il faut aller doucement 🙂

Vous mettez ensuite votre tuyau PVC DN80 dans le trou. Vous arrêterez le PVC à 1 mm du bord inférieur, ne pas hésiter à rentrer le tuyau un peu en force car ça passe tout juste. Si votre trou est nickel, pas besoin de rattraper le plâtre en dessus, sinon petit rattrapage au plâtre et peinture.

Évacuation des condensats

Ma VMC-DF est dans les combles où il n’est pas toujours évident de relier la sortie condensats au réseau d’eaux usées qui se trouve au sous-sol 2 niveaux sous les combles .

L’évacuation des condensats peut-être une vraie galère !

Condensats traversée dalle

Un conseil précieux : attendez d’être sûr et certain de l’emplacement de la VMC-DF avant de faire les trous dans les dalles et prenez un tuyau de qualité.

Je ne suis pas très fier car j’ai utilisé un tuyau bon marché qui s’écrase au coude et pour couronner le tout il est trop court car j’ai été obligé de déplacer la VMC d’un mètre.

Condensats raccord siphon

Condensats raccord aux EU

C’est sur des détails à la con qu’on se fait le plus chier !

Autre conseil si vous faite une boucle siphon 3 mètres plus bas que la VMC-DF. Faites une petite boucle et pas une grande boucle sinon vous allez vérifier une loi physique qui fait que l’eau ne s’écoule pas alors que la VMC-DF est 3 mètres au dessus mais pas à la verticale à l’aplomb du trou (enfin c’était mon cas).

Condensats un siphon simple avec boucle sur le tuyau

Attention selon votre VMC-DF, le mieux c’est de respecter les modalités d’évacuation des condensat de votre documentation. Sinon, le truc qui fonctionne à coup sûr c’est le siphon de machine à laver en plongeant bien le tuyau de la VMC-DF dans la partie eau du siphon.

Nb) mon montage peut paraitre de bric et de broc, mais ça marche super !

Bouches et raccords gaines PEHD

Bouche ELGE de 1975

J’ai utilisé en insufflation et en extraction mes anciennes bouches. En insufflation bouches à soufflage à 45° et orientables, en extraction des bouches rondes et réglables.

La cuisine est équipée d’une hotte passive reliée en Ø125 existant (un Ø150 aurait été mieux pour une hotte passive). Le sujet est détaillé dans l’article Conseils d’installation,   chapitre  Hotte de cuisine et VMC-DF.

Les gaines PEHD (sauf cuisine) sont reliées aux bouches via un tuyau PVC rigide gris de Ø80 pour la traversée de la dalle et un coude PVC Ø80 M-F (87, 67 ou 45°). Le côté F collé au tuyau PVC qui traverse la dalle et le côté M pour enfoncer la gaine PEHD avec son joint torique mis à la 2ème cannelure (ça passe plus facilement avec une larme de savon liquide ou de la salive).

Nb) chaque gaine entre collecteur et plénum de bouche est en un seul tenant 🙂

Retour au sommaire

Saga du choix de ma VMC-DF en 2011

Avertissement : soyez indulgent cette partie est dans son jus de fin 2014.

J’ai fait le tour des questions et des points à voir avant de choisir la belle

C’est le grand moment du choix et de l’installation de ma VMC-DF et de son attirail

Une première liste de 20 VMC-DF

La liste des 20 éligibles aura été surtout fastidieuse pour le tri des clones.

J’ai limité mes souhaits pour faire cette première liste de 20 VMC-DF éligibles dont j’ai balayé les notices techniques détaillées en long et en large.

J’ai pris des contacts avec les fabricants, marques ou distributeurs pour avoir des explications aux questions sans réponse dans la documentation technique détaillée (le plus souvent la notice d’installation).

Je ne présente pas la liste des 20 éligibles ni celle des 10, pour éviter d’être trop sévère vis-à-vis de quelques modèles comme la Akor-HR ou la Duolix-Max. De plus j’ai peut-être fait des erreurs dans mes interprétations sachant que j’ai considéré les non-dits dans la documentation détaillée ou dans les contacts pris, comme une piètre qualité ou un défaut caché.

Attention, je ne suis pas tendre … même si je deviens vieux sage 🙁

Nb) en France particulièrement j’ai quelques fois été reçu comme un chien dans un jeu de quilles !

Les défauts ne se voient pas beaucoup à la seule lecture des documents techniques. Il faut passer des heures sur les forums (France, Belgique, Allemagne, etc.) et sur les certifications pour découvrir les faiblesses voire les vices cachés … sous réserve que les problèmes soient révélés car certains forumeurs n’avoueront jamais avoir un problème … avec la VMC-DF qu’ils ont choisie. Heureusement des forumeurs viennent passer leurs nerfs fautes de trouver des solutions 🙂

Ma liste des 20 s’est réduite pour au moins 3 des raisons suivantes :

  • matériel de piètre qualité générale,
  • bypass électronique partiel ou fantaisiste,
  • pas assez isolée ou isolation en matière fragile dans le temps comme la mousse,
  • ventilateurs douteux voire très douteux et de marque inconnue,
  • échangeur qu’en flux croisés ou matière douteuse,
  • carte électronique douteuse,
  • vitesses non réglables ou vraiment pas assez,
  • notice d’installation trop succincte pour être honnête,
  • antigel fantaisiste.

Puis une liste de 10 VMC-DF

Je suis passé à 10 puis avant de faire ma short-liste de 5 VMC-DF. Les prix allaient de 700 à 2600€ TTC.

Dès cette liste de 10 j’ai essayé de faire un choix contrasté sans toutefois y parvenir, plusieurs VMC-DF se ressemblaient.

J’ai fait une exception dans ma short-liste pour un modèle bien particulier la Pavillon’air Autogyre qui n’aurait pas dû être dans le TOP5 en 2011. C’était ma roue de secours si je renonçais à mettre le prix sur une VMC-DF.

Sans recherches personnelles poussées je passais à côté de la VMC-DF que j’ai choisie

La Paul Novus 300

Paul Novus 300

Paul Novus 300

Je n’ai pas sélectionné la Paul Novus 300 en 2011 dans le TOP5 car à l’époque elle dépassait mon budget initial et ses dimensions étaient trop grandes pour mon entrée dans la pièce VMC-DF.

Il faut reconnaitre qu’en 2011 la Paul Novus faisait l’unanimité … en dehors du prix bien sûr. Reste que l’électronique et la mise au point cette VMC-DF n’étaient pas sans reproche, semble-t-il !

La Novus n’est donc pas dans mon classement 2011. Pour mon TOP15 je l’ai réétudiée complètement avec sa dernière version de 2014.

Il y a d’autres marques aux qualités tout aussi bonnes que la Paul Novus, en tout cas j’en ai trouvé une en 2011 avec la Maico WR300 et surtout fin 2015 avec la Maico WS320 avec un échangeur plastique à 92 % PHI, une étanchéité remarquable, son caisson interne en moule PPE dense et ses 67 kg sur la balance !

Nb) l’échangeur des Maico WS est bon puisqu’il s’agit d’un Paul 🙂

Paul-Zehnder vendrait-il les échangeurs Paul ? La réponse est oui 😉

Ma short liste des 5 VMC-DF retenues

Le classement et les prix sont actualisés à fin 2014.

J’ai fait cette liste finale de 5 en ayant le souci d’avoir un panel contrasté.

Tout ça pour dire que depuis la liste des 10 j’ai fait un pré-choix entre certaines VMC-DF qui se ressemblaient vraiment par leurs qualités et leurs fonctionnalités. Donc le choix des 5 VMC-DF retenues est à relativiser et ne veut pas dire que les 5 autres VMC-DF sont forcément moins bonnes. Par ordre alphabétique :

  • Helios kwl_ec270 Easycontrols (ECO en 2011) 270 m³/h.
  • Maico WR300, 300 m³/h.
  • Nilan 300 Comfort LR, 325 m³/h.
  • Pavillon’air DF 96 Autogyre (Pavillon’air DF93 en 2011), 225 m³/h.
  • Storkair WHR 930 (Zehnder Comfoair 350) 350 m³/h.

Je suis repassé aux contacts plus poussés directement avec les fabricants, marques ou distributeurs.

Nb) En 2011, j’ai fait faire un seul devis global matériels + installation, j’ai tout de suite compris que dans mon cas de rénovation et avec la VMC-DF que j’imposais, j’avais intérêt à me ‘démerder’ tout seul … ce que j’ai fait de A à Z 🙂

Attention il y a des changements dans les VMC-DF du TOP5 de 2011

La Maico WR300 ne se fabrique plus depuis fin 2015 ! Elle est remplacée par la nouvelle WR310 ou WS320, c’est un matériel bien plus performant avec une électronique full-full :mrgreen:

La Storkair WHR 930 (Zehnder Comfoair 350) est en fin de vie, elle sera remplacée mi 2016 par la nouvelle Comfoair Q350. J’espère que les lacunes de la Comfoair 350 seront corrigées.

La Pavillon’air DF 96 Autogyre ne se fabrique plus, elle est remplacée par la Pavillon’air DF HR.

 

Helios kwl EC270 easycontrols (5ème)

L’Helios kwl EC270 ECO de 2011 me plaisait bien mais le bloc en polystyrène expansé (PSE) et le prix des filtres ont été fatals. Son prix 2011 était de 2290 €ttc transport compris en France et 2000 €ttc en Allemagne.

Helios kwl-ec-270-easycontrols

Helios kwl-ec-270-easycontrols

La nouvelle gamme KWL EC270 easycontrols est à 2756 €ttc en France en 2014 (Fiabishop et Eauvent). Sur internet on la trouve à 2000 €ttc hors transport.

Les contres sont pour moi

  • le prix des filtres est un scandale,
  • le prix de la ec270 easycontrols est trop élevé en France,
  • caisson en polystyrène expansé qui n’inspire vraiment pas confiance … je n’ai pas confiance !
  • commande easyControls compliquée,
  • système mécanique du bypass fragile … il n’inspire pas confiance,
  • un 3ème filtre pour le bypass … mais pas plus gros qu’un timbre poste !
  • pas d’arrêt possible de la VMC.

Les pour sont pour moi

  • 3 vitesses réglables par potar mais insufflation-extraction confondues en 2011 (pas vérifié en 2014),
  • un potar permet un décalage de débit de 10% maxi entre insufflation et extraction en 2011 (pas vérifié en 2014).

Prix des filtres Helios kwl_ec270 : un scandale

Les filtres sont « propriétaires », il y a 3 filtres : 1 en extraction, 1 en insufflation et 1 autre pour le bypass 🙁 Le filtre d’insufflation F7 est à la place du G4, donc sans pré-filtration G4 … donc encrassement important !

Le prix d’un jeu en G4 et pas en F7 (internet en France mais le moins cher trouvé) :

  • 2 filtres G4 47 € + 9 € arrondi à 55 €ttc,
  • 2 filtre G4 bypass 40 €ttc soit 20 €/an.

Filtres Helios avec 1 changements/an = 75€/an soit sur 30 ans 2250€ au strict minimum … oui vous avez bien lu 👿

Nb) 2250 €ttc/30ans si vous faites l’entretien avec un seul changement par an et pas de F7 ! Avec un entretien annuel par un professionnel c’est 7500 €ttc/30ans au strict minimum !

Storkair WHR 930 (4ème)

Storkair WHR 930

La Storkair WHR 930 a un joli design externe avec un prix abordable quoique ! Un peu histoire pour bien comprendre les VMC-DF Zehnder.

J.E. StorkAir était une société belgo-néerlandaise spécialisée dans la ventilation dont la fabrication de VMC-DF. C’est l’inventeur du bypass. J.E. StorkAir a été rachetée par Zehnder en 2002, date du début de Zehnder dans le domaine de la ventilation.

On se retrouve donc avec 3 gammes identiques de VMC-DF, les Storkair WHR (Hollande), les Zehnder ComfoD (Belgique) et les Zehnder ComfoAir pour le reste de l’Europe. Mais il y a une différence de taille c’est le prix qui est bien plus important pour la gamme ComfoAir 🙁

Une autre différence entre la WHR et la ComfoAir, c’est une filtration G3 avec filtre tout en tissus pour la WHR et filtre G4 avec cadre plastique pour la ComfoAir.

On trouve des Storkair WHR en Hollande ou en Belgique, donc en passant par un achat sur le net.

Zehnder comfoair 350 ouverte

Zehnder comfoair 350 ouverte

Il existe 2 modèles, la basic et la luxe. La luxe a en plus une électronique plus complète dont des entrées pour raccordement de capteurs divers (CO2, humidité) et une 4ème vitesse « absence ».

Le modèle luxe avec la commande Comfosence (full électronique) en 2014 est à environ 2120 €ttc livrée (My Electro en Belgique).

Le modèle basic avec la commande SAI Flash (3 vitesses + indicateur d’encrassement du filtre par LED) est à 1785 €ttc livrée.

En France la Zehnder ComfoAir 350 Luxe avec commande Comfosence est à environ 2600 €ttc livrée.

Attention en France à un prix bas « fictif » du bloc … si on vous impose la VMC-DF avec le Comfokit (voir ci-dessous).

Cette VMC-DF (comme sa grande sœur la WHR950) est un best-seller en Hollande et en Belgique. Nul doute que commercialement Zehnder met le paquet pour s’imposer en Europe. Pourtant je pense que la notoriété de la ComfoAir se justifie plus par son design externe que par ses qualités internes 🙂

Business Zehnder : le Comfokit ou la mise en service

Zehnder impose aux revendeurs en France au moins, pour la vente d’une VMC-DF Zehnder de prendre au moins une mise en service à environ 250 €ht faite par un professionnel agréé ou un personnel Zehnder et si possible le kit d’accessoires (collecteurs, réseau de gaine, …). Ce kit Zehnder Comfokit relativement cher peut-être bien mais c’est à voir au cas par cas.

Deux raisons à cette pratique, l’une c’est faire ‘du beurre’ avec les accessoires et l’autre c’est amortir les frais des commerciaux en leur faisant faire un ‘contrôle de conformité’ de mise en service 😉

Zehnder : ne vous laissez rien imposer si vous ne le souhaitez pas.

Ce que je pense de la Storkair WHR 930

zehnder comfoair 350 ouverte sans échangeur

zehnder comfoair 350 ouverte sans échangeur

Cette VMC-DF était en 2011 sur le podium. Le corps est en PPE, ce qui est bien mais mais en 2014 j’ai vu que ce n’est pas un bloc massif en PPE comme la Novus 300 ou la Maico WR300. C’est moins bien insonorisé et un peu « fouillis » dans la boite.

La Storkair WHR 930 et ses sœurs jumelles ont quand même un grave défaut, c’est le manque d’étanchéité entre le cadre des filtres et le caisson … ce qui est rédhibitoire pour être une VMC-DF haut de gamme !

Malgré tout, la Storkair WHR 930 est mieux que les Akor HR, Cocoon2, Cube 300 ou Duolix-Max.

 

Les filtres G4 et F7 Storkair WHR 930 ou Zehnder ComfoAir 350 sont petits et trop chers !!!

Attention aux filtres clones pas chères avec un cadre en carton ou en tissu, ils ne sont pas étanches

Les filtres Zehnder cadre plastique « grande languette » ne sont pas étanches :mrgreen:

Nouveaux filtres depuis 2014

Nouveau filtre Zehnder étanche

Nouveau filtre Zehnder « petite languette » avec joint d’étanchéité

il y a une nouvelle gamme de filtres Zenhder dite « petite languette ». La différence c’est justement pour essayer de résoudre le problème d’étanchéité rencontré avec les filtres « grande languette ».

Un site de vente Hollandais dit « Filtre équipé d’étanchéité supplémentaire autour des bords pour moins de fuites et de contamination de votre échangeur de chaleur » 🙂

Un joint est rajouté sur les bords des nouveaux filtres.

Nouveau couvercle étanche des filtres Zehnder

Nouveau couvercle étanche des filtres Zehnder

Et ce n’est pas tout, pour les VMC ComfoAir ou WHR d’avant 2014, il faut avoir en plus les nouveaux couvercles étanches … sacré Monsieur Zenhder il en aura fallu du temps pour voir qu’il y avait un gros problème d’étanchéité sur vos belles VMC-DF :mrgreen:

Résumé :

Nouveaux filtres G4+F7 réf 40100084 valables pour toutes machines (1)
Anciens filtres G4+F7 réf 006040250 à ne plus utiliser car grosses fuites 🙁

(1) pour les VMC-DF construite par Zehnder avant 2014 (ComfoAir 350/550 et Paul Santos 370/570) il faut, pour la compatibilité avec les nouveaux filtres, les nouvelles poignées réf 400100029 soit environ 48 €ttc + transport.

Zehnder et ses filtres non étanches : démonstration

Échangeur Zehnder souillé

La photo d’un échangeur souillé après une utilisation pendant un an d’un filtre clone Zehnder (*) avec un cadre en carton. Le filtre se déforme mais il n’est livré pas très droit. Dans cet échangeur il y avait non seulement de la poussière mais aussi des gros moustiques 🙁

(*) avec les filtres plastiques « grande languette » made in Zehnder c’est la même chose 🙂

Le vrai problème se situe dans le caisson des Zehnder ComfoAir ou Storkair WHR où les 2 logements pour les filtres ne sont pas prévus pour être hermétiques et étanches.

J’aurais pu mettre des photos encore bien pires !!!

Filtre Zehnder, un clone avec cadre en carton.

Filtre Zehnder, un clone avec cadre carton

La meilleure preuve du problème c’est les nouveaux filtres dit ‘petite languette’. A vouloir faire des filtres ‘propriétaires’ compliqués, mais malgré tout largement clonés, on arrive à cette aberration de conception 😈

Le pire c’est que les VMC-DF fabriquées depuis 2014 n’ont que les 2 couvercles étanches qui différent de celles d’avant 2014 … le reste de l’étanchéité c’est sur les nouveaux filtres. Les fabricants de filtres clonés devront s’adapter 😛

Filtre Zehnder « grande languette »

J’ai vu sur les forums deux retours d’échangeur souillé, nul doute que beaucoup vont avoir des surprises quand ils vont voir leur échangeur pour un nettoyage. Et que dire d’un équilibrage d’installation fait ‘aux petits oignons’ 😥

Le filtre F7 peut remplacer le G4 pour l’air insufflé … mais c’est un F7 sans pré-filtration G4, donc saturation rapide garantie ! Le filtre étant particulièrement mince en plissé (15 mm) il faut le nettoyer tous les 2 mois et le changer OBLIGATOIREMENT une fois par an … au strict minimum.

Les filtres F7 ont des plis trop fin en largeur et hauteur : attention à la saturation

Prix des filtres de la Storkair WHR 930

Depuis 2010 en Allemagne, des utilisateurs des Storkair WHR ou Zenhder Comfoair cherchent des solutions pour réduire les frais sur les filtres ou pour essayer de mettre en insufflation 2 épaisseurs de filtre G4+F7 car le F7 seul sature trop vite ! Certains ont essayé de récupérer le cadre plastique et mettre à la colle chaude un filtre découpé dans une grande feuille de filtre … le résultat en Allemand « Scheiß Arbeit » traduction « Travail de merde » :mrgreen:

Porte filtre Zenhder 350 fait main (allemagne)

Porte filtre Zenhder 350 fait main (Allemagne)

On trouve sur internet des portes filtres similaire à celui qu’un bon bricoleur Allemand a fabriqué en inox, beau travail mais ça ne règle pas les problèmes de la petite taille et de l’étanchéité des filtres.

La seule solution valable reste des caissons de pré-filtration comme j’en explique la solution dans l’article : Conseils d’installation. Les allemands aussi en sont arrivés à cette conclusion.

Les filtres des Storkair WHR ou Zenhder ComfoAir, c’est une vraie foire d’empoigne entre les filtres « Zehnder » avec bords en plastiques petite ou grande languette, les filtres G3 en tissus et les clones avec cadre plastique ou en carton ou en tissu, sans oublier que beaucoup de filtres sont en G3 ! Il faut compter au strict minimum avec les bords plastiques petite languette 10 paires de filtres G4 pour environ 450 €ttc en Hollande.

Avec 1,5 changements/an en petite languette c’est 67,50€/an soit sur 30 ans 2025€ !

PS) J’ai pris 1,5 changement annuel car selon traduction de 100 messages sur forum en Allemagne c’est 2 changements/an malgré un nettoyage tous les mois 😕

Autres points faibles de la Storkair WHR 930

Outre le coût et le défaut d’étanchéité des filtres, c’est l’électronique qui a tué à mes yeux la Storkair WHR 930. On peut lire sur internet que Zendher-Storkair est un vrai spécialiste de l’électronique mais là ils ont fait très fort, trop fort. Je vous laisse juge en jetant un œil à la documentation technique. Mais ne nous y trompons pas le « full électronique » est un argument commercial qui marche très fort.

Je plains Madame qui se retrouve seule devant la bête à réinitialiser après un orage !

Et si une domotique est en place, alors là chapeau 🙁

Je m’interrogeais, en 2011, du prix raisonnable de la Storkair WHR 930 avec leurs caractéristiques et un corps en PPEje comprends mieux en 2014 avec le prix des filtres, des problèmes d’étanchéité, un corps PPE mais pas dans la masse, la validation d’installation imposée en France.

Et des ventilateurs EBM Papst certes mais il y a eu des problèmes de roulement. Le problème des ventilateurs est certainement dû à une mauvaise série ou peut-être est-ce le problème de fuites excessives ?

Les contres sont pour moi

  • Mauvaise étanchéité globale et en particulier sur le bord des filtres.
  • Filtres ‘propriétaires’ trop chers 🙁
  • Électronique vraiment compliquée voilà une VMC-DF qui fait « papa-maman »,
  • Commande de base (ou Flash SAI ou RZF) sans position arrêt.
  • Commande digitale Comfosence compliquée, bonjour les paramètres et la liste d’erreurs !
  • Un corps pas vraiment en PPE massif, trop de collage ou de ‘coinçage’.
  • Les raccords sont en plastique expansée (PPE) sans renfort métallique.
  • Le contrôle de conformité de mise en service imposés en France.

Et enfin pourquoi une telle différence de prix entre Zehnder ComfoAir et Storkair WHR ?

Manchon mâle en 160

Manchon mâle en 160

Je confirme que la WHR 930 et Comfoair350 n’ont pas un échangeur Paul puisque la performance PHI est de 84% contre 93% pour la Paul Novus.

Attention aux raccords avec la WHR ou Comfoair. Je conseille de faire les raccords gaines-VMC via un manchon m-m Ø160 à lèvres et 2 tours de ruban collant pour étanchéifier. Mettre un collier sans trop serrer.

Les accessoires Zehnder sont très chers généralement

Anecdote

Mes commentaires 2012 sur l’électronique de la Comfoair Zehnder me font beaucoup rire … toutes les VMC-DF ou presque sont dans la même situation en 2016.

La course en avant sur l’électronique est devenue commerciale donc sans limite 🙁

 

Pavillon’Air DF 96 Autogyre (3ème)

La gamme Autogyre 96 ne se fabrique plus depuis 2016. La nouvelle gamme c’est l’Autogyre DF HR où la grande différence c’est le rajout d’un Bypass au détriment d’une performance moindre puisque l’échangeur et 7 cm plus court !


Précision sur l’échangeur à flux croisés (février 2016)

Cette VMC-DF Pavillon-air 96 DF et sa sœur la Maison’air 96 DF ont un échangeur plastique à flux croisés qui a fait polémique puisqu’on m’a dit dans les commentaires qu’une VMC-DF à flux croisés ne pouvait pas avoir un rendement supérieur à 60%. Après des recherches et investigations poussées, on ne peut pas dire qu’un échangeur plastique à flux croisés ne puisse pas avoir les performances s’approchant d’un échangeur plastique à contre flux … sous réserve que sa surface d’échange soit plus grande, ce qui est le cas de l’échangeur Autogyre.

Certes cette VMC-DF n’est pas certifiée NF-VMC mais elle a subit des essais dans un laboratoire accrédité NF VMC qui prouve sa performance. Pour plus de clarté et de transparence je procède comme la RT2012 qui enlève 10 points à la performance d’une VMC-DF non certifiée mais ayant passée les essais dans un laboratoire accrédité comme le CETIAT.

La performance à retenir pour ces VMC-DF Autogyre est donc de 86% équivalent NF-VMC. De plus, les % de fuites externes et internes de cette Autogyre sont bons pour une VMC-DF à ce prix, beaucoup de têtes de gondole ne peuvent pas en dire autant selon moi 🙂

Je tiens à préciser que je considère les % de fuites de tous les rapports d’essais ou de certifications (CETIAT, NF-VMC, PHI) comme étant comparables sans me soucier de la façon précise dont ces essais sont faits. J’en veux pour preuve que le centre d’essais CETIAT est accrédité pour faire des certifications pour le compte de NF-VMC et également de PHI.


La Pavillon’Air DF96

C’est la gamme à caissons bleus, son prix 2015 est de de 849 €ttc le kit (voir photo).

Autogyre Pavillon’Air DF96

Il s’agit d’une VMC-DF qu’on trouve en grande surface de bricolage mais que je classe comme milieu de gamme.

Le rapport qualité/prix est très correct puisque dans le prix sont inclus 7 bouches et 2 collecteurs dont un isolé en NEOPOR.

Mais seul le bloc échangeur à flux croisés est bien car il a l’enveloppe en PPE avec un échangeur plastique de grande surface.

Cet échangeur flux croisés est fait avec un autre polymère que celui des échangeurs plastiques RECAIR, mais les propriétés sont équivalentes. Je suis bien incapable de dire la différence entre les types de polymère retenus pour fabriquer des échangeurs plastiques.

Les Autogyre ont des spécificités qu’il faut connaitre

  • les ventilateurs ne sont pas protégés par un filtre (1)
  • aucune sonde antigel, un préchauffeur externe existe en option,
  • une commande sans arrêt possible (norme Française) … mais il est possible d’en trouver une avec arrêt chez HBH … renseignez vous.

(1) ça veut dire que les bloc ventilateurs doivent être nettoyés tous les 4 ans maximum !

L’échangeur a une performance de 96% selon un rapport d’essais du CETIAT, tests faits selon la Norme Européenne NF EN 13141-7 : 2011. Que valent les ventilateurs dans leur coffre en plastique basic bleu Là j’ai un doute 😕

Le drame là aussi c’est les 2 filtres ‘propriétaires’ G4 même s’il sont nettement moins couteux que ceux des grandes marques. Le meilleur coût est actuellement 20 € la paire de filtres tissus à changer au moins 2 fois par an ! A 40€ par an ça fait quand même 1200 € sur 30 ans !

Ce système original de plusieurs caissons est bien vu. la différence de prix avec les autres VMC-DF milieu de gamme est très importante avec les 7 bouches basiques et 2 collecteurs compris dans le prix.

Il serait intéressant qu’Autogyre fasse encore un effort pour un ‘truc’ digne des bonnes VMC-DF car il ne manque pas grand chose :

  • une certification NF-VMC !
  • des ventilateurs EC de qualité et d’une plus grande puissance 250 m³/h à 150 Pa seraient TOP.
  • les 2 caissons ‘ventilateur’ de meilleure qualité et de forme carrée pour pouvoir être facilement sur-isolés,
  • des entrées-sorties de Ø150 et pas de Ø112 (Ø125 annoncés),
  • une commande à 3 vitesses + arrêt (2 vitesses actuellement),
  • des filtres ‘non-propriétaires’,
  • Et si possible sans jamais intégrer un Bypass automatique … bon ça c’est foutu 🙁

Avec ces caractéristiques je prenais à 1000 €ttc … ça reste quand même plus de moitié prix avec les VMC-DF milieu de gamme collecteurs et bouches compris 🙂

Autres gammes chez Autogyre

Maison’Air DF96

La gamme Premium (dite gamme professionnelle) au prix du Kit d’environ 899 €ttc en 2016 chez Gedimat. Cette VMC-DF est un peu mieux que la gamme « Pavillon » mais pas au point de justifier la différence de prix.

Il y a 2 collecteurs isolés NEOPOR au lieu de 1 dans la Pavillon, un filtre d’insufflation F5 au lieu du G4 et des caissons ventilateurs noirs et pas bleus. Pourquoi avoir fait cette verrue … ça reste un mystère commercial !

Maison’Air DF96BC

Une gamme plus performante pour 6 sanitaires au lieu de 4, au prix (non vérifié) de 1400 €ttc en magasin pro (Point-P, …). Les ventilateurs sont BC et plus puissants avec 285m³/h ! Mais si tu as une maison avec 6 sanitaires (2 WC et 3 SDB et 1 cellier) normalement tu as les moyens et tu vas directement vers une 350 m³/h haut de gamme :mrgreen:

En finale Maico WR300 et Nilan 300 Comfort LR

J’ai eu un bon accueil dans les 2 cas (En France pour Nilan et en Allemagne pour Maico mais en Français). Les prix 2011 étaient quasi identiques environ 2500 €ttc livrée. La différence c’est faite sur l’ensemble du produit car ces 2 VMC-DF sont bonnes.

J’ai tout à fait conscience que beaucoup auraient choisi la plus perfectionnée, j’ai choisi la plus simple électroniquement et surtout celle qui me paraissait la mieux construite donc j’espère la plus robuste.

Une chose commune sur ces 2 VMC-DF, des filtres G4 ‘non-propriétaires’. Je pense que c’est bien qu’aux moins 2 bonnes marques privilégies la qualité d’une première monte sans filtres ‘propriétaires’ .

Les 2 marques ne sont pas très bonne commercialement car l’histoire des filtres ‘non propriétaires’ c’est un super argument inexploité. Et vous qui lissez ce blog, faites bien vos calculs sur 30 ans !


Nilan 300 Comfort LR (2ème)

Nilan Comfort 300 LR

Nilan Comfort 300 LR

La Nilan 300 Comfort LR (325 m³/h) est au prix de 2802 €ttc en France (+ livraison ?) en 2015 soit environ 700 € de plus que la Maico WR300. Cette Nilan était en 2011 à 2490 €ttc livrée.

Les 310€ d’augmentation ne se justifie pas selon moi.

Il existe une version haute la Nilan Comfort 300 Top à un prix de 3108 €ttc.

La Nilan 300 Comfort LR a 3 points forts par rapport à la Maico WR300 :

  • Échangeur plastique est plus performant (Maico en aluminium),
  • Filtre G4 est plus grand que sur la Maico,
  • Capteur d’humidité intégré … mais c’est pas mon truc ce truc 🙂

La Nilan 300 Comfort LR n’est pas certifiée PHI mais elle est certifiée DIBt. Il existe une version certifiée PHI à 85% de rendement PHI, c’est la Comfort CT300 (version Top) mais plus chère !

Le F7 peut-être ‘non-propriétaire’ mais il sera obligatoirement plat et non plissé. Sachant que le F7 plissé vendu par Nilan est vraiment très peu plissé !

Je déconseille complètement un F7 plan ou plissé trop fin

Nilan commande CST602

Si vous choisissez la Nilan 300 comfort LR, je vous conseille de passer en France par le revendeur HAPCO, site de vente internet ici : Eauvent. C’est là que je l’ai trouvée au meilleur prix en 2011 … en tout cas bien mieux que chez Nilan France en direct. Depuis 2014 Hapco vend les Nilan qu’en Bretagne … chaque région à son revendeur Nilan !

Nb) sur internet je suis arrivé à dégotter un site vendeur au Danemark ! Le prix, après conversion devise DDK en €, la Nilan Comfort 300 LR est à 2425 €ttc hors livraison.

Les contres sont pour moi

  • Isolation trop faible (même s’il est écrit qu’elle peut être installée en combles). Le bruit ?
  • Électronique compliquée mais moins que la Storkair WHR 930 … quoi que c’est moins sûr en 2015.
  • Puissance tout juste avec 325 m³/h à 100Pa, ne pas dépasser 280 m³/h !
  • La commande CST602 me parait fragile est compliquée.
  • Une construction moins « attirante » que la Maico, particulièrement au niveau de l’isolation du bloc qui est en fibre synthétique en contact avec l’air 🙁

NILAN Comfort Eco

PS) La Nilan 300 Comfort LR est bien rectangulaire, elle doit pouvoir être sur-isolée facilement.

Cette VMC-DF a un programmateur intégré à la commande CST602 et un bypass automatique … ce n’est pas ma tasse de thé, même si ces systèmes en jettent un max !

Il existe une version Eco à environ 500 € de moins. Cette version eco a un bypass externe, une commande simple pour les vitesses et une électronique réduite. Il faut réclamer le modèle Eco car il est fait avant tout pour l’Allemagne et le Danemark.


Maico WR300 est gagnante

MAICO WR300

La VMC-DF WR300 ne se fabrique plus depuis octobre 2015, elle est remplacée par la Maico WS320.

Maico WR300 répondait plus à mes souhaits

  • 300m³/h certifiée PHI et DIBt, mais pas le super rendement de la Novus !
  • corps en PPE massif,
  • caisson métallique,
  • échangeur aluminium … beau mais moins performant que le plastique,
  • électronique simple (potar et jumper),
  • vitesses réglables par potar pour les 6 v insufflation et extraction,
  • commande simple (3v + intermittence + arrêt),
  • ventilateurs métalliques de marque EBM Papst,
  • Filtres G4 « non-propriétaire » (F7 « propriétaire),
  • protection gel par arrêt insufflation,
  • raccords métalliques Ø160 à 2 joints à lèvres caoutchouc,
  • bypass manuel et externe ou manuel et interne via un échangeur « vide »

VMC posée avec entrée-sortie air

Nb) un échangeur aluminium a forcément des performances un peu moins bonnes qu’un échangeur en plastique. Mais qu’elle est la durabilité des 2 types d’échangeur ?

Acheté en juin 2011 directement chez Maico au prix 2539,46 €ttc transport compris. Livraison soignée sur palette.

Depuis 2013 il n’est plus possible en France de commander directement chez Maico, il faut passer par les distributeurs Asair à Macon ou Hellix en Alsace où les achats ne se font pas directement par internet.

La WR300 Maico est d’une qualité largement similaire à la Paul Novus 300 …

sauf l’échangeur aluminium à 80% contre un plastique à 93% à 120 m³/h

Mon installation en 2011

Réutiliser mes anciennes gaines d’entrée et de sortie d’air externe n’a pas été la meilleure idée. En effet à cause de ça j’ai dû déplacer la VMC-DF ce qui a eu pour conséquence de rallonger les gaines entre collecteurs et VMC.

Nb) un truc tout bête sur la commande, il y a une LED verte qui s’allume pour indiquer la vitesse, vous ne pouvez pas vous imaginer ce que ce détail est bien, il suffit de jeter un œil même à 3 mètres pour savoir comment souffle la VMC-DF. Quand je pense que des commandes de luxe avec programmateur n’ont même pas ça 🙁

Quelques photos de la Maico WR300

Filtre G4 non propriétaire

Commande de la VMC

Sortie condensat dans la VMC

Un ventilateur

Réglage vitesses via 6 potentiomètres

Électronique simple mais suffisante

L’électronique est OK pour maison BBC ou Passive :

  • Entrée détecteur CO2.
  • Entrée Hygrostat (humidité).
  • Foyer par gestion de pression différentielle.
  • Rendre impossible l’arrêt VMC.
  • Entrée 0-10V.
  • Sortie contacteur 2A en 220V.
  • Entrée préchauffeur électrique de gaine (antigel).
  • Entrée postchauffeur électrique de gaine.
  • Programmateur sur une commande externe (option).

La simplicité de l’électronique de la Maico WR 300 est due principalement à :

  • l’absence de programmateur intégré au bloc VMC-DF,
  • l’absence de bypass,
  • l’option du choix des vitesses via 6 potars manuels.

Seul le contacteur externe de 2A peut m’intéresser mais je ne l’ai jamais utilisé !

Tout n’est pas super dans la Maico WR300

L’échangeur en aluminium n’est pas aussi performant que ça (75% à 231 m³ PHI, 83% à 180 m³ DIBt). Je le savais c’est l’ensemble du matériel qui m’a séduit. De plus en dehors de la préparation repas, j’ai une vitesse jour de 120 m³/h et une vitesse nuit de 80 m³/h … donc un rapport d’environ 85%.

La Paul Novus 300 avec son échangeur plastique à 93% certifié PHI était en 2011 à 1100€ de plus que la Maico WR300 ! Mais au fait la Novus 300 a-t-elle des filtres ‘propriétaires’ ? Mais oui les G4 comme les F7 !!!

Entrée d’air et au fond le ventilateur rouge

Les ouvertures sont en Ø160 mais en regardant de plus près le PPE en dessous est en Ø150 ! Je pense que ça ne doit pas jouer car la VMC-DF est prévue pour … mais le dire c’est mieux !

Bypass en bleu

Cette VMC-DF n’a pas de bypass intégré, il est possible d’avoir un bypass externe pour 350 €ttc. Au prix de la machine, Maico aurait pu le mettre avec !

Heureusement il est possible de le faire pour bien moins cher car c’est un vrai bypass manuel externe via registre. Un registre manuel étanche c’est au maximum 70€ + 30€ de tuyau ronds !

ATTENTION Un bypass externe ne filtre généralement pas l’air neuf, il est donc obligatoire d’avoir un pré-filtre de l’air entrant sinon les gaines d’insufflation ‘dérouilles’ un max 🙁

Je dis ça pour être complet car je ne mettrai jamais de Bypass. Et pour cause, en période de canicule j’arrête la VMC-DF en journée et la nuit j’ouvre grand les fenêtres 😛

Retour au sommaire

Retour après plus de 4 ans d’utilisation

Je suis satisfait de ma VMC-DF et de son installation. Je viens de faire en juin 2016 le nettoyage complet de la VMC-DF, cette opération à cœur ouvert a confirmé que j’ai fait des bons choix sauf peut-être pour les gaines de raccordement entre la VMC-DF et les collecteurs.

Reste qu’en 2011 je ne savais pas tout ce que je sais aujourd’hui et j’avoue que j’ai eu un peu de chance dans mes choix … à l’époque j’étais encore « un perdreau de l’année » même avec mon travail de recherche.

Je vous invite à voir l’article : Nettoyage d’une VMC-DF.

Échangeur et rendement

Mon regret : un échangeur alu qu’à 75% de performance PHI, un 85% aurait été parfait

Ma crainte serait un échangeur plastique trop fragile et sans durabilité au delà de 10 ans

Ma question quel l’échangeur durera 30 ans, l’aluminium ou le plastique ?

En 2016 après des recherches sérieuses croyez moi, l’échangeur plastique est plus fragile et moins durable … attention à son entretien. J’ai de plus en plus de doutes sur l’échangeur plastique à long terme … si je devais avoir une nouvelle VMC-DF, elle serait probablement avec un échangeur aluminium !

Rendement de ma VMC-DF

Mon rapport de récupération de chaleur est d’un peu plus de 70 % en hiver à 0° externe 20° interne à la vitesse de 260 m³/h (ratio entre température externe, température salle à manger à 1,80 mètre du sol et température de l’air insufflé à la bouche de la plus longue gaine). A 120m³/h je monte à presque 80% !

Nb) pour les puristes, je n’ai pas mesuré le taux d’humidité de l’air extrait !

Anecdote, Madame a été déçue le premier hiver

Mon épouse trouvait l’air entrant trop froid. A force de lui venter mon installation, elle a dû penser que la VMC-DF insufflait de l’air chaud. Il faut dire qu’une bouche dans la salle à manger soufflait en partie sur la table où Madame est souvent, en vitesse jour 120 m³/h et encore pire en vitesse Boost, il est vrai que ça fait drôle … même en été c’est désagréable !

J’imagine les problèmes rencontrés avec l’air froid rentrant dans une maison équipée d’une VMC simple flux.

Les filtres

Jusqu’en avril 2015, mes filtres G4 dans la VMC-DF sont aspirés tous les 6 mois et changés tous les ans. Un seul lavage pour le filtre d’insufflation et changement systématique du filtre d’extraction. J’ai essayé les lavages plusieurs fois, c’est une bêtise car à chaque lavage le filtre perd de sa superbe 🙁

On ne lave pas les filtres synthétiques … on les aspire !

Le filtre d’extraction doit être changé tous les ans car il est toujours un peu gras !

J’ai supprimé au bout de 2 ans mon filtre F7 qui était trop crasseux. Je l’ai aspiré tous les 6 mois, ça a tenu 2 ans grâce au filtre G4 avant le F7 dans la VMC-DF.

Le filtre à graisse métallique de la hotte passive est nettoyé tous les ans mais nous avons une cuisine peu grasse. Je change une seule fois par an mon double filtre à graisse dans le caisson filtre à graisse cuisine. Je pense qu’un changement annuel du filtre à graisse cuisine est suffisant pour une cuisine pas trop grasse d’une famille de 4 personnes.

En mai 2015, j’ai fabriqué et installé un caisson collecteur-préfiltration en extraction. Ce caisson a un filtre G4 de 490×490, voir explications et photos dans l’article : Conseils d’installation, chapitre Des caissons de préfiltration ?

En juin 2016, j’ai procédé au premier nettoyage complet, voir l’article sur le sujet. J‘ai changé mon caisson préfiltration de l’air neuf pour mettre un caisson de ma fabrication avec un filtre G4 de 490×490.

Ne jamais utiliser dans une VMC-DF du filtre à graisse synthétique (celui des hottes)

Avec mes 3 pré-filtrations (air neuf, air extrait et extraction cuisine) je n’interviens qu’une seule fois par an pour changer mes filtres … absolument rien d’autre en cours d’année.

Évolution du TOP5 et création du TOP15

Fin 2014, j’ai réexaminé les dernières versions des VMC-DF. J’en ai profité pour mettre à jour le TOP5 de 2011 dont les prix fin 2014 et rajouter du texte sur les coûts exorbitants des filtres « propriétaires ».

Sachant que La Paul Novus 300 était toujours hors concours sinon elle serait dans le TOP3 mais pas en première position car son point faible reste les filtres « propriétaires » et un coût trop important des accessoires.

Nouvel article « Mon TOP15 » réalisé courant 2016

Je vous invite à voir cet article que j’ai voulu plus fouillé que le TOP5 de 2011.

Il est à signaler que les VMC-DF Paul ont depuis fin 2015 une sacrée concurrence avec les VMC-DF Maico (gamme WS), nul doute que le nouveaux prix 2015 à la baisse des Paul (groupe Zehnder) ne sont pas sans rapport à cette concurrence.

J’ai examiné le coût des filtres « propriétaires » sur toutes les VMC-DF du nouveau TOP15. Les VMC-DF à avoir des filtres G4 « non propriétaires » sont Maico WS, Nilan 300 Comfort LR et Vallox MV. Il y en a d’autres mais elles sont très très rares !

La VMC-DF idéale selon moi

J’ai fait un texte dans l’article « Conseils d’installation » chapitre « Ma future Maison pensée avec une VMC-DF » .

Je vais ici la même chose pour la VMC-DF idéale … selon mon expérience de plus de 35 ans de VMC-DF et tout ce que j’ai étudié pour faire et maintenir ce blog à jour.

Je vais faire simple en disant que la VMC-DF Maico WR300 que j’ai choisi serait idéale avec un grand échangeur aluminium à 85% de rendement PHI et des filtres internes de 450×450. Donc si je résume :

  • Coque métallique thermolaquée et structure en PPE massif ou coque métallique double peaux thermolaquée avec isolation sandwich de 4 cm et structure métallique.
  • Échangeur aluminium à 85% certifié PHI. Échangeur disposé verticalement dans le caisson.
  • Étanchéité interne et externe au top niveau soit environ 0,5 % de fuites.
  • Ventilateurs BC « à action » de super qualité type EBM Papst dans des volutes aluminiums !
  • Filtres grands 400×400, G4 « non propriétaires ». Filtres G4 + F7 en insufflation et G4 en extraction.
  • Fonction ECO par l’arrêt d’un des 2 ventilateurs au choix … et ouverture fenêtre 🙂
  • Pas de Bypass, pas de préchauffeur, pas de postchauffeur.
  • Carte électronique de qualité et ouverte à la Maison Passive mais en laissant l’initiative à l’utilisateur, donc rien de figé et d’intégré dans la VMC-DF sauf une sonde hygrostat.
  • Choix du volume pour chacune des vitesses (V1 V2 et V3) en insufflation et en extraction.
  • Commande numérique : choix vitesse V1, V2, V3 ou arrêt.
  • Entrée numérique on/off Boost via poussoir(s) ou capteur(s) de présence.
  • Temporisation du Boost programmable à l’installation entre 30 mn et 2 h.
  • Antigel par sonde et réduction de l’insufflation jusqu’à l’arrêt du ventilateur si nécessaire.
  • Jumpers pour décider des choix (humidité on/off, tempo Boost, arrêt VMC-DF autorisé ou pas, etc.).
  • Un programmateur hebdomadaire.
  • et soyons fous une autre sonde pour préciser la température de l’air insufflée … juste histoire de savoir si tout se passe bien et surtout pour décider de la vitesse en hiver par grand froid (1)

(1) vous allez me dire qu’avec ça il faut plus qu’une commande « basique » … OK, alors je choisirai une commande simple et numérique qui en plus affichera la température de l’air insufflé … ça existe 😀

Nb) l’électronique à outrance devenant incontournable, je prendrai une VMC-DF avec installation possible depuis ordinateur en LAN et toujours une commande numérique basique.

Les options possibles :

  • La commande digitale avec le toutim 🙂
  • Le Bypass manuel ON/OFF avec temporisation à 6 heures et/ou auto avec températures de consigne.
  • Un préchauffeur antigel interne au caisson.
  • Un postchauffage électrique de gaine.
  • Couplage thermodynamique (PC air ou eau)
  • Un vrai Modbus RTU … de série.

Cette VMC-DF à 2300 €ttc hors options … espérons mais je rêve je le sais bien !

Il faut laisser les choix à l’utilisateur sans rien lui imposer !

Retour au sommaire

Comparaison du prix des filtres

Ma VMC-DF avec ses filtres « non propriétaires » me coûte sur 30 ans 250€ avec les filtres G4 + 2 caissons filtres + 2 portes filtres, les filtres G4 seuls me coûtent moins de 70€ sur 30 ans 🙂

Soit aux prix 2014-2015, une différence au strict minimum sur 30 ans de :

  • 1750 €ttc avec la Storkair WHR 930 ou Comfoair 350 🙁
  • 2000 €ttc avec Hélios kwl EC270 🙁 🙁
  • 8750 €ttc avec contrat d’entretien annuel Zehnder 🙁 🙁 🙁

Zehnder propose un contrat d’entretien annuel (Tranquillité) au prix de 300 €ttc/an. Le prix comprend le remplacement des filtres G4 et le déplacement. Ce contrat est au prix de 211,75 €ttc en Belgique !

On trouve le même type de contrat d’entretien chez beaucoup de constructeurs qui passent par un professionnel local !

Nb) Le prix du filtre F7 ne change pas grand chose car c’est soit le G4 soit le F7 sur les Zehnder et Helios. Contrairement à la Maico qui a un G4 + un F7 en insufflation. Sur 30 ans, la VMC-DF que j’ai choisie est donc bien moins chère que la Zehnder Comfoair 350 et l’Helios EC270 … en tenant compte du prix des filtres « propriétaires » ou « non-propriétaires ».

Ehhh oui, mais laquelle des VMC-DF durera au moins 30 ans … c’est encore une autre histoire :mrgreen:

Je plains vraiment les utilisateurs de VMC-DF avec filtres ‘propriétaires’, passant par leur artisan préféré pour une maintenance annuelle. Avec le changement des filtres G4 et le déplacement … il faut compter au strict minimum un coût annuel de 250 €ttc.

J’ai mal quand j’écris ça car les intéressés ne liront pas ce blog.

Nb) sachez qu’un filtre plissé F7 de 48 mm d’épaisseur en taille de 500×200 c’est un coût de 6€ maximum vendu par le fabricant du filtre pour une revente par le fabricant de VMC-DF ou le distributeur à environ 25€ 🙁

Retour au sommaire

Clap de fin en 2012

J’espère vous avoir apporté les informations et l’aide utile pour le choix de votre VMC-DF, de ses attirails et de son installation 🙂

Mes avis sur la VMC-DF sont souvent tranchés, c’est naturel je ne sais pas naviguer entre deux eaux !

Je reste plus que jamais un fidèle fervent de la qualité, de l’efficacité et de la simplicité


Rappel de principaux points à surveiller

Je récapitule ces points pour une très bonne installation durable, simple et avec des coûts réduits :

  • VMC-DF avec le moins possible de fuites internes et externes.
  • Filtres « non propriétaires » en G4 et sans fuite entre les porte-filtres et le caisson !
  • Priorité absolue à une installation simple et faisable.
  • Gaines les plus courtes possibles et sans raccord entre collecteur et plénums de bouche.
  • Gaines d’extraction plus courtes que celles d’insufflation … si possible.
  • Montage pieuvre PEHD double peaux TPC avec intérieur couleur translucide.
  • Isolation des gaines en zone non chauffée par 150 mm de LdV ou équivalent.
  • Bouches d’extraction rondes avec volume réglable.
  • Bouches d’insufflation à soufflage à plat rondes (ou carrées avec au moins 3 sorties).
  • Pas d’équilibrage en réseau pieuvre (collecteur mixte DN75 DN90 ou doublage des gaines très longues).
  • Éviter les usines à gaz si vous ne maitrisez pas le truc (Puits Canadien, …).
  • Faire deux grands caissons de préfiltration c’est moins de maintenance et d’argent.
  • Entretien filtres tous les ans avec les préfiltrations.
  • Changement des filtres G4 « non propriétaires » tous les ans.
  • Filtre F7 : nettoyage par aspiration tous les 6 mois et changement tous les ans.
  • Nettoyage de la VMC-DF tous les 3 ans (échangeur, ventilateurs, etc.).
  • Nettoyage des gaines d’extraction tous les 6 ans.
  • Nettoyage des gaines d’insufflation tous les 18 ans.

Une question de votre part est possible

Il y a un article spécial « QUESTIONS-RÉPONSES« , aucun commentaire possible dans les autres articles !

Si vous voulez laisser un commentaire pour compléter mon texte, corriger une « coquille » ou tout simplement pour poser des questions, je vous lirai avec attention. Mes réponses seront en gras après vos questions.

Coeur

Un cœur naturel de lichens sur mon toit … je n’ai pas pu résister !

Bon choix et bonne suite dans vos travaux.

Fin de l'article

Vos questions possibles uniquement dans l'article Questions-réponses