Vos questions … mes réponses

Vos questions … mes réponses

Questions possibles uniquement dans cet article … mes réponses en gras.

Questions publiées après validation.  Les questions-réponses de 2011 à 2017 ne sont plus publiées.

Les demandes de mot de passe ne sont jamais publiées.

Conseil : faire une recherche par mots clé depuis votre navigateur (Firefox ou autre).

Question ou demande mot de passe

299 comments to Vos questions … mes réponses

  • Sebastien

    Bonjour, j’ai fait construire une maison gros œuvre fermé et je me suis occupé de toute la partie technique. Pour la VMC, n’y connaissant absolument rien et n’ayant aucun contact dans le domaine, j’ai fait confiance à la société Selfmatic qui a fait faillite.
    Première question: la VMC n’est pas encore active alors que j’habite dans la maison depuis fin juin. Est-ce grave au niveau de la « respiration dans la maison » ? J’ouvre les fenêtres chaque trois jours pour bien aérer la maison depuis début octobre, avant cela elles sont restées ouvertes en permanence.
    Si la VMC n’est pas encore active, c’est parce que la maison n’est pas achevée. Alors que le rez-de-chaussée est terminé, seule la salle de bain est finie à l’étage. Il y a encore 3 chambres, 1 wc et une dernière salle de bain qui ne sont pas terminées. Dès lors, je n’ai pas pu placer les bouches de la VMC. Les tuyaux sont encore bouchonnés.
    Deuxième question: est-il possible de démarrer la VMC en laissant ces extrémités fermées et les ouvrir à chaque fois que je termine une pièce ?
    Troisième question: est-ce possible de laisser les bouches « comme ça » sans réglage dans un premier temps ? l’équilibre ne sera pas respecté mais est-ce un problème pour la machine ?
    Quatrième question: êtes-vous équipé de cet appareil ? Pourriez-vous venir régler les buses ?
    Je vous remercie d’avance pour votre aide précieuse. Bien à vous.
    Réponse
    Q1: sans VMC il faudrait ouvrir les fenêtres au moins 2 fois 5 minutes/jour et aérer la SdB après douche ou bain. La cuisine peut se suffire à elle-même en utilisant la hotte à chaque préparation repas mais ouvrir un peu la fenêtre si hotte à extraction.
    Q2: il est possible de démarrer la VMC (à débit constant) pour le RdC avec un volume approprié au seul RdC. Mais il ne faut pas que les gaines du R1 soient branchées, vous les brancherez après et vous réviserez vos volumes.
    Q3: oui et non, faites une simu sur HB+ (voir explications sur le blog) pour voir en faisant en sorte de ne pas avoir de limiteur de débit. Si les volumes par pièce vous conviennent comme ça, c’est bon.
    Q4: En réseau pieuvre, pas besoin d’anémomètre avec l’utilisation de HB+.

  • Clément

    Bonjour, je souhaite mettre une double flux dans une maison rdc + r1 RT2012 améliorée 30khw/m2.an, j’avais prévue de la mettre dans la buanderie au RDC et suite à la lecture du blog je peux éventuellement la mettre à l’étage et en plein centre de la maison mais dans un placard 0.6m2 et non 3m2, et le conduit de l’entrée d’air aurai une longueur de 3.6m es un problème?
    Réponse,
    je pense sincèrement que le placard sera trop petit.

  • fabien

    Petit retour sur la gaine de 90 ubbink ( verte) les raccord coudé PVC 90. Impossible de mettre un joint, ça rentre très difficilement, un calvaire quand on fait ça couché entre les fermettes, heureusement que j’avais de la vaseline!
    Réponse
    dans ce cas pas de joint torique, ça arrive aussi en PEHD DN75 dans le PVC 80 mâle un poil petit. Mais on n’oublie pas l’étanchéité avec 2 tours de ruban collant de qualité 💡

    Bonjour, j’ai installé deux caissons optiflex pour insufflation et extraction. Bouces BDO de 80 partout sauf cuisine en 125. Gaine en 90 ubbink (impossible de trouver la tpc, indispo chez point P dans ma région). Je n’ai pas mis de silencieux … va falloir. J’ai du bruit sur toutes les bouches d’insufflation (beaucoup plus que précédemment ou j’avais le silencieux basique Atlantic qui devait au final être efficace), c’est bien le bruit de la VMC Duolix et non de souffle. J’ai mis des anneaux suivant le calcul HB+ … j’ai une gaine qui ne fait que 2m (dans le salon) j’espère que le silencieux sera efficace pour celle là, sinon je rallongerai la gaine. En tout cas avec cette nouvelle installation, j’ai infiniment moins de perte de charge, je réduis ma conso de moitié et la Vmc est devenu presque silencieuse dans la buanderie!
    Je vais partir sur un silencieux de 60cm, j’aurais la place de mettre un souple de 1m en faisant un coude de 90 degré. Que feriez vous? Merci d’avance. Fabien
    Réponse
    Ah la Duolix est bruyante, mais si elle est devenue silencieuse dans la buanderie, je ne vois pas pourquoi ça fait du bruit de ventilo aux bouches d’insuf. La gaine de 2m est effectivement trop courte, il faudrait au moins 4m. Pour le silencieux, objectivement je ne peux pas vous conseiller à coup sûr. Mais avec votre volume global assez faible le 1m coudé devrait faire l’affaire.

    Re bonjour, et oui, il faut que je fasse avec la Duolix, en 2008, il me semblait qu’elle n’était pas mauvaise … bref, je vais donc jouer sur le débit via le 0-10 (facile à faire au final).
    Une dernière question! pour le gaine en DN90 avec coude PVC 90 pour les bouches, avez vous une réf de joint torique? vous indiquez celle pour les tubes en 100 (mâle) mais je suppose qu’ils sont trop gros pour du PVC en 90 (Femelle). J’étais parti pour acheter les joint vendu par les fabricants, mais je trouve le prix vraiment prohibitif, donc ci vous avez une réf, je suis preneur! Encore merci. Fabien
    Réponse:
    Attention au 0-10v, si vous êtes certain de la manip … OK. En gaine PEHD DN90 avec coude PVC en 90 femelle il faut utiliser les joints toriques standards des gaines DN90.

    Bonjour, j’ai identifié mes besoins en matériel, trouvé une place pour mettre mes collecteurs dans la maison plutôt que dans les combles … Bref ça roule.
    Ma question concerne ma vmc Duolix. Pour la cuisine le fonctionnement est plutôt particulier sur cette vmc puisque que j’ai un registre motorisé qui en mode normal, ferme quasiment l’aspiration de la cuisine ( donné par la doc duolix à 45m3/h) , j’ai un interrupteur pour forcer l’extraction de la cuisine, quand c’est actif le registre bascule et la cuisine prend la priorité (quasiment tout l’extraction se fait par là pendant 30min).
    Intérêt de laisser le registre ou non? sachant que je peux remplacer le tout et utiliser l’interrupteur pour augmenter la vitesse de la vmc? Ça m’arrangerai de le supprimer! Dans l’attente de lire votre avis! Merci beaucoup en tout cas pour votre blog et l’intérêt que vous portez à toutes les questions… Encore merci Fabien
    Réponse,
    vous avez une Duolix, il faut faire avec … c’est un seul débit avec un registre spécial pour la cuisine. Si vous supprimer ce registre, il faut trouver une solution pour avoir le choix entre 2 vitesses (jour ou Boost). Je ne sais pas si c’est possible avec via la 0-10v.

  • michel

    Bonjour et merci pour votre réponse. Quelle modèle de VMC-DF me conseillez-vous pour une installation dans des combles non isolés ? Ou le plus simple et rationnel, passer sur une simple flux de qualité et faire les grilles de ventilation dans les coffres de volets compte tenu des caractéristiques de la maison et sachant qu’elle est orientée plein sud sur les pièces de vie et les chambres. De plus, suite à tout ce que j’ai pu comprendre en vous lisant, ne vais-je pas avoir des problèmes d’équilibrage des flux, en effet certaines gaines font 4 à 5 m mais d’autres en font plus du double ? Le mieux est parfois l’ennemi du bien et il est difficile de faire du neuf avec du vieux. Nous ne souhaitons pas des travaux pharaoniques; en simple flux, même si moins de confort, le travail sera plus simple et le résultat acceptable ? Merci pour votre réponse
    Réponse
    ah là, je vous le dis tout net, je ne suis pas Madame Soleil. Vous avez bien compris le slogan du blog sur les DF: « Qualité, simplicité, efficacité, durabilité ». Il est évident que si vous posez une VMC-DF en combles non chauffées, il faudra un minimum d’isolation de la DF, des collecteurs et des gaines !!! Certes une SF sera plus simple mais quand je lis des entrées d’air sur les coffres des volets … ça m’arrache le cœur. Prenez le temps de bien peser le pour et le contre. Je ne suis pas sur place certes, mais je vous conseillerai La DF même si vous devez en chier « des ronds de chapeau » pour l’installation dont la création en combles non chauffée d’une pièce basique pour la DF (voir conseils sur le blog). Oui je sais, plus facile à dire qu’à faire 🙂

    Bonjour, nous venons d’acheter une maison terminée en 1978 bien isolée pour l’époque, 8 cm de pse dans les murs, 16 cm de laine verre dans les combles et dalle du sous sol isolée avant chape. maison avec un étage + les combles non amménagés et isolés au sol. il y a une VMC-DF aéroplast d’époque posée au dessus de l’isolant avec extraction 4 sanitaires(2wc+2sdb)+ une extraction cuisine (actuellement condamnée???)+ en insufflation 7 gaines en 56mm (3pour le séjour et les autres pour les chambres). la VMC est dans un triste état car pas entretenue depuis de nombreuses années. Question : puis-je la remplacer par un kit orka bp hr et que faire des gaines souples en 55 actuellement déposées sur la laine de verre et non isolées comme celles d’extraction ? En vous lisant, j’envisage de remplacer toutes les gaines des combles par des gaines tpc que je recouvrirais par un isolant+ une réduction pour me raccorder aux parties verticales non remplaçables sans travaux trop importants.
    Réponse
    Attention au cataplasme sur une jambe de bois ! Ce que vous voulez faire est possible mais voir la qualité des gaines PVC de 1978 (normalement c’est du costaud si gaines PVC intissé), il faut au moins nettoyer les gaines verticales « non remplaçables », comment faire? Et bien tout doux mais il faut passer une brosse ronde souple (au bonne dimension) et bien désinfecter les insuf après nettoyage. Bien vérifier les connections gaine-bouche ou gaine-plénum. Une Orka BP HR, OK mais ne vous attendez pas à des miracles.

  • Flo

    Bonjour, votre blog est une merveille, je m’en suis totalement inspiré pour mon projet de rénovation. Toutefois, j’ai une question que je n’arrive pas à résoudre. Je vous explose le cas : j’installe une DF dans un petit local chauffé à l’étage avec distribution en pieuvre et sous plafond (chauffé). Dans ce local, j’ai 2 conduits en boisseau de briques 150×150 d’où je comptais faire l’extraction et l’entrée d’air avec un tubage en tube PVC 125 isolé. Ces conduits traversent les combles non chauffés (l’isolation des combles est posée au sol).
    Je me demande si c’est vraiment nécessaire de tuber ou si je pouvais utiliser directement ces conduits en brique ce qui permettrait de conserver un diamètre plus important comme vous le recommandez.
    D’avance, je vous remercie pour votre réponse si vous le pouvez ! Bien à vous. Flo
    Réponse
    C’est jouable pour la sortie d’air vicié. Mais pour l’entrée d’air neuf, il est impératif de s’assurer que le boisseau soit propre et sans odeur de suie. Si odeur de suie pour l’air neuf, il faut tuber ou trouver une autre solution. Si le volume d’air max est de 250 m3/h il faut compter 4 Pa/m de perte de charge en 125 interne !
    PS) si entrée d’air neuf par le boisseau (donc sans odeur de suie) je vous conseille de rajouter un caisson filtre.

  • Geissler

    Bonjour, je suis a la recherche de la VMC-DF la plus optimale dans mon cas : rénovation totale d’une maison rdc + combles, avec une grosse isolation. La VMC sera installée dans un caisson isolé dans les combles prise d’air sur le mur EST, rejet toiture Nord. Je suis parti sur un réseau pieuvre mixte 75/90.
    Maison de 105m2 prévue pour 4 personnes, hauteur sous plafond de 2,4m. J’ai essayé de modéliser le tout dans HB+ mais je n’arrive pas à équilibrer les pressions, d’ailleurs il m’ajoute des réducteurs de pression partout …
    Insufflation RDC (coude 90° pour le passage de la dalle) : Chambre Parental 12m2 à 12ml de la vmc (1×90), SaM 11m2 à 6ml de la vmc (1×75), Salon (ouvert sur cuisine) 16m2 à 11ml de la vmc (1×90).
    Extraction RDC (coude 90° pour le passage de la dalle) : WC : 1.5m2 à 9ml de la vmc (1×75), Cuisine (ouverte sur salon) 14m2 à 12ml de la vmc (2×90) (hotte aspirante a charbon), SdB Parental / dressing 10m2 à 6ml de la vmc (1×90)
    Insufflation combles : Chambre 1 11m2 à 6m de la vmc (1×75), Chambre 2 9m2 3m de la vmc (1×75).
    Extraction combles : SdB 4m2 à 2m de la vmc (1×75).
    Il reste donc une entrée de 8m2 et un escalier + couloir (dans les combles) de 9m2 (ou un bureau sera installé) dois-je prévoir de l’insufflation pour ces 2 « pièces » ?
    Par avance merci pour votre aide.
    Réponse
    Il faut prévoir une bouche dans le futur bureau. HB+ calcule la perte de charge globale et le débit global calculé en insuf et en extract, il sert à avoir le bon volume par pièce en précisant les limiteurs de débit. Il y a obligatoirement 1 bouche en insuf et 1 en extract sans limiteur de débit !
    Éviter les gaines < à 5 mètres dans votre cas. Votre mixage DN75-DN90 est visiblement bon. Veillez surtout à avoir dans HB+ les débits calculés insuf = extract à 2m3/h près … impossible d’être juste à égalité sauf coup de chance 🙂 En volume total nominal (V.jour) vous devriez être bons entre 120 et 150m3/h (environ). Pour la DF, à vous de choisir.
    PS) la pression totale de fonctionnement est plus ou moins différente entre insuf et extract !

  • Vincent

    Bonjour, j’avais pris contact avec vous mi janvier 2017 car j’avais à l’époque ………..
    Aujourd’hui, mon projet revoit le jour: j’étudie la possibilité de faire installer des panneaux photovoltaïques et par la même occasion de refaire ou de compléter mon isolation en vue de tendre vers l’autoconsommation. L’artisan que j’ai rencontré ce jour me confirme la faisabilité de mon projet, et me fait remarquer qu’il est dommage de ne pas profiter d’une VMC-DF. Je lui explique alors qu’il est impossible de le mettre en œuvre au vu de la configuration de ma maison, et il me donne une idée: il serait possible de séparer le chéneau central en deux car il existe une évacuation de chaque côté du chéneau, et de faire passer les gaines de la VMC à travers le chéneau dans un coffrage adapté et isolé.
    J’en profite également pour vous demander si vous avez connaissance d’une incompatibilité entre une VMC-DF et un poêle à pellet? Je vous remercie par avance pour l’attention que vous aurez bien voulu porter à mon message. Cordialement, Vincent.
    Réponse
    Si le poêle (standard ou à pellets) est étanche ou s’il dispose d’une entrée d’air externe spécifique et obligatoire … il n’y a aucun problème avec une DF qui a vol. air insufflé = vol. air extrait.

  • QUENTIN

    Bonjour, la maison a pris beaucoup de retard et je suis arrivé à une conception d’un réseau satisfaisant (en mélangeant du Maico et Geco) cependant le bureau d’étude thermique me pousse à partir sur du 100% Zehnder et m’a obtenu un devis Zehnder équivalent. Je voudrais donc comparer encore une fois les VMC Zehnder Q350 et Maico WS320 si c’est possible. Merci pour tout ce que vous faites! Bonne journée
    Réponse
    à vous de décider entre votre choix initial après environ 6 mois de consultation du TOP15 (3 envois MdP pour consultation du TOP15) et le choix de votre BET en full Zehnder. Le blog n’a pas pour vocation de pousser vers tel ou tel matériel. Qui est Maitre d’Ouvrage, vous ou le BET ?

  • Sylvain

    Bonjour, j’ai un souci pour le déploiement de mon réseau secondaire PEHD dans mes combles.
    Les combles sont sur une dalle béton porteuse mais sont séparée en trois zone par deux fermes maçonnées (ou mur porteur) en parpaing sur lesquels reposent les pannes, avec comme base une poutre en béton armée de 22 cm de haut. Il existe pour chaque ferme un petit passage permettant de passer d’une zone à l’autre, mais il faut enjamber la poutre à chaque fois. Du coup pour tirer mon réseau je vais devoir le faire passer par ces deux passages, ce qui va faire faire le dromadaire, voir le chameau pour certaines gaines, est ce que c’est grave ?
    Sinon, je vois pas bien comment faire…
    Réponse
    si vos gaines DF en combles non chauffées sont « super isolées » en thermique + condensation, vous n’avez rien à craindre du dromadaire! Je conseille pour le dromadaire une isolation D’AU MOINS 200 millimètres dont pour la condensation une isolation de 50 en gaines PCV souple isolées (autour des gaines PEHD) + par dessus 150 d’isolation en laine minérale. Il n’y a aucune raison que ça condense aux dromadaires 💡 en ventilation DF h24.
    Dites moi la réalité du terrain après installation car je ne suis pas à l’abri d’une erreur … je reconnais mes limites ou mes méprises, je ne suis pas un dieu contrairement à ce qu’on peut croire 😥

  • Julien

    Bonjour , merci de votre réponse précédemment. Je suis parvenu à cette conclusion pour notre maison passive 160m2 (volume de 400m3) avec la VMC Maico WS 320.
    Insufflation (somme= 162 m3/h): salon : gaine 90, bouche 125, 36m3/h. SàM : gaine 90, bouche 125, 36m3/h. Cham-parentale : gaine 90, bouche 125, 36m3/h. Cham-enfant : gaine 75, bouche 125, 18 m3/h. Cham-enfant : gaine 75, bouche 125, 18 m3/h. Bureau/ chambre :gaine 75, bouche 125, 18 m3/h.

    Extraction (somme= 167m3/h) : cuisine : 2xgaine 90, bouche 125, 52m3/h. SdB-douche : gaine 90, bouche 125, 35 ml/h. WC seul : gaine 75, bouche 125, 15m3/h. SdB+WC : 2xgaine 75, bouche 125, 35 m/h (douche) et 15 m3/h WC. Cellier : gaine 75, bouche 125, 15 m3/h.
    J’essaye d’arriver à un équilibre mais ce n’est pas très facile !
    Pour le moment tous est en diamètre 125 pour les bouches d’insufflation et d’extraction ! Je vois pour avoir des bouches en 80 pour le cellier et les WC. J’espère être sur la bonne voie. Merci encore pour votre blog qui est une mine d’information. Cordialement
    Réponse
    ben tout ça me parait pas mal en volume jour. Légère dépression, l’inverse (surpression) serait mieux et insuf = extract encore mieux. Conseil en insuf: soyez bien avec effet Coanda et bouche au milieu de la zone à ventiler (voir blog).

  • Thomas

    Bonjour et merci beaucoup pour votre blog, riche en information !
    Je possède un « Plénum universel d’insufflation à 8 piquages Ø 80mm. Raccord Ø 125 mm » de chez Leroy Merlin : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/accessoire-aeration-plenum-universel-isole-insufflation-8-piquages-pvc-pvc-equat-e1401005141
    Des gaines PEHD DN75. Sur votre blog, il y a une photo d’un « attache piquage collecteur 80 Gaine DN75 ». Mais où donc puis-je trouver cette pièce ? Merci Thomas.
    Réponse
    En photo sur le blog avec l’attache piquage, c’est un collecteur Aldes T.Flow, il est fait comme ça, mais c’est des piquages standards en 80. Normalement (mais je n’en suis pas certain à 100% avec le collecteur S&P que vous présentez) la gaine DN75 rentre en mâle dans un piquage 80. Si ça ne rentre pas il faut soit un manchon PVC de 80 M-F (le femelle à coller côté collecteur), soit un petit bout de gaine souple PCV en 80 pour servir de manchon. Dans tous les cas il faut rendre étanche le raccord et pouvoir démonter côté gaine pour un futur nettoyage. Merci du retour quand vous aurez solutionné le problème … je ne suis pas à l’abri d’une erreur en croyant bien faire.

  • Laurent

    Bonsoir Pierre, après avoir lu et relu le blog, je me pose toujours la question du dimensionnement!
    voici mes données: je construis une maison de 105m², nous serons 2 adultes et 2 enfants.
    Si je considère le volume, il faut au moins 105m3/h.
    Si je considère les habitants, disons 70m3/h. Avec la répartition chambres et pièces de vie, disons plutôt 110m3/h minimum ?
    Voici ce que je propose en mode normal Insufflation : Chambre enfant1: 15, Chambre enfant2: 15, salle de jeux: 15
    Chambre parents: 25, Salon/SaM: 40 … sachant que salon et chambre parents sont à coté, une partie du flux passera par le salon. TOTAL = 110m3/h
    Extraction: SdB enfants: 15,WC enfants: 15, SdE parents: 15, WC: 15, buanderie : 15, cuisine: 45. TOTAL = 120
    est ce suffisant ?
    Chez Maico, la WS320 me parait surdimensionnée. Je me pose la question de la 170. Qu’en pensez vous ? est ce simplement la petite sœur de la 320 ou une machine complètement différente ?
    Chez Vallox, la 096MV semble adaptée. Avez vous d’autres suggestions ? Merci Cdlt Laurent
    Réponse,
    j’ai bien compris vos questions et interrogations. Vous avez une maison de 105 m2 avec 4 personnes. En raisonnant par m2 chauffés et/ou par m3/h/personne, vous êtes avez le cul entre 2 chaises. Relativisons 2 minutes: le salon et la chambre parents à côté ou pas ça n’a rien à voir ! La chambre parents c’est 30m3/h mini ! SdB enfants ou parents c’est mini 30m3/h … mais ça c’est mes volumes nominaux « jour » moyens. Conclusions : ne choisissez pas une DF trop faible ou une DF trop forte. De là à dire que la WS170 est suffisante … pourquoi pas ? La Vallox 096MV ok, mais par rapport à la WS320 ça se discute. C’est à vous de choisir en examinant les différences entre ces 3 DF de qualité. Je rappelle que je ne vends rien 😉

  • Bruno

    Bonjour, j’ai moi même réaliser l’installation de ma vmc DF ainsi que le réseau de gaines.
    Pour quelle raison ma VMC-DF s’emballe le soir venu, en effet je pense qu’elle se comporte comme si elle était en mode by-pass. Merci d’avance pour votre aide. Bruno
    Réponse
    il est possible que ça vienne du Bypass et de ses consignes. Sans savoir quelle DF précise vous avez, difficile d’en dire plus.

  • sam

    Bonjour, j’avance dans mon projet, le réseau DN90/DN75/bouches est installé et je m’attaque désormais à l’installation du bloc VMC (HRU 350) en combles non chauffées, dans un local isolé que je réaliserai.
    Si j’essaie de me débrouiller seul en parcourant le blog et glanant des infos ci et là, il reste toujours des surprises et comme rien ne remplace l’expérience j’aurais besoin de vos lumières sur quelques détails supplémentaires:
    – Entrée air neuf et sortie air vicié: je pensais partir sur du PEHD, mais quel diamètre sachant que l’HRU 350 est en Ø150 interne / Ø180 externe ? Je crains que le Ø160 ne rentre pas, qu’en pensez vous ?
    Vous écrivez, « En piquages VMC-DF ∅125, prendre du PEHD ∅160 », je ne parviens pas à me représenter la chose… pouvez vous développer ?
    – Pour les collecteurs, vous faites références à l’Ubbink/Brink Excellent et aux adaptateurs DN90 pour des piquages DN75: l’incidence sur la perte de charge est elle négligeable ? En effet ma cuisine est en 3xDN75. Merci !
    Réponse,
    Le PEHD 160 c’est 160 externe et environ 137 interne, à partir de là il faut un raccord 160F-150M ou 160F-180F, si ce type de raccord existe. Mais 137 est < 150 donc il faut du 200 PEHD soit 172 interne. Si VMC-DF ∅125, il faut effectivement du PEHD 160 pour ne pas être < à 125 … tout simplement.
    PEHD 90 = 75 interne donc le diamètre du collecteur, donc aucune perte de charge !

  • Sylvain

    Bonjour, petite question matériel, je suis parti pour commander la Maico WS320B, mais je viens de voir une offre réduite pour la Zenhder ComfoAir 350 (ou ConfoD 350 en Belgique). Je sais qu’avec la Maico il n’y aura pas de mauvaise surprise et les retour d’utilisateurs sur le net sont globalement très bon, mais quid de cette Zenhder ?
    Elle est en fin de vie, quelles sont les risques ? C’est à éviter ? C’est juste une question de prix, il y a une différence de 600 € au final, n’étant pas crésus ça donne à réfléchir…
    Réponse
    ben oui, c’est alléchant la Z. ComfoAir 350 … mais vous en aurez pour le prix ! Les risques: des fuites inacceptables entre le cadre des filtres et le caisson, des ventilateurs à réaction à vitesse constante. Et encore faut-il savoir quelle est la date de fabrication de le DF qui va vous être livrée ❓ A vous de décider 🙂

  • Anthony

    Bonjour, tout d’abord, encore félicitation pour votre blog qui est une mine d’or!
    Maison de 150 m² et je m’intéresse à l’installation d’une df. Si, j’ai bien tout suivi il me faudrait une double flux 300 m3/h avec la configuration suivante (je souhaite utiliser du PEHD et les gaines ne seront pas plus longues que 10m):
    Total extraction: 230 m3/h en nominal :
    – Cuisine de 18m² ouverte sur salon/SàM: 1 bouche 125, 3xDN75 80 m3/h;
    – WC: 1 bouche 80, 1xDN75, 30 m3/h ==> 20 m3/h max
    – SDB1: 1 bouche 100, 2xDN75 35 m3/h;
    – SDB2 + WC: 1 b 100, 2xDN75 35 m3/h + 1 b 80 1xDN75 30 m3/h ==> WC 20 m3/h max
    – Buanderie: 1 bouche 80, 1 gaine DN75, 20 m3/h;
    Total insufflation = 230 en nominal :
    Salon/Salle à manger (45 m²): 3x b 80, 1xDN75; 3 * 26.6 = 80 m3/h ==> 60m3/h
    Bureau/Chambre: 1 bouche 80, 1 gaine DN75, 30 m3/h ==> 20m3/h
    Chambre 1 (parent): 1 bouche 80, 2 gaines DN75, 60 m3/h ==> 40m3/h
    Chambre 2: 1 bouche 80, 1 gaine DN75, 30 m3/h ==> 20m3/h
    Chambre 3: 1 bouche 80, 1 gaine DN75, 30 m3/h ==> 20m3/h
    Je trouve le volume totale de 230 m3/h en mode nominal (jour) élevé mais je n’arrive pas à diminuer en prenant en compte: insufflation salon/salle à manger = extraction cuisine, insufflation totale = extraction totale.
    Est ce que ma configuration est correct? Merci.
    Réponse
    230m3/h c’est beaucoup trop en vitesse jour pour 150m2. Il est bon en volume nominal (jour) de ne pas dépasser 20m3/h par gaine DN75 ! Pour la cuisine, mettre au moins 10m3/h de + que salon-SàM. J’ai fait l’insufflation voir ci-dessus, à vous d’adapter l’extraction. J’arrive à 160 m3/h soit environ 0,4 vol/h ce qui est très bien. Bien évidement la nuit il faut rester en volume jour 🙂
    PS) Le mixage DN90 et DN75 aurait été plus simple.

  • Bertrand

    Bonjour, mon projet de construction se concrétise avec un démarrage des travaux en septembre.
    Je finalise les choix de matériel et conception de l’installation DF et j’ai quelques questions à vous soumettre.
    Description projet : maison 200 m2 habitables sur 3 niveaux en région Lyonnaise, 410 m altitude.
    VMC DF HR + batterie à eau mixte post VMC pour chauffage en hiver (chaudière à granulés) et rafraîchissement en été (puits hydraulique).
    Question #1
    Plusieurs fabricants vendent des échangeurs à coupler avec leur VMC, le prix de ces bergeries me semble prohibitif au regard de ce qu’on peut trouver par ailleurs, y compris pour des puissances potentielles bien supérieures.
    Par exemple la comparaison entre les batteries « eau chaude » Zehnder ou Vallox qui coûtent entre 1000 et 1500€ à la louche avec pour Vallox une puissance de 2kw max. Et une batterie Helios WHR qui coûte de l’ordre de 400€ en diamètre 200 pour une puissance de chauffe maxi bien supérieure (2.6kW pour 200 m3/h et hausse de température de l’air de 40°C.
    Qu’est-ce qui selon vous justifie cette différence de prix ? Le matériel vendu par les fabricants de VMC intègre t’il des éléments complémentaires comme le circulateur ou le pilotage par sondes ?
    Question #2
    En mode chauffage, mieux vaut il utiliser la chaudière pour piloter le circulateur (ou son propre circulateur) ou avoir un dispositif indépendant qui serve aussi pour piloter en mode rafraîchissement ?
    D’avance merci pour vos réponses. Bertrand LOUPPE
    Réponse
    ne le répétez pas mais sur ce coup là je ne suis pas « un interlocuteur valable pour ce que vous espériez lire » … simplement parce que je suis contre ces systèmes (postchauffage batterie eau chaude ou rafraichissement via PC eau). Même dans une vraie maison passive, je ne suis pas favorable au chauffage air via DF. C’est vous dire si je suis vieux jeu … c’est peut-être dû à mon age avancé … ou à mon slogan « Qualité – simplicité – efficacité – durabilité » ❤
    Vous imaginez bien que je n’ai pas comparé les prix « d’usines à gaz » que je déconseille. Par contre je peux vous garantir une chose, qu’il s’agisse du retour sur investissement ou des Kw chauffage ou rafraichissement … attention aux chiffres qu’on va vous « vendre » ou vous faire « avaler » 💡
    PS) en chauffage si vous avez des Kw à « revendre » en hiver c’est que votre installation chauffage n’est pas optimum pour votre maison. Je me permets la même réflexion en été pour le rafraichissement car un PC eau pour rafraichir c’est minimum 3 mètres sous terre et 300 mètres de tube (si PC eau) et si la situation du terrain est très favorable et si la maison est passive ITE avec une bonne inertie et si on ne rêve pas trop à une clim :mrgreen:

  • Cyril

    Bonjour, pourrais-je avoir le mot de passe ? C’est à la fois pour un projet personnel et pour enrichir ma culture de conseiller en rénovation énergétique que j’exerce au sein de la communauté de communes des monts du lyonnais au Parc Eco Habitat. Merci. Cordialement
    Réponse,
    communauté de communes des Monts du lyonnais au Parc Eco Habitat: je suis un voisin, invitez moi à une de vos réunions, j’adore la réalité du terrain, je viendrais les bras croisés … tout dans la tête 🙂 Allez-vous répondre favorablement pour une participation d’un « amateur » ❓

    Aujourd’hui 26 août 2020 20 heures, votre demande est du 23 août 23h … aucune réponse ! J’ai un doute … mais je suis peut-être trop pressé 🧐

  • Catherine

    bonjour, nous avons une VMC double flux dee fly avec By pass de 2011.
    Depuis plusieurs semaines notre VMC se met parfois à clignoter (tous les voyants clignotent en même temps) et à tourner à fond. La première fois nous l’avons nettoyée comme d’habitude et changé les filtres, bien qu’ils aient été changés seulement 6 mois avant. Nous l’avons aussi réinitialisée.
    Le problème persiste. Mon mari soupçonne que le problème est lié au boîtier de commande. Il l’a déconnecté. Dans ce cas, la VMC tourne bien mais le by pass ne se met plus en route et nous ne pouvons envisager de rester dans cette configuration pour l’hiver. Nous avons tenté plusieurs fois de reconnecter le boîtier de commande. La VMC fonctionne bien quelque temps, parfois plusieurs jours, puis le problème réapparaît.
    J’ai cherché un nouveau boîtier de commande, mais Aldès ne me répond pas. Sur internet j’ai trouvé un boîtier de commande filaire pour VMC dee fly modulo. Comme ce n’est pas la même VMC, le vendeur me dit qu’il faut changer les 2 moteurs de la VMC,et la carte principale en plus du boîtier de commande. La facture s’élèverait à plus de 650 euros.
    Je me demande s’il est bien nécessaire de changer ces 2 moteurs en plus de la carte principale et le boîtier de télécommande. A votre avis, est ce bien le cas, ou auriez vous une meilleure idée pour réparer notre VMC ?
    en vous remerciant, Catherine Claudel
    Réponse
    je ne suis pas Madame « soleil » ! Si je comprends bien vous avez la Dee-fly Cube 300 ou 370, vous confirmez? Quelle est la référence de votre télécommande, la IHM mais en 2011 j’ai un doute ? Le problème peut-avoir plusieurs sources: commande HS, carte mère HS, sonde de pression HS, une gaine c’est désolidarisé du collecteur, le Bypass déconne. Pour le Bypass, il faut voir si vous pouvez l’enlever et le débrancher de la carte mère … on ne sait jamais. Cette VMC-DF a évolué, donc tout changement (la commande, la carte mère) risque d’en entrainer d’autres !!! PS) je n’ai jamais étudié cette DF dans le détail.

  • Fabien

    Bonjour,

    Merci pour la réponse. Effectivement beaucoup de réponse à mes questions sur le site. Concernant mes bouches, c’est les plus basiques avec ouverture réglable (PB80R), avec un petit manchon ou j’ai enfilé ma gaine (c’est la gaine qui fait l’angle), c’est pour ça que je veux passer à des bouche effet Coanda, c’est la gestion du coude avec la connexion au flexible qui m’embête. Je vais acheter le tout et j’adapterai en fonction comme dit sur le blog.
    Pour l’histoire du réchauffeur, je n’ai pas l’intension de chauffer la maison, mais si je peux diffuser quelques calories. un réchauffeur coute 150€, au pire si ce n’est pas concluant je reviens à mon système actuel.
    Concernant l’arduino. Mes ventilateur ont une régulation via un 0-10v actuellement branché sur un potentiomètre qui se trouve dans la vmc (non accessible sans tout démonter). Donc j’ai remplacé le potentiomètre manuel par un numérique qui est géré par l’Arduino, ça fonctionne parfaitement. Pour les t°, 4 sondes dans chaque gaines en entrée de VMC et une sonde dans la SdB, ça aussi j’arrive à afficher les t°. il me reste la programmation horaire, je suis dessus actuellement. Quand j’ai terminé, je peux vous faire un petit topo si vous voulez?!
    Dernière question, la VMC a 4 sorties en 125, est ce que ça vaut le coup de passer en 160 jusqu’au répartiteurs et vers la prise d’air et rejet? sachant que mon débit max est de 120m3/h. En mode normal trouvez vous logique de mettre 70m3/h pour un volume de 275m3 ? J’ai fait une simulation avec le logiciel DH+, ça semble cohérent avec des limiteur à 48m3/h sur les 2 chambres et 48m3/h sur cellier et WC. Faut trouver le système de limiter tout ça maintenant! J’aime bien le principe de la cigarette , j’avais fait la même chose, je vois clairement que je suis en dépression actuellement! Encore merci
    Réponse
    Je ne savais pas que la Duolix avait une prise tension 0-10v. 4 Piquages 125, c’est suffisant avec vos volumes. En vitesse jour, il faut mettre 90m3/h, attention à ne pas baisser trop la vitesse vous risquez de bousiller les ventilos, pas moins de 2,6v. Vos bouches PB80R sont valables en extraction mais pas en insuf.

    Bonjour, merci pour ce blog! Mise en place vmc Duolix. maison de 110m². Répartiteur pour l’insufflation en sortie 80 avec gaines souples isolées (je sais pas bien!) enfuies sous l’isolant dans les combles perdus. 4 bouches au total (3 chambres + 1 salon). Pour l’extraction 1 SdB et un WC (gaine 80) en « linéaire » (125 jusqu’au caisson motorisé qui gère la cuisine en 125) . Prise d’air neuf faite en sous toiture (façade EST). Inconvénients, le bruit dans les chambres avec débit réglé à 120m3/h (90 maintenant). Bref travail pas assez réfléchi à l’époque (moins d’info que maintenant).
    Cet automne je compte améliorer tout ça: gaines PEHD de 90 (réf qui vous donnez sur le site chez PointP), remplacement des bouches et déplacement (actuellement au-dessus des ouvertures et collées au mur!), remplacement du répartiteur (pour adapter au 90) et passage en 160 rigide isolé en sortie de vmc jusqu’au répartiteur.
    Ma question, comment gérer le raccordement gaine 90 avec les bouches sans devoir acheter des manchons spécifiques qui coutent un bras? J’ai vu que vous parliez de raccord EU en PVC, pas de risque pour la santé?
    Rajouter une bouche dans le salon et je me tâte à fabriquer mes répartiteurs, avec quels matériaux (polyuréthane? pas de risque pour la santé?
    Est ce que je passe les gaines sur mon isolant maintenant avec une isolation par dessus?
    J’ai des panneaux solaire en autoconsommation, ce que je produis et ne consomme pas (surplus) est actuellement dirigé vers un radiateur électrique dans une pièce ou sur le chauffe eau. En hiver j’ai régulièrement 400 ou 500w de disponible, je pensais mettre sur l’insufflation une réchauffeur (800w max en 160mm, celui-ci sécurisé pour interdire tout fonctionnement de la résistance si pas de débit d’air (en plus des sondes de t° qui sont déjà incorporée au réchauffeur). Une idée sur la question? Merci d’avance pour votre retour!!
    Fabien
    Réponse
    beaucoup de questions ont des réponses dans le blog. Pour vos panneaux solaires gardez ce que vous avez, on ne chauffe pas avec 800w via une DF ! Pour les plénums de bouches, actuellement des manchettes, il faudra adapter car les dimensions d’une manchette de 80 ne va pas avec du DN90. Si vous changer les plénum actuels, alors faire comme conseillé dans le blog avec du PCV. Les matériaux PVC, Polyuréthane ne risquent rien à mon avis en-dessous de 40°C. Si vous avez peur, choisissez des matériaux plus sains pour vous … sachant que vous êtes en gaines PCV actuellement 🙂 Pour l’isolation, à vous de choisir, soit par dessous soit par dessous l’isolation existante, le mieux c’est par dessous sinon il faudra bien isoler les gaines et le reste en espace non chauffé.
    PS) pas sûr que vous puissiez faire ce que vous souhaitez avec Arduino.

  • marius

    Merci pour votre réponse Je reviens vers vous pour mieux comprendre. La gaine DN63 (54 diam interne). Dans la fiche technique ils disent que le débit pour une vitesse de 3m/s est 25m3/h. Pourquoi on ne peut pas utiliser 3 tuyaux pour un séjour? La vitesse de 3m/s est trop élevée pour le calcul? Merci d’avance
    Réponse,
    je suis un perfectionniste, pas plus de 20m3/h dans une gaine PEHD DN63 … sinon il y a un risque de bruit de souffle. Comme c’est dans un séjour, vous pouvez prendre le risque … à vous de choisir. Si votre plénum + bouche sont en 80 ou 100 ou 125 ça devrait aller.

    Bonjour, pour un séjour donc 75m3/h je peux utiliser 3 gaines DN63 avec chacune 25m3/h à une vitesse de 3m/s? merci
    avec un diamètre de 53mm interne, il ne faut pas dépasser 20m3/h/gaine … donc 4 gaines pour 75m3/h.

  • Guillaume

    Bonjour, je suis parti sur une Zehnder Comfoair Q350 (maison de 200m2 habitable, 4 habitants). Je suis en train d’installer le réseau d’entrée d’air neuf / sortie d’air vicié (avec les Comfopipes en Polypropylène expansé de 160 en diamètre interne).
    Il y a 2 jours avec le vent et la pluie très très forte j’ai eu un peu d’eau qui est entrée par la bouche de sortie (sur le toit) qui s’abouche sur une tuile à douille et lanterne. J’ai acheté un kit de fixation 160 (Mangouste de chez Edilians, le fabriquant de mes tuiles) pour gagner en étanchéité et j’ai changé la lanterne pour une bi-section (en la mettant dos à l’ouest comme ça plus de risque de pluie).
    Je viens de remarquer que le diamètre interne de ce kit (pourtant bien indiqué en 160) fait 125, donc j’ai une réduction de diamètre sur mon réseau de sortie sur les 50 derniers cm (réseau qui fait 4-5m). A votre avis, est-ce que cela pose problème ? En sachant que j’ai mis en entrée un caisson avec filtre H10 car je suis entouré de vignes et j’espère pouvoir filtrer le maximum de pesticide. En vous remerciant vivement, Guillaume 😉
    Réponse
    c’est problématique car avec du 125 il ne faudrait pas dépasser 200m3/h pour bien faire ! Votre perte de charge à 300 m3/h va subitement augmenter entre 6 et 10 Pa et la vitesse sera de 7m/s ! Vous verrez à l’usage et vous passerez en 160 si problème, votre DF vous dira si problème majeur. Merci pour le lien des gaines PVC isolées.

  • franck

    Bonjour, dans le cadre d’une rénovation de ma maison 90 m2 au sol, je souhaite très certainement intégrer une VMC-DF, pas d’entrée direct d air froid et de bruit étant proche d une route passante. J’ai pris bonne note de votre idée de mixer le réseau en 75 mm 90mm que je trouve très pertinente.
    Que pensez vous de l’idée de fabriquer les plenums à l’aide d’une imprimante 3D et d’une bobine de matière identique à celle utilisée pour la fabrication des bouteilles d eau (j’ai oublié le nom) donc alimentaire. C’est 50€ le kilo j’ai l’impression que cela en ferai des plenums vendus si cher par ces gentils fabricants car là je ne suis pas entièrement convaincu par votre idée maison d utiliser du pvc notamment pour l’insufflation.
    Je suis plaquiste et dans le cadre d’un chantier j’ai dû gérer l’installation d’une VMC-DF pour créer l’espace nécessaire dans le faux plafond et respecter l’étanchéité j’ai utilisé des « distancier Chabanne » très simple à utiliser, le seul inconvénient est que la hauteur max est de 140cm les gaines ne peuvent pas se croiser, je pense que cela peut être facilement utilisé par un bricoleur. Cordialement Franck
    Réponse
    très bien les plénums via une 3D si c’est possible de les faire, mais peu de personnes ont une 3D à disposition !

  • hamada

    Bonjour, je vous avais déjà écris en 2018 par rapport a mon projet de double flux.. ma maison est aujourd’hui entièrement rénové il ne me reste plus que le choix de la VMC-DF car toute les gaines sont en place. La superficie de 230m2, j’imagine que j’ai besoin d’un minimum de 450m3/h? Cordialement
    Réponse
    vous y trouverez toutes les réponses dans le blog. Si 230m2 chauffés, la maison est très grande, donc en volume nominal (jour) ont peut partir sur 0,3 vol/h soit environ 200m3/h et un Boost de 300m3/h peut suffire. Mais tout ça dépend aussi de votre famille, pour une famille de 5 personnes à 20m3/h/personne = 100m3/h en espace jour, idem en espace nuit soit 200m3/h en volume nominal. Mais on est bien d’accord, il faut assurer le bon volume dans chaque chambre … donc la nuit 💡

  • Maxime goyard

    Bonjour, j’ai acquis une Maico WS320KB, parfait et merci pour les infos de montage réseaux et de comparaison VMC,
    Lorsque je suis en mode Auto Detecteur elle est toujours en ventilation normal, à quoi sert la ventilation réduite et comment la mettre en mode Auto Detecteur? Si je me met en Auto Temp, est-ce que si l’humidité dépasse mon seuil (68%) elle se mettra en mode intensif? Merci
    Réponse,
    je pense qu’il faut régler le Détecteur combiné sur fonctionnement: linéaire. Et pas la valeur par défaut: échelonné. Merci de me faire un retour.

  • Olivier

    Bonjour Pierre, je galère sur les conduits semi-rigides double peau (160mm) gaines d’entrée d’air neuf, sortie d’air vicié et liaisons DF-collecteurs semi-rigide en aluminium double peau isolé en 25mm. Tous ceux que je trouve sur le net sont micro-perforés à l’intérieur! Auriez vous une marque, une référence ou un site à me conseiller ? Merci 🙏
    Réponse,
    La gaine réf ALD11091954 (Conduit semi rigide L3m ALFLEX alu calorifugé diamètre 160 mm) qu’on trouve chez Rexel et je pense chez PointP et peut-être ailleurs n’est pas acoustique donc non perforée. Sinon faire un tour chez PointP et demander, j’ai acheté les miennes en 2011 chez PointP:)

  • Arnaud GALLY

    Bonjour, je suis dans la rénovation de ma maison en meulière de 1926 qui avait été agrandie maladroitement dans les année 1970: donc je suis parti sur un rehaussement de la maison avec ossature bois et isolation chanvre/lin/coton, bardage bois avec complément d’isolation sur partie brique /enduit ciment. Dans ce cadre, j’ai eu l’idée folle de mettre une VMC double flux (il n’y avait que des VMR depuis 15ans). Donc j’essaie de me renseigner le plus possible. J’ai déjà appris pas mal de chose sur les réseaux grâce à votre blog!! Je pense me diriger vers gaine TPC, je suis en train de calculer mes débits etc. avec HB+. Je me suis pas trop gouré sur implantation de la vmc, juste l’entre d’air neuf que je vais redescendre le plus possible (car sur le toit pas d’autre possibilité). Je suis en plein doute sur augmenté la longueur de gaine sur prise air neuf pour descendre en façade nord ou descendre sur le toit nord (c’est soit 1.5m max pour être à moitié de la pente du toit , soit 6.5m pour atteindre la façade). Sortie air vicié en toiture coté rue légèrement sous faitage coté oppose au vent dominant. Je cherche a identifier le groupe VMC le plus judicieux. Il sera en zone chauffé dans le grenier (seule place disponible). Évacuation des condensat par le biais de la salle d’eau juste en dessous.
    Réponse
    Sortie air vicié pas de souci. Entrée air neuf, je conseille les 6,5 m pour atteindre la façade et vous isolez bien la gaine d’entrée d’air neuf. Pour la DF, à vous de choisir en fonction de votre maison et de son étanchéité. Je suis dans l’incapacité de vous conseiller judicieusement … n’étant pas in situ.

  • Julien

    Bonjour , je suis actuellement entrain de construire un maison passive de 162 m2 ! Actuellement nous sommes 2 adultes et 1 enfants mais la vie va nous pousser à faire d’autres enfants qui vont grandir. Nous sommes partis sur la Maico ws 320 b.
    Brinks nous conseille des gaines de 75 et double seulement la cuisine (cuisine ouverte salle/salon).
    Un autre installateur conseille que des gaines de 90 et double cuisine /sdb/ chb parentale !
    Un autre installateur mixte du 75 et du 90 !
    En parcourant votre blog je dirai ch. parentale une gaine de 90, salle 1 de 90, salon 1 de 90 , chambre enfant 1 une de 90, chambre enfant 2 une de 90, bureau +/- chambre une de 90.
    Pour l’extraction : sdb 2 de 90 , wc 1 de 75 , sdb + wc 2 de 75 Et local technique 1 de 75 !
    Nous sommes un peu pommés malgré vos nombreux conseils sur votre blog !
    De même pour les réglages pour chaque pièces personne ne dit la même chose ! Sur quoi se baser ?
    Cordialement et merci de votre réponse !
    Réponse,
    ah les volumes, un sujet polémique dans chacun des pays européens sans exception. Et si les européens dialoguaient ensemble sur un même forum … ça serait la « guerre ». Je peux facilement faire 100 lignes sur le sujet 🙂 Je suis dans plusieurs forums de différents pays en Europe, dans le blog j’essaie de faire une synthèse cartésienne entre ceux qui sur-ventilent comme en Belgique et ceux qui sous-ventilent comme en France avec la simple flux hygro A ou B. Mon volume personnel en pièce sèche c’est entre 15 et 20m3/h/personne. Ça veut dire que dans une chambre occupée la nuit ce volume doit être respecté. Bien évidemment on prendra un renouvellement global d’air minimum de 0,4vol/h en nominal (vitesse jour). Le mixte DN75 et DN90, je suis l’un des rares à donner ce conseil en Europe et y compris en Allemagne … mais on peut faire avec du full DN90 et s’emmerder à gérer les bons limitateurs de débit ou encore du full DN75 et doubler les gaines pour beaucoup de pièces, et tripler en cuisine :mrgreen:
    Donc c’est à vous de choisir entre 15 et 20m3/h/personne et pour le diamètre de la gaine selon le volume + la longueur de la gaine + vos craintes du bruit (voir blog). Pour les pièces humides il faut être pragmatique et répartir judicieusement le volume global d’insufflation … mais on peut raisonner à l’envers comme en France en répartissant le volume global réglementaire d’extraction 😳
    PS) dans les exemples que vous donnez, je me reconnais dans tous et dans aucun … par exemple: une SdB peut souvent se contenter d’une seule gaine DN90 ! Tout se discute car il faut aussi veiller en cuisine ouverte à ce que les odeurs ne puissent pas se répandre dans le salon-séjour mais aussi dans les chambres.
    PSS) et puis il y a les « pro » du linéaire qui prônent les gros volumes et une petite vitesse de l’air pour garantir leur JOB plus juteux en métallique où les self-mades s’aventurent moins. En résumé, le terrain des volumes est miné 😡 😡

  • pierre

    Bonjour, je fais un petit commentaire sur les condensateurs de la carte mère si vous me le permettez. Et bien je peux vous affirmer après avoir eu le problème sur des volets roulants, une pompe à chaleur et sur un portail électrique que c’est à 85 % un ou des condensateurs qui lâchent. Étant électricien j’ai pu les remplacer et faire mouche à chaque fois. En remplaçant les condensateurs par des condo de bonne facture on y gagne en efficacité et en silence parfois (pompe à chaleur). Encore merci pour votre aide et bonne continuation.
    Réponse,
    je viens juste de rajouter le truc sur les condensateurs de la carte mère. Honnêtement je ne me doutais pas d’une répercussion ou approbation sur ce sujet, merci pour votre retour. Je n’ai jamais été confronté à une telle panne, donc je ne sais pas rentrer plus dans le détail.

  • Laurent

    Bonjour, j’ai un peu de mal à déterminer le débit de ma VMC-DF. Je n’en suis donc qu’au débit de mes questionnements.
    Contexte : Rénovation lourde d’une maison ancienne, surface de plancher = 250 m², volume chauffé = 710 m3.
    1 seule salle d’eau, 2 WC séparés, 3 chambres. 4 habitants.
    Beaucoup de pièces « ouvertes » sur d’autres (salons, salle à manger, mezzanine…)
    Je n’ai besoin d’aucune certification, je ne cherche pas particulièrement le Top au niveau des rendements.
    Je cherche surtout le confort, je souhaite vraiment bien ventiler la maison et m’assurer aussi une bonne coupure des bruits extérieurs à la maison. Je pensais partir sur un débit de 350 m3/h en fonctionnement jour (renouvellement du volume chauffé de 0,5 vol / h, mais à la lecture du blog, je comprend que le raisonnement en renouvellement du volume chauffé n’est pas forcément judicieux…). Vu la taille de la maison, je ne sais pas si une machine telle la Maico WS 320 KB ou la Vallox MV 110 pourrait suffire, ou si je ferais mieux de monter en gamme de machines ?
    Réponse,
    je comprends bien votre question et c’est vrai que vous avez une surface chauffée importante. Relativisons 2 minutes : plus le volume est grand, moins il faut ventiler … c’est ça la vraie vérité dans les pièces de vie (salon, SàM, chambres) 🙂 L’histoire du volume chauffé de la maison c’est un peu une connerie 🙁
    Vous êtes 4 personnes ça veut dire en nominal la nuit, 20m3/h/personne dans les chambres soit 80m3/h. Si on rajoute les pièces de jour, on va doubler le volume soit 160 m3/h … ne soyons pas radins, on va dire un nominal de 240m3/h en prévision de 2 personnes supplémentaires. Avec ça, personne en Europe (sauf en Belgique) ne peut vous dire que vous sous-ventilez … même si votre maison était passive !
    Quel serait le volume Boost, là aussi il y a beaucoup à dire suivant la hotte CU à évac externe ou à recyclage. Dans votre cas une 320m3/h ferait l’affaire, sans voir de malice dans ce volume précis. Mais c’est à vous de choisir en fonction de ce que vous appelez « le confort ».
    Une chose est certaine, en espace ouvert (CU-salon-cuisine) il faut que la cuisine aspire au moins autant que l’insuf en salon-séjour réunis.

  • Penin

    Bonjour, y-a-t-il des normes (pour la France) sur la tenue au feu des gaines PEHD à utiliser dans une VMC double flux ? D’avance merci pour ce site qui est une très bonne source d’informations. LP.
    Réponse,
    strictement aucune idée en maison résidentielle (unifamiliale). Puisque les gaines souples PVC sont autorisées, il ne devrait pas y avoir des normes draconiennes … mais c’est à vérifier. N’hésitez pas à faire un retour.

  • Joel

    Bonjour, toujours dans ma réflexion pour ma VMC… mon choix semble se porter vers la Euroair mais j’hésite encore entre une 250 et une 400. Ma surface habitable est de 170m² pour un volume d’un peu moins de 440m3 pour 4-5 habitants. Répartition des pièces : 1 cuisine salle à manger, 2 sdb, 2 wc, 1 salon, 1 bureau, 3 chambres simples et 1 chambre double. Le tout en ITE murs et toiture. L’implantation de la vmc sera assez centrale, les longueur de DN75(simple et/ou double) -en réseau pieuvre- en insufflation sont entre 7 et 12m, en extraction entre 2m et 10m.
    En théorie, si j’ai bien compris la 250 devrait suffire, mais ne serait-elle pas trop à la peine en volume Boost ? Ou vu la faible utilisation de ce mode peut-on se permettre de se rapprocher des limites de la VMC ? Merci d’avance.
    Réponse,
    Je vous conseille la 400. Prévoyez bien la place pour rajouter 2 silencieux (insuf et extract), il faudra voir le bruit à l’usage en fonction de vos volumes jour et Boost. Il faut rallonger votre gaine de 2 mètres, je vous conseille minimum 5 mètres.

  • Romain G

    Bonsoir, merci pour votre travail, votre article est très instructif face au manque d’information. Les constructeurs sont très peu loquace et je n’ai obtenu que très peu d’aide de la part de mon revendeur.
    Petite question, je suis dans le cas DF dans les combles perdues et d’un toit 4 pans. Me conseillez-vous de prendre l’air sous mon avancée de toiture ou plutôt sur le toit ? Mon avancée de toiture fait 50cm de long sur la face nord. Je n’ai malheureusement pas la possibilité de me prendre en façade. Merci pour votre aide et votre travail. Cordialement, Romain.
    Réponse,
    Ai-je bien compris ? Vous voulez mettre l’entrée air neuf la tête en bas dans l’avancée toiture de 50 cm ! Et vous me demandez le meilleur choix entre le toit et l’avancée toiture au nord. Je n’avais jamais pensé à la solution « la tête en bas » dans l’avancée toiture mais la question mérite d’être posée, merci.
    Je ne sais pas vous répondre à coup sûr même au nord, car je ne sais pas si vous êtes dans une région où les insectes prolifères sous l’avancée toiture (sauf en hiver). A votre place, je tenterais la solution « tête en bas » sous réserve de mettre une préfiltration air neuf de 490×490 en G4 plan (voir blog) dans les combles. Si vous choisissez la solution tête en bas, je compte sur vous pour me dire si tout est OK et qques photos de cette installation qui finira dans le blog si la solution donne satisfaction.
    PS) dans vos combles perdues, j’espère que l’installation DF (dont les collecteurs et les gaines) sera bien isolée 🙂
    PSS) j’apporte une réponse supplémentaire, si l’entrée d’air « tête en bas » n’est pas super isolée dans les combles contre la chaleur l’été, ça risque d’être pire qu’en toiture pour la surchauffe !!!

  • Pereira

    Bonjour, je suis entrain de préparer un projet pour une maison RT2012, et je désire mettre une VMC-DF pour une raison simple famille avec gros problème d’allergie. J’aimerais vous présenter mon idée si vous êtes d’accord.
    Réponse : oui pas de souci, au plaisir de vous lire 🙂

  • Philippe

    Bonjour, tout d’abord, merci beaucoup pour votre blog très instructif que je lis depuis quelques années avec un grand intérêt. J’aimerai connaitre votre point de vue sur les filtres de type « Caisson filtre électrostatique pour VMC ». D’après la littérature les filtres (efficaces) classiques s’encrassent trop vite et la maison que je suis en train d’équiper pour une installation DF est dans un secteur plutôt pollué au niveau de l’air.
    Pour ce qui est du choix de la V.M.C je suis assez séduit par la marque VALLOX le choix du modèle reste à définir (110 ou 145), mais pour réaliser mon réseau je fais mes achats régulièrement avec la société FEMAT et lors d’une discussion avec un commercial, celui-ci m’a mis en garde sur les marques qui étaient peu distribuées en France … le risque étant que les tarifs pouvaient fluctuer rapidement.
    D’avance merci pour votre réponse Pierre.
    Réponse,
    les filtres électrostatiques dans l’industrie OK mais c’est spécial. Perso je n’y crois pas en DF, j’ai même des doutes. De plus par quel miracle ces filtres ne s’encrasseraient-ils pas, où passerait la poussière et sur quelle durée ? Pour le distributeur, c’est de bonne guerre de « balancer » quand on ne diffuse pas la marque en question 🙂 En parlant de prix, pourquoi ce distributeur ne diffuse-t-il plus les prix sur son site de vente ?

  • DAVID

    Bonjour, merci beaucoup pour votre blog,une vrai mine !!! Nous rénovons notre veille ferme avec des matériaux contemporains et responsables. Se pose maintenant la question de la ventilation. Le système double flux nous parait le plus pertinent. Ayant fait des recherches et des devis pour des vmcs doubles flux j’arrive à la même conclusion que vous, ma vmc parfaite n’existe pas. Ou si certaines s’en rapprochent elles sont très chères pour ce que c’est (ventilateurs, échangeurs, capteurs…).
    J’en viens à cette hypothèse, pourquoi ne pas construire sa propre vmc double flux? Avec des ventilateurs adaptés, un échangeur surdimensionné pour bien récupérer les calories, des caissons avec filtres G4 non propriétaire et quelques capteurs pour gérer comme il faut l’ensemble. Cela serait moins cher (1k€ au lieu de 4k€ dans mon cas) en acceptant la petite perte de rendement avec un montage custom (absorbé en partie en montant la VMC à l’intérieur pour la partie thermique).
    Les pièces se trouvent et ce montage permet de monter en gamme au niveau du matériel :
    – les caissons maico filtre g4 x2 (<200€)
    – ventilateurs helios (100-1000m3/h) (<200€) (58db pleine puissance, ventilateur en conduit alu)
    – échangeur (alu air air classique ou autre, Trianon fabrique des échangeurs rotatifs…) budget : 300-500€
    – système de régulation avec capteurs (type gestion et régulation en serre).
    Notre maison : 1 étage, combles perdu isolées, mur en pierre, isolation laine de bois (diffusion thermique optimisée), volume 850m3, ventilation basse : 100m3/h, nuit/hiver : 300m3/h, présence/jour/hors saison chauffage : 500m3/h).
    J'ai vu quelques montages de DF "custom" plus ou moins aboutis, j'avoue qu'avec une bonne étude et l'utilisation de matériaux adaptés cela pourrait être efficace, plus durable et performant dans le temps.
    Mes contraintes face au marché de la DF sont :
    – le prix trop cher
    – l’asservissement face aux filtres et leurs sous dimensionnement en surface d'échange
    – le sous dimensionnent des échangeurs air/air
    – Le changement et l’obtention de pièces pas peu prévu… ou extrêmement cher.
    En espérant pour échanger avec vous sur le sujet, Merci d'avance, David.
    Réponse,
    et bien je vous souhaite bon courage. Ce n’est malheureusement pas aussi simple de fabriquer une DF … même avec un simple échangeur courants croisés. Je crois que pour un rotatif c’est plus compliqué. Et si vous rajoutez des sondes ça sera encore plus compliqué. Sur le papier, c’est jouable, la réalité montre que le résultat est assez décevant. Je vous conseille de sérieusement faire le tour de la question dont des plans sérieux avant de vous lancer dans des achats et la fabrication. Ventilateurs de 100 à 1000 m3/h … j’ai un petit doute sur l’amplitude et le prix.
    PS) un lien pour un échangeur à base de pailles pour boire, original et astucieux : https://waermetauscher.wordpress.com/tag/selbstbau/ utiliser Google traduction sur l’adresse du lien.

  • Thierry

    Bonsoir, après quelques mois d’utilisation de la Maico WS320, je me pose la question de la gestion du taux d’hygrométrie avec celle-ci. Lors de la configuration, j’ai rentré des valeurs haute et basse par rapport à l’hygrométrie. La Vmc autogère donc ce paramètre et elle bascule directement sur le mode intensif quand elle le juge.
    Du coup, il lui arrive les jours très humides de tourner en intensif pratiquement toute la journée et même la nuit . Je me pose donc la question de l’usure des ventilos et si je ne dois pas modifier la gestion de l’hygrométrie ? Dois-je passer en mode manuel ? Comment gérez-vous votre hygrométrie ? Petite précision ma maison est en ossature bois. Cordialement Thierry
    Réponse
    J’ai eu cette question (en privée) il y a 2 ans. Maico a alors répondu on peut passer le taux de HR max à 85% au lieu de 70%, mais il faut l’option capteur externe « humdité/temperature » (FFT30K) à environ 160€ttc 🙁
    Bizarre bizarre … donc pour vous répondre je suis allé voir la doc « Mise en service » et là je vois qu’on peut augmenter le taux de HR max de 15% sur la sonde HR interne de série (Détecteur combiné dans la doc). Je propose le paramètrage suivant : Saison = été. Fonctionnement Détecteur combiné = échelonné. Valeur limite max. d’humidité rel. = 70% (le max possible). Égalisation Humidité = -15% … donc ça fait 85%.
    De plus je lis dans la doc : Le réglage active la protection contre les excès d’humidité uniquement lorsque l’air extérieur présente une humidité absolue inférieure à celle de l’air sortant. Je ne sais pas comment Maico vérifie ça, mais c’est écrit !
    Donc logiquement en été il ne devrait pas y avoir ce problème … mais ça reste à vérifier car je ne suis sûr de rien, je compte sur vous pour nous dire !!!
    PS) par contre attention, en hiver il faudra peut-être remettre la Valeur limite max. d’humidité rel. à 50% pour avoir en réel 65% … sinon les douches vont être brumeuses 🙂

  • sam

    Merci pour vos réponses. Dans ce cas je vais m’abstenir de rajouter un préchauffeur. J’ai cherché sur le blog, et la plupart des VMC sans préchauffeur semblent ralentir l’insufflation tout en maintenant l’extraction: comment est-ce possible et d’où vient l’air ? 🙂
    Le préchauffeur vous parait-il une option obligatoire pour une maison à 600m en Isère ?
    Réponse,
    Avec un échangeur en plastique (-2°C externe) oui, avec un échangeur Alu (-8°C externe) ça se discute … je ne me m’avance pas plus. Si risque de gel sans préchauffeur, l’air rentre par où il peut puisqu’une maison n’est jamais étanche à 100% 🙁

    Bonjour, merci pour ces premières réponses. Je suis très intéressé par la ITHO HRU 350 mais le mécanisme antigel m’inquiète dans la mesure où la VMC sera dans un local isolé mais non chauffé. Est-il possible d’installer un système de préchauffage autonome qui se déclenche en fonction de la température de l’air, ou autre en amont ? Merci
    Réponse
    il est toujours possible d’installer un préchauffage de gaine, mais attention avec cette DF, il devra être entièrement autonome et très sécurisé (volume, température, etc.) … ça va coûter très cher. Je vous déconseille de le faire sur cette DF qui n’est pas prévue électroniquement pour gérer un préchauffage électrique.

    Bonjour, un grand merci pour ce blog très instructif et complet! Nous vivons en Isère dans une maison en Pisé + extension brique de 1900/1950, environ 150m² et sommes 4 plus 1 gros chien !
    La maison est très saine, mais pas suffisamment ventilée à mon goût. Nous isolons le toit (fibre bois, PV hygro) et forcément il va falloir aérer en conséquence. La maison est équipée d’un poêle bois sans arrivé d’air dont le débit est estimé à 20m3/h, il tire très bien. Aucune arrivée d’air dédiée ne peut être installée hélas. Je vais être obligé de faire des concessions en matière de passages de gaines et de localisation des bouches d’insufflation.
    Plan de la maison: https://www.zupimages.net/up/20/24/ymkp.jpg
    J’écarte de fait la VMC simple flux recommandée par TOUS les installateurs RGE qui sont venus me voir. Je ne veux pas percer toutes mes fenêtres et perdre en confort avec des flux d’air froid. Conceptuellement, avec la double flux j’espère pouvoir équilibrer le débit global insuf=extract en tenant compte du Poêle (qui fera office de test de la cigarette !).
    Je ne vise absolument pas les économies d’énergie mais l’aération et la préservation du bâti. La maison est très bien équipées en ouvrants donc en été je souhaiterais arrêter la VMC sans générer de problème de moisissures dans les conduits. Le Bypass ne m’est d’aucune utilité, le Pisé assurant le rafraichissement estival.
    La VMC sera installée dans les combles perdus, dans le local spécifique isolé dont vous faites mention. Toutes les gaines PEHD seront accessibles via des finitions vissées.
    Je pensais partir sur l’Itho HRU 350 pour un débit nominal de 160m3/h en raison des concessions à faire sur mon installation.
    Ce projet vous parait il cohérent dans sa globalité ?
    Point spécifiques: comment traiteriez vous le poêle ? Je ne suis pas inquiet en termes de sécurité car il tire bien, est très isolé et réglerait la maison en légère surpression de 20m3/h. La maison est équipée de détecteurs de monoxyde.
    Problème n°1: La cuisine et le salon seront alimentés par 3XDN75 à chaque bouche qui devront passer dans l’isolation des combles chauffées sur 3 mètres, avec 4 cm de polyuréthane (R=1.8) côté toit alors que vous recommandez 15cm de laine de verre (R=3.75), et 8 cm de laine de bois côté chauffé (R=2.22). Je n’ai pas le choix, c’est çà ou rien, quels sont les risques sachant qu’il n’y aura pas de coudes et que les gaines seront facilement accessibles ?
    J’ai commencé l’ébauche de calculs avec HB+ et me posait la question du débit d’extraction de la SdB, 65m3/h me paraissent beaucoup mais ce sera la seule grille d’extraction pour 3 chambres.
    Un grand merci par avance pour vos réponses qui permettront d’orienter mon projet.
    Réponse
    Ahhh les installateurs … moi c’est le RGE qui me fait 😥 ou 😀
    Il faut une entrée d’air (avec anti-retour) spécifique au poêle, on ne fait pas joujou avec la sécurité.
    Personne ne dit que l’équilibre insuf = extract doit être respecté à chaque étage.
    SdB-WC R1 = 2 bouches DN75, une 23m3/h entre la douche et le WC et une 22m3/h au bord de la douche sur le côté gauche du plan. Chambre R1 (2 enfants) il faut une DN90 30m3/h, Bureau 30m3/h. Cuisine 2xDN90-125 60m3/h, Salon (en vérité une SàM) 1xDN90-125 ou 100 (ou 2xDN75) 30m3/h bouche murale type Maico ZWVQ 12. La bouche à l’entrée doit débouchée sur le mur du salon au-dessus de la porte (bouche, gaines et volume idem SàM).
    Le trou entre WC et buanderie doit être au moins en 125. Bien penser au détalonnage des portes 🙂
    PS) si nécessaire sur-isoler les gaines en combles.

  • Kevin

    Notre cuisiniste et le spécialiste NOVY nous conseille pour la hotte le recyclage avec le filtre à charbon pour ne pas interférer avec la VMC-DF. Notre entrepreneur nous conseille l’extraction en façade arrière
    Avec une VMC DF, que conseilles-tu pour la hotte ? Une extraction vers l’extérieur ou filtre à charbon ?
    Pour info, ce sera la VMC DF Brink Renovent 450.
    Réponse
    cette DF n’est plus (je pense) en fabrication depuis 2019 avec la sortie de la gamme Flair. Pour la hotte, les 2 solutions sont possibles avec avantages et inconvénients. Avec une extract externe, il faut prévoir soit d’entrouvrir chaque fois la fenêtre cuisine, soit d’avoir une entrée d’air spéciale hotte avec anti-retour. Avec une recyclage, moins de problème mais il faut mettre le paquet sur la qualité de la hotte est là ça coûte vite un bras.

  • Tristan

    Bonjour, je suis sur la fin d’un projet de rénovation d’une maison (Déjà 4 ans de travaux), j’ai réalisé la totalité des travaux moi-même (toiture, isolation, ouverture etc.). J’ai déjà passé les conduits pour ma futur VMC double flux en gaine souple isolé malheureusement (je n’avais pas encore trouvé votre blogue) et j’ai prévu l’achat de la Deefly Cube 300. Vous avez fait une étude sur cette VMC et je suis très intéressé par le résultat ainsi que pour les autre VMC. J’ai pu lire qu’elle possède un gros défaut d’étanchéité, est-il possible de le résoudre avec du silicone ? J’ai un budget de 1500€ environ. Merci d’avance, Cordialement.
    Réponse,
    malheureusement il n’est pas possible à un particulier d’utiliser du silicone pour rendre plus étanche un caisson DF … et encore faudrait-il savoir où sont les fuites ! En tout cas, je vous le déconseille complètement sinon vous risquez d’endommager la DF.

  • highsnoop

    Concernant les gaines, voici un petit résumé de notre installation. Entré d’air DF = 10m gaine 160 en semi-rigide isolé par 2 couche croisée de 50mm de LDV + tri-iso 10 couches accompagné d’un pré-filtre G4 49*49 fait maison. Sortie d’air DF = 2m gaine 160 en semi-rigide isolé par 2 couche croisée de 50mm de LDV + tri-iso 10 couches. les 2 collecteurs (aspiration et insufflation) sont raccordés en gaine 160 (~1m) semi-rigide non isolé.
    Pour le réseau en pieuvre, maison raccordé sur 9 gaines TPC 75 (50m environ de gaine TPC par caisson). Les gaines passe dans le plancher du grenier qui est rempli de 40cm de ouate de cellulose. Le tout dans une petite cabane osb3 isolé (mur et plafond mais pas le sol) sous le toit. Pour contrôler la température et l’humidité, j’y ai placé un capteur ainsi que sous le toit à 30€.
    Le D80 était celui des bouches pas de la gaine ! 1 cuisine en 125-2*75, 2 salles-de-bain en 125-2*75, 1 salle d’eau 80-1×75, 2 wc 80-1×75. Les bouches actuelle sont basiques sans aucun réglage et sans aucun calibrage.
    Réponse
    Gaines DF-collecteurs, si vous êtes en espace semi-chauffé, il faut les isoler par au moins 50 ou 100 de LdV. Entrée d’air 10 mètres en 160, si vous êtes < 250m3/h OK, sinon il aurait fallu mettre du 180.
    Pour vos bouches d’insufflation, Atlantic semble dire que sur la DUOCOSY HR le débit total d’insufflation est réglé automatiquement sur celui d’extraction. Comment font-ils avec une DF à pression constante ? Aucune idée mais j’ai des doutes. De toute façon, aucune précision de réglage n’est donnée sur les bouches d’insufflation, seul le type de bouche d’insufflation ONDEA 80 est indiqué.
    Une chose est certaine, vous n’avez pas respecté les consignes d’installation de cette DF basique full automatique et à pression constante … et particulièrement le chapitre 3.3. Raccordement aéraulique & terminaux associés. Par exemple la cuisine, l’équivalent d’une gaine 125, c’est 3 et même 4 DN75 ! Mon conseil, vérifier qu’Atlantic gère bien les débits extract = insuf. Ensuite, il faut ouvrir plus vos bouches d’insufflation, ça sera bon si effectivement le débit est régulé sur celui d’extraction.
    Tenez moi informé, je suis curieux de savoir.

    Bonjour, je reviens vers vous afin de vous informer de la mise en service de notre VMC DF après de long long mois de préparation. Chaque action nécessite réflexion :-).
    Suite à notre dernier échange, nous avons opté pour de la gaine 160 en semi-rigide isolé par 2 couche croisée de 50mm de LDV + tri-iso 10 couches accompagné d’un pré-filtre G4 49*49 fait maison.
    Malheureusement après 1 heures de service nous avons été dans l’obligation de l’arrêter en raison du bruit insupportable du souffle. La VMC semble tourner en mode max continuellement (Cycle de ~3 min à fond et ~30s normal).
    Je me suis donc plongé dans leur faible documentation et il y est indiqué :
    « fonctionne avec des bouches autoréglables, y compris dans votre cuisine. Il suffit d’appuyer sur un bouton poussoir pour activer le grand débit cuisine lorsque vous préparez à manger par exemple. »
    J’en déduit que comme les bouches sont ouvertes au max (aucun réglage) alors la VMC tourne au Max.
    Pour tester avant d’acheter, j’ai réduit les extracteurs avec du scotch pour peinture (par contre ça fait du bruit).
    Y a du mieux mais ce n’est pas encore çà. J’ai rajouté le silencieux en amont du répartiteur d’insufflation, non installé au début en suivant vos recommandations. On y arrive mais c’est encore audible (supportable), bruit de souffle comme un bruit blanc.
    Par contre j’aimerai avoir vos conseils sur l’amélioration en extraction qui aura un impact indirect sur le souffle : Quelles bouches mettre en place (1 cuisine en 125, 2 salles de bain en 125, 1 salle d’eau en 80 et 2 wc en 80 soit 9 tubes de 80) ?
    Autoréglable murale avec poussoir dans la cuisine pour double débit ?/?
    Autorèglable plafond avec tirette dans les salles de bain ?/?
    Autorèglable plafond dans les WC avec détecteur de mouvement ?/?
    Comment mesurer le volume d’air sur les bouches à réglage manuel sans marque (15/30/40/50/…) ?
    Est-il possible de réduire encore le bruit de souffle avec ce modèle de VMC DF (Vitesse auto par dépression) ?
    Merci d’avance Cdt
    Réponse,
    vous avez une Sauter Panega HR (Duocosy HR) à pression constante 130Pa et 370m3/h au max … ça décoiffe 🙂 Il est possible de passer la pression à 100Pa, je vous ai envoyé la procédure de 130Pa à 100 Pa par Mail (document officiel Atlantic). Pour vos gaines, merci de me réexpliquer je n’ai pas tout compris, de mémoire vous êtes en DN75 PEHD soit 61mm en interne, rien à voir avec du 80. Après la manip ci-dessus, me recontacter pour me dire.
    PS) en réseau pieuvre on peut se passer de silencieux mais certainement pas avec une Duocosy !

  • Lionel

    Merci pour votre réponse franche, si vous pleurez, vous m’imaginez …. il est vrai que le faite de ne pas avoir accès aux caissons de distribution m’a toujours un peu dérangé mais en pleine finalisation de l’installation, plus vous qui confirmer la grosse erreur, là je n’ai pas d’autre choix que de me débrouiller pour modifier mon faux plafond pour pourvoir y créer des trappes d’accès. Comment Fait-on pour ce procurer la Simu HB+ ? Cordialement
    Réponse
    HB+ voir le blog dans l’article « choix des volumes d’air », je fais un lien avec le logiciel à charger et j’explique comment l’utiliser. Pour les trappes de visite, vous pouvez fermer sans trappe … mais un conseil faite un plan précis car dans 20 ans il va falloir ouvrir pour nettoyer (surtout en extract). Il y a pire (histoire de sourire), en Allemagne certains mettent les gaines et les collecteurs (répartiteurs) dans le béton dalle + chape 😡 Pour palier à l’inconvénient majeur de la saleté, ils rajoutent des filtres G4 coniques dans les bouches d’extraction … je suis mort de rire, ils se font chier à vie tous les 3 mois pour une installation qui ne sera jamais nettoyable. Quand les athlètes seront à la porte de St-pierre (pas moi, l’autre :D) la situation à la maison ne sera pas WAF 😡

    Bonjour, Vous avez fait un super site avec beaucoup d’informations très intéressantes mais pour moi sa lecture arrive un peu tardivement car je m’aperçois que j’ai négligé un truc ….
    J’ai terminé mon installation de VMC Double Flux Zehnder avec un réseau entièrement Hybalans et je m’aperçois qu’il existe des anneaux de restriction dans les 2 caissons de distribution, sauf que je me suis un loupé sur cette partie là, je m’explique : pour une question d’encombrement dans des combles aménageables avec charpente traditionnelle j’ai dû créer un faux plafond pour faire passer tout mon réseau de gaines VMC mais aussi mes 2 caissons de distribution (Insufflation et Extraction) ainsi que Air Neuf avec Caisson Filtre et Air Vicié, ce faux plafond est fait en chevron espacé d’environ 45cm et maintenant que l’installation est terminée il est prévu au final de fermer entièrement ce faux plafond avec des plaques de placo sauf une trappe d’accès pour le caisson filtre Air neuf, il n’est pas prévu de trappe pour les caissons de distribution car ces trappes devraient être beaucoup trop grandes pour un accès plus facile et même si ces trappes existaient, l’ouverture des caissons (ils sont installés couchés sur les chevrons) y serait très difficile car bridée d’un côté par l’arrivée en PPE 180/150 et de l’autre par toutes les gaines de 92mm, enfin tout ça pour dire que je ne comptais plus accéder à tout cela une fois fermer sauf qu’apparemment il faut installer des anneaux de restriction, je peux encore accéder à mes caissons car mes plaques de placo ne sont pas encore posées mais comme je le dis précédemment l’ouverture va être difficile, peut-être pas impossible mais difficile, ces anneaux sont-ils obligatoire sachant que mes longueurs de gaines de 92mm vont de 1m à 10m au maxi la moyenne se situant à 5m (l’installation est plutôt centrale). Que pensez vous de tout cela ?
    Réponse
    je ne pense pas, je pleure 😥 J’ai toujours écrit qu’il fallait avoir accès aux collecteurs. Vous êtes full DN90, OK. Mais avec des gaines de 1 à 10 mètres je peux vous garantir que ça va faire du bruit aux bouches avec peu de longueur de gaine … surtout si vous faites une régulation du débit à la bouche. Je vous conseille avant de refermer :
    1- faire une simu HB+ en volume nominal jour (au moins) puis mettre les limiteurs de débit aux collecteurs.
    2- faire un essai en volume jour et un essai en volume Boost. Si c’est acceptable niveau bruit, c’est OK.
    3- vous pouvez fermer les trappes collecteurs mais celui d’extraction ne sera pas beau à voir dans 8 ans.

  • Jean-Fred

    Merci du retour. Je partage votre constat, la question du bruit est à mon sens la partie du blog la moins poussée, je me permets de le dire parce que très reconnaissant du reste, qui fait réellement œuvre d’intérêt général à mon sens 😮
    Alors que je pense que quand on y est sensible comme moi (et vous si j’ai bien lu), le bruit aurait dû être intégré dès la conception de mon installation, et non pas rattrapé a posteriori comme je tente de le faire, avec du coup moins de marge de manœuvre.
    Je vais acheter les deux silencieux souple Brink et tacherai de vous faire un retour si possible quantifié avec les moyens du bord (mon smartphone) sur l’atténuation réelle avant/après mis en place, ça permettra d’enrichir le blog…
    Réponse
    Je vais faire un chapitre spécial « bruits & DF » en annexes, un truc pour bien comprendre et choisir un silencieux suivant sa DF et dans le guide sur les accessoires (chapitre « silencieux ») je présenterai divers silencieux significatifs dont le fameux collecteur Zehnder avec silencieux intégrés … celui là je l’ai enterré peut-être trop vite. Merci d’avance pour votre retour.

    En retour: VMC Euroair 250, piquages 150. Le bruit semble venir surtout des ventilos, à l’oreille je dirais dans le médium mais après avoir installé une appli sur mon téléphone,le spectre de fréquences semble assez large entre 100 et 4000 Hz grosso modo.Effectivement le silencieux souple de Brink a l’air intéressant, performances étonnantes pour son épaisseur d’isolant, il me faudrait juste des réducteurs 160-150.Je reste aussi dubitatif sur la durabilité de ce genre de silencieux souples, mais faute de mieux …
    J’envisage également de compléter avec 1 cm de mousse Basotect en pourtour des plenums PVC en amont des bouches au besoin, sur la base de ceux vendus également sur Fiabishop, a priori la perte de charge est très faible, votre avis ? Merci bien
    Réponse
    Le bruit est un vrai point faible du Blog … n’ayant jamais eu ce problème. Depuis 2 mois je suis justement entrain de revoir complètement le sujet BRUIT pour apporter une vraie réponse aux auto-constructeurs … un truc simple, assez complet mais surtout facile à comprendre. Sachant que le sujet « bruit » c’est l’embrouille chez la plupart des constructeurs dont Swentibold. PHI c’est du sérieux mais pas de détail par plage de fréquences 🙁
    Pour en revenir sur l’Euroair 250 comme la 400, le point faible semble dans les sons médiums … mais je ne le jure pas une seconde … ma confiance envers les fabricants DF est de plus en plus limitée 🙁
    Alors quel silencieux prendre ? Pas de réponse ferme mais un simple silencieux de téléphonie de 1 mètre (performant dans les médiums) pourrait faire l’affaire sur le papier. Surtout pas de Basotect autour des plénums dans un premier temps, il faut y allez pas à pas et comme vous savez que ça vient de l’intérieur de la DF, il faut d’abord essayer les 2 silencieux insuf et extract.
    Le silencieux « SILENCE 160-Brink » : je suis dubitatif, c’est presque trop beau pour être vrai. Ce silencieux souple est fragile mais s’il est vraiment bon, je pense que ça vaut la peine de l’installer. Prenez bien un 160 en souple, ça sera plus sûr avec des piquages 150.

    Bonjour Pierre, je vous avais contacté en 2019 pour mon projet de VMC DF en rénovation et vous m’aviez alors bien aidé à équilibrer mes gaines DN75/90 en insufflation / extraction. Je viens de finir mon installation (eh oui, au final presque un an en bossant dessus par demi-journées) et à la mise en route patatras, grosse déception : c’est bruyant, même au petit volume. Je me mets donc en quête de silencieux, en cherchant à éviter ceux à base de laine minérale, n’étant pas très confiant sur le relargage de fibres à terme dans les gaines. J’en ai trouvé en mousse phonique basotect, mais d’un ce n’est pas mon diamètre de conduit au collecteur et de deux c’est.. 313 €. Je me dis que ça doit être faisable maison, je suis à la recherche de retour d’expérience d’autoconstructeur mais n’ait pas trouvé grand chose sur le net. Auriez-vous vu passer des infos sur ce sujet ? Merci
    Réponse
    quelle DF avez-vous ? Quel diamètre les piquages DF ? Le bruit a quel origine, le souffle aux bouches ou bruit de résonance des ventilos ou autre bruit ? Bruit de basses ou hautes fréquences ? Sans silencieux avec laine minérale, il n’y a à ma connaissance que ceux avec la mousse basotect (Zehnder et Brink en font), de plus ces silencieux sont meilleurs à basses fréquences que les autres … mais ils sont très chers 😡
    Je n’ai pas de solution « fait maison » même 1 mètre de gaine souple isolés acoustique, ça marche mal 🙁
    Ps) il existe chez Brink un silencieux « souple » sans laine minérale (remplacée par un pare-vapeur en polypropylène non tissé et un isolant en ouate de polyester), pas trop chère et avec de très bonnes perf à basses fréquences voir sur fiabishop.

  • PEQUEGNOT

    Bonjour, je commence à installer ma VMC et je me rends compte que la gaine TPC que j’ai acheté chez PUM (pour situer la provenance) a une peau intérieure (plastique blanc/transparent) qui à tendance à faire des plis lors des manipulations. Ces plis restent et font que l’intérieur n’est pas complètement lisse par endroit (même en remettant la gaine rectiligne et en l’étirant comme je peux, il reste des plis faisant que la paroi interne n’est pas complètement lisse). Que faut-il en penser ? Est-ce que c’est normal ou pas ? Merci de m’apporter votre éclairage. Gilles
    Réponse
    Merci pour ce retour. Dans les gaines PTC il y a des marques ou fabricants à écarter c’est certain, je pense même qu’il y a du no-name en PTC comme d’ailleurs en VMC. Mon problème est simple: si personne ne me précise le fabricant et/ou me passe des photos de l’intérieur et de l’extérieur … je suis dans l’incapacité de conseiller au plus juste. 2 choses évidentes : les PTC Hegler Hekaplast sont de qualité et les PTC Courant ont des cannelures plus larges que les gaines VMC ou PTC Hegler (j’en parle dans le blog). Vous avez mon AD mail, merci de me passer des renseignements et photos … c’est grâce à ces retours que je peux améliorer le blog.

    J’ai eu vos photos, merci. Ces gaines TPC du fabricant Rys présentent des défauts rédhibitoires en VMC-DF. Je ne connais pas la raison des défauts mais je soupçonne des gaines fabriquées « à l’arrache » avec une peau interne trop fine et/ou des mauvaises soudures avec la peau externe. Je vais mettre le blog à jour pour déconseiller cette marque 👿

  • DLP

    Bonjour, Je souhaiterai me renseigner sur les VMC-DF en vue de la future construction d’une maison. Je suis architecte, et j’ai encore à apprendre sur les sujets techniques comme celui de la VMC! Pourriez-vous me transmettre le mot de passe pour accéder à l’article « quelle VMC-DF choisir? » Je chercher à conseiller au mieux mon client pour choisir le caisson. Merci pour votre site, il est d’une grande aide. Cordialement.
    Réponse
    Le TOP15 est réservé aux particuliers et surtout les auto-constructeurs. Très peu de DF du TOP15 sont certifiées NF VMC … ce qui ne peut pas convenir aux professionnels toujours soucieux des recommandations de leur certificateur local.

  • Valéry

    Bonsoir, tout d’abord, bravo pour ce blog. Après une longue lecture, je suis toujours un peu perdu dans le choix de ma VMC DF. Je rénove une maison en Ile de France : construction en L, exposée plein Sud, et Est, grandes baies vitrées et verrières. Cuisine et double salon cathédrale (8.6m de hauteur sous plafond) volume total d’environ 760m3 (161 m3 pour la cuisine, 216m3 pour le double salon). 3 salles d’eau, 4 WC, 3 chambres et 2 bureaux, le tout sur 2 étages. Isolation : 20 cm de laine de roche sous toiture, greniers, avec 10 cm LR sous plancher grenier, 12 cm de LR sur les murs. Quel modèle de VMC DF conseilleriez-vous ?
    Notre artisan nous propose une Aldes Dee Fly 500, débit max de 585 m3h (il était parti sur une Dee Fly 370, mais cela nous a semblé un peu juste compte-tenu du volume de notre maison). Faut-il se garder de la « marge » entre le débit maximum de la VMC et le débit requis pour la maison : l’Aldes 550 tournerait à 75% de sa capacité maximum si l’on applique un ratio de 0.6 au volume total de 760m3 de la maison, soit un débit de 456m3… cela ne risque-t-il pas d’entraîner une usure prématurée de la machine, ainsi qu’un risque de bruit supérieur (sans parler d’une consommation électrique plus importante…). Merci par avance pour votre conseil ! Cdlt Valéry
    Réponse,
    la Dee Fly 500 n’est pas une Aldes, c’est une Utek Reversus 3 (Italie) non certifiée NF. Pour moi c’est les m2 chauffé et le nb de personnes par chambre qui comptent … et pas le volume chauffé ! Si vous avez environ 250m2 chauffés, il faut partir sur une 450m3/h. Le ratio entre 0,3 et 0,6 vol/h en nominal est un compromis entre le Nb de personne, la surface chauffée et l’humidité sachant que la base dans une chambre c’est minimum 15m3/h/personne … la nuit 🙂
    PS) attention à la chaleur estivale dans une telle maison. L’isolation de cette maison est pour moi insuffisante, il faudrait pour bien faire doubler l’épaisseur contre les murs et au plancher grenier et au moins 30 cm sous toiture.

  • Frederic JEAN

    Merci pour votre blog. J’ai lu dans votre blog, qu’une architecture avec les chambres au rez et les pièces de vie au R+1 est déconseillée. Pourriez-vous m’en dire plus? Et que faire dans ce cas pour, à défaut d’y remédier car la conception architecturale est celle-là, comme même faire une installation DF efficace?
    Réponse
    La chaleur monte et le froid descend, souvent les chambres au R0 sont plus délicates à chauffer, par exemple il fait souvent froid dans le couloir du R0. De plus avec une DF, il y a toutes les chances pour une surpression au R0 (+ d’insuf et – d’extract) donc l’air le plus chaud ira inexorablement au R1 naturellement et via la DF.

  • Kev1480

    Et que penses-tu de la Aldes Dee Fly Cube 300 ? Pourrait-elle convenir à ma configuration ? Me conseilles-tu de la placer au grenier ? Ou rdc ?(cellier ou buanderie).
    Réponse
    Je ne détaille pas les DF hors TOP15 … à vous de décider. 300m3/h c’est peut-être juste mais ça peut passer, le mieux serait peut-être la 370 pour rester dans la même marque. Pour l’emplacement, il faut privilégier la facilité d’installation, d’entretien et l’homogénéité des longueurs de gaines.

    Bonjour, je souhaite connaitre votre avis sur la RENOVENT excellent 450 R4/0 de Sigair handling ? C’est pour une maison CSP – 90m² au RDC – 90m² à l’étage et grenier aménagé de 50m². Nous sommes 2 adultes et 2 enfants. Est-ce qu’elle sera suffisante à mes besoins ? est-elle fort bruyante ? Ou me conseillez-vous une autre VMC pour le même équivalent prix/qualité ? Merci
    Réponse
    Cette DF (une Brink) est en fin de vie, elle est remplacée par la nouvelle gamme Flair. Si vous êtes Français une 450m3/h sera largement suffisante, si vous êtes Belge il faudra voir plus gros. Je vous conseille de voir le TOP15 pour un autre choix.

  • Rudy

    Bonjour par rapport à mon projet j’ai deux interrogations. La configuration de trois-pièces est la suivante je rentre par le dressing pour accéder à la salle-de-bains puis j’ai accès à la chambre parentale.
    Dans la chambre j’ai prévu de mettre une bouche d’insufflation Diam 100 et gaine de diamètre 90. Par contre entre la salle-de-bains et le dressing il n’y a pas de porte. Du coup je m’interroge dans le dressing je mets une bouche d’extraction ou d’insufflation ? Deuxième question : pour la salle-de-bains est-il préférable de mettre une bouche 125 avec une gaine de diamètre 90 ou deux bouches 80 avec Gaine 75.
    Réponse
    pas de porte entre SdB et dressing … mauvaise pioche ! Faisons avec, il faut une DN90 dans la chambre et au moins une DN90 dans la SdB et rien dans le dressing. Si SdB + WC alors une DN75 au-dessus du WC et une DN75 devant la douche ou baignoire.

  • Thierry Decuypere

    Bonjour, je ne sais pas si vous avez une certaine connaissance de situation où la VMC est en présence d’un poêle de masse dans une maison très basse énergie massive et neuve. Je m’interroge sur la répartition de la chaleur que permettrait la VMC et la possibilité de ce fait de se passer de corps de chauffe dans les étages de la maison qui se développe sur 3 niveaux. Mon installateur prône des chauffage au sol partout mais je trouve cela à exagéré. Cordialement Thierry
    Réponse
    ne compter pas trop sur une DF pour répartir la chaleur d’un poêle (de masse ou autres). Sur le papier, c’est alléchant … dans la réalité c’est décevant 🙁
    Mieux vaut espérer sur la montée de l’air chaud par les escaliers et laisser les portes ouvertes aux étages. Je ne m’exprime pas sur le chauffage au sol, je ne connais pas.

  • David

    Bonjour, blog au top merci c’est chouette de partager votre expérience comme çà! J’installe une df dans une maison de 130m2, en bas les pièces de jour, en haut celles de nuit, je vais mettre le modèle orcon 300 que vous recommandez, et je me demande s’il y a un intérêt à mettre un/des registre motorisé pour fermer le bas la nuit, et éventuellement le haut en journée.
    Je vois un intérêt de baisse des volumes nécessaires, et donc de la consommation et du refroidissement en hiver, mais j’aimerais votre avis, je ne l’ai pas vu évoqué dans votre blog. Un grand merci! David
    Réponse
    Je donne mon classement dans un TOP15, je ne recommande aucune DF … chacun fait son choix ! L’Orcon HRC EcoMax ou MaxComfort aurait le « 2 zones » possible. Malheureusement je n’ai trouvé aucune explication technique en Hollande sur le sujet, je ne sais même pas s’il s’agit d’une option ou pas. Seul un film commercial Orcon présente le 2 zones avec une belle pub … mais en dehors de ça personne n’en parle, ni les doc d’installation, ni les distributeurs Hollandais !
    Si votre question est de faire un « 2 zones » en auto-construction sur une VMC-DF quelconque, je ne suis pas sûr que le jeux en vaille la chandelle ! En plus si le truc n’est pas automatique attention … et pour le rendre automatique c’est une autre histoire.

  • Stéphane

    Bonjour, est-il préférable pour une DF en comble de mettre la prise d’air en pignon côté Sud-Est à 1m du faitage sachant que j’ai un conduit de cheminé fonctionnant en hiver au côté Nord-Ouest ?
    Pour le caisson de préfiltration d’air neuf, faut-il le mettre de préférence le plus prés de la prise d’air ou de la DF ? Je vous remercie d’avance Cordialement.
    Réponse
    Pignon sud-est en été ça va chauffer dès le matin surtout si le toit n’est pas débordant d’au moins 1 mètre … mais c’est moins pire qu’au sud-ouest 🙂 A vous de voir par rapport au vent dominant en hiver … de toute façon je pense que vous n’avez pas le choix ! Il est préférable de mettre le caisson de préfiltration air neuf proche de l’entrée d’air … disons à 1 mètre.

  • David

    Bonjour,je lis votre blog avec attention pour ma future installation, j’ai bien vu votre aversion pour mettre trop de technologie et envers les VMC-DF flat.. or l’endroit où je souhaite mettre ma VMC-DF est petit et je regardais la VMC-DF HCC2 qui est plate.. la sortie a l’air de se mettre en bas comme conseillé. La maison fera 100 m2 et il y aura 4 habitants…est ce vraiment une solution à éviter absolument ou ce modèle reste inintéressant…ou moins pire
    Cordialement
    Réponse
    Je ne me laisse pas attendrir par un 93% PHI. La version de base de la Dantherm HCC2 n’a ni commande basique, ni Bypass, ni sonde HR, ni préchauffage et le 93% PHI est là jusqu’à 140 m3/h maximum. Sur une Flat, je ne sais pas ce que ça veut dire « sortie d’air vers le bas« . A partir de là c’est à vous de décidez pour votre maison … une flat reste une flat … les conseilleurs ne sont pas les payeurs 🧐

  • Romain

    Bonjour, je finalise mon installation (enfin !!) avec caisson dans les combles.
    1/ Des photos d’illustration (ou de critique) vous intéressent-elles ?
    2/ J’aspire l’air extérieur via une gaine PVC en 200, qui fait 8/9ml. Cette gaine est en comble perdue. En été, il fera facilement 40/50°C. Dois-je isoler ce tuyau d’air entrant ?
    Réponse
    oui des photos de votre installation m’intéressent, vous avez mon AD Email. L’entrée d’air de 9m en combles perdues doit être super-isolée sinon DF inutile !!! Super-isolée dans ce cas c’est 200 de LdV autour de la gaine … sinon vous inventez le puits canadien à l’envers 🙁

  • Mickael

    Bonjour! Je regarde à reculons comment changer ma VMC-DF dans une maison des années 70 et c’est effrayant 🙂
    Pas que la technologie soit compliquée, mais surtout tout les travaux à réaliser. En effet j’ai un peu ce qui se fait de mieux 😡
    – VMC et échangeur dans le grenier zone non isolée, au doux nom de ELGE VMCDFN mono 220.
    – Des tonnes de laine de verre défraichie recouvrant l’ensemble sans dessus dessous.
    – Des gaines PVC souples non isolées qui sont recouvertes parfois de laine, parfois en partie déformée.
    – Maison à étage dont les gaines du RDC sont en PVC noyées dans les murs
    – Une partie des gaines en comble pas accessible car le grenier est en partie aménagé et bloque l’accès.
    – Et toutes les bouches d’insufflation d’un format non standard, rectangulaire de taille 340×30, murale.
    Maison de 175m² (5 chambres, salon, cuisine, buanderie – qui d’ailleurs à une bouche d’insufflation apparemment -, 2WC, 2 SDB). Je n’ai toujours pas trouvé comment évacuer les eaux de condensation, mais je pense avoir une solution.
    Beaucoup de questions mais je n’ai pour le moment que peu d’informations:
    1) Des idées sur les bouches 340×30? Y sont placés que de simples réflecteurs orientés vers le plafond. Je ne compte pas changer leur format, ce seraient de trop gros travaux. Mais si j’avais d’autres bouches compatibles plus efficaces, ce serait toujours ça de pris! 2) Quelles seraient vos pistes quant au dimensionnement de la VMC? Merci
    Réponse
    je vous souhaite beaucoup de courage car il faut changer toutes les gaines (TOUTES) sinon vous allez le regretter 🧐 Pour les bouches, aucune idée je ne fais pas dans ce type de bouche, de plus il faut voir comment est le plénum de bouche pour des nouvelles gaines … si c’est OK, alors garder les anciennes bouches. J’ai vécu ça en 2011 avec une DF ELGE de 1975 (sans échangeur) et des gaines souples (PVC-tissu noyé+spirale métallique, du TOP à l’époque), avec gaines noyées dans l’isolation PSE à certains endroits. J’ai tout coupé ce qui dépassait et j’ai réinstallé des gaines PEHD en passant par où je pouvais mais j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir le faire « assez facilement » et j’ai déplacé 3 bouches. Un bon conseil, avant de partir tête baissée, réfléchissez bien au truc avec plan, etc. Pour la DF, je pense qu’une 300m3/h doit convenir.

  • Charles

    Bonjour, je suis sur un projet de construction d’une mob en démarche passive. Le maître d’œuvre me propose une VMC DF Zehnder Comfoair 350, je n’ai pas encore le détail de la pose mais cette dépense est budgétée à hauteur de 9400€.
    Cela vous semble t il correct? Zehnder semble être une bonne marque, mais en étudiant leur gamme jai vu qu il existait un modèle plus récent la q350. Dois je plutôt partir sur celle-ci surtout que de ce que je vois sur internet le prix semble relativement proche?
    La maison est un R+1 de 155m2. (triple vitrage, 6cm de fibre de bois en ite + 22cm en laine de bois, 30cm de ouate de cellulose dans les combles perdus. Que pensez vous d’une clim réversible avec 1 split par niveau pour rafraîchir la maison et passer le cap d’une grosse canicule? Merci pour votre blog, cordialement.
    Réponse
    surtout pas la Comfoair, elle ne se fabrique plus. Pour la clim, à vous de voir, je ne suis pas spécialiste.

  • mika

    Bonjour et merci pour tout le travail fourni et surtout sans aucun aspect commercial, ce qui est vraiment appréciable. Ma question est une question de santé publique, elle concerne un gaz radioactif (Le Radon) fort présent dans la région ou je souhaite m’installer, à savoir la Bretagne, ce gaz pénètre dans les maisons et après plusieurs années dans l’habitat à respirer ce gaz, un cancer peut se déclarer (ce gaz est responsable de 3000 cancers des poumons par an). Hors pour tenter de limiter la respiration de ce gaz, je retrouve de nombreux articles qui propose parmi les moyens de lutte pour dissiper le gaz présent, l’installation d’une VMC DF afin de ventiler au maximum l’air et d’éviter la stagnation du Radon. Est ce que vous confirmez qu’une VMC DF aura un meilleur impact sur la qualité de l’air et sur son renouvellent ? Le but dans cas précis est de limité la présence de ce gaz en renouvelant l’air le plus intelligemment possible. Bien sûr j’utiliserai d’autre moyens et en premier lieu l’ouverture des fenêtres. Encore merci pour votre réponse.
    Réponse
    Il faut renouveler l’air contre le Radon, toute ventilation dont la DF répond au problème. Mais bon, je ne suis pas un expert en Radon … juste du bon sens.

  • Fred

    Bonjour Pierre, tout d’abord merci pour votre super blog. En suivant vos recommandations, j’ai pu concevoir et installer ma VMC DF et son réseau dans ma nouvelle maison. J’ai fait le choix d’une Maico WS320KB, elle est lourde, très lourde ! On sent que les gars n’ont pas lésiné sur les matériaux.
    J’ai fait l’intégralité de mon réseau pieuvre en gaines PEHD « maison » (gaines chantier, coudes PVC, …) et j’ai pu mixer entre DN90 et DN75 en fonction des pièces. Mes collecteurs sont sur mesure en OSB3, avec préfiltration G4 sur l’aspiration et préfiltration si besoin à la prise d’air extérieure (pour le moment il n’y a rien, mais en été, je mettrai peut-être un filtre contre les insectes). Dans les pièces, j’ai fait le choix de mettre des bouches réglables Hélios en métal, que ce soit en soufflage ou en aspiration. Dans la cuisine, deux gaines DN90 donnent dans un plenum (Zehnder) en 125, devant lequel j’ai rajouté un filtre à graisse métallique Helios VFE70.
    Maintenant question sur le réglage de la VMC… il y a un truc qui m’échappe.
    1- le ventilateur d’air sortant tourne en moyenne 25% plus vite que celui de l’air entrant.
    2- à l’aide d’un cône de chantier et d’un anémomètre, j’ai mesuré mes débits à chaque bouche. J’obtiens un total de 160 m3/h en aspiration et 220 m3/h en soufflage… pas logique ?! si? Il y a peut être un paramètre dans les réglages de la VMC que je ne maîtrise pas… Vous avez le même modèle de Maico, qu’en pensez-vous ?
    Réponse
    votre cas est très intéressant et je souhaite vraiment approfondir 🙂 Sachant que je n’ai pas chez moi la WS Maico … elle n’existait pas en 2011 … putain je suis vieux 🙁
    Vos mesures via anémomètre+cône … j’ai un doute mais faisons comme si c’était EXTRA BON. Une telle différence n’est pas normale et je veux savoir pourquoi 🧐 !
    Il existe sur la WS l’égalisation AS AE (air sortant/air entrant) au chap.6 de la mise en service … cette solution ne me satisfait pas comme « technicien » et je veux savoir ! Je vous conseille dans un premier temps de faire le « test de la clope » (voir le blog), la seule SOLUTION digne de confiance ! Si le « test de la clope » confirme vos mesures anémomètre+ cône … j’irai direct chez Maico pour savoir. Si les ventilateurs à action ont des « lacunes » entre insufflation et extraction, il faut savoir quand et pourquoi 😡

  • Bind

    Bonjour, très bon blog et merci beaucoup. Je construis moi-même ma maison passive tout en bois. Je conçois la VMCDF actuellement. J’hésite entre un réseau 75mm ou 90mm. La maison fait 95m² de plain pied. Le réseau sera en comble (Comble isolé des 4 cotés). Pour un volume de 230m3/h habitable et 4 personnes que me conseillez vous? Sachant que je vais faire de la sur-ventilation nocturne de 2 vol/h. J’ai pensé à une Nilan CT300 Polar (Max 400m3/h). J’avais déjà installé ce matériel en CT150 chez moi il y a 5 ans et j’ai été bleffé par la qualité du matériel, je en sais pas si vous êtes du même avis. Réseau secondaire fait 45m de long. Pensez vous que du 90mm soit superflu?
    Et je ne sais pas si vous pouvez répondre à mes questionnements , peut-être pourrais-je vous envoyer un schéma? merci! Pierrot
    Réponse:
    ventiler 2 fois le volume, il faut au moins une 400m3/h de toute évidence et surtout du DN90 ! Par contre j’ai un doute sur l’efficacité de la sur-ventilation ! La Nilan CT300 Polar n’est pas ma préférée avec ses ventilos à réaction et son débit constant … mais c’est une bonne machine, un peu trop chère malheureusement.

  • Maxime

    Bonjour, est-il possible de coupler électriquement le Boost d’une bouche extraction avec la hotte, en gros ce que je veux c’est que la bouche s’ouvre entièrement pour avoir le débit max au moment où on allume la hotte. On a le droit – c’est possible ou non ? Si oui savez-vous comment on fait? Cela permettrait de n’avoir qu’un seul bouton de marche pour les 2. Maxime
    Réponse,
    c’est bien le hic avec les bouches d’extraction « françaises » à double ouverture. Il doit être possible de coupler la bouche DF et la hotte, notamment via domotique mais je n’ai aucune idée sur le comment faire 🙁
    PS) idem, il doit être possible de coupler de Boost de la DF avec la hotte, là aussi je ne sais pas faire mais via la domotique c’est surement réalisable plus ou moins facilement.

    Bonjour, est-il préférable d’avoir le même diamètre pour la gaine et la bouche, par exemple gaine Ø75 et bouche Ø80 ? Ou est-ce que c’est mieux d’avoir un diam. de bouche plus grand? Je demande ça par rapport au bruit généré…
    Pour rappel, étant donné que j’aurai une bouche d’extraction dans un studio, même si c’est du coté cuisine, il me faut le moins de bruit possible. J’aimerai avoir votre avis là-dessus. Merci d’avance.
    Réponse
    Du PEHD DN75 c’est 61 interne, un PVC 80 c’est 75 interne. Pour s’assurer du moins de bruit possible, il est préférable surtout en extraction de mettre un plénum et une bouche en 100 ou 125 quitte à poser un plénum fabricant spécial VMC en 125.

  • Daniel

    Bonjour Pierre , je reviens vers vous. Vous dites : « A 12 kWh/m²/AN (de besoins en chauffage) vous faites déjà une entorse à la PHPP (maison passive) … normalement le besoin en chauffage est de 10 kWh/m²/AN« . Il me semble que les critères de besoins en chauffage sont de 15 kWh/m2/AN pour le passif, donc théoriquement je serais même en dessous de 15 KWh/an/m2.
    Mon choix de VMC s’est porté sur la Vallox 145 MV avec postchauffage électrique de 900 W intégré (comme vous le préconisez). Il y aura des sèches serviettes dans chacune des petites salles de bain et éventuellement les radiateurs à huile « à roulettes » de 500W dans chacune des chambres et un dans le séjour (c’est vous qui m’avez donné l’idée). En jonglant (en allumant/éteignant) le postchauffage/ les sèches serviettes/ les radiateurs à bain d’huile je pense pouvoir moduler le chauffage assez finement dans tous les coins de la maison dans une région au climat par ailleurs assez doux . C’est une maison de plain pied de 120 M2 en béton cellulaire monomur. Que pensez-vous de ce dispositif ? Cordialement Daniel
    Réponse
    Pardons, je me suis trompé … c’est une puissance de chauffe ≤ 10 W/m². Avec une maison passive votre choix, ça doit le faire … mais prenez vos responsabilités. Par contre il n’y pas à jongler … une fois les paramètres DF et les thermostats des 500W bains d’huile réglés, tout doit être OK sauf peut-être une augmentation des soufflants en SdB juste avant d’aller sous la douche … à poils 🙂
    PS) si maison passive, je vous conseille l’échangeur plastique … sauf si vous y êtes hostiles 🙂
    PSS) si vraie passive, je vous déconseille de réduire le chauffage en absence … donc de jongler … c’est typiquement la fausse bonne idée 🙂

    Bonjour, le 30 août 2019 vous m’avez aimablement répondu sur mon projet de VMC sur maison passive près de Bayonne. D’après l’étude PHPP que je vous avais envoyée le chauffage pouvait se faire uniquement par la VMC-DF + 1 sèche serviette dans chacune des 2 salles d’eau. Vous avez commenté: Reste que perso je suis contre le chauffage par VMC, je suis pour la simplicité et je n’aime pas mettre tous mes œufs dans le même panier.
    J’ai lu aussi sur votre site que vous déconseillez le chauffage par bouches chauffantes dans les pièces sèches (insufflation) et vous dites: il vaut mieux mettre un radiateur à bain d’huile de 500 W par pièce, ce sera moins cher et plus efficace.
    Ma question est la suivante : Pour une maison passive qui en théorie a un besoin de chauffage de 12 kWh/m²/AN.
    En chauffage additionnel (pour les périodes de froid + forte humidité dues au climat océanique), pour un meilleur confort et pour la possibilité d’un réglage fin de la température dans chaque pièce … vous conseilleriez plutôt laquelle de ces trois possibilités :
    1) le radiateur à bain d’huile de 500 W dans dans chaque chambre + 2 dans le séjour ?
    2) un post chauffage eau chaude (dit batterie d’eau chaude) puisque le ballon d’eau chaude du split système thermodynamique sera dans la même pièce que le caisson de la VMC.
    3) les bouches chauffantes au plafond .
    Cordialement Daniel
    Réponse
    je n’ai pas changé d’un iota … je reste fidèle à la simplicité dans l’efficacité avec mes bains d’huile 500 W … sur roulettes 🙂
    Soyons clairs entre nous … je donne mon avis sur ma « Maison Passive » pas celles des autres. D’ailleurs je ne ferai aucune certification PHPP (française ou allemande), pas plus que les tests d’étanchéité … ça me paye l’intégralité des bains d’huile 500 W … sur roulettes … non je gagne même des roros ❤
    Pour l’eau chaude sanitaire … là j’avoue que depuis 2012 je n’ai pas trouvé le bon compromis … faute de savoir et d’être sûr … je reste sur un cumulus (boiler) électrique traditionnel mais super isolé … je ne peux pas être « parfait » partout :mrgreen:
    PS) devoir régler un volume d’air VMC-DF pour chauffer … où est la logique ? Le PHPP conseille aussi les thermodynamiques 3 ou 4 en 1 … je laisse ça aux « pointus » de la passive … le business est hors de mes conseils 💡

  • JEAN PIERRE

    Bonjour, calcul du volume Boost, ai-je tout compris ? Je cherche à calculer les différents volumes de fonctionnement de ma future VMC-DF.
    A partir de l’article « VMC-DF à cœur ouvert. Normes & réglementation » et plus précisément à partir du chapitre « Les volumes d’insufflation proposés par le DTU 68.3 », j’ai pu calculer qu’il me fallait un volume d’extraction de 225 m³/h pour 1 cuisine (135 m³/h) + 1 Sdb (30 m³/h) + 1 douche-WC (30 m³/h) + 1 WC (15 m³/h) + 1 Buanderie/Cellier (15 m³/h) ).
    Là vous parlez de la réglementation française de 82-83 et pas du DTU ou des normes française NF … seule la réglementation compte, tout le reste c’est du business … il faut s’y faire 😛

    Ce volume maximum réglementaire d’extraction, correspond-il au volume Boost ? Si oui, comment fait-on pour en déduire les volumes « Jour », Nuit » et « Absence » ? Si « non », comment calculer le volume Boost et les trois autres volumes ci-dessus ?
    En France le volume total maximum d’extraction correspond au volume Boost, Le volume total minimum correspond au volume nominal (jour). Les volumes nuit et absence sont réglementairement inconnus en France ! A vous d’adapter selon vos désirs 🙂

    J’ai lu ailleurs que les « Débits d’air global minimum et maximum » se situaient entre 0,3 vol/h et 0,7 vol/h au global. Pour mes 440 m3 (volume chauffé) cela donne 132 m3/h pour 0,3 vol/h, 220 m3/h pour 0,5 vol/h et 308 m3/h pour 0,7 vol/h. Question : dois-je comprendre « Minimum = Nuit = 132 m3/h », « Intermédiaire = Jour = 220 m3/h » et « Maximum = Boost = 308 m3/h » ?
    Un volume d’air en fonction du volume de la pièce est une très grosse connerie … c’est comme ça. C’est même pire que ça … plus une pièce de vie occupée est petite plus il faudrait l’aérer 💡

    Quelques précisions : maison en L, en partie sur 2 niveaux, 94 m2 au sol et 160 m2 en tout. Détails :
    → RDC : Cuisine (19 m2) avec hotte à extraction, ouverte sur un Salon (39 m2) + Cellier/Buanderie (avec LL+SL) qui accueillera la VMC-DF (10 m2) + Chambre 1 (18 m2) + SDB ( 6,6 m2) + WC (1,5 m2).
    → Étage : Chambre 2 (17 m2) + Chambre 3 (28,5 m2 (dont seulement 16 m2 d’une hauteur > à 1m80)) + SDB avec WC (9 m2) + Mezzanine ouverte sur le salon (9 m2) + Escalier ouvert sur le salon (17 m3) + pallier (1,3 m2) + petit espace technique triangulaire semi chauffé en faitage (6,5 m3, non ventilé). Cordialement, Jean Pierre
    Réponse: voir dans le texte. PS) une cuisine n’est pas une pièce de vie. La superficie des pièces humides n’a pas beaucoup de sens … c’est surtout l’humidité possible qui prime 💡 💡

    Bonjour et merci pour ce blog. Une question me préoccupe. Les caissons d’insufflation et d’extraction sont souvent placés à courte distance et au-dessus de la VMC DF comme par exemple sur la photo sous titrée «Belle installation en espace chauffé». On y voit deux tubes en PPE (de 160 mm) qui relient la VMC aux caissons. Voici ma question : comment mettre en place ces deux tubes si on a installé VMC et caissons ? Pour la jonction coudée j’imagine une certaine souplesse, mais sera-telle suffisante ? Et pour la jonction droite ? Dans le même ordre d’idée, comment faire plus tard le démontage pour éventuellement nettoyer les gaines ? Cordialement, Jean Pierre
    Réponse
    Il faut procéder dans l’ordre, par exemple poser la DF, puis il faut placer judicieusement les collecteurs en fonction des liaisons PPE. Poser les gaines PPE et enfin fixer les collecteurs. Pour le nettoyage, si les tubes PPE ne présentent pas assez de souplesse pour être enlevés, il faut désolidariser les collecteurs de leur support. Il n’y a pas de secret, il faut procéder dans l’ordre sachant que les liaisons gaines PEHD-collecteurs se font en dernier.

  • Nicolas

    Bonsoir, j’avais juste une question complémentaire au sujet de l’isolation des gaines : si j’ai bien compris que je peux isoler des gaines de 75 par des gaines souples de 80 (en 50mm d’épaisseur), si je tire des gaines de 90, je vais être embêté pour les isoler ? Sinon j’imagine que c’est la solution que vous aviez fait : poser de la LdV au dessus des tuyaux. encore merci.
    Réponse
    pour le PEHD DN90 il existe des gaines PE souple en 100 isolé en 25 ou 50 mais c’est un peu plus cher, par exemple chez e-novelec. Sinon pas de gaine souple isolée mais 200 de Ldv !
    PS) mon conseil sur le blog c’est gaine souple en isolation 50 + 100 de Ldv en espace non chauffé !

    Bonsoir,`mille merci pour ce blog, j’ai pu mieux comprendre l’installation (mal) faite dans la maison que j’ai acheté, et j’ai pu remettre en service une VMC DATEC Thermodynamique qui n’avait pas été entretenue depuis longtemps. Cela a également permis de clarifier des points d’interrogations qui restaient en suspend, les « professionnels » n’étant pas hyper clairs quand on rentre dans les détails.
    Je vais dans un 1er temps refaire le réseau de distribution (qui est en tuyaux souples qui datent de 1985) et plus tard je changerai la VMC pour un modèle avec échangeur statique. J’ai des questions/précisions.
    1 – Je vais devoir conserver des passages en comble non chauffée, j’ai bien noté qu’il faut bien isolé. Quand vous conseillez d’enfiler la gaine TPC dans une gaine souple, la gaine souple c’est justement une gaine non conseillée, qu’on trouve dans les magasins français comme réseau de distribution VMC ? Vous n’aviez pas essayé de réutiliser les vieilles gaines souples déjà existantes dans votre maison ?
    Je conseille la gaine souple isolée en 50 … uniquement pour isoler une gaine PEHD 🙂 L’air passe dans la gaine PEHD, la gaine souple ne sert que d’isolant, ce qui est très bien pour l’étanchéité de condensation grâce aux 2 couches de PCV autour de l’isolant. Mes gaines étaient non isolées et en Ø55 🙁
    2 – mes caissons seront aussi en comble non chauffée. Vous conseillez d’isoler en PSE, je le colle directement sur le caisson ?
    Du PSX plutôt et en 10cm minimum. A coller ou à l’aide de ruban collant mais un truc propre et hermétique. Pour les faces avec « piquages » il faut trouver une autre solution (voir blog il y a des photos en exemple) et là si LdV c’est 15cm. Et Idem pour le caisson DF. Si vous avez la place, je vous conseille plutôt de faire une pièce basique très étanche et isolée comme expliqué dans le blog.
    3 – j’ai déjà des bouches en 80, et les agrandir m’embête un peu car cela m’oblige à intervenir au rdc et générer poussière + reprise de plafond. Si je veux les garder, j’imagine que je dois forcément tirer un réseau en 75, et éventuellement gérer une 125 dans la cuisine et une dans la SdB avec réseau en 90 ? ou puis-je tirer un réseau de 90 partout ?
    Avec des bouches Ø80 il faut des gaines en PEHD DN75. Mais réfléchissez bien pour ne pas regretter plus tard.
    4 – Question « con », mais je n’ai pas compris pourquoi le plenum doit avoir un angle de 90° ? le tuyau TPC ne peut pas arriver droit ?
    Le 90° au plénum n’est pas obligatoire si la gaine arrive dans l’axe du plénum (les plénums droits existent). Une gaine arrivant dans l’axe du plénum (ou avec un angle < 30°) représente moins de 10% des cas 🙂 Attention de ne pas forcer sur une gaine PEHD pour lui faire faire un 90° serré juste avant le plénum, c’est une mauvaise solution !
    Réponse: Voir réponses dans le texte.

  • John-Yves

    Bonjour, merci pour tout ce blog riche en info bien utiles ! J’ai réalisé un réseau avec collecteurs dans ma nouvelle construction. Au vue de l’architecture du bâtiment et de manque de prévoyance des corps de métier pour le passage de la VMC, j’ai du installer des collecteurs multiples … 2 au rez de chaussée (aspiration et insufflation) et 2 à l’étage le tout en DN90.
    Malgré la peut-être erreur que cela implique, avez-vous des conseil pour le raccordement de collecteurs multiple sur le réseau de la VMC ? Je pensais utiliser dans un premier temps de simple T (avec une probable perte de charge ?) avant de réaliser des caissons de pré-filtration avec une entrée et donc 2 sorties vers mes différents collecteurs.
    A noter, les collecteurs ne sont pas « équilibrés », j’aspire plus au rez de chaussée (SdB, WC, Buanderie et Cuisine) qu’à l’étage (SdB et WC) et j’insuffle plus à l’étage (4 chambres) qu’au RDC (Salon/SaM + Bureau) mais bien moins de différence que pour l’aspiration.
    La VMC sera dans un local isolé dans le grenier et une gaine technique jusqu’au RDC permet de passer 2 tuyaux de grosse dimensions (jusqu’à 250mm ) pour accéder aux collecteurs. Au vue de ses infos, avez-vous des conseils sur les raccords à utiliser et les dimensions des arrivées d’insufflation et d’extraction vers mes collecteurs ? Chaque étage dispose de sa pieuvre d’insufflation et d’extraction situé sur le palier correspondant. Je vais donc tenter à court terme de trouver un vrai Y avant la réalisation de mes caissons de filtration.
    Tuyau de même dimensions que les piquages de la vmc vers les différents collecteurs et je jouerai avec des bagues de restriction au niveau de mes collecteurs vers les bouches.
    Concernant la VMC, je comptes prendre une WS470B, je suis à 335 m3/h environ (Belgique, PEB, toussa) Vu que les piquages sont en 160 sur ce modèle, quels sont les risques de bruit avec un débit standard de 335m3 ? Merci.
    Réponse
    si les 335m3/h c’est votre volume nominal PEB, c’est fort dommage car pour 20m3/h vous allez prendre la WS470 au lieu de la WS320 soit environ 600€ de + ! Je vous conseille une entrée d’air et tuyaux jusqu’au Y en 180, vous repartirez en 160 après le Y. Le caisson de filtration air neuf doit être avant le Y, soit: entrée d’air, tuyau 180, préfiltration, tuyau 180, réducteur 180-160 M-M, caisson DF) … puis en insufflation: caisson DF, réducteur 180-160 M-M, tuyau 180, Y en 180-160-160, et 2 fois: tuyaux 160, collecteur, gaines PEHD). Idem en extraction sauf que je vous conseille de fabriquer vos collecteurs en intégrant la filtration média plat comme expliqué dans le blog. Normalement avec ça, quasi pas de risque de bruit de la DF (ventilateurs). Par contre le bruit de souffle reste possible aux bouches, mais c’est autre chose (voir blog).
    Attention pour l’équilibrage entre les 2 bras en 160 (en insuf et en extract), vous aurez peut être besoin de registres d’équilibrage en 160 (registre manuel) à poser après le Y du côté où il y a moins de volume, mais pour le réglage … je n’ai aucune idée précise 🙁
    Si vous utiliser HB+ pour connaitre les limitateurs de débit à poser, faites croire qu’il y a 1 seul collecteur avec les longueurs de gaines réelles et entrée-sortie d’air en 180 et liaisons DF-Collecteur en 180 aussi avec la plus grande des longueurs.

  • Guillaume

    Bonjour, tout d’abord bravo, votre blog est assez extraordinaire! Et merci infiniment pour votre aide par ce biais ! Je rénove une maison et installe les réseaux gaines, plénum etc en ce moment même. Avec l’aide complémentaire de professionnels (électricien et revendeur de produits Aldes et Unelvent). J’ai dis pro, pas spécialiste, on est d’accord…😉 J’aimerais avoir votre avis sur les vmc double flux fiable et disponible ( en ce moment de confinement) pour une maison à 3 étages et un volume d’environ 420m3. Merci d’avance, bien à vous.
    Réponse
    il faut voir le TOP15 et décider entre votre âme et conscience ! Si vous faites confiance à votre électricien « chéri » … foncez 🙂

  • Maxime

    Merci pour votre réponse. J’ai envoyé un mail à Aldes. En attendant leur réponse, et dans le doute, je vais passer mes gaines pour avancer, je verrai par la suite ce que j’installe comme VMC. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi la solution en double flux n’est pas terrible. Pour chaque appart, une bouche dans la salle d’eau (disons 20m3/h), une bouche en cuisine (30m3/h), une insufflation de 50m3/h dans la pièce principale. On met tout ça en volume constant. Les salles d’eau font 5m2. En cuisine il y a une hotte. Étant donné que ce sont des petites pièces, l’extraction se fera assez rapidement, et les logements seront ventilés en continu et je pense qu’aucune moisissure ou trace d’humidité n’apparaitra.
    Dans tous les cas, je suis obligé d’extraire de mes logements et remonter jusqu’à mes combles pour sortir en toiture, donc tout mon attirail sera dans les combles.
    Réponse
    vous faites comme vous voulez. Je ne vous ai donné mon avis 🙂

    Bonjour, bravo pour le blog. Je suis en pleine recherche pour une VMC DF dans 2 studios de 20m² environ chacun au 1er étage et un appartement T2 au 2ème étage d’environ 45m². La VMC et les caissons de répartition seront installés dans les combles (au-dessus de la salle d’eau du 2ème étage). J’ai donc 3 x (salles d’eau + WC) + 3 coins cuisine soit 6 extractions. (réseau le plus long : ~12m, réseau le plus court: 2m). Et j’ai les 2 studios + le salon et la chambre soit 4 insufflations. (réseau le plus long : ~10m, réseau le plus court: 2m). Après pour le choix de la VMC, je nage un peu. J’espère que tu pourras me conseiller par rapport à mon projet. Max
    Réponse
    3 appartements = 3 doubles flux … les repas ne sont pas préparés au même moment … etc.
    Avec une seule DF pour 3 appartements la seule solution envisageable MAIS PAS TERRIBLE c’est une DF à pression constante et des bouches d’extraction double volume via bouton poussoir (ou cordelette) en cuisines et SdBs et des bouches de présence (PIR) en WCs. Attention au bruit, donc pas de gaine à moins de 6 mètres. Je ne sais pas si dans votre cas le plus simple ne serait pas une SF par appartement. Demandez donc conseils à Aldes, ils ont des DF à pression constante.
    PS) attention l’équilibrage insuf-extract doit se faire par appartement !!!

  • Mickaël

    Merci ! Ma VMC est une Storkair WHR 930 achetée en 2014. Qu’est-ce qui serait mal réglé en volume global? La puissance du ventilateur de la VMC ou les limitateurs mal répartis dans les collecteurs?
    Réponse
    vous avez une vitesse constante (ventil à réaction), délicat à régler. Pour chaque ventilateur en volume nominal et en Boost : quel volume souhaité, quel % de puissance avez-vous réglé et quelle perte de charge ? Merci de me répondre par Email.

    Bonjour, aujourd’hui, tout est en DN90. Voici mes débits en insufflation : CH de 1 à 4 : de 22 à 25m³h, Séjour 2 bouches : 29 et 27 m³h. J’ai une longueur moyenne de 5m, avec la maxi 7m et la mini 3m.
    L’utilité de mettre de la DN75, c’est s’il y avait des différences plus conséquentes sur les longueurs ou les débits afin de compenser, non?
    J’ai du bruit sur toutes les bouches. Qu’il y ait ou non un limitateur.
    Réponse
    Ce que vous me dites ne colle pas. Vous pensez avoir ces volumes, et moi je pense que votre DF est mal réglée en volume global à répartir. Quelle DF avez-vous (marque et type) ? Ventilateurs à action ou à réaction ? Si réaction avez vous le système débit constant ? Mais si vous avez une DF à pression constante, alors là … pas de chance pour vous !!!!

    Merci pour ces explications, c’est plus clair!
    Donc mon problème vient d’une pression importante dans une gaine courte! Mais ça se mord la queue! Si je mets un limitateur, je vais certes, avoir un étranglement, donc moins de volume dans cette bouche, mais je ne vais plus respecter le volume demandé! Il y a une solution à cela? Ajouter de la longueur de gaine?
    Réponse
    Non, HB+ respectera votre volume, donc si limitateur il y a … c’est qu’il doit y en avoir un ! Mon petit doit me dit que dans ce cas une DN75 aurait suffit 🙂

    Bonjour, avec le système Hybalans et ses limiteurs à installer en fonction du logiciel HB+, je n’arrive pas à comprendre que l’on puisse mettre des bouches réglables! Ça annulerait toute l’étude faites par le logiciel, non?
    On est d’accord, une bouche réglable va diminuer ou augmenter le débit? Tout comme le limiteur? Ou bien il y a un phénomène physique que je n’ai pas compris…
    Pour en revenir au bruit, en sortie de bouche dans la chambre, c’est une gaine de 5m, sans limiteur dans le collecteur et 24m³h avec le système Hybalans.
    La bouche Kwadrant (NON réglable) à une forte ouverture, donc je pense peu de frottement, donc peu de bruit en théorie… Une bouche Coanda sera, à mon avis, forcement plus bruyante…
    Si je comprends bien, il faudrait diminuer le débit, donc ajouter un limiteur, donc dire au logiciel que je souhaite 15m³h par exemple? Non?
    Car installer une bouche Coanda dans les conditions actuelles, sera moins efficace pour le « balayage de l’air » dans la chambre. En effet, elle est trop dans un coin de la pièce. Et je pense aussi, plus bruyante!
    Pour la partie logiciel, pour la simulation en volume nominal (total de 150m³h environ), n’arrivant pas à descendre sous les 20m³h avec un DN90, j’ai fait comme vous m’avez dit, en simulant avec du DN75.
    Afin de vérifier la différence entre du DN75 et DN90, j’ai fait 2 simulations en volume Boost (environ 280m³h environ). En remplaçant 3 gaines en DN75 par du DN90, j’ai une différence total de 3m³h seulement (279m³h à 282m³h) Et 2 limiteurs sur les 3 qui passent de 48 à 55. Autrement dit, c’est négligeable! On peut donc simuler avec du DN75 lorsque l’on veut un volume sous les 20m³h. Merci
    Réponse
    Je suis très très mauvais dans mes explications sur le blog … je vais améliorer ça. Là vous êtes « bien mûr » pour tout comprendre. Le limitateur de débit au collecteur a 2 fonctions, 1- équilibrer la pression entre chaque bras de la pieuvre, 2- assurer le volume souhaitez à chaque bouche. La bouche réglable, c’est la même chose … mais le problème c’est que sur une gaine courte (pas longue) si on réduit trop l’ouverture de la bouche (dans un WC par exemple) ça peut faire du bruit de souffle alors qu’avec un étranglement au collecteur ça ne fera pas de bruit … CQFD.
    En termes clairs, ça veut dire qu’une bouche réglable seule est suffisante dans 90% des cas et n’est pas optimum dans 10% des cas à cause du bruit. Bon là on fait dans le perfectionnisme du TOP du TOP de l’installation.
    En vérité c’est simple, avec une DF « volume constant » ou « débit constant » en mixant judicieusement DN90 et DN75 … le réglage est vite réglé … tu mets le volume Boost, tu règles l’ouverture des bouches pour ZERO bruit et l’affaire est dans le sac 🙂
    Votre différence de volume (279m³h à 282m³h), c’est autre chose … Hybalans vous dit sans le dire « Monsieur, le volume global au m3/h près est impossible » … donc je calcul ce qu’il y aura !!!!!!!!!!!
    Au stade où vous en êtes … vous aurez compris (j’espère) que les mesures « aux petits oignons » aux bouches via un anémomètre c’est du pain béni pour les installateurs … mais une « grosse couillonnade » pour « propriétaires perfectionnistes en manque de compétences » 😥
    Je suis l’inventeur du « test de la clope » … ça au moins c’est une « valeur sûre » (voir le blog) ❤

  • bernard

    bonjour pierre, j’aurais dans mon projet 1 collecteur d’insufflation + 1 d’extraction tout deux composé de 5 entrées en DN90. Afin d’éviter une gaine de diamètre DN75 puis-je utiliser une gaine DN90 et fermer la bouche partiellement merci.
    Réponse
    Oui c’est possible … toutefois attention en Boost, du bruit sera possible à cette bouche. Si bruit gênant il y a, alors il sera préférable de mettre un réducteur de débit au niveau du collecteur (voir blog).

  • Gilles

    Bonjour Pierre, je tiens à réaliser mon collecteur d’extraction + préfiltration et forcément je me demande si mon idée de conception est sans risque ou s’il s’agit de la chose à ne surtout pas faire. Je voudrais faire cela en réalisant un caisson parallélépipédique où je placerai le filtre en biais, la sortie (diam=160) sur un petit coté du caisson et les 4 piquages dont j’ai besoin (3 DN90 et 1 DN75) sur le coté opposé. Voir schéma ci-dessous :

    https://blog.bricozone.be/vmcdf/files/2020/04/Caisson-filtre.jpg

    Je préférerais faire ce type de montage pour limiter l’encombrement. Je vous remercie de bien vouloir m’indiquer si c’est possible. Bien sur je porterai une attention particulière à l’étanchéité de l’ensemble et du porte filtre. L’ensemble serait positionné horizontalement. Est-il possible de faire la même chose en insufflation ? Bonne continuation, Gilles
    Réponse
    C’est tout à fait jouable … mais chiadez bien l’étanchéité sur les 4 faces du porte filtre et celle de l’ouverture du caisson. En insufflation pourquoi pas mais sans filtre ! Si en espace non chauffé, alors isolation des caissons obligatoire.
    PS) l’intérieur des caissons doit être lisse, donc pas de bois apparent mais un truc nettoyable à l’éponge comme du mélaminé !

  • pierre

    bonjour. Bon grâce à vous j’ai pu finaliser ma pose de vmc. Il me reste à acheter les bouches. J’aimerai savoir s’il existe des clones des helios mtvz 80 n’ayant. Bonne journée et encore merci pour ces précieux conseils.
    Réponse
    en 125 c’est certain il y en a, voir blog. En 80 il faut chercher, je n’ai aucune adresse.

  • bernard

    Bonjour, que pensez vous de la marque MYDATEC concernant la vmc double flux thermodynamique (kit smart 200h 1 zone ? merci
    Réponse
    nous sommes en France très très privilégiés sur le climat … même s’il y a des exceptions en hiver comme la vallée de Chamonix où les Vosges et autres. Donc je suis contre la DF thermodynamique … comparée à une DF à 90% réel de récupération de chaleur, mais chacun est libre de son choix ❤
    PS) le titre V et/ou le Smart ne m’impressionnent pas une seconde … je dirais même au contraire 🙂

  • Kevin

    Bonjour, partant d’une connaissance nulle, je ne peux que te remercier pour les informations. Chalet 10mX10m zone montagne que je construis n’a bien-sur pas été optimisé pour la mise en place d’une VMC-DF, je suis donc dans la phase: « Trouver les meilleures solutions ».
    R0 et R+1 = Poteaux/poutres ITI en laine de bois, charpente apparente, vide sur salon. Volume 550m3 chauffé au sol sur R0 + poêle en appoint.
    R-1 en béton semi-enterré comprenant garage, large espace rangement, « buanderie et espace technique 36m3 » puis dans le futur une chambre typée petit studio 31m2 soit 70m3 (petite SDB+wc, kitchenette, espace nuit et espace à vivre). Le R-1 n’est pas chauffé, mais isolée ext, et le sera à moindre mesure en intérieur. Réservation chauffage au sol pour la partie futur studio uniquement. La Vmc sera située dans l’espace technique en R-1, pièce pas réellement chauffée… et surtout, présence d’un ballon thermo sur air ambiant…hum
    Je pense donc qu’il faut dimensionner la VMC-DF en prévision du futur studio. Je vais faire de mon mieux pour éviter les gaines plates et suivre toutes tes recommandations réseau.
    – Je me posais la question du dimensionnement de ma future VMC. Aidé par la feuille Excel d’évaluation simplifiée de « fiabitat » je tombe sur la plage de travail suivante: 210m3/h en débit moyen et 285m3/h en débit de pointe. Or sur la base d’un calcul de volume je tombe plus sur du 240 –> 480. Peux tu m’aider ?
    – Ai je un intérêt à prévoir des bouches extraction/insufflation dans les espaces technique et buanderie (pièces collées mais cloisonnées)?
    – Une prise d’air au SUD sur un lieu de vie situé a 1000m d’alt? Plus de préconisations concernant la VMC et ce lieu de vie?
    – Au sein de la maison, l’espace entrée, salon, salle a mangé, cuisine, vide sur salon, mezzanine combiné a une charpente apparente, représente un volume énorme (estimation a 400m3)! J’ai du mal a imaginer les besoins en d’insufflation/extraction… D’avance, merci !
    Réponse
    le volume de renouvellement d’air ne dépend pas du volume habitable mais du Nb de personnes et du mode de vie. Donc les m3 ne me parlent pas, c’est les pièces de vie, leur surface et le Nb de personnes en régime de croisière qui priment. Les 210m3/h et 285m3/h ne me choquent pas, le 480m3/h est farfelu ! Ballon thermo et DF dans la même pièce en hiver … pas terrible surtout à 1000m d’alt ! Il faudra voir la température en hiver … en dessous de 15°, il faut isoler la DF et surtout son attirail (collecteurs, liaison DF-Collecteurs). Ventiler via DF un espace non chauffé je déconseille sinon les perf vont s’effondrer … donc plutôt ventil naturelle ! Prise d’air à vous de voir, OK pour le sud si en plein canard la façade entrée d’air est à l’ombre.
    Nb) attention avec des poutres apparentes … pas d’effet Coanda possible !

  • Stéphane

    Bonjour, oui j’ai même 3 bouches dans le salon séjour. Donc il n’y a pas de soucis pour poser soit la Vallox 096MV ou la 110MV sur un support surélevé en combles d’après vous ? Donc avec un volume nominal de 160m3/h, cela ferait 240m3/h en boost, 110m3/h en Nuit et 55m3/h en absence.
    Ma prise d’air neuf n’était pas en comble mais sous avancée de toiture à l’extérieur mais côté Sud-ouest, avec la 096MV mon tube de 140 irait car piquages en 125 mais puis-je garder le 140 avec la 110MV ou dois-je passer en 160 ? Merci pour vos réponses
    Réponse,
    ah VMC-DF en combles, z’avais pas capté. Dans ce cas je ne saurais trop vous conseiller de faire en combles une pièce « basique » mais super isolée et étanche (voir blog). Sinon en combles les DF + collecteurs + préfiltre extraction … sans sur-isolation … les performances risques de se dégrader graves.
    Le 240m3/h en Boost, 110 la nuit et 55 en absence … ces volumes vous appartiennent … je ne ne m’occupe plus vraiment des volumes « particuliers » … seul le volume nominal à un sens. Sachant que dans une chambres parents il faut environ 30m3/h la nuit et dans une chambre enfant environ 20m3/h.
    Pour l’entrée d’air neuf comme pour la sortie d’air vicié, vous avez bien compris que le diamètre dépend du volume Boost pour votre maison … et de la longueur des gaines. Donc le 140 c’est à vous de calculer s’il convient … peut-importe la VMC-DF installée!

    Bonjour et merci pour votre site, il est super et j’ai rarement vu autant d’informations et de conseils regroupés ainsi. Mon cas est un peu particulier: J’ai installé une DF Akor T3-7 il y a 25 ans avec beaucoup d’erreurs surement, elle est en fin de vie donc à remplacer.
    Elle se trouve dans le triangle au dessus des combles aménagés au centre de la maison. Afin d’amener les réseaux au rez de chaussé, l’installation a été faite ainsi: pour ne pas mettre des gaines flexibles sous rampants, j’ai mis des tubes PVC de 63 (car bouches d’insufflation diamètre 60) pour l’insufflation dans des caissons hyper isolé et raccordés aux bouches par un morceau de gaine flexible. Pour la cuisine un tube pvc diamètre 125 en caisson isolé et raccord flexible avec la bouche 125. Pour la salle de bain et le wc un tube pvc diamètre 80 pour chaque et raccord flexible. Pour la prise d’air qui était en 150 (pour DF Akor), malheureusement pas 160, j’ai mis un tube pvc diamètre 140 avec prise d’air sous rampant (malheureusement mis côté sud-ouest). Les bouches d’insufflations ont été mises presque toutes dans les angles (erreur de jeunesse).
    Je compte rénover tout ça en sachant que je ne peux pas remplacer mes tubes pvc diamètre 63 mais peut-être la prise d’air extérieure. J’ai une maison d’environ 160 m² avec 3 personnes présentes au foyer avec:
    au RDC: cuisine ouverte sur salon-séjour (42m² l’ensemble), Sdb de 6,5m², 1 wc, 1 chambre de 13m² et un bureau de 9m².
    Au R1(combles): 2 chambres de 25 et 23m² (seule la 23m² est occupée), un rangement de 8 m² et un atelier de 21m² dans lequel je compte aménager une future sdb avec wc de 9m².
    En regardant votre site, mon choix s’est porté sur une Wallox 096 MV même si les piquages en 125 me paraissent trop petits mais peut-être adéquates pour ma prise d’air avec tube pvc de 140 … ou alors la 110MV si possible mais peut-être surdimensionnée ?
    Au niveau du collecteur d’extraction, je vais faire un collecteur d’extraction + préfiltration comme vous le conseillez. Au niveau du plénum d’insufflation je pensais mettre un Brink air excellent 16 piquages pour 8 utilisés car sorties à 90° donc plus facile pour répartition des gaines suivant la direction.
    Ajout d’un caisson de préfiltration sur entrée d’air neuf suivant conseils.
    Remplacement des bouches basiques d’extraction par des MTVA Helios, 80 pour WC, 100 pour sdb, 125 pour cuisine.
    Remplacement des bouches d’insufflation à l’étage par des bouches rondes à effet Coanda, je suis obligé de laisser mes bouches de soufflage à 45° d’origine au rez de chaussé.
    Quel choix entre la DF Vallox 096MV ou la 110MV me conseillez-vous ? Sachant que j’aimerais la poser au sol en la surélevant de 20 cm et la pour laisser passer l’évacuation des condensats.
    Est-ce possible d’après vous ? Que me conseillez-vous comme débits sachant qu’il y aura une future sdb avec wc à l’étage ? Je vous remercie d’avance pour vos précieux conseils.
    Réponse,
    difficile de vous répondre sans plan de l’existant … avez vous au moins 2 bouches d’insuf dans le salon-séjour? Je pense que oui. J’avais une installation de 1976 un peu comme la votre, en 2011 j’ai tout changé sauf l’entrée et la sortie d’air (en 176) mais comme un con (je ne savais pas tout en 2011) j’ai gardé mes bouches d’insuf à 45° dans les angles ou contre les murs même là où j’aurais pu améliorer. Ce que vous me décrivez et vos idées vont dans le bon sens. Si vous êtes limités, faites au mieux mais je vous conseille (essayer au moins) de nettoyer toutes vos gaines PVC DN63, comment? A vous de voir avec les conseils du blog. La Vallox 096MV peut convenir, la 110 aussi mais il faudrait des entrée-sortie d’air en 160 … quoi que! A la louche votre volume nominal devrait être d’environ 160m3/h … vous êtes 3 personnes, un 130m3/h serait bon aussi.
    PS) la prise d’air neuf doit récupérer l’air extérieur, pas celui des combles!

  • Andy

    Bonjour, petite question assez basique, comme on gère un passage de gaine au travers un plafond ? Je m’explique je veux monter un réseau en optiflex de chez Aldes, je dois passer une gaine PEHD DN90 à travers un plafond (plaque de plâtre). MA vmc est dans un placard chauffé, je dois passé en comble non chauffé via ce plafond pour atteindre un sanitaire. Est-ce que je peux la passez telle quelle par une simple ouverture ou faut-il je que mette un fourreau ? Un raccord ? Je comble à la mousse pu? Je voudrais faire qqch de propre. Par avance merci pour vos précieux conseils.
    Réponse
    personnellement je mettrais un fourreau pour un éventuel changement dans le futur. Évidement ce fourreau sera rendu étanche avec les moyens du bord. Mais sans fourreau c’est bon aussi mais moins propre. Puis 2 solutions, soit passer la gaine sous l’isolant des combles soit sur l’isolant et isoler la gaine comme détaillé dans le blog.

  • Mickaël

    Bonjour, merci pour votre retour. En sortie air vicié j’aurai dû prendre une autre sortie de toit plus adaptée comme celle-ci « DDV-ALISO180 » chez myelectro. Je ne connais pas cette sortie d’air, il faut que je regarde ça de plus près.
    Je vais étudier la question pour les caissons préfiltres, ça me permettrai de ne pas investir dans les filtres étanches de chez Zehnder. Peut-être mais il faudra certainement toujours des filtres dans la DF !
    Sur myelectro, on trouve bien « kwadrant » comme bouche de pulsion et d’extraction! Mais dans le logiciel non … Normal sur HB+ les « kwadrant » sont uniquement d’extraction !. Je sens que je suis bon pour changer les bouches … A vous de voir, les kwadrant sont OK en mural pour l’effet Coanda … mais soufflage en face uniquement (pas sur un côté) 🙁
    J’ai testé de mettre une bouche Conus dans une chambre, et le bruit est le même! Je ne peux pas ouvrir plus les bouches car elles n’ont pas de réducteur! Je souffle peut-être trop… je suis à 32% en insufflation avec 6 bouches dont 2 avec un réducteur de 55 et 48. Voila pourquoi pour ne pas avoir de bruit en insuf il faut un limitateur de débit + bouche réglable. La bouche réglable seule ne suffit pas toujours. Je le répète dans une chambre c’est ZERO bruit ! Sachant que plus la gaine est courte, plus la bouche est fermée pour réduire le volume et plus il y aura de bruit. Les % ne me parlent pas, il faut le volume global, la pression globale et le volume à la bouche !
    Pour l’emplacement des bouches, j’avais essayé de respecter l’effet Coanda, mais vous dîtes également de faire en fonction des possibilités techniques! Et comme j’ai voulu limiter les longueurs et que ce n’était techniquement pas faisable de mettre les bouches au milieu de la pièce, j’ai mis les bouches en murale, de façon à ce qu’elles soufflent non pas vers la porte, mais vers son opposée! Ça permet de créer une circulation. Je confirme 🙂
    Dans le logiciel, j’aimerai diminuer le débit avec des DN90, mais ce n’est pas possible de descendre en dessous de 20m³/h en DN90. Pour quelle raison? La vitesse serait trop faible en sortie de bouche? Donc pour garder une différence notable de débit entre les WC et la SDB, je dois mettre les WC à 20m³/h et la SDB à 41m³/h! En effet, j’aimerai vraiment pouvoir éviter la buée sur le miroir dans la SDB. Eh oui Hybalans (HB+) mise sur le mixte DN75 et DN90 sans jamais le dire … moi je le dis le mixte DN75 et DN90 c’est le TOP. Astuce: faites croire à HB+ que vous êtes en DN75 en WC … mon petit doigt me dit que le limitateur de débit sera le bon 🙂
    Nettoyage de la DF, je vous rassure, c’est l’échangeur que je n’avais pas nettoyé en profondeur. J’avais déjà remplacé un roulement de ventilateur qui s’est mis à faire du bruit, nettoyé les ventilateurs, et remplacé les filtres (je les change à chaque fois). Par contre, il faudrait que je passe l’aspirateur sur les filtre tout les 2 mois, comme vous dites). Également, les gaines d’extractions, je tâcherai de les nettoyer plus souvent à l’avenir.
    Réponse: voir dans le texte 🙂

    Bonjour, merci pour votre 1er retour. Les filtres tissus laissent passer pas mal de saletés, je confirme… Je pensais que c’était normal qu’il y ait de la saleté derrière le filtre, mais apparemment non! Je ne peux pas laisser ce genre de filtres si c’est pour venir encrasser l’échangeur! Je viens de le nettoyer à l’eau pour la 1ere fois en 5 ans… Il y avait des morceaux qui ne pouvaient pas passer à travers les filtres, donc ils sont passés à côté …
    Au vu des prix concernant les filtres pour la WHR930, faut-il mieux que je fasse des caissons avec des filtres médias moins chers tout en gardant les filtres tissus? (à voir si j’ai la place…), que j’investisse dans le nouveau kit de filtres étanches (sans caissons médias)? Ou que j’investisse dans une nouvelle DF performante avec filtres moins cher en revendant la mienne? (je pense au coût sur le long terme des filtres actuels).
    Dans votre tableau Hybalan HB+ calculator, vous mettez 2 bouches de 75 dans la chambre 1 et dans la chambre parents, vous n’en mettez qu’une de 75. Est-ce une erreur? Car vous dites 15 à 20 m³/h par personnes, donc j’aurais pensé l’inverse…
    En 2014, lors de mon installation, j’ai tout équipé avec du Hybalans et j’avais tout mis en diamètre 92. Aujourd’hui, j’essaie de reprendre les calculs en modifiant les anneaux réducteurs, car je trouve qu’il y a un léger bruit dans les bouches, alors que vous dites que ça ne devrait pas s’entendre si l’on est éloigné. C’est très raisonnable malgré tout! Peut-être que je ventile trop? Je suis à 38% en nominal…
    De plus, j’aimerais que ça extrait plus dans la SdB. Dans HB+ calculator, j’ai triché en mettant des gaines de 75 pour pouvoir descendre en dessous de 20m³/h, car avec des DN92, il ne veux pas aller en dessous. Connaissez-vous la raison? Forcement, ça augmente légèrement les Pa. Mais ça me donne une idée. Je pourrai vous envoyer les fichiers de HB+ que j’ai fait pour avoir votre avis? J’en ai fait 2, un en Nominal et l’autre en Boost (en Boost j’ai gardé les gaines en DN75 pour être cohérent avec le calcul en nominal).
    Pour les bouches, en insufflation j’ai mis des Hybalans « Turn » ou « Kwadrant » que l’on retrouve sur myelectro. C’est à éviter? Le pire c’est qu’on ne les retrouve pas dans le logiciel HB+! Seulement en extraction, pas en insufflation alors que c’est vendu pour les 2 … Je commence à avoir un doute!
    Pour la sortie de toit, j’avais pris le chapeau de toiture métallique (de ref DDV-CT200RO) qui est proche des tuiles. J’ai de l’eau qui rentre lorsqu’il y a du vent et qu’il pleut! Je pense que ça vient de là car ça semble couler le long de la gaine d’extraction (que je n’ai pas scotché) et ça tombe sur le sol.Je sais déjà que j’ai un problème d’étanchéité! Je pense bricoler une petite « casquette » sur ce chapeau. Je trouve ça limite, car à mon avis, tout le monde a ce problème avec cette sortie de toit, surtout si c’est comme moi, orienté plein SUD (tempêtes). Si j’avais scotché, l’eau coulerait dans la gaine directement sur le ventilateur. C’est un peu ce qu’il doit se passer. Je pense que c’est en partie la raison des pâles encrassées. Y-a-t-il une sortie de toit à privilégier?
    Je suis en train de faire un nettoyage complet et j’espère pouvoir faire un rapport sur mon blog par la suite.
    Merci encore pour votre temps passé à nous répondre!
    Réponse
    ah là je suis dans mon jus, vous avez des questions de « novice-spécialiste » qui a lu le blog et qui vient de faire le nettoyage de sa DF … et BING … la réalité du terrain !!!
    Votre sortie d’air vicié devrait-être orientée (les sorties d’air latérales) à l’opposé du vent portant (il faut que je le rajoute dans le blog !) 🙂
    Les pâles encrassées (surtout sur le ventilo d’extraction) c’est normal, la sortie d’air vicié n’a rien à voir.
    Caisson(s) préfiltre(s) « maison » ou changement couvercles+filtres avec joint ? Là c’est à vous de décider mais si vous avez la place des caissons « préfiltre » en insuf et en extract seraient mieux et laisser les filtres tissus dans la DF.
    Les bouches d’insufflation dans HB+: on ne retrouve pas « Kwadrant » (l’autre oui) … encore heureux pour ne pas s’en prendre plein « la gueule » si la bouche insufflation est mal orientée ! De plus dans HB+ on respecte son installation donc pas de DN75 si DN90 … si vous avez du bruit de souffle (malgré les réducteurs de débit) … c’est que vos bouches sont trop fermées !!! J’espère au moins que vous avez bien compris l’emplacement des bouches d’insufflation et l’effet Coanda 🙂
    Mon HB+ est normal … la chambre du 1er est une pièce de 22m2 en L donc chambre amis + bureau … donc 2 bouches. Et en 2011 pour la chambre parent je ne connaissais pas le DN90 donc j’ai mis qu’une DN75 ! Je vais corriger le blog, le truc est ambiguë !
    PS) une DF se nettoie tous les 3 ans… maximum 🙂
    PSS) une DF c’est minimum une durée de 20 ans … changer au bout de 6 ans = dépense mal calculée 🙁

  • Jessy

    Bonjour, tout d’abord félicitations pour votre blog. Je suis en cours de construction d’une maison de plein pied de 120m2 dans le sud de la France, proche de Marseille. Il y aura 4 chambres d’environ 11m2, 1 WC indépendant, 1 salle de bain, et une salle d’eau avec WC, le salon avec la cuisine ouverte sera d’environ 50m2.
    Est ce que la VMC DF DOMEO 210 sera bien dimensionnée? Ai je vraiment besoin d’une DF?
    Pour l’installation je mets 1 bouche d’extraction dans la cuisine, la salle de bain, le WC et la salle d’eau? Pour l’insufflation, 1 bouche dans chaque chambre et 1 au salon?
    Mon installation vous semble correcte? J’ai une petite buanderie, dois je mettre des bouches? Si oui quoi? Puis je mettre la VMC DF dans le garage? Merci d’avance de votre retour pour toutes ses questions.
    Réponse
    une DF à Marseille, je n’ai pas de réponse toute faite … c’est à vous de décider (filtration de l’air, …). La DF dont vous me parlez convient tout juste en volume mais surtout c’est du bas de gamme. Buanderie, une bouche d’extraction. Pour le reste tout est préciser dans le blog, bonne lecture.

  • Patrice

    Bonjour, merci pour ce blog très bien fait. Pour mon projet j’ai retenu 3 VMC DF: ConfoAirQ 350ST vs Paul Novus 300 ou Vallox 145MV. Chez les revendeurs Zehnder/Paul on me conseille plutôt la ConfoAir Q350ST qui est plus récente que la Paul. Merci Patrice
    Réponse
    c’est simple, la Paul Novus est en fin de vie.

  • Mickaël

    Bonjour, merci pour votre blog si détaillé! J’ai installé une Storkair WHR 930 en 2014, et par votre blog, je viens d’apprendre ses problèmes d’étanchéité de filtres. Que me conseillez-vous? D’investir pour repartir avec les nouveaux filtres à cassettes ainsi que les nouvelles poignées, ou alors de la revendre le tout pour repartir sur une VMC qui se trouve dans le TOP5 de 2020?
    Quid de la différence de prix au niveau entretien? A l’époque j’avais acheté un set de 10×2 filtres, pour tenir environ 5 ans, pour 100€ environ. Aujourd’hui c’est d’ailleurs toujours le même prix. Sauf que se sont les filtres en tissus, même pas à cassette, donc pour l’étanchéité, c’est à revoir! J’ai d’ailleurs pu constater un peu de moisissure sur l’échangeur, comme sur vos photos. Heureusement que je l’entretiens régulièrement. Merci. Cordialement.
    Réponse,
    je ne suis pas certain mais je crois bien qu’il y avait moins de pb avec les filtres G3 en tissus. Sinon oui il faut investir sur les nouvelles poignées et les nouveaux filtres mais ces nouveaux filtres plissé en G4 sont plus chers ! Les G3 tissus c’est actuellement environ 8€ le set contre 32€ le set G4 plissé en clone et 44€ le set G4 original avec le joint (my-electro.be).

  • nicolas

    Bonjour, je suis sur une rénovation complète d habitation individuelles soit:
    – une grange 70m2, espace ouvert: cuisine, salon sam cathédrale et cellier, (clos) de 300m3 fortement isolé ( r= 11 en sous rampant , R=5 sur parois opaques tms de 100mm au sol, un sas d entrée 13m3, une longère de 95 m2 environ 220 m3 composée de 3 chambres 2 salle d’eau , 1WC grenier aménageable par la suite en 4ème chambre. En plain pied actuellement.
    questions: quelle puissance pour cette config pour une installation d’une VMC-DF ? Existe il un modèle de DF hygroréglable? Quel est pour vous le modèle idéal pour cette habitation?
    Réponse
    En DF hygro aucune n’a grâce à mes yeux. Si vous en voulez une DF Hygro il faut une marque Française … les vrais spécialistes DF Hygro en Europe et même les seuls avec des bouches hygro … Françaises 🙂
    Le volume n’a jamais été un critère pour le renouvellement d’air ! Dans votre cas avec environ 160m2 je dirais à la louche une DF de 300 m3 environ.

  • Bruno

    Avant tout, mille excuses pour des questions pour lesquelles vous avez déjà donné la réponse ! je n’avais pas vraiment tout lu votre blog, comme je le croyais … Ma gaine est de la marque Courant, le diam interne est autour de 61 mm ; je vais donc l’utiliser… je l’ai payé 57 € TTC les 50 m.
    Je profite, en anticipant, pour aborder un autre sujet et vous soumettre une idée qui m’irait bien : je souhaite, comme vous, relier la hotte de cuisine à la VMC, en fabriquant moi-même un caisson avec filtre métallique puis filtre synthétique à graisse, placé en haut de l’avaloir d’assez grande dimension, sachant que la gaine de 125 qui ira dans le collecteur (avec préfiltration) fera pas loin de 4m de longueur et 1 coude à 90° en arrivant sur mon « filtre à graisse » ; d’autre part, vu le contexte de ma maison, vous m’aviez suggéré une VMC d’au moins 250m3/h, avec hotte passive ne faudra-t-il pas nécessairement plus de 250 ? Merci de votre attention, cordialement
    Réponse
    « une idée qui m’irait bien ….. » ne me faites pas dire ce que je ne dis pas ! Le filtre métallique c’est une hotte passive (sans moteur) … peut-on la fabriquer ? Aucune idée ! A 4 mètres de longueur + un 90°, il faudrait passer en 150. Je ne vous ai pas suggéré le 31/03/2019 une DF à 250m3/h avec une hotte passive … j’ai simplement dit dans votre maison et sa superficie il faut au MINIMUM une 250m3/h !!!!!! Avec une hotte passive dans votre cas c’est une 400m3/h qu’il vous faudrait.
    Avec une hotte passive, il faut au moins 250 m3/h sur la cuisine … et à condition d’avoir une sur-hotte de minimum 1m2 au dessus de la plaque de cuisson ! En fait avec une hotte passive, le must serait d’avoir la cuisine en 150 et d’avoir une 2 voies sur l’extraction avec vol max « cuisine » en fermant en partie la voie des autres pièces humides. Avec une 2 voies sur l’extraction une 300 m3/h peut êtres envisagée dans votre cas 🙂

    FB, c’est Frans Bonhomme, le seul fournisseur dans le coin qui a du diamètre 75 … Le vendeur ne connait pas la marque; sur leur site, FB cite 3 marques : Courant (?), Drostub et Pipelife, je crois que le bout qui me reste est du Pipelife, quasiment pas ondulé… Je ne pense pas que j’aurai des pbs de cintrage, si vous me dites que pour le bruit et le rendement le problème n’existe pas, je vais essayer… mais quand-même pas enthousiaste !
    Merci de votre réponse, cordialement.
    Réponse
    sur les gaines TCP, il y a toujours inscrit régulièrement le nom du fabricant ou de la marque et le N° du fabricant. Dans le blog en Annexes chap « Gaines PEHD : des VMC ou des TPC ? », il y a un tableau récapitulatif des fabricants et leur N°.

    Bonjour, je reviens vers vous, ayant bien avancé sur la maison et prêt à poser les réseaux PEHD ; j’ai trouvé une gaine TPC D75 (rouge) chez FB, chez qui j’avais déjà acheté cette même catégorie il y a 5 ans ; mais je me suis aperçu que la nouvelle a une membrane intérieure (translucide) très ondulée quand l’ancienne ne l’était presque pas… Y a t-il selon vous un risque de perte de charge supplémentaire et d’augmentation du bruit aux bouches ?
    Merci, cordialement.
    Réponse
    ah oui des gaines TPC avec la peau intérieure très ondulée … un peu comme les gaines VMC! Quelle est la marque de ces TPC et qui est FB? Les 2 grosses différences avec les très ondulées, c’est le rayon de courbure plus réduit et le risque de salissure plus prononcé. Pour la perte de charge, ça ne change pas grand chose, idem pour le bruit.

  • Gilles

    Bonjour, merci pour votre réponse mais avec un volume jour de 120m3/h (105m2, 300m3) je passe à un volume nuit de 80m3/h (1/3 en moins). Si je veux 45 dans la chambre parents et 22.5 dans les chambres enfants (pour 30 et 15 la nuit avec une baisse d’1/3), il me reste 120-45-30-30=15 pour le salon en jour! Par contre, si je mets 30 dans la chambre parents et 15 dans les chambres enfants il me reste 120-30-15-15=60 pour le salon ce qui me semble correcte. Le problème est que dans ce cas je n’ai plus que 10m3/h par personne en nuit! Y-a-t-il une solution meilleur pour régler cette question ou je dois me satisfaire de 10m3/h par personne la nuit ? Merci et bonne journée, Gilles
    Réponse
    Une solution mais avec un coût, c’est le 2 zones en insufflation (zone jour et zone nuit). Je ne suis pas pour car c’est des coûts supplémentaires (pour bien comprendre, voir les doc Maico d’une WS par exemple). Sinon en ventilation centralisée il faut le bon compromis avec 15m3/personne dans les chambres, c’est suffisant pour moi. La question est de savoir si le volume nuit à un sens ? J’en suis de moins en moins convaincu. Ah oui j’oubliais en automatique il y a la sonde d’ambiance CO2 dans une chambre … c’est un GAG car vous allez être systématiquement en volume jour ou Boost … donc inutile !
    PS) le volume chauffé d’une maison est un faux ami, de toute façon il y a la sonde HR interne pour régler cette question.

    Bonjour, cela fait maintenant un moment que je gamberge sur la définition de ma VMC-DF. Appartement rénové dans une maison ancienne, forte isolation, triple vitrage PHI, étanche. La surface est de 105 m² et la hauteur sous plafond de 2,75m :
    Cuisine ouverte de 20m2 : 2DN90 1BoucheØ125 Vol/Vit=23/0,72 47/1,48 70/2,20 112/3,5
    Salle de Bain de 7,5m2 : 1DN90 1BoucheØ100 Vol/Vit=12/0,75 23/1,45 35/2,20 56/3,52
    WC de 2m2 : 1DN75 1BoucheØ80 Vol/Vit=5/0,48 10/0,95 30/143 48/2,28
    Salon/salle à manger : 2 bouches Ø100 réparties sur la surface : donc 2 fois 1DN90 1BoucheØ100 Vol/Vit par bouche=20/0,63 40/1,25 60/1,89 96/3
    Chambre enfant de 14m2 : 1DN75 1BoucheØ80 Vol/Vit=5/0,48 10/0,95 30/143 48/2,28
    Boudoir de 14m2 : 1DN75 1BoucheØ80 Vol/Vit=5/0,48 10/0,95 30/143 48/2,28
    Chambre parents de 14,5m2 : 1DN90 1BoucheØ100 Vol/Vit=20/0,63 40/1,25 60/1,89 96/3
    Cela me donne un volume de 40m3/h en absence, 80m3/h en nuit, 120m3/h en jour et 192m3/h en Boost.
    J’ai fait les calculs des vitesses sans prendre en compte la bouche mais uniquement les vitesse dans les gaines. J’ai lu que dans la chambre parents vous mixeriez 1DN75 et 1DN90 alors que 1DN90 semble suffire : pouvez-vous préciser pourquoi et si dans mon cas cela est nécessaire ?
    Pouvez-vous me dire si mon projet semble correcte ou si je dois réfléchir à certains points paraissant mal définis, mal compris ? Je n’ai pas encore choisi la machine car je le ferai lorsque je serai sûr de mes volumes mais si vous avez un conseil. Sinon je compte utiliser des gaines TPC en 75 et en 90 mais si je peux remplacer le 75 par du 90 (qui peut le + ..) ? Je pense fabriquer les caissons de répartitions.
    Voila, merci de bien vouloir me dire ce que vous en pensez. Bien cordialement, Gilles
    Réponse
    Je deviens un vieux sage-philosophe sur les volumes, je vais d’ailleurs reformuler le blog à ce sujet. La seule chose vraiment importante est le volume par personne en volume nominal (jour) soit de 15 à 20 m3/h/personne. Donc la nuit dans les chambres c’est ce volume qu’il faut … par chambre occupée ! Bien sûr, il faut un volume global nominal qui est un sens (tenir compte de l’humidité … souvent en automatique sur les DF modernes) mais en nominal il ne faut EN PRINCIPE ni sur-ventiler ni sous-ventiler. Tout le reste n’est que littérature et palabres dans toute l’Europe (par exemple la prise en compte du volume chauffé ou la surface au sol d’une pièce) ! Conclusion, sur le volume nuit je ne me prononcerai plus trop sauf à dire mini 15m3/h/personne dans les chambres. Et pour le Boost c’est à chacun de voir par rapport à une hotte externe ou interne, des prépa repas très gras, des fiestas plus ou moins importante en Nb de personnes.
    Pour le mixage des gaines, dans la chambre parents je parle de DN90 et dans les chambres enfants DN75 … mais là aussi s’il y a 30 mètres de gaine pour une chambre enfant (1 enfant) on mettra du DN90 ! Pour le reste les dimensions de vos gaines (DN75 ou DN90 selon les pièces) me semble bonne.

  • Andy

    Bonjour, je souhaite installer une VMC simple flux. Mon choix se porte sur de l’Aldes EasyHOME PUREAIR COMPACT CONNECT. Avez-vous un avis sur ce produit ? Je souhaite également suivre vos conseils et partir sur de la gaine PEHD (optfilex), dans ce cas dois-je quand même isoler mes gaines (passage dans comble perdue non chauffée avec ouate de cellulose en vrac au sol) ? Dernière question, je devrai faire passer une gaine à travers un mur en parpaing, pour ce faire dois-je protéger la gaine par un fourreau, si oui que me conseillez-vous comme fourreau (gaine de 90). Merci beaucoup pour votre aide ? Andy
    Réponse,
    je n’ai aucun avis sur les simples flux 🙂 En SF toutes les gaines doivent être isolée en combles perdues … sinon condensation interne garantie. A travers le mur il faudrait isoler aussi, donc un trou un peu plus gros 110 et mettre de la mousse compensée.

  • Pauland

    Bonjour, je vous remercie pour votre site complet sur les DF. Je viens de faire construire ma maison en hors d’eau, hors d’air. Je dois faire tout l’intérieur moi-même et je vais mettre une VMC DF.
    L’installation des gaines sera en zone chauffée (faux plafond de 18cm), et les répartiteurs (collecteurs) seront à coté de la VMC-DF, dans un cellier. Je compte passer tout en PEHD. Comme j’ai déjà acheté une DF Atlantic, je pensais opter pour prendre en clip and go d’Atlantic. Après quelques recherches, les différents prix, différentes gaines, et votre site m’ont incité à regarder les autres marques, mais je suis toujours confronté au même soucis:
    quand on souhaite faire des bouches d’insufflation en Ø80, des extractions en Ø80 et pour la cuisine un Ø125, on ne trouve (pour le PEHD) que des plénums pour des bouches Ø125. Ceux sur lesquels on peut mettre 1, 2 ou 3 gaines.
    Malgré les exemples de votre site, je n’ai pas trouvé réponse. Je reste tjrs bloqué pour savoir quoi acheter.
    Voici comment je vois les connexions : bloc VMC, PE Ø160, collecteurs 6 piquages DN75, raccord gaine/collecteur Ø75 joint Ø75, gaine Ø75, joint Ø75, plénum coudé Ø75 avec sortie Ø80 ou Ø125 (mon problème, c’est le 80 qui n’existe jamais) bouche VMC Ø80. Merci
    Réponse
    j’ai revu votre texte. Votre souci c’est les plénums et les bouches en 80. Je vous confirme en DF les plénums spéciaux PEHD (gaines rondes ou oblongues) DN75 ou DN90 ou oblongue sont tous en 125 (bouche 125) qu’il y ait 1,2 ou 3 gaines pour la bouche. Pour avoir des plénums (1 gaine pour 1 bouche) en 80 ou 100, il faut une solution « maison » à partir de tube et coudes PVC EU comme expliqué dans le blog. Le clip and go est un argument commercial pour dire qu’en prenant tout le matériel de la marque (gaines, collecteurs, plénums, bouches, etc.) tout s’adapte très facilement (encore heureux) … mais c’est plus cher 🙁

  • Sébastien

    Bonjour, merci pour votre blog et tout le travail que vous avez réalisé. Je suis en train de rénover ma maison et m’attaque actuellement à la partie ventilation après avoir réalisé une ITE. Ayant déjà passé de nombreuses heures sur internet à me documenter je me dis que vous pourrez peut être me conseiller.
    Voici ce que j’envisageais à la louche pour une surface totale de 135 m2 et 3 occupants:
    Insuf : Cuisine 90 m3/h; Sdb 60 m3/h; Etage Sdb (+WC) 30 m3/h; WC 30 m3/h = 210 m3
    Extract : Séjour (30m2) 60 m3/h; 5 x Chambres 30 m3/h = 210 m3
    Pour simplifier la conception et les achats je souhaite pour l’instant réaliser un réseau pieuvre de conduits PEHD DN75 avec un conduit pour 30 m3/h. Les pièces humides sont au centre de la maison et les conduits en extraction seront donc plus courts. J’ai un RDC + Combles aménagés. La VMC et gaines seraient dans la partie grenier des combles (avec isolation sous rampant qui est à refaire). Pour le passage au RDC je comptais passer par la dalle via des plenum de DN 125 uniquement en faisant varier le nombre de conduits DN75 (1, 2 ou 3) et mettre des bouches carrés au plafond aussi bien en insufflation qu’en extraction (Helios DLV 125). Mon approche peut-elle convenir ou vous parait-elle trop approximative ? Je comptais me diriger vers une VMC type Vallox 145MV (je préfère un échangeur alu), mais pourrais-je ventiler peu avec ou est-elle surdimensionnée ? Je souhaite également me laisser la possibilité d’ajouter un puits canadien à eau glycosée afin de rafraîchir l’air en été et me dit qu’il faudra peut-être de la réserve pour surventiller et augmenter la puissance de refroidissement (et du coup des conduits plus gros ?). Merci de votre aide 🙂
    Réponse
    OK pour la bouche de votre choix en insuf et extract. Pour les volumes, j’ai bien compris votre soucis de volume avec un futur PC eau. Le PC eau ou air, vous savez ce que j’en pense ! Si PC eau pour refroidir alors prévoir 300 mètres de tuyau à au moins 1,5 m de profondeur. Pour les volumes par pièce, je vous donne ceux que j’imagine en volume NOMINAL (jour) tout en DN75 :
    Insuf : Cuisine 60m3/h 3xDN75; Sdb 40m3/h 2xDN75; Etage Sdb+WC 40m3/h avec 2 bouches; WC 20m3/h = 160 m3
    Extract : Séjour 40m3/h en 2 bouches; 2 chambres 2 pers 30m3/h 2xDN75, 3 chambres 1 pers 20m3 /h = 160 m3.
    Le mieux serait quand même de passer en DN90 pour = ou > 30m3/h par bouche EN BOOST ! Pour les traversées de dalle, OK pour des plénums de 125. Pour la DF, là vous y allez un peu fort en volume … mais si PC refroidissement alors c’est à vous de choisir. Perso dans votre cas, pas de PC et une DF d’environ 300m3/h à 150 Pa donc en Vallox la 110 MV.

  • Thibaut

    Bonjour, ce message fait suite à mon 1er message du 05/12/2019 à 13h47. Et après relecture du chapitre « 3. Entrée air neuf et sortie air vicié » de la partie « Guide sur les accessoires d’une VMC-DF » du blog, j’envisage donc plutôt l’utilisation de tube PVC EU. Les tubes, coudes et réductions sont faciles à trouver. L’isolation sera également facile à faire. La différence entre diamètre intérieur et extérieur est beaucoup moins important que la gaine TPC.
    Mais par rapport à votre conseil initial de gaine TPC 160, je ne sais pas quel serait le meilleur choix de diamètre pour du PVC EU. PVC EU 125 ou 160 ? D’avance merci pour votre réponse. Cordialement, Thibaut.
    Réponse
    Par sécurité pour l’avenir comme un changement de DF, je vous conseille en entrée et sortie d’air le 160.
    PS) je ne conseille pas le TPC de 160, c’était juste une proposition dans votre cas d’Autogyre en 125 🙂

    Bonjour, j’ai acheté récemment une VMC Maison’air de chez Autogyre. Après lecture de votre blog, je vais m’orienter sur l’achat de gaine PEHD (le diamètre reste à déterminer). Cependant les diamètres des gaines PEHD, disponible sur le marché, semblent tous inférieurs aux diamètres des différentes entrées/sorites des éléments de la VMC Maison’air.
    Que pourriez-vous me conseiller (ou déconseiller) pour adapter les diamètres des entrées/sorites des éléments de la VMC avec le diamètre des gaines PEHD ? D’avance merci. Cordialement, Thibaut.
    Réponses
    si vous voulez être partout en PEHD il faut :
    – Entrée et sortie d’air et liaisons VMC-Collecteur en 125m : gaine TPC en 160 (mâle) et réducteurs 160f-125f, je vous conseille une bouche entrée d’air et la sortie toiture en 160, idem pour la traversée façade de l’entrée d’air.
    – Liaison cuisine, du collecteur 125m au plénum : idem ci-dessus gaine TPC en 160 (mâle) et réducteur 160f-125f.
    – Liaisons autres pièces, du collecteur 80m aux plénums : Gaine PEHD (TPC ou VMC) en DN75 et raccord f-f en 80 à butée. Pas possible de passer en DN90 sauf à trouver le bon manchon, que je n’ai pas trouvé.

  • Fabien

    Bonjour, je finalise mon installation d’une VMC double flux, je souhaite isoler mes gaines PEHD en diamètre 90 pour la partie en combles non chauffées ainsi que dans le sous-sol (non chauffé mais dont la température ne descend pas en dessous de 18 l’hiver. Je pars sur une gaine souple pcv diam 100 avec 50 mm d’isolant pour les combles (plus 200mm de laine de roche) et 25 mm pour le sous sol. J’ai trouvé des gaines de marque Vortice (sur le site e-novelec) mais la gaine est en polyéthylène et non en PVC. Sur votre site, vous parler de gaine PVC isolée, mais je n’arrive pas à en trouver en diamètre 100… Est ce la même chose? Merci d’avance pour vos conseils éclairés!
    Réponse
    oui c’est la même chose. Si la gaine PEHD rentre dedans c’est tout bon.

  • Paul

    Bonjour, merci pour votre blog qui me sert de « bible ». Je finalise mes plans des réseaux et les chambres de ma maison ont un plafond rampant avec une hauteur de 2,1m (tête de lit) jusqu’à 2,6m pour une surface de 12/13 m2. Peut on mettre la bouche d’insufflation à effet Coanda au centre de la pièce comme vous le préconisez? Merci d’avance, Paul-Valéry.
    Réponse,
    il n’y a pas de règle absolue, il faut au moins essayer de déstratifier l’air au sommet du rampant. J’explique ça dans l’article « Guide sur les accessoires » chapitre « Bouches sur plafond rampant« . Votre cas est certainement avec un seul rampant par chambre, il faut donc essayer de trouver la moins mauvaise solution en évitant de diriger l’air sur la tête de lit ! Et pourquoi pas envisager simplement une bouche murale (d’un côté ou d’un autre) à 20 cm sous le sommet du rampant 🙂

  • Sébastien

    Bonjour, félicitation pour ce site qui regroupe beaucoup d’informations.
    Maison en R+1 de 130 m2 dont 30 m2 à l’étage. En RdC : cuisine/salon/séjour (60m2), SDB, WC et 2 chambres enfants. A l’étage : bureau et suite parentale avec dressing et SDB. Pour le caisson je tombe donc sur 150 m3/h en débit de base et 180 m3/h en Boost. Est ce que cela vous parait correct ?
    Le problème que je rencontre concerne les différents débits notamment à l’extraction. Comment géré vous les débits insufflation et extraction pour chaque bouches tout en gardant la possibilité d’accès aux gaines pour un futur nettoyage ? Limiteur de débit au départ du caisson de répartition (J’ai lu que vous étiez contre au niveau des bouches) ? Bouches auto réglables ? Bouches réglables ? Équilibrage naturel par dimensionnement et longueur des gaines ?
    Pour les réseaux je pense partir sur de la gaine semi rigide PEHD comme préconisé.
    Extraction cuisine 2*90mm et 1 bouche 125mm. Insufflation Salon/Séjour 2 bouches 80mm diamètre et Nb de gaines à définir (1*75 mm par bouche ?). Extraction WC 1*75mm 1 bouche 80mm. Extraction SDB 2*75 mm ou 1*90 mm et 1 bouche de 125mm. Insufflation chambre enfant 1*75mm et 1 bouche 80mm. Insufflation chambre parentale 2*75mm ou 1*90mm et 1 bouches de 80mm ou 100mm. Merci d’avance.
    Réponse
    débit nominal (jour) 150m3/h oui, mais en Boost il faut prévoir au moins 230 m3/h. Il faut absolument débit extract = débit insuf, à partir de là vous faites l’insuf plus simple puis vous faites l’extract. Prendre des exemples sur le blog. Nettoyable ça veut dire gaine d’un seul tenant entre collecteur et plénum bouche et avoir accès au 2 extrémités de chaque gaine. Vos répartitions DN90 et/ou DN75 semblent bonnes ainsi que les bouches … voir ci-dessous.
    Les limitateurs de débit au niveau du collecteur … et bien figurez vous que je ne suis de plus contre … je vais d’ailleurs revoir le blog à ce sujet. Ça ne change rien au niveau des bouches d’insuf car il faudra toujours les régler pour le meilleur compromis entre effet Coanda et absence de bruit. En extract là on pourra faire une bonne ouverture pour éviter tout bruit de souffle.
    PS) essayez de mixer DN75 et DN90, c’est un must 🙂 Chambre parent 1xDN90. Séjour-Salon 2 bouches en DN90.
    Bouches : il faut des réglables tout simplement … surtout pas d’auto-réglable à la française !

  • Christelle

    Bonjour, j’ai acheté une maison qui est à rénover, mon père réalise la VMC double flux mais il ne connait pas tout non plus comparé au simple flux qu’il a chez lui et qui remonte à 30 ans. Je ne trouve rien en ligne quand à la compatibilité des marques et je dois me décider rapidement car j’ai un super prix à valider sous 2 jours pour la centrale VMC, alors je veux être sûre avant de commander, j’ai quasi tout le matériel (sauf les bouches que nous verrons plus tard) en Aldes, mais des gaines que je ne trouve que sous la marque Unelvent. Tout cela s’assemble-t-il sans problème? Merci

    Et là juste avant de devoir y aller je lis que vous déconseiller les gaines flexibles pour la DF … quelle en est la raison?. nous ne pensions prendre que ça comme gaines. Je crois que je n’ai plus qu’à commander ma centrale Dee fly seule, et voir le reste plus tard …
    Réponse
    l’histoire des 2 jours, c’est une arnaque pure et dure !!!! Exactement comme pour les canapés 🙁 Ne vous énervez pas et respirez 🙂 Lisez le blog … qui je crois vous conseillera. Les gaines « flexibles » je ne connais pas, je connais les gaines souples ou semi-rigides 🙂 Si flexibles = souples … vous allez vous faire arnaquer 😡
    Un vrai conseil … prenez le temps de « réfléchir » avec des arguments … les vendeurs vous vous faire miroiter « le Pérou » et moi je vous prédis « la misère » … à vous de choisir 🙂

  • Robert

    Bonjour, je vais installer une double flux chez mon fils qui construit. La VMC-DF sera installée dans le sous-sol.
    Problème: toit terrasse avec seulement 20 cm de passage sous le faux plafond qui sera isolé. Puis-je mettre des gaines souples isolées dans ce faux plafond et peut-on mettre un Y sur une gaine pour aspirer la cuisine et une SDB. J’hésite entre la Aldes Cube 370 Hygro et Idéo 325 Ecowatt Unelvent Autoréglable. Merci de votre réponse.
    Réponse,
    ai-je bien compris ? Si vous n’avez que 20cm pour isoler sous un toit-terrasse, c’est insuffisant, donc encore pire pour faire passer des gaines. Je suis contre les gaines souples en DF. Un Y pourquoi pas mais en 125-125-80. Je vous déconseille une DF avec bouches Hygro.

  • hugo

    Bonjour, bravo pour votre blog qui est une mine d’informations. Je suis actuellement dans la rénovation totale de notre future maison. Au départ j’imaginais l’installation pas beaucoup plus compliquée qu’une simple flux, simplement plus de gaine à installer, j’aurais surement acheté cette VMC double flux dans une GSB sans m’attarder réellement sur ses caractéristiques techniques, j’aurais choisi des gaines PVC souples standards évidemment, sans me poser la question de l’entretien… pour toutes ces raisons votre blog m’a beaucoup aidé et m’évitera beaucoup d’erreur dans cette installation (dimensionnement de la VMC, des gaines, prise en compte des pertes de charges, isolation de la bête et de ses tentacules …).
    Ma maison semble de configuration idéale pour l’installation du VMC double flux, un sous-sol semi-enterré, partie habitable au-dessus semi-plein pied du coup, en ossature bois et des combles perdus. L’isolation des murs est faite avec des panneaux en fibres de bois, les combles seront bientôt isolés avec 40 cm de ouates de cellulose, les menuiseries bois datant des années 90 sont en double vitrage. Nous nous sommes équipés d’un poêle à bois non étanche avec prise d’air au sol pour récupérer l’air du sous-sol, il me semble avoir compris que ce n’était pas un problème dans le cas où l’on choisit une VMC avec l’option « foyer ».
    Mes interrogations : pour le positionnement du bloc VMC j’hésite à faire une pièce isolée au sous-sol ou faire cette pièce isolée dans les combles qui sera certes plus compliqué à créer mais totalement envisageable, dans ce cas les longueurs des gaines seront réduites en revanche je pense que ce local sera moins tempéré qu’au sous-sol, privilégierez-vous le local plus tempéré avec facilité d’accès ou les longueurs de gaine réduite ?
    Autre question, je suis tenté de capter l’air neuf au sous-sol pour qu’en hiver l’air soit moins frais et inversement en été l’air capté sera plus frais que celui de l’extérieur, mais je me pose la question de la qualité de l’air dans un sous-sol, qu’en pensez-vous ?
    J’ai commencé à dimensionner la VMC via le logiciel HB+, je bute sur la partie « pièces pour la distribution d’air » sur la case débit, je n’ai pas bien compris comment doit-on évaluer les débits, il me semble avoir compris que c’est les volumes d’extractions qui comptent et ensuite on équilibre cette valeur sur les débits d’insufflation. Il faut donc que je choisisse les volumes d’extraction en fonction de la taille du logement et du nombre d’habitants, sachant que la partie habitable a une surface de 95 m² (avec une hauteur sous plafond de 2.5m soit un volume de 240m³ environ), composé : salon et SàM de 45 m², 2 chambres enfants 10 m² et une parentale de 13 m², cuisine fermée de 10 m², SdD de 5 m² et WC séparé de 2 m². Pouvez-vous m’indiquer les volumes car je suis un peu perdu en fonction des normes, du volume Boost… j’ai peur de faire une erreur de données et mal dimensionner la VMC donc si vous pouvez m’indiquer les volumes par pièce d’extraction et d’insufflation pour ne pas faire d’erreur dans mes calculs de perte de charge et de dimensionnement de la VMC. Merci
    Réponse
    Emplacement VMC : il faut faire au plus simple pour l’installation et l’entretien. Dans votre cas, en combles perdues, faire une pièce spéciale VMC (ou VMC + entreposer des « merdes ») c’est un maitre choix à condition que cette pièce soit super isolée et étanche (pas d’isolation sol) et facilement accessible pour le passage de la DF et pour l’entretien. C’est du job je suis bien d’accord mais c’est un must ❤
    HB+ je vous envoie un exemple directement utilisable sous HB+.
    Prise d’air neuf au sous-sol : là je vais être clair, je suis contre par principe (ne connaissant pas votre sous-sol) donc c’est à vous de choisir, si vous êtes convaincu que l’air neuf via le s-s n’est pas pollué … pourquoi pas … mais attention au refroidissement du sous-sol et à l’évolution de la maison sur 50 ans ou 100 ans !!!
    Les volumes : 95m2 habitables et je suppose 4 personnes. Proposition en Boost : SàM-salon 90m3 en 3 bouches DN75 ou 90, chambre parent 30m3 DN90, chaque ch enfant 25m3 DN75 soit un total de 170 m3/h. A vous de répartir pour les pièces humides mais je mettrais cuisine 100m3/h en 2xDN90/125, SdD 50m3 en DN90 et WC 20m3/h en DN75. Ce qui veut dire qu’une VMC-DF 250m3/h vous conviendrait largement.
    PS) la norme française cuisine en Boost c’est 135 m3/h … à vous de voir, moi je suis contre un tel volume si une hotte cuisine est installée (recyclage ou évac externe).
    Poêle à bois : si prise d’air poêle est en sous-sol, pas de soucis particulier avec une DF, donc l’option « poêle » sur la DF n’est pas inutile selon moi. Mais attention … je parle d’une prise d’air indépendante, efficace et sure donc sécurisé !!!!!!!!!!! Les Allemands par exemple ne plaisante pas avec un poêle puisqu’ils ne font aucune confiance à une prise d’air externe et impose un système de prise de pression qui coupe la DF si plus de 4Pa de dépression.

  • Zhang

    Bonjour, je ne comprends pas les normes NF DTU 68.3 P1-1-1, NF DTU 68.3 P1-1-2, NF DTU 68.3 P1-1-3 et NF DTU 68.3 P1-1-4, quand je trouve des documents ils sont très long et on s’y perd très vite , est ce que vous pouvez me les résumer merci.
    Réponse
    vous trouverez des beaux résumés sur internet … ils sont bien mieux que ce que je peux vous en dire 😛

  • Claudette

    Bonjour, que d’info sur votre blog sur les VMC-DF, dommage que je ne sois pas tombé dessus avant mon installation en 10/2019…
    Je vous enverrais quelques photos pour alimenter la partie incroyable des installations à ne pas faire. A bientôt
    Réponses
    super, c’est ce que je recherche en priorité pour les auto-constructeurs. Les photos sont « puissance 10 » et même + … sur le must 🙂 … comme sur le pire 🙁
    J’espère que vous tiendrez parole !

  • Joël

    Bonjour, voilà j’ai une question concernant mes gaines doubles flux. Aujourd’hui j’ai une double flux Primocosy HR Atlantic, je sais ce n’est pas le top mais sa situation est dans les combles passage de 60 cm. Elle est installée dans un caisson de 2,50 m * 2m et 1,20m de hauteur. Ce caisson est réalisé en OSB isolé de 200 mm de laine de verre sur tout les côtés et au dessus sauf sur le plancher qui donne au dessus du plafond ou il n’y a pas d’isolation.
    Mon problème est que je souhaite remplacer les gaines souples qui sont en place diamètre 80 et désire mettre du PEHD 90, seulement j’ai un souci d’adaptation entre ce nouveau choix de gaine et les collecteurs en place sur la vmc diamètre 80 et les bouches existantes aussi en diamètre 80. Que me conseillez vous. Cordialement
    Réponse : il y a 3 solutions possibles :
    1- vous mettez des PEHD DN75 et c’est tout bon.
    2- vous mettez des DN90 via un réducteur M-F 80-90 et 10 cm de gaine souple pour raccord réducteur-collecteur.
    3- vous changez vos collecteurs pour prendre un DN90 type Brink (voir blog) … mais là c’est cher 🙁
    Attention toutes les gaines en zones non chauffées devront être sérieusement isolées en 15 cm mini et celles dans votre mini pièce (caisson) aussi mais en 5cm c’est suffisent (voir blog).

  • robin

    Bonjour, je tenais à vous remercie pour votre réponse du 06/12 qui m’a bien aidé dans mes choix. Gaine et plénum de bouche sont maintenant installés ! 🙂 mais…. reste le choix difficile des bouches … j’ai lu (plutôt relu) l’article sur le choix des bouches, j’ai vraiment accroché sur les MTVA de Helios pour l’extraction, par contre en insufflation je n’arrive pas à trouver mon bonheur.
    Peut-être avez vous des références à me donner ? Je suis à la recherche de bouche carrée (car je dois fermé l’un des côté contre mur) à effet Coanda pour les plénums PVC « maison » de 80mm et 100mm.
    Il y’a bien les BDO Unelvent mais uniquement en 80 ou 125. Je ne trouve rien de satisfaisant en 100mm. Encore une fois merci ! Cordialement, Robin
    Réponse
    désolé en bouches carrées effet Coanda je ne connais que les BDO Unelvent (Soler&Palau) en 80 ou 125. Mais attention, ces bouches sont à diamètre fixe, pas de griffes pour un diamètre variable !!!! Dans le doute, je vous conseille le 125 puisque vous bouchez une ouverture 🙂

  • André

    Bonjour, ma double flux sera présente dans un local isolé situé dans des combles non aménagées. Les entrée-sortie de la VMC-DF sont en 160, et je vais mettre des tuyaux PVC 200. Je prévois deux arrivées d’air neuf qui auront chacune un registre manuel pour la sélection. La première dans les combles, en intersaison et en hivers, la seconde en extérieur pour l’été. Dans ce contexte, et sachant qu’il me semble peu probable qu’il gèle dans les combles (je peux me tromper ?), est-il nécessaire d’isoler :
    – L’arrivée d’air neuf extérieur (utilisée uniquement en été)
    – L’arrivée d’air neuf provenant des combles (il n’y aura que 2m de tuyaux hors caisson isolé) … merci
    Réponse
    En espace non chauffé, il n’est pas nécessaire d’isoler l’entrée d’air neuf. Par contre pour la sortie d’air vicié je vous conseille d’isoler car en été et surtout en hiver tout est possible en combles pour la condensation externe voire même interne … les températures sont capricieuses en combles non isolées !!!

  • Bonjour, afin de fabriquer des caissons de préfiltration comme recommandé, je recherche des support de filtre en 490×490. J’en ai acheté chez envirofluide (www.envirofluides.com/contents/fr/p27533.html). Soit je me suis planté, soit je ne comprends pas comment je vais pouvoir changer les filtres. Auriez-vous un produit, ou un site à conseiller où l’on puisse trouver ces supports ? Merci beaucoup
    Réponse
    Je ne comprends pas votre problème. Vous mettez le lien pour le porte filtre plan 490x490x24. Pour changer le média filtrant du porte filtre, il suffit d’enlever la X qui retient le média filtrant, changer le média filtrant et remettre la X 🙂 Ai-je répondu à votre question ? Sinon merci d’expliquer plus clairement. En attendant, voir le blog article: Conseils d’installation, chap.: Des caissons de préfiltration?

  • benoit

    Bonjour et merci beaucoup pour votre réponse. J’ai essayé de développer pièce par pièce et en comptant le nombre d’habitants comme vous le conseillez. Pour information la maison comporte un salon mezzanine RdC ouvert sur le séjour au sous-sol qui comprend aussi le bureau. Pour les pièces humides, une cuisine de 18m² (communique par deux ouvertures de 1m avec le séjour, donc pas complètement fermée ni complètement ouverte), un WC et deux salles-de-bains/douche avec sanitaires intégrés. Les volumes envisagés :

    Soufflage total = 210 m3/h en jour et 315 m3/h en Boost : je suis en Boost à 250 m3/h 🙂
    – salon (2 bouches) : 90m3/h (Boost) soit 0,75 v/h : 70 m3/h DN90, 2 Bouches
    – bureau en mezzanine : 45 m3/h (Boost) soit 0,9 v/h : 45 m3/h, DN90, 1B
    – chambre 1 Parents : 45 m3/h (Boost) soit 1 v/h : 50 m3/h, DN90, 1B
    – chambre 2 enfant : 45 m3/h (Boost) soit 0,9 v/h : 30 m3/h, DN75, 1B
    – chambre 3 enfant : 45 m3/h (Boost) soit 0,9 v/h : 30 m3/h, DN75, 1B
    – local sous-sol : 45 m3/h (mode Boost) soit 0,75 v/h : 45 m3/h, DN90, 1B

    Extraction total = 210 m3/h en jour et 315 m3/h en Boost : je suis en Boost à 250 m3/h 🙂
    – cuisine (2B ou 1×3 DN75) : 135 m3/h (Boost) soit 3 v/h : 90 m3/h, DN90, 2B (ou 2×90 1Bx125)
    – WC : 15 m3/h (Boost) soit 3 v/h : 20 m3/h, DN75, 1B
    – SdB+WC 1 : 60 m3/h (Boost) soit 3,7 v/h : 50 m3/h, DN90, 2B (1/WC et 1/douche ou bains)
    – SdB+WC 2 : 60 m3/h (Boost) soit 3,7 v/h : 50 m3/h, DN90, 2B (1/WC et 1/douche ou bains)
    – buanderie: 45 m3/h (Boost) soit 1,6 v/h : 40 m3/h, DN90, 1B

    J’ai l’impression que les volumes en extraction sont excessifs mais peut être est-ce normal compte tenu des dimensions des pièces sèches qui sont généralement bien plus grandes ? Il n’empêche que cela semble équilibré sur le papier. A noter que tout est alimenté en diamètre 75 (je verrai en fonction des longueurs si je passe en 90 certains) et je considère qu’en mode jour, un conduit 75 fournit 30m3/h mais peut-être est-ce optimiste. Du coup les bouches des WC et salles de bains devront être réglables.
    Ramené au volume global, cela donne quand même un renouvellement d’environ 0,4 v/h en mode jour, ce qui parait peu (pas mal de couloirs et de placards effectivement). Mais à la lumière du calcul pièce par pièce, je me dis qu’une WS320KB pourrait être suffisante. Dans le cas contraire, je suivrai votre premier avis et m’orienterai vers la WS470. En tout cas je vous remercie encore pour vos précieux conseils. Benoit
    Réponse
    et alors, il y a combien de personnes dans cette maison ? Je compte 4 personnes, à 30m3/h/personne ça fait 120m3/h. Le volume max réglementaire en France est dans votre cas de 225m3/h et le volume mini à 135m3/h … donc il faut relativiser et ne pas trop exagérer 🙂 Je considère les 2 SdB avec WC et une hotte à évac externe.
    Dans votre tableau je garde uniquement le Boost et je mets mes chiffres à côté : volume Boost, DN, et Nb de bouche. Les volumes jour et nuit selon vos choix, perso ça serait 120m3 en nuit et 180m3 en jour. Je vous laisserai moduler un peu comme vous voulez mais une chose est sure, une bonne 300m3/h à 150Pa vous suffit à mon humble avis 🙂
    PS) il faut absolument que insuf = extract, peu importe les m2 des pièces humides 🙂

    Bonjour, l’année dernière, aux prémices de notre projet de maison, je m’étais orienté vers une WS320 KB à l’époque.
    Les travaux sont actuellement en cours et je dois commander le matériel, seulement je me rends compte que les surfaces chauffées ont été revues à la hausse et je me demande si le modèle choisi est toujours adapté.
    La maison fait 550 m3 dont 110 au sous-sol qui sont quand même chauffés (buanderie et cave qui pourrait servir de pièce utilisée : bureau ou autre). Si je me base sur 0,6 v/h j’arrive à 330m3/h en ventilation jour ce qui en gros ferait tourner la VMC à plein régime et ne permettrait pas de Boost, donc je pense qu’il y a un problème. La WS470 semblerait convenir mais au vu de la courbe Pa vs m3/h j’ai l’impression qu’elle s’essouffle bien plus vite. Qu’en pensez-vous ? L’autre alternative que je vois serait les modèles de chez Zehnder Q450 ou Q600. La mauvaise nouvelle c’est que la prise d’air en façade et la sortie de toiture sont déjà réalisées en 160mm. Je l’ai mauvaise. Merci pour votre retour Benoit
    Réponse
    La WS470 et la Q450 c’est quasi la même chose en volume/pression. La Q600 c’est un gros veau qui consomme mais avec un petit cœur (échangeur idem Q350 et Q450). La WS470 ne s’essouffle pas plus que la Q450 et d’autres. C’est la WS320 qui est exceptionnelle … certes elle est limitée à 6,5v (320m3/h) mais avec un super « couple » de pression 🙂 Dans votre cas, une 450m3/h à 100Pa vous convient largement, il y a aussi dans cette catégorie de la Vallox 145MV … est d’autres.
    Par contre votre entrée et sortie d’air en 160 … ça c’est un vrai pb … donc un très bon conseil ne dépasser surtout pas les 400m3/h en Boost !!! Autre conseil, éviter le débit constant avec anémomètre hélice ou capteurs de pression … ces systèmes posent un problème d’encrassement au bout de 2 ans environ 😡

  • Julien

    Bonsoir, tout d’abord un grand merci pour votre site, c’est grâce à vous que je vais pouvoir installer ma VMC. Je vais réaliser mon installation dans une pièce assez étroite avec soupente.
    Pourriez vous me confirmer qu’il n’y a pas de contre-indication à installer les caissons d’insufflation et d’extraction non pas à l’horizontal mais avec un angle de 45° (fixés sur mes poutres) ? Merci beaucoup pour votre réponse.
    Réponse
    les collecteurs peuvent être installées dans n’importe quel sens. Reste qu’il faut qu’ils soient accessibles pour un futur nettoyage des collecteurs et des gaines !

  • Etienne

    Bonjour, je suis intéressé de connaitre l’avantage des DF en structure EPP plutot qu’en plastique injecté ou en tôle.
    Cdlt Etienne
    Réponse : je vous conseille de lire le blog, tout y est expliqué.

  • Romain

    Bonjour Pierre, mon réseau va passer en double plafond, avec une hauteur de 20cm maximum. J’utiliserai des gaines en DN75 et DN90, et des plenums maison en PVC 80/100 selon la gaine.
    Les bouches d’insufflation seront au dessus des portes, avec un positionnement malheureusement proche du plafond, j’espère qu’il sera tout de même compatible effet Coanda.
    Première question : A la lecture de votre site, je n’ai pas réussi à trouver de bouche d’insufflation qui respecte effet Coanda, positionnement mural, plenum en 80 ou 100. Auriez-vous des références à proposer ?
    Seconde question : Vous parlez de la multitude de plénum de bouche disponibles dans le commerce.
    Suivant vos recommandations, je vais poser deux gaines DN90 pour l’extraction salle de bain (6m2, une baignoire, séchage régulier du linge). Si j’ai trouvé un certain nombre de plénum double, ils sont tous « perpendiculaire ». Dans mon cas, la bouche est dans la continuité des tuyaux qui circulent en faux plafond avant la pièce. Auriez-vous déjà vu ce type de plénum ? J’ai trouvé une photo, mais sans référence.
    Réponse
    En plénum double droit il y a le « Hybalans plus raccord de bouche droit – 2x75mm » que vous trouverez chez http://www.my-electro.be mais il est en 75, je n’en connais pas en 90. Le plus simple c’est peut-être de mettre 2 bouches en DN90.
    En bouche murale à effet Coanda, il y a les Aldes Bio en Ø 80 ou 125 mais il faut que la bouche soit au moins à 20 cm sous le plafond. Sinon utiliser des bouches plates type BOREA en Ø 80 ou 125 mm que vous trouverez chez http://www.e-novelec.fr

  • Fabrice

    Bonjour, nous construisons une maison dans laquelle l‘architecte n‘a pas pris en compte le passage de gaines de la partie gauche à la partie droite de la maison. Nous avons une poutre en béton qui « sépare » la maison au niveau de la dalle du premier, avec chauffage au sol au 1er et le faux-plafond à 3,5 cm sous cette poutre. De plus, il a fait isoler le plafond du 1er avec de la laine de bois qui remplit tout le faux plafond, donc aucun passage de gaines possible…
    Le maître d’œuvre avait prévu une SF avec moteur dans les combles, ce que nous refusons a cause des « trous » nécessaires dans les fenêtres (nous avons choisi des fenêtres triple-vitrage ultra étanches et chers, ce n’est pas pour après coup faire des trous dans les cadres pour laisser passer l’air… J’avais envisagé une double flux décentralisé avec 5 appareils en bas et 4 au 1er, mais mon électricien me déconseille fortement cette solution à cause du bruit de ces appareils et le fait de faire 10 trous de 160 dans le mur alors que nous avons un mur de 36 isolé dans la brique. Il propose une double flux dans le faux plafond du débarras des gaines qui ne se trouveraient que dans le faux plafond du RdC avec des bouches vers le bas pour le rdc et des bouches au sol pour le 1er (il y aurait un caisson visible pour passer la poutre qui sépare la maison). Il paraît que ça se fait de plus en plus dans les maisons passives.
    Que pensez vous de cette solution?
    – Il nous a proposé une VMC DF Atlantic Primocosy HR (qui peut se poser dans un faux-plafond) mais qui est plutôt l’entrée de gamme chez Atlantic si je comprends bien leur site.
    – où bien vaudrait-il mieux faire un faux placard dans le débarras pour y placer une VMC-DF au mur?
    – serait-il préférable de faire monter les gaines insuffisantes dans les murs en placo pour avoir une insufflation murale plutôt que au sol (sachant qu’une insufflation par le plafond n‘est plus possible à cause du manque de place évoqué plus haut) ? Merci pour votre réponse!
    Réponse
    tout le monde devrait lire votre situation … quand je dis qu’archi et CST considèrent la DF comme la cinquième roue du carrosse … vous en êtes une des preuves 🙁 Ceci étant, votre électricien à entièrement raison pour les DF décentralisées et vous avez raison pour une DF avec du T-Vitrage 🙂
    Pour les bouches au sol, je suis contre mais dans votre cas ça peut-être une solution de secours ! Je suis également contre la DF posée en faux-plafond, et la DF dont vous parlez est effectivement une bas de gamme et ce n’est pas une vraie Flat ! La solution de la DF dans le débarras me semble une bonne idée, mais faut-il faire une pièce spéciale (placard) dans ce débarras ? Pas sûr du tout !
    La solution de passer par les cloisons pour des bouches murales au 1er … c’est aussi une solution mais il faut voir si vos cloisons le permette et ce que ça va donner en travaux et longueurs de gaines ! Entre sol et cloisons je préfère cloisons. Reste la solution d’une pièce basique en combles pour la DF … il faut voir ça aussi 🙂

  • Vincent

    Bonjour, je suis en pleine rénovation de ma maison et envisage l’auto-installation d’une VMC-DF entre 500 et 1000 euro. le modèle PRIMOCOSY HR BP retient mon attention mais les 55db annoncé m’étonnent et m’en dissuade … Cela implique quel bruit au niveau des bouches ? Cordialement Vincent
    Réponse,
    ça dépend, en pieuvre PEHD peu ou pas de bruit répercuté jusqu’aux bouches, en linéaire métallique il faut mettre obligatoirement des silencieux aux 2 piquages extract et insuf. Par contre autour du caisson VMC-DF, là il y aura plus ou moins de bruit, donc attention à son emplacement, il vaut mieux un local fermé et pas à côté d’une chambre.

  • Ferreira

    Bonjour besoin de conseils pour une installation neuve séduit par vos différents messages je suis prêt à vous rémunérer pour vos conseils …………..
    Réponse
    désolé … je ne me fais pas rémunérer … jamais 😀
    Si vous êtes un pro pour voir et tester, vous êtes un gros con 😛
    Si vous êtes un particulier, vous êtes un gros naïf :mrgreen:

  • Aurélien

    Bonjour, maison est de 1980 bien isolé mur en brique rouge+laine de verre+plâtre sur 260 m2 travaux fini
    les travaux en cours sont: isolation des combles par 300 de laine de bois + membrane; création d’un local technique VMC accolé à une futur chambre. Les menuiseries Double Vitrage sont ressentes sans aérations.
    Ventilé actuellement par une VMI situé dans les combles au centre de la maison au dessus du trio cuisine WC SdB!
    VMI composée de 14 bouches au dessus de chaque fenêtre relié par de la gaine simple peau de diamètre 45/50mm et
    – une mise à l’air libre dans les WC diamètre 150mm (on sent le froid…),
    – une hotte dans la cuisine motorisé diamètre 150mm,
    – une extraction murale supplémentaire dans la salle de bain,
    – une cheminée foyer ouvert. très bon tirage grâce à la VMI.
    Je voudrais:
    – remplacer la VMI par une VMC-DF dans le but de m’apporter du confort.
    – gardé le système pieuvre existant (tuyaux scellés);le distributeur (collecteur) et ajouté 3 bouches pour insuffler de l’air dans les chambres de l’ancienne maison en passant par ses combles et 2 bouches dans les nouvelles pièces du haut avec du PEHD double peau.
    – passer la hotte en passive + Sur-filtre à graisse et récupérer la sortie 150 qui va jusqu’au toit. Récupérer la sortie WC 150. Percer le plafond béton de la salle de bain maison neuve.
    Raccorder les deux maisons sur un système de chaudière unique à granulé.
    La Swentibold Euroair 400 BY c’est jouable, cela fait 0.33 volume/h?
    Réponse,
    vous voulez trop en faire et en plus avec une hotte passive … franchement vous y allez trop fort :mrgreen:
    En fait vous avez une VMC-SF par insufflation avec des extractions par surpression. Dans quel état sont vos 14 gaines d’insufflation de 45 ou 50 en PVC souple ?
    Une DF de 400 m3/h est insuffisante dans votre cas, encore pire avec une hotte passive !
    Si vous pouvez récupérer les emplacements des bouches actuelles des pièces ça sera déjà bien beau ❤
    Personnellement, je vous déconseille complètement votre solution « économique » qui a le mérite d’être évoquée compte tenu de la situation. Je vous conseille de faire des plans et de partir sur une installation DF durable et dans les règles de l’art. Après seulement vous pourrez envisager des simplifications sur l’existant … mais ne rêver pas trop en voulant par exemple récupérer une sortie air vicié en diam 150 … dans votre cas ça sera au minimum du 180.

  • Aurelien

    Bonjour croyez-vous qu’il existe des fausses Vortice HR 400? de 1600 à 3000 €?

    Bonjour, bravo pour votre blog, j’ai encore un peu de lecture devant moi! J’étais parti sur la Vortice Hr 400 à environ 3000 € suite à cet article https://www.systemed.fr/data/ul/images/SD852-VMC-BIG.gif
    Hors sur ce site https://www.domotelec.fr/traitement-de-l-air/vmc-ventilation/ventilation-double-flux/kit-vmc-double-flux/kit-vmc-double-flux-vortice-vort-prometeo-hr-400-plus.html elle est moitié moins chère, je ne comprenais pas et me suis posé la question de la contrefaçon avant d’avoir lu votre site et vos remarques sur les prix volatiles des appareils. Ceci étant dit que pensez-vous de ce modèle?
    Réponse,
    il n’existe pas de fausse Vortice HR 400 ! Je ne fais jamais dans les prix publics … un vrai attrape « nigauds » 😡
    Je donne uniquement les prix réels ttc trouvés chez un distributeur et/ou sur le Net. Une Vortice reste une Vortice, il y en a pour le prix … rien que pour le prix. Posez-vous une question, au hasard, comment réparer ou changer ou nettoyer un ventilateur sur cette machine ? 🧐

  • yannick

    Bonjour, grâce à vos conseils avisés je me suis donc orienté vers une df à 450 m3/h et 200 pa
    du coup j’hésite entre deux qui rentre dans mon budget: ComfoAir Q350 ou StorkAir WHR 950 sensiblement au même prix mais avec un volume un peu plus faible sur la Zehnder. Pour le placement du caisson, mieux vaut il privilégier la longueur du circuit primaire ou secondaire? Pourriez vous m’éclairer sil vous plait?
    Réponse
    Zehnder Q350 = fabricant JE StorkAir. La StorkAir WHR 950 ne se fabrique plus, remplacée par la gamme Q. De plus l’ancienne gamme (ici la WHR 950) a des problèmes de filtres et pas de pression constante. Pour la gamme Q il faut tout compter dans le budget dont la mise en service et les options pour un PC, de plus assurez vous bien d’avoir le mot de passe « installateur » ! Dans votre cas 250m2 habitables + PC, je vous conseille et il vous faut la Q450.
    Où placer la VMC-DF ? Si réseau pieuvre le plus au centre de la maison possible … mais pas évident avec un PC. Les gaines d’entrée et de sortie d’air ne devraient pas dépasser les 6m sinon dans votre cas avec le PC il faut passer ces gaines dans un diamètre interne supérieur aux piquages internes de la DF !

  • highsnoop

    Bonjour, les gaines PROTAPE PUR en D180 sont vendues hors de prix aux particuliers 🙁 34€HT/m.
    Le modèle de ma VMC est la SAUTER Panega non isolé. Elle sera installé dans une « cabane » isolé dans le grenier.
    Dans la documentation, il est indiqué pour 1 CUISINE(2G)+2 SDB(2x2G) + 1 SDE(1G) + 2 WC (2x1G) un débit de base = 180 m3/h, de pointe = 270 m3/h. Il y a environ 140 mètres de gaines PEHD de D75 (9 entrées pour 9 sorties).
    Donc s’il est tout à fait possible de rester en Ø 160 en entrée et sortie d’air je peux utiliser soit de la gaine basique PVC souple isolé 25mm (20€ les 3 Mètres), soit de la gaine alu semi-rigide (25€ les 3 Mètres + isolation à faire). le choix est cornélien : gaine basique = changer la gaine tous les 5 ans. Gaine alu = est-elle nettoyable ?
    Merci d’avance pour votre temps à me lire. Cdt
    Réponse
    Vous avez une Duocosy HR Atlantic de marque Sauter Panega. Pour vos gaines d’entrée et de sortie d’air, je vous déconseille les gaines souples. Il est préférable de prendre de l’alu semi-rigide ou du rigide selon la simplicité de l’installation et isoler si gaine non isolée. Pour le nettoyage il faudra au moins vous assurer de pouvoir passer un hérisson de ramonage en nylon au moins tous les 6 ans en entrée d’air et tous les 12 ans en sortie d’air.

    Bonjour, je tenais déjà à vous remercier pour votre bible concernant la VMC double-flux. (A chaque lecture je découvre une information). Je suis en train de rénover une maison de 1980 qui était équipé d’une VMC DF (Moteur HS, Gaine souple avec 1 cm de poussière,….). Après avoir refais l’isolation de la maison, je poursuis maintenant sur la VMC dont j’ai tout retiré (poubelle). Cependant j’ai une longueur de ~10M pour l’entrée d’air en D160 et D180 sur la bouche (Entrée 180—préfiltre—VMC 160). D’après vos conseils (si j’ai bien compris) je dois utiliser un Ø plus grand que celui de la centrale (D180 ou D200). Résidant en France le 180 en tuyau PVC est introuvable et je me refuse à remettre de la gaine souple. J’ai trouvé ce produit : PROTAPE PUR 301 AS en D180.
    Auriez-vous une expérience de cette gaine (nettoyage, longévité, toxicité,…) ? Sera t-elle assez rigide pour pouvoir l’enrouler dans de la LDV sans écrasement ? Sinon je partirai avec des tubes PVC D200 + gaine alu souple pour les coudes (réduction des coûts). Et merci encore pour le partage de votre savoir 🙂
    Réponse
    je ne connais pas ce type de gaines en polyuréthane. Je ne sais pas côté hygiène si c’est utilisable pour l’entrée d’air neuf. Je pense que oui mais il faut vous renseigner ! Oui vous pouvez l’enrouler dans la LdV mais je vous conseille plutôt PROTAPE PUR 330 AS plus épais. Question nettoyage c’est possible via un chiffon sec puis humide pour désinfecter. Conseil, en Ø 160 si vous avez max 260 m3/h sur 10 mètres c’est bon.

  • Luc

    Bonjour, j’ai acheté deux répartiteurs Unelvent Akor pour une VMC Aldès Dee Fly Cube, au déballage, j’ai trouvé que l’étanchéité était insuffisante j’ai donc tout démonté, mis du mastic d’étanchéité et remonté (un seul pour l’instant). Faut-il isoler thermiquement coté insufflation ? et coté aspiration ?
    Y a-t-il un risque de condensation si le caisson n’est pas isolé (le caisson se trouve dans une pièce intérieure à la maison où il y a aussi les collecteurs de chauffage par le sol (donc pas froid). D’avance merci pour vos conseils avisés. Luc
    Réponse
    en espace chauffé, inutile d’isoler les collecteurs (répartiteurs), il n’y a aucun risque de condensation. En espace non-chauffé oui il faut sérieusement tout isoler (VMC, collecteurs et gaines) !!!
    Nb) si vos collecteurs en espace chauffé sont posés en faux-plafonds il faut les isoler un peu (5cm) pour bénéficier pleinement du free-cooling en été … idem pour les gaines en faux-plafonds. Je crois être le seul en France à dire ça … quand on est bon on est bon 🙂

  • Guillaume

    Bonjour, grâce à votre blog nous avons rénové notre maison en installant une VMC double flux et nous sommes plutôt content de l’installation, encore merci. Cependant nous avons fait le choix de mettre notre VMC dans un renfoncement de notre escalier (1,20 x 1,60 x 2,50m) pour qu’elle soit dans une zone chauffée. Aujourd’hui elle est posée sans rien autour, donnant sur l’escalier, ce qui génère du bruit dans le couloir de l’étage/pièce de vie RDC (tout est ouvert) assez fort. On est assez surpris de ce bruit d’ailleurs mais nous avons mesuré au décibel mètre cela donne un 45db en vitesse nominal avec le bruit sourd du moteur (Maico WS320) ce qui a l’air de correspondre à la doc, les fréquence entre 63 et 1000 hz sont annoncées dans ces valeurs. Nous réfléchissons pour faire un caisson le plus isolant phoniquement possible au niveau de la VMC avec possibilité d’accès. Est ce que vous auriez des conseils au niveau des matériaux pour être certain d’isoler ces fréquences au mieux ?
    Autre question, est ce qu’une mauvaise installation peut augmenter le bruit généré par le moteur en vitesse nominale? Si oui il y a t’il moyen de vérifier par exemple on débranche tous les conduit de 160 et on compare ? J’espère ne pas avoir loupé ces infos dans votre forum. Merci
    Réponse
    l’acoustique n’est pas mon fort … je ne peux que vous conseiller de choisir un revêtement spécialisé en acoustique. Reste le dilemme de la pose soit en « collant » le revêtement tout autour du caisson VMC (cotés, dessus et dessous), soit en fermant hermétiquement votre cage d’escalier et en appliquant le matériaux contre les bords (marches, côtés et cloison de fermeture de la cage d’escaliers). Je vous écris sur votre BAL car il me faut 1 ou 2 photos pour voir ça et essayer de mieux vous conseiller.
    Est-ce que votre installation peut-être en cause ? Je ne sais pas répondre mais si le bruit provient de l’intérieur du caisson VMC-DF, il est peu probable que vous puissiez améliorer les choses sans isolation phonique !

  • jacques

    Bonjour, je lis beaucoup votre site et je n’ai pas trouvé la solution à ma question. Je compte installer ma VMC-DF (DX5 Vasco) dans mon grenier isolé. N’est t’il pas plus intéressant de NE PAS isoler le conduit de prise d’air extérieur? En effet, en hiver l’air froid à l’intérieur du tube aura plus le temps de se réchauffer avant d’arriver dans le Double flux. Merci Cordialement
    Réponse
    ne pas isoler l’entrée d’air installée dans un espace NON CHAUFFE c’est possible en sachant bien ce qu’il se passe en hiver où la gaine d’entrée d’air sera un vrai frigo avec l’enveloppe pouvant descendre à -10°C. Mais attention à bien être dans un espace non chauffé … même en espace semi-chauffé le risque de condensation externe n’est pas à exclure.

  • Robin

    Grand merci pour votre réponse. Concernant vos remarques, je prends note pour la chambre, difficile au milieu à cause de la foutu douille dcl, je voulais faire aux normes…… Oups. Ça sera donc sur un des côtés.
    Dans la salle de bain la petite pièce, il s’agit d’une douche à l’italienne. Le lavabo se situera sur le mur de droite sur la photo. Donc directement en entrant. La baignoire n’est pas prévue mais (dans le doute d’une évolution) une évacuation et une arrivée d’eau sont présent dans le coin en bas à gauche.
    Pour la cuisine, il s’agit d’une hotte à extraction, et c’est en parcourant votre blog que j’ai lu que 2xdn75 serait suffisant dans ce cas là. Je laisse ou passe en 2×90 ? (en décalant devant placard à gauche)
    Pour l’équilibrage, OK je vais encore continuer mes calculs et réfléchir au mieux pour l’étage (pour l’instant 3 chambre chacune dn75 et une mini SdB avec 2xdn75).
    Réponse
    au centre de la pièce ne veut pas dire « pile » au centre, c’est mieux légèrement décaler à l’opposé de la porte. SdB la bouche peut-être mieux juste au début de l’ouverture de la douche contre le mur des combles. La cuisine entre 2×75 ou 2×90, ça va dépendre de l’ensemble et de l’équilibrage, à vous de choisir. Au R1, vu la grandeur des chambres vous pouvez tout passer en DN90, pour la SdB+WC, ça serait mieux 2 bouches DN75, une à droite du WC et l’autre sur la douche.

    Bonjour, actuellement entrain de rénover une maison j’aimerai attaquer la partie VMC. Je n’ai pas encore choisit le modèle de la double flux mes rêves mais là n’est pas la question (j’ai encore pas mal de recherche/calcul pas mal avant d’effectuer mon choix). Ma question porte sur le choix des dispositions/gaines/dimensions des bouches d’extraction et insufflation de mon réseau. J’aimerai en effet poser mon plancher pour le future étage dans les combles donc il faut que je passe toutes mes gaines avant cela.
    mon petit cahier des charges : pas de bruit,
    – Je souhaiterai passer les gaines entre les solives (qui sont dans le sens de la largeur).
    – j’aimerai jouer avec du DN75 et DN90 pour équilibrer naturellement le réseau suivant les longueurs et débit nécessaires (+ bouche réglable)
    – à l’étage je compte faire une petite pièces technique pour la VMC (mais suffisant grande pour l’entretien et correctement isolée), le plan ci-dessous de l’étage n’est que provisoire, rien n’est encore vraiment définit c’est juste pour donner une idée de où pourrait être placer ce « local VMC ».
    Voici le plan actuel pour les bouches:
    https://files.forumconstruire.com/plan-png-stor-5de7ad360088936090.jpg
    Rouge: extraction, Bleu insufflation, Vert : aucune idée si il faut qqch ici ?
    Et l’emplacement de la VMC (future combles aménagé):
    https://files.forumconstruire.com/tage-vmc-jpg-stor-5de7ad7c9cc6b109103.jpg
    Mes interrogations :
    – Chambre … que faire, où mettre la bouche par rapport au lit ?
    – Couloir, faudrait-il ajouter une insufflation ?
    – Salon, privilégier effet Coanda et laisser la bouche au milieu ?
    – bref un peu tout ……
    Le réseau pour l’étage sous combles n’est pas encore prévue, j’ai la place encore au-dessus le jour où je me décide. sur l’emplacement des futures chambres,etc. J’espère je n’ai pas oublié d’informations. Je vous remercie par avance si vous avez le temps de m’indiquer mes erreurs ou toutes autres remarques.
    Réponse
    Couloir, ne rien mettre. Chambres : soit effet Coanda vers le milieu de la pièce, soit sur un côté pour une bouche carrée avec 3 sorties Coanda (voir blog) … comme vous le sentez le mieux. SàM OK bouche carrée 3 sorties effet Coanda. C’est quoi la pièce de 1,87m2 dans la SdB et quelle est la dispositions lavabo, bain et douche ? WC OK. Cuisine je mettrais un plénum 125-2xDN90 dans l’angle gauche juste devant les meubles. Salon OK en Coanda.
    Par contre, il faut absolument prévoir le R1 afin d’ajuster les volumes globaux insuf et extract et faire les bons choix entre DN75 et DN90 (bouche 80 ou 100).
    PS) en cuisine, hotte à extract ou recyclage ?

  • yannick

    bonjour, merci et bravo pour vos articles , j’ai un puis canadien avec deux tubes de 50 m , j’ai vue que vous disiez que la perte de charge risque d’être trop forte. Quelle VMC-DF pourrait convenir d’après vous ?
    Les tubes du PC font 200 de diamètre enterrés en parallèle à 2m50 de profondeur en Normandie entourés de 30 cm de sable dans de l’argile/limon humide. Le pc débouche dans la cave enterré par deux T puis remonte jusque dans les combles isolés à 6 m de haut puis sera distribué par les volumes chauffés dans toutes les pièces.
    il y a 250m² de surface total avec 2.80 m sous plafond avec :
    au RdC : un séjour salon de 45m² ouvert sur une cuisine de 40m², sdb de 10m², toilette chambre de 20m².
    à l’étage : 2 chambres de 20 m², 1 chambre de 40 m², sdb de 20m², dressing de 15m², bureau de30m².
    La trémie et mezzanine au dessus de la cuisine du rdc de 20m²
    Il y aura chauffage poêle étanche et chauffage au sol , et une hotte aspirante dans la cuisine. bonne journée.
    Réponse
    Je dirais plutôt séjour-salon de 70m2 et cuisine de 15m2 mais ça revient au même ! Si PC en 200 PEHD = 176 interne ! A mon avis (après une vérification de votre part de la perte de charge du PC) il vous faut une 450m3/h à 200Pa. Avec votre PC, vous pouvez vous passer du préchauffage électrique 🙂
    PS) vos tubes PC à 50 m sont un peu long, calculer votre perte de charge avec un volume de 400m3/h soit 200/tube mais attention à bien tenir compte du ou des goulots d’étranglement quand vous passerez de 2×176 à 1×176 … voire même en 160.

  • Jean-Marc

    Bonjour, avançant à grand pas dans la rénovation de la VMC-DF de ma maison des années 87 grace à votre blog je suis confronté au dernier problème qui est celui des gaines en PVC souple. En effet certaines sont difficilement accessible sans ouverture du placo. Ce n’est pas infaisable mais reste un travail important de reprise.
    Comme vous classer les gaines en PVC souple en « à proscrire » pour vous est ce un élément essentiel à changer ?
    Pour le gain thermique ? Pour le sanitaire ? Bien cordialement. JM
    Réponse
    c’est pire qu’essentiel … c’est obligatoire sinon pas de salut (merci de lire le blog complètement) 🙂
    En double flux les gaines souples (PVC ou alu) n’auraient jamais dû être autorisées. Les DTU « ventilation » dont le dernier d’avril 2017 sur la double flux (idem pour la NF VMC, le CSTB, l’Ademe, etc.) trainent cette erreur depuis longtemps en double flux et ce n’est pas la seule connerie 😡
    PS) ce blog n’est pas « Made in France » ni « Made in Belgique » ni « Made in autres pays de l’UE » !

  • Olivier

    Bonjour, je vais faire construire une maison neuve en montagne à 1300 m d’altitude dans les Alpes. Pensez-vous qu’une VMC-DF soit conseillée . Aurais-je des problèmes de gel par grand froid. Existe-t-il une VMC-DF plus adaptée à la montagne ? Y a-t-il des éléments que je dois prendre en compte pour l’achat d’une VMC adaptée à l’altitude ? Pourriez vous me conseiller une ou plusieurs VMC-DF pour cette utilisation ? Bravo pour ce blog. Bonne journée Olivier
    Réponse
    Il n’y a pas de DF spécifique pour le froid dans les Alpes. Mais vous pouvez limiter le risque de gel soit avec une DF à échangeur rotatif (ce que je vous déconseille), soit avec un échangeur standard alu qui craint moins le gel que le plastique. Avec une DF standard (échangeur alu ou plastique) je vous conseille vivement un préchauffeur … je dirais même que c’est obligatoire dans votre cas 🙂
    Pour le reste, à vous de choisir dans le TOP15 … ou une autre DF qui vous plait plus.

  • damien

    bonjour, votre site est très intéressant. j’avais une question. je suis en train de concevoir une VMC-DF pour une maison neuve. Pour les bouches de soufflage ne vaut il pas mieux mettre des 125 au lieu de 80 mm, pour un confort acoustique j’ai prévu 30 m cubes heures dans les chambres même si l’air sera plus ralentit et ne se repartira pas extrêmement bien. je suis parti sur un réseau pieuvre avec des gaines en 90 ou 75. merci de votre réponse cordialement Damien
    Réponse
    si vous êtes en DN75x1 par bouche, les bouches de 80 sont suffisantes (en insufflation des rondes ou carrées à soufflage Coanda), si vous avez peur du bruit (mais il n’y a aucune raison même à 30m3/h) alors optez pour le DN100. Pour le 1xDN90 par bouche il faut une bouche de 100. Pour les bouches double gaine il faut du conventionnel avec plénum double et bouche en 125.

  • Martial

    Bonjour, bravo pour ce travail qui respire la passion ! Je fais partie des gens qui, en plus de viser l’optimisation et la performance, ont plaisir à la rechercher. Permettez-moi de vous exposer mon projet :
    Maison de 1993 dans l’Est de la France (880m d’altitude) sur sous-sol complet non aménagé de 85m2 – 1er étage sur dalle – 2ème étage sur dalle sans chape et sous rampant (faîtage à 3,30m du sol, charpente traditionnelle) – Actuellement ITI en placostyrène 10+1.
    1er étape : isolation des rampants à la laine de bois (épaisseur 60mm + 225mm) + frein-vapeur Sd pas trop élevé mais supérieur à 18m.
    2ème étape : traitement de l’étanchéité globale de la maison (je ne vais pas détailler les travaux ici)
    3ème étape : choisir et installer une VMC-DF
    étape X dans mes rêves éloignés (selon madame) : une ITE ouate de cellulose soufflée (avec suppression de l’ITI et enduisage des murs intérieurs). Pour l’inventaire des bouches, je pensais à :
    à l’étage: 1 extraction (SDB), 1 insufflation par chambre, au RDC: 3 extractions (cuisine, SDB, WC) et 3 insufflations (chambre, bureau, salon).
    Jusqu’ici rien de particulier, seulement que pour récupérer la hauteur de 80mm du faux plancher grinçant et instable de l’étage, je dois supprimer les radiateurs qui transitent sous celui-ci. En remplacement, j’avais pensé à installer une batterie à eau chaude sur la gaine d’insufflation de l’étage uniquement (140m3 dont 50m3 pour une chambre, 35m3 pour une autre chambre, environ 27,5m3 pour la SDB (il y a l’escalier à déduire) et 27,5m3 pour la mezzanine). Environ 210m3 pour le RDC, soit un total de 350m3 d’air à renouveler.
    J’ai pu lire qu’une gaine raccordée à une batterie chaude nécessitait d’être au sol dans l’idéal (ça d’accord) mais d’un diamètre supérieur, pourquoi ?
    Avant de partir trop loin dans la réflexion, pouvez-vous dans un premier temps et s’il vous plaît, m’indiquer si le choix d’un réseau en gaine galva rigide et judicieux ? N’ayant pas de faux-plafond, j’imagine une pose visible mais propre dans le couloir. Merci d’avance et bonne journée, Martial
    Réponse
    Attention le nb de m3/h ce n’est pas l’addition insufflation + extraction mais insufflation = extraction !!! Je vous conseille plutôt un réseau pieuvre en faux-plafond couloir (80mm de vide ça passe pour du DN75) mais pour les bouches extraction il vaut mieux les placer aux bons endroits c’est à dire à l’opposé des portes. Je vous déconseille la batterie eau chaude (même que pour le 1er étage), votre maison n’étant pas passive … de plus çà va être une petite usine à gaz votre montage.
    Désolé mais je n’ai pas tout compris le pourquoi des radiateurs à supprimer 🙁

  • Christian

    Bonsoir, je suis dans la réflexion du choix d’une vmc-df basse consommation. Je construis une extension en blocs coffrant en polystyrène. Les ouverture ne sont pas pourvues d’entrée d’air : il me faut bien renouveler l’air pour ses 2 habitants. La surface est de 68 m2 au total et comprend une salle-séjour-cuisine ouverte de 40m2, une chambre de 12m2, une salle de bain de 6m2 et une arrière cuisine de 10 m2. Hauteur de plafond de 2,50m. La partie ancienne de 45m2 en pierre (pierre apparente non isolée et isolation toiture à refaire dans un second temps).
    A votre lecture je prévois 3 arrivées d’air (80) pour la pièce principale avec en plus une bouche d’extraction en partie cuisine (125), deux bouches d’extraction dans la Sdb (une de 80 centrée sur la douche et une de 80 au niveau des wc). La longueur des gaines TPC75 varie de 4 à 5m.
    Dans mon premier message je vous évoquais la reprise de la ventilation simple flux de l’habitation (maison de pêcheur en région lorientaise) sur cette VMC-DF. Votre réponse me laisse à penser que ce n’est pas souhaitable. Bien entendu, l’étanchéité à l’air sera réalisée : mais les pierres apparentes seront conservées sur 2 murs (le charme de la pierre quand tu nous t…). J’envisageais une VMC-DF Domeo 210 fl : Est ce adapté ? Il semble qu’elle soit bruyante . Avez vous une préconisation ?
    Réponse
    au contraire, il faut poser un seul système de ventilation … une maison individuelle = une VMC et pas 2 ! Ce qui me choquais c’est de ne pas traiter l’ancien bâti comme le nouveau. J’ai bien compris les pierres apparentes 🙂
    Pour votre superficie totale d’environ 110m2, je pense qu’une 250 m3/h max sera bien. Je vous déconseille la DF dont vous me parlez. Pour le reste, voir le blog et faites votre choix.

  • Franck

    Merci pour votre avis. Une gaine très longue serpentant dans le vide sanitaire pour favoriser l’échange thermique entre l’air entrant et l’air ambiant du vide sanitaire risque de favoriser les pertes de charge.
    Réponse
    ça va grandement augmenter la perte de charge, vous avez intérêt à passer au diamètre supérieur par rapport aux piquages de la DF ! Peut-être même doubler la gaine d’entrée d’air et faire une boucle Tickelman comme pour un puits canadien.

    Bonsoir, ma maison en cours de construction repose sur un vide sanitaire, hauteur 1 m. En théorie, la température doit y être plus élevée qu’à l’extérieur en hiver et moins élevée en été. Serait-il judicieux de faire passer la conduite de prise d’air neuf(bouche en façade sud) à travers ce vide sanitaire pour obtenir en hiver un pré-chauffage de celui-ci ? Merci.
    Réponse
    j’ai relus à 2 fois, je n’avais capté ! Ah là çà se discute vraiment et je pense que vous avez raison sous réserve que votre vide sanitaire amortisse « le choc » de ce puits canadien « maison » … et que cette installation ne perturbe pas l’isolation de la maison 🙂 Reste à voir si la longueur de la gaine d’entrée d’air passant dans le VS sera assez longue pour justifier l’installation.

  • Norbert

    Rebonjour, j’ai trouvé, il y a une faute de frappe dans la formule
    D = V *phi*d²sur2 (surface du tuyau). Norbert

    Bonjour, bravo pour votre blog, juste une petite précision, quand vous parlez d’un signal 0-10 V, pour 5 Volts par exemple, ce n’est pas une puissance de 5V mais bien une tension de 5V (la puissance s’exprime en watt).
    Pour la mesure des débits dans les bouches, j’ai trouvé un anémomètre dont la mesure se fait uniquement en m/s
    J’ai retrouvé votre formule débit (m³/h) = vitesse (m/s) * 3,14 * 0.1/2 * 3600
    Si calcule bien (m³/h) = vitesse * 565 ?? Par exemple 10m/s = 5650 m³/h ??
    Je crois que c’est un peu beaucoup. Bonne journée et merci pour votre réponse.
    Réponse
    pour la tension, merci j’ai rectifié. Pour le reste je ne comprends pas tout … la surface d’un cercle c’est bien π * R². Merci de préciser vos remarques et où avez-vous vu des erreurs.

  • Eduardo

    Bonjour, ma maison située en Bretagne à 50 mètres de la mer exposée aux vents d’ouest est assez humide (Hygrométrie actuellement autour de 85%). Une VMC double flux (Dee Fly Compact Hygro de chez Aldès) est installée dans cette maison qui n’est pas occupée en hiver et le chauffage (radiateurs électriques à inertie) est mis au minimum mais de façon à rester au dessus du point de rosée pour éviter les moisissures.
    Plutôt que de monter le chauffage pour rester au dessus du point de rosée lorsque le taux d’humidité monte, j’envisage de mettre un déshumidificateur à condensation en amont de la VMC-DF. Le débit d’air du déshumidificateur sera aligné sur celui de la VMC-DF. Les condensats seront évacués sur la même évacuation que celui de l’échangeur de la VMC-DF (je vérifierai si le by-pass ne doit pas être ouvert). Je pense qu’en faisant rentrer un air plus sec dans la VMC-DF je diminuerai mes besoins en chauffage et j’aurai une maison plus saine. Je n’ai rien trouvé sur le web concernant une telle solution et je souhaiterais avoir votre avis. Cordialement. Eduardo
    Bonjour,
    désolé, je suis incompétent pour vous répondre. Un déshumidificateur à condensation c’est du recyclage d’air intérieur et pas la déshumidification de l’air neuf d’une VMC-DF. J’ai des doutes sur votre solution car l’humidité dans une maison non chauffée en hiver à 50 mètres de la mer ce n’est pas à cause uniquement du renouvellement d’air via VMC ! Si votre solution marchait, faites le savoir, beaucoup seront intéressés 🙂

  • Guillaume

    Bonjour, encore merci pour votre blog. Dans les exemples de d’entrée d’air neuf (avec leur perte de charge) que vous mettez, je n’arrive pas à trouvé le modèle ayant le moins de perte de charge sur internet. Je ne tape peux être pas les bons mots clé pour mes recherches, savez vous où je peux le trouver ou alors un modèle équivalent à celui ci s’il vous plait ?
    Réponse
    Il en existe beaucoup ! En Ø160 : https://www.my-electro.be/fr/category/inox-grille-ventilation/ Voir aussi Grille murale en aluminium en Ø150 ou Ø180.
    En Ø150 ou Ø180 : https://www.selfio.de/lueftung-sb/zentrale-lueftungsanlagen/aussen-und-fortluft/aussenwand-ansaug-ausblashaube.html

  • Steve

    Bonjour, tout d’abord un grand merci pour votre blog qui me sera d’une très grande aide dans quelques mois. Ma question : Est-il possible d’utiliser 2 caissons de répartitions pour l’insufflation par ex? Je n’ai pas trouvé de caissons de répartitions avec une sortie permettant de le relier vers un autre caisson mais en mettant un « Y » cela pourrais le faire. Si on peut le faire y-a-t-il une distance max à respecter ? Merci pour votre temps. Cordialement
    Réponse
    oui c’est possible avec un « Y » dans le diamètre des piquages de la double flux. Par contre attention à ne pas trop augmenter la perte de charge d’une branche ! Dans le doute il va falloir mesurer les volumes aux bouches et ajuster l’ouverture des bouches si nécessaire.

  • cedric

    C’est une Aldes Dee Fly Cube 300 Micro-watt. On peut juste choisir si c’est en auto ou hygro et le quantités de sanitaire de salle-de-bains et de cellier. Par déduction je dirais volume constant. J’ai installer en pieuvre en gaine semi rigide, le réseau d’extraction est plus loin de ma DF que le réseau pieuvre du soufflage. M.R veut dire module de régulation chez Aldes. En gros c’est comme un bouche autoréglable qu’on peut mettre directement dans la gaine. Est-ce grave que l’insufflation soit plus fort que l’extraction? au niveau de la santé. cordialement Cedric
    Réponse
    je l’aurais parié ! Cédric, vous avez eu « la mauvaise idée » de mesurer les volumes … je plaisante 🙂 Il vous arrive ce que je dénonce dans le blog avec les DF Françaises ayant voulu tout automatiser sur la réglementation de 1982-83 via des bouches autoréglables ou hygroréglables et un Nb de WC, SdB, cellier … donc aucun choix de volumes en m3/h dans la version française (alors que c’est possible dans la version EU : européenne). Et surtout aucune régulation possible entre insufflation et extraction … je ne rentre pas plus dans le détail technique ça me donne envie de pleurer 😡
    Dans votre cas avec des bouches autoréglables, choisir le mode Auto et la seule vraie solution simple c’est un registre d’équilibrage manuel que vous poserez sur la gaine entre la VMC et le collecteur de soufflage. Faites un réglage et mesurer, puis recommencer … mais ne cherchez surtout pas à être au m3/h près c’est rigoureusement impossible. Il y a une solution à essayer avant, juste pour voir, rajouter une salle-de-bains même si ce n’est pas vrai.
    Ps) une dépression ou une surpression ne risque rien pour la santé mais c’est déplorable pour le bon fonctionnement de la VMC-DF !

    Bonjour, j’ai une VMC-DF et je viens de faire la mise en service avec un anémomètre et j’ai 145m3/h en extraction et pas loin de 190m3/h en soufflage. Sur ma VMC-DF je ne peux pas réduire n’y augmenter séparément que ce soit l’extraction ou le soufflage. Pour avoir une bonne régulation il faudrait que je réduise le soufflage. Ma question est la suivante :
    Est ce que je peux mettre un registre ou un module de régulation directement en sortie soufflage de ma double flux? Si oui est ce que cela ne va pas endommager le moteur de soufflage si je lui met un registre ou un M. R ?
    J’aimerais augmenter ma DF car j’ai 140m2 habitable avec un étage et il me semble qu’un bon renouvellement d’air c’est 0.5 x vol/h. Est ce exacte? En se moment si je laisse tel quel je ne peux pas l’augmenter car trop bruyant au niveau du soufflage. D’où mon intérêt de vouloir réduire mon soufflage. Merci et Cordialement
    Réponse
    ce que vous dites ne colle pas bien. Il me faudrait la marque et le modèle de votre VMC-DF. Selon le type de fonctionnement de votre VMC-DF soit pression constante ou vitesse constante ou volume constant la solution n’est pas la même. Êtes vous en linéaire ou en pieuvre ? Quel type de gaines avez vous installé ? Que veut dire « un M. R » ?

  • romain

    Bonjour, je rénove une maison des années 80, et elle va devenir étanche. L’installation d’une double flux s’impose. La double flux sera dans les combles. J ai la chance de posséder un couloir central desservant une majorité de pièces. Je prévois donc l installation d’un faux plafond pour le passage des gaines. Question : est il possible de placer les bouches d’insufflation-extraction au dessus des portes ? A proximité même de ce couloir central ? Merci beaucoup.
    Réponse
    oui pour les bouches d’insufflation, non pour les bouches d’extraction. Pour l’extraction il faut aspirer à l’opposé des portes ou du séjour si cuisine ouverte.

  • Julien

    Je reviens vers vous car j’ai trouvé 2 sites étrangers qui livrent en France pour des piquages plats en 180:
    https://www.cooselec.be/catalogue/piquage-acier-galvanise-rond-plat-avec-joint-caoutchouc-pour-gaine-180mm-cooselec-20296.html avec une livraison à 12€ vers la France mais un délai de 2 à 3 semaines
    https://www.nicolay-ventil.be/E-shop_617.html?q=piquage%20plat il faut leur écrire pour avoir le diamètre en 180 à 6,62€ mais les frais de port sont à 25€
    J’ai passé la commande sur Cooselec maintenant reste à attendre la livraison.
    Réponse
    Les distributeurs Belges connaissent très bien les lacunes françaises. Certains distributeurs en profitent … le 2ème distributeur est de ceux là 😡

    Bonjour, je reviens vers vous suite à ma question car je n’ai pas trouvé de piquage plat 180 accessibles aux particuliers et qui livrent en France. Peut être savez vous mieux chercher que moi. Je vous remercie par avance. Cordialement
    Réponse
    malheureusement non, il faut demander à votre fournisseur Isopipe en 180, lui devrait vous trouver ça. Comme je l’ai écrit dans le blog, le 180 est bâtard en France. De là à trouver personne en Europe qui livre ce type de produit en France ça veut bien dire que le monde « PRO » est dans son monde protectionniste … un jour viendra où les chinois régleront le problème, certains vont pleurer … ça sera trop tard 😡
    PS) si vous trouvez, merci de faire un retour avec le lien, je mettrai ça dans le blog 🙂

    Bonjour, je suis en train de confectionner mes caissons de distribution avec des portes filtres. Mes conduits (Isopipe) sont en diamètre 180 pour cause de grandes longueurs… Je n’arrive pas à trouver des piquages sur les caissons filtres comme ceux que vous avez proposez directement en 180! Je dois encore passer par des réducteurs mais du coup ça va faire un goulot d’étranglement? qu’en pensez vous ou avez vous une référence en 180? Je vous remercie. Julien
    Réponse
    il s’agit de « piquage plat » à lèvres ou pas. Faites une recherche Gogol « piquage plat 180 » et vous allez trouver votre bonheur. Mais pas en France où le diamètre 180 semble inconnu 😡
    Ps) pas besoin de réducteur.

  • arrufat

    Bonjour, génial votre blog et merci. Je suis sur une vmc-df en rez avec impossibilité sorties par le toit . Extraction rejet air vicié et insufflation air neuf se font en façade. Je ne vois que des proposition schémas et modèle via la toiture. On me parle de pente à 3% pour les gaines ??? Et je ne trouve pas d infos à ce sujet sur votre blog ? Quels conseils pour poser correctement ces 2 conduits ?
    Réponse,
    Faute de pouvoir faire une sotie air vicié par le toit on peut tout à fait la faire en façade ou en pignon. Reste qu’il faut une bonne distance entre l’entrée et la sortie d’air … plus de 2 mètres et entrée d’air neuf au vent portant. L’histoire de la pente de 3% pour l’entrée et la sortie d’air c’est du folklore, ces gaines condensent à l’extérieur et pas à l’intérieur. Par contre une entrée d’air avec une pente montante vers le caisson VMC, c’est surtout pour prévenir des saletés dont les insectes et pourquoi pas une pluie transversale … et ça c’est plutôt à recommander mais avec une pente plus importante au moins avant d’arriver au caisson DF ou au préfiltre s’il y en a un !
    L’histoire des gaines de distribution d’air en pente (insuf ou extract), c’est un cache misère pour installation de bric et de broc 😡 Avec une pose dans les règles de l’art et une ventilation non interrompue plus de 7h, il n’y a aucune raison que la condensation interne soit telle qu’il faille prévoir un écoulement d’eau … ça veut donc dire des gaines super isolées en espace non chauffées 🙂 De plus où va aller cette eau ?
    PS) je parle de tout ça dans le blog … sans toutefois évoquer toutes les idées reçues 🙂

  • Jean-Marc

    Bonjour, nous venons d’acheter une maison en Haute Savoie avec « normalement une VMC double flux ». Oui elle est bien double flux mais a été négligée depuis la construction de la maison. C’est à dire depuis 1987.
    En ouvrant la VMC-DF j’ai été stupéfait de son mauvais état. En la laissant tourner l’air est irrespirable.
    Les fenêtres étant étanches car changées nous devons vite entreprendre des travaux pour changer la DF. Pensez vous qu’une maison de 1987 prévue à la base en isolation chauffage tout électrique et désormais seulement chauffée par un poêle à granules mérite une VMC-DF ? En complément je suis interrogatif sur les gaines. Faut il aussi prévoir de changer des anciennes gaines ? J’ai vu que les nouvelles gaines sont certifiées sans bisphénol ou autre. Est ce important et réel ? D’avance un grand merci. Cordialement. JMT
    Réponse
    Une maison mérite une double flux dès lors qu’elle est bien isolée et étanche (double vitrage, etc.). Changer les anciennes gaines ? Il faut savoir quel type de gaines, sont-elles nettoyables ? En 1987, il y a des chances que les gaines soient souples en PVC ou alu (isolées ou pas). Le cas échéant OUI il faut les changer. Le bisphénol dans le plastique PEHD … jamais entendu parlé dans le PEHD ou le PEBD.

  • PASCAL

    Bonjour, bravo pour ce site très complet. J’aimerai aussi savoir ce que vous pensez des Ventilations Mécaniques Réparties double flux dans le cas d’une rénovation de maison ancienne. (19ème siècle). Merci encore pour toutes ces infos. Cordialement Pascal
    Réponse
    Je suis contre les VMR si on peut s’en passer. Dans une maison comme la votre ça reviendra bien plus cher qu’une double flux standard avec son rendement bien meilleur qu’avec toutes les VMR réunies.
    Si vous ne pouvez pas installer une DF standard, les VMR peuvent être une solution … le cas échéant je vous conseille des VMR type « radiateur » avec un vrai échangeur mais ça va vous coûter deux bras 😡

  • roger

    Bonjour, bravo pour votre blog, je vous avais déjà contacté l’année dernière. Mais après un changement de fenêtre cette année il faut que je change ma vmc et je recherche comme tout le monde le meilleur qualité prix. Mon projet est dans la Loire, maison de 95m² avec 3 chambres, cuisine ouverte sur salon séjour, 1wc, 1SdD; semi-enterré altitude 500m en rénovation, ayant un problème de place je pensais la placer dans la monté d’escalier du garage. Deux modèles sont compatible la Maico ws 170KR et l’Euroair 180 ou 250. Merci d’avance pour votre réponse.
    Réponse
    Je ne vois pas très bien la question. Pour la VMC-DF c’est à vous de choisir, les 2 conviennent. Par contre votre problème de place est un vrai problème 🙁 Je vous conseille vivement de ne pas voir trop exigu sinon vous allez le regretter. Dans votre cas il est peut-être préférable de choisir une DF flat à accrocher au plafond … votre volume étant petit, vous avez le choix dans les flats. Si vous êtes en plain-pied, je vous conseille sérieusement d’envisager une installation de la double flux en combles perdues.

  • thomas

    Bonjour, merci pour votre excellent travail. Je vois que vous avez évalué le Kinetic Plus mais vous n’avez pas publié les infos. On me la propose pour un prix assez bon : Kinetic Plus 440 = 1496€ TTC en Belgique. Serait il possible s’il vous plait que je puisse lire votre test ou vos conclusions / votre avis sur ce modèle. Je sais qu’il est assez ancien mais ça peut-être gage de fiabilité 😉 MERCI BEAUCOUP !
    Réponse : désolé mais on ne publie jamais les hors TOP15. Pas sûr qu’elle soit dans un TOP30 🙁

  • Matt

    Bonjour, la surface est d’environ 90 m² (en surface chauffée) et 270 m³ est le volume de la maison, pas le débit de la VMC. C’est à partir de là que j’estime à 150-200 m³/h le débit nécessaire.
    En tout cas merci pour les réponses, ça me rassure sur mes plans. Je n’avais pas pensé aux tubes PP mais ça a l’air d’être une bonne idée en effet, même si le PVC EU ne me fait pas peur non plus.
    Réponse
    90m2 sur 4 niveaux ça fait environ 20m2 par pièce sèche/niveau. Vous êtes en Belgique donc les 270m3/h en volume max sont OK pour moi. Bonne chance pour vos travaux.

    Bonjour, j’ai une maison de ville (des années 80, en Belgique) tout en hauteur et sans ventilation, quatre niveaux et à chaque niveau une pièce de vie + une pièce humide, avec un espace sur toute la hauteur faisant office de combles quasi-chauffés. Des fenêtre de qualité mais sans entrée d’air, le manque de renouvellement d’air se fait cruellement sentir dans la salle de bains et dans le bureau et la chambre où le taux de CO2 dépasse facilement 3000 ppm. La VMC pouvant être installée au niveau du plafond du rez-de-chaussée où se trouve un espace technique, à une dizaine de mètres du toit.
    L’isolation de la maison n’est pas exceptionnelle (au niveau des murs extérieurs) et je ne cherche pas à faire des économies en installant une VMC DF, mais simplement à avoir une meilleure qualité d’air à l’intérieur. Est-ce que c’est une bonne idée ?
    La prise d’air ne peut se faire que par le toit, ça implique d’avoir 2×10 mètres de tuyau vers la VMC pour l’air neuf + vicié, et encore 2×10 mètres pour la distribution vers les pièces avec un réseau linéaire assez simple. Est-ce que c’est un problème ? Je sais que ce sera relativement compliqué à équilibrer, mais je veux privilégier la simplicité du réseau installé.
    – DN75-160 pour les quatre gaines ? En comptant 270 m³ de volume total, je pars sur ~150 à ~200 m³/h en vitesse nominale, est-ce raisonnable ?
    – Mes longueurs de gaines seront strictement verticales et sans aucun coude (si ce n’est au niveau de la connexion à la VMC) est-ce que du simple PVC rigide ne serait pas plus simple à mettre en place ? Est-ce qu’il y a de réelles raisons d’éviter le PVC pour l’air insufflé ? Merci !
    Réponse
    Est-ce une bonne idée une VMC-DF ? Je ne sais que répondre dans votre cas (archi particulière et manque d’isolation). Je n’ai pas la surface à ventiler, donc pour les 270m3/h en max ou 200m3/h en nominal, difficile de répondre … disons que si la pièce sèche par étage fait moins de 30m2 ça me semble correct. Si linéaire, il faut oublier le DN75, ça sera DN160 en gaines principales (air neuf, air vicié, insuf et extract) et DN125 ou DN100 pour aller de la gaine principale aux pièces même si c’est que sur une longueur de 20cm … donc vous aurez au moins un coude pour chaque alimentation secondaire mais ce n’est pas un problème.
    Tubes PVC EU ? A vous de voir sachant qu’il existe le même type de tubes d’assainissement en polypropylène (PP) donc sur le papier moins nocifs. A titre personnel, le PVC ne me ferait pas peur … sans chauffage via la VMC 🙂

  • Laurent

    Bonjour, je cherche une entrée d’air a monter en façade est pour ma VMC DF. Évidemment suivant vos conseils, sans ailettes pour limiter les pertes de charges. Par contre je ne trouve pas d’info du fabriquant ou revendeur concernant les pertes de charges. Que pensez vous de la Vortice inox avec une grille anti volatil ? Auriez vous des marques à recommander qui donne les caractéristiques débit/perte de charge. D’avance merci
    Réponse
    Votice n’a jamais construit de bouches ! Je n’ai pas de marque spéciale en tête, il faut chercher sur internet chez les distributeurs en ventilation comme par exemple my-electro.

  • Merci, je viens d’aller voir dans mes combles et je pourrais possiblement en mettre une « plein » centre, donc ce montage serait également possible. Voilà le plan http://zupimages.net/up/19/40/uoyk.png
    Quelle configuration est la plus adaptée ?
    Réponse
    votre nouveau plan est OK. Il faut laisser comme ça si vous ne pouvez pas mettre 2 bouches centrées à effet Coanda. Tout ira bien rassurez vous … si pb d’équilibrage, alors soit 2xDN90 soit 3xDN75. Bons travaux.

    Merci. Pour compléter, le reste de la maison sera « équilibré » (plan en website), je prévois :
    – coté extraction : une double extraction en 100 (ou 125) en 2 DN75 dans la SDB et une 80/ DN75 dans les WC
    – coté insufflation : 2 chambres (12m3) et un bureau (9m3) en DN75 (centré en coanda). Bonne journée
    Réponse
    Ok, voir ma proposition d’emplacement sur http://zupimages.net/viewer.php?id=19/40/0j7i.jpg
    Si les 2 bouches effet Coanda ne vont pas selon vous. Alors mettre des BDO avec au moins 3 ouvertures comme celle sur le mur de gauche.

    Bonjour, merci pour votre excellent blog pour commencer. Je suis en train d’installer une VMC double flux en rénovation et pour des questions de coups et faisabilité je suis dans la situation suivante : j’ai une pièce en L comportant une cuisine ouverte d’environ 50m3, l’aspiration de la cuisine est assurée par une bouche en 125 et une conduite en 125 … pas en souple, je vous rassure 🙂 Si j’ai bien suivi vos conseils, il me faut donc 3 bouches d’insufflations, mais je ne peux pas les mettre au centre. J’avais donc pensé à des bouches carrées du style BDO Unelvent (pour garder l’effet Coanda) le long des murs. Mais ou les placer ? Merci
    Réponse
    je ne suis pas Madame Soleil pour deviner le plan global d’installation VMC-DF dans votre maison. Personne n’oblige d’avoir dans le salon-séjour la même quantité d’air que dans la cuisine, l’équilibre est global dans une maison et pas uniquement entre cuisine et salon-séjour ! Oui vous pouvez mettre au plafond des BDO proches des murs avec uniquement 3 ouvertures sur 4.
    Ps) la gaine-bouche en 125 de la cuisine est peut-être trop grosse, je vous conseille une bouche d’extraction cuisine réglable.

  • louis

    Bonjour, mon revendeur Zenhder me propose d’installer l’ensemble des bouches d’insufflations de l’étage au sol. Celles-ci concerneront principalement les chambres. Pouvez vous me dire ce que vous pensez de ce type d’installation SVP. Bonne journée
    Réponse
    je suis catégoriquement contre les bouches au sol. C’est complètement antinomique avec les notions d’hygiène et de renouvellement d’air. Je me demande comment on ose proposer cette solution en 2019 🙁
    Clin d’œil : vous n’avez jamais dû passer l’aspirateur ou faire la poussière chez vous … sinon vous sauriez qu’on ne fait pas la poussière sous les meubles mais au-dessus 🙂

  • Kevin

    Bonjour, je construis une maison très basse énergie, (k20). La maison est exclusivement chauffée par un poêle à pellets… Est-il possible de prendre l’air au-dessus du poêle via une VMC-DF afin de faciliter la répartition d’air ou est-ce une utopie ? A l’heure actuelle pour une maison dont le volume est de 450m³, vers quelle VMC-DF se diriger svp ? Merci à vous pour le temps consacré à ma requête !
    Réponse
    Faire une extraction au-dessus d’un poêle ou d’une cheminée … c’est malheureusement une utopie ou plus exactement une idée reçue. Si vous avez un air à 35°C au dessus de poêle et même avec une bouche et une gaine en Ø125, je vous laisse faire le calcul sachant qu’en insufflation après l’échangeur vous allez perdre environ 2° dans les gaines avant de souffler dans les chambres ! Le mieux avec un poêle ou une cheminée c’est les portes ouvertes et si étage l’air chaud montera naturellement par tirage 🙂

  • Sébastien

    Bonjour, pourquoi existe t’il des gaine 75, 80 ou 90 ? Spécification française ? Merci d’avance
    Réponse
    Vous n’avez pas dû lire ma réponse ! Le diamètre 80 des gaines souples est depuis 2010 « bâtard » en double flux réseau pieuvre. Le DTU VMC-DF tout comme le CSTB (normes françaises) n’ont pas encore compris que les gaines souples sont une grosse connerie en double flux ! Que voulez-vous que je vous dises … que nos énarques du renouvellement d’air sont HAS BEEN ? Je vous laisse la réponse 🙂

    Bonjour, en pleine construction d’une maison en R1 dans le département de la Haute-Loire je me renseigne afin de choisir et dimensionner ma VMC double flux. Pour le dimensionnement de la VMC je me suis renseigné un peu partout sur le net. J’ai réalisé un tableau complet avec valeur air neuf par pièce, air neuf global et air extrait par pièce.
    Donc: air neuf global 150 m3/h, air neuf par pièce 180 m3/h, air extrait 150 m3/h. En partant d’une valeur cible de 30m3/h par personne pour 5 personnes en air neuf global et 18m3/h par personne en air neuf par pièce.
    Pour les réseaux je pense partir sur des gaines semi rigide circulaire ou oblongue pour un gain de place dans mon faux plafond. La maison fera 130 m2 habitable dont 30 m2 à l’étage. Elle possédera deux WC et deux salle de bains dont un wc et un salle de bains à l’étage.
    Plusieurs questions me posent problème : le dimensionnement et les valeurs fournit vous semble t’elle correctes ?
    Comment passer du RDC à l’étage ? Une grosse gaine en 125 avec caisson de répartition ou plusieurs en 80 mm ?
    Quelle gaine choisir ? Rigide en galva ou plutôt semi rigide en PEHD ? Et comment sélectionner le caisson de VMC double flux ? Quelle Marque /Modèle … sachant que mon but est un bon renouvellement d’air plutôt que des économies de chauffage. Merci d’avance
    Réponse
    j’ai supprimé vos liens pour plus de clarté. Je ne vais pas réécrire le blog ici … je vous conseille de le lire, vous y trouverez toutes les réponses à vos questions. Concernant les volumes, il faut un équilibre entre insufflation et extraction 🙂 Avec 130m2 habitables le volume de 150m3/h en vitesse nominale (jour) est bon. Pour passer les gaines du RDC au R1 et éventuellement du R1 aux combles, il faut une gaine technique, parlez-en à votre constructeur. Je vous conseille d’avoir des faux-plafonds au moins au RdC. Pour les gaines, c’est à vous de choisir entre métallique, PEHD rond ou oblongue … mais je vous conseille sérieusement des gaines rondes PEHD !
    Ps) je suis FAROUCHEMENT CONTRE les gaines en 80 et 125 PVC souple ou alu souple … c’est HAS BEEN un peu comme la réglementation française de 1982-83 🙂 :mrgreen:

  • severine

    Bonjour, j’aimerai changer ma VMC double flux. J’ai actuellement une S&P Unelevent Domeo.
    L’installateur n’est plus en activité. Je n’en suis pas du tout contente car en 7 ans, nous l’avons changé une fois au bout de 2, 3 ans à cause du bruit énorme et insupportable qu’elle faisait. Ils ont accepté de la prendre sous garantie si l’on enlevait l’échangeur du puits glycolé. Nous l’avons fait, mais à nouveau elle fait un bruit insupportable.
    Quelle VMC pourriez-vous me conseiller (pas bruyante, bien sûr) ? pourrais-je y coupler l’échangeur de mon puits glycolé (très souhaité) ? J’ai une maison individuelle de 115 m² de plein pied. Merci Cordialement
    Réponse
    La Domeo a peu de puissance (210m3/h à 100Pa), pour votre maison c’est tout juste et avec la perte de charge d’un échangeur air-eau ça ne peut pas le faire. L’installateur qui vous a conseillé la Doméo avec un PC eau n’était pas un « fortiche » ! Reste la qualité des ventilateurs … c’est un vrai point faible des Domeo mais pas que chez S-P … et pourtant la Domeo est certifiée PHI, je me demande encore comment ce tour de passe-passe a pu se faire !
    A mon avis il vous faut au strict minimum une 250m3/h à 150 Pa, une 300m3/h serait encore mieux même si votre volume Boost n’est qu’à 200 m3/h. Pour le reste je vous laisse choisir dans le TOP15 🙂

  • Antoine

    Bonjour, j’étudie la possibilité de mettre une VMC DF dans ma maison (rénovation). Je suis parti sur le modèle Primocosy SRI BP, réseaux pieuvre, gaines souple PVC isolé 🙂 Je suis tombé sur votre blog, et la gaine souple ne semble pas être la bonne solution. Pourtant le constructeur recommande ces gaines … J’aimerais bien savoir quelles gaines prendre en remplacement sachant que mes combles ne sont pas chauffées. Cordialement, Antoine
    Réponse
    Eh oui nous sommes en France où la gaine souple fait de la résistance en double flux 🙁
    Je vous conseille de mettre au moins des gaines PEHD TPC double peau. Pour l’isolation, plusieurs solutions mais en espace non chauffé il faut au moins l’équivalent de 150mm de LdV. Voir le blog où tout est expliqué.

  • Marc

    Encore bravo et merci pour votre blog qui est une mine d’informations, je l’ai découvert un peu trop tard car le choix de la VMC-DF est déjà bien avancé avec l’électricien de mon constructeur. J’essaye de lui faire changer d’avis par rapport au caisson prévu l’ATLANTIC Optimocosy HR acess, que vous avez étudié mais pas retenu dans votre Top 15 car s’il annonce 91% de rendement en RT2012 il n’est plus qu’à 75% PHI avec un très fort taux de fuites externes (8,2%) et une efficience électrique à 0,35Wh/m3 (débit 165 m3/h), et qui coûte environ 2 000 euros. Je sens l’électricien réticent avec des modèles de prix équivalent que je lui ai suggérés grâce à votre top 15 car ils sont étrangers qu’il ne les connait pas (et donc une doc en langue étrangère). En désespoir de cause la Aldes InspirAIR Home SC370 qui a un prix équivalent pour un rendement de 89% RT2012, mais 87 % PHI avec 0,60% de fuites externes et une efficience de 0,35 (pour 242m3/h) semble sur le papier meilleure que l’Atlantic Optimocosy. J’ai vu que vous aviez aussi étudié -et non retenu dans votre TOP 15- l’Aldes, pourriez vous me confirmer qu’elle serait moins pire que l’Atlantic ?
    Réponse
    il ne faut pas confondre Frédéric et Pierre 🙂 Je n’ai rien écrit dans le blog public sur l’Optimocosy, elle est à une perf correspondante à au moins 80% PHI mais c’est un détail puisqu’elle n’est pas certifiée PHI. Pour les prix, je pense que vous n’avez pas bien capté le marché, votre artisan touche la machine à environ 1200€ … il n’est donc pas très intéressé pour faire moins de marge, sans parler du possible avantage « en nature » sur le chiffre d’affaire avec Atlantic ! Pour le choix entre les 2 VMC-DF Françaises, je vais vous décevoir mais je préfère l’Optimocosy. Un conseil comparez toujours les certifications d’un même certificateur … ici la NF VMC Certita.
    PS) beaucoup de doubles flux étrangères ont des doc en français !

  • stephane

    Bonjour, je rénove ma maison en totalité, j’ai un plain-pied de +/-120 M², et aimerais installer ma vmc double flux seul, mais j’ai peur de faire des bêtises (configuration complexe pour moi lol) car j’aimerais déjà m’équiper des caissons insufflation et extraction pour pouvoir passer toute les gaines et continuer à avancer sur les parties techniques. De quel coin êtes-vous? Faites vous des déplacements sur chantier? Peux-t-on vous envoyer des plans pour études ? En tout cas merci pour ce documents qui m’ as bien éclairé. Bien à vous Stéphane
    Réponse
    désolé je ne me déplace pas. Oui vous pouvez m’envoyer vos plans pour étude et conseils gratuits. C’est très bien de prévoir à l’avance par où vont passer vos gaines et les installer … encore faut-il avoir une idée précise des volumes pour faire un choix judicieux pièce par pièce entre DN75 et DN90.

  • Olivier

    Bonjour, je découvre votre blog et commence à le dévorer… tant que ça me donne encore envie de mettre un VMC-DF ;). J’ai quelques remarques sur l’article https://blog.bricozone.be/vmcdf/retour-experience-vmc-double-flux/ Dans le paragraphe « … il n’y a qu’en Europe où l’échangeur à contre-courants c’est imposé. », à la fin, il faut « s’est imposé ». Dans le paragraphe « Nb) j’ai mis la même température en sortie d’échangeur pour simplifier, en réalité la température en sortie d’échangeur augmente un petit peu plus l’air neuf est chaud … mais le rendement de la double flux diminue ! », je n’ai pas compris la partie « augmente un petit peu plus l’air neuf est chaud ». Je pense qu’il manque un mot (« quand » ?). Dans la section « Explications sur la consommation électrique », vous faites, je pense, une erreur sur les unités. La colonne de droite du tableau (dans l’image) est en « W/(m3/h) » soit, en « Wh/m3 » (cf. les parenthèses. Du coup, dans l’explication, ce n’est plus 575 kW/h/an mais 575 kWh/an. Cela devient alors plus logique puisque la consommation qu’on paie à Enedis est en kWh. Dans « Le renouvellement d’air représente une déperdition de chaleur entre 15 à 20% dans maison traditionnelle non isolée. », il manque « une » entre « dans » et « maison ».
    Votre partie sur le retour sur investissement est d’une vérité flagrante. Il suffirait juste de changer les mots « techniques » par d’autre pour le transposer à de nombreux autres cas où le gens rêvent… Comme si tout ne tournait qu’autour de l’argent. Si je vois d’autres erreurs, je n’hésiterai pas. Bonne journée, Olivier
    Réponse
    voilà un commentaire comme je les adore ! Les fautes d’orthographes, les « mal-dits » et les erreurs … je ne les vois plus trop car je connais tellement le texte que je ne le regarde plus vraiment même quand je relis ! Je vais corriger tout ça dans la foulée … sauf la dernière remarque, pertinente certes, mais je me borne aux doubles flux 🙂
    Ps) mes commentaires préférés, en dehors des questions et du TOP15, c’est les critiques sur le fond … on n’est jamais à l’abri d’une connerie … même en voulant bien faire 🙁

  • Jean-Louis

    Bonjour, il y a sûrement dans ce blog toutes les réponses à toutes les questions que je me pose …etc., etc., mais il y a tellement de contenu que j’ai eu la paresse de chercher. Question assez simple concernant les filtres pour une Zehnder ComfoAir 350 : je crois avoir compris qu’on se fait avoir par ce monopole sur ces consommables et leur prix astronomique (env. 50 Euros la paire). Ces filtres sont sans doute construits sur un standard industriel qui ne concerne pas que Zehnder : est-ce qu’il n’y aurait pas moyen d’acheter des filtres G4 et F7 totalement compatibles chez un grossiste à des prix un peu moins prohibitifs ?
    Est-ce qu’il y aurait intérêt à rajouter sur la pièce d’entrée d’air frais dans la maison (bol métallique plaqué contre un mur extérieur) un pré-filtre bricolé tel qu’un bas ou quelque chose comme ça pour empêcher les poussières grossières (amalgame de saletés et d’insectes crevés) d’entrer dans la centrale ? Mon filtre d’entrée en est fortement colmaté après 2 ou 3 mois. Merci pour ce site sérieux à l’évidence.
    Réponse
    je vous conseille de lire le blog ! Sur la ComfoAir 350, malheureusement il faut passer à la moulinette du constructeur ou acheter des filtres « clones » ou encore mieux faire vos propres caissons de filtration avec filtre G4 plan de 490×490 et ne plus mettre de filtre dans la VMC … tout ça est expliqué dans le blog !!
    Surtout ne pas mettre de filtre sur la bouche d’entrée d’air … sinon attention à la saturation qui arrivera très vite !!!

  • Simon

    Bonjour, tout d’abord merci pour votre blog qui est une vraie mine ! Nous sommes en train de transformer une grange en habitation par le biais d’une ossature bois désolidarisée de la grange (le principe de la boîte dans la boîte) et essayons de tendre vers le passif.
    J’ai du mal à appréhender ces histoires de volume par bouche, sur certains sites ils parlent de 15 m² par chambre, 30 si double, etc. Est-ce correct de partir sur ces valeurs ? Nous aurons un volume d’environ 370 m3, soit environ 120 m3/h à un peu plus de 0.3 vol/h. J’ai réalisé une étude avec HB+, serait-il possible de vous la transmettre afin de savoir si celle-ci vous semble cohérente et réaliste, en terme de perte de charge et de volume ? Merci d’avance
    Réponse
    Les volumes communément admis en France (hors réglementation pure et dure) c’est 15 à 20 m3/h/personne soit dans la chambre parents une moyenne de 30 m3/h. Personnellement chez moi dans la chambre parents c’est 17 m3/h la nuit (volume jour) et 11,5 m3/h en hiver (volume nuit) si temp-ext inf 0°C et sup -7°C et 7 m3/h (volume absence) si temp-ext inf -8°C … mais c’est mon choix et je l’assume. Les chambres avec 1 enfant ont les mêmes volumes … je ne m’emmerde pas puisque toutes les bouches d’insufflation ont le même volume chez moi 🙂 Mais je dois préciser que je ne suis pas dans une passive, tout au plus une RT2005 🙁

  • Ulli

    Bonjour, j’ai opté pour la Maico ws320b. Je souhaiterais m’équiper de cadres métalliques pour filtres non propriétaire. Contrairement à la wr300 où vous dites que le F7 est propriétaire, il me semble que sur la ws320b on aurait la possibilité de mettre trois cadres pour filtres non propriétaire, 2 pour du G4 et 1 pour du F7. Pourriez vous me confirmer cette observation? Lorsque je place les filtres propriétaires actuellement en ma possession, je peux superposer le G4 et le F7 cartonnés sur l’insufflation. C’est ce qui me laisse penser que je pourrait y placer deux cadres. Ces cadres pour filtres non propriétaires peuvent-ils accueillir du F7 vendu en rouleau de 4mm d’épaisseur, quand le G4 en rouleau est annoncé autour de 19mm d’épaisseur. Avez vous déjà eu une observation à ce sujet? Merçi de votre retour. cordialement, Ulli
    Réponse
    jamais de F7 plan dans une VMC-DF, la perte de charge est trop forte !!! Si 2 filtres possibles en insufflation, l’emplacement du F7 doit être soit sans filtre soit avec le filtre F7 propriétaire plissé.
    Seul le G4 plan peut être utilisé dans une VMC-DF (si c’est possible !) en rajoutant les portes filtres métalliques aux 2 emplacements réservés aux G4 plissés. Les G4 plans doivent être nettoyés tous les 4 mois et remplacés tous les ans. Le G4 plan en rouleau est de 20mm d’épaisseur (19 si vous voulez) ça va très bien mais sans caisson de préfiltration il faut les nettoyer plus régulièrement que les G4 plissés.

  • Daniel

    Bonjour, je suis sur un projet de maison passive (je vous avais fait parvenir l’étude PHPP) près de Bayonne.L’étude prévoit 12 KW/an/m2 de besoin de chauffage annuel. Maison de plain pied de 120 m2, murs béton cellulaire, menuiseries de type passif, forte isolation.
    Une VMC-DF type Vallox 145 ou Zhender Q350 assurerait le chauffage principal de la maison avec 1 radiateur électrique dans les 2 salles d’eau + bouches chauffantes dans l’insufflation de la VMC par exemple.
    Vous dites qu’une VMC n’est pas nécessaire à moins de 50 km de la mer ou au sud de Bordeaux mais dans ce cas la VMC tiendrait aussi lieu de chauffage principal. La maison sera étanche à l’air selon les normes du passif (on espère en tout cas…) Qu’en pensez-vous ?
    Un autre souci majeur dans cette région est l’humidité constante car les précipitation sont importantes.La VMC permet-elle de déshumidifier efficacement l’air ? A titre d’illustration chaque fois que nous séjournons dans cette région chez notre famille ou nos amis , nous devons laver le linge en rentrant ( nous habitons actuellement près d’Avignon), car l’odeur d’humidité imprègne tout. Cordialement.
    Réponse
    J’ai surtout écrit « Au sud de la France (Nice, Carpentras, Bordeaux, …), la VMC-DF n’est peut-être pas la meilleure solution pour renouveler l’air. » … mais j’ai oublié de dire « Sauf dans une maison passive si le chauffage est assuré via la ventilation » ! Reste que perso je suis contre le chauffage par VMC, je suis pour la simplicité et je n’aime pas mettre tous mes œufs dans le même panier.
    Pour l’humidité aucun souci, une VMC est surtout faite pour évacuer l’humidité en plus de renouveler l’air !
    J’ai survolé votre étude PHPP fort intéressante, je suis juste étonné à la première lecture que le Ytong Thermo 365 suffise mais c’est à Bayonne, donc ça change le donne.

  • KERROS

    Encore merci pour votre blog. J’envisage de mettre la hotte de cuisine en sortie directe sur la façade nord. L’entrée d’air de la VMC-DF sera également sur la même façade mais à l’étage, la distance entre les deux sorties sera d’environ sept mètres. Y a-t’il incompatibilité ? D’avance Amicalement.
    Réponse
    Le risque est très faible mais il n’est pas impossible que des odeurs de graillons reviennent dans les chambres via la VMC-DF. Quand je fais du feu à l’extérieur de chez moi je gagne pratiquement à tous les coups … ça pue la fumée dans la maison 🙁 Donc j’arrête la double flux mais ça n’arrive que 2 ou 3 fois par an 🙂

  • Romain

    Bonjour, dans une suite parentale, présentant un espace nuit ainsi qu’un espace salle d’eau (ouvert sur l’espace nuit), comment géré les bouches de la double flux ? Doit-on mettre uniquement une aspiration dans l’espace salle d’eau ? Ou une bouche d’aspiration dans l’espace salle d’eau plus une bouche de soufflage dans l’espace nuit ? (la pièce faisant 16m2 au total).
    Réponse
    Je vous conseille une bouche d’extraction devant la douche ou sur la baignoire et une bouche d’insufflation effet Coanda au milieu de la partie chambre. Si vos longueurs de gaine sont < 12m, une gaine DN75 est suffisante en extract et une en insuf.

  • o68

    C’est très clair. Pas de filtre sur les bouches d’extraction, moi aussi je suis contre. Je pense simplement rajouter un caisson filtre à graisse après les FFE 10, collé au collecteur d’extraction.
    Pour l’isolation des gaines, je trouve chez Bricoman : Conduit flexible isolé longueur 5 m diamètre 100 mm, REF : 948906. Je ne sais pas quelle épaisseur ils mettent. Sinon on verra avec une solution maison. Il y a déjà de la laine de verre entre les solives (40 ans), peut-être passer les gaines en-dessous, sinon je la remplace par autre chose… Pas pour rien que j’ai mis de la fibre de bois pour les nouveaux isolants !
    Réponse
    Ok pour les gaines souples isolées en 100 ou 125 alu phonique, mais bien plus chères que les standards en 80. Le filtre à graisse est pour moi inutile avec des FFE10, sinon mettre des bouches réglables standards.

    Merci, quand je parle du « combiné », je veux dire entrée et sortie combinées en façade (type Helios IP-FKB 160), par le pied droit des combles, environ 40 cm sous l’angle mur-toit. On est côté nord et même si je sais que le blog n’en est pas fan, cette solution me paraît acceptable avec un mètre de tuyau DN 160 pour l’entrée et pour la sortie. Je voudrais éviter de sortir en toiture.
    J’ai compris :), je suis contre une entrée-sortie 2 en 1 mais si ça doit vous arranger pourquoi pas.

    Pour les bouches d’insufflation et l’extraction, je vais donc tout faire en 100. L’installateur prétend qu’en 125 c’est plus silencieux… certes ça me remplirait mieux les trous laissés par les anciennes bouches d’extraction, mais c’est plus complexe pour la tuyauterie. Autant faire simple, on n’a quand même pas des débits industriels !
    Le bruit aux bouches est surtout fonction du volume d’air / l’ouverture de la bouche … en 100 ou 125 !

    En cuisine, il n’y a aujourd’hui plus de hotte. Je craquerais presque pour des plaques avec hotte à recyclage intégrée, je vais en parler au père Noël. Pour l’extraction je vais mettre 2 FFE 10, donc en gaine DN 90, et essayer d’ajouter un filtre à graisse avant le collecteur d’extraction, comme documenté ici. Ceinture et bretelles !
    Bof, je suis contre les filtres sur les bouches, c’est une source d’emmerdes tôt ou tard !

    Mixer DN 75 et 90, pourquoi pas, mais j’aurais vraiment très peu de 75, surtout pour le WC, peut-être pour la chambre la plus proche. Je préfère régler à la bouche, à condition que ça ne fasse pas de bruit.
    Ce que j’appelle les combles « quasi-chauffés », c’est des combles tempérés par la forte isolation du toit, mais aussi des murs, chauffés passivement par le niveau principal de vie, avec un chauffage d’appoint s’il fait vraiment très froid dehors. Au plus chaud de la canicule, il y a fait 28 degrés. En hiver ça ne devrait guère descendre sous 12 degrés. Bon, je vais essayer de trouver de la gaine souple isolée en diamètre 100 pour mettre par-dessus ma gaine TPC 90. C’est une sacrée aventure et le blog fait beaucoup réfléchir ! Le plus simple pour moi là-dedans, c’est le raccordement électrique 🙂
    Réponse
    Voir dans votre texte. Si vous risquez de descendre à 12°C il faut isoler avec au moins 50 LdV, par contre la solution des gaines souples en 90, le produit n’existe pas je pense ! Le plus simple c’est une couche de 100 de LdV sur les gaines posées horizontalement. Pour les verticales, il faut utiliser l’isolant gaines avec feuille d’alu, voir le blog.

    Bravo pour ce blog, je termine la conception de mon réseau. La maison à ventiler est sur un niveau d’environ 90 mètres carrés, hauteur 2,50 m + les combles aménageables maintenant isolés en fibre de bois 36 cm en rampants, donc espace largement tempéré avec chauffage d’appoint. Pour simplifier, je pense prendre de la gaine TPC DN90 tant que possible, posée entre solives, en construisant mes propres caissons et plénums selon les conseils ici prodigués … quitte à mettre un réducteur vers 75 dans les caissons quand on veut affaiblir le débit.
    Pour l’entrée-sortie, je pense passer en combiné sur le pied droit qui sera à peine à un mètre de la machine (a priori, tuyaux rigides isolés Zehner ComfoPipe compact 160).
    En insufflation, un grand salon avec 2 bouches à 3 et 15 m, une chambre à 10 m, une chambre un peu plus grande à 17 m. En extraction, une salle de bain avec baignoire et douche à 13 m, un WC à 3 m, une cuisine avec 2 grilles FFE 10 à 8 et 15 m (la hotte d’origine en extraction directe a été démontée).
    Plusieurs questions :
    – Quel diamètre de bouche ? Je pensais mettre des Helios MTVZ réglables en diamètre 100 partout mais un installateur veut me proposer des Zehnder Luna 125 en insufflation, est-ce bien nécessaire pour le silence ? Pareil pour l’extraction, je mets du MTVA 100 réglable partout (derrière les FFE 10 il n’y a pas le choix) ou plutôt du 125 ? A l’origine la maison n’avait que des bouches d’extraction (ventilation par insufflation) avec des plénums 125-75 (en gaine souple…) pour WC-SdB et beaucoup plus gros (150) pour la cuisine.
    – Faut-il absolument 2 gaines DN90 pour chaque filtre de la cuisine ? Ou une DN90 par bouche, les 2 allant au caisson à filtre à graisse collé au caisson d’extraction avec piquage 125 ? Ou faut-il absolument des gaines de 125 plus difficiles à trouver ?
    – L’isolation des gaines en combles quasi-chauffés : vraiment nécessaire ?
    – Pour les plénums je me débrouillerai comme possible avec du PVC ! Merci 🙂
    Réponse
    Pour l’entrée-sortie en ComfoPipe compact 160 : OK. Par contre je ne comprends rien à « je pense passer en combiné sur le pied droit » !
    Mettre un réducteur vers 75 dans les caissons pour affaiblir le débit ? Non, soit vous mixez DN90 et DN75, soit tout en DN90 et vous réglerez vos bouches réglables ! Je vous conseille le mixage DN75 et DN90 🙂
    Cuisine, attention les bouches FFE10 ne sont pas des hottes de cuisine mais des simples bouches avec une grille à graisse pour éviter de graisser l’échangeur … donc il faut en cuisine une vraie hotte sur votre table de cuisson !!! De plus avec les bouches FFE10, inutile de mettre à l’intérieur des bouches réglables (MTVA ou autres) puisque en général le volume VMC extraction cuisine n’est pas à régler. Donc si vous mettez 2 FFE10, mettre pour chaque une gaine DN90 et point barre 🙂 Si vous optez pour une hotte passive sur la table de cuisson, alors là DN125 mini sur la hotte cuisine et aucune FFE10 … mais attention, il faut absolument respecter les conseils du blog sinon ça fonctionne très mal.
    Pour les bouches d’insufflation je préfère les MTVA 100 aux Luna 125 trop chères pour moi. Oui il faut isoler les gaines en combles quasi-chauffés … je ne connais pas « quasi » 🙂

  • Trenien

    Bonjour, de manière générale, nous avons un réseau pieuvre en PEHD, mais il y a une difficulté pour le séjour cuisine : l’ensemble de la pièce (45m²) est en plafond cathédrale (hauteur au faîte d’environ 4m20). Il n’y avait donc pas moyen de cacher le réseau. Nous avons donc décidé d’avoir une bouche d’insufflation sur le mur et deux conduits apparents montant au plafond pour être reliés à une bouche à effet Coanda (entrée du plénum 2*80, sortie en 125). Du coup, pour des raison esthétique, nous optons pour passer au tubes galva pour la partie apparente. Le souci est qu’il n’est pas possible de trouver de revendeur de tels tubes à une distance raisonnable de chez nous. Je me demande donc si il est possible de mettre des tubes galva de même dimension vendus comme descente de gouttière ?
    Réponse
    utiliser des tubes galva prévus pour les descentes toiture d’eau pluviale : en extraction, pas de souci mais en insufflation, je ne sais pas répondre avec certitude sur les risques ou non-risque. Attention je crois que ces tubes acier galva pour eau pluviale sont recouvert d’un alliage de Zinc par une technique d’électrodéposition … y-a-t-il un risque ? Aucune idée, donc renseignez vous bien. Autre solution valable mais plus cher, prendre des tubes inox 🙂
    Ps) les tubes pour eau de pluie n’ont aucune étanchéité à l’air aux liaisons, il y a donc intérêt à bien gérer l’étanchéité. Précision, vous avez une seule pièce cuisine+séjour, il faut pour la partie cuisine une extraction VMC-DF !

  • cedric

    Bonjour, merci pour votre réponse. Vous ne parlez pas du couplage du chauffe eau thermodynamique avec une DF.
    J’ai branché mon CET entre le collecteur air extrait et la VMC-DF. Du coup le CET récupère la chaleur de la maison en période hiver, cela fait une belle économie vu que je ne récupère pas l’air extérieur dans le CET. Et l’été avec le bypass froid je rafraichis la maison. C’est comme un CET avec SF mais l’été ça refroidit encore plus la maison. quand pensez vous?
    je change de sujet, sur mon air extrait je voudrais mettre une bouche au-dessus de mon poêle à bois pour récupérer la chaleur (mettre un registre pour utiliser la bouche que les moments ou j’utilise le poêle). quand pensez vous? cordialement Cedric
    Réponse
    Récupérer la chaleur du poêle : sur le papier, ça semble être une bonne idée, dans la réalité c’est une idée reçue plus placébo que réelle. L’idée n’est pas d’aujourd’hui, si elle marchait réellement il y a longtemps que tout le monde l’appliquerait.
    Un CET couplé à une VMC-DF : j’ai beaucoup de doutes sur votre installation du couplage CET et double flux, je pense que vous voulez gagner sur tous les tableaux mais votre montage est douteux, de plus les volumes CET et VMC-DF n’ont rien à voir. En hiver récupérer dans le CET l’air chaud de la maison … oui et alors quelle sera la température de l’air extrait rentrant dans l’échangeur ? Donc vous ne serez pas gagnant et il y aura des problèmes liés aux différences de volumes. Quant-au rafraichissement je n’ai pas tout compris de votre montage mais les volumes d’une double flux sont bien trop faibles pour réellement rafraichir, sachant qu’un CET fonctionne par intermittence suivant l’eau à chauffer. Un conseil, ne faites pas le couplage CET + VMC-DF 🙂
    Ps) petite précision technique, souvent un bypass ne s’ouvre pas si la température de l’air neuf est < 15°C !

    Bonjour, je viens de finir la construction de ma maison (neuve) et j’ai posé une double flux aldes dee fly cube 300 micro watt. Je n’ai pas encore passé d’hiver et je m’inquiète sur fait du gel que cela « casse » la DF. J’aimerais ne pas mettre de batterie de préchauffage pour faire fonction antigel car en maison neuve je trouve cela aberrant une résistance électrique au point de vu économique.
    Pensez vous que ma double flux va ce mettre en sécurité au niveau de l’insufflation? car je ne trouve pas de doc explicite la dessus. Pendant 3 mois de l’année la nuit la j’habite les température sont inférieur a 0. Si dans l’éventualité que la DF ce met bien en sécurité et que l’insufflation s’arrête est ce que vous pensez que c’est grave avec une maison étanche si il n’y que l’extraction qui fonctionne? Merci pour votre blog qui est très intéressant. Cordialement
    Bonjour,
    la sécurité se mettra en fonction pour l’antigel, pas de souci si la sonde fonctionne correctement. Le risque de casser l’échangeur est quasi nul. L’air rentrera par les défauts de la maison et l’extraction tournera en partie dans le vide avec l’augmentation de la dépression dans la maison. Que vous utilisiez une batterie électrique antigel ou que vous réchauffiez l’air neuf rentrant par les défauts de la maison, ça aura un coût d’une façon ou d’une autre.

  • Sébastien

    Bonjour, afin de simplifier mon réseau, j’envisage dans certains cas simple une seule gaine D90 avec deux bouches (par exemple un WC et une arrière cuisine avec un point d’eau qui partagent une cloison). Je compte faire la liaison Gaine/Bouches avec un PVC EU de 100 en Té. Avez-vous un avis et/ou une recommandations sur ce dispositif?
    Faut-il privilégier le branchement de la gaine sur le bas du té (les deux bouches sont donc symétriques) ou sur un coté du té (une des bouches a plus de perte de charge que l’autre)? Merci pour votre avis. Cdlt Seb
    Réponse
    Oui si vous n’avez pas plus de 50m3/h à répartir en 2. PVC soit 3×100 et tout en DN90, soit 100-80-80 avec du DN75 pour les 80. Je conseille branchement des bouches en symétrique. Merci de me passer une photo du Y posé avec branchement des 3 gaines.

  • Vincent

    Bonjour, et encore merci pour vos réponses et votre disponibilité! Je reviens sur les caissons fait main, mon tuyau de 160 est quasi collé au plafond , donc le piquage dans le caisson de filtration ne sera pas juste excentré de 5cm, mais tout en haut du caisson? faut il que je le dévie?
    Quand vous abordez la hotte FFE 10 de chez maico, elle est considérée comme une « bouche » installée selon ce que vous appelez hotte passive? (c’est a dire que j’ai la hotte FFE 10 au plafond au dessus de ma gazinière reliée à ma gaine de 125 qui va jusqu’à mon collecteur d’extraction). Enfin est ce que la bouche avec media G3 intégré Paul peut elle être installée en plafond sur un plenum 125 (avec 2 gaines 75) en plus de la haute Maico FFE10 ? Merci
    Réponse
    caissons de filtration fait main : si j’ai bien compris, pas la peine de dévier le piquage. Il faut juste prévoir de pouvoir faire l’entretien et de changer le filtre. Donc votre caisson peut même être fixé au plafond si votre piquage est fiable. Vous n’aurez que la porte à faire dans le caisson pour pouvoir retirer le porte filtre, passer un coup d’aspirateur et changer le filtre. Mais ai-je bien compris votre question ?
    Hotte FFE10 : c’est une bouche et certainement pas une hotte passive … c’est beaucoup trop petit ! Pour la bouche cuisine, c’est soit la FFE10, soit la bouche Paul. Pour ces 2 bouches je conseille en gaines PEHD : 2xDN90 ou 3xDN75. Mais bon 2xDN75 peut passer si pas plus de 60m3/h et gaines de moins de 10m.

    Dans le cas de caissons de filtration fait main, est ce grave si le piquage en 160 n’est pas centré par rapport au caisson? (j’ai mon plafond qui m’empêche de centrer le piquage en 160).
    Réponse : aucun souci, ce n’est pas à 5cm près

  • Romain

    bonjour, je suis sur un projet de maison en Béton cellulaire de 106m² de plain-pied 2 chambres, une salle d’eau (douche), un WC et un salon-cuisine 55m² donc un volume d’environ 260m3. un faux plafond à 2M55 (en moyenne) avec
    un espace non utilisé de 60 à 80cm puis (gaine VMC, Elec, eau, bref presque tout…) et une isolation 40cm de Ouate de cellulose soufflée sur les fermes de ma charpente. Je m’arrache les cheveux pour le choix de la VMC-DF.
    J’ai prévu un local, petit mais suffisant pour l’implantation de la VMC et son entretien. J’étais parti sur une Atlantic Opimocosy HR, puis un Zehnder Q350, enfin, je découverts votre Blog… et là, c’est le drame! Du coup je regarde les Paul Novus300 (sans doute trop puissante) ou Paul Climos 200 (sans doute trop faible)… quitte à faire monter mon budget mais avec quelques chose sur du long terme. Avez-vous un conseil de puissance? bonne journée.
    Réponse,
    Ce blog provoque un drame … j’espère pas ! Dans votre cas il vous faut une 250m3/h à 150Pa en puissance maxi, vous allez trouver votre bonheur dans le TOP15 pour un budget raisonnable.

  • Denis

    Bonjour, une question en ce qui concerne l’utilisation de tubes PVC d’évacuation EU avec les gaines TPC : il existe des manchettes et coudes qui ont exactement un diamètre intérieur (pour les parties femelles) de 75 et de 90.
    Une gaine TPC correspondante peut elle s’interfacer de manière étanche (avec joint torique) avec une manchette ajustée ou est-ce vraiment trop juste? Dans l’attente de vous lire, merci d’avance !
    Réponse
    Je ne comprends pas trop votre question 🙁 Une gaine PEHD 75 rentre dans du PVC EU de 80 mâle, c’est juste mais ça passe. Une gaine PEHD 90 rentre facile dans du PVC EU de 100 mâle. Dans les 2 cas il faut mettre le joint torique et 2 tours de ruban collant pour l’étanchéité. Pour le DN90 il est préférable d’utiliser le joint torique dont la référence est dans le blog, ce joint torique est un peu plus épais que les standards VMC.

  • michael

    Ma maison est bien isolée en laine de bois 160 et membrane d étanchéité. Par contre des grilles sur les fenêtres donc il vaut mieux la Df ou l’hygro ? Et au lieu de mettre du PEHD en gaine est ce que les tubes PVC peuvent convenir ?
    Réponse
    Si vous avez déjà des entrées d’air sur les fenêtres, alors la simple flux sera plus simple. Oui vous pouvez mettre des tubes PVC mais attention il faudra les isoler en espace non chauffé.

    Bonjour, une mine d’info ce blog, mais maintenant cela me fait peur de mettre une VMC-DF. Mon chantier vielle maison sur rdc et R1 pour une superficie de 200 m² et un volume de 500m3. Région Normandie à 5km de la mer.
    RDC : 1 pièce de vie avec cuisine ouverte de 50 m² et une partie en mezzanine sur une hauteur de 5m, 1 chambre de 15 m² et salle-de-bains et WC. R1 : 3 chambre de 15 m² et salle-de-bains et WC.
    La vmc serai en comble au R2 pas isolé mais je pourrais faire un local isolé dans celui-ci. Sachant que je suis limité sur les rayons de courbures. Est-il possible de passer tout en tubes PVC collés sur les coudes, c’est lisse à l’intérieur et les tubes seraient en partie chauffés dans la maison. Dois-je tout mettre en dn75 ?
    Reprise d’air RDC : WC 15 m3 10 m, cuisine ouverte 60 m3 7 m, salle-de-bains 30 m3 10 m. R1 : WC 15m3 5 m, salle-de-bains 30 m3 6 m, couloir 15 m3 3 m.
    Soufflage RDC : chambre 15 m3 12 m, séjour-salon 3×30 m3 12 m, 5m et 10 m. R1 3 chambres 25 m3 5m, 8m et 8m.
    La mise en œuvre me fait peur, est-ce qu’il ne serait pas mieux de m’orienter sur une hygro au lieu d’une DF vu ma région et est-ce possible avec la membrane d’étanchéité à l’air ?
    Est ce que la Zehnder 350 Comfoair suffirait et dois-je prévoir des liaisons électriques autre que celle de l’alimentation de la VMC-DF (liaison avec salle-de-bains ou cuisine par exemple pour prévoir les fourreaux). Encore merci pour ce blog extrêmement enrichissant.
    Réponse
    vous pouvez tout faire en DN75, la Comfoair 350 peut convenir. Il vous faut au moins une liaison filaire pour la commande basique que vous mettrez par exemple dans la cuisine. Prévoir aussi une liaison pour toutes les autres commandes (en SdB par exemple). Il existe une version sans fil avec commande RF.
    PS) une ventilation simple flux (Hygro ou pas) peut convenir dans votre cas (Normandie 5km de la mer), surtout si votre maison n’est pas très bien isolée.

  • Jfj

    Bonjour, j’en suis au stade de la commande et j’ai quelques questions en plus, si vous le voulez bien : j’hésite sur le DN de certaines gaines, et en utilisant HB + j’ai fait deux simu, l’une toute en DN 75, mais HB + m’alerte en boost sur des débits > 40 m3/h. Je peux vous envoyez les pdf par mail si vous préférez 😉 Cordialement
    Réponse
    Pour votre simulation Hybalans HB+, merci de me faire un PDF. Dans votre cas, il faut mixer DN90 et DN75. Mettre en DN90 tout ce qui est à + de 30m3/h et/ou + de 10m. Il faut que votre perte de charge totale en extract comme en insuf soit au max à 100Pa, ça serait super.

  • symon

    Bonjour, merci pour votre blog, c’est une mine d’info! J’étais tranquillement en train de me conforter dans mon idée quand soudain j’ai lu ceci: « Je déconseille complètement la VMC Simple Flux Hygro B ». Paf retour à la case départ, j’ai repris ma lecture pour mieux comprendre mais j’avoue que je suis maintenant perdu.
    Pour l’histoire je suis en train de penser à la rénovation d’une maison année 50 (déjà isolée en ITI début 2000) que je viens d’acheter. J’envisage améliorer les performances énergétiques avec plusieurs solutions, j’en suis venu à la VMC après une réflexion sur un changement des fenêtres et questionnement plus global sur la ventilation du bâtiment.
    J’ai exclu la VMC DF de par le prix et la complexité d’installation versus le gain difficile à estimer.
    Je me suis alors rabattu sur une VMC SF (hygro car les devis des menuiseries mentionnent des grilles hygro) et en me disant aujourd’hui il n’y a rien à part VMR SdB en sortie comble + hotte recyclage cuisine donc ça ne peut qu’être un plus en prévision du reste (réno complète cuisine+sdb+toiture). Bref ma réflexion s’oriente d’abord pour connaitre les bons choix techniques car d’un pro à l’autre c’est pas le même son de cloche … et ils ne seront pas là si des pb d’humidités arrivent ! Quelle serai votre approche ?
    Réponse
    il faudra choisir entre des VMR (CU, SdB, WC, buanderie) et une simple flux. Je suis contre la SF Hygro A ou B car je lui préfère la SF Auto bien choisie pour la grandeur de sa maison, SF auto avec ces 2 vitesses et sa sonde hygro. Mais bon ce n’est que mon avis, si vous faites une bonne installation en Hygro dans une maison assez étanche ça marche et sans bruit ! Dans tous les cas il faudra des entrées d’air (auto ou hygro) dans chaque pièces sèches.
    PS) le « complètement » est de trop, je vais l’enlever 🙂

  • Gerald

    Bonjour, je rénove une maison avec un étage, je compte mettre une DF. En faisant un plan rapide d’implantation des bouches, avec mon implantation du caisson à l’étage (aménagé), je me retrouve avec un longueur mini de 2m et une maxi de +15m… au niveau équilibrage dans un réseau en pieuvre c’est faisable ou pas ? Merci par avance.
    Réponse
    Oui c’est faisable « naturellement » en mixant les gaines DN75 ≤ 12m et DN90 > 12m.

  • Stéphane

    Bonsoir, je suis sur les plans de ma maison, 126 m2, R+1. Je voudrais mettre ma VMC-DF au 1er comme vous le conseillez. J’ai lu sur votre blog qu’il faut 4m2, je suis un peu juste à l’étage pour les 4m2, pensez-vous qu’il est possible de réduire l’espace de 4m2 ?
    J’ai été au salon Passibat 2019, sur le stand de Nilan un commercial m’a vanté la simplicité de leur système VMC-DF, gage de fiabilité, et je suis plutôt d’accord avec ce principe, par contre, le tout intégré, ballon et VMC m’a un peu moins convaincu. Puis-je avoir votre avis sur le sujet ? Merci votre réponse et votre blog.
    Réponse
    oui une pièce de 3m2 est possible à condition de bien faire l’installation donc de bien tout prévoir avec un plan (VMC, collecteurs, départs des gaines, éventuellement 1 caisson de préfiltration air neuf, éventuellement 2 silencieux) … et bien penser à la place pour l’entretien !
    Je suis résolument contre le tout en 1 VMC+ECS ou VMC+ECS+rafraichissement, etc. Et y compris pour des marques réputées comme Nilan Compact P ou S … j’explique tout ça dans le blog article Conseils d’installation, Chap. VMC-DF thermodynamiques et combis 🙂

  • Sébastien

    Bonjour, encore merci pour votre extraordinaire contribution, enfin, une vision exhaustive des tous les enjeux !
    J’ai un projet d’une grande maison passive (Ardèche 900m altitude, env 300m²) qui sera dans un premier temps utilisée comme résidence secondaire, utilisée le reste du temps par 2 à 4 personnes et pouvant recevoir jusqu’à 15 personnes.
    Comment aborderiez vous la difficulté du dimensionnement d’une double flux avec une telle variabilité d’occupation?
    Il y a une partie principale et une partie secondaire (la moins occupée) : est-ce pertinent de faire 2 sous-réseaux avec éventuellement une condamnation par registres de la partie inoccupée?
    Cette maison sera sur pilotis avec une hauteur sous la dalle bois de 40cm à 150cm selon les endroits. Voyez-vous une contre-indication à prendre l’air neuf en sous-face de dalle bois (plus frais l’été, prise d’air plus courte)?
    Merci encore Cdlt
    Réponse
    A 0,6 v/h il vous faut au strict minimum une 470 m3/h à 200 Pa !
    Si vous avez 2 ou + d’appartements, il faut autant de DF que d’appartements. Si c’est la même maison (une seule cuisine !) avec 2 volumes occupés différemment selon les saisons, vous pouvez trouvez un système de délestage via deux 3 voies manuelles (insuf et extract) et 4 collecteurs et une VMC avec au moins 4 vitesses possibles que vous adapterez à l’occupation (à l’installation) donc 2V nuit et 2V jour et aucune vitesse Boost (mais là c’est à vous de voir le mieux). Attention une telle installation est précise pour que ça marche bien mais c’est jouable.
    Pour l’air neuf, je suis contre votre idée à cause de la poussière mais si vous maitrisez et si vous rajoutez une préfiltration G4 sur l’air neuf (grande préfiltration mini 490×490), là aussi c’est jouable.

  • Swordfish

    Bonjour, nous somme en train de faire construire une maison en béton banché (en visant le passif PHI) sur 3 niveaux.
    La surface chauffée est d’environ 160m2 (SS=10, R0=75, R1=75) avec hauteur sous-plafond 2,5m.
    Initialement l’architecte nous proposait la Zehnder Comfoair Q350 puis après discussion avec le représentant de chez Zehnder, elle nous propose maintenant le modèle Q600 (plus value d’environ 1000€) car celui-ci pourrait recevoir à l’avenir si nous le désirerions le module ComfoCool qui n’est disponible que pour la Q600.
    Que pensez-vous de cette proposition? Est-ce que du fait de sa plus grande capacité de ventilation, la Comfoair Q600 pourrait tourner moins vite et du coup faire moins de bruit et dépenser moins d’énergie? Merci d’avance pour votre avis.
    Réponse
    Avec un renouvellement de 0,6 vol/h ça fait 240 m3/h … de là à passer sur une 600 m3/h il ne faut pas exagérer 🙁
    L’histoire du ComfoCool (rafraichissement), vous savez ce que je pense d’une PAC air/air couplé à une double flux. De plus vous a-t-on tout dit ? Si vous êtes en réseau pieuvre, il faudra passer obligatoirement en DN90 (et encore je pense que ce sera juste !) avec une isolation adéquate des gaines (gaine d’isolation ComfoTube Isol) pour éviter la condensation … donc c’est bien plus de 1000€ de différence 🙁
    Pour le bruit, en pieuvre au régime de croisière même au vol de 240 m3/h aucun risque à mon avis … par contre en rafraichissement à 500 ou 600 m3/h, là je peux quasiment vous garantir un risque de bruit de souffle aux bouches 🙁
    Je suppose que vous êtes en passive ITE avec une forte inertie interne (béton banché) et tous les ombrage qui vont biens fenêtres, portes-fenêtres et Velux s’il y en a (j’espère que non). Donc pour moi s’il y a surchauffe dans ce type de maison ce n’est pas 600 m3/h qui vont vraiment rafraichir (en clim c’est 1000 m3/h/120m2) :mrgreen:
    PS) l’été par forte chaleur on ventile toujours en journée à petite vitesse 🙂

  • pierre

    J’ai posé mes gaines Hekaplast DN75 (uniquement ce diamètre). Pourriez vous m’indiquer un répartiteur idéal (ainsi que ses accessoires et joints toriques) correspondant au diamètre de ces dernières,sachant qu’ils seront installés sous plafond à 2,80m de haut,et qu’il y a 10 piquages autant en insufflation qu’en aspiration. Je préférerai ne pas utiliser le modèle Unelvent Akor, because son entrée en 150.
    Réponse
    En DN75, vous avez tous les choix possibles, il faut choisir en fonction de la disposition des collecteurs par rapport au caisson VMC pour simplifier l’installation et le nettoyage, voir le blog où il y a des choix en 10 piquages DN75-160 sachant que tous ne sont pas présentés. Choisir entre plastique (moins de bruit) et métallique (plus de bruit) et selon espace chauffé (pas de pb) ou non chauffé (simplification de l’isolation externe des collecteurs), etc. Les joints toriques sont les standards vendus pour le DN75.
    Ps) pensez à nettoyer vos gaines TPC avant utilisation.

  • Nounou

    Merci. Et dans le cas d’un toit plat, plafond à 5.50 m environ ? Est-il est préférable de rechercher une insufflation vers le bas pour une meilleure déstratification de l’air ?
    Réponse
    Ah non, dans ce cas l’effet Coanda reste la référence, aucun doute pour moi. Mais au vu du volume de la pièce il faut certainement rajouter 1 ou 2 bouches murales à soufflage en face … à environ 2,5m de hauteur.
    J’en profite quand même pour dire que l’archi d’aujourd’hui à le don de me rendre fou : toit plat, plafond sous rampant(s), plafond cathédrale, plafond haut à plus de 5 mètres … sans oublier la cuisine ouverte sur salon-séjour … un must depuis 2010 ……. tout ça souvent sans rien prévoir à l’avance pour la ventilation, la surchauffe l’été, les odeurs de partout dans cet espace.
    Chez les très riches ou très très riches, les archi ont souvent résolu le problème avec une hotte cuisine à recyclage au top du top (mini 5000 roros) et une clim au top de l’efficacité et du silence.
    Chez les prolos comme moi, il faut réfléchir lors des plans … et assumer ses choix :mrgreen:
    Ps) je sais bien que je suis un « vieux con » mais quand même il y a des fondamentaux 🙂

    Bonjour, je rebondis sur les questions posées par Fréd. : doit-on rechercher l’effet Coanda dans une pièce cathédrale ou plutôt poser des bouches insufflant vers le bas ? Merci
    Réponse
    Je ne pense pas que l’effet Coanda soit valable dans ce cas (pente toiture à 30° environ). Je propose soit une bouche-plénum 125 au sommet en 2xDN90 avec une bouche d’extraction mise en insufflation, soit 2 bouches à soufflage en face (pente 30°) ou avec angle de soufflage réglable comme la bouche Aldes Bio.

  • Fred

    Bonjour, je construis ma maison et je suis hors d’eau et hors d’air. J’attaque le placo et l’isolation actuellement et je ne m’étais pas particulièrement penché sur la VMC double flux.
    Je pensais aller chez un revendeur et recevoir des conseils. Donc là j’ai été particulièrement déçu parce que la
    ventilation pour eux c’est du simple flux et ils commercialisent en majorité la marque Atlantic.
    Du coup, j’ai cherché sur internet et je me suis retrouvé sur votre blog. Bravo pour le boulot c’est une mine d’information mais je m’y perds.
    J’ai essayé de réfléchir pour faire passer mes conduits de ventilation, pour une grande partie pas de problème
    j’ai des combles perdu, je poserai les conduits sur le plafond en placo et plus tard je ferai souffler de l’isolant en vrac qui couvrira largement la ventilation.
    Pour l’emplacement de bouches, vous dites de les mettre au milieu des pièces mais c’est l’endroit que je prévoyait pour un point lumineux. Est ce que je dois éloigner les bouches de ventilation des points lumineux pour éviter de souffler sur le point lumineux?
    J’ai deux autres parties, l’une avec un plafond cathédrale et l’autre un plafond sous toiture terrasse.
    Pour la partie en plafond cathédrale je vais passer le conduit de ventilation dans l’isolant mais je me pose toujours la question de l’emplacement. Vu le volume je pensait en mettre 2 bouches. Est ce que je dois les espacer? Si oui de combien? et si je les espaces je ne serai plus au plus haut … bref si vous pouviez me conseiller.
    Pour la partie avec un plafond sous toiture terrasse, je ne peux pas passer de conduit étant donné que je n’ai que 5 cm entre le placo et le plancher hourdi. Je ne peux donc pas atteindre la buanderie qui fait 9 m2.
    Est ce que c’est grave ou faut-il essayer de trouver une solution? Merci d’avance pour les conseils que vous pourrez me donner.
    Réponse
    je résume, pardon je vais être brutal : je fais une maison moderne avec plafond cathédrale et une partie toit plat … puis je décide de mettre une double flux mais rien n’est réellement prévu 🙁 … mon pauvre Monsieur je ne suis pas magicien mais à votre dernière question la réponse est simple, il faut trouver des solutions et si la résolution est chiante, vous vous en prendrez qu’à vous-même :mrgreen:
    Le plafond cathédrale : voir blog article Guide sur les accessoires, Chap. Bouches sur plafond cathédrale.
    Plafond sous toit plat : une solution simple, votre espace entre le placo et le plancher hourdi doit être de 80 mini et pas 50 … quel est le con qui a mis 50 sous un toit plat ? Sinon il faudra trouver une solution et là je ne peux rien pour vous sauf à dire gaine oblongue mais ça sera une installation de bric et de broc !
    L’emplacement des bouches d’insufflation : quand je dis au centre de la pièce, je précise « Bouche légèrement décalée à l’opposée de la porte » … donc le centre de la pièce est libre pour un joli luminaire 🙂 Normalement pas de souci avec l’effet Coanda … sauf pour un luminaire de 1m2 sur 30cm de profondeur ❗
    Ps) pour les bouches du plafond cathédrale, peut-être que 2 bouches d’extraction (voir blog) mais en insufflation pourraient faire l’affaire, l’idée est à creuser 💡

  • NOUNOU

    Merci pour cette réponse détaillée. En suivant vos bons conseils, j’installe donc mon réseau en extraction avec 3×75/125 1 bouche pour la cuisine (plénum Geco) et 2 bouches pour la salle-de-bains et 2 bouches pour la salle d’eau, diam 80. (bouches MTVA, plénums « faits maison » en PVC).
    En insufflation en recherchant l’effet Coanda, j’installe des bouches MTVZ en diam 100. Je reste ainsi en plénums PVC faits maison ce qui permet de belles économies par rapport aux plénums de marques.
    Réponse
    Je suis de plus en plus un Fan du mixte DN75-DN90 en réseaux pieuvres. Je pense que c’est de loin la meilleure solution pour un équilibrage naturel et simple. La cuisine passe en 2xDN90 (voire en 1xDN90 si hotte à évac externe) et le 1xDN90 est suffisant dans la majorité des cas en SdB ou SdD. Sans oublier que pour la chambre parent on peut aussi mettre 1xDN90 puisque 2 personnes la nuit dans la pièce. Et pour les grandes longueurs de gaine (> 12m) le DN90 résout quasiment tous les problèmes.

    Bonjour, m’étant renseigné au sujet des plénums coudés et des bouches Helios MTVZ pour l’insufflation à effet Coanda, un fournisseur m’a répondu qu’un plénum coudé ralentirait l’effet Coanda ainsi que la bouche MTVZ (un débit sup à 30m3/h est conseillé). Votre avis? Merci. Bien cordialement. Franck
    Réponse
    Cette question est très importante sachant que le distributeur qui vous a répondu est un vrai spécialiste de la ventilation. Je suis toutefois déçu car cette réponse est presque une pirouette … je m’explique.
    95% des bouches en double flux ont des plénums coudés, c’est comme ça ! L’effet Coanda est vrai jusqu’à une vitesse de l’air d’au moins 0,50m/s ! D’après la littérature (2014 Rapport-rage-solutions-diffusion-air-ventilation-double-flux) la vitesse initiale doit être d’au moins 0,75m/s … donc si l’air sort de la bouche à 2m/s (ce qui n’est pas énorme) l’effet Coanda d’une bouche au centre d’une pièce jusqu’à 20 m2 est valable 🙂
    Le débit d’air de 30 m3/h ! C’est une idée reçue, en effet seule la vitesse de l’air en sortie de bouche à une réelle importance sans pour autant descendre à 5 m3/h ce qui n’aurait aucun sens. Donc ce qui compte pour l’effet Coanda c’est la vitesse de l’air en sortie de bouche (au moins 2 m/s) à un volume d’au moins 15 m3/h … sans oublier le bruit de souffle 🙁
    Donc oui pour l’effet Coanda il faut une certaine vitesse de l’air et des bouches appropriées, mais un plénum à 90° ne va pas notoirement influer, par contre l’ouverture de la bouche oui … et là c’est très clair, en volume jour (volume nominal) il faut aucun bruit à 1 mètre de la bouche.
    Conclusion : il n’y a pas mieux en insufflation que des bouches à effet Coanda placées au centre des pièces, reste à trouver le bon compromis entre vitesse, volume et bruit. J’exclus bien évidemment tout régulateur de débit autre que celui des bouches réglables !
    Ps) les choix des gaines DN75 ou DN90 et des plénums-bouches en 80 (DN75), 100 ou 125 sont importants dans le raisonnement 💡
    Ps du Ps) en volume Boost, un peu de bruit est possible à certaines bouches (insuf comme extract), ce n’est pas très grave car le volume Boost la nuit c’est une erreur … sauf pour le réveillon ou une grosse fiesta où généralement le bruit ambiant dépasse largement celui du souffle aux bouches 😛

  • Pierre-Marie

    Bonjour, bravo et merci pour votre blog. Nous rénovons une maison de 1960 à Besançon (climat continental) en ITE paille (murs) et ouate de cellulose (toiture) niveau passif (ou presque !) avec par niveau :
    R0 (non enterré), 110 m2 : buanderie (chauffée) avec chaudière à gaz étanche + cellier et garage(non chauffés).
    R1, 110 m2 : pièce à vivre de 50 m2 en L avec cuisine ouverte + 2 chambres, WC, salle d’eau.
    R2, 110 m2 (niveau peu utilisé), entièrement sous rampant à 30° (soit 60 m2 à 1,80 m) : salle de détente + WC.
    VMC installée au R2, juste au-dessus des pièces humides du R1 (cuisine, salle d’eau, WC), avec gaines courant sur le sol à la périphérie de la pièce derrière les doublages (accessibles). Une gaine d’extraction + 1 gaine d’insufflation dans la buanderie au R0 (buanderie située sous les pièces humides du R1).
    Jusque-là, tout allait plutôt bien (enfin, je crois !). Mais au cours des travaux, nous avons décidé de transformer le reste du sous-sol (le garage) en appartement (1 pièce à vivre avec coin cuisine + 2 chambres + salle de bains + WC séparé).
    Ma question est donc : comment ventiler cet appartement, sachant que : il est impossible de faire descendre des gaines pour chacune de ces pièces du R2 au R0. Il est possible de descendre 2 grosses gaines du R2 au R0. La hauteur sous plafond du N0 est limité (ex-sous-sol des années 60).
    Je pensais donc soit 2 VMC-DF : une au R2 pour les pièces des niveaux R1 et R2 et une au R0 pour les pièces de cet nouvel appartement au R0. Mais si j’ai bien compris : c’est quasi impossible d’isoler les 2 zones l’une de l’autre et la longueur des gaines entrée/sortie VMC serait trop importante (5 m minimum). Donc solution à écarter.
    Soit d’installer un réseau « pieuvre en cascade » : R2 : VMC-DF + 2 répartiteurs (1 insufflation + 1 extraction) pour les pièces du R1 et R2 et grosses gaines pour le R0 où il y aura 2 répartiteurs (1 insufflation + 1 extraction) pour les pièces du N0.
    Cette solution est-elle envisageable sachant que je n’ai pas trouvé d’infos sur une telle solution ni sur votre blog, ni ailleurs sur le net (mais j’ai peut-être mal cherché !) ?
    Je vous remercie par avance pour vos conseils éclairés ! Cordialement Pierre-Marie
    Réponse
    C’est très simple, 2 appartements dans une maison = 2 VMC-DF. La solution avec une seule double flux sera une usine à gaz qui fonctionnera mal à très mal (à chaque appart son Boost, sa vitesse nuit, sa vitesse absence, etc.).
    5 mètres de gaines pour les entrée-sortie d’air ce n’est pas trop long ! Donc il faut revenir à votre première idée qui est la bonne 🙂 Si les gaines d’entrée-sortie d’air sont grandes on peut les mettre au diamètre supérieur par rapport aux piquages de la VMC-DF.

  • Vincent

    A quelle distance maximale les collecteurs peuvent-t-ils se trouver de la VMC? Par quel diamètre de gaine les collecteurs sont ils alimentés?
    Réponse
    Tout est précisé dans le blog ! Le diamètre des gaines entre VMC et collecteurs doit être au minimum celui des piquages de la VMC-DF soit en général 160. Si vos collecteurs sont espacés de plus de 5 mètres de la VMC-DF, il faut passer en diamètre 180 via des manchons appropriés 160-180.

  • Sébastien

    Bonjour et merci pour ce travail. J’ai des questions sur mon installation DF. D’abord un descriptif du projet :
    – Maison de R+1 160 m2, 4 personnes en régime normal mais parfois une ribambelle de marmots. J’ai établi les volumes V-jour 180 m3/h, Boost 270 m3/h.
    – Prise d’air neuf et rejet air vicié en EPE (type Isopipe) rigide isolé de Ø160 (4.3m en prise façade nord, 7m en rejet toiture). 2 Collecteurs Brink Multi-Configuration DN75-DN90 8 piquages.
    – Gaine PEHD Brink DN90 et VMC NoName DN75, j’ai tenté de trouver par chez moi (Metz) des TPC90 mais tous les marchands n’ont qu’une marque avec l’intérieur noir donc j’ai laissé tomber.
    Insufflation (7 gaines) :
    – Salon/Séjour de 38 m2, 2 bouches MTVZ100 36 m3/h chacune centre de pièce, gaine DN90 13.5 ml et 9 ml.
    – Salle de jeux de 11.3 m2, bouche MTVZ100 18 m3/h centre de pièce, gaine DN90 10.5 ml. Non DN75
    – Chambre parents de 13.4 m2, bouche DLVZ100 murale 36 m3/h, gaine DN90 5.7 ml.
    – CH enfant 1 de 12 m2, bouche DLVZ100 murale 18 m3/h, gaine DN75 6 ml. Non DN75
    – CH enfant 2 de 12 m2, bouche Nicoll GET10 murale 18 m3/h, gaine DN90 de 9 ml. Non DN75
    – Bureau de 11.3 m2, bouche Nicoll GET10 murale 18 m3/h, gaine DN90 11.3 ml. Non DN75
    Extraction (6 gaines) :
    – Cuisine de 12m2 ouverte sur le séjour, hotte à recyclage, bouche MTVA 125 45 m3/h avec 2xDN90 de 7.5 ml chacune, mini hotte MAICO FFE10.
    – Salle d’eau (douche) de 3 m2, bouche MTVA100 37 m3/h, gaine DN90 10ml.
    – WC de 2 m2, bouche MTVA100 30 m3/h, gaine DN75 7.4 ml.
    – Buanderie 10.4 m2, bouche MTVA100 30 m3/h, gaine DN75 2.5 ml.
    – Salle d’eau (douche) + WC commun étage de 6.8 m2, bouche MTVA100 37 m3/h, gaine DN90 12 ml.
    Je n’ai pas d’espace de faux plafond suffisant pour utiliser de bouches plafond à l’étage d’où des bouches murales à 15 cm du plafond (les GET10 Nicoll au-dessus des portes et les DLVZ100 pour un soufflage droit, je souffle toujours vers l’angle opposé de la porte), sauf pour la Sdb/WC où j’ai concédé de baisser la hauteur sous plafond à 2.38m.
    Mes questions sont les suivantes :
    – Y-a-t-il des incohérences dans le projet (volumes choisis en particulier) ou des choses que je peux améliorer ?
    – Pourquoi pas de gaine Isopipe en extérieur même à l’ombre ? La grille de prise d’air que j’ai (Brink) est prévue pour un montage direct sur l’Isopipe, idem chez Helios dans la notice de montage des grilles IP-FBA il faut couper l’Isopipe au ras du mur et insérer la grille dedans.
    – Mini hotte Maico FFE 10 : vous conseillez de ne pas mettre de bouche du tout ? Pour quelle raison perte de charge supplémentaire ? Donc pas de réglage possible ?
    – Dans le paragraphe sur les pertes de charge, j’ai des interrogations au niveau des volumes, vous parlez de les calculer au volume Boost, j’ai respecté vos indications pour les sorties vicié et entrée neuf et en insufflation j’ai divisé le volume Boost par le nombre de gaines (donc 270m3/h / 7 gaines = environ 40m3/h par gaine), mais en extraction je prends quel volume, le Boost aussi et même méthode qu’en insufflation ? Vous dites d’essayer de ne pas dépasser 130 Pa c’est bien en VN pas en Boost ? Une précision serait peut-être utile à ce sujet.
    – Méthode réglages des bouches : on ouvre à fond sur la bouche au volume souhaité le plus élevé et sur les suivantes on diminue l’ouverture un peu au pifomètre c’est ça ? En fonction des pertes de charges et même avec les abaques des bouches c’est carrément pas coton (le boucomètre il y en a qui sont plus ou moins sensibles … lol).
    Merci pour vos réponses et encore bravo pour votre blog ! Cordialement, Sébastien
    Réponses
    Pour les volumes, c’est OK mais c’est à vous de choisir ! les DLVZ100 murale ne me plaisent pas et jamais de filtre sur les bouche d’insufflation ! En DN75 plénum et bouche en 80 c’est plus simple (WC, buanderie, chambre). Cuisine, si Maico FFE10 alors pas de bouche dedans et si un volume précis alors régulateur débit Brink dans 1 ou 2 piquages, mais inutile à mon avis. Le Boost sur une DF c’est pour toutes les bouches et pas que celle de la cuisine sinon c’est un truc spécial qui existe mais pas évidant à mettre en place.
    Gaine PPE (Isopipe ou autre) dans votre cas ce n’est pas à l’extérieur, perso traversé de mur périphérique toujours en PVC ou galva puis raccord mâle-mâle 160 puis Isopipe !
    Pertes de charge en volume Boost en insuf et en extract donc à 270m3/h dans votre cas, règles de calcul identiques en insuf et extract … mais attention il faut prendre le volume réel que vous voulez avoir à chaque bouche surtout en extraction. En insuf c’est la même chose. Après il faut réguler le volume choisi pour chaque bouche. Perso en insuf je n’ai pas de volume particulier par bouche, donc je divise le volume Boost par le nb de gaines … je vous conseille sérieusement d’utiliser le logiciel HB+ et de ne pas trop vous emmerder en insufflation, la répartition DN75 et DN90 suffit largement croyez moi (voir mes conseils dans votre texte).
    Pour vos questions sur la double flux envisagée, voir le TOP15 🙂

  • Guillaume

    Bonjour, merci beaucoup pour votre blog que je trouve excellent, vraiment top. Étant très novice dans le bricolage/travaux, nous venons d’acheter une maison de 1984 anciennement en double flux (anciennement car la VMC est complétement morte depuis longtemps). Maison en parpaings de 200 + LDV + brique de 50 avec fenêtres double vitrage.
    Nous pensons virer la LDV du toit, passer de nouveaux conduits pour la VMC, faire un local technique dans les comble pour mettre en place une nouvelle VMC-DF. Nous allons ensuite mettre de la ouate ou de la laine de bois au plafond, changer nos menuiseries vieillottes et très fatiguées. Ensuite nous verrons pour une isolation des murs extérieurs, mais on y est pas encore :). En espérant pas trop faire de bêtises dans ces choix ! Merci. Guillaume
    Réponse
    Votre approche est bonne, et ça va le faire sans problème surtout si vous êtes plain-pied. Vos bouches existantes sont peut-être mal placées (pour l’effet Coanda en insufflation), pendant que vous y êtes n’hésitez pas à les repositionner si votre plafond N’EST PAS une dalle béton.
    Ps) si pièce basique dans les combles, surtout pensez à ne pas isoler le sol de cette pièce et vérifier bien le poids possible si solives !

  • Cadorel

    Merci Sonny pour ton retour d’expérience. Mais est ce que passer en calogaine par exemple de 160 sera suffisant par rapport aux grandes longueurs que j’ai (à eu près 10m en prise d’air et 6 en rejet) notamment en terme de débit d’air mais aussi en terme de bruit? Merci d’avance
    Réponse
    Malheureusement Sonny ne peut pas vous répondre directement, ça ne marche pas, je n’y suis pour rien ! En attendant la réponse de Sonny je peux vous dire 2 choses :
    1-le 180 existe en PPE par exemple chez UBBINK réf 188209 en 1 mètre mais les 10 mètres coutent un bras !
    2-avec des tubes galva ou PVC, ça marche super à condition de les isoler en 50 mais avec une vraie étanchéité, donc isolant spécial avec couche externe alu (voir blog).
    Ps) en 160 les 10 mètres peuvent passer mais pas au delà de 250 m3/h soit environ 20 Pa avec 2×45°.

  • Son

    En réponse à Julien C.
    Salut, franchement oubli le galva pour l’air neuf et l’extraction.
    J’ai une maico 320WS depuis 3 ans et au début j’avais mis du galva et j’avais de la condensation quand température très basse malgré l’isolation que j’avais mis dessus, depuis que j’ai du comfopipe plus de soucis et ça prends moins de place au final car pas besoin de l’isoler.
    Réponse
    Merci Sonny pour ce retour. J’apporte une précision, le problème n’est pas l’épaisseur de l’isolant mais son manque d’étanchéité, donc l’humidité traverse et va jusqu’au tube galva et ça condense. Je vais apporter cette précision dans le blog !
    Dommage sur le blog les dialogues entre intervenants ne marchent pas, c’est un défaut du thème Atahualpa si merveilleux pour le reste !

  • Patrick

    Bonjour, dans le cadre de travaux d’installation de ma maison, j’envisage après la lecture de votre site très détaillé l’installation d’une double flux en remplacement de la simple flux basique de 2007. Mais étant novice, j’ai encore quelques questions sans réponses. J’ai actuellement un répartiteur d’air chaud relié à mon insert de cheminée qui dispatche la chaleur aux 3 chambres. La VMC double flux va-t-elle perturber son fonctionnement ? Peuvent ils cohabiter ? Ou sinon je supprime le répartiteur et j’utilise le réseau actuel de bouches déjà mis en place pour mettre celui de la VMC. Les collecteurs sont ils obligatoires ou peut on tout relier directement sur la double flux ? Merci d’avance Patrick
    Réponse
    Votre système répartiteur air chaud actuel est basique, il est rigoureusement impossible de le brancher sur le réseau d’insufflation d’une double flux !!! OUI votre répartiteur air chaud actuel va perturber la VMC-DF avec 2 circuits d’insufflation dans les pièces actuellement chauffées. Si vous supprimez votre répartiteur, vous pouvez utiliser le réseau actuel après l’avoir nettoyé mais l’installation risque d’être délicate selon l’existant. Les collecteurs ne sont pas obligatoire en réseaux linéaires. Sachant que vous pouvez mixer : extraction en pieuvre avec 1 collecteur et insufflation en linéaire sans collecteur.
    PS) je vous déconseille complètement la combine d’insuffler toute l’air VMC-DF dans la pièce où est le poêle pour repartir sur les chambres avec votre système actuel, c’est HORS NORME et en été ça serait galère !

  • Julien C

    Bonjour, est ce que je peux mixer des gaines rigides en 180 et en 160? C’est à dire mettre des 180 en galva pour l’air neuf et l’air rejeté car beaucoup de longueur et mettre du 160 genre calogaine de chez Aldes pour relier les collecteurs? Je vais prendre une Maico WS320. Faut-il prendre le préchauffage sachant que la VMC sera dans un endroit chauffé et que j’habite dans l’ouest et que les températures négatives ne sont pas fréquentes? Je vous remercie.
    Réponse
    aucun souci pour mixer de cette façon MAIS penser à bien isoler les entrée-sorties d’air en galva !!! En tout cas bravo de penser au 180 en grandes longueurs 🙂
    Pour le préchauffage, à vous de voir. Dans votre cas si vous ne prenez pas le préchauffeur chaque fois que vous aurez -2°C externe alors l’insufflation réduira jusqu’à l’arrêt si nécessaire. De plus avec cette machine, sans préchauffage, vous ne pourrez pas avoir le choix d’une consigne d’entrée d’air par exemple à 16°C mini ce que la régulation automatique du préchauffage sait faire et en plus en modulation SVP. Perso à votre place je ne prendrais pas le préchauffage … et si c’est problématique en hiver vous le rajouterez plus tard 🙂

  • Bill

    Bonjour, nous sommes dans le choix de la ventilation et du chauffage de notre maison presque passive en ossature bois près de Toulouse. D’un côté, Mydatec nous propose leur VMC thermodynamique (sans échangeur statique) avec un poêle a granulé. Ce système a quelques avantages : capacité de refroidissement en été, pilotage du poêle par la VMC.
    Mais il me semble quelques points noirs : les gaines fournit sont en aluminium isolées, soit disant cela ne s’encrasse pas. Aussi, lorsque la température de consigne est atteinte, la pompe a chaleur s’arrête et le débit diminue, ce qui pourrait donner une sensation de courant d’air froid en hiver … Qu’en pensez vous ?
    De l’autre nous pouvons opter pour une solution plus dé-corrélé avec un poêle a granulé, une VMC double flux classique et potentiellement un puits canadien positionné après l’échangeur (confort d’été uniquement).
    Qu’en pensez vous, le conduit alu de myDATEC est il rédhibitoire ?
    Réponse
    Déjà que je suis contre les thermodynamiques avec échangeur statique alors sans je vous le déconseille complètement !
    Les gaines souples alu isolées sont à déconseiller car elles s’encrassent forcément à la longue et elles ne sont pas nettoyables … donc c’est rédhibitoire pour moi !! Le puits canadien avec une DF haut rendement n’est pas valable (voir blog). Reste la VMC-DF, dans une maison passive ou presque, c’est incontournable et quasiment indiscutable … à vous de choisir celle que vous préférez.

  • Benoit

    Merci pour votre réponse. Pour être plus précis, elle restera bien inoccupée l’hiver la majorité du temps. En revanche investir dans l’isolation des murs et des DV est envisageable. J’avais en tête de commencer par la ventilation pour avoir connu en Belgique les désagréments d’une maison bien isolée mais mal ventilée. Dans l’hypothèse d’une meilleure isolation, votre position serait-elle différente ?
    Oui dans ce cas il faut envisager la double flux ou une simple flux SF ou VMI mais c’est moins bien.
    « l’hiver vous allez faire rentrer de l’air humide et sans chauffage, ça ne sera jamais top »: n’est-ce pas un argument en faveur de la VMI et de sa fonction préchauffage ?
    « Je vous déconseille une ventil + préchauffage en votre absence prolongée »: pourquoi (hormis la consommation élec qui en effet m’inquiète) ?
    Dans une maison inhabitée pendant de longue période en hiver, personnellement j’ai la trouille d’avoir un chauffage électrique … c’est très personnel ! Sinon oui on peut considérer la VMI mieux sur le papier, dans les faits je ne sais pas dire.
    Encore merci et bonne journée ! Benoit

    Bonjour, merci pour ce blog très instructif. Je viens d’acquérir en Bretagne en bord de mer une maison des années 50, peu isolée (combles uniquement) et sans aucun système de ventilation. C’est une maison de vacances que nous allons rénover progressivement avec une approche long terme (et peut-être un jour en faire notre résidence principale). Une des particularités du logement est qu’il est sur deux niveaux (RDC + étage) indépendants et ne communiquant que par un escalier extérieur. Nous avons par ailleurs installé un poêle à bois au RDC.
    Le problème est l’humidité (et les odeurs de renfermé), en particulier en période hivernale. Une VMC-DF ne semble pas possible à court-terme car nous ne souhaitons pas nous lancer dans une rénovation complète. J’hésite donc entre une VMI (avec 2 bouches traitant les 2 niveaux) et 2 VMC-SF auto réglable (1 par niveau). Quel serait selon vous le meilleur système ?
    Mes principaux points d’interrogation sont les suivants:
    – Pour la VMI: coûts récurrents: consommation électrique + remplacement des filtres. Y-a-t’il un risque de pulser l’air humide où il ne faut pas (dans les murs ou les isolants?). Ce qui me surprend, c’est que les installateurs disent qu’il n’est pas nécessaire de poser des grilles d’aération sur les fenêtres car c’est du simple vitrage (moi, elles me semblent raisonnablement étanches)
    – Pour la VMC-SF: est-ce une bonne idée de faire entrer de l’air froid et humide dans la maison lorsqu’elle n’est pas occupée (hygrométrie élevée dans la région en hiver)? Merci d’avance pour votre éclairage. Benoit
    Réponse
    Malheureusement tant que cette maison en Bretagne reste vide l’hiver et sans isolation murs et DV, il n’y a aucune solution valable car l’hiver vous allez faire rentrer de l’air humide et sans chauffage, ça ne sera jamais top. Donc je vous conseille de ne rien faire dans l’immédiat et d’aérer un max dès votre arrivée. Si vous tenez absolument à aérer en votre absence, il faut choisir le plus simple pour votre vous entre des 2 systèmes. Mais attention il faudra laisser le jus pour que ça marche. Je vous déconseille une ventil + préchauffage en votre absence prolongée.
    Ps) je vous confirme, dans un milieu humide il n’est pas top de poussez l’humidité dans les murs, donc vaut mieux extraire que souffler.

  • Frederic

    Bonjour, je tient tout d’abord à vous remercier pour la qualité du contenu de votre blog. Nous allons rénover et ajouter une extension à notre maison déjà grande (230m2) pour l’amener à plus de 400m2.
    Nous travaillons actuellement sur la conception des réseaux aérauliques pour les besoins de renouvellement d’air et de rafraichissement (climatisation). Nous nous posons également un certain nombre de questions concernant les systèmes permettant de mutualiser les gaines clim+vmc (airzone).
    Nous aimons maitriser les sujets sur lesquels nous travaillons avant de demander un quelconque devis.
    Nous cherchons donc quelqu’un avec une expérience confirmée dans les VMC pour nous accompagner dans le dimensionnement de l’unité VMC-DF et du réseau associé, avec les contraintes qu’une rénovation impose (faible hauteur sous plafond, passages imposés, …). Nous envisageons Zehnder ComfoAir de part les retours positifs que nous avons reçu et de l’interface KNX disponible. Merci
    Réponse
    Oubliez vite VMC-DF + clim avec le même réseau, les 2 systèmes n’ont rien à voir en terme de volume, le gainable clim = gaines de 200 et des volumes énormes, une DF = gaines max de 75 interne en réseau pieuvre … tout ça est expliqué dans le blog en fin d’article Conseils d’installation !
    Vous pouvez opter pour un combi 2 en 1 (DF thermodynamique) mais ça ne sera JAMAIS une clim !
    De plus, vous avez 400 m2, au volume de 0,5 (au max) ça fait 500 m3/h en DF, il vous faut donc au moins une VMC-DF de 600 m3/h et là il y a beaucoup moins de choix !
    PS) Si vous climatisez TOUT en air/air gainable, c’est un volume mini de 4000 m3/h qu’il vous faut 🙁

  • NOUNOU

    Bonsoir, frais de livraison de gaines PEHD. Je me suis renseigné chez Selfio au sujet des frais d’envoi pour l’achat de 3 couronnes de 50 ml de gaine DN75 pour le système aéraulique et divers accessoires (raccords, joints, plénums etc…) les frais d’expédition en France s’élèvent à 375 € (pour une commande de 1131.21 €). Je me suis donc rabattu sur de la gaine TPC Hegler (134.40€ pour 2 couronnes de 50 ml et 1 couronne de 25 ml). Bonne soirée.
    Réponse
    merci pour ce retour, toutefois quelques précisions. La livraison de couronnes de gaine PEHD coute chère car c’est très volumineux même si ce n’est pas lourd. J’ai vérifié auprès des distributeurs, certains font un effort sur le prix du transport si tout le matos est pris chez eux dont la VMC-DF ou si la facture est d’environ 2000€ttc dont 3/4 du prix en matériels autres que les gaines. D’autres refusent la vente pour une commande de gaines PEHD et très peu de matériels. Et enfin certains comme Selfio acceptent de livrer des couronnes de gaines PEHD et peu de matériels mais au tarif réel de la livraison. Il faut savoir que les gaines PEHD sont un réel problème chez les distributeurs, pour le stockage par grande quantité (prix transport) et en livraison par petite quantité surtout pour les gaines VMC < 150€ttc la couronne de 50 mètres. J'en profite pour dire ATTENTION quand un distributeur fait des promo sur les gaines VMC … c'est souvent qu'il est grand temps de les vendre !!!!
    Conclusions, commander des couronnes de gaines PEHD VMC loin de chez vous implique soit de payer le prix réel du transport, soit de faire en même temps une commande significative de matériels … sinon il faut commander proche de chez vous ou vous déplacer.
    PS) les gaines TPC s'achètent toujours sur place après vérification de la qualité !

  • Ronan

    Bonjour, je souhaite intégrer une VMC-DF dans une tiny house. Je vais récupérer un échangeur à contre-courant sur une VMC d’occasion, monter des caissons de filtration sur le même principe que votre installation avec une hotte passive (petite plaque à un feu à induction). Je souhaite intégrer un système 4 vitesses + arrêt avec des ventilateurs à action. La tiny est autonome en 12v DC, avec 40m3 de volume total. Existe-t-il des ventilateurs à action 12v DC pour un tel volume ? Où puis-je trouver une carte avec des potentiomètres pour prérégler les vitesses à l’installation ? Merci !
    Réponse
    désolé là je suis sec 🙁 Je sens assez mal la conception d’une DF à partir d’un échangeur contre-courant et des ventilos en 12v. Rien d’impossible avec des ventilateurs pour bateaux par exemple. Pour savoir si c’est faisable, il faut absolument avoir le schéma volume/pression, en dessous de 100m3/h à 100 Pa, je sens mal le truc. Attention la conception d’une DF n’est pas évidente même simple sans bypass. Pour les 4 vitesses + arrêt ça doit se trouver aussi. Je vous conseille de contacter des fabricants de ventilateurs sachant que ce type de ventilos n’est pas donné ! PS) sans sonde d’arrêt antigel, il faudra arrêter la VMC-DF si temp-ext < 0°C !

  • Cadorel

    Bonjour, petites questions:
    – les gaines de ce type sont-elles bonnes ? (https://www.selfio.de/kunststoff-flexrohr-50-m-rolle-1605.html) Car leur prix est hyper intéressant. Maintenant reste à voir les frais de livraison !
    – Je vois qu’une nouvelle machine (la Orcon) apparait depuis peu dans les commentaires. Qu’en est-il car je l’ai trouvé à 1650€ transport gratuit ?
    – les gaines rigides vont avoir pas mal de longueur (12m en entrée d’air et 8m en sortie d’air) cela sera bon en 160mm de diamètre ? Je vous remercie.
    Réponse
    Les gaines bleues chez Selfio, c’est tout bon mais attention de bien prendre les DN75 et pas les DN50. Pour l’Orcon, voir le TOP15, cette machine récente n’est pas mal pour le prix MAIS je n’ai pas le recul pour être serein. Entrée et sortie d’air avec ces longueurs, il faut passer en 180 !

  • Frédéric

    Bonjour,
    Peut-on fabriquer un réchauffeur pour une VMC-DF à partir d’un petit chauffage d’appoint électrique ?
    Réponse
    SURTOUT PAS de bricolage pour un réchauffeur de VMC-DF. Il faut absolument respecter les sécurités !!! J’ose espérer que vous n’attendiez pas une autre réponse de ma part 🙂

  • Okilele

    Bonjour, je dois installer une ventilation dans la tiny house (mini maison) que je construis (ossature bois, 6.5 m. de long, 2.5 m. de large et 4 m. de haut) plutôt bien isolée. A l’intérieur une pièce principale de 4.5 m. de long et une salle de bain de 2 m. La solution classique en VMC serait de mettre une double flux décentralisée dans la salle de bain. Mais je me pose plusieurs questions : 
    . Les constructeurs de ces VMC décentralisées indiquent qu’il faut les installer par paire. Soit 2 x 400 € (au minimum) par pièce. Est-ce réellement indispensable ? oublier cette solution !
    . Une VMC décentralisée dans la grande pièce n’aura a priori aucun impact sur la salle de bain. Vous confirmez ? OUI
    . Je pense à une petite VMC centralisée avec gaines logée dans la salle de bain mais j’aurai probablement un problème de bruit. Vous confirmez ? Oui il y a des chances !
    . Autre solution et j’en suis là pour l’instant : La Zehnder ComfoAir 70, centralisée mais avec extraction (qui serait dans la grande pièce) séparée de l’insufflation (qui se ferait dans la salle de bain). Bon choix ?
    . Dans ce cas est-ce que l’insufflation d’air préchauffé dans la salle de bain constituera une base de chauffage significative ? Absolument pas !
    Merci pour vos réponses.
    Réponse,
    Malheureusement dans le domaine du décentralisé je ne suis pas compétant puisque je n’ai étudié à fond aucune machine. Sauf un peu la mono trou LUNOS où je suis allé rechercher sur le Net les avantages et surtout les inconvénients comme ceux du bruit et du rendement approximatif.
    Pour votre petite maison la ComfoAir 70 est peut-être la solution mais quel est le bruit précis de cette machine ? De plus c’est des filtres propriétaires ! Bref le jeu en vaut-il la chandelle ? N’est-ce pas mieux une hotte à évac externe sur la table de cuisson (hotte qu’il vous faudra même si à recyclage) et en SdB un ventilateur d’extraction avec détection HR et 2 vitesses + ARRÊT … sans oublier une entrée d’air type VMC-SF ?
    Dans les décentralisés mono trou à récupérateur céramique, il en existe avec 2 choix possibles : intermittence ou full extraction … mais en full extraction il faudra une belle entrée d’air par dépression … ATTENTION à la perte de charge avec ces petits ventilateurs dans une mono trou !!! Oublier le système duo par paire !
    PS) ne comptez pas chauffer avec ce type d’appareil, il vous faudra un moyen de chauffage dans la pièce principale et la SdB !

  • pierre

    Bonjour, à partir de quelle distance en ligne droite,conseilleriez vous de doubler une gaine de diamètre DN75 (61 interne) terminée par un plénum fait maison en PVC et une bouche clipsable et réglable.
    Réponse
    Il faudra que je peaufine le blog à ce sujet, je croyais avoir été clair mais visiblement pas assez ! Il n’y a pas que la longueur pour apporter une réponse figée … en effet, ça dépend aussi du VOLUME. Par exemple en DN75 pour une gaine de 20 mètres en vitesse nominale (jour) : pour un dressing à 15m3/h (soit environ 16 Pa) c’est acceptable … mais pour une chambre à 30m3/h là ça ne le fait pas vraiment car la perte de charge de cette gaine (sans rien d’autre) serait d’environ 50 Pa sachant qu’en Boost ça sera pire. Donc en DN75 ma réponse est qu’au delà de 13 mètres à 30m3/h en nominal, il faut doubler ou avoir une gaine en DN90.

  • Ulli

    Bonjour, merci pour ce document de qualité qui m’a permis de poser un choix éclairé au milieu de la jungle des double flux ! En suivant vos conseils, j’ai donc acheté la Maico.
    Aujourd’hui plusieurs questions :
    – Les grilles pour filtres non propriétaires: Est il plus avantageux de passer par la société filtre R ou d’acheter directement au fabricant la grille. Avez vous eu des infos tarifaires?
    – Y a il , à votre connaissance , d’autres revendeurs de filtres F7 et G4 compatibles avec la VMC-DF que sur le site du fabricant ?
    – Lorsque vous parlez de » batterie post chauffe », est-ce encore autre chose que la batterie de sécurité qui empêche le gel des circuits par température froide? C’est ce que m’a installé mon plombier lorsque je lui ai demandé une batterie de chauffe. Si ce sont bien deux systèmes différents , quel est le modèle de post chauffe conseillé, à greffer dans ma VMC ?
    – Vous semblez dire qu’on ne peut pas redistribuer la chaleur d’un poêle à bois via la double flux. J’avais installé une bouche d’extraction en point haut pour récupérer au maximum de chaleur de mon poêle en direction de l’échangeur. Pourriez vous développer pourquoi vous trouvez cela illusoire?
    Un grand merci d’avance pour le temps que vous consacrez à répondre à vos lecteurs. Cordialement, Ulli
    Réponse,
    Je ne conseille aucune marque, j’ai juste fait un TOP15, à chacun de choisir je ne vends rien.
    Pour les porte-filtres ou les filtres propriétaires il faut malheureusement passer par les modèles du constructeur SAUF si on est certain à 200% des dimensions long x larg x haut … sinon attention aux fuites 🙁

    Préchauffage air neuf = batterie antigel, Postchauffage = chauffage de l’air insufflé. Je vous déconseille un chauffage via VMC-DF (postchauffage) sauf si vous avez une vraie passive. Le postchauffage électrique est en général de gaine (gaine juste avant le collecteur d’insufflation), je recommande par sécurité de choisir le matos du fabricant de la VMC-DF, sinon il faut être certain que le postchauffage « lambda » est compatible … surtout si c’est la VMC-DF qui sécurise et/ou module le postchauffage.

    La récupération de chaleur du poêle via une VMC-DF, c’est très mauvais pour ne pas dire nul, beaucoup de retours d’expérience le prouvent. Conseil, mettez une insufflation sur votre poêle et ouvrez les portes, ça sera bien mieux.
    PS) ce n’est pas bien de ne pas garder la même Ad Mail pour avoir le TOP15 et pour les questions !

  • NOUNOU

    Bonjour, que pensez-vous de l’idée de réaliser des caissons répartiteurs à partir de boîtes en polystyrène (épaisseur 50 mm) isothermes ? Merci
    Bonjour,
    Aucune idée mais j’ai des doutes : fragilité et manque d’étanchéité.

    Bonjour, il est possible de créer un réseau primaire avec du tube PVC d’évacuation des eaux sous réserve de l’isoler. Est-il envisageable d’utiliser ce même matériel pour le réseau aéraulique, si bien entendu la configuration de l’installation le permet, éventuellement en le compétant à certains endroits de gaine PEHD si nécessaire? Merci
    Réponse
    Je déconseille complètement le réseau pieuvre en PVC EU ! Montage délicat, nettoyage délicat et ce n’est pas alimentaire en insufflation. Même l’entrée d’air neuf je suis de plus en plus contre par précaution.

    Bonsoir, en discussion avec un fournisseur, son étude précise à propos des débits d’air par pièce 2 points de dimensionnement :
    – La réglementation -> débit mini à 140 m3/h
    – Un renouvellement d’air conseillé à 0.3 Vol/h -> 170 m3/h
    Lui ayant fait remarqué que je pensais que ce taux de renouvellement horaire préconisé était de 0.6, il a argumenté ainsi : 0.6 Vol/h est un taux en théorie idéal en terme de qualité d’air intérieur. Cependant pour les climats continentaux, il doit être revu à la baisse pour éviter l’assèchement provoqué en hiver, source d’inconfort voire de problèmes respiratoires. Le label passif recommande 0.3 Vol/h qui est le bon compromis entre renouvellement et assèchement. Votre avis ? Merci
    Réponse,
    Votre fournisseur veut-il vous refourguer une machine avec un faible volume … pourquoi ? Ce qu’il dit n’est pas complètement faux mais tel que c’est dit, c’est l’embrouille ! En vérité, en hiver pour ne pas dessécher l’air, il suffit de mettre la petite vitesse. C’est exactement la même chose en été pour ne pas réchauffer l’air bêtement en journée. Si vous avez un mini à 140 m3/h, votre nominal devrait être de 220 m3/h et le Boost à 320 m3/h. Sachant que je considère votre maison de 160m2 avec un volume de 400m3 et pas 500m3 … mais perso ça ne changerait pas les volumes de renouvellent d’air que je vous préconise !
    Ps) S.V.P passez moi par mail cette étude complète, je suis curieux 🙂

    Bonjour, je tiens à vous remercier pour votre blog qui est une mine d’informations pour les auto-constructeurs comme moi. Que d’erreurs évitées ou d’argent mal dépensé grâce à vous et votre travail remarquable.
    Je souhaiterais si possible avoir votre avis sur l’achat d’une VMC-DF destinée à ma construction (160 m2 environ/500 m3) 6 pièces+ 1 cuisine+ 1salle de bain+1 salle d’eau+1 toilette+1 buanderie. J’ai via votre site, découvert la marque ORCON dont les produits rentrent dans mon budget soit 1500 € environ, tout comme la Brink renovent Excellent 300 ou 400 (je connais votre position sur cette marque…). Que pensez-vous des produits de la première marque citée? Avez-vous des suggestions à me faire ? Vous remerciant, cordialement. Franck
    Réponse
    Vous trouverez dans le TOP15 les réponses pour la nouvelle ORCON.

  • pierre

    Ma salle de bain du rdc (sans baignoire) mesure 5,90m², dois je la ventiler avec 1 ou 2 gaines de diamètre 75 et avec quelle bouche d’aspiration. Merci pour tt ces informations.
    Réponse
    Sans baignoire mais avec une douche je suppose ! Je vous conseille 2xDN75. Prendre une bouche d’extraction réglable. Voir le blog où tout ça est expliqué !!!

    Bon j’avance sur le projet, mais une question me taraude. L’isolation des plafonds est faite de 2 couches de laine de verre de 20 cm chacune. Dois je passer les gaines entre les 2 couches, permettant ainsi de les isoler phoniquement et mécaniquement ou les passer entre la laine et le placo du plafond pour une meilleure isolation thermique. Merci d’avance pour vos précieux conseils.
    Réponse
    C’est un dilemme, à titre personnel je n’hésite pas une seconde, je mets les gaines sous toute l’épaisseur de la LdV. Sachant qu’en pieuvre PEHD il n’y a aucune raison pour que ça fasse du bruit !

  • Bruno

    Merci de votre réponse ; vous avez raison, ma position est un peu contradictoire ! la maison fait 160 m2 habitables (~400 m3) : peut-être qu’en prenant un appareil sous-dimensionné ? je pose la question parce que je n’ai pas la réponse, ni théorique, ni pratique ! Merci de me dire si un tel choix vous semble judicieux ?
    Réponse
    Je vous déconseille une VMC-DF sous-dimentionnée. Dans votre cas il faut au moins une 250 m3/h.

    Bonjour, merci et félicitations pour votre bon sens. Je suis en train de construire ma maison (en France) dans les règles de la RT2012; sur le projet la ventilation était simple flux, mais je trouve vraiment illogique, après tant d’efforts pour isoler et étanchéifier, de laisser entrer de l’air froid en hiver ! Mon interrogation est relative au fait que tous les murs intérieurs (structure GREB : structure bois + bottes de paille + enduit coulé) et donnant sur l’extérieur seront recouverts d’un enduit terre de 5 cm : je considère que le problème de la vapeur d’eau est réglé par cette situation (peut-être pas vrai), reste la ventilation d’air vicié; ne faudrait-il pas une VMC avec possibilité de débits très bas, bien en dessous des normes françaises ? et surtout, est-ce la peine de mettre tant de sous pour ventiler si peu ? Merci de votre attention, cordialement
    Réponse
    La réglementation française sur le renouvellement d’air est discutable j’en conviens … à vous de faire des choix de volumes plus faibles selon vos estimations pour un bon confort. Vous trouvez illogique la ventilation simple flux mais la ventilation double flux est trop chère pour vous ! Il existe des petites VMC-DF (150 m3/h) pas trop chères, je vous conseille de voir de ce côté là sachant que le blog ne traite pas les DF d’un volume < à 250 m3/h.

  • Patrick

    Bonjour, en entrée j’ai du PPE expansé. Je ne sais pas quels sont mes volumes nuit, jour et Boost. J’ai l’unité de commande simple. Comme recommandé dans la notice je laisse en niveau II en permanence (mode nominal avec variation automatique en fonction de l’humidité).
    Réponse,
    j’espère au moins que votre entrée d’air est suffisante (donc sans trop de perte de charge) comme précisé dans le blog. Si votre entrée d’air est trop riquiqui avec du 160 à ailettes (par exemple), alors il y aura forcément du bruit « anormal » au delà de 250m3/h … de là à entendre du bruit depuis la maison d’en face, j’ai un doute.
    ATTENTION avec la WS470 à l’entrée et sortie d’air … prévoir grand donc gaines en 180 au moins et si bouche à ailettes en entrée d’air il la faut en 200 !
    Être en mode AUTO, c’est un bon choix mais ne pas avoir décidé des volumes Boost, jour et nuit à l’installation ce n’est vraiment pas terrible. Rien ne dit que les réglages usines sont adaptés à votre maison !!! Avec un ordi vous pouvez facilement faire tous vos réglages, la doc d’installation précise tout ça.

    Bonjour, c’est la bouche d’aspiration d’air neuf. Ma maison est perpendiculaire aux autres maisons. Le voisin qui se plaint n’est pas le plus proche. Le bruit n’est pas très important (je suis allé chez lui et je n’entendais pas). Par contre pendant une semaine j’avais enlevé le filtre F7 (très sale avec des guêpes dedans) et mis le G4 avec le cadre métallique (acheté en option comme vous l’aviez recommandé) et alors le bruit était très important. J’ai remis le F7 propriétaire et la c’est redevenu normal (confirmé par le vendeur l’effet tampon sonore). Il faut dire que un autre voisin et moi même refaisons nos jardins et nous avons coupé toute la végétation qui faisait certainement barrière. Je ne suis pas décidé à faire le changement car je pense que ça va diminuer les performances de la vmc et aussi, le voisin m’a énervé avec son dernier message téléphonique.
    Réponse,
    C’est la première fois que je lis une histoire pareille … je ne crois pas qu’il soit possible d’entendre une VMC-DF de la maison voisine, visiblement votre explication le prouve ! Vous avez une machine au TOP avec double filtration G4+F7 en air neuf … le filtre G4 est OBLIGATOIRE même si vous avez le F7, le G4 est là justement pour moins saturer le F7. De plus un F7 se change au moins une fois par an. Oui sans F7, ça peut faire un peu + de bruit, mais rien de catastrophique.
    Les silencieux se posent sur les piquages insufflation et/ou extraction, jamais (ou presque ?) en entrée ou sortie d’air. Qu’avez-vous comme gaine d’entrée d’air neuf : métallique, PVC ou PPE expansé ? Quels sont vos volumes nuit, jour et Boost ?

    Pour l’ensemble des lecteurs

    avec des ventilateurs à action le volume demandé est constant (le must). Si un filtre est très sale (encore pire avec un F7), la VMC-DF va forcer un max pour assurer le volume. Conclusions : filtres très dégueux = + de conso et + de bruit … ce qui veut dire que ne pas nettoyer les filtres régulièrement ou la radinerie de changer les filtre est une grosse connerie ! Pour plus de simplicité, d’économie et de durabilité il est préférable d’avoir un caisson de préfiltration (grand format de média) comme je le répète inlassablement dans le blog … CQFD 🙂

    Bonjour, j’ai installé une Maico 470 et mes voisins se plaignent du bruit venant de l’aspiration. Le vendeur m’a conseillé d’acheter un silencieux qui est un tube de 30cm de long en acier galvanisé avec de la laine de roche dedans. Qu’en pensez-vous? Cordialement
    Réponse,
    c’est une blague ? La machine est chez vous et c’est le voisin qui se plaint de l’aspiration ! Avec une PAC, je veux bien du bruit extérieur mais une VMC-DF ? Merci d’expliquer où est la gêne chez votre voisin, quel bruit entend-il ? Vous même avez-vous du bruit chez vous ? Le bruit est là depuis toujours ?
    Quant-au silencieux il est préférable d’en prendre un d’au moins 50 cm de long mais je vais vous avouer que je ne suis pas spécialiste en silencieux.

  • Luc PENIN

    Bonjour, d’abord merci pour la mine d’informations que constitue votre blog ! j’aurais une question sur le caisson de préfiltration : pour diminuer la taille du caisson de préfiltration (ça prend de la place ces petites bêtes),
    peut-on mettre le filtre en diagonale par rapport au flux d’air ? Cela permettrait une plus grande surface de filtre (et donc moins de perte de charge ?). Je prendrais bien un FRS-VK 10-75/160 HELIOS que je couperais aux 2/3 pour le rallonger et placer le préfiltre en diagonale dans la rallonge. Qu’en pensez-vous ? D’avance merci de vos conseils, Luc
    Réponse,
    Je vous déconseille le montage que vous voulez faire car ce collecteur est trop petit pour y mettre un filtre plan (200 en hauteur), de plus couper le collecteur pour le rallonger … j’ai des doutes sur l’opération et pour la maintenance. Par contre fabriquer complètement votre collecteur et prévoir un filtre en travers c’est jouable mais délicat à faire … il faudra au minimum 350 en hauteur et encore faudra-t-il trouver le porte filtre qui va bien !

  • Maxime

    Bonjour, je vais donc partir sur la WS320B, mais ne serait elle pas trop juste ? 5 chambres, 1 mezzanine, 1 buanderie où le linge sera séché, un salon de 20 m2 ouvert sur 62 M2 de séjour cuisine entrée.
    Total de 220 M2 pour 600M3 et 5 personnes. Il me faudrait un m3/h normal maximum de combien? Faut il que je prenne le volume de la maison X 0,6 ou le tableau par apport au nombre de pièces ? Car on n’arrive pas au même résultat. Merci pour votre blog.
    Réponse,
    Et bien je vous conseille la 320m2/h, car cette machine pourrait encaisser les 320m3/h h24 sans problème (320m3/h = environ 7v/10v de la WS470). Si vous avez une hotte à évac externe, je maintiens et je signe ! Avec hotte à recyclage c’est discutable mais là encore ça passe. Donc à la grosse, vos volumes seraient 320/boost, 220/jour et 140/nuit. Soit en jour 44m3/h/personne, c’est très largement suffisant.

  • sam

    Bonjour, dans le cadre d’une construction neuve en RT2012, j’avais l’idée d’installer une VMC-DF, mon BEThermique trouve que ça ne sert a rien … Sam
    Réponse
    et bien oui la majorité des BET Français, conseille la Simple-Flux Hygro. Vous êtes en France puisque RT2012 … vous ne saviez pas que les BET, archis, thermiciens sont pour la simple flux Hygro à cause de ses super ratios dans la RT2012. Demandez donc au super « pro » qui a fait votre ET, pourquoi en Belgique, Suisse, Hollande, Allemagne, Tchéquie, Pologne, Slovaquie et compagnie la VMC-DF est préconisée … dans tous ces pays les ET seraient fausses ?

  • luc

    Bonjour et merci pour votre réponse. Le problème de placer la vmc-df en cave est donc l’humidité. Ce problème potentiel concerne l’électronique ou y a t-il d’autres inconvénients potentiels à prendre en compte. Merci de m’éclairer sur les inconvénients possibles de l’ installation en cave car notre architecte et l’ installateur vmc-df ont bien prévu de la mettre en cave … certes une nouvelle cave propre. Belle journée, Luc
    Réponse,
    Je ne sais pas vous répondre, perso dans une cave humide tout rouille facilement et l’électronique n’aime pas. Si votre cave n’est pas humide, pourquoi pas, mais vous comprendrez que je ne peux pas vous conseiller ne voyant pas la fameuse cave propre … ce qui ne veut pas dire qu’elle ne sera pas humide 🙁

    Bonjour et merci de votre implication généreuse ! VMC-DF positionnée dans la cave d’une nouvelle construction – Sauf erreur, je n’ ai pas vu cette éventualité traitée, sauf dans des questions réponses dont j’ ai retenu que c’est possible si la cave n’ est pas trop humide. Y a t-il un intérêt de créer un local isolé dans la cave ( similaire à celui que vous préconisez dans les combles) pour y placer la VMC-DF ? En cas de placement du groupe vmc dans la cave, y a t-il intérêt a éloigner les 2 collecteurs pour les mettre dans un espace chauffé (placard au rez), ce qui limiterait aussi le nombre de gaines à isoler? Cordialement Luc
    Réponse
    Désolé mais on ne met pas une VMC-DF dans une cave … sauf si la pièce n’est vraiment pas humide mais dans ce cas, ce n’est plus une cave ! Pas d’intérêt de faire une pièce isolée en sous-sol sauf si la température interne > 12° en hiver. Surtout ne pas prendre l’air neuf dans la « cave » mais bien à l’extérieur ! Mettre les collecteurs dans un espace chauffé oui mais mettre la VMC-DF dans un espace « froid » ce n’est pas bon ou alors il y a intérêt à tout bien isoler !

  • Thomas

    Bonjour, je vais me lancer dans la réalisation d’un coffret de préfiltration avec cadre 490mm x 490mm. Je pense mettre un étage en G4 et un étage en F5 (la nouvelle norme M6); le tout en filtre plan. Je m’étais dit que ça ralentirait le changement des F7 propriétaire dans la VMC. Qu’en pensez-vous vis-à-vis de la perte de charge ?
    Existe-t-il d’autres solutions tout en maintenant une filtration équivalente F7 dans la maison ? Merci.
    Réponse
    Dans votre caisson filtre mettez soit du M5, soit du G4, pas les 2. Le F7 se salira presque de la même façon (G4 ou M5), donc vous devriez le conserver 2 ans facile mais aspiration du F7 tous les 6 mois !

  • Jeremmy

    Bonjours, merci pour l’intégralité de votre partage d’information. Nous venons de déposer le permis de construire de notre maison de 125m². Nous habitons en Alsace et dans un premier temps nous avons opté pour une VMC simple flux hygro. Maintenant j’essaye faire rentrer dans le budget une VMC-DF de chez Atlantic.
    Mon maitre d’œuvre m’explique qu’avec un puis canadien (type aéro de 40m) j’aurais un confort supplémentaire mais que vis à vis de l’investissement supplémentaire que ce n’était pas rentable. j’avoue pas réussir à trancher PC ou pas.
    Je suis électricien de formation je vais réaliser l’ensemble de l’isolation (ITI) et de l’électricité. J’aurais des faux plafonds partout. Si je décidé de poser moi même l’ensemble de la DF je vais m’arracher les cheveux ou c’est c’est relativement faisable ? Si je pars sur une Optimocosy HR de chez Atlantic c’est plutôt pas mal non ? Avez d’autre proposition avec un meilleur rapport qualité prix ? Cordialement, Jeremy
    Réponse
    Je vous déconseille complètement un PC avec une DF haute perf (voir blog). Oui en tant qu’électricien vous êtes capables de poser sans problème une DF surtout avec des faux plafonds. L’Optimocosy n’est pas ma tasse de thé … voir le TOP15.

  • JCB

    Bonjour, connaissez-vous le ou les navigateur(s) compatibles avec l’interface KWL Webserver d’une Maico ? Un « très très bon » pour votre site 😉 Cdt.
    Réponse, configuration du navigateur : Internet Explorer à partir de la version 11. Je n’ai jamais essayé.

  • Richard

    Bonjour, j’avance dans mon projet et j’ai déjà un chiffrage pour une zehnder Comfoair 350 et une Vallox 110, j’attends une offre pour une Maico. Il y a beaucoup d’économie à faire sur les réseaux en suivant vos conseils, je vais surement mixer du 75 et du 90. Je pense aussi mixer TPC pour l’extraction et gaine VMC pour l’insufflation. J’étudie aussi la fabrication des caissons de distribution à partir de coffret électrique étanche (70 € pièces) et des manchons Aldes Optiflex (4€/p). Je vous ferai suivre des photos si c’est pas trop moche…
    Sur la Vallox j’hésite entre l’échangeur alu ou plastique ? Je n’arrive pas à trancher quand mettre une ou deux gaine de 75. J’aimerais aussi mettre un échangeur géothermique mais pas sur du gain? Merci encore pour tout vos conseils. Richard
    Réponse
    Perso si Vallox ça serait échangeur alu. Votre choix de gaines entre TCP et VMC n’est pas mal sous réserve de prendre des gaines VMC basiques sans anti-truc 🙂
    Pour vos collecteurs, mochent ou pas, je compte bien voir des photos, ça peut intéresser tout le monde ! Si vous mixer DN75-DN90, vous ne devriez pas à avoir d’hésitation entre une ou deux gaines DN75 par bouche 🙂
    Pour la géothermique avec une bonne VMC-DF, je suis contre, le jeu n’en vaut pas la chandelle !

  • XF

    Salut, merci pour ce super blog, c’est une très bonne source pour concevoir ma future installation. Est-ce un problème d’avoir des longueurs de 8-10m pour les gaines d’aspiration et refoulement vers la toiture?
    Après une analyse préliminaire j’aurais des gaines insuf et extract entre 8 et 18m,sauf une de 4m. Vaut il mieux faire une boucle pour passer de 4m a 8m ou est ce OK ? Merci
    Réponse
    A 8-10m pour les gaines d’aspiration air neuf et refoulement vers la toiture, je vous conseille au moins pour l’entrée d’air neuf d’augmenter le diamètre de la gaine en passant par exemple de 160 à 180.
    Pour les gaines insuf je vous conseille de mixer le DN75 et le DN90 (DN90 à partir de 12m). En extract voir le blog mais en dehors des WC, il faut du DN90 si vous mixez. Ne rallongez aucune gaine, réglez le volume avec la bouche réglable. Je suis très sympa de vous répondre … car tout est dans le blog !!!! 🙁

  • Manu

    Bonjour, merci pour les bons conseil et le palmarès. C’est pour une maison de 70m², poteau-poutres, garnissage paille, à 1000 mètres d’altitude dans les Alpes de nord. Je verrais bien la Swentibold Euroair 250 BY.
    J’ai envie de créer un panneau capteur solaire à air, et prendre l’air extérieur tempéré par ce panneau quand il y a du soleil : faisable ? Bonne idée ? Il y a une ou des caractéristiques de VMC-DF spéciales pour que ça puisse être valable avec ça ? Merci d’avance, Manu.
    Réponse
    je ne suis pas spécialiste des capteurs solaires air. Même si j’ai des doutes sur la pertinence du mariage VMC-DF et capteur solaire air, je peux au moins vous recommander de faire attention à ne pas trop augmenter la perte de charge et assurer le bon volume d’air demandé par la VMC-DF.

  • Pierre

    Merci pour votre réponse. Ce sont des Gaines VMC bleue ronde DN90. Donc je vais rendre les collecteurs accessibles 🙂 si le montage convient pour les ventilateurs alors parfait. J’avais initialement mis un siphon quand j’ai vu le montage qui me semblait peu orthodoxe.
    Changer de système est une éventualité si je trouve un moyen de ne pas trop perdre de calorie lorsqu’il n’y a pas de chauffage. J’ai bien conscience que les batteries sont consommatrices d’énergie mais m’évite de rajouter un chauffage type radiateur ou PAC air-air pour les quelques périodes d’absence. Vous êtes contre les batteries pour des questions de sécurité, de consommation? Vous conseilleriez plutôt un préchauffage?
    Réponse
    Le nettoyage est donc possible une fois les collecteurs accessibles mais il faut aussi nettoyer les gaines entre bloc ventilos et bloc échangeur et au moins l’entrée d’air neuf ! Le postchauffage est mieux pour perdre le moins possible mais attention si l’antigel de la VMC-DF arrête l’insufflation ! Si préchauffage, plus de gel mais vous allez perdre beaucoup d’énergie (gaine et échangeur). Perso je suis dubitatif sur le chauffage air quelque soit la solution. Je suis catégoriquement contre le postchauffage VMC-DF et y compris dans une passive (voir blog). Dans votre cas si nous parlons efficacité et budget, je préfère de très loin 5 petits radiateurs bains d’huile à 50€ttc pièce en GSB à un pré ou postchauffage VMC-DF qui vous reviendra plus cher avec toutes les sécurités !!!
    PS) une nouvelle VMC-DF avec un préchauffage intégré de 1500 W mini solutionnerait que partiellement votre souci en cas d’absence. Le jeu n’en vaut pas la chandelle 🙁

    Bonjour et bravo pour votre Blog. Nous avons fait construire une maison bois BBC en 2012. Elle est équipée d’un DF ALDES deefly microwatts. Montage discutable avec évacuation des condensats directement à l’égout sans siphon et j’en passe, en particulier les caissons de répartition qui se trouvent derrière le placo (donc non accessible) ce qui rend difficile le nettoyage des gaines ! Il me faut enlever le placo à moins que vous ayez une idée pour le nettoyage ?
    D’autre part, l’échangeur de la deefly est dans le cellier en zone chauffée mais le bloc moteur dans le garage, sous le toit en zone non chauffée, non isolée. Faut-il revoir ce point?
    Enfin, cette maison est chauffée par un poêle à granulés avec une faible capacité du réservoir (15kg), partir une semaine en vacance l’hiver (j’habite en Savoie) est un peu compliqué. En général la maison tombe à 7-8 degrés au bout d’une semaine sans chauffage par temps froid (-3). Je pensais mettre un post chauffage électrique par batterie pour palier ce problème ponctuel. Là encore, auriez-vous une suggestion ?
    Faut-il également envisager de changer la DF pour une Maico par anticipation? Merci d’avance de vos réponses.
    Réponse,
    Pour les condensats, il faut rajouter un siphon surtout si vous avez des problèmes d’odeurs ou autre. Pour le nettoyage, encore faut-il savoir en quoi sont vos gaines, si c’est des gaines souples (PVC ou ALU) il faut vite oublier, c’est impossible. Un nettoyage de gaines se fait depuis les collecteurs et les bouches, il faut donc que les collecteurs soient accessibles … je n’ai pas de remède miracle 🙁
    Échangeur côté chauffé et bloc ventilos côté garage, pourquoi pas si l’installation est faite correctement, donc le cas échéant pas la peine de revoir ce montage. Pour le postchauffage, c’est à vous de choisir, personnellement je suis contre, si vous en monter un, attention aux règles de sécurité !
    Pour le changement de votre VMC-DF, vous seul pouvez décider … mais pourquoi changer une machine qui fonctionne ?

  • jfj

    Bonjour, félicitations pour la qualité et l’exhaustivité de votre blog. Il va me servir de guide pour l’installation de la VMC-DF prévue dans le cadre de la rénovation thermique globale de ma maison (année 30, avec extension année 50), qui en a bien besoin. J’ai l’objectif de faire moi-même l’installation de la VMC, parce que je bricole un peu, et que j’ai surtout assez peu confiance dans la capacité d’artisans à le faire de manière cohérente et soignée…
    Je suis dubitatif sur l’emplacement des prise et rejet d’air, assez contraint chez moi vu l’emplacement de la VMC (en combles isolés sous rampants). En toiture Est, je suis du côté de la sortie du poêle, le Nord est éloigné du boîtier et à proximité d’un boulevard très passant, il me resterait Ouest ou Sud : pas l’idéal… Que penseriez-vous d’une prise d’air dans un conduit de cheminée non utilisé sur le pignon sud, partiellement masqué du soleil par la maison voisine,isolé par l’extérieur (145 mm de laine de bois) : isolation + mur ça devrait largement tamponner les variations de température (relatives, je suis en Normandie…). Merci beaucoup pour vos retours !
    Réponse
    très mauvaise idée de prendre l’air neuf dans une cheminée même ancienne … DONC SURTOUT PAS. Vous êtes en Normandie et vous n’avez pas les choix est et nord, alors au sud si sur pignon et une bonne avancée toiture. Sinon à l’ouest mais attention l’après-midi, ça va chauffer en été !
    PS) en combles essayez de faire une petite pièce spéciale pour la VMC-DF et collecteurs et peut-être caissons de filtration. Vous l’isolerez encore mieux que vos combles et surtout vous pourrez rendre cette pièce étanche.

  • AlexP

    Bonjour, j’ai éventuellement trouvé une Zehnder ComfoAir 350 en occasion, mais en périlex et équipée d’un bouton à plusieurs positions. Vu que vous connaissez cette machine, savez vous s’il est possible d’installer la commande comfosense avec la présence de la périlex? ou il n’y a aucun rapport? Cordialement. Alexandre.
    Réponse
    Un très bon conseil, laissez tomber une occasion sur les ComfoAir en particulier. Comfosense oui si c’est un modèle luxe. Périlex en prise Européenne oui mais il faut bidouiller un peu.

    Ok. Pour les débits c’était bon ! Pour les bouches insufflation effet Coanda, j’hésite entre les rondes réglables et les carrées plus jolies mais moins facilement réglables.
    Pour l’extraction: 2xDN75 cuisine sur bouche 125 en plafond, 2xDN75 SdB sur bouche murale de 125 (je ne pense pas pouvoir l’installer en plafond existant sans tout casser), 1 en buanderie et 1 en WC, soit 6 gaines d’extraction plutôt courtes (5m maxi par gaine) pour 7 gaines d’insufflation.
    J’ai vu des choses pas très chères sur Econology gamme Econoname (dont plénum de bouche 2×75/125 à 30€). La VMC-DF , je ne sais pas encore ou l’acheter, mais je pense en Belgique. En tout cas, merci pour votre blog.
    Réponse
    Pour les bouches effet Coanda, belles mais pas réglables ou moins belles mais réglables ? Perso je préfère une femme qui « baise » bien … pardon je n’ai pas pu me retenir 🙂
    Pas de souci pour l’Economame sinon Econology ne prendrait pas le risque de les vendre. La VMC-DF Orcon HRC-300 nouveau modèle, à mon avis pas encore en vente en Belgique !??

    Bonjour, pour estimer le besoin en ventilation, je me suis basé sur vos débit par bouche et je retombe sur les mêmes valeurs que vous. J’ai 7 bouches d’insufflation mais ma maison fera après réno complète 180m², 4 chambres (4 bouches d’insufflation), 1 salon/séjour 45 m² (2 bouches), une SAM cuisine 30m² (1 insufflation + 1 extraction), 1 sdb, 1 WC, 1 local machine à laver. En Boost, 210m3/h et en base 120m3/h. J’ai également utilisé le tableau Excel de fiabitat pour voir. Il prend en compte également le nombre de personnes. J’arrive à 210m3/h en Boost, mais 160m3/h en débit jour. Pouvez vous me donner votre avis?
    Concernant les bouches insufflation, vous parlez de bouches à effet Coanda posées au centre des pièces. Par contre, est ce qu’il s’agit de bouches spéciales où l’effet Coanda est obtenu avec n’importe quelle bouche? En tout cas, il n’y a rien d’indiqué dans le descriptif des bouches que j’ai vu jusqu’à présent.
    Je vais partir en réseau pieuvre PEHD TPC DN75, la gaine la plus longue devrait faire maxi 10m, mais j’en aurai 4 à 10 mètres, le DN75 est-il suffisant? Faut il se soucier précisément des pertes de charges ou c’est possible de prendre simplement une machine qui assure le débit Boost à 150Pa?
    Je pensais partir sur la Orcon HRC-300 nouveau modèle, qui me parait intéressante avec un prix contenu. J’ai vu également une Zehnder ComfoD 300 (neuve) et j’ai lâché l’affaire d’une sentinel kinetic plus B. Bonne journée. Cordialement
    Réponse
    180 m2 habitables, je dirais en nominal (jour) 140m3/h, mais bon les volumes sont très personnels tout en restant dans le raisonnable ! En Boost même raisonnement, vos 210 m3/h me semblent bien, vous pouvez passer à 240 m3/h avec hotte à recyclage ou grosses fiestas chez vous 🙂
    Les bouches à effet Coanda, ce n’est pas n’importe quelle bouche ! C’est la forme des bouches qui compte (soufflage à plat par rapport au plafond) donc sur la forme se fier au blog les yeux fermés.
    Gaines en DN75 dont 4 à 10 mètres, oui ça devrait le faire avec votre Boost à 210 m3/h. Par contre pour la cuisine c’est minimum 2xDN75 (bouche de 100 mini) et pas une seule gaine … en extraction il faut raisonner par Nb de gaine et pas par bouche !
    Pour la VMC-DF, c’est vous qui choisissez … je suis curieux de savoir où vous allez acheter l’Orcon !

  • Nicolas

    Je pense que vous avez raison, le puits canadien eau ne sera pas assez puissant pour une maison de 200m2. Le faire plus grand n’a pas de sens non plus donc on va abandonner et garder nos sous 😊

    Bonjour, le puits canadien en question c’est du DIY, une ou deux boucle de 100m de PEHD que je vais dérouler dans les tranchées d’adduction D’eau et d’évacuation en les faisant approfondir à 1m50. Pour la suite on verra ce que la maison donne in situ et si on a besoin ou non du puit climatique. On est bien d’accord que 3000 € ce ne serait pas du tout amortissable. Là je vais bricoler pour que ça ne coute pas cher.
    Réponse,
    C’est bien ce que je pensais. Je vous confirme que ça ne fonctionnera pas comme vous l’espérez. Pour vraiment rafraichir avec un PC eau, il faut être à au moins 2 mètres de profondeur, mettre environ 300 mètres de gaines géothermiques en boucles Tickelman (il faut une très grande surface de terrain !) et ventiler au strict minimum à 800 m3/h pour une maison de 120 m2. Avec une VMC-DF à 300 m3/h, vous n’allez que limiter la casse (et ce n’est même pas certain) car le volume est vraiment trop insufflant.

    Bonjour, je reviens vers vous car on a eu le permis de construire et là on est dans le PCG (Projet de Conception Général) donc on finalise tous les choix. Pour mémoire on fait une maison passive de 200 m2 avec une VMC-DF WS320B. Le BET nous indique qu’on est nickel pour l’hiver mais que compte tenu de la conception de la maison (semi enterrée et plan inversé) les chambres du bas vont être un peu difficile à bien rafraîchir la nuit en été. J’ai demandé au BET de vérifier l’apport d’un puits canadien hydraulique mais où on placerait la batterie en sortie de l’air neuf de la VMC (dans ce cas le puits canadien ne servirait que l’été). Ma question est de savoir si ce montage pose un problème au fonctionnement de la VMC tout au long de l’année. Merci 🙂
    Réponse
    Oh vous savez « un BET » ce n’est pas ma tasse de thé ! Les chambres au RdC en semi-enterré et le BET s’inquiète pour les rafraîchir l’été … ce n’est pas encore cette fois que je prendrai le thé avec un BET 🙁
    Perso je m’inquièterais plus pour l’hiver car jusqu’à preuve du contraire la chaleur monte et le froid descend … mais demandez confirmation à votre BET … on ne sait jamais 🙂 🙂
    Le puits canadien eau pour rafraichir ? Vous me ferez très plaisir en me passant votre devis pour que j’examine la conception (orientation, longueur tuyaux enterrés, profondeur, prix, etc.) ça alors je suis curieux de voir.
    Sinon, pas de souci de fonctionnement du PC eau avec la VMC-DF si tout est fait dans les règles de l’art mais vous devrez prendre une option supplémentaire si vous voulez gérer le PC eau depuis la VMC-DF !
    Mon avis sur le PC eau : à Caluire avec la VMC-DF que vous avez choisie, les nuits d’été vous avez le choix entre un vrai Bypass 100% ou le mode ECO avec arrêt du ventilateur d’extract + 1 fenêtre et porte ouvertes d’une pièce au 1er.
    Je suis catégorique le PC eau n’est pas valable ou alors ça va couter un œil 🙁 … c’est pour ça que je souhaite voir ce que l’on va vous proposer ! A titre perso tout le budget PC eau je le mets en sur-épaisseur de l’ITE murs et isolation toiture ou combles, ça au moins c’est du déphasage supplémentaire assuré 🙂
    Je ne le répèterai jamais assez : simple, efficace et durable 🙂

  • Martin

    Bonjour. Merci beaucoup pour votre blog très clair. Pour des raisons de simplifications du réseau, je souhaite partir sur une VMCDF horizontale, pour 190 m2 sur 2 niveaux, et j’hésite entre la Dantherm HCH5 et la Nilan Comfort 300 LR. Voici les prix proposés :
    Nilan Comfort 300 LR Light HMI + commande CTS 602 (livrée depuis le Danemark) : 16 000 DKK soit 2150 € TTC livrée
    Nilan Comfort 300 LR + commande CTS602 (via filiale France) : 3300 € TTC ! livrée
    Dantherm HCH5 + commande HRC2 : 2300 € TTC livrée
    Je suis preneur de votre avis entre ces 2 modèles et concernant les prix obtenus…
    Bonne journée.
    Réponse
    je vais vous confier un secret mais ne le répétez pas 🙂 Ma préférée serait l’isolation du caisson, l’échangeur, la sonde hygro de la Dantherm et les ventilateurs, l’électronique, la commande, les filtres de la Nilan. Alors que vous dire entre un échangeur alu Dantherm contre un Recair plastique, des ventilateurs à réaction contre des ventilateurs à action, des filtres plissés propriétaires contre des grands filtres plans non-propriétaires, isolation caisson de 40 contre 20 !!!!!!!!!! Et nous sommes sur 2 modèles très simples, ça vous montre la difficulté de faire un TOP15 digne de ce nom ! Alors je me mouille, je prends la Nilan pour sa simplicité exemplaire et si en espace non chauffé, j’isole le caisson Nilan par 60 de PSX 🙂 Pour l’achat, perso aucun sentiment !
    PS) en France on trouve la Nilan + CTS 602 pour 2500 €ttc livrée, je vous laisse chercher !
    Attention : à la nouvelle Comfort 300 LR Light HMI avec commande CTS 602 HMI et échangeur Klingenburg GS-K 366, je préfère l’ancienne Comfort 300 LR avec sa CTS 602 et son échangeur Recair … mais bon là c’est très perso !

  • Farow

    J’ai bien lu votre blog et ses recommandations, nous serons vigilants. Vous avez effectivement raison concernant les constructeurs sur Bordeaux qui fuient à grandes enjambées lorsqu’on leur parle d’ITE. Le thermicien est indispensable pour le PHPP. La problématique est de trouver les bons interlocuteurs … je m’y attelle. Cordialement.
    Réponse
    Vous tenez vraiment au PHPP papier ? Si oui il n’y a pas beaucoup de thermiciens en France certifié PHPP mais normalement un PHPP ne devrait pas avoir peur de l’ITE ! Conseil, demandez des références visitables avec discussions possibles avec les proprio ayant fait ces maisons 🙂

    Bonjour, et merci pour ce blog intègre et sans concession que j’ai découvert tout a fait par hasard, j’imagine la persévérance et le travail réalisé, mais quelle mine d’informations pour nous. J’ai le projet de faire construire dans la région de Bordeaux une maison passive de plan-pied, 130 m² habitables, et traditionnelle pour profiter au maximum de son inertie thermique. La VMC DF, s’imposant, mes premières recherches et visites lors de journées portes ouvertes en Aquitaine et Saône et Loire m’avait orienté vers un combi 3 en 1 type Nilan compact ou équivalent + hotte passive. (j’avais renoncé au puits canadien et votre forum confirme mon choix).
    La lecture de votre blog remet sérieusement en question mon choix initial, à juste titre, et je pense m’orienter vers une VMC-DF, avec postchauffage électrique, gaines isolées en zone chauffée et si possible, réseau pieuvre PEHD.
    Je comprend les réticences du chauffage avec des gaines PEHD, mais nous sommes en maison passive, le besoin de chauffage est donc beaucoup plus faible, et à fortiori les températures, mais je me trompe peut être complètement.
    je suis néophyte dans ce domaine, je vais donc laisser les thermiciens me conseiller, mais je compte bien vérifier chaque étape à partir des informations que vous nous donnez. Le problème va être de trouver des installateurs compétents… Merci encore pour le partage de votre expérience. Farow
    Réponse
    Vous parlez d’inertie et maison traditionnelle, je suppose qu’il s’agit d’une maison isolée ITE … ce qui est super si vous isolez épais et pas aux minimas RT2012. Sur le postchauffage même en Passive, vous savez ce que j’en pense et j’insiste, ce truc ne peux pas être super même s’il est alléchant en Passive. Pour le PEHD + postchauffage, c’est vous qui prenez vos responsabilités mais surtout modulation à 50° maxi en sortie postchauffage, donc bien isoler les gaines d’insufflation et le collecteur !
    Attention, si vous partez sur une hotte passive en VMC-DF, il y a intérêt à bien respecter les fondamentaux dont je parle dans le blog, sinon ça ne marche pas bien 🙁
    Vous allez passer par un thermicien, oui mais pour quoi faire exactement ? Parce qu’il y a toutes les chances que vers Bordeaux il vous conseille plutôt une ITI + PAC, donc conseil choisissez un thermicien « ouvert » sinon il va vous manger tout cru !

  • Manu

    Bonjour, je commence à m’intéresser aux VMC-DF pour ma maison qui ne fera que 70 m², mais grands volumes (sous rampants), Tout bois paille, R7 en murs et dalle, R presque 10 en rampants. Il faudra un modèle petit je pense… Merci, Manu
    Réponse
    Je vous confirme qu’il vous faut une petite VMC-DF d’environ 150 m3/h. Malheureusement je n’ai étudié aucune machine de cette taille, le volume mini étant de 250 m3/h. Je vous conseille d’aller voir les certifications PHI où vous trouverez pas mal de petits volumes, voir le lien sur le blog dans l’article Normes & réglementation.

  • Axel79

    Bonjour, je suis en plein rénovation d’une maison depuis 3 ans et je vais installer une VMC DF dans un local technique au deuxième étage (pièce isolée et située entre deux chambre). La maison principale est composée:
    – au RDC d’une pièce SALON/SALLE A MANGER de 45m²,
    – au R+1 de 2 CHAMBRES de 15m² et une SALLE DE BAIN/WC de 8m²
    – au R+2 de 2 CHAMBRES 15m² sous toiture et entre les chambres un LOCAL TECHNIQUE avec la VMC DF.
    La CUISINE de 24m² et la BUANDERIE de 8m² sont dans un bâtiment annexe accolé à la pièce SALON/SALLE A MANGER.
    Les réseaux VMC DF circuleront sous la charpente dans 30 cm de laine de bois et seront descendu dans les anciens conduits de cheminée présent de chaque côté de la maison principale avant de dé-servir chaque pièce.
    Mon choix actuel s’était porté sur une VMC DF Zehnder Confoair Q350 en réseau 90 mais suite à l’étude du coût de l’installation, à la mise en service obligatoire par technicien Zehnder (pour la garantie) et à vos commentaires sur la marque par rapport à la complexité de la VMC, je suis freiné pour l’achat de ce matériel.
    Pourriez-vous m’indiquer quelle marque et quel modèle de substitution serait envisageable? Je vous remercie d’avance pour votre réponse. Bien cordialement Axel
    Bonjour
    désolé mais je ne fais que proposer un TOP15 et son détail, à vous de choisir ! Il est vrai que la Zehnder Q seule est intéressante niveau prix, par contre avec le full matériel Zehnder + la mise en service … ça change la donne 🙁

  • pierre

    J’ai un petit soucis pour ce qui est de la chambre parentale.Elle se doit d’être phonique jouxtant la cuisine,donc avec une porte phonique munie d’un clapet,système avec joint compressible obstruant le dessous de la porte,donc pas de détalonnage. Dois je ajouter une gaine d’aspiration réglable à l’opposé de celle d’insufflation pour permettre la ventilation ou un autre système ?
    Quid des cov dans les gaines tpc et vmc. Merci et bonne soirée……ventilée.
    Réponse
    Chambre phonique, la seule solution c’est une bouche extract d’un côté et une bouche insuf de l’autre mais attention à faire un minimum d’équilibrage. Les COV dans les gaines PEHD, je n’y crois pas une seconde … mais ça n’engage que moi 🙂

    Bonjour, bravo pour le blog. J’aimerais que vous m’aidiez à choisir une vmc-df avec les critères suivants:
    – installation par mes soins, mon niveau de bricolage est bon, je suis électricien de métier.
    – construction RT2012 de 143m2 à 2,50 de hauteur de plafond en Mayenne à Laval.
    – installation pieuvre comme il se doit en volume chauffé. vmc-df installée dans cellier chauffé idéalement au plafond mais pas d’obligation. vmc-df haut rendement certifié mais pas une usine à gaz, moins de risques de pannes électroniques entre autres. Budget raisonnable et optimisé 6000 roros max. Voilà en gros mes exigences premières.
    J’ai pris contact avec xxx, mais comme c’est un site marchand, je me méfie. Après avoir demandé 2 devis il m’oriente vers une Brink Renovent sky 300 (fourniture installation ttc à 5200€) ou une Brink flair 325 (fourniture installation à 5500 €), matériel qui plus est en « promo », donc sans doute comme le blog le laisse entendre bientôt remplacé alors qu’il vende aussi la Paul Novus 300. Je leur ai bien demandé un devis avec cette dernière mais ils ont préféré, comme si de rien n’était, m’envoyer le devis avec la brink 325. Merci d’avance pour les conseils et bonne année 2019.
    Réponse
    Mon aide au choix c’est le blog et le TOP15, pour le reste c’est à vous de choisir ! Un conseil, faites faire des devis du matériel que vous allez prendre et pas avec l’installation puisque vous allez la faire vous-même. A titre personnel, je suis contre les Flat installée au plafond, pour le reste je peux vous dire qu’une 300m3/h est largement suffisante dans votre cas.
    PS) les promos, c’est toute l’année de partout et ça ne veut pas dire que le matériel arrive en fin de fabrication ! Dans votre cas pour tout le matos dont les accessoires d’installation (gaines, bouches, etc.) vous pouvez avoir du TOP pour un budget d’environ 3600 €ttc :). Par exemple pour les gaines PEHD il est strictement inutile d’avoir de l’antibactérien et de l’antistatique !

  • Alain

    Toutes mes félicitations pour votre investissement et ce blog riche d’informations ! Je vais faire construire cette année 2019 une maison dans le Nord. Mon souci de la qualité de l’air est important (âge et santé). la possibilité de rafraichir la maison au besoin grâce à un puits canadien l’est aussi. Je pense que la VMC-DF + puits canadien est une solution intéressante. Y en a t il d’autres ?
    La maison fait 25 m x 8.80 m, hauteur faux plafond 2.60m. J’ai prévu une VMC-DF dans le cellier, qui est sur l’un des pignons. Le positionnement de la VMC en pignon est elle un problème ?…j’ai un cellier centralisé en sous sol (où sera la chaudière), est ce une meilleure solution ?
    Enfin, que me conseillez vous comme VMC-DF au regard des dimensions de la maison ? faut il privilégier un puits canadien à air ou hydraulique ? Un grand merci pour votre aide, Bien à vous, Alain
    Réponse
    un puits canadien (air ou eau) avec une VMC-DF 90° rendement réel n’est pas une bonne idée hiver comme été, même si l’été c’est plus favorable sur le papier. Avec une bonne VMC-DF, il n’y a rien de probant à rajouter pour renouveler l’air en pensant à faire d’une pierre 2 coups ! Une VMC-DF dans un cellier (avec chaudière) sur un pignon n’est pas un pb mais il faudra bien prendre l’air neuf à l’extérieur ! Si les gaines de distribution font plus de 12 mètres, il faudra mixer DN75 et DN90.
    Je ne conseille pas de VMC-DF, il y a un TOP15, à vous de choisir.

  • eudom

    Bonjour et merci pour cette mine d’or qu’est ce blog ! Je construis dans le neuf et vais confectionner mes plénums simples comme vous le conseillez. Je suis en diam. 75 et vous recommandez les coudes Nicoll CR8GT.
    Pourquoi justement ce modèle (qui coûte min. 6,5€/u), alors que des coudes 80MF se trouvent pour 3€ dans les bricos (moins bonne marque toutefois) ?
    Par ailleurs, je serais en faux-plafond BA13 partout. Vous conseillez de fixer les sorties de plafond avec du « plâtre » mais comment procéder concrètement ? Le plaquiste va me poser le faux-plafond avec un trou de 80mm au bon endroit, mais ensuite, comment puis-je m’y prendre pour fixer le PVC de manière pérenne ?
    Réponse
    Coudes Nicoll CR8GT parce que le PEHD DN75 TPC rentre mieux dans ces coudes là. Vous pouvez essayer avec d’autres coudes PVC et si ça rentre, c’est bon.
    Très bonne remarque pour faux-plafonds BA13, le plaquiste passe après que vous ayez poser vos gaines et plénums. Donc soit vous avez fixer gaine et plénum contre le plafond avant pose du BA13 puis vous recouper le plénum à la bonne longueur, soit il faut se démerder à bloquer gaine et plénum au moment de la pose du BA13. Je propose un gros tacon de plâtre mais c’est vrai que par dessous lors de la pose du ba13 ce n’est pas évident voire impossible. J’ai fais une erreur dans mon explication car je pensais à la solution simple d’un plancher fait après coup ! Je vais rectifier mon texte et je vous remercie de votre remarque pertinente.

  • Gabriel

    Bonjour, je suis en cours de construction d’une maison à étage en ossature bois de 118m2, j’envisage d’y placer une VMC DF et pour l’instant je m’orienterai vers la WS 320. Savez-vous si cette VMC peut-être prise en compte correctement dans le calcul final du bilan énergétique lié à la RT2012 ?
    J’ai un salon de 38m2 mais ouvert sur la cuisine, j’envisage de mettre 2 insufflations, une au centre de la pièce et l’autre dans le coin opposé à la cuisine. Dois-je prévoir une 3ème arrivée d’air ou est-ce suffisant? Bonne fin de journée.
    Réponse
    La WS320 et la RT2012 ? C’est vous qui allez me dire comment cette VMC-DF est prise en compte par la RT2012, perso je ne sais pas et je ne me suis jamais préoccupé de ce truc. Est-ce que la RT2012 prend cette machine à 92% ou à 82% de rendement thermique parce qu’elle n’est pas NF VMC mais uniquement PHI … j’espère une réponse de votre part !
    Salon de 38m2, oui 2 bouches suffisent mais à effet Coanda donc pas un coin ! C’est la bouche cuisine qui doit être à l’opposée du salon.

  • Fred PJ

    Bonjour, je vous avais écrit il y a quelque temps déjà. J’ai décidé d’aller voir à Mâcon chez Asair, pour découvrir la Maico. J’avoue qu’elle me paraît robuste, et surtout SIMPLE ! Par rapport à la Zenhder qui fait un peu usine à gaz. Donc c’est parti pour la Maico WS320 KB (réchauffage car je suis dans le Puy de Dôme, et parfois la température tombe bien).
    Volume maison : 435 m3, isolation : R murs = 5,28 R toit = 8 R dalle = 5,63, triple vitrage, étanchéité à l’air +++.
    J’ai prévu la VMC au RDC, en plein milieu de la maison. Les plenums seront au RDC, et toutes les gaines passent en faux plafond (cloison pour les gaines qui montent du RDC au R+1). Vos conseils m’ont vraiment été utiles pour dessiner mon réseau !! Merci beaucoup.
    Petit doute : la WS320 sera-t-elle suffisante ? Pour 435m3, avec les pertes de charges qui vont bien, peut être que la WS470 serait plus adaptée ? (ou la WR410 ?). A très bientôt, Fred
    Réponse
    435 m3 de volume chauffé avec un renouvellement de 0,6/h = 260 m3/h, donc en Boost vous pouvez pousser jusqu’à 320 m3/h. Comme la WS320 est à 6,5V/10V à 320 m3/h, pas de souci ça passe sans pb … si les 320 m3/h vous conviennent en Boost. La Maico WS320 simple, on ne peut pas vraiment dire ça mais en la comparant avec la Zehnder Q effectivement elle est plus simple.

  • vincent

    Bonjour, un grand merci pour ce blog mega complet. J’ai une maison en deux corps (bâtiments) qui seront bientôt relié par un séjour vitré. Dans la 1ère partie, il y aura 5 chambres et 2 SdB, 1 dressing, 1 bureau , 1 salon et salle TV-cinéma. Dans la 2ème partie, il y aura salle de loisir et une chambre avec salle de bain (style loft).
    j’ai pris des renseignements mais j’ai entendu de tout ! Sachant que la maison sera bien étanche à l’air et bien isolée. Je vais mettre le local tech dans le grenier avec la chaudière, MAIS du coup la chambre du 1er bâtiment se trouve a +/- 10m et dans l’autre bâtiment elle se trouve +/- 17m a vole d’oiseau.
    Je serais parti sur une Vallox 110MV – version droite – 360 m³/h ou plus puissante ? Dois je en mettre une deuxième dans le 1er bâtiment ? Ne vont-elle pas se concurrencer ? Les gaine doivent elles être le plus direct possible ? Merci de votre attention. Vincent R
    Réponse
    Sans avoir un plan, la surface totale chauffée, la surface de chaque pièce, la disposition de la VMC-DF dans le loc technique du grenier, l’emplacement des bouches prévues et la disposition des gaines, je ne sais pas vous répondre. Mais il est clair qu’il faut viser une seule VMC-DF. Après contact, vous avez 400m2 chauffés, il faut au moins une 600 m3/h à 150 Pa et ce même avec un renouvellement limité à 0,5/h.

  • Christos

    Bonjour, que pensez-vous de ces deux systèmes, le deuxième est un système mono ( pièce par pièce). Je trouve qu’en terme de facilité d’installation c’est top merci de votre réponse :
    1- Kit VMC double flux ISEO HR HBH
    2- Aérateur permanent à cordelette AUTOGYRE Double flux Cassio 100 mm.
    Réponse
    1- A l’origine Autogyre Pavillon’air DF HR, vous en avez pour le prix. Je préfère mettre 500€ de + et avoir une DF plus conventionnelle. Le rendement est discutable !
    2- C’est une VMC-DF décentralisée à intermittence, c’est du premier prix, ne comptez pas sur les 90% de rendement annoncés.

  • HB

    Bonjour et un grand merci pour votre blog. J’aurais 3 questions sur lesquelles je tourne un peu en rond :
    1- J’hésite encore entre Maico WS320KB et Vallox 110MV, avec une légère préférence pour la seconde mais avec une réserve sur la performance de l’échangeur. En gros c’est le compromis plastique/alu qui est la clé. Avez vous un avis/une recommandation au delà de ce qui est déjà dans votre blog?
    2- Je souhaite installer la machine dans un dressing (zone chauffée) et idéalement les caissons de répartition aussi, accrochés au plafond, avec le réseau qui débouche dans les combles. Comme il faut prévoir l’entretien, je me demandais si vous avez une solution pour pouvoir déconnecter les caissons de la machine, sachant qu’il est compliqué de soulever les plénums qui sont déjà au plafond et de baisser la VMC 🙂 qui est fixée au mur. Les conduits en 160 sont-ils faciles à déboîter? Existe-t »il d’autres types conduits?
    3- Je partage votre avis sur les fabricants qui se gavent sur les accessoires et le réseau. Quelles seraient vos recommandations pour les caissons de répartition du marché. Les Zehnder modulaires semblent pratiques? Dans quel type de commerce avez vous vu les tarifs les plus compétitifs pour du PEHD (TPE) en 90 de base, plutôt type point P, cedeo? Merci beaucoup pour votre aide!
    Réponse
    1- il s’agit de 2 très bonnes machines mais c’est vous qui choisissez entre échangeur plastic ou Alu.
    2- La seule vraie solution c’est de choisir des collecteurs avec une trappe de visite et ainsi ne pas à avoir à déconnecter les gaines pour nettoyage. Les gaines VMC-collecteurs sont à faire dans votre cas soit en alu semi-rigide (isolé ou pas) avec un très léger coude sur la longueur histoire de pouvoir les enlever facilement pour nettoyage. Soit des gaines semi-souples en plastique (voir le blog) peuvent être la vraie solution. Soit peut-être aussi du PVC EU mais attention à bien vérifier que le démontage reste possible.
    3- Les collecteurs se choisissent par rapport à la facilité d’installation et d’entretien, je ne peux pas vous conseiller plus, n’étant pas sur place pour voir. Pour les gaines PEHD VMC ou TCP, voir le blog, je n’ai aucun autre conseil miraculeux.

  • geek

    Bonjour, j’ai lu avec intérêt vos articles très détaillés : bravo !!
    J’envisage la mise en place d’une double en rénovation avec bien évidemment la problématique de passage des gaines.
    il s’agit d’une maison a 2 niveaux (170m2 env 500m3) avec un faux plafond accessible depuis un grenier sur le coté. J’envisage donc d’installer la vmc dans ce grenier puis de déployer 2 réseaux de pieuvres en DN75 ou DN90.
    j’ai récupérer une VMC double flux systemair 700DCV, ce modèle bien que surdimensionné me semble très intéressant au niveau rendement et qualité de fabrication. Que pensez vous de l’installation de ce matériel dans une maison ? Est ce intéressant d’utiliser la résistance électrique ou la consommation engendrée risque elle d’être trop importante ?
    Vu que la VMC peut atteindre des débits élevés, faut il privilégier du DN90 pour limiter le bruit ? ajouter des morceaux de gaines souples ? Merci pour vos conseils
    Réponse
    Cette machine a un échangeur rotatif, le rendement n’est pas superbe, tout au plus 75%. Je vois mal une machine aussi puissante pour une maison de 170m2. Les ventilateurs EC c’est 2x240W 16A !!! Le volume de renouvellement d’air n’est pas imposé par la VMC-DF mais par ses choix et la réglementation, donc le DN90 ou DN75 est une fausse question.
    Je vous déconseille cette solution, mais vous seul décidez.

  • Antonin

    Bonjour, je suis en pleine pose de mes gaines et je reviens vers vous pour avoir votre avis.
    J’ai prévu une Maico 320B avec 6 gaines de 90 en insufflation et 6 aussi en extraction. Je m’apprête à installer une hotte passive pour la cuisine telle que vous la décrivez car ce me semble être la meilleure solution dans le cas de ma future habitation. En extraction, j’ai donc prévu 2 gaines pour les 2 SDB, 1 pour les toilettes et donc 3 pour hotte de la cuisine. J’aurai 50% de mon extraction située au niveau de la cuisine. Ce qui me semble pertinent lorsque la hotte fonctionnera en mode Boost, mais moins dans les SDB en situation nominale ou mes débits seront relativement faibles. Je compte relier la VMC aux interrupteurs des SDB et à un autre en cuisine pour activer le Boost, mais la répartition des débits restera identiques.
    Aussi mes questions : mon dimensionnement de gaines vous semble-t-il cohérent ? Existe-t-il un système, une astuce, permettant de faire varier la répartition des débits en fonction des besoins (vanne, registre ?). En vous remerciant par avance pour vos réponses.
    Réponse
    Rectification avec une hotte passive, je ne conseille pas 3xDN90 mais une seule gaine de 125 ou 150 … et à condition d’avoir une courte longueur ! Mais peut-être qu’un plénum 3xDN90 fonctionne très bien, j’ai juste un doute niveau entretien. Pour le reste, c’est tout bon mais prévoyez de réduire l’ouverture de la bouche toilette et peut-être d’une des 2 SdB pour avoir le max en CU. Vous avez tout compris à travers vos questions, effectivement la hotte passive pose un petit pb en vitesse jour car la cuisine risque de tout prendre et ça c’est difficilement explicable sur le blog. En fait pour une hotte passive, il faudrait en extraction un 2 zones : un en vitesse jour qui réduise la cuisine et un en Boost cuisine qui réduise tout sauf la cuisine. Atlantic avait fait un plénum d’extraction 2 zones (cuisine et le reste) sur la Duolix, ce truc serait idéal à condition de l’automatiser en activant la vitesse Boost CU depuis la cuisine et rester en normal depuis le Boost SdB. Ce truc me trotte dans la tête depuis 3 ans au moins !
    PS) il existe sur les bonnes VMC-DF un 2 zones en insufflation, serait-il utilisable en extraction ? Il faut voir.

    Merci de votre réponse, je suis obligé de passer en 3xDN90 car j’ai trop peu de hauteur en faux-plafond. Mes gaines font 7,5m du plenum cuisine jusqu’au collecteur. Je compte fabriquer un plenum en PVC, il prendra un peu de place mais sera caché dans la colonne de hotte. Je compte également freiner l’extraction dans les toilettes, d’autant qu’il sont collés au local VMC et que la gaine ne fait que 1,5m !
    La gestion de deux zones en extraction serait exactement ce qu’il me faudrait ! Initialement je pensais à une vanne dans le plenum de cuisine qui me permettrait de faire varier le débit. De 2/3 fermé en mode nominal, je l’ouvrirai avant de booster la VMC en cas de besoin de la hotte. Mais si boost via SDB et que la cuisine est quasi fermée cela risque de siffler. Bref cette idée est probablement un peu fumeuse…Sans compter que Madame risque d’être moyennement amusée à l’usage…
    Réponse
    il faut une vanne automatique quand on fait ON sur le Boost cuisine, sinon ça ne sera jamais utilisé. Pour vos 7 mètres entre CU et collecteur, c’est beaucoup, il faudrait peut-être envisager 4xDN90, ça serait plus sûr. Pensez bien de rajouter une filtration synthétique des graisses avant d’arriver au collecteur !
    Merci de m’envoyer des photos de votre montage bouche cuisine et caisson filtre synthétique à graisse.

  • Cadorel

    Bonjour, j’ai vu également les nouvelles gaines pehd « econoname » sur le site éconology, qu’en pensez vous?
    Réponse
    Oui très bien, ça ressemble aux gaines Brink, je parie que ça sort du même moule. En Belgique il vende ces gaines sous le mon de Ubbink mais un peu plus chère ! Pour moi c’est clair, 130€ les 50 mètres c’est un maximum sinon autant passer par de bonnes TPC à 70€ les 50 mètres.

  • BENOIST

    Bonjour, j’ai été surpris par l’utilisation du PEHD en gaines. J’habite à côté de Lille et je souhaiterai mettre une DF sur une construction neuve et bien isolée RDC+C de 140 m2. Chauffage additionnelle par poêle à pellets de 5kw. Radiateur élec dans chaque SDB (2). D’après vous ça peut le faire où il faut que j’ajoute des radiateurs électriques dans les 4 chambres? Merci d’avance et bonne journée.
    Réponse
    Ce n’est qu’un conseil, prévoyez au moins des prises électriques pour un chauffage d’appoint, puis vous verrez après le premier hiver.

  • FX

    Salut, merci pour le site et toutes ses infos….très utile. Je vais aménager mes caves (enterrées) pour en faire salle de jeu et atelier. Elles feront donc partie du volume protégé/isolé. Je pense donc ventiler les caves grâce à la VMC. Mettre les caves en extraction permettra aussi d’équilibrer insufflation/extraction. Est ce une bonne solution ou vaut il mieux une 2e vmc spécifique ? Merci
    Réponse
    La même machine peut faire l’affaire mais il faudra choisir soit les ex-caves sont hermétiques du reste dans quel cas il faudra autant d’extraction que d’insufflation. Soit la porte est détalonnée est là c’est sur l’ensemble qu’il faut raisonner.

  • Cyrille

    Bonsoir, un IMMENSE MERCI pour ce blog, c’est une mine d’or ! J’ai une question, avez vous trouvé pourquoi les échangeurs plastiques étaient plus performants ? Dépassent-ils aujourd’hui les qualités des versions alus dans tous les domaines ? J’ai des doutes sur la longévité du plastique. Même s’il le plastique n’est pas, dans ce cas là, en contact avec les UV, leur pire ennemie. Je comprend aussi que l’alu est une matière première plus onéreuse et que cela pousse peut-être les constructeurs à se tourner vers le plastique, etc.
    Bref au final, aujourd’hui, les versions plastiques arrivent-elles à devenir un compromis Qualité+Prix+Durabilité+Performance acceptable ? Merci encore pour ce blog !
    Réponse
    Malheureusement rien de plus que le contenu du blog. Il y a les 2 écoles, les pros plastic et les pros alu. Le plastic est un peu plus performant mais plus fragile c’est certain. Pour le reste, j’ai personnellement des craintes pour le plastic puisque j’ai vu des choses pas belles en photos et je pense que le plastic scotche plus la fine poussière que l’alu, donc en cas de mauvaise filtration (fuites légères des joints, etc.) il y a plus de risques. Je ne donne pas de conseils sur le choix plastic ou alu car moi-même aujourd’hui je ne saurais pas choisir 🙁
    Il faut quand même savoir que le plastic dans le résidentiel c’est 2/3 des ventes minimum.

  • Raphaël

    Bonjour, je fais construire une maison passive d’environ 170m2 et la vmc proposée est une brink renovent excellent 300. Sous réserve de validation par phpp, le chauffage sera assurée par 3 sèches serviette, 1 radiat électrique au salon. D’après ce que j’ai pu voir la brink n’est pas forcément le meilleur choix. Qu’en pensez vous? Cordialement
    Réponse
    Je n’en pense pas du bien ! De plus, cette machine est en fin de vie, elle est remplacée par le Flair 325.

  • F. Forest

    Bonjour, bravo pour ce document devenu manifestement la référence absolue. Bien que bricoleur averti + ingénieur, j’aurais fait plein de c… sans lui (j’en ai peut être fait quand même). Je voulais faire simple et efficace donc j’ai fait un réseau pieuvre uniquement avec du PEHD 90 et des bouts de tube PVC diam 100 (solution partiellement évoquée dans votre bible), plenums faits maison à partir d’une base à 3 sous via du tube PVC de 100. Toutes les gaines sont raccordées à des manchons ou raccords mâle de 100 à l’aide de joints toriques trouvés sur internet. Joint torique OR-84X6-NBR70 – 84x96x6 mm. Ils assurent une liaison franche, mais en contrepartie, l’insertion est plus difficile, j’ai mis un soupçon de graisse silicone. C’est suffisamment costaud sans rien faire de plus. La technique me paraît simple et efficace, particulièrement économique, vite monté et démonté, et en plus on a à sa disposition toute la collection PVC 100 pour conformer son réseau à volonté.
    Ma VMC est dans les combles, dans un blockhaus en polystyrène extrudé, gaines sous l’isolation en LdV, conformément à vos conseils. J’ai placé des capteurs de température un peu partout et c’est très instructif, en gros la machinerie et le réseau sont à la température intérieure de la maison et pas à celle des combles. Cordialement
    Réponse
    Le blog … la référence absolue, il ne faut pas exagérer 😯
    Merci pour le conseil et la photo sur les joints toriques pour les gaines DN90 avec des plénums « maison » en PVC EU de 100. Le conseil et la photo seront dans le blog.

  • Idel

    Bonjour, j’ai (presque) tout lu et c’est bien le truc le plus complet sur la DF que j’aurais aimé connaitre il y a quelques années. J’ai auto construit ma maison en 2013 en Corse. J’ai cherché à me rapprocher au maximum du passif au niveau isolation, exposition, casquette solaire, etc… avec un poêle à granules pour le complément. J’ai une DF Aldes DeeFly 300 avec réseau pieuvre en PEHD. Mais des bouches hygro… J’ai compris, je vais les enlever. Je viens de tomber en panne pour la deuxième fois en quelques mois. J’envisage de remplacer le caisson, mais par quoi ? Beaucoup de changements depuis 2013. Je souhaite rester en DF même si j’ai bien compris que ce n’est pas primordial dans le sud. La DF a l’avantage de me répartir la chaleur l’hiver dans la maison sans trop de pertes. Je consomme moins de 700kg de granules pour 180m2. Et deux personnes c’est peu pour cette surface l’hiver mais la famille est grande l’été ! Et éventuellement un conseil avisé sur le choix en fonction des particularités dans le sud. Merci.
    Réponse
    Le seul conseil que je peux vous donnez, c’est qu’en Corse pas la peine de prendre le top du top niveau rendement, sauf si vous êtes en altitude. Un échangeur alu sûr et durable serait bien. Pour le volume à vous de voir, mais si vous recherchez la fraicheur l’été via le bypass, ne vous focalisez pas sur le bypass et privilégier une machine avec le mode ECO et arrêt possible la nuit du ventilateur d’extraction. Sachant que vous pouvez aérer naturellement la nuit si votre région le permet, le cas échéant le bypass est vraiment secondaire 🙂

  • VTT MAN

    Bonjour, super job pour ton blog.J’ai suivi une partie de tes conseils pour construire mon réseau en pehd de 90 . J’ai longtemps hésité entre l’installation d’un Conforair Zehnder et d’un Flair de Brink.
    Je suis parti pour un Flair et commence à le regretter. La doc est lamentable et erronée , j’ai des pertes de programmation à chaque coupure secteur…Pfff.
    J’essaye de régler mon installation, et me pose une question sur l’échangeur. J’aimerais connaitre la perte de température acceptable entre l’air récupérée ( j’ai 19.7°)l’air extérieur étant en ce moment à 0° par rapport à l’air renvoyée dans le réseau?
    Réponse
    Où la doc est-elle erronée ? Que reprochez vous à la doc en dehors des erreurs ?
    Le rendement, prendre 90° pour voir ce que vous devriez avoir avec 19.7° interne et 0° externe et température en sortie de bouche extract (une bouche avec une longueur de gaine moyenne). Si votre rendement est inférieur à 80°, c’est peut-être à cause de votre installation (mauvaise isolation) ou à cause de paramètre mal initialisé (temp de confort par exemple) ou autre chose mais quoi ?
    La perte de programmation n’est pas normale, voir s’il y a une sauvegarde à faire de vos paramètres, je n’ai pas regardé. GAG, est-ce à dire que vous n’avez pas eu le bon flair 🙂

  • Thomas

    Bonjour l’ami 🙂 A quoi sert une commande Boost dans la salle de bain si le caisson de la VMC DF est équipé d’un capteur HR ? Pourquoi l’utilisation des gaines plates n’est pas forcément recommandée ?
    Je crois une faute de frappe dans ton article : En hiver : si t° externe < 7° la nuit j’arrête de la VMC-DF. il manque le « – » devant le 7° … enfin je crois ! Merci pour tout. Thomas
    Réponse
    Bonne remarque, si la VMC-DF a un capteur HR dans le caisson, le boost en SdB n’est pas très utile, je vais me relire pour préciser ça !
    Pour les gaines plates, c’est simple, je ne pense pas qu’elles soient réellement nettoyables. Mais j’en conviens, sans raccord et sans angle droit à 90° ça se discute … sauf que je n’ai jamais vu un tel montage simple avec des gaines oblongues 🙁
    Bien vu pour l’erreur, effectivement j’arrête ma VMC-DF à -7° externe.

  • Laurent F

    Bonjour, j’ai terminé la conception de mon réseau et j’ai choisi de faire appel à un revendeur local qui propose les produits Ubbink. C’est pas le meilleur prix (même si j’ai les prix pro), mais ça semble bien conçu et surtout, je n’ai pas loin à aller pour des pièces supplémentaires si besoin.
    Il reste tout de même un point sur lequel je ne suis pas décidé : j’ai prévu du 100% DN75, doublé pour la cuisine et certaines branches d’insufflation très longues (19m). Seulement j’ai beaucoup de branches supérieures à 12, voire 16m. Est-ce que je risque trop de pertes de charge, auquel cas je passerais tout en DN90 ? Concernant la centrale, mon fournisseur ne travaille qu’avec Aldès Deefly cube 370 et Atlantic Duocosy HR. Connaissez-vous ces 2 modèles ? Merci à vous, Laurent F.
    Réponse
    Je vous conseille le DN90 au delà de 12 m si 30m3/h ou + à la bouche et DN90 au delà de 16m. Pour les 2 marques citées, je connais bien évidemment, ce n’est pas ma tasse de thé !

  • Pulsouffle

    Bonjour, j’ai une Zehnder Comfoair 350. J’ai juste au-dessus de chacun des 4 arrivées à ma VMC DF, j’ai de grands caissons avec la mention: « comfosystems cesovent MSD 350 K 16/16 L=700 ». Qu’est-ce que cela peut bien être? Je réfléchis toujours à mettre sur les 2 gaines aspiration (air extérieur et air WC sdb) des caissons de préfiltration mais hélas je dois me limiter à un cube de 20cm de côté, loin des 49cm que vous préconisez… pensez-vous plus judicieux de mettre des filtres plissés? Quelle incidence sur le fonctionnement? Que me recommandez-vous? Merci!
    Réponse
    C’est des silencieux rectangulaires de 700 de long, ça date de 2010 environ. La préfiltration de 200×200 n’est pas suffisante même avec du filtre plissé. C’est 6 fois plus petit que le 490×490 !

  • Nicolas

    Bonjour, j’aurais aimé avoir votre avis sur la mise en place d’un chauffe eau thermodynamique sur l’air extrait de la VMC-DF. C’est une possibilité qu’on trouve de plus en plus souvent et je me disais que même avec un rendement de 90% l’air qui sort de la VMC-DF est toujours plus chaud que l’air qui y rentre. Merci 🙂
    Réponse
    L’air sortant d’une VMC-DF est tout juste plus chaud que l’air extérieur, donc l’hiver ce n’est vraiment pas terrible comme COP et c’est très souvent la résistance électrique qui compense. De plus, souvent la quantité d’air en ventilation n’est pas franchement en adéquation avec ce que souhaite le thermo ESC. Perso je suis contre le thermodynamique ESC avec une VMC-DF. Par contre si vous avez des combles pour prendre l’air du thermo ECS, là c’est bien mieux.

  • Jean Baptiste

    Bonjour, dans votre étude vous dites que la rentabilité d’une VMC DF dans le Sud de la France est à étudier. Avec la RT 2012 quelles alternatives avons nous ? Si nous rendons nos maisons étanches comme des sous marins, pour finalement faire entrer de l’air gelé en hiver avec une simple flux, il n’y a pas d’intérêt.. (ou alors coupler le simple flux avec un puits canadien peut être.. ?)
    Réponse
    Un PC n’est pas compatible avec une VMC-SF mais avec une VCI (ventilation par insufflation). Sachant qu’une VCI du commerce est trop faible pour la perte de charge totale d’un PC. Donc système spécifique au PC avec le bon ventilateur. Une VMC-DF sans PC reste un bon système même dans le sud, mais pas la peine de rechercher le 90% PHI, une bonne 80 à 85 % est suffisante.

  • Andy

    Merci beaucoup pour cet extrêmement utile et complet document.
    Vous suggérez la VMC simple flux de Leroy Merlin EQUATION Dhu 2 à 80 €ttc..
    Peut-on y connecter une gaine semi-flexible PEHD ? En effet, le modèle Leroymerlin a des raccords 80 mm gaine en piquage. Savez vous comment y connecter la gaine ? Je vous en remercie par avance. Bien Cordialement
    Réponse
    Malheureusement pas possible gaines PEHD DN75 ou DN90 sauf peut-être le DN75 sur 2 des 4 piquages sanitaires. De plus la cuisine et la sortie d’air sont en 125 !
    Je vais supprimer dans le blog la phrase du clone Equation DHU 2 car je parle bien de l’Unelvent DECO DHU auto-réglable avec 2 sondes humidités + réglage 2 ou 4 sanitaires + commande 2 vitesses. Aujourd’hui de couleur rouge et pas bleue ! Si on enlève un de ces 3 éléments, mon conseil n’est plus le même ! Sur l’Equation DHU 2 je ne suis pas certain qu’il y ai ces 3 éléments présents mais je peux me tromper, à vous de vérifier avant d’acheter. Attention chez Unelvent la DECO 2 n’a pas l’hygrométrie !

  • Christian_HG

    Bonjour et un grand merci pour ce blog ! Avez vous lu le document « rapport-rage-solutions-diffusion-air-ventilation-double-flux-habitat-2014-06.pdf » J’ai été assez surpris des résultats obtenus, malgré un débit très important, avec une bouche au plafond (ch.6) comparée à une bouche montée en paroi verticale !
    Réponse
    Oui je connais ce document et bien d’autres sur la ventilation 🙂 Ma réponse est cash, si les rédacteurs de ce document veulent une bonne leçon sur la diffusion d’air en VMC-DF, je suis partant s’ils payent très bien. C’est typiquement le document qui crée les idées reçues … 60 m3/h sur une bouche de Ø80 il faut le faire … donc les conclusions sont idiotes. En réalité l’effet Coanda au centre du plafond de la pièce en référence c’est de loin la meilleure solution mais pas avec ce Ø de bouche ou pas à ce volume !

    Ma question principale concerne la réutilisation du réseau d’insufflation de la VMC pour diffuser de l’air provenant d’une clim pour une température confortable dans la maison pour ne pas se retrouver comme cet été avec 28°au moment de se coucher… insupportable.
    Je pense donc installer une clim, et après moultes réflexions, je me suis dit qu’il serait peut-être pas idiot de réutiliser le réseau d’insufflation de la VMC DF pour y faire circuler l’air de la clim.
    La VMC actuelle est installée en combles très isolés et ventilés et l’idée serait de mettre une clim type gainable (mais sans les gaines 🙂 avec son plénum de reprise. Un bypass 3 voies serait installé juste avant le caisson de distribution insufflation de la VMC existante. En entrée, il aurait d’un coté l’air VMC et de l’autre l’air venant de la clim, et la sortie reliée au caisson de distribution.
    Je pense qu’il faudrait peut-être aussi isoler les gaines TPC d’insufflation (?).
    Je sais que les débits d’une clim sont bien supérieurs et que ça risque de faire un peu de bruit, mais c’est surtout pour utiliser en journée. Si la maison est fraiche en fin de journée, elle le sera toujours au matin (car beaucoup d’inertie).
    En période de fonctionnement de la clim, la VMC serait évidemment éteinte. On pourrait alors craindre un manque de renouvellement de l’air, mais finalement, soit il n’y a personne dans la maison donc peu de pollution, soit il y du monde et donc des ouvertures de portes, de fenêtres, etc. c’est l’été 🙂
    Certes, on pourrait aussi envisager un fonctionnement de la VMC en même temps que la clim, mais est-ce bien utile? je ne le crois pas. La solution serait alors de diriger le flux d’air insufflation de la VMC vers l’entrée de la clim en le mélangeant avec l’air venant du plénum de reprise… et revoir tous les réglages de la VMC, pas top. J’ai beaucoup cherché sur le net si cette sol avait déjà été discutée, mais n’ayant rien trouvé je n’ai pour l’instant pas d’éléments me permettant de savoir si ce projet est réaliste ou pas…:)
    Avez-vous déjà eu vent de telles idées ? Qu’en pensez vous ? Merci d’avance
    Réponse
    Certains on fait ce montage. Pour moi c’est très clair, ça ne peut pas fonctionner puisqu’une VMC-DF c’est un renouvellement de 0,6 vol/h alors qu’une clim c’est entre 4 et 6 vol/h. Si une PAC gainable a des gaines de distribution par pièce de Ø160 à 200 avec des vitesses d’air d’au moins 4 m/s, il y a une raison ! De plus avec vos gaines PEHD VMC-DF de Ø75 interne vous allez être très pénalisé en volume … en gros vous risquez de ne pas compenser le réchauffement donc il va falloir faire tourner la PAC toute la journée ! Je vous rassure, je suis également contre les 3 en 1 qui mixte PAC+VMC-DF, en clim ça ne fonctionne pas et aucun fabricant ne revendique la clim mais uniquement un rafraichissement … ce qui est très ambigu 🙁

  • Caro

    Pour notre nouvelle construction on prévoit bien sur une vmc-df mais on aimerait aménager les caves en salle de jeu. Il faudra donc isoler mais aussi bien aérer. Est il pensable de mettre des bouches d’extraction dans ces pièces ? Merci
    Réponse
    Dans le cas présent, il faudra voir ce qu’il se passe une fois l’isolation, parement et sol faits. Si vous avez beaucoup d’humidité, je vous conseille d’insufflé à 45° avec une bouche dans un coin et d’extraire à l’autre dans l’autre coin en diagonale.

  • Florian

    Bonjour, nous allons débuter dans quelques mois la construction d’une MOB de 115m2 avec 4 chambres, 2 WC séparés, 2 SDB. Travaillant dans le bâtiment, je suis bien placé pour dire que nous ne sommes jamais mieux servis que par soi même. Petit à petit je me dit que je vais tout faire moi-même. C’est déjà compliqué d’obtenir ce que le l’on souhaite et que le tout soit bien réalisé dans les règles de l’art.
    Pour la VMC, j’étais parti avec une VMC-DF + puits canadien hydraulique. Mais en lisant votre article j’ai des doutes sur le PC. Pour info j’habite à Chamonix alors je me dit que l’hiver, l’air pulsée dans la maison sera moins glaciale avec un PC.
    Un autre problème hivernal c’est la pollution hivernale aux particules fines dans la vallée. Je souhaite donc filtrer au maximum l’air entrant dans la maison. Pour cela un caisson de préfiltration est indispensable comme vous le dites. Si j’ai bien lu je dois installer un filtre F7. Et les filtres à charbon actif? Qu’en pensez vous?
    J’ai un peu de mal à y voir clair entre tous les modèles de VMC. Certains installateurs me conseil ALDES, d’autre Zehnder etc.. et je passe ceux qui voulaient m’installer des VMC DF qui ne valent rien.
    Je souhaite aussi une VMC dans laquelle je ne passe pas une fortune dans les filtres. Idéalement j’aimerai un modèle avec des filtres standards. Si vous pouviez m’aiguiller dans le choix de la VMC-DF d’après votre expérience. Les marques et modèles à éviter. Encore merci pour toutes ces infos. Cordialement Florian
    Réponse
    A Cham un PC ? Ça se discute si vous êtes dans le trou à l’ombre … c’est bien l’un des rares endroits en France où le PC se discute … donc à vous de voir en votre âme et conscience. Pour la pré-filtration, je vous conseille sérieusement à Cham de mettre un F7 mais à poches, un truc valable sans trop de perte de charge (surtout pas du média plan en F7). Pour le filtre à charbon là aussi à vous de voir mais attention à la perte de charge !
    Pour les VMC-DF, voir le TOP15, comparez et décidez, je ne refais ici le TOP15 !
    PS) dans une bonne VMC-DF avec une super préfiltration, soit vous virez les filtres dans la VMC-DF, soit vous laissez qu’un média G4 ou G5 plan si la VMC-DF a un porte filtre qui le permet.

  • hamada

    Merci pour votre réponse, effectivement le DN63 peut passer mais alors combien de bouche devrais-je mettre ? Je vous avoue que je suis un peu perdu. le conduit de ventilation pourrais servir a contourner le problème mais cela rallongerait les longueurs de pehd d’au moins 5/6m car il passerait alors par les combles pour redescendre par le fameux conduit.
    Sinon voila les grandes lignes de ma rénovation. c’est une maison en 2 parties (résidence principale et une partie en location, tout est sur le plan) Il y a 2 pièces au rdc non accessible car je n’ouvre pas tout les plafonds. Une grande partie a été ouverte pour la pose d’un ipn.
    La Maison fait donc 230m2 en N+1. le réseau pieuvre sera en DN75 voir une partie en DN63 au rdc faute de place sous plafond notamment pour l’extraction en cuisine voir des insufflations supplémentaires en salon séjour. La vmc se trouvera a l’étage dans un local rangement que j’isolerais phonétiquement si besoin. Le réseau de l’étage passera par les combles non isolé pour alimenter les chambre du 1er et l’extraction de la salle de bain. Je vous ai mis les plans pour bien comprendre. Bien cordialement et un grand merci pour votre aide 🙂
    https://drive.google.com/file/d/1AI9sa_sQSBnNhyDvZTP7P7PmMb3O_nl8/view?usp=sharing
    https://drive.google.com/file/d/17s_c7ZvzAsfKAbE7H-Ami-zM5m64wROy/view?usp=sharing
    Réponse
    Ne vous emmerdez pas, mettez au RdC là où le DN75 ne passe pas : SdB-WC 1 DN63 au dessus des WC et 2xDN63 au dessus de la douche (ou 2 DN75 1WC + 1douche), Salon-séjour 3 bouches réparties en gaines DN63 (ou en DN75). Cuisine une seule bouche dans le coin avec 3 gaines DN63 mais il faudra trouver le plénum en 3xDN63-bouche 125 … ça existe. Au 1er, SdB une seule bouche 125 et plénum 2 gaines DN75 (emplacement = votre bouche du milieu).
    PS) pour les insufflations (chambres et salon-séjour) privilégier si vous pouvez, les bouches effet Coanda … donc bouche au centre de la pièce, voir blog.

    Bonjour, je suis entrain de réaliser mon réseau pieuvre en rénovation mais je me heurte à une difficulté, le passage de ma gaine DN75 pour mon extraction en cuisine.. En effet elle ne passe pas sous mon plafond (je veux placer au minimum 2 bouches) j’ai 10mx2 de long pour atteindre la cuisine. Pour suivre vos conseils je ne veux pas mettre de gaine plate, du coup j’ai la solution du DN50 qui passerait mais comment gérer les plenums, bouches et connexions, ou alors, contourner le problème. De mon local technique a l’étage je passerais par mes combles non chauffés puis en redescendant par un conduit de cheminée non utilisée.. Mais quid de l’isolation de la gaine, dn75 ou dn90 combien de gaine etc…? Qu’en pensez vous ?
    Réponse
    Est-ce que le DN63 ne passe pas, DN50 c’est trop petit ?
    Pourquoi voulez vous mettre 2 bouches en cuisine ?
    L’histoire du conduit de cheminée, est-ce une solution possible pour la cuisine ?

  • Julian

    Bonjour, j’ai choisi il y a 6 ans quand j’ai fait la conception de ma maison d’opter pour un système de ventilation double flux (après des heures et des heures de lecture de forums étrangers) malgré les réticences des divers professionnels que je rencontrais. Mon choix, c’est fait à l’époque sur une idéo 325 de chez Soler & Palau, car peu de choix « économique » s’offrait à moi.
    Depuis plusieurs semaines je trouvais que ma VMC (dont je suis plus que satisfait après 5 années d’utilisation) faisait beaucoup de bruit, après quelques recherches sur le net j’ai identifié la source du problème et changé mes roulements (en quelques heures et 14 euros frais de port compris reçu en 24 heures), je suis super content mais je cherche aussi à changer mon échangeur (qui était sale). Je l’ai lavé délicatement à l’eau et au savon mais je vois des insectes pris à l’intérieur des tubes et le plastique est taché a certain endroit… Je ne trouve qu’un site (Airfort) vendant cet échangeur RS 160 de chez Recair.
    Mais peut être n’est ce pas utile, j’attends votre avis éclairé. Merci encore pour cette mine d’informations.
    Cordialement.
    Répondre
    Si vous avez des insectes sur et dans l’échangeur, ne soyez pas aussi content de votre VMC-DF ! Il faut essayer de désinfecter l’échangeur avec un produit non nocif pour le plastic, puis bien rincer à la douchette (force moyenne) histoire de voir si les insectes incrustés partent.
    Pour un changement il faut voir la référence de votre échangeur et sa profondeur. De plus souvent les échangeurs sont adaptés à une marque (un caisson) avec des appendices d’étanchéité particuliers. A votre place je téléphonerais à Unelvent pour au moins savoir s’ils font encore cet échangeur en échange et à quel prix. Si vous achetez chez Airfort, soyez sûr de votre coup sinon ça n’ira pas 🙁

  • Laurent F

    Extraction WC via SDB, ne pas isoler arrivée d’air neuf ?
    Bonjour, je suis en pleine conception de mon réseau VMC-DF dans le cadre d’une isolation/rénovation. A force de parcourir le blog, j’en conclue que le plus important c’est la qualité du réseau de tuyaux, les appareils venant ensuite. En tout cas, il y a beaucoup de grain à moudre pour faire les choses bien !
    Ma salle de bain (petite) et mon WC sont adjacents avec une grille en haut de la cloison qui les séparent. Je pensais rester sur le même principe que leur ventilation naturelle actuelle : extraction dans la SDB sans détalonnage de la porte et détalonnage de la porte du WC.
    Est-ce une erreur selon vous ?
    Pour info, à ce 1er étage : 3 insuf séjour (50m² en L ouvert sur cuisine + escalier vers rdc et 2ème étage), 1 insuf chambre, 1 extract cuisine à l’opposé du séjour (hotte recyclage), 1 extract buanderie et donc 1 extract en SDB. Mon caisson est prévu au RdC en volume chauffé. L’arrivée d’air neuf se fera via le garage, non chauffé. J’envisage de ne pas isoler la portion traversant le garage afin de « réchauffer » l’air neuf. Qu’est-ce que je risque ?
    Enfin, pour le rejet d’air vicié, j’envisageais d’abord de remonter « tout droit » les 2 étages jusqu’au toit, mais à la réflexion, j’aurais peut-être intérêt à ressortir par le mur même où se trouvera le caisson qui donne dans un abri extérieur totalement ouvert. J’aurais moins de pertes de charge et moins de difficultés de nettoyage… Merci encore pour votre travail d’une grande utilité. Laurent.
    Réponse
    WC-SDB : c’est une erreur de faire ça surtout dans ce sens. Éventuellement c’est envisageable dans le sens SdB vers WC où sera la bouche ! Le mieux serait une bouche extract dans chaque. Gaine d’air neuf non isolée en passant pas le garage non chauffé OK, essayez la première année, si aucune condensation (surtout externe) alors c’est tout bon. Pour la sortie air vicié, oui essayez votre solution mais il faudra que cet abris reste toujours ouvert !

  • nicoto94

    bonjour j’ai l’intention d installer un réseau VMC-DF depuis déjà 2 ans dans une habitation rénovée de 2010 et bien isolée mais avec aucune membrane isolante à l air?; aurais-je tout de même de bonne performance avec ma VMC double flux(un meilleur confort que ma VMC hygro type B et pas une surconsommation électrique par apport a mon ancienne VMC ??? P.S: ma VMC sera installé dans un local technique isolé dans les combles perdus. Dans l attente de votre retour Bien cordialement
    Réponse
    Dans une maison bien isolée avec double vitrage, et pourvu qu’elle ne soit pas une passoire, une VMC-DF est possible et vous aurez à coup sûr un meilleur confort qu’avec une SF B. Par contre votre conso électrique sera plus importante mais vous récupérez la chaleur avec l’échangeur donc vous êtes gagnant. Toutefois il ne faut pas compter sur un réel retour sur investissements … le confort a-t-il un prix ?

  • Bonjour, merci pour ce travail colossal sur les VMC… nous sommes en autoconstruction de notre maison ossature bois RT2012, grâce à vous je vais pouvoir réaliser un réseau maison pas trop compliqué et j’espère efficace. La maison : R+1 de 120m2 total soit environ 350 m3. 1 Sdb, 1 sdb+wc, 1wc, 1 cuisine – salon de 45 m2 en bas, 3 chambres et un hall de 40 m2 en haut.
    Nous avons acheté sur vos conseils des bobines de gaines TPC rouges DN75, nous ne pouvons pas mettre du DN90 car notre espace entre planchers fera 90 mm. Je pensais mettre en insufflation 1 gaine dans chaque chambre et 2 gaines dans la partie salon et 2 dans la partie hall du haut (soit 7 gaines d’environ 9 à 10m). Ce réseau pieuvre est il pertinent ?
    Pour équilibrer cela, je me disais 2 gaines DN75 dans la SdB principale, 2 gaines avec deux bouches pour la petite sdb/wc, 3 gaines dans la cuisine et 1 pour le petit WC soit un total de 8 gaines mais les longueurs sont moindres qu’en extraction (environ 4-5m). Cela posera t il un problème ?
    J’ai réussi à positionner les futurs collecteurs que nous fabriquerons plus tard au centre donc un réseau pieuvre qui passera dans le double plancher d’étage (maison avec plafonds à la française en haut et en bas). Je serai donc obligé de faire un petit caisson pour les gaines d’insufflation qui arriveront dans les chambres d’étage pour ne pas insuffler au sol sur vos conseils. Par contre je pensais rester à 20-30cm du sol sinon ça fait beaucoup de vilain caissonnage… Est ce un souci de ne pas monter au plafond comme vous suggérez ?
    Une question subsiste : le collecteur est fixé au mur du WC, mes gaines vont aller toutes vers le sol pour se répartir sur le sol d’étage, elles vont donc toutes avoir un angle à 90° à cet endroit ce qui n’est pas terrible si j’ai bien compris… Comment l’éviter ?
    Concernant les volumes à renouveler j’arrive avec vos calculs à 30 m3/h/bouche en Boost, soit 210 m3/h. Donc nominal 120 m3/h et nuit 80 m3/h. Je précise que nous ne sommes que deux pour l’instant, mais nous pouvons être appelés à nous multiplier 🙂
    Concernant le choix de la VMC elle même, je cherche simplicité et efficacité. Donc voilà ce que j’avais pensé : Structure interne : métallique (ou PPE ?). Commande basique 3 V + arrêt + pas besoin de bypass (arrêt total au tableau électrique?). Préchauffage, Commande Boost en salle-de-bains : NON. Capteur d’humidité, CO2 ou COV intégré à la VMC-DF : NON. Programmation (présence, absence : jour/heure/vitesse) : NON. VMC-DF localisée en zone tiède (min 15°) : garage isolé. Liaison prévue aux collecteurs par deux tuyaux PVC en 160. Hotte de cuisine à recyclage, à évacuation ou passive couplée à la VMC-DF : NON. Domotique et débit constant NON. Une certification PHI idéalement ? Que pensez vous de mon réseau pieuvre.
    Sinon pour le choix de la VMC-DF c’est difficile de trouver du « basique » à moins de 1500 € 🙂 Encore merci pour tous vos précieux conseils !
    Réponse
    Plafond à la française ce n’est pas terrible en DF, il faudra faire un choix en insufflation soit bouches soufflage 45° et bien placées, soit soufflage à plat mais les bouches seront sur une poutre ! En extraction pas de souci. Hotte cuisine, je vous conseille sérieusement d’en mettre une ! Collecteur(s?) sur le mur des WC, si WC de 4m2 pas de souci, sinon je vous déconseille ce gain de place que vous allez regretter.
    Les gaines : pas de souci en DN75 avec moins de 12 m et votre surface totale. 7 en insuf et 8 en extract, c’est bien, il faudra juste réduire un peu celles des 2 des WC. Les emplacements à 30 cm du sol dans les chambres ce n’est pas terrible car vous aurez toutes les chances de passer devant et ressentir un air désagréable. Vous avez des poutres aux plafonds, des poutres creuses verticales entre 2 pièces et bouche murale c’est jouable … non ?
    Vos volumes et la répartition semblent bons, une 250m3/h à 150Pa peut faire l’affaire il y en a 2 dans le TOP15 dans votre budget ! Toutes les VMC-DF ont aujourd’hui un Bypass. Par contre il faudra isoler les gaines dans le garage … et peut-être aussi le caisson VMC-DF !
    Les coudes des gaines entre collecteurs et départ dans le plafond sont inévitables ! Le reste en MP

  • Patou1988

    Une dernière question, qui ne vise pas l’installation mais une information que j’ai du mal à trouver sur le net. Une VMC DF dans une maison avec cuisine avec hotte extraction,ne font pas que tous les calculs de débit sortent et entrant soit totalement faussé avec l’air en plus qui s’échappe vers la hotte? Bien à vous
    Réponse
    Une hotte à évacuation externe doit avoir sa propre entrée d’air (dans la cuisine) avec clapet anti-retour (uniquement le sens air entrant) ! Donc les calculs pour la VMC-DF n’ont rien à voir sinon effectivement ça se passerait mal.

    Bonjour, après deux semaines de lecture et relecture de votre blog, qui m’a beaucoup aidé, je voulais tout d’abord vous remercier. Ensuite, je voulais avoir le retour sur mon projet.
    Une maison de 150m2 dont le débit nécessaire calculé pour la VMC est de +/- 300 m3/h.
    L’installation prévue est la suivante :
    – VMC – Itho Daalderop WTW HRU 350 ECO unit LR RFT installé au RDC dans la buanderie
    – L’entrée d’air par le mur au Nord, l’extraction par la toiture en gaine alu semi-rigide isolée de DN160.
    Raccordement quasi direct de la VMC aux collecteurs dans la buanderie avec gaine alu semi-rigide isolée.
    – Collecteurs universels d’extraction isolé 6P/125 et d’insufflation isolé 8P/125 pour VMC double flux.
    Raccordement gaines en PEHD DN75 sur les bouches de Ø80, PEHD DN12
    Questions ? Que pensez vous de ces plenums ? raccordement par collier ok pour ces plenums ?
    Quelle autre proposition de plenums ? Uniflexplus est une bonne option ?
    Dois-je mettre un clapet anti-retour pour la gaine d’extraction à la toiture?
    Ayant une cuisine ouverte (hotte extraction) sur un grand salon, dois-je séparer l’extraction de la cuisine de 125 à 2×75 ? Dans l’attente de votre retour. UN grand merci d’avance. Patrick
    Réponse
    Vous êtes Belge, avec 150 m2 habitables vous êtes sûr des 300 m3/h en volume nominal PEB ? Les collecteurs ne vont pas, avec cette machine il vous faut du 160 et pas du 125 ! Attention je doute fort qu’avec des gaines DN75 vous respectiez la vitesse max de 2 m/s, donc je pense qu’il vous faut des gaines en DN90. Le clapet anti-retour n’est pas utile sur la gaine d’extraction. Pour le choix des collecteurs, prendre ceux qui vous conviennent en forme pour votre installation. L’extraction cuisine ouverte peut avoir une seule bouche de 125 à condition de bien la placer à l’opposé du grand salon. Dernière chose, en Belgique il vous faut au minimum des bouches et des plénums de 100 et pas de 80 sinon vous aurez un problème de vitesse de l’air !

  • Alain

    Dans le cadre d’une rénovation vous n’êtes pas adepte d’une DF décentralisée.
    Je vous soumets une idée peut être stupide, utiliser le réseau des gaines existantes de la VMC-SF pour l’aspiration. Et pour l’air entrant un grand diffuseur d’air par niveau, dans le cas où le passage des gaines est « impossible ». L’idée est de faire une DF semi-décentralisée.
    Réponse
    Malheureusement l’idée est effectivement stupide car vos chambres ne seront jamais ventilées 🙁

  • Romain

    Bonjour, merci beaucoup pour ce blog très bien documenté et impartial !
    Je suis en phase de conception de mon réseau, mais je n’ai d’autre choix que de faire passer mes gaines de DN75 sur le plancher d’étage (plafond française en bas et en haut…). Du coup comment faire pour mettre des bouches autrement qu’au sol à l’étage ? Je ne peux pas passer les gaines dans une cloison, ou bien sinon il faudrait faire un caisson avec les gaines qui montent dedans, ça risque de faire du bruit…
    Qu’en pensez vous ? Je précise que j’ai 10cm d’espace dans mon espace entre planchers à l’étage, j’ai déjà repéré où je pourrai faire passer mes gaines entre lambourdes. Merci d’avance !
    Réponse
    Je suis contre les bouches au sol à cause de la poussière soulevée et autres pb pouvant arrivés au sol. Si ça vous arrange vraiment faites au sol ! Sinon un caisson (une gaine technique) où passeront vos gaines pour l’étage. N’ayez pas peur du bruit, en PEHD en vitesse nominal, ça ne fera pas de bruit … et puis autour des gaines prévoyez un petit espace pour mettre une isolant phonique, ça sera plus sûr.

  • Laurent

    Bonjour, chez Vallox, j’ai vu qu’il faisait une bouche commune d’entrée et de sortie d’air pour la VMC DF, qu’en pensez vous (Vallox in/out)? Avez vous eu un retour de ce type de bouche? Cordialement, Laurent
    Réponse
    je suis résolument contre ce type de bouche mixte entrée air neuf/sortie air vicié. De plus la perte de charge est importante.

  • bouc38

    Bonjour, je me pose la question concernant la cohabitation d’une vmc DF avec une cheminée foyer fermé , sans arrivée d’air extérieure , si celle cheminée est de faible puissance , genre 6kw , la vmc pourra t elle compenser le besoin en air de la cheminée ( j’ai une brink renovent 400 ) ?
    Réponse
    La seule solution valable, c’est de respecter les normes avec une arrivée d’air spécifique à la cheminée. Il existe sur certaine VMC-DF l’option « foyer » qui consiste à réduire l’extraction pour favoriser le tirage du foyer. Je ne sais pas si votre VMC-DF dispose de cette option. Sans arrivée d’air spécifique au foyer, faire très attention, il faudra entrouvrir une fenêtre en permanence durant la combustion.

  • COLIN

    Bonjour, merci pour le partage de votre expérience. Pour le positionnement des bouches d’insufflation vous préconisez la facilité d’installation. Or pour moi qui aurait la VMC placée au RDC, se serait d’avoir des bouches au sol pour les chambres de l’étage, ou alors il faudrait que je prolonge les gaines concernées d’environ 5m, pour les faire remonter dans un placard et ensuite longer le plafond de l’étage. Cordialement, Laurent
    Réponse
    Les bouches de sol existent et certains en posent. Je suis catégoriquement contre les bouches au sol, à cause de la poussière soulevée, des cochonneries dans la bouche comme le petit-déjeuner de Madame que Monsieur mal réveillé renverse … etc. 🙂

  • Pierre-Etienne

    Bonjour, d’après les différent calculs que j’ai pu faire, j’ai besoin d’un débit moyen de 210M3. J’ai repéré les VMC suivantes : Brink renovent exellent 300 et Maico WS 320. Je veux brancher la canalisation air chaud d’un poêle à pellet pour aider la circulation de l’air « chaud ». J’aimerais un échangeur métal. Est ce un bon choix? En vous remerciant, PE
    Réponse
    Les machines dont vous parlez ont un échangeur plastique. Récupérez la chaleur d’un poêle via une VMC-DF n’est pas super car vous allez récupérer des clopinettes. La meilleure répartition de la chaleur d’un poêle, c’est de laisser les portes intérieures ouvertes. Il existe des systèmes de répartition de chaleur d’un poêle ou d’une cheminée, mais c’est un système air indépendant d’une VMC-DF, donc avec ses propres gaines métalliques.

  • La iacona

    Bonjour je possède une vmc double flux sur les bouches principales se trouvent les symboles nuage et maison je voulais être sur de leur signification ? Merci
    Réponse
    Nuage pour l’extraction (à raccorder sur l’extérieur) et Maison pour l’insufflation (à raccorder sur l’intérieur). Si les 2 symboles sont là pour une bouche ça veut dire qu’elle est utilisable en extraction comme en insufflation. Perso une bouche doit être soit l’un soit l’autre, si elle fait les 2 c’est que l’effet Coanda n’est pas là donc à réserver à extraction !

  • Michel

    Bonjour, merci pour votre blog très complet. Pour notre construction neuve nous avons eu 2 offres : l’une pour une Helios KWL 300 ECW, et l’autre pour une Dantherm HCC2. La Dantherm est nettement moins chère…!
    Habitant près de Strasbourg, je peux me fournir directement chez GECO. Et si jamais, il y aurait aussi des revendeurs DANTHERM de l’autre coté de la frontière en Allemagne. La Dantherm HCC2 m’intéresse fortement; j’ai cru comprendre que vous n’adhérez pas spécialement… mais serait-il possible de savoir pourquoi? (peut-être est ce marqué dans l’article TOP15!?). Notre maison fera 140m², nous serons 2 adultes et 2 enfants… apparement la HCC2 serait adapté!? Merci d’avance pour votre aide
    Réponse
    Je ne suis pas pour les Flats car trop de contraintes (épaisseur du caisson, entretien, évacuation des condensats, position de l’échangeur). Je préfère de loin les top (haute) ou les couchées sur le côté (à genoux). La HCC2 peut se monter en mural mais c’est une conception flat. La certif PHI HCC2 c’est 93% à 140 m3/h soit à 70% de la puissance pour les meilleures perf en thermique et en consommation … ce qui veut aussi dire que pour 140 m2, la HCC2 est peut-être un peu trop juste, même si elle est annoncée à 240 m3/h à 150 Pa.
    Quant-à la KWL 300 ECW je lui préfère l’original à savoir la Vallox MV110.

  • Simon

    Bonjour, nous allons rénover une grange en tendant vers le passif. Nous regardons pour les VMC DF et avons eu un premier devis de chez brink pour la flair 325. Je n’ai pas encore trouvé beaucoup de retour cette VMC récemment sortie. Qu’en pensez vous ?
    Je suis tombé aussi sur le site de Geco qui vend Dantherm en France. La HCC2 a l’air bien classée aussi et intéressante. J’ai aussi vu une VMC 4 en 1 thermodynamique Pischler Pkom4. Vous n’êtes pas convaincu de mettre tout vos œufs dans le même panier et je suis d’accord avec vous. Néanmoins connaissez vous cette machine et qu’en pensez vous ? Merci d’avance et merci pour votre blog fortement instructif ! Simon
    Réponse
    je ne pense rien de la Flair 325 tant que je n’ai pas décortiqué la doc d’installation et que je n’ai pas vu la fiche produit ErP et la certification PHI toujours pas sortie ce jour ! Première déception, la structure est en PSE alors qu’au salon 2017 ISH de Francfort on m’avait juré-craché une structure en PPE, la machine était en présentation sauf la structure qui était absente dans le caisson présenté !
    La HCC2 est une Flat qui n’a jamais été ma tasse de thé, de plus OK pour les 93% PHI mais qu’à 140 m3/h, donc ça reste une machine pour une surface limitée.
    La 4 en 1 Pischler, que vous dire, Pischler est une super marque Autrichienne mais ça reste une usine à gaz puissance 2 comme toutes les 4 en 1. Je suis contre les 2 en 1 alors ne me parlez pas de 4 en 1, de plus qui va être capable de réparer ce type de machine compliquée là où vous habitez ?

  • Antoine

    Bonjour, vous conseillez de mettre la VMC de préférence à l’étage et je m’interroge sur les collecteurs à utiliser dans cette configuration. La VMC étant à l’étage, il faut des gaines qui partent vers le haut pour desservir le plafond de l’étage et des gaines qui partent vers le bas pour desservir le plafond du RDC. L’idéal semble être un collecteur avec des sorties sur 2 faces opposées. Avez vous déjà vu ça dans le commerce ou faut-il le fabriquer ? Avez-vous des photos illustrant ce type d’installation ? Merci
    Réponse
    il existe des collecteurs avec des piquages sur côtés opposés, par exemple les caissons de répartition Optiflex Aldes 13 et 20 piquages chez e-novelec.fr. De plus ces collecteurs sont mixtes DN75 et DN90, je présente ces collecteurs sur le Blog ! Il en existe d’autres, il faut chercher sur le Net, j’avoue que ces collecteurs sont rares.

  • fichatel

    Bonjour, bravo et encore merci pour ce travail titanesque et qui regroupe et synthétise tout ou presque ce qu’il y a à savoir sur le sujet. Je vais suivre les recommandations sur le caisson xxx. Quelques questions qui restent sans réponse dans le cadre de mon projet (construction passive).
    Quelle surface max (hauteur sous plafond 2m50) peut-on ventiler avec une bouche en 125 au centre de la pièce par effet Coanda et sans effet Coanda?
    J’ai une toiture faible pente (8°) en zinc chez moi. Je veux positionner mon rejet d’air sur le toit (composition du toit de l’int vers ext. : pare-vapeur, 36 cm ouate, panneau DFP, vide d’air, volige, zinc). Je ne sais pas trop comment faire :
    1) Mon couvreur me propose de faire une boite en zinc soudée sur la toiture (étanchéité parfaire à priori) ouverte sur les côtés. Dans ce cas, peux-t-on remonter le conduit isopipe à l’extérieur jusque dans cette boîte, ou faut il utiliser un manchon particulier (lequel ?) pour le passage du complexe de toit.
    – 2) Utilisation d’une sortie de toiture « toute faite ». Dans ce cas, quel type de sortie de toiture (ou quel modèle en particulier) peux-t-on utiliser dans ce cas ?
    Merci par avance pour votre éclairage sur ces points.
    Réponse
    Une bouche 125 bien ouverte et à effet Coanda au centre d’une pièce peut ventiler 100 m2 environ, soit l’équivalent de 3 gaines DN90. Votre question est, excusez moi, absurde car il est préférable de mettre 3 bouches réparties 🙂
    Pour sortie air vicié sur toit zing à 6° de pente, je suis sec car je ne suis pas zingueur. Surtout pas de conduit en PE (isopipe) à l’extérieur même à l’ombre !!! Donc la traversée des pare-vapeur, 36 cm ouate, panneau DFP doit être fait dans les règle de l’art avec un tube inox ou galva sur lequel viendra d’un côté la gaine en PE et de l’autre la sortie chapeau de toiture pour la VMC. Il faut peut-être achetez la sortie chapeau de toiture en 160 (comme celle du blog) et le zingueur fera un truc comme ce lien http://a137.idata.over-blog.com/2/03/64/65/Toiture/026.JPG.
    Si votre zingueur vous propose une sortie de toiture de sa fabrication oui à condition que la perte de charge soit normale et que les entrées d’air soient pourvues de grilles anti-volatiles, le cas échéant, le tube inox ou galva viendra jusque dans l’ouvrage du zingueur. Merci de me faire passer 1 ou 2 photos de l’œuvre 🙂

  • StephFR

    Hello, super site qui m’a donné l’envie de me lancer dans un projet de VMC double flux !
    Je me heurte à un problème : pour faire simple, je suis à la recherche de PEHD D125 afin d’alimenter mes pieuvres (liaison pieuvre – VMC, D160 pas possible). Pour des raisons d’intégration il me faut une gaine souple (conduit rigides –> pas possibles dans mon cas), hors je n’arrive pas à trouver du PEHD D125 : où trouve-t-on ce produit ?
    Quelle est l’alternative, sachant qu’il me faut un conduit souple, sur 10 m de long ? Conduit alu ? Merci.
    Réponse
    je suis très étonné que le DN90 ne vous convienne pas. Pourquoi donc du DN125 en pieuvre avec des longueurs de 10 m maxi ? 🙂
    Le PEHD DN125 existe mais il faut des gaines PEHD TPC puisque le DN125 VMC n’existe pas à ma connaissance. Donc voir avec les marchands de matériaux et choisir des gaines avec l’intérieur PEHD translucide.
    PS) le PEHD double-peau n’est pas souple mais cintrable, plus la section augmente plus le rayon de cintrage augmente ! Il existe des gaines PEHD VMC en DN90 avec un R cintrage = Diamètre x2 ça devrait vous suffire. Sinon il faut mettre un raccord coudé 90°.

  • Axel

    Bonjour, question étrange en approche. Dans mes deux caissons de filtrations complémentaires faits-maison j’ai laissé une entrée avec bouchon au cas ou. Peut-on envisager d’utiliser cette entrée en DN90 pour insuffler de l’air froid en provenance d’une clim? Cet air serait mélangé à l’air de la VMC?
    Sur ce caisson il y a 7 autres entrées. J’imagine que le débit sera largement insuffisant pour faire chuter la température de manière significative?
    Réponse
    Il faut faire l’essai mais je doute fort de l’efficacité du dispositif sachant que si c’est sur la préfiltration avant l’échangeur, ça sera quasi nul. Mieux vaut une ou des fenêtres ouvertes la nuit.

  • Vincent

    Je me suis mal exprimé: je n’ai pas gardé les réglages usine, qui me paraissaient un peu » bizarres »! je comprends votre réponse, je voulais juste des conseils généraux, comme celui sur les nuits d’été (j’ouvrais déjà les fenêtres avec vitesse mini la nuit, mais j’ai bien pris le conseil d’arrêter la vmc la journée, ce que je vais essayer cet été). Merci encore pour votre blog passionnant .
    Réponse
    Je ne conseille pas d’arrêter la VMC-DF, je dis juste que chez moi je le fais LA NUIT si temp ext < -5° et EN JOURNÉE si temp ext > 29°. En été si grosse chaleur, la nuit : VMC-DF en petite vitesse et j’ouvre 2 fenêtres au 1er et toutes les portes intérieures de la maison … je ne dépasse jamais les 26,5° en journée à l'intérieur. Mais la VMC-DF fonctionne toujours en Boost pour les préparations repas puisque j'ai une hotte passive !

    Bonjour, merci pour tous ces précieux renseignements, qui m’ont permis de mieux comprendre ma VMC DF. J’ai cependant encore des petites précisions à vous demander (j’ai cherché sur le blog mais n’ai pas trouvé…): concernant la programmation des vitesses de la VMC: j’habite dans le sud de la France et ai une Novus 450. Il y a 3 vitesses qui sont en reglages usine: L-V la nuit 1/4h vitesse3, 3/4 vitesse 2 puis vitesse 3 de 6h à 9h, vitesse 1 de 9h à 17h, vitesse 2 de 17h à 20h, vitesse 3 de 20h à 22h. S-D: vitesse 2 tout le temps sauf de 8h30 à 9h. J’ai bien compris que cela dépend de notre rythme de vie,et que l’été, ventilation nocturne et vitesse 1, arrêt VMC la journée. Mais pourriez-vous me conseiller une/des programmation(s) adaptée(s) hiver/été (mi-saison?)? J’ai une MOB « quasi » passive ;-), très peu ouvertures nord (petites et Triple vitrage) , grandes ouvertures sud avec balcon débordant au dessus, BSO partout. Merci
    Réponse
    Vous parlez de la programmation hebdo. Non, je ne peux pas me mettre à votre place pour établir un programme hebdo automatique et je me refuse de donner ce type de conseil, chacun fait comme il veut pour le volume à renouveler dans sa maison suivant l’occupation ou le moment de la journée. Sachez que le dernier modèle Novus sorti en 2014 n’a pas la même programmation usine que votre version plus ancienne. Ce qui m’étonne c’est que vous ayez gardé la programmation usine … un peu « bizarre » à l’époque !

  • Gideon

    Je vous remercie encore pour votre incroyable travail. Je suis en train de construire ma maison 139m2, 3 chambres, bureau et séjour/salon/cuisine ouverte. Je pense installer une VMC-DF, j’ai noté que d’essayer d’utiliser la VMC DF pour distribuer l’air chaud de poêle de buche est inutile. J’ai quatre questions.
    1) En cuisine si je veux installer une hotte sans moteur en la branchant directement sur la VMC, je mets une gaine de 2×90, et je BOOST au moment de faire la cuisine, est ce que ça marche en sachant que c’est une cuisine ouverte?
    Non, hotte passive = une seule gaine métallique 125 ou 150 et pas 2×90 ou 3×90. Il faut lire le blog !
    2) Si dans 3 ans, je souhaite de agrandir la maison avec 30 m2 , ma VMC-DF est-elle toujours bien dimensionnée?
    Surtout n’en parlez pas au PEB ! Sans avoir la superficie actuelle en insufflation, difficile de vous répondre !
    3) Concernant mon poêle de buche, au lieu de utiliser ma VMC est ce que je peux installer un kit distribution air chaud genre https://waa.ai/ao60, pour insuffler de l’air chaud dans les chambres et le coté opposé dans mon salon/séjour/cuisine? Est ce que ça sers a quelque chose, et ou ça dérègle la VMC?
    Je vous déconseille ce système avec une VMC-DF. Sur le papier, c’est possible, mais dans la réalité c’est une usine à gaz car le Kit distribution d’air chaud est un système à recyclage d’air, donc avec un réseau de gaines distinct.
    4) Je prévois d’installer en pieuvre, avec 5 extractions sanitaire en + de la cuisine. 3 petits WC en 75, petite salle de douches en 75, et grand salle-de-bains en 90. Est ce que je dois mettre une extraction dans le local technique? Pour insufflation chaque chambre en 90 donc 3, bureau en 75, salon/séjour 2×90. La gaine le plus longue est 14m et plus courte 5m. merci de vos conseils
    Réponse (voir dans le texte).
    Avec une hotte passive et les 5 sanitaires en + de la cuisine, il vous faut une VMC-DF de 450 m3/h, sinon pas assez de puissance pour la hotte passive ! Donc pour la réponse à l’agrandissement de 30m2, avec la 450 m3/h pas de souci. Il faut mettre une extraction en local technique si vous avez de l’humidité comme avec un lave linge et/ou un sèche linge ou séchage du linge. En séjour, il faut mettre au moins 2 bouches avec une gaine et pas une bouche 2×90 … c’est du pieuvre et pas du linéaire ! Attention si hotte passive, un caisson filtre à graisse est obligatoire en + du filtre dans la hotte !

  • Dam

    Bonjour, un grand merci pour ce site. Actuellement en construction de ma double flux pour obtenir 300 m3 a 150 PA. Mon choix de réseau d’insufflation est de mixer galva dia 200 pour la plus grande longueur 10m environ et alimenter un caisson de répartition 5 bouches pour les pièces de vie avec du dn75 pour mes 5 m restant. Je constate qu’entre un ventilateur EC centrifuge a action ou a réaction pour une même pression/débit, la soufflante tournent plus vite en réaction qu’en action mais la pression chute vite avec un action en fonction de perte en charge. A votre avis quel type est a privilégier ? Merci
    Réponse
    C’est avec un réaction que ça chute plus vite avec la perte de charge ! Je vous conseille un BC à réaction car un BC action du commerce il faut avoir toutes ses caractéristiques précises dont sa programmation usine « volume/puissance » et autres choix électroniques. Si les ventilo à action des VMC-DF sont tous particuliers dans leur référence, c’est que chaque constructeur les fait programmer usine avec des caractéristiques spéciales propre à la VMC-DF. Donc avec un réaction, vous n’aurez qu’à régler vos vitesses en fonction de vos pertes de charges en extraction et idem en insufflation. Puis il faut voir l’électronique des ventilos pour savoir comment le driver avec une commande 0-10v ou autre, donc attention dans votre choix.

  • Antonin

    Bonjour, suite à nos échanges, je continue mon étude préalable de réseau VMC-DF et si j’ai prévu de suivre vos conseils à la lettre (réseau pieuvre et gaines TPC) je bute sur la compatibilité collecteurs/gaine. J’ai prévu d’installer des gaines TPC DN90, mais je ne trouve dans le commerce (sur internet) que des collecteurs avec des raccords en 80. Je parcouru vos articles et je ne sais plus trop quoi penser car vous nous mettez en garde sur la compatibilité des plenums 80 et des gaines 90, mais dans un autre article vous expliquez que les gaine DN 75 s’insère comme mâle dans les gaines 80 et que les gaines 90 peuvent être femelles sur des raccords DN75. Aussi ma question : Est-il possible de raccorder des gaines DN90 sur des plenum en 80 ?
    A défaut, auriez vous des références de collecteurs simples et dispos en 90 ? (J’ai prévu 1×125 + 3×90 en extract (ou 5×90) et 6×90 en insufflation). Merci d’avance pour votre retour d’expérience. Bien cordialement. Antonin
    Réponse
    Je suis confus de n’être pas clair … je vais relire et corriger si nécessaire. Les collecteurs en 80 ne sont pas valables pour les gaines DN90, c’est clairement dit dans blog. A l’origine ces collecteurs en 80 (ou plutôt en 79) sont prévus comme mâle pour des gaines PCV souple en 80. L’explication de la gaine DN75 mâle dans une gaine DN90 femelle, n’est qu’une astuce … un peu bête en 2018 puisqu’il existe maintenant des collecteurs mixtes DN75 et DN90 grâce à des raccords spéciaux selon les marques de collecteurs. Donc non des collecteurs en 80 ne conviennent pas pour des gaines en DN90 car même avec l’astuce gaine DN75 dans gaine DN90 ça voudrait dire une réduction du débit ce qui serait une connerie ! Pour les gaines DN90 sur un collecteur métallique en DN75 ça peut fonctionner (si la place est suffisante entre les piquages) en enfilant le DN90 de la gaine sur le DN75 du collecteur et en mettant un collier de serrage pour l’étanchéité … là je n’étais pas clair dans le blog … c’est corrigé 🙂 Pour les collecteur en DN90, je n’ai rien de plus que le Blog.

  • Julien B

    Bonjour, merci pour cette mine d’information. J’achète une petite maison (65 m2) avec un étage (40 m2 au RDC; 25 à l’étage) ; en proximité de voies ferrées; et dont les entrées d’air en ventilation naturelles ont été rebouchées. Je pourrais ne poser que des extracteurs permanents dans les WC/Cuisine (au RDC) et la SDB (à l’étage), mais je rechigne à faire des trous d’entrées d’air dans mes murs, 1/ car je crains d’atténuer mon isolation phonique (le précédent propriétaire à fait installer du très bon double vitrage phonique sans entrée d’air sur les menuiseries) 2/ car je souhaite « limiter la casse » niveau étanchéité à l’air de cette maison, assez ancienne (construite avant 1948). Je refais faire l’isolation des combles perdues de cette maison, et j’ai découvert à cette occasion que le plancher des combles est en lattis/bacula : quasi impossible donc de le percer pour faire une trappe d’accès et passer les gaines et donc d’y installer une VMC (sauf à refaire tout le plancher/faux plafond!). Je pourrais aussi installer du double flux décentralisé, mais c’est assez cher au final (4 dispositifs à installer) et là aussi je crains les bruits moteurs, dans les chambres notamment. Je me rabats donc sur le choix d’une autogyre/HBH DF avec motorisation déportée, pour le prix mais également pour l’encombrement : la répartition des éléments moteurs/échangeurs me permettrait de disposer le tout dans un WC/buanderie de 3m2. Avantage : c’est un espace chauffé et accessible ; inconvénient : c’est une pièce de vie (ou du moins à proximité immédiate de la cuisine et du salon)… d’où ma question : pensez-vous qu’en petite vitesse le bruit de ces moteurs soit « vivable » et acceptable ? Je me demande aussi si tout cela n’est pas une usine à gaz pour cette petite maison (le passage de gaines va être compliqué en faux-plafonds et/ou nécessiter des caissons placo inesthétiques). La VMC DF n’est elle pas finalement surdimensionnée pour ce projet ? Merci pour votre avis sur ces questions 🙂 Julien
    Réponse
    Je ne sais pas répondre avec certitude. En petite vitesse ça devrait être bon avec des gaines PEHD … mais je n’en suis pas absolument certain avec cette VMC-DF ! Par contre le lattis/bacula du plancher des combles ne m’inspire pas, à votre place je referais le plancher des combles pour une meilleure isolation et une trappe de visite … et si la place le permet, je ferais une salle spéciale VMC-DF, au moins plus de problème de bruit et gain de place dans la buanderie !

  • Etienne

    Quel travail !!! Merci beaucoup pour votre retour d’expérience ! Du coup je m’oriente vers la VMC-DF WS320KB mais impossible de trouver un prix « officiel » et des revendeurs en ligne ! En revanche, il faut que je passe tout le RdC en gaines oblongues du fait que je doit passer dans ma cloison pour passer des combles (isolées) au RdC (étage entre les deux). Je m’orientais vers les gaines Optiflex qui m’apparaissaient les mieux, mais à voir.
    Mon électricien est censé faire l’instal mais j’ai peur !!! Il ne me donne pas trop d’infos sur comment il compte faire alors que je lui ai clairement donné les références des gaines que je souhaitais passer.
    Dans mon cas, j’ai une maison en Mayenne avec :
    – RdC (85m2) :
    – 4 bouches d’insufflation à passer (salon, 2x séjour/entrée, salon/bureau)
    – 2 bouches d’extraction « sanitaires »
    – 1 bouche cuisine
    – Étage (85m2)
    – 4 bouches d’insufflation (3 ch + mezzanine)
    – 3 bouches « sanitaires ».
    Où placer mes plenums ? Je comptais tous les mettre dans les combles et descendre ensuite (car je n’ai pas suffisamment d’espace en faux plafond RdC (la gaine oblongue passe juste). J’ai bien fait des plans pour tout organiser en combles et redescendre ensuite. Dois-je à tout prix isoler mes gaines (je passe devant l’isolation : toutes mes gaines sont en espace chauffé) ?
    J’ai bien lu les différentes options sur les bouches d’insufflation… mais j’avais en tête qu’il fallait les poser à l’extrémité de la porte pour assurer un maximum de ventilation… mais doit-on éviter de les poser au dessus d’un lit ? Si non, quelle bouche privilégier ? Merci encore pour votre blog !
    Réponse
    Voir votre Email. Il faut exiger de votre électricien un devis et des explications sur ce qu’il pense faire ! Je doute fort qu’il vous propose la VMC-DF et les gaines que vous souhaitez, mais à voir. Les plénums sont à placer à côté de la VMC-DF mais si pour faciliter l’instal vous pouvez les mettre ailleurs. Les gaines oblongues PEHD uniquement si vous ne pouvez pas faire autrement. L’isolation des gaines en zones chauffées oui si vous croyez dur comme fer que le Bypass est valable … sinon vous allez plus rafraichir le faux-plafond que l’air des pièces ! Les bouches insufflation, voir le blog, tout est expliqué … l’effet coanda est à privilégier donc bouche à soufflage à plat au centre (ou presque) de la pièce … c’est le mieux.

  • Herve

    Bonjour, merci pour l’ensemble des enseignements que vous partagez. C’est un sujet qui s’avère au final complexe notamment pour les néophytes. Avec un ami nous nous sommes lancés dans un projet de construction mitoyenne. Les maisons feront environ 120M2 en R+1, construite de façon pas mal isolée sans atteindre le passif. Le choix d’une VMC-DF semble incontournable pour autant vous vous êtes à priori posé la question au moment du renouvellement. Pensez-vous, au-delà de la qualité de l’air que finalement une SF soit suffisante même en construction bien isolée ?
    Si, oui, ce qui m’inquiète particulièrement c’est comment passer toutes ces gaines et le bruit que peuvent générer les bouches notamment dans les chambres.
    Pour le coup à force de lecture diverse j’ai lu un article qui fait état de VMC type « décentralisée ». Certains mettent en avant que c’est pour la rénovation, d’autres neuf et rénovation et enfin sur des forum on trouve des détracteurs de ce type de solutions par rapport aux VMC « centralisé ».
    Difficile de d’y retrouver et de faire le bon choix , VMC-DF ou pas, si DF quelle type ? et au final quel produit offre le meilleur rapport qualité ? Au bout du bout choisir le bon installateur ou se lancer dans les travaux (mais j’imagine qu’il faut des logiciels spécifiques pour les calculs de dimensionnement).
    Si vous pouvez m’éclairer, je suis preneur 🙂 Merci cordialement Hervé
    Réponse
    Je ne vais pas refaire le blog ici. Si vous vous posez la question d’une DF ou SF alors que les maisons sont construites … vous avez fait une grave erreur car effectivement la question se pose « par où vont passer les gaines ? » 🙁
    SF ou DF, chacun voit midi à sa porte mais dans une maison neuve, vraiment dommage de ne pas mettre une DF si vous n’êtes pas au sud de la France. Pour les décentralisées idem, c’est un choix, j’explique ça dans le blog. Il ne faut aucun logiciel spécifique en réseau pieuvre pour faire une belle installation DF … il faut bien lire le blog, j’espère que je ne me suis pas décarcassé pour rien 🙂

  • Thierry

    J’insiste mais j’espère que vous comprendrez que je ne veux pas me louper. Difficile de revenir en arrière. Donc il s’offre à moi 2 solutions,
    Solution 1 full Dn75: Extraction = 9 gaines, Insufflation = 7 gaines.
    Solution 2 mixte DN75 et DN90 : Extraction = équivalent 11 DN75, Insufflation = équivalent 8 DN75.
    Réponse
    Attention quand on fait un équivalent DN75 avec du DN90 … c’est trompeur ! Vos gaines ne sont pas très longues, mettez tout en DN75 avec des bouches de 80 si bouche 1xDN75 et des bouches de 125 si bouche 2 ou 3xDN75. Bien sur bouches rondes réglables en extract et rondes ou carrées à effet coanda en insuf. C’est de loin le meilleur rapport qualité/prix/facilité d’installation que vous allez avoir.

    Bonjour, je vais donc corriger mon ébauche, je me retrouve alors avec une équivalence Dn75 de 11 gaines en extraction et 8 en insufflation. Pour réduire cette différence, est-il intéressant de rajouter une 1 DN75 en insufflation entre l’entrée et le Wc du RdC ? ou alors de passer la cuisine en 2xDn75 ? mais là peut-être que la longueur de gaine (7m) justifie le Dn90.
    Pour l’effet coanda , je pense m’être mal exprimé. En fait je peux mettre les bouches au centre des pièces mais cela me fait rallonger les gaines d’environ 1.50m max, et comme vous préconisez de réduire les longueurs de gaines au plus simple, je me demandais s’il ne fallait pas plutôt opter pour la solution bouche à 45° au dessus de la porte. Sur mes indications, il faut comprendre ex: chambre parent longueur 8m si bouche carrée « coanda » au centre de la pièce et 6.50m si bouche 45° au dessus de la porte.
    Souvent au centre des pièces se trouve un point lumineux, comment concilier une bouche carrée « coanda » avec celui-ci ? Merci encore de votre aide.
    Réponse
    Jusqu’à 12 m en DN75 et 30 m en DN90, il faut privilégier l’effet coanda au centre de la pièce. Mais au centre de la pièce ça veut dire un léger décalage à l’opposé de la porte, donc pas vraiment au centre !
    Dans votre cas vous pourriez être tout en DN75 si vous voulez mais CU = 1B 125 de 3xDN75 et SdB de 4,69 m² 1B de 125 de 2xDN75 et séjour-salon 3B de 1xDN75, tout le reste en 1B 80 ou 100 de 1xDN75 et les WC et buanderie réduire l’ouverture. A vous de jouer, bon JOB.

    Bonjour, après avoir parcouru plusieurs fois votre blog et découvert la « complexité » de la DF, je me suis lancé dans l’ébauche de mon réseau mais pour être plus serein, j’aurai aimé avoir votre avis. Le réseau pieuvre sera passé dans un faux plafond de 125mm, La maison fait env.141m² ( env. 353 m3 ) en demi niveau.
    RDC, espace vie
    * cuisine ouverte 11,4 m² avec hotte passive 1 gaine extraction Dn125 avec caisson métallique filtrant, longueur 7m
    * salle / salon 37 m² 2 bouches, 2 gaines insuf. Dn75, longueur 8 et 5m effet coanda
    * 1 bureau 9,35 m² 1 gaine Insuf. Dn75, longueur 8m effet coanda ou 6,50m dessus porte
    * 1 Wc 1,68 m² 1 gaine extra Dn75, longueur 2,50m
    * 1 buanderie 4,10 m² , 1 gaine extraction Dn75, longueur 3m
    ETAGE, espace nuit
    * chambre parent 11,75 m² , 1 gaine insuf. Dn75, longueur 8m effet coanda et 6,50m dessus porte
    * chambre enfant 1 13,83 m², 1 gaine insuf. Dn75, longueur 6,60m effet coanda et 5,60m dessus porte
    * chambre enfant 2 13,85 m², 1 gaine insuf. Dn 75, longueur 4,10m effet coanda et 3,70m dessus porte
    * 1 Wc 1,60 m², 1 gaine extra Dn75, Longueur 8,50m
    * 1 SdD 4,69 m², 1 gaine extra Dn90, longueur 6m
    * 1 SdB 3,36 m², 1 gaine extra Dn90, longueur 5m
    Qu’en pensez-vous ? Ai-je bien compris vos recommandations ? Vu la configuration de la salle / salon / cuisine et entrée, 2 bouches Dn75 en insuf. Sont-elles suffisantes ? Puis-je opter pour le principe « coanda » malgré des gaines un peu plus longues ? Merci de votre aide et du temps partagé !
    Réponse
    Non ça ne va pas, vous avez l’équivalent en DN75 de 10 gaines en extraction et 6 gaines en insufflation !
    Je vous déconseille la hotte passive dans votre cas 7m de gaine c’est trop, mettre en cuisine 1 bouche 125 en 2xDN90. Séjour-salon mettre 2 bouches en DN90 (ou 3 en DN75). WC et buanderie il faudra un peu réduire l’ouverture des bouches, idem dans la SdB de l’étage de 3,36 m2.
    L’effet coanda n’a rien à voir avec la longueur des gaines. Si bouche au dessus des portes alors c’est soit un angle de soufflage à 45° soit bouche carrée effet coanda (voir blog) avec 3 ouverture sur 4 mais mettre la bouche au plafond à au moins 10 cm du mur et au milieu du mur où il y a la porte, histoire que ça souffle bien à droite et à gauche. Si vous pouvez mettre ces bouches au centre de la pièce ça sera bien mieux.

  • Antonin

    Bonjour et merci pour le temps que vous passez à alimenter ce site en infos. C’est un énorme boulot et ca mérite un coup de chapeau. J’auto-construis en gironde une maison de 195m² et environ 600m3 (5 EH – 2 SDB – 2WC). J’ai mis un peu plus en isolation que ne le recommande la RT2012, je vais approcher le passif sans y parvenir. J’arrive un peu au bout du budget mais je crois qu’il serait dommage de se passer de la DF, la maison sera étanche tout comme les menuiseries TV. Rester sur une me SF semble peu cohérent ?!? Auriez vous un modèle à me conseiller ? Je vous avais écris pour consulter votre top15 de 2017 et je me souviens d’une VMC tchèque qui semblait presque aussi bonne qu’une Maico mais à moindre prix. Avez vous pu la tester plus en détail, serait-elle adaptée ? Sinon laquelle ? Au plaisir de vous lire Bien cordialement Antonin
    Réponse
    je ne conseille pas une machine particulière, j’ai fait un TOP15 certes mais chacun choisi selon ses envies. La machine Tchèque en question n’est pas distribuée en France, un distributeur Français était prévu, j’ai eu de très bons prix de sa part mais la distribution n’a jamais débutée faute d’accord entre ce distributeur et le fabricant. J’ai déclassée cette machine en 14ème position et je donne les vrais prix trouvés en Europe … ça change tout même si ça reste une bonne VMC-DF !

  • Jean-Marie

    Bonjour, pour l’entrée/sortie air neuf/air vicié j’ai lu et relu plus de 2 fois 😉 En évacuation air vicié je vais utiliser du tube PVC eaux usées en 160 à isoler. Pour l’entrée d’air neuf je vais tuber sur la façade nord dans le style des conduits de cheminée en inox extérieur. Mais tube inox double peau isolé (cher!) ou simple peau et isolation une fois à l’intérieur ??? Je ne vois pas le risque de condensation en extérieur et je peux toujours prévoir un T au bas de la colonne pour récupérer le condensat et eau de pluie. Qu’en pensez-vous? Encore bravo et merci pour votre blog. Bien cordialement. Jean-Marie.
    Réponse
    L’alu isolé semi-rigide peut suffire. Si inox, à vous de voir si de l’isolé ou si vous isolez … suivant vos moyens 😉 Pas besoins de T, car ça ne condense quasiment jamais à l’intérieur du tube mais à l’extérieur du tube oui quand l’air neuf est très froid < 0° et que l'air dans la maison plus chaud (même en combles). Donc une isolation au moins de 100 en LdV ou autre isolant simple d'emploi.

  • GG25800

    Bonjour, je suis en pleine réalisation de mon plan de circuit de VMC et j’aurais aimé avoir votre avis sur le nombre de bouches que je pensais implanter. La maison a un RDC et un étage, toutes les gaines seront en Ø75, je les passerai dans le faux plafond. Leurs longueurs sera >12m, la hotte de la cuisine sera en recyclage. je pensais mettre:
    RDC:
    Cuisine ouverte 12m²: 1 bouche 125 (avec 2 gaines de Ø75) en extraction
    WC: 1x en extraction. Cellier: 0
    Salon / séjour qui touche la cuisine (32m²): 2x en insufflation
    Chambre 1: 1x en insufflation
    Salle de bain: 1 bouche 125 (avec 2 gaines de Ø75) en extraction
    Entree (5m²): 0. Donc pour le RDC: 5 extractions / 3 insufflations.
    ETAGE:
    Chambre 2: 1x en insufflation. Chambre 3: 1x en insufflation. Chambre 4: 1x en insufflation
    SDB + WC (même pièce): 1 bouche 125 (avec 2 gaines de Ø75) en extraction
    Grenier: 0. Donc pour l’étage: 2 extractions / 3 insufflations.
    Réponse
    C’est très bien tout ça, en plus en faux plafond, c’est du velour 🙂
    Par contre les longueurs ne sont pas claires, > 12m OK mais combien ? Je me demande s’il ne serait pas préférable de tout passer en DN90. Passez moi toutes les longueurs par pièce avec sa surface et je vous dirai avec plaisir.

    Cuisine ouverte 12m²: 1 bouche 125 2 gaines – LONGUEUR: 5m
    Salon / séjour 32m² : 2 gaines en insufflation – LONGUEUR: 7m et 6m
    Chambre 1: 1 en insufflation – LONGUEUR: 7m
    Salle de bain: 1 bouche 125, 2 gaines – LONGUEUR: 7m chacune
    WC: 1 en extraction – LONGUEUR: 7m
    Chambre 2: 1x en insufflation – LONGUEUR: 11m
    Chambre 3: 1x en insufflation – LONGUEUR: 11m
    Chambre 4: 1x en insufflation – LONGUEUR: 6m
    SDB + WC : 1 bouche 125, 2 gaines – LONGUEUR: 6m chacune
    Pour le RDC mon faux plafond fait 100mm et après j’ai des fermettes, donc le passage en Ø90 ça me semble un peu juste, pour l’étage j’ai plus de place je pourrais passer en Ø90 sans problème.
    Réponse
    Ah oui ce n’est pas > 12m !!! Dans ce cas le DN75 c'est très bien. Bons travaux. Quelle VMC-DF avez vous choisie ?

    Une brink HR renovent large

  • Christophe

    Bonjour, merci pour votre blog qui permet a un novice de s’y retrouver. Je suis dans la phase de chiffrage de ma future maison et je me questionne sur le type de solution pour répondre au compromis coût, performance, maintenance, confort d’été, consommation électrique etc…
    Je me dirige sur soit une solution VMC DF + ECS par capteur solaire + ballon de 300L ou une solution tout intégré type VMC DF type Nilan Compact P ou Genvex Combi 185 soit VMC DF + ECS + chauffage / refroidissement par PAC intégré.
    Merci d’avance pour l’éclairage sur le plus et moins de ces 2 types de solution.
    Réponse
    je suis contre le LL qui fait SL. Donc je suis pour des systèmes séparés qui offrent beaucoup plus de sécurité et une maintenance globale moindre puisque souvent à la portée du particulier. Une panne sur un combi et c’est quasi la galère assurée si le spécialiste n’est pas disponible … et les spécialistes sur combi ne sont pas pléthores !
    PS) pour une PAC avec chauffage sol et ECS nous sommes OK … mais pour moi jamais une PAC via une ventilation AIR en présence d’une VMC-DF ! Et je ne parle pas du combi PAC + VMC-DF, là c’est une horreur car les volumes n’ont rien à voir entre renouvellement et rafraichissement … surtout la nuit avec le bruit !

  • Michel

    Dans les habitations passives (Passivhaus) équipées de VMC double flux, l’installation de système d’aspiration centralisée est-elle possible ? N’y a t’il pas risque de perturbation des flux de ventilation ? Merci d’avance.
    Réponse
    Une aspiration centralisée, c’est environ 200 à 250m3/h. Donc oui ça perturbe la VMC-DF en extraction mais en même temps on aspire pas 24h/24. Conseil entrouvrez une fenêtre et le tour est joué … de toute façon il faut que l’air aspiré rentre quelque part. Il y a aussi sur les bonnes VMC-DF le système dépression poêle (une option en général) qui arrête ou diminue l’extraction quand il y a dépression, ce système devrait très bien fonctionner pour l’aspiration centralisée !

  • Benjamin

    Je suis en train de choisir les éléments et dimensionner une batterie à eau et chauffe eau thermodynamique
    J’ai en insufflation 3xdn90 au rdc (bureau, 2xsalon et l’air du bureau extrait passe par le salon) et 3xdn75 au 1er(3 chambres). J’ai en extraction 4xdn90 (grande SdB, douche+WC, douche), 2xdn75 (WCs) et bouche hotte passive en 125, ce qui donne un delta de 1dn75 contre 1dn90 et 1×125, cela pose-t-il un problème potentiel?
    Oui ça pose problème, la différence est trop grande (1xDN90 et 3xDN75), il faut en extract un DN90 de moins dans les SdB-douche, diviser par 2 (à la bouche) le volume des WCs et réduire les volumes extract (grande SdB, douche+WC, douche) et/ou mettre plus d’insuf !
    Le chauffe eau thermodynamique, je ne veux pas le surdimensionner, car ça diminuerais le cop donc pommeau douche 6l/min sans effet venturi (diminue la sensation de température d’injecter de l’air a température ambiante) et un système de recyclage de chaleur pour eau de douche sous la baignoire (obox).
    Le récupération de chaleur des EU de douches en maison individuelle, c’est un leurre, vous n’êtes pas dans un bain-douche public ou une piscine municipale !
    Les machine à laver le linge et la vaisselle seront connecte en eau chaude et aussi une batterie à eau chaude pour chauffage de l’air insuffle avec VMC-DF et maison 9kw/m2/an… Ai du mal a dimensionner le chauffe eau, pense aller vers 150 litres. Qu’est-ce que je dois m’assurer pour que ce design marche? Je suis entrain de tout lister pour calculer la charge en pascal et le débit mais aimerais votre retour pour savoir si avec votre expérience c’est une aberration…
    Désolé, mais je ne sais pas répondre avec pertinence sur le chauffe eau thermodynamique et le dimensionnement de la batterie à eau. Ni sur l’alimentation ML et LV en eau chaude.
    Ai essaye de regrouper dans le même quart de maison toutes les pièces d’eau et va mettre le collecteur d’insufflation Ubbik 6 sorties dn75/90 en faut plafond accessible dans le couloir et décaler celui d’air extrait (filtre G4 plissé en 490×490) pour changer qu’une foi l’an les filtres si j’ai bien suivi. le filtre g3 à graisse doublé sous la baignoire ou arrive la hotte passive filtre métal. Cela marchera-t-il pour la hotte passive vu qu’il y aura grande dépression? Cordialement, Benjamin
    Réponses
    Voir dans le texte. Attention à ne pas faire trop compliqué. Le filtre 490×490 en plissé oui pourquoi pas mais le plan va très bien. Penser à filtrer l’air neuf en 490×490 pour être cohérent pour une intervention annuelle.

  • QUENTIN

    Bonjour, quel est selon vous la meilleure VMC flat, (chez moi c’est la seule solution) … Paul, maico, aldes, atlantic … Et pourquoi beaucoup de vmc flat, ont un échangeur enthalpique ? Même si je sais que vous n’aimez pas les flats, j’aimerai avoir votre avis ! Quentin
    Réponse
    Certaines VMC-DF flat ont un échangeur d’enthalpie car il n’y a pas de condensat avec ce type d’échangeur, donc pas de raccord à faire de la sortie condensats au réseau des EU. Mais attention, perso je ne garantirai jamais qu’il n’y aura jamais de condensats sauf pour Maico WS160 et Paul Focus 200 (échangeurs enthalpiques PAUL identiques sur les 2 marques) !!! De plus, un échangeur enthalpique c’est environ 400€ de plus en première monte qu’un échangeur standard donc une VMC-DF enthalpique sera toujours plus chère ! La Maico est plus moderne que la Paul, de série : ordi/USB, mode ECO, programmation hebdo, Smartphone … son volume Max de 160 m3/h à 220Pa peut-être mis 24h/24 ! Pour le reste, je vous laisse étudier les doc d’installation pour faire votre choix. Il y a aussi avec échangeur standard (donc évacuation condensats) la Zehnder ComfoAir 200 (Stork WHR 920 en Hollande), la Dantherm HCC2 et la Nilan Comfort CT150 ou CT200. Ces 5 machines ont une certif PHI. Je vous déconseille d’autres marques mais je n’ai pas étudié toutes les Flats. Attention l’échangeur enthalpique a toujours un rendement PHI inférieur à l’échangeur standard, ne tenez pas compte de cette différence car PHI ne tient pas compte de l’humidité, sinon rajouter au moins 10 points aux enthalpiques !

  • CStan77

    Et voilà, j’avais dit que je reviendrai quand j’aurai mis en marche ma WR310. Et c’est chose faite. GROS MERCI pour tous tes conseils !!! et ton franc parlé 😉
    Je me suis bien documenté sur l’installation des gaines, des plénums, caissons… Voici le résultat en photos : https://photos.app.goo.gl/31yrYVDc9QQP1eEr1
    J’ai acheté ma MAICO WR310 (sans bypass) en Allemagne chez elektronetshop.de, c’est le moins cher même avec les frais de ports (2750€ livré) !
    Désolé mais en France la Maico est bien moins chère, la WS320B (avec bypass) est à 2520 €ttc transport compris !
    Toutes mes gaines sont en PEHD-DN90, isolées avec un isolant minces TH24 épaisseurs et du scotch alu sur faire les raccords. J’ai un caisson de pré-filtration pour l’extraction de l’air de la cuisine avant de rentrer dans mon plénum d’extraction pour éviter les résidus de graisse et poussière.
    J’ai installé aussi un autre caisson de pré-filtration sur l’entrée d’air extérieure avant de rentrer dans la VMC pour réduire la pollution et résidus extérieur. Le local de la VMC est étanche et isolé avec de la laine de roche de 200 mm, on n’entend pas du tout la VMC porte fermée.
    Il me reste un caisson de pré-filtration a mettre entre le collecteur d’insufflation et la VMC pour éviter les poussières de rentrer dans les pièces (sinon la chérie va tout le temps faire le ménage… plutôt que de s’occuper des 5 enfants).
    J’ai encore des questions : le bypass, est-ce que tu en mettrais un ? est-ce vraiment utile ? Tu vas dire tout dépend de la maison et de son isolation en été, sa température interne…. faudra que j’attende un peu dans le temps. Qu’est ce que tu ferais de plus ? (options : registre de chauffage PTC, échangeur de chaleur enthalpique…). MERCI et longue vie à ton super blog de référence, que je partage avec toutes mes connaissances pour leurs expliquer la VMC-DF. Stan
    Réponse
    Le préfiltre entre VMC-DF et collecteur insufflation est strictement inutile puisqu’il y a déjà un caisson préfiltre sur l’air neuf + le G4 dans la VMC-DF ! Le Bypass est quand même utile sur la WR car il est à 100% est robuste. Le préchauffage PTC interne, c’est à voir en fonction de vos température externes en hiver. Je suis contre l’échangeur d’enthalpie en France mais là aussi c’est selon votre appréciation du manque d’humidité en hiver.

  • Thomas

    Bonjour, avant toute chose, merci infiniment pour votre blog, extrêmement utile à l’auto-constructeur que je suis. Ce concentré d’informations, d’arguments et d’exemples m’a fait gagner un temps précieux en recherches, et éviter des dépenses inutiles du type silencieux… (quelques Ctrl+f sur la page des questions-réponses avec des termes bien choisis ont achevés la plupart des questions restantes).
    En partant des informations et conseils que vous mettez à notre disposition, j’ai fait une feuille excel pour m’aider à dimensionner et choisir ma vmc et le reste de l’installation.
    Je me permet de vous la transmettre : https://drive.google.com/open?id=1nPRipigX77mIMIj_Tkjb3kfacEbqtQj2 et vous demander une rapide relecture, histoire de voir si j’ai complètement déconné quelque part ou si je peux me baser dessus.
    Mes remarques et questions: je suis Français, je n’ai pas pris en compte les longueurs de l’arrivée ni de la sortie (respectivement 4 et 6m), que je compte faire en diam 180 (et dont je ne connais pas les PdC). Je n’ai pas pris en compte les longueurs de raccordement VMC-Collecteurs (de l’ordre 1m à 1,5m) diam 160 minimum. La sdb de l’étage sera moins sollicitée que celle du rdc, d’où la bouche en diam 100
    Les 32m³/h estimés pour l’insufflation semblent donner une vitesse d’à peu près 3m/s en boost via l’abaque. Pensez-vous que la vitesse en sortie de bouche restera suffisante en nominal?
    Le puits canadien et sa perte de charge me mettent dedans au niveau de l’équilibre entre insufflation et extraction. Cependant c’est un élément qui se trouve avant la vmc, ça ne devrait donc jouer « que » sur la puissance de cette dernière et non sur l’équilibrage dans le réseau de la maison… j’ai bon?
    La perte de charge, en boost, augmentée de 15% de mon insufflation (352 Pa) me parait énorme pour une installation « modeste »… Suis-je dans l’erreur totale ou est-ce que je me faisais une fausse idée de la puissance nécessaire? D’avance un grand Merci Thomas
    Réponse
    Je me suis planter lamentablement sur la perte de charge globale, le blog est corrigé. De plus, il faut compter 50 Pa de perte de charge singulière pour un puits canadien complet de 2×25 m en ∅174 (gaine PEHD DN200) pour un volume jusqu’à 250 m³/h et avec un filtre chaussette G3 sur la borne de prise d’air du PC. Blog corrigé aussi !
    Les abaques des gaines DN75 et DN90 ne sont que pour les gaines sans tenir compte du reste, donc en insufflation la vitesse à la bouche va être plus faible ou plus forte suivant l’ouverture de la bouche ! Ça veut dire que vous pouvez augmenter une vitesse mais la perte de charge augmentera un peu … forcément.
    Il faut un seul collecteur en insufflation mais si 2 collecteurs, les Pa comme pour 1.
    Via l’outil HB+Calculator j’arrive à un volume max 206 M3/h et une perte de charge globale de 95 Pa en tenant compte de 50 Pa pour le PC avec 25mx2, 90 m3/h sur cuisine et les 15% de marge, donc une VMC-DF de 250 ou 300 m3/h c’est très bien et sécurisé. Si vous voulez les 259 m3/h d’origine, il faudra une 300 m3/h. Je vous envoie tout ça par Email.

  • Mickaël

    Bonjour, adepte de l’optimisation, du bien pensé et des choses bien faites, votre excellent sujet sur la VMC DF est une mine d’or pour moi 🙂 Une seule question par contre, je cite:
    « Combien de gaines PEHD par bouche d’extraction ?
    Si vous préférez mettre 2 bouches plutôt qu’une bouche avec 2 gaines … pas de souci allez y !
    cuisine fermée et hotte à extraction externe : 1 gaine DN90 ou 2 DN75 et une bouche de 100.
    Cuisine fermée et hotte à recyclage : 2 gaines DN90 ou 3 DN75 et une bouche de 125.
    Cuisine ouverte sur séjour : à voir au cas par cas mais un minimum de 2 gaines DN90 ou 3 DN75 et une bouche de 125.
    Cuisine avec hotte passive raccordée à la VMC-DF : il est impératif d’avoir une seule gaine de Ø125 ou 150 ! »
    Ma question porte sur « Cuisine ouverte sur séjour : à voir au cas par cas mais un minimum de 2 gaines DN90 ou 3 DN75 et une bouche de 125 »
    Que veut dire 2 gaines ou 3 pour UNE bouche d’extraction? Comment avoir une seule bouche d’extraction pour plusieurs gaines? J’ai beau cherché, je ne comprend pas. 3 gaines pour 3 extraction, ok mais expliquez moi votre idée svp 🙂 En vous remerciant! Mickaël
    Réponse
    Vous avez mal lu le blog ou vous connaissez mal la ventilation double flux. Il existe des plénums de bouche (le truc qui permet de relier la ou les gaine(s) à la bouche) avec plusieurs arrivées de gaines (2 ou 3) pour une seule bouche en général de 125 … il y a des photos dans le blog ! Pourquoi généralement en extraction et pas en insufflation, simplement parce qu’on extrait toujours à l’opposé de la porte ou de l’ouverture sur un salon-séjour pour une cuisine ouverte. Mais comme je le dis, on peut extraire dans une cuisine avec 2 bouches mais toujours placée à l’opposé de ou des arrivée(s) d’air. A l’inverse en insufflation, il est préférable d’avoir une gaine par bouche et plusieurs bouches dans une grande pièce comme un séjour … histoire de bien ventiler partout.

  • Bruno

    Bonjour, je viens de rénover ma MOB en réalisant une ITE avec un soin particulier à l’étanchéité à l’air. Les matériaux utilisés sont biosourcés (laine de bois flex et rigide). Le R des murs est de 0,14W/m²K, pour le toit R=0,1W/m²K, pour le plancher bas R de 0,15W/m²K et les ouvrants en triple vitrage avec un Uw de 0,9W/m²K. Toutes ces valeurs ont été déterminées à l’aide du logiciel gratuit U-value.net. Les besoins en chauffage pour la ville de Dole dans le Jura sont donc faibles.
    Actuellement aucune VMC installée. Je souhaite installer une VMC-DF. Je n’ai encore pas fait de choix malgré une lecture attentive de votre blog. Mais j’ai déjà des critères de choix et vous vous rejoint sur beaucoup de points. Mes critères :
    • Filtres non propriétaire,
    • Faible consommation d’énergie électrique (moteur EC ?),
    • Très silencieuse,
    • Rendement pas forcément très grand afin de limiter le cout de la machine,
    • L’entrée d’air sera réalisée à travers un capteur solaire air chaud de Solarventi actuellement installé plein sud en version sans panneau photovoltaïque, dès l’apparition du soleil avec une température de 0°C extérieure, je récupère de l’air à 35°C pendant environ 4h. j’ai automatisé le fonctionnement et le suivi avec un ESP8266 et un serveur sur RPI2,
    • Dans la grande pièce à vivre, une cheminée fermée étanche participe au chauffage,
    Dans l’idéal, je souhaiterais trouvé une VMC DF style Autogyre Pavillon’air DF96, me permettant de gérer le passage ou pas par l’échangeur, la récupération par une bouche spécifique « cheminée » permettant un brassage de l’air intérieur et le pilotage en fonction de mesures température, hygrométrie, CO2, COV dans différentes pièces afin de ne ventiler que si nécessaire même si en France l’arrêt est interdit. En été la VMC sera arrêtée au profit de la ventilation naturelle (sauf peut-être en Boost en cas de forte chaleur).
    Pour le réseau de ventilation, afin de diminuer au maximum le bruit je souhaite réaliser un réseau pieuvre avec des gaines TPC PEHD DN90. Existe-t-il une version isolée ? Sinon les manchons isolants sont hors de prix ! Que me conseiller vous pour la VMC et les caissons insufflation et d’extraction ? Merci pour vos recherches et le temps passé. Bruno
    Réponse
    Je vous déconseille l’Autogyre si vous voulez faire de la domotique, à mon avis les ventilateurs basiques de cette machine ne sont pas adaptés comme le 0-10v des moteurs EC. L’air neuf via un capteur solaire, pourquoi pas mais la gestion sera pointue dont celle du Bypass en hiver sachant qu’il vous faut un vrai Bypass à 100% et pas un partiel comme sur l’Autogyre. De plus il faudra que le volume d’air via le capteur solaire soit en adéquation avec celui de la VMC-DF au moins pour le volume nominal et celui du Boost ! Les gaines PEHD isolées ça n’existe pas, il faut opter pour une isolation simple avec minimum 150 de LdV.
    Je ne suis pas un « fortiche » en domotique mais veillez dans le choix de votre VMC-DF qu’au moins le MODBUS réponde à vos souhaits et les entrées ad-hoc (MODBUS ou physiques type 0-10V) pour vos consignes domotiques. Dernière chose, je n’ai pas tout compris ce que vous vouliez faire quand vous dites « la récupération par une bouche spécifique cheminée » mais sachez qu’il vaut mieux insuffler et brasser au dessus d’une cheminée qu’extraire … la récupération de chaleur d’une cheminée via une VMC-DF est plus un leurre qu’une efficacité réelle.
    Je ne vous conseille rien en VMC-DF comme en collecteurs, je vous laisse choisir. Vous allez faire une domotique « maison » je vous conseille de consulter les doc d’installation pour vérifier les possibilités que vous attendez.

  • Maxime

    Bonjour, J’ai une insufflation d’air qui arrive au dessus d’une porte de chambre (14m²) avec un tuyau PEHD 92mm. L’arrivée à cet endroit n’était pas prévue au départ: j’ai voulu faire en sorte que mes gaine soient les plus courtes possible, et limiter les coffrages (du coup je n’ai jamais plus de 4m75 pour la longueur de mes gaines de pulsion, et 6 mètres pour l’extraction, donc je suis à l’aise niveau pertes de charge, merci pour vos conseils!). Le problème maintenant est que je n’ai pas suffisamment de hauteur pour y placer le raccord bouche droite en 125 (Hybalan). Ni la bouche d’ailleurs.
    1) Existe-t-il des bouches/grilles murales (diamètre externe de 100 max vu ma limitation en auteur) qui se clipsent directement dans un tuyau PEHD. J’avoue, je n’y crois pas. Question suivante.
    2) De plus il faudrait que cette bouche pulse assez loin, environ 2m50 (mais je suis en tuyau de 92mm…). Que me conseilleriez-vous? Je pensais à une réduction PVC 100-80, puis y mettre une bouche en 80 (Nicoll par ex). Atteindrais-je une vitesse satisfaisante?
    3) Vous dites pour les chambres « 2m/s à la bouche ». Comment savoir à l’avance la vitesse que l’on aura à la bouche vu que peu d’entre elles son accompagnées d’une documentation technique adéquate (abaque, perte de charge, surface…). Y-a-t-il un pourcentage à appliquer par défaut à la vitesse dans le tuyau pour connaitre la vitesse à la bouche? Merci d’avance!
    Réponse
    je dis juste qu’en Belgique la vitesse de l’air en volume nominal dans une chambre (dans votre cas pour 14m2 = 50m3/h) ne doit pas dépasser 2m/s, c’est la réglementation Belge, pas la mienne ! En DN90 (75 interne) vous êtes à 3,14m/s, il vous faudrait donc au moins un plénum de 100 (interne 95) et une bouche de 100 pour arriver au 2m/s. Comment avez vous fait pour ne pas voir le pb de hauteur avant ! Oui vous pouvez mettre un réducteur 100-80 puis une grille rectangulaire qui aille avec votre hauteur max. MAIS vous ne serez pas dans la réglementation Belge pour la vitesse et peut-être aussi pour le volume car une bouche de 100 a beaucoup de perte de charge, donc au PEB, ça ne passera pas sauf si ? Je n’ai pas la réponse du si !
    Oui il est simple et possible de savoir à l’avance la vitesse de l’air sur la base du volume réglementaire pour une pièce, par exemple en 75 interne (le DN92 Hybalan) voir dans le blog l’abaque perte de charge et vitesse de l’air du PEHD DN90. Pour un plénum en 100 ou 125 et bouche en 100 ou 125, il suffit de trouver un abaque pour dimension interne 95 ou 120.

  • Gb44

    Bonjour, je viens d’acquérir une maison année construction 1972 à St Nazaire. Maison sur 3 niveaux, de 100m2 qui va subir de gros travaux d’isolation ITE (20cm), changement des ouvrant et je m’interroge sur l’installation d’une VMC-DF. Mon projet initial étais de couplé une DF sur un puits canadien air/sol enterré dans mon jardin. Pas mal de lecture à ce sujet, mais très peu de réalisations dans ma région. C’est vrai que les DF on l’air de sacré machinerie et je me demande maintenant si je ne vais pas plutôt m’orienter vers une SF. Plus simple en entretien et techniquement, d’autant que par la suite au terme des travaux la maison sera surement mis en location. Bref, difficile de savoir si mon lieu géographique justifie une t’elle installation, bien que réaliser en auto-construction. Je ne cherche pas forcement un modèle super high-tech, d’ailleurs beaucoup de fabricant ne mentionne pas toutes les spécifications qui me serait utile (raison pour laquelle je consulte les forums pour avoir de vrai retour d’utilisateur sur les modèle en vente). J’aimerais bien obtenir le label BBC. Je ne sais pas si vous avez connaissance de réalisations en bord de mer, lieu ou l’amplitude thermique annuel n’est pas très forte. Pour l’instant je continu de creuser…
    Réponse
    Dans votre cas à St-Nazaire, la VMC-DF n’est pas la meilleure solution financière et technique. Je vous conseille soit une VMI + puits canadien soit une VMC-SF autoréglable et bien adaptée aux volumes qu’il vous faut.

  • axeline

    Bonjour, savez vous si l’aeris next 450 est l’équivalent de la zehnder comfoair Q 450. Elle ressemble d’après la datasheet.
    Réponse : OUI

  • Jean-Baptiste

    Bonjour, nous faisons construire dans les Bouches du Rhône, une maison sur 3 Niveaux (dont un sous sol) de 60 metres carrés chacun, soit un volume total de 500 mètres cubes environ chauffé par plancher chauffant (PAC Air/Eau). Le sous sol sera isolé au sol et murs et aménagé en atelier, buanderie, et « salle des machines » (Dont notre VMC). Nous sommes sous RT 2012, et le bâtiment sera entièrement isolé à la ouate de cellulose (mur en caissons insufflés et combles soufflés). Nous ne voyons pas l’intérêt de faire une maison presque « hermétique », pour faire ensuite entrer de l’air frais par les aérations de fenêtres en SF, c’est absurde, nous optons donc pour une DF, cependant, vu les températures extérieures en été la nuit, il nous faudra un système de bypass pour faire entrer de l’air frais sans échange thermique.
    Mes questions sont les suivantes: les systèmes Bypass sont ils fiables ? Quel débits doit on viser pour un renouvellement efficace de l’air ? Quels sont les pièges a éviter dans le choix de notre VMC ? J’ai également entendu parler d’un équilibre nécessaire entre les longueurs de gaines d’insufflations et celle d’aspiration, confirmez vous ceci ?
    Réponses
    Les Bypass sont fiables sur certaines machines et moins sur d’autres (voir TOP15). Toutes vos autres questions sont expliquées dans le blog. Les débits à viser seront ceux qui vous conviennent ou alors respecter la réglementation.
    PS) ne rêver pas trop, une VMC-DF avec Bypass n’est pas une clim !

    J’ai une question plus technique, qui va peut être vous surprendre. Nous allons faire dans le sous sol, (qui se trouve 50 cm sous le sol naturel) une chape en béton de chaux sur hérisson afin de laisser respirer le sol et de ne pas « bloquer » l’humidité sous un polyane, il sera ensuite recouvert d’un isolant perspirant (liège ?), toujours dans le but de laisser les échanges de vapeurs se faire et ensuite un ou 2 bouclages du plancher chauffant seront posés dessus. Cependant, sous cette dalle, il y aura toujours une humidité résiduelle due au contact avec la terre, existe il un système pour ventiler SOUS la dalle du sous sol. J’avais pensé implanter une des aspirations sur un trou au centre de la dalle (qui pourrait se débrancher pour nettoyage) et percer les 4 coins de la dalle (10m x 7m) afin que l’air sec s’y faufile. Pensez vous que cette idée est capilo-tractée ou est ce bien réalisable ? Merci
    Réponse
    désolé, je n’ai strictement aucune idée. Votre solution me semble bizarre car votre dalle reposera sur le sol si je ne me trompe pas … comment ventiler dans ces conditions ?

    Il y aura du ballast sous la dalle.
    Réponse
    Encore désolé je ne sais pas répondre avec certitude même si je suppose que dans du ballast on doit pouvoir faire circuler de l’air. Je vous conseille de poser votre question sur un forum comme forums.futura-sciences.com

  • Maxime

    Objet: Mes questions se portent sur le choix d’une VMC et le choix de bouches de pulsion/extraction. Bonjour, et merci pour ce super concentré d’information que vous avez fait sur la ventilation!
    Je me suis donc lancé dans l’aventure de la VMC-DF, avec un réseau PEHD Hybalan (diamètre 92 en pulsion et 75 en extraction) + une partie en linéaire pour l’extraction (histoire de toucher à tout et aussi surtout par contrainte technique). La VMC sera à la cave juste en dessous du plafond (disons 60 cm, pour la maintenance et éventuellement la fabrication d’un caisson isolant ainsi que le placement d’un échangeur eau/air). Donc tout les tuyaux juste après l’échangeur sont en zone chauffée. Le plénum principal de pulsion est dans le plafond du salon, à la vertical de la VMC. Les tuyaux sont posés, reste la VMC et les bouches a acheter. Concernant la VMC, mon choix se porterait sur la Brink Renovent 400 (4 personnes, 100 m² au sol, 1 étage, hauteur plafond 260/210 + un peu de marge). La 400 car il me semble qu’elle est plus étanche et moins bruyante que la 300 (n’hésitez pas à me reprendre si je me trompe). Ah oui, et RAF des rêgles PEB. La VMC c’est juste pour nous, donc le bon sens peut reprendre ses droits ;-). Voilà pour le contexte.
    Ma question: la Brink Renovent 400 est-elle toujours efficace? J’avais vu du positif en 2016 puis finalement un peu de négatif en 2017. Les trous dans mon plafond de cave sont en diamètre 200 et espacés pour cette VMC, mais peut-être qu’une autre pourrait s’en accommoder.
    Pour ce qui est des bouches, j’ai dû en mettre des murales au dessus des portes (chambres). Mais comme je suis en diamètre 92, arrivant dans un raccord de bouche (diamètre ext 125), la vitesse ne sera peut-être pas suffisante (?). Existe-t-il des bouches de pulsion adaptée (et orientable)? Je sais que ce n’est pas l’idéal de mettre une restriction en sortie de bouche…
    Je pense que le diamètre interne des raccords hybalan sont spécifique. Peut-ton y mettre d’autres marques, ou a-t-on une marge de manœuvre avec des bouches clipsables? Y-a-t-il un endroit ou l’on peut trouver un choix appréciable pour des bouches? Je les trouve souvent disgracieuses et ne me semble pas très robuste. Difficile de trouver de l’info sur les bouches vendues et de faire un bon choix (bruit, débit, orientation du flux etc…). Merci d’avance!
    Réponse
    Rien à dire de plus sur la Brink 400 que ce qu’il y a le blog mais il faut regarder les chiffres de la 300 pour le bruit. Avec les plénums Hybalan c’est bouches en 125. Il doit être possible de mettre des bouches clipsables sur des raccords Hybalan (plénums) mais le mieux c’est de vérifier le diamètre interne du plénum avec les possibilités des bouches clipsables. Il existe des bouches robuste en métal.

  • Yann

    Bonjour, Je suis en train de sélectionner ma VMC double flux pour ma maison 7 bouches d’insufflation (2 salon, 1 salle a manger, 3 chambres et une sous sol) 4 bouches d’aspiration (cuisine en 125, WC, SDB (en 2 x 75 ? peut être) et buanderie au sous sol). Je me heurte au problème du choix de la VMC. Mon budget était < 1500€ et dans ce budget il n'y a pas grand chose. La Akor n'existe plus (remplacée par la Domeo bcp plus chère) mais du coup est ce un bon remplacement ? Atlantic a aussi un modèle dans mes prix mais la construction a l'air peu étanche. Bref, la question impossible d'un produit correct a un prix acceptable (vu que je ne cherche pas l'efficacité mais plutôt le confort dans la VMC double flux.
    Réponse
    L’Akor existe toujours mais plus chez Unelvent, il faut chercher avec le nom de HRU ECO 4 ou HRU ECO 3 RF ou HRU OROKO 325 ou Itho Daalderop WTW HRU 350 ECO (dernier modèle). Il y en a une à moins de 950 € avec la commande RTF allez jeter un œil ici: https://www.ventilatieland.nl/categorie/7713/wtw-unit-itho-daalderop.html .
    On trouve des DOMEO à moins de 1100 €ttc par exemple ici https://www.econology.fr/ventilation-vmc/double-flux/haut-rendement/domeo-unelvent.html

  • Kamrac

    Bonsoir, avant de commencer, je vous remercie votre blog est une mine d’information. Aussi je souhaite votre opinion concernant la puissance de ma future VMC. Ma maison en cours de construction se situe dans la Marne, elle suit les préconisations de l’architecture bioclimatique et repose sur une construction traditionnelle en brique avec isolation intérieure. La partie chauffage se fera grâce à des planchers chauffant au RDC et à l’étage des chambres. Un sous sol complète la bâtisse. La surface du R.d.C est de 121 m2 sur une hauteur de 2,8 m soit un volume de 338,8 m3, quant à l’étage des chambres on retrouve un plancher de 125,20 m2 sur une hauteur de 2,5 m2 soit un volume de 313 m3. Il y a au R.d.C une salle d’eau, une cuisine et un cellier, deux salons et une salle à manger. A l’étage on retrouve 3 chambres, une suite parentale (chbre-dressing-sdb), une salle de bain et un wc. Je m’oriente sur un réseau en pieuvre avec gaine PEHD. Dans le projet initial la vmc devait être couplé à un puit canadien (antigel naturel en hiver, rafraichissement modéré en été), néanmoins je m’interroge sur la faisabilité du projet (budget…) compte tenu des pertes de charge liées au PC et des volumes. Merci d’avance pour votre aide qui nous sera précieuse à ma petite famille et moi.
    Réponse
    Je pense qu’avec une 300 m3/h ça passera très bien. Pour être plus sûr, il me faudrait les plans, je vous ai écrit pour le TOP15.

    Mon choix s’oriente vers une WS320 avec échangeur classique. Ensuite vient la question du modèle B ou KB, le préchauffage interne est il utile dans le nord est de la France… après la vague de froid qu’on a eu… cependant si je met en place un PC à air en amont, n’est ce pas plus intéressant de prendre le modèle avec le by-pass inclus seulement. Alors c’est là que le parcours du combattant commence pour moi, lorsque je vais sur le site de la marque il y a pléthore d’options… trop même ! Néanmoins je m’interroge sur les options concernant le Puit Canadien air (carte ZP1 et sonde de température PC air en options), comment ses éléments fonctionnent ils et sont ils vraiment indispensables? Je m’en remet à votre expertise. Merci d’avance pour votre réponse.
    Réponse
    Je vous conseille le modèle B et aucune autre option. Pour le préchauffage, à vous de décider en sachant qu’il est modulant et qu’il va réagir en fonction de vos consignes de température de confort ! Puits Canadien, oui mais voir si le jeu en vaut la chandelle, autrement dit si le PC n’est pas cher OK, sinon inutile. Si PC, oui la ZP1 est obligatoire si vous voulez gérer la 3 voies air du PC depuis la VMC-DF.

  • Gabriel

    Bonjour, merci pour vos réponses, j’avais encore quelques questions: concernant le choix de la VMC j’ai trouvé une Autogyre Maisonair DF96 à 840€, donc je pense prendre ce modèle plus tôt que le nouveau modèle Maisonair DF HR (meilleure performance et on évite le bypass). J’ai juste quelques craintes au niveau du bruit car même dans les combles le niveau de 60db semble élevé. Niveau consommation électrique si j’ai bien compris cela va être environ à 40w/h. J’hésite un peu avec la EuroAir 250 mais le surcoût est important (900€) et avec une maison rénové à Toulouse cela ne vaut peut être pas le coup (j’ai conscience que ce n’est pas la même gamme). Encore merci pour vos conseils et réponses. Cordialement Gabriel.
    Réponse
    L’autogyre c’est 50W minimum. Pour le bruit, pas de pb dans les combles avec 50 cm de gaines souple contre le ventilateur côté échangeur. Pour le choix entre ces 2 machines très différentes, je vous laisse la main.

    Merci pour la réponse, pour l’utilisation de la gaine souple (50cm contre le ventilateur coté échangeur) je ne comprends pas trop car je pensais qu’il fallait utiliser uniquement des gaines TPC et eviter la gaine souple PVC?
    Réponse : 50 cm bien droit ce n’est pas 5 mètres en accordéon ! Vous pouvez mettre que 30 cm.

  • jcro

    Bonsoir, votre article est extrêmement intéressant et enrichissant. Quelque peu novice sur le sujet, nous sommes en cours de construction d’une maison en Bretagne de 150 m2 répartie avec 100 m2 en RDC et 50 m2 à l’étage. Nous comptons installer un poêle à pellets et comptions y installer une VMC double flux. Mais de part votre analyse et vos différents commentaires dans le choix, je vous avoue être désormais plus qu’hésitant a installer une double flux pour différentes raisons :
    – notre région d’habitation : la Bretagne qui fait état d’un climat plutôt tempéré : région plus humide que froide.
    – les contraintes liées à l’entretien (et le cout) sachant qu’en dehors des changements de filtre, la prestation sera assurée par un spécialiste
    Je me demande de plus en plus s’il ne serait pas pas préférable de mettre en place une simple flux Hygro B.
    Qu’en pensez-vous ? Que me préconisez-vous ?
    Réponse
    C’est vrai qu’en Bretagne une DF ça se discute vraiment. Et là je ne vous suis d’aucune aide car c’est à vous de décider selon que vous habitez proche de l’océan ou au milieu des terres. Si vous optez pour une SF hygro, alors faites un bon choix par rapport à la taille de votre maison … ne choisissez pas une F3-F7 jusqu’à 5 pièces humides + cuisine si vous n’avez que 3 pièces humides + cuisine !

    Notre maison sera à 500 m du littoral. Quel modèle ou quelle marque de vmc simple flux hygro b me préconisez vous sachant que la maison fera 150 m2 avec 2 sdb, 2 wc et une grande cuisine ouverte sur séjour et salon et 4 chambres. J’avoue hésiter encore à mettre une double flux … quel choix feriez vous en tant que professionnel objectif et sans parti pris sachant que je ne suis pas bricoleur,
    Réponse
    Je ne suis pas professionnel, juste un amateur un peu averti ! C’est vous qui décidez entre SF et DF. Si vous choisissez SF, je vous propose ni hygro B ni hygro A, mais une autoréglable pas mal l’Unelvent autoréglable Deco DHU à sonde interne hygro, pour 4 sanitaires + cuisine. Cette machine a une commande 2 vitesses, choix du volume de base et 2 piquages avec sonde hygro réglable de 60 à 90%. Voir le blog, j’en parle.

  • Frédérick

    Merci pour toutes ses informations. Le travail est énorme, tout y est pertinent. Nous allons faire construire dans le sud de la France ( var zone H3 300m d’altitude) une maison de plain pied de 117m² habitable et nous nous interrogeons toujours sur l’utilité d’un simple flux hygro b qui fait en permanence entrée de l’air frais… On nous impose la R2012 mais nous aimerions restés avec poêle à bois, éventuellement radiateurs à inertie dans les chambres en appoint mais la question de la double flux nous paraissait une bonne idée.
    Nous serions peut-être parti sur une VMC DF de chez aldes cube 300 microwatt caisson dans le cellier, j’aurai posé la vmc moi-même. Je vais d’ailleurs remplacer la laine de verre soufflée dans les combles par de la ouate de cellulose pour le déphasage thermique. Est-ce un bon choix? Je vous remercie par avance pour vos conseils.
    Réponse
    Dans le sud de la France, le choix d’une VMC-DF se discute vraiment. L’installation d’une DF dans une maison de plain pied est facilité surtout si vous prévoyez en combles perdues une petite pièce basique spéciale … mais même en pose au RdC en repassant par les combles, ça reste simple. Pour la VMC-DF je vous conseille quand même une machine où les 3 vitesses (volumes) sont réglables selon vos désirs. Ce n’est pas le cas de la machine citée.
    Ps) la RT2012 demande uniquement de respecter des minimas, à partir de là tout est bon pour y parvenir dont un poêle à bois. Par contre je vous déconseille dans le Var des radiateurs à inertie, bien trop chers même avec un compteur jour-nuit.

    Merci pour vos réponses. Quelle marque serait à conseiller sans trop exploser le budget? Et si la DF n’est pas indispensable, que faire? Car nous ne voulons pas perdre ou peu perdre de chaleur… Avec une SF hygro B nous serons obligés de dégrader nos fenêtres… Merci beaucoup.
    Réponse
    vous avez, selon les plans, une superbe maison … chiante pour une DF … mais vous ne voulez pas faire des trous aux fenêtres et pas voir l’air froid rentrer. Vous avez tout dit, il vous faut une DF et mettre le paquet pour l’installation donc faire un plan d’instal aux petits oignons, etc. Je conseille rarement une VMC-DF sinon on va dire que je suis « maqué » avec Pierre ou Jacques ! Encore faudrait-il connaitre vos besoins en volume max.

  • Maxime

    Bonjour, je suis architecte et je peux vous dire que votre blog vaut de l’or. Je vais prochainement faire construire ma maison avec projet d’une DF. Maison non labellisé mais avec de bonnes performances d’isolation (je ne m’étend pas). Pour la VMC-DF, à priori une 320 m3/h ce stade (180 à 210 m3/h en base, en espérant ne pas être trop juste). Je l’installerai moi même, oui « architecte bricoleur expert » 🙂 Une passion servant l’autre et inversement, évitant certaines fois de dessiner des âneries. J’ai lu plusieurs fois votre blog (entre autres) et j’ai l’impression de mieux maîtriser mon sujet que mes chers collègues ingénieurs thermiciens (pas sur tout évidemment).
    J’ai deux questions, loin des calculs de pertes de charge :
    – j’ai du faire concession d’une double hauteur dans le salon pour « madame ». Concernant l’effet de stratification occasionné, certains semblent penser qu’une bouche d’extraction à la verticale de la double hauteur, pourrait être bénéfique au principe de récupération de chaleur etc… Je n’y crois pas vraiment (volume d’air en question peu influant sur la globalité). A l’inverse, n’est-il pas plus logique d’y placer une bouche d’insufflation ?
    – Entrée d’air projetée à l’Ouest pour l’instant… Pas super évidemment, mais le local technique se trouve sur cette façade, en position centrale de l’habitation (pour un bon équilibre de la distribution réseau).
    Est-ce rédhibitoire? En sachant que deux solutions seraient envisageables : soit prendre l’air en combles non aménagés ou toiture (mauvaise solution selon moi, chaleur idem voir pire qu’en façade Ouest). Soit faire un « pipeline » (7m de diam 160mm ou 180 ou…) dans la charpente pour aller chercher le pignon Nord… Votre avis? Merci par avance. Cdt maxime
    Réponse
    Un architecte qui pose des questions sur la ventilation, au moins c’est honnête de le dire ! Pour la VMC-DF 320 m3/h, c’est bon pour un nominal de 210 m3/h, sachant que celle envisagée peut aller à 320 m3/h 24/24 ! Pour la double hauteur, la stratification c’est en insufflation, l’extraction ne stratifie pas vraiment ! Il est évident qu’il vaut mieux insuffler, l’extraction pourrait être acceptable que dans le cas d’un déficit sérieux en volume d’extraction. Air neuf à l’ouest ou sur le toit ou dans les combles perdues, il faut vite oublier surtout en combles et sur le toit. Donc oui il faut tirer 7m au nord mais en 180 pour un piquage VMC-DF en 160.
    PS) Je vous ai répondu mais vous aviez toutes les réponses dans le blog ! j’espère que ce blog vous aura surtout apporter pour ne pas oublier la ventilation DF dans les futurs plans de maison individuelle que vous aurez à faire !
    Question : qu’est ce que ce blog vous a apporté de plus que le DTU ventilation double flux 68.3 P1-1-4 ?

    De « base » un architecte n’a pas de formation particulière en aéraulique, pas plus qu’en réseaux secs et humides…
    Cela peut être considéré comme regrettable mais il fait « normalement » partie d’une équipe de maîtrise d’oeuvre, au sein de laquelle les ingénieurs compétents prennent le relais (pas forcément valable pour les archis de maison).
    Quand je dis « particulière », j’entends dans le détail. Et le détail est important.
    Il fini par être compétent par expérience des conduites de projets et de chantiers. L’expérience et l’intérêt porté à ses domaines techniques font ensuite évidemment la différence. Ou devraient faire la différence…
    Cela dépendra aussi de son domaine d’activité, pour moi pas de construction de maisons individuelles (souvent moins intéressant techniquement), mais plutôt de grands bâtiments publics. Toutefois un architecte (un constructeur aussi même si ce dernier n’a besoin d’aucune formation pour exercer son métier) qui élabore un projet pour des clients quels qu’ils soient et qui ne maîtrise pas ces paramètres fera du mauvais travail à coup sûr. En résumé pour moi : il est anormal qu’un projet soit mal mené et pensé …!
    Pour vous répondre, votre blog m’a apporter en plus du DTU en question (que je connais bien), ce que finalement je ne conseillerai pas forcément à des clients ? je m’explique : Je ne pourrais conduire des clients à réaliser eux mêmes leur caisson collecteur avec pré-filtration. Pas plus que de mettre en œuvre du PEHD TPC en lieu et place des PEHD VMC (si déjà le réseau n’est pas en PVC souple on est pas mal …), ou des plénum terminaux bricolées avec raccords PVC … à défaut de passer pour un savant fou.
    Dans votre cas, ce pragmatisme est « censé » et intelligent, il se traduit au travers d’un blog sérieux et bien fait, ce qui m’a évidemment apporté. De la « démerde intelligente ». Presque un pléonasme.
    Prenez cela réellement comme un compliment, car il est raconté tellement tout et n’importe quoi sur internet… avec des personnes auto-décrétées « sachantes » après avoir parcouru un forum sur le bricolage et conseillant n’importe quoi à d’autres internautes perdus. Aussi parce qu’il s’agit dans mon cas de ma construction et que j’aime faire les choses moi même et d’apprendre… apprendre! Et parlé en connaissance de chose. Savoir faire les choses réellement et manuellement change beaucoup de chose. Exercer son métier avec passion. Une approche sensible du projet et une compétence pointue en technique. Un idéal en travail.
    Je terminerai par deux petites questions, auxquelles vous n’êtes pas obligé de répondre sur votre blog par peur qu’il ne se transforme et conversation privée ^^ (mais vous avez mon adresse mail).
    – Sauf erreur de ma part, il n’est pas envisagé la pose de TPC intérieur noir (recyclé). Toutefois quelle conséquence si ces derniers sont utilisé sur l’extraction? Bien à vous Cdt maxime
    Réponse
    Merci pour votre réponse que je publie.
    Les gaine TPC dont je parle sont bien du PEHD double peau comme pour les gaines VMC ! Oui en extraction on pourrait utiliser des gaines TPC noir recyclé pour la peau intérieure, je préfère rester simple en écartant la couleur noire … très peu ou pas de différence de prix avec le non recyclé tellement c’est la guerre des prix dans le BTP !
    Vous êtes resté « bien tendre » vis à vis du DTU ventilation, personnellement je trouve l’opus sur la DF d’une grande pauvreté, c’est un amalgame de « copier-coller » de Rage et autres documents lobbyistes. Un seul exemple les gaines souples PVC ne sont pas interdites … il y a beaucoup d’autres exemples d’absurdités jusqu’à « l’erreur de conception » dans certains cas !

    Mes critiques envers le DTU ventilation sont à l’image de la pauvreté du document. Un document technique unifié trop flou et surtout parfois même poussant à la faute technique. Nous sommes d’accord et mes chers collègues et amis thermiciens sont sur notre longueur d’ondes. Évidemment certains points sont traités de manière plus exhaustive, et leurs compétences et leurs bon sens font le reste (souvent valable pour d’autres DTU d’ailleurs).
    Il faudrait que vous puissiez vous joindre aux collectifs de formulation et de révision du DTU pour apporter votre compétence. Peut-être en passant par un actionnariat chez Aldès ? Je plaisante, pour rebondir sur le lobbyisme que vous évoquez…
    A venir, pathologies inquiétantes de mises en oeuvre faites par des « pro » sous couvert du respect de ce DTU… pathologies d’installation, d’entretien, d’efficacité, de pérennité et de sécurité sanitaire. Oui une gaine souple ne devrait pas avoir comme vocation à servir à l’insufflation. Bien à vous
    Réponse
    Elaborer un DTU ventilation résidentielle qui tienne la route, j’aimerais bien si je suis le BOSS pour m’entourer de 10 vrais pro intègres que je connais … si si des pro intègres il y en a dont vous certainement. Ça serait une révolution car aucun lobbyiste n’y aurait sa place dont le certificateur national … go home. Je ne parle que du DTU ventilation !

  • Gabriel

    Bonjour, j’habite à Toulouse et j’ai une maison R+1 de 1954 que je suis entrain de rénover. Je pensais utiliser des gaines TPC et tuyau PVC pour réduire les couts or dans le cas de la configuration de ma maison il va y avoir des gaines qui vont traverser la dalle des combles puis celle entre l’étage et le RDC. Dans ce cas faut-il traverser la 1ere dalle directement avec la gaine TPC ou vaut-il mieux utiliser un tuyau PVC. Autre question je me demandais s’il était gênant de placer l’extraction d’air de la SDB très proche de la baignoire, je crains la condensation dans la gaine.
    Contexte : toutes les fenêtres ont été changées et sont en double vitrage,les étages sont en hourdi brique. Il y a une isolation intérieur « ancienne » (LDV + 5cm de briquette). Les combles ne sont pas isolé (LDV directement au sol). Je pense installer la VMC dans les combles en créant un caisson isolé.
    Ne disposant pas d’une maison aux dernières normes d’isolation, je pensais suivre vos conseils et investir dans une VMC double flux premier prix (Autogyre). J’ai vu que cette VMC à une configuration un peu particulière (ventilateurs séparés du caisson échangeur); je me disais que dans ce cas fabriquer un caisson de préfiltration pouvait être intéressant, pour protéger les ventilateurs. Merci d’avance pour votre retour, Gabriel.
    Réponse
    Gaines VMC ou TPC, il faut un rayon de cintrage en DN75 de 35 cm, si vous pouvez faire ce rayon, pas la peine de mettre un raccord mais poser sous la gaine des cales pour éviter l’écrasement dans le temps. En dessous de 35 cm, faites un raccord en PVC avec au moins un coude 67° ou carrément un 90°. Oui vous pouvez mettre votre bouche d’extract juste au dessus de la baignoire à l’aplomb du bord extérieur, aucun risque car l’air séchera au fur et à mesure l’humidité dans la gaine.
    Avec l’Autogyre, je vous conseille de faire pas 1 mais 2 caissons de préfiltration, un pour l’air neuf et un pour l’air extrait dans les 2 cas caisson posé avant le caisson ventilateur. Attention de bien tout isoler dans les combles non chauffées !

  • stéphane

    Bonjour, je projette la construction d’une maison en plain pied de 130 m2 , avec VMC DF (non choisie) et un chauffage poêle à granulés couplé au système de récupération de chaleur POUJOULAT « ALLIANCE » pour répartir l’air chaud vers trois chambres et la pièce de vie.
    La question : l’air est poussé par la vmc df dans le système alliance : que me conseilleriez vous comme tuyaux pour répartir l’air chaud et quel modèle de répartiteur ? Merci pour votre réflexion.
    Réponse
    Il est obligatoire pour la sécurité de respecter les consignes du POUJOULAT « ALLIANCE » et particulièrement pour le collecteur et les gaines de distribution de l’air chaud dans les pièces de vie. Ces gaines et le collecteur après le système Alliance doivent être métalliques, isolées et respecter des normes, en fait Poujoulat dit « Le système Aliance doit être mis en œuvre par un professionnel ».

  • Bertrand

    Bonjour, je vais bientôt construire une maison (environ 200 m² habitables) que je souhaite équiper d’une VMC double flux, j’ai évalué un renouvellement à environ 400m3/h et je me pose pas mal de questions. La maison est sur 3 niveaux : 1 sous-sol semi-enterré N0, 1 niveau de vie N1, 1 niveau chambres + buanderie N2.
    J’avais d’abord idée de mettre la VMC au N0 (volume non isolé et non chauffé, sans doute entre 12 et 15°C toute l’année) avec l’avantage de ne pas trop me préoccuper du problème d’encombrement et de bruit (de la machine…) mais les longueurs pour atteindre les points de piquage et de rejet sont relativement importantes avec pas mal de coudes (donc isolation des gaines et du caisson…). Du coup j’envisage plutôt de la mettre dans la buanderie au niveau N2, avec un piquage sur la façade nord (la pièce est dans l’angle nord-ouest) et un rejet au niveau du toit. L’avantage est que les gaines seront très courtes.
    Question –> une idée sur le bon choix ? Les machines actuelles sont elles suffisamment silencieuses pour être dans une pièce attenante à une chambre ?
    Il est préférable de simplifier installation et entretien, donc pour vous le N2 sera mieux. Oui il existe des machines silencieuses et avec des gaines PEHD, il ne devrait pas y avoir de pb.
    J’avais idée de faire une distribution en pieuvre à partir du volume en triangle disponible sous toiture 2 pans (proche de la machine au N2) pour redescendre au N1 en passant par ci par là.
    Les rampants seront isolés donc le volume (dans lequel il y aura un grand linéaire de gaines non isolées) sera isolé mais situé tout en haut sous toiture.
    Dans ce cas il faut sur-isoler les gaines ça sera plus sûr.
    Question –> je crains que la température y soit relativement élevée et du coup que ça réchauffe l’air insufflé en bypass les nuits d’été, est-ce un vrai risque ? Ce pourrait être à priori un avantage pour l’hiver, je me demandais même si il n’était pas utile de mettre une extraction dans ce volume pour redistribuer la chaleur qui s’y concentre, pertinent ? En tous cas merci pour ce blog très instructif et surtout sincère !
    Réponse (voir aussi dans le texte),
    Je n’ai pas tout compris l’histoire de l’isolation de votre N3, si vous craignez la chaleur au N3, alors comment ça va être dans les chambre ? Il faut absolument que vos gaines soient très bien isolées si vous êtes en espace non chauffé, je vous conseille 30 cm sur des gaines sous les toits non isolés en rampant. L’histoire d’une extraction dans les combles non isolées pour récupérer la chaleur est une mauvaise idée car quelle sera la qualité de l’air ?
    PS) ne vous compliquez pas trop la vie !

  • Mathias

    Merci pour cet article très complet, on y troue plus de réponses qu’on a de questions ;-)! Toutefois je serai curieux de connaitre votre point de vue sur les microstations avec vmc df + ecs + chauffage/clim (dans le cadre d’une maison passive bien entendu). Encore une fois félicitation pour ce beau travail.
    Réponse
    Je suis contre le 3 en 1 voire pire le 4 en 1. C’est une vraie usine à gaz, il faut assumer l’installation surtout en cas de panne. De plus avec ces machines souvent très complexes, l’électricien du coin ne pourra pas grand chose s’il ne connait pas le matériel. Le chauffage + l’ECS c’est autre chose … quoi que certaines PAC réversibles sont très compliquées.

  • François

    Bonjour, avez-vous eu confirmation de l’arrêt de la production des VMC Paul Novus ? Cela pourrait être ennuyeux pour la maintenance future. Par ailleurs, je comprends que vous trouvez que les Zehnder Q sont très bien, mais trop complexe. Y a-t-il des produits Zehnder qui conserveraient les qualités mais sans la complexité ? Quid par exemple de la 350, sans Q. Merci ! François
    Réponse
    Je vous déconseille la 350 sans Q, celle avec un Q idem. La Novus, aucune confirmation, il y en a toujours en vente ici et là, sachant qu’une fin de commercialisation peut durer 3 ans pour écouler les stock chez les distributeurs et au prix des Paul, ça ne va pas partir vite.

  • Pierre

    Bonjour, je vais me lancer dans la rénovation complète d’une maison des années 1930 de 220m2 sur 3 niveaux pour un volume total d’environ 480m3. le 3ème niveau ne sera à priori utilisé que lorsque nous recevrons des invités, en temps normal il faudrait donc limiter le renouvellement de l’air à son minimum, l’espace n’étant chauffé qu’au minimum également. cela peut-il s’envisager ? Je suis donc en pleine recherche de la VMC DF la plus adaptée à mes besoins. Merci infiniment pour le temps passé à alimenter ce blog très complet.
    Réponse
    Je vous conseille de ne pas mettre de bouches au niveau 3. Sauf dans la SdB si elle est aveugle.

  • antoine62180

    merci pour votre réponse! Auriez vous une référence pour un modèle de vmc à 450m3/h? Existe t il des kit complet? Merci
    Je traite surtout les 300 m3/h mais les fabricants proposent très souvent un modèle jusqu’à 400 480 m3/h.
    PS) je pense même qu’une 400 m3/h peut vous suffire parce que la hauteur c’est une chose, la surface une autre.

  • antoine62180

    Bonjour et merci pour votre blog!!!!je rénove actuellement un logement, il fait au sol 250m2 et en volume environ 800m3, il est situe dans le pas de calais.Je réalise les travaux moi-même. Mon logement sera étanche au niveau de l’isolation(en panneau de polyuréthane de 15 cm partout).Le mode de chauffage serait un plancher chauffant hydraulique avec chaudière gaz.Il comprend 4 chambre(8m2/30m2/16m2/20m2),2 salles de bain,une cuisine semi ouverte avec hotte extérieure, un salon séjour de 50m2 avec par endroit une hauteur de sous plafond de 7,5m,une mezzanine de 25m2 ,1wc.C’est un logement de type loft.Il fait au sol 250m2 et en volume environ 800m3.Je me penche sur une confokit zehnder confoAir Q,pour des logements de T3 à T5+. Son rendement est de 270m3/h.Cette vmc serait elle adaptée à mon volume? Concernant les hauteurs de plafond par endroit dois je mettre les bouches d’insufflation au plafond ou sur le mur à une certaine hauteur ou au niveau du sol?Et pour le réseau du 75 ou 90? La vmc serait placée dans une pièce chauffée avec entrée d’air en façade et sortie en toiture. Mille merci pour votre travail!
    Réponse
    Il vous faut au strict minimum une VMC-DF de 450m3/h, perso je ne mettrais pas plus. Oui il faut mettre des bouches d’insufflation au plafond pour la stratification de l’air, et surtout au sommet du plafond à 7,5 m. Pas de bouche au sol. Entre le DN75 et DN90 je vous dirais de mixer les 2 et selon pièce mettre une DN90 comme la chambre de 30m2. Pour le salon-séjour il faudra voir car il est peut-être préférable de mettre 4 bouches en DN75 plutôt que 3 en DN90. Bref avec un plafond à 7,5m ce ne sera pas évident. PS) prenez une VMC-DF avec le mode « été » ou ECO, en été ça pourra vous servir la nuit pour refroidir le plafond de 7,5m avec l’arrêt de l’extraction et l’ouverture d’une ou 2 fenêtres !
    Une cuisine est ouverte ou fermée, semi-ouverte = ouverte !

  • Erwann56

    Bonjour, tres tres intéressant, Merci! La mise en place d’un DF dans une maison de plain pied de 90m2 avec poêle à granulés, isolation très convenable, la VMC-DF suffira-t-elle à chauffer les chambres ?
    La batterie de chauffage est-elle indispensable en Bretagne sud ?
    Réponse,
    Une VMC-DF n’est pas faites pour chauffer sans postchauffage. Un postchauffage est possible uniquement si maison BBC ou Passive. C’est vous qui décidez de mettre ou pas un postchauffage !

  • Steve

    Je vais prévoir les 2 gaines supplémentaires pour la cave mais je vais devoir trouver d’autres répartiteurs… Ok pour l’arrivé d’air frais à l’Est, je ne savais pas que c’était mieux.
    J’avais hésité à mettre la VMC au centre des combles pour une question de nuisances sonores (au dessus d’une des chambres). Si je la déplace, je pourrais la mettre debout par contre les répartiteurs devront rester aux sols car je n’aurais pas la hauteur pour les fixer au-dessus du bloc.
    Pour finir, je vais voir pour trouver une VMC plus adaptée au débit mais dans un budget comparable 1500 – 2000€. Encore un énorme merci pour tous vos conseils !
    Réponse
    Budget 1500 à 2000€ pour une VMC-DF, c’est juste mais l’Euroair 400BY irait bien pour vous. Les collecteurs posés au sol à côté de la VMC-DF, c’est très bien.

    Bonjour, la maison fait 190m2 habitable (RDC+Etage en comble) et 100m2 à la cave. La hotte est à extraction. A la cave, on a une grande pièce de 70m2, une future buanderie et un cellier. Nous allons refaire la toiture, nous allons laisser la charpente apparente à l’intérieur, le passage des gaines vers le RdC ne pourra donc se faire que par les pignons ouest/est ou par deux gaines techniques qui se situeront à mi chemin entre les deux pignons et qui seront réalisés entre deux chevrons (1 au nord, 1 au sud). La cave ne sera accessible que par le mur ouest (là où se situe la chambre à refaire au RDC). Etant en rénovation, la maison sera (selon moi) bien isolé mais ne sera pas 100% étanche (notamment au niveau de la dalle entre le Rdc et la cave). J’ai un budget assez serré de 3500€.
    Je me permets de vous décrire l’installation que j’ai prévu :
    – VMC Unelvent IDEO2 325 Radio : installée dans les combles chauffé à moins d’1m du mur ouest au dessus de la chambre numéro 3
    – L’entrée d’air se fera par le mur ouest (l. 1,5m), l’extraction par la toiture (l. 3m max) le tout en gaine alu semi-rigide isolée de D160
    – 2 Caissons d’insufflation Unelvent Akor (D80) 10 piquages : Je pensais faire un réseau pieuvre en PEHD D75 uniquement (en doublant le nombre de conduit aux bouches en ayant besoin).
    – La liaison entre la VMC et les caissons se ferait en gaine alu souple isolée D150
    – la VMC sera installée couchée dans les combles au sol sur des plaques en mousse antivibration et les répartiteurs seront également au sol dans les combles.
    La maison faisant 16m de long sur 8m de large environ. Si je pose les répartiteurs au niveau de la VMC, j’aurais forcément plus de 15m de tuyau sur certaine bouche ce qui va m’obliger à multiplier le nombre de conduit et à changer de répartiteurs. J’ai donc pensé mettre les répartiteurs à 7m de la VMC afin qu’ils se retrouvent au milieu de la maison mais je ne sais pas si cela est faisable ?
    – Bouches insufflation/extraction : Unelvent BDO carré orientable en 80 ou 125 fixé dans des plénums 2×75/125 ou dans des coudes PVC sanitaire de 80
    – Conduit : en PEHD 75, j’en ai trouvé à 150€ les 50m. Vu les longueurs de tuyaux nécessaires, j’ai un peu peur de mal nettoyer du TPC.
    Extraction :
    Cuisine RdC : 10m – 2×75 sur bouche 125 SdB RdC : 13m – 2×75 sur b 125
    WC RdC : 10m – 1×75 sur bouche 80 SdB étage : 6m – 2×75 sur bo 125
    WC étage : 4m – 1×75 sur bouche 80 Buanderie cave : 15m – 1×75 sur b 80
    Cave : 20m – 1×75 sur bouche 80
    Insufflation :
    Séjour : 6m – 1×75 sur bouche 80 Salon : 10m – 1×75 sur bouche 80
    Chambre RdC : 10m – 1×75 sur bouche 80 Chambre 1 ét : 6m – 1×75 sur b80
    Chambre 2 ét : 2m – 1×75 sur bouche 80 Chambre 3 ét : 5m – 1×75 sur b80
    Salon/bureau ét : 8m – 1×75 sur b80 Cellier : 10m – 1×75 sur b80
    Cave : 27m – 1×75 sur bouche 80
    les tuyaux pourront être posés sans découpes ou coudes à 90° rajoutés (le rayon de courbure de la gaine à 3x le diamètre devrait me permettre d’accéder à chaque pièce. Ais-je tout faux ? Les 20m et 27m de la cave me gène un peu. Mis à part la buanderie, les autres pièces seront peu fréquentées. Je pensais juste brasser l’air afin d’enlever un peu d’humidité dans la cave.
    J’ai calculé un débit souhaité, je suis tombé sur 210m3/h. Avant de découvrir la perte de charge…
    J’ai tenté de calculer J’ai trouvé 213Pa en global sur le réseau le plus long (l’insufflation).
    Si j’ai bien lu la notice de la VMC, déjà avec 213Pa, elle serait à plein régime pour atteindre le renouvellement d’air demandé. Cela voudrait dire qu’elle serait sous-dimensionnée. Mais d’un autre côté, je me demande si on ne parle pas là de renouvellement théorique et qu’on sera toujours en-dessous ?
    Qu’en pensez-vous ? Je fais fausse route ? Mes calculs sont-ils bon ? Faut-il changer de modèle ? Est-ce que je fais les bonnes économies au bon endroit ? En d’autre terme : A L’AIDE !! Et merci bien entendu
    Réponse
    Entrée d’air à l’ouest, ce n’est pas bon, il faut nord ou est. Votre perte de charge globale est d’environ 120 Pa avec marge 150 Pa avec cave 2×75. En volume j’arrive en insuf à 280m3/h en volume max, donc si vous mettez moins il y aura moins de perte de charge. Il faut doubler la Cave insuf. Cave extract : si cave indépendante du reste, il faut aussi doubler l’extract. Ça serait mieux de mettre la vmc-df au même endroit que les collecteurs au centre de la maison. Les gaines souples isolées ce n’est pas bon. Attention à la VMC couchée, je déconseille même si c’est possible.
    PS) 190m2 + 100m2 = 290m2 à ventiler … en volume max à 280m3/h il ne faut pas moins !

  • Benoit

    Bonjour, Merci pour ce partage, c’était très intéressant. J’ai cependant une question par rapport aux ouvertures dans les châssis pour une SF, faut-il forcément une ouverture dans tous les châssis de la maison, ou une fenêtre avec ouverture par pièce (deux dans le séjour) est-ce suffisant ? Dans ce cas, faut-il privilégier les ouvertures au sud (pour le chaleur en hiver), ou plutôt les ouvertures dans les fenêtres orientées au nord (pour la fraicheur en été)? Ou alors des ouvertures dans toutes les fenêtres et on les sélectionne en fonction de la saison ? D’avances merci pour votre avis, Benoit
    Réponse
    le but d’une aération c’est d’aérer correctement et pas de respecter bêtement des volumes réglementaires de renouvellement d’air ! Donc 2 dans le séjour si > 20m2

  • cyril

    bonsoir, merci pour l’étude. Est ce qu’on peut passer la gaine tpc double peau (sans isolant) en comble directement sur le plafond ba 13 et ensuite prévoir le soufflage en laine roche (environ 60 cm d’épaisseur )? J’ai peur que la gaine condense sur le ba13 les nuit d’été.
    A propos des gaines tpc, c’est celle que l’on se sert pour l’enfouissement des réseaux ?
    Que pensez vous de la prise d’air neuf et la fumée et odeur du chauffage au bois dans l’air ambiant extérieur ? Peut-être en rajoutant un filtre à charbon ça ferait l’affaire… Cordialement Cyril
    Réponse
    Beaucoup de réponses sont dans le blog. Les gaines sur le BA13 et sous l’isolant de 60cm des combles, c’est très bien, et ça ne va pas condenser les nuits d’été … pourquoi ça condenserait puisque les gaines seront sous l’isolant et dans l’espace chauffé ? Ou alors un truc m’a échappé !

  • lionel

    Bonjour et merci pour toutes ces infos sur les vmc. Quel est votre avis sur une VMC-DF installée au rdc si on a une salle de bain a l’étage ? merci à bientôt.
    Réponse : c’est possible sans problème si l’installation des gaines est faite dans les règles de l’art.

  • Joël

    Bonsoir, aujourd’hui j’ai une double flux DF Primocosy HR de chez Atlantic. J’ai posé celle-ci dans les combles de la maison et dans un local créé pour elle, isolé en laine de verre 200 mm. J’ai des sondes de températures en différents endroits qui me permettent de contrôler un peu tout cet ensemble. Je n’ai encore fait aucun asservissement mais, l’idée avance. J’ai une question à vous poser, je me demande si le suivi de la pression à l’aide de capteurs au niveau des filtres ne serait pas un bon indicateur pour effectuer leur remplacement. Pas une usine à gaz mais juste une alarme. Je n’ai vu aucun sujet traitant ce problème sur internet sauf lorsque cela est traité par la vmc df, est ce une drôle d’idée? Bravo pour votre travail. Je vais m’ atteler sérieusement à la mise en place de caissons filtres comme vous le préconisez. Cordialement
    Réponse
    Vous devriez pouvoir le faire à condition de trouver le contrôleur de pression ad-hoc avec son signal d’avertissement. A mon avis, gardez votre argent pour une future VMC-DF de qualité et vérifier vos filtres tous les 3 mois au début pour savoir quand les aspirer et quand les changer.

  • lateve

    Bonjour, j’ai lu avec intérêt votre travail sur les VMC DF. Je m’apprête à en installer une, avec comme tout le monde, plein de questions à affiner. Mes extractions sont à moins de 10 m, sauf la cuisine, donc je comptais passer en DN75. En revanche les insufflation sont toutes entre 10m et 20m, puis je aussi les laisser en DN75, ou je les passe en DN90 ? N’y a t-il pas un déséquilibrage qui peut se créer entre insufflation et extraction? Enfin, auriez vous les références des gaines TPC, j’ai bien vu les fabricants, mais si vous avez des références à proposer je suis preneur. Au plaisir de vous lire.
    Réponse
    Si vous avez de grosses différences dans les longueurs de gaine, le mieux serait de mixer sur les collecteurs du DN75 et du DN90, avec du DN90 pour les plus de 10m ou 12m. Pour la cuisine, mettre 2xDN90. Voir le chapitre sur les collecteurs, j’explique tout ça avec des photos. Pour les gaines TPC, le mieux c’est d’aller voir chez un marchand de matériels BTP ou une GSB pour voir sur place la qualité des gaines TPC (date de fabrication, propreté, faible temps d’expo au soleil, qualité de la peau intérieure). Les gaines TPC ne se commandent pas sur internet sans avoir vérifié de visu et au touché la qualité !
    Si vous optez pour des gaines VMC, surtout pas plus de 150 €ttc les 50 mètres en DN75 🙂

  • Guillaume

    Bonjour, je vais bientôt attaqué l’installation de ma VMC-DF Zehnder Q. J’ai une question, j’ai relu votre blog et j’ai vu qu’il était possible d’utilisé une batterie à eau branché sur l’ecs pour réaliser du préchauffage en lieu et place d’une batterie de préchauffage électrique. Je pense que ce serait adapté à mon projet sachant que j’utilise un ballon combiné (1500 L) branché sur une pac aquathermie.
    Y a t il des points spécifiques auxquels je doive faire attention? Pensez vous que je puisse également connecter une autre batterie à eau (connecté au puit) entre la DF et le coffret d’insufflation). cela pourrait aider à rafraichir légèrement pendant les périodes chaudes. merci
    Réponse
    Il s’agit d’une batterie eau branchée sur une chaudière ou un ballon tampon mais pas directement sur l’ecs ! Cette batterie peut-être en préchauffage ou postchauffage. En fait il faut considérer cette batterie eau comme un radiateur. Cette batterie eau peut tout à fait être branchée en post-rafraichissement l’été sur une source d’eau froide. Je ne peux pas vous conseiller en détail n’ayant jamais mis en œuvre ces solutions. Attention l’hiver en préchauffage, il faut s’assurer que la batterie ne gèlera pas !

  • Patrick

    Bonjour et bonne année. J’ai une hotte à recyclage Novy 686 à charbon actif. Dans ce cas je n’ai pas besoin de caisson de préfiltration n’est-ce pas? Je peux envoyer l’extraction de la cuisine directement dans le collecteur ? Je précise que nous ne cuisinons pas très gras.
    Réponse : pas besoin de caisson préfiltration dans ce cas. Mais avec une hotte à recyclage je conseille sérieusement une bouche VMC cuisine de 125 avec un filtre soit du filtre à graisse synthétique soit une grille métallique anti-graisse comme celle des hottes, voir blog pour les exemples de bouche.

Leave a Reply

  

  

  

*
Pour eviter les robots publicitaires, repondez a la question SVP.
Anti-Spam Image